mercredi 16 octobre 2019

Si j'en crois Zemmour...

Résultat de recherche d'images pour "zemmour"

Tiens, tiens, si j'en crois Eric Zemmour, l'homosexualité serait un choix ! Quelqu'un pour aller dans son sens  ?


Résultat de recherche d'images pour "homosexuel"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

44 commentaires:

  1. Je plussoie à cette déclaration d'Eric Zemmour. Il n'est pas seul à le dire et de nombreux généticiens l'ont démontré.
    On ne nait pas homo on le devient. Les facteurs de ce devenir sont multiples....
    J'en sais quelque chose et j’ai eu à l'assumer parfois dans la douleur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, cher Dragon, d'avoir eu le courage de vous jeter à l'eau le premier et d'avoir répondu à la question de Corto qui était presque un défi. Car faudrait-il qu'à une époque où le : "on ne naît pas femme, on le devient" a valeur de parole d'évangile, il faudrait admettre, en revanche, qu'on naît homosexuel ?

      Supprimer
    2. Dragon et marianne: je n'ai pas la réponde à la question. Si ce n'est que en ce qui me concerne, ça c'est imposé, je n'ai aucunement le sentiment d'avoir pu choisir.

      Supprimer
    3. Donc si ça c'est imposé à vous, que vous n'avez pas eu le choix, c'est qu'il y a autre chose .
      Mais quoi ?

      Supprimer
    4. Bon...
      J'en déduis que vous-même n'avez pas la réponse.

      Supprimer
  2. Il est difficile de donner son avis sur une déclaration quand on n'a pas entendu cette déclaration, mon cher Corto.
    Aussi je vous serais très reconnaissante de nous mettre cette déclaration en ligne car il n'est pas impossible que j'aie, moi aussi, une idée sur la question.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: c'était hier sur Cnews vers 19h30 , zemmour face à Nicolas Bouzou.

      Supprimer
  3. L'avis de Zemmour compte peu, par contre l'avis des intéressés lui est primordial.
    On vous écoute…

    Le Page.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis aussi d'accord avec zemmour.
    C'est évidemment un choix.
    Idem pour la douleur 😞

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nofate: pourquoi un choix ? un choix implique tout de même un libre arbitre il me semble, une volonté. et moi en ce qui me concerne je n ai pas eu l impression d'avoir eu le choix. Je n'ai jamais "voulu" etre homo, ça s'est imposé.

      Supprimer
    2. Pas de bol dans vos rencontres ; on est jamais trop aidé !

      Supprimer
    3. @mob
      De quoi vous mêlez vous.
      @corto en général nous sommes tous les deux d'accord sur énormément de sujets 😁
      Comme vous dites un choix implique un libre arbitre et que vous n'avez pas eu le choix. N'avez vous donc pas de libre arbitre ?
      Le choix n'est pas une volonté.
      Bonne journée cher corto.

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  5. Vous nous dites donc, mon cher Corto, que jamais dans votre vie vous ne vous êtes trouvé confronté à une dame à qui vous avez inspiré des sentiments et qui se serait mise en devoir de vous les faire partager sans pour autant nier vos penchants primordiaux ? Eh bien, je considère que vous n'avez pas eu de chance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: ah mais que nenni Marianne, y en a même eu plusieurs, voire beaucoup sans me flatter mais in fine, et pour l'avoir réalisé plus tard, c'était pour la façade. (pour faire simple et en résumé)

      Supprimer
    2. Bonjour Corto et Marianne.
      Un peu comme Jean Marais,homosexuel magnifique, qui a été au bord du mariage avec une actrice ... mais qui ?

      J'ai connu un couple d'homosexuels ... j'ai eu le coup de foudre de l'amitié pour le plus discret des deux. Ils m'ont introduite peu à peu dans leur intimité et gagner leur confiance a été un des plus cadeaux de ma vie.
      Amicalement
      Madame Chocolat

      Supprimer
    3. Géo

      Bonjour Madame Chocolat

      J ai moi de même rencontré des homosexuels qui ont voulu m introduire dans leur intimité mais j ai toujours été réfractaire à ça,peut-être que le fait pour un homme d apprécier la profondeur des sentiments avec une femme est cause d obstacle à telle intromission?
      Maintenant je ne crois pas que l on se lève un matin en décidant d être homosexuel,pas plus que l on puisse decider un beau matin de n etre attiré et ne frequenter que des femmes attrayantes par exemple,ça ne se commande pas,il y a à mon sens des prédispositions limitant considérablement le libre-arbitre en la matière,hormis bien sûr les phénomènes de mode qui peuvent inciter des hommes ou des femmes à des expériences homosexuelles par exemple.

      Amitiés

      Supprimer
    4. Bonjour Geo.
      Précisions sur la notion d'intimité !
      L 'un est un écrivain et nous avons des affinités littéraires. Nous avons bavardé dans un salon de thé à l'ancienne... puis nous avons échangé coups de fil et lettres.
      Il était apprivoisé, et avait compris que je serais discrète.
      J'ai alors été invitée à dîner chez eux, et c'est ainsi que j'ai fait la connaissance de son compagnon si discret et sympathique.
      Voilà tout.
      C'est autour de la littérature que l 'amitié s 'est nouée et a continué.
      Peut-être est-ce plus compliqué quand on est un homme d 'être simplement amis ?
      Je ne sais vraiment pas.
      Amitiés
      Madame Chocolat

      Supprimer
    5. Géo

      Bonsoir Madame Chocolat

      "Il était apprivoisé..."
      C était donc à l origine un homosexuel sauvage et non point d élevage auquel vous eûtes à faire?
      Pour rester sérieux(ce que je ne suis jamais dans la vie réelle),si l on apprécie vraiment une personne dans son ensemble,même de sexe différent,il est évident que l on pense d abord à elle et non pas à nos désirs égoïstes qui,sous prétexte de "l aimer", ne seraient que la satisfaction de nos pulsions instinctuelles sans considération aucune pour elle,ce qui équivaut à un discours de tromperie et à une faiblesse insigne puisque l on se trouve alors dans l incapacité d être à l écoute de la personne dont on prétendra être ami,personne dont les attentes ou nécessités peuvent être de toute autre nature que physiologiques selon les circonstances et son vécu personnel.

      Amitiés

      Supprimer
  6. Bonsoir Corto,
    J'ai lu une recommandation sur Homosexuality and American public life, d'un dénommé Wolfe, avec un chapitre sur la biologie.Et j'ai dû apprendre récemment (il me semble) par un article de journal rapportant un article scientifique, qu'il n'y aurait aucun élément probant pointant une origine génétique. Pour autant l'homosexualité ne serait pas -sauf à de rares exceptions- un choix, mais plutôt la résultante de multiples situations auxquelles la chimie et la psychologie plus réceptives de certaines personnes amèneraient vers un attrait d'abord puis vers la tendance, et enfin à une personnalité propre.

    RépondreSupprimer
  7. Je ne crois pas que cela soit un choix. Qui aurait l'idée de choisir de se faire remarquer ainsi ! Un de mes fils est homosexuel et je crois avoir su dès sa prime enfance qu'il était différent, son papa l'appelait Monsieur Paul pour affirmer son identité masculine. Il ne diffère pas de ses frères, il n'est pas effeminé et il a plutôt des amitiés féminines dont une seule lesbienne !Ce qui est important c'est qu'il nous dise qu'il va bien.
    Cependant des généticiens américains ont je crois démontré très récemment qu'il n'y avait pas de gène de l'homosexualité mais divers marqueurs qui pourraient expliquer cette "inclinaison".
    Autour de moi, j'ai connu des hommes et des femmes qui se sont "découverts" tardivement homosexuels, alors qu'ils étaient mariés et parents de famille nombreuse, ce qui a donné lieu à des séismes ! Heureusement, l'homosexualité de mon fils s'est révélée assez tôt alors qu'il avait 20 ans, au moment du mariage pour tous !😉... et je suis quand même allée manifester...contre.

    RépondreSupprimer
  8. Zemmour est parfois pénible... Mes amis homosexuels, parfois catholiques pratiquants, ne m'ont jamais parlé de "choix", mais plutôt d'un désir irrépressible et irrésistible pour des personnes du même sexe qu'eux. Ce que nous devons respecter et ce qui ne nous empêche pas de dénoncer les excès du lobby LBGTQ+++.
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un ami homosexuel n 'est attiré que par les hommes noirs.
      Ce qui ne l 'a pas empêché de me demander en mariage, parce que nous avons des affinités littéraires et un certain sens de l'humour.
      J'ai été très touchée et je lui ai expliqué que cela ne suffit pas. Et notre amitié à continué.
      Madame Chocolat

      Supprimer
  9. Pour répondre, il faudrait avoir discuté longuement avec les intéressés. J'ai l'impression qu'en général il y a un réflexe "eurk", qui, s'il est dépassé, ouvre à l'homosexualité. Mais c'est à débattre.

    RépondreSupprimer
  10. Pourquoi s'étonner des attirances des autres, celles qui portent vers telle ou telle personne- et pas d'autres.
    J'ai eu la vraie chance de rencontrer un homme qui réunissait toutes les qualités que je recherchais, caractère, coeur, physique, intelligence. Tout le contraire de mon père. .. sauf pour l'intelligence.

    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
  11. Quand vous dites ATTIRANCE, c'est bander en fait ?
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entr 'autres, mais pas seulement !
      Madame Chocolat

      Supprimer
  12. A partir du moment ou on peut indifféremment être homme ou femme, selon l'humeur du matin, affirmer tout et son contraire devient possible !

    RépondreSupprimer
  13. Zemmour a le droit de se tromper de temps en temps. Il a dit ça après une relance un peu inutile de Christine Kelly, si je me rappelle bien. Le débat portait sur la marchandisation de la reproduction par la pma et la gpa - que le libérale trouvait formidable-, pas sur les origines de l'homosexualité.

    Hollande avait dit exactement la même chose lors d'un discours devant le lobby lgbtxyz... Il s'était mélangé les pinceaux avec le concept de libre arbitre et le fameux "c'est mon choix, mon corps m'appartient". Il s'était d'ailleurs pris une volée de bois vert.

    RépondreSupprimer
  14. Mon cher Corto, je ne te remercie pas de m'avoir poussé à m'infliger 20 minutes de ce débat. Il semble en ressortir cependant que ce n'est pas tant le choix de l'homosexualité dont il est question que celui de son exercice exclusif.

    Je regrette amèrement que, de toutes les discussions sur le sujet, soit éludée la question de l'humain créé ex nihilo, ce vers quoi on se dirige, tranquilou bilou, en regardant ailleurs, la bouche en cœur et la fleur au fusil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al West: la question de l'humain ??? quelle drôle d'idée, comme si cela pouvait intéresser ces " progressistes"

      Supprimer
  15. Vous avez raison, Ô combien, cher Al West ! Tout n'est pas affaire de bandaison comme le suggère Homo Orcus !
    Déjà si on avait averti tous ces député-e-s que s'ils votaient pour ces lois de bioéthique qui instaurent la PMA, ils devraient donner leur sperme ou leurs ovules, pour montrer l'exemple au peuple - puisqu'on manque cruellement de gamètes - on aurait vu si leur vote eût été le même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous me flattez, chère Marianne. Quant à voir quel a été leur vote sur la loi bioéthique, le court aperçu dans un hémicycle clairsemé que nous en a donné la retransmission tendait clairement à donner tort au sombre Ferrand. Je ne réussis pas à présent à retrouver la vidéo sur laquelle on voit de timides mains voter pour, de plus nombreuses s'y opposer et des députés s'offusquer du résultat annoncé par le sinistre président sus-nommé, mais si j'y parviens, j'envoie le lien.

      Supprimer
  16. j'aime bien Zemmour,ce petit homme courageux qui dénonce l'islamisation m'inspire le respect, mais ceci est un autre sujet. Mais là, il débloque grave. L'homosexualité un choix juge-t-il, je dis "juge" car cela y ressemble fortement. C'est un peu court Monsieur! ce raccourci n'est pas digne de son intelligence et de la nôtre car la sexualité de l'humain est complexe, très complexe. Nous sommes le résultat de notre mécanique, de notre chimie, des influences de nos parents, de notre vécu, en bref, nous ne sommes pas un monolithe mais bien un puzzle fait de tout cela. Et vouloir nous résumer au "choix" est au mieux bien naïf, au pire une insulte. Relisez donc l'histoire du Chevalier d'Eon. Aucun rapport avec l'homosexualité, mais un bel exemple d'un être d'une complexité déroutante. Quand on termine le livre, on sait....qu'on ne sait rien. (là il y a toujours un crétin qui dit "Eon, l'hermaphrodite?" il faut dire que l'enseignement de l'Histoire produit des crétins à la pelle). Un homo : non, un travesti asexuel : probablement, un manipulateur imbu de lui même, certainement, une victime des circonstances, aussi tout cela à la fois et bien d'autres choses encore. Alors non, les préférences sexuelles et la sexualité en général ne se résument pas : on n'en a qu'une petite idée...CARPE DIEM

    RépondreSupprimer
  17. Donc si j'ai bien tout compris.
    Attirance puis bandaison qui accompagne bisous câlins caresses et enfin jouissance.
    C'est donc ça un plan Q ?
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  18. Comment répondre à cette question si l'on n'est pas homosexuel ou si l'on n'a pas recueilli moult témoignages d'homos ? Les réponses que donnent les uns et les autres vont souvent dans le sens de leur construction mentale. En d'autre terme des réponses de confort.
    Je ne pense pas me tromper si j'affirme que les homos ont tous des histoires différentes. Alors comment savoir ? Je n'en sais rien, certains doivent naître homos comme d'autres le deviennent par obsession hédoniste ou que sais-je...
    Et puis il y a des homos qui le deviennent sur le tard et ceux qui se découvrent hétéros.
    Je n'ai pas de réponses mais que des questions. Ce que dit Zemmour ne me convient guère : trop simpliste.

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour,
    D’où vient l’homosexualité ?
    Eventuellement un début d’explication dans le lien ci-après :
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/psychologie-et-loi-des-sexes.html
    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  20. Ne pensez pas que je vais m'engager à la légère sur une question tant tellement épineuse
    À vrai dire, ça m'est égal
    Mais je déteste par dessus tout ce prosélytisme dans tous les domaines, que nous subissons à longueur d'année
    À croire que nos mécomptanporains se sont tous, sans exception, découverts une vocation de missionnaire
    Il y a des missionnaires pour Habsolument tout
    Pour les mœurs
    Pour les idées, les sentiments
    Pour les religions
    Pour les modes de consommation, d'habitation, de déplacement, d'habillement
    Pour les cultures nouvelles ( comme si on avait épuisé les cultures anciennes)
    Bref, tout un chacun tente de te convaincre de tout et n'importe quoi
    À toute heure du jour et de la nuit
    C'est infernal,intrusif,tes meilleurs potes peuvent s'y mettre aussi, comme ta famille
    On n'en sort pas
    C'est pourquoi, je vous le dit , refusez de vous laisser circonvenir
    Dites merde aux VRP des croyances, modes et habitudes de toutes sortes !
    Merde et remerde, les pères blancs de toutes sortes ne passeront pas par nous !

    RépondreSupprimer
  21. Je n'ai rien contre Zemmour, et il a le droit de penser ce que bon lui semble, mon cher Corto, mais j'ai néanmoins cherché à savoir combien de personnes en France étaient concernées par l'homosexualité, et je suis tombée sur cette étude publiée dans le Midi Libre :

    "Selon une étude de l'Inserm (recherche médicale) et de l'Ined (démographie) sur la sexualité des Français publiée en 2008, 4% des femmes et 4,1 % des hommes de 18 à 69 ans déclarent avoir déjà eu des pratiques sexuelles avec un partenaire du même sexe. Mais seulement 1 % des femmes et 1,6 % des hommes déclarent avoir eu des rapports sexuels avec une personne du même sexe au cours des douze derniers mois."

    Croyez-vous vraiment, étant donné le nombre de personnes concernées, qu'il soit raisonnable de faire la semaine sur ce billet ?

    RépondreSupprimer

  22. Est-ce que l'hétérosexualité est un choix? Est-ce qu'on naît hétéro ou bien le devient-on?
    Je ne sais plus où j'en suis.
    Et puis je vis des expériences troublantes ces temps-ci. Ainsi j'ai été présenté à Rodolphe à son mari Clément et à leur fille adoptée Charlotte.
    Cette rencontre m'a mis mal à l'aise et va à l'encontre de toute ma culture, de toute mon éducation.
    En 40 ans on est passé d'une homosexualité illégale (dans les textes officiels) aux couples mariés avec enfants.

    RépondreSupprimer
  23. J'ai découvert il y a quelques mois que je pouvais être attiré par certaines femmes trans. Celle que j'ai tenté de séduire n'était pas opérée mais je me serais probablement accomode de la situation.

    RépondreSupprimer
  24. L'homosexualité est peut-être un choix pour, disons, 1% des homosexuels. Pour le reste, je ne penses pas. Ce qu'on sait, c'est l'homosexualité a tendance à plus se développer en captivité. Et la ville est une forme de captivité pour les humains.
    Après, est-ce que c'est génétique ou environnemental ? je ne sais pas. Je dirais les 2 mon captain. Dans quelle proportion ? difficile à dire.
    Il doit sûrement y avoir des études sur le sujet.

    Dans tous les cas, non, Zemmour se trompe.

    Mais, qu'est-ce que ça change au juste ?
    Est-ce qu'on con à choisi d'être un con et pourrait choisir du jour au lendemain de ne plus l'être ?
    Est-ce qu'on peut choisir de refaire ses études et de les réussir (d'aller plus loin) ?
    Est-ce qu'on peut choisir d'être attiré par les blondes plutôt que les brunes et le lendemain de changer ça ?
    Est-ce qu'on peut choisir d'être gauchiste et le lendemain devenir facho ? ha non pardon, ça c'est la même chose.
    Est-ce que musulman nés de parents musulmans choisit d'être musulman ?

    Bon vous m'avez compris. En fait le libre arbitre, c'est une théorie religieuse qui nous vient tout droit de la religion catholique. En effet il fallait bien expliquer pourquoi, si Dieu est amour et tout puissant est-ce qu'il y a la souffrance? pourquoi est-ce que les enfants meurent lors d'un tsunami, pourquoi vous attrapez le SIDA ou la peste ? parce que vous avez le libre arbitre et que si vous faites pas la ou l'église vous dit de faire, vous serez puni, pour votre bien, bien sûr, pour le salut de votre âme, le corps n'étant pas important.
    En gros, Dieu veut que vous vous convertissiez au catholicisme, quitte à vous torturer de la pire des manières pour y arriver.
    C'est le Dieu d'amour.

    Évidement tout ça est de la foutaise. Le libre arbitre n'est que le reliquat d'une théologie démoniaque. La science est d'ailleurs en train de déboulonner cet énième mythe chrétien, après Adam, Eve, la terre centre de l'univers, et le reste, c'est au tour du libre abritre. Ecoutez Robert Sapolsky un scientifique à la pointe de la biologie et des sciences cognitives, il explique que le libre arbitre est probablement inexistant et qu'il faudrait inventer une nouvelle justice, plus adaptée à la réalité, et non pas découlant de fantasmes religieux.

    Vous allez me dire "mais pourtant je fais des choix". Oui, on fait des choix. Ca ne veut pas dire qu'on a le libre arbitre. Ca veut dire qu'on est parfois obligé de trancher entre "j'aimerais sauter cette jeunette, mais je ne veux pas foutre en l'air mon mariage" ... et la, oui, on doit faire des choix. Mais ces choix la, la encore, la science, la sociobiologie nous démontre qu'on n'a pas tant le choix qu'on croit l'avoir. En effet, dans une population, selon les incitatifs sociaux on peut calculer le nombre de personnes adultère et vérifier que ça colle. On croit avoir le choix mais collectivement on ne l'a pas, on est juste le résultat d'un tirage statistique.

    Peut-être qu'on a vraiment le choix, parfois, au cours de notre vie, mais ça reste un phénomène ultra marginal. D'ailleurs la plupart du temps l'homme n'aime pas avoir le choix, c'est compliqué et couteux de choisir, car souvent on ignore les conséquences.
    Donc au mieux le choix est un épiphénomène, et le libre arbitre dans tous les cas, une invention théologique, une illusion, une arnaque.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps.

TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIME

France, 2019.