lundi 24 mars 2014

Elections municipales, premier tour: J'adore !


Rares sont les blogueurs de gouvernement qui commentent les résultats du premier tour des municipales. On les comprend. La gauche se prend une spectaculaire raclée. C'est bien. Même très bien. Et voir la tête déconfite de Jean-Marc Ayrault lors de son allocution avait quelque chose de particulièrement réjouissant. On nous dit ça et là que l'enjeu des municipales est purement local; mais c'est bien sûr, et ma grand-mère bat le beurre !

A l'issue de ce premier tour, la droite vire en tête avec 46,54% des voix, devant la gauche à 37,74%, l'extrême droite à 4,65% et et l'extrême gauche 0,58%, selon les chiffres données en toute fin de soirée par Manuel Valls (source Le Parisien)

Marseille: La déconfiture pour un Mennucci-Guérini qui avait pourtant vu toute la Socialie parisienne descendre le soutenir, humilié par un FN qui lui grille la politesse, rejetée la ministricule Carlotti. Lyon: Un Collomb qui devra se farcir un deuxième tour avec 15 points de moins qu'en 2008. Boulogne: le ministre Cuvillier, idem... La litanie est interminable des cadors de gauche à être tombés ou secoués. J'adore ! 

Tous les leaders de l'UMP se (re)présentant sont élus ou réélus haut la main. J'adore !

On nous annonçait une déculottée pour NKM à Paris, au global, elle finit devant la dauphine de Delanoë. J'adore !

Le FN qui ravit Hénin-Beaumont, en tête à Perpignan, à Forbach, etc... J'adore ! On relativisera tout de même son succès "médiatique": moins de 600 listes pour 36 000 communes et un score de seulement 5% au niveau national. Un FN qui grimpe certes, qui jouera l'arbitre au seocnd tour mais pas de quoi fouetter un chat au grand dam des médias et des Etats-majors parisiens. J'adore !

Une abstention record qui prouve si besoin était le niveau de défiance actuel et mérité de la population vis à vis de la classe politique. Confirmation; j'adore ! Cela leur servira-t-il de leçons ? Rien n'est moins sûr.

Alors bien sûr, tout n'est pas joué et l'on attendra les résultats du second tour pour constater l'étendue des dégâts à gauche. Mais une certitude, le pouvoir en place paye la douloureuse toute d'arrogance, de suffisance, d'amateurisme et de reniements mêlés. J'adore !

Ce premier tour n'est-il pas une pierre de plus apportée au moulin de ceux-qui pensent que la gauche a été élue en 2012 de façon..., comment dire... ambiguë ? Je le pense depuis le 6 mai 2012.

Des enjeux locaux ? Oui, assurément. mais aussi une sanction nette pour le pouvoir en place dont on ne sait pas trop finalement, au bout de bientôt deux ans d'exercice, ce qu'il a fait pour répondre aux préoccupations de la population et pour sortir le pays du marasme dans lequel il sombre chaque jour un peu plus. Le mariage zinzin, les escapades nocturnes en scooter, Léonarda, les affaires qui sortent opportunément ou un pacte de responsabilité qui se cherche encore, tout cela ne fait pas une politique gouvernementale, tout juste du pipi de chat quand on a 5 millions de chômeurs !

Alors dimanche prochain, on votera à nouveau, on confirmera que l'arrogance et l'incurie des socialistes ne paient pas. Dimanche prochain, on leur en remet encore un coup. J'adore !

Dehors les Socialistes !

Folie passagère 2196.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

39 commentaires:

  1. Claque reçue, bien mal comprise ! L'exécutif demeure inébranlable et nous le fait savoir par sa porte parole : "on garde le cap" ... il faut persévérer...
    Cette déclaration risque d'avoir pour effet, de motiver plus encore les distributeurs de claques, au second tour.

    Aurons nous confirmation de la mort du front républicain lors de triangulaires qui pourraient avantager le PS. ?
    Quand on veut balayer, peu importe le balai pourvu qu'il soit efficace...






    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mireille BD: j ai entendu cette pauvre Belkacem qui encore une fois fait preuve de bêtise et d incompétence. Le Front républicain, c'est de l artifice parisien qui ne tient pas pour des élections locales. Les tambouilles ont dès hier soir commencées et ça va swinguer d ici dimanche prochain ou l on peut parier que nous aurons de belles surprises, à nouveau.

      Supprimer
  2. Bravo pour la déculottée bien méritée ! Bravo pour la réelection au premier tour des leaders de la droite en dépit de l'offensive de tirs de boules puantes envoyées des canons de la forteresse assiégée du palais de l'Elysée. Hier soir discours indigne de Martine Aubry reprenant le discours éculé de la responsabilité de la Droite dite républicaine dans la montée du FN ; Je croyais entendre le discours recyclé de l'ére Jospin dont on connait le résultat . Le jour où ils reconnaitront leurs responsabilités dans leur échec qu'on peut aussi nommer débandade n'est pas encore venu ! C'est tellement plus facile d'en faire porter la responsabilité sur l'adversaire ... mais reconnaissons que les électeurs ne sont pas dupes ....et nos hippopotames du P-S qui voudrait la sainte alliance du Front Républicain ...ils ne manquent pas d'air ... ! Bonne journée à vous Corto , ensoleillée et à vos lecteurs....! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Marguerite
      Pour déterminer qui est responsable de la montée du FN, il suffit de voir à qui elle profite ! Et ce n'est assurément pas à la droite...

      Supprimer
    2. @marguerite et nana: et bine pour une fois, le PS est pris a son propre jeu. A faire tout ce qu il faut pour faire monter le FN, celui-ci lui vole la vedette et permet à la droite dans son ensemble de déculotter les socialistes. Quant aux tirs de barrage et les pseudos affaires, là aussi, raté dans les grandes largeurs. Des abrutis en somme ou des amateurs ! Au choix :!

      Supprimer
  3. Magnifique soirée pour ma part , surtout grâce à Belkacem https://twitter.com/PtdArcole/status/447813012418990080/photo/1

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle horreur cette photo!
      jard

      Supprimer
    2. @Mirra: quelle mauvaise teigne celle-là !

      Supprimer
    3. @ Mirra
      Cette photo... J'adore !

      Supprimer
  4. Ils sont minables ! la Belkacem qui ne trouve rien de mieux à dire que " c'est jambon pour tout le monde dans les cantines " et bien, ça les changeras du hala!, et le Harlem qui fait un discours de 10minutes où il bégaie des phrases d'un autre âge , ils n'ont toujours rien compris !ils vont prendre une branlée et ce ne sera rien par rapport aux Européennes , c'était assez réjouissant hier au soir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le socialisme c'est l'accès au pouvoir des pires intellos qui soient. Belkacem, jean-phi désir... Tout ça sous principe d'égalitarisme, ils ont donné les clés à des gens qui détestent la France. J 'ai oublié tâta Christiane...

      Supprimer
    2. H.Désir était très drôle quand il disait qu'il ferait tout pour que le FN ne remporte aucune mairie... alors même que Hénin-Beaumont a basculé au 1er tour...

      Quant à NVB, elle faisait la gueule hier, elle, pourtant habituellement si souriante pour vous dire les pires bêtises...

      Supprimer
    3. @Boutfil: dis moi très chère, il me semble que tu me dois une bouteille de Sancerre, non ? alors n'essaie pas de faire diversion avec cette pauvre Belkacem !

      @Pierre: Ouias, enfin tu parles d'intellos ! des intellos qui se donnent eux mêmes le baton pour se faire battre , faut-il qu ils soient limités du carafon

      @Claribelle: il a fait encore plus fort cet idiot de Désir en annonçant que la liste PS de Tarascon se désistait au nom du front républicain alors que cette liste n'est même pas qualifié pour le second tour ! Fallait oser !

      Supprimer
    4. ah oui ! pour l'âne de Bertrand, j'avais parié qu'elle passerai au 1 et tour ! bon..chose promise hein ! en même temps ça fait rudement plaisir qu'elle se fasses du souci la chérie....elle passera de toute façon avec les écolos

      Supprimer
  5. Que dire de plus mon cher Corto, sinon : J'adore!

    Bernard de Thailande

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @bernard: et moi donc, une excellente soirée , hier !

      Supprimer
  6. Je n'ai pas vu Belkacem cracher son venin en direct, mais cet échange m'intéresse et je ne trouve pas de vidéo, est-ce qu'il s'agit de cela :
    ""Honnêtement, quand on sait ce qu'est le programme et les thèses du Front National, quand on sait que ce parti (..) comporte dans ses listes un bon nombre de candidats fascistes - j'invite tous les électeurs à aller regarder de qui on parle exactement, qui se sont d'ailleurs fait connaitre en réclamant un camp où concentrer les Roms, en comparant Mein Kampf et le Coran ... - quand on sait quel est le programme du FN pour les municipalités ... ! C'est quoi le programme ? Obliger tous les enfants dans les cantines à manger du jambon ? Obliger les bibliothèques municipales à s'abonner au journal Minute ? On a connu le FN à la tête de certaines municipales dans les années 90, on sait ce que ça a donné le népotisme, les affaires, le surendettement des villes ... L'heure est grave et j'aimerais que les grands partis républicains aient un discours clair sur ce qu'ils pensent du FN." ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Geneviève Boyer: je crois effectivement que c'est du Belkacem dans le texte. La pauvre chérie, elle qui n a pas l habitude d 'échouer là voilà appartenir a un gouvernement qui échoue sur toute la ligne, ça doit etre dur a vivre. Quant a ce qu elle dit du FN: il y a a mon avis, maintenant, nettement moins d affreux ds ce parti qu autrefois, il est entrain de se refaire une virginité, ça dérange, normal. Mais ce discours a la con de Belkacem ( comme de certains à droite) ne fonctionne plus. Le FN ne fait plus peur et ne peut plus servir de repoussoir comme ds le passé

      Supprimer
    2. @geneviève: tiens, j ai trouvé ça:

      https://www.youtube.com/watch?v=I1vObzwg4LM

      Supprimer
    3. dans ma bibliothèque on ne trouve déjà pas les livres qui dérangent ces messieurs dames de Paris, il faut insister par exemple pour un bouquin de Jean Dutourd ..et ne parlons pas de certains auteurs où on nous regarde en soufflant de mépris....alors hein ! les leçons de cette pauvre fille !

      Supprimer
    4. Merci. Pleurons et rions en même temps, il y a de quoi.
      Pour ta question de 15:38, je pense que l'impact Manifpourtous a compté : elle s'est donnée à voir dans l'espace public, et est stigmatisée par le GVT pour tenter de nous faire oublier que l'opposition à l'entité "mariagepourtous" (PMA GPA et autres ABCdelégalité) touche toutes les sensibilités, y compris les non-croyants.
      D'ailleurs c'est aussi ce qui sous-tend le discours de NVB : elle commence par les "fascistes" hitlériens, mein kampf et cie, évoque "l'heure grave" (les plus sombres ne sont pas loin, ms ce n'est pas son histoire). Si elle évoque le coran et le jambon, ce n'est pas par hasard, c'est parce qu'elle a en tête l'habituelle imbécillité : français=fasciste=catho=homophobe/antisémite/islamophobe=manifpourtous.
      Et elle pointe, mais c'est masqué par la bouillie propagandiste, le fond du problème : les enfants. Donc oui, la manifpourtous représente bien l'épine qu'ils se sont mis dans le pied par cynisme et bêtise.

      Supprimer
  7. Même les listes apolitiques, notamment dans les petites communes sont embringuées dans le décompte des voix gauche-droite. Sans doute histoire de passionner le populo. Ce qui est un peu fort de café. Même si on sait que le maire est aussi grand électeur.
    Quant aux 5% du FN, là aussi, on torture les chiffres en calculant le pourcentage sur la France entière. Rapportés au nombre de votants dans les communes où le FN présentait une liste, les chiffres ne sont pas les mêmes.
    Voilà pourquoi je n'ai pas suivi la soirée électorale (excellent film sur arte) et que je zappe les commentaires des spécialistes. Tout ça est fortement bidonné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: pas bidonné, manipulé , nuance :) quand au succès du FN, certes mais à relativiser. Au mieux, au sortir des urnes dimanche prochain sur tout le territoire il y aura 1000 conseillers municipaux FN sur plus de 900 000 élus toutes tendances confondues

      Supprimer
    2. C'est ça, relativisons. Et bidouillons les chiffres pour faire plaisir à l'UMP et au PS pour qu'on ne sache pas quel est le pourcentage obtenu par le FN dans les communes où il présentait une liste. A ce compte, s'il présente une liste dans deux fois plus de communes la prochaine fois, on dira qu'il a doublé son score.
      Et attendons les européennes. On trouvera bien une autre excuse pour se cacher la réalité.

      Supprimer
    3. @Pa,gloss: il s agit pas de faire plaisir a tel ou tel. Le FN fait une percée importante, certes, ici ou là mais au niveau national pour ce scrutin, ça reste tout de même épiphénoméniale : 1000 conseillers au max sur 945 000. par contre aux européennes, oui, là on aura un score énorme du Fn que rien ne pourra masquer.

      Supprimer
  8. On dirait bien qu'il fait la fine bouche, ton copain de la photo ^^

    2000 communes dont les listes affichent leur couleur politique...
    Cela a été dit, mais je n'ai entendu aucune analyse de ce phénomène.

    Pourtant, les appartenances apparaissent lors des résultats !
    Cela veut donc dire qu'il y a des différences entre d'une part, ce qui est lu par les électeurs sur les professions de foi (qui n'ont jamais porté aussi bien leur nom, car c'est plus une question de foi que de programme politique, et pour cause...) et sur les listes et d'autre part, ce qui est validé lors de l'inscription des listes.

    Ce qui ne semble pas leur poser de problème éthique...

    D'un seul coup, les électeurs lambda peuvent apprendre qu'ils ont voté pour une liste de divers gauche, alors qu'ils pensaient élire le mec qui leur paie le coup le Dimanche après le marché.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lamouette/ depuis quand les politiciens de Paris s’embarrassent-ils d'éthique ? Au vu et su de tout le monde , Valls et ses équipes construisent à leur guise un nuancier politique des listes apolitiques en leur attribuant un DVD ou un DVG sans que les Etats majors des differents partis s'en offusquent plus que cela !

      Supprimer
  9. Malgré que la droite qui n'ait pas été à la hauteur depuis 2 ans, elle arrive en tête...c'est dire le gouffre de nullité en face et les espoirs déçus des Français...
    Quant aux discours des socialistes ( république en danger, front républicain, rassemblement des "forces de progrès"...), ils sont tellement usés que leur efficacité risque de faire "flop"...
    Petite satisfaction personnelle, chez moi, les "roses, vert pastèque" qui tiennent la mairie depuis 25 ans, sans opposition, ont été battus hier, champagne ! Et pour vous dire, la haute idée que ces gens-là se font d'eux-mêmes et leur incroyable respect de la démocratie, le maire sortant s'est éclipsé sans même serrer la main de son adversaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: je crois qu il ne faut pas oublier d une part que le quinquennat a réduit le temps politique et que ces municipales ont servis de vote intermédiaire pour sanctionner le GVT en lieu et place des législatives d autrefois et d autres part que les socialistes ont été tellement nuls depuis qu ils ont été élus que forcément la droite devait en bénéficier.
      Tiens tant que j y pense , pr l instant, je n ai entendu aucun commentateur essayer de voir quelle a pu etre la portée de la manif pour tous dans ces élections.

      Quant au maire sortant qui ne salue pas l entrant, il fait en gros et à l'envers ce qu a fait hollande sur le perron de l Elysée à Sarkozy !

      Supprimer
  10. Oui, j'adore :" à Montreuil, le socialiste Razzy Hammadi se prend une claque" Le Monde.fr ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rlwdb: l homme qui menaçait de faire descendre les cités dans la rue dernièrement ! bien fait à, je le cite " cet enculé de sa race "

      Supprimer
  11. Et pendant une semaine on va entendre les heures les plus sombres... vilains votants... l'ennemi est aux portes... retirons le festival d'Avignon... élections truquées... etc etc...
    tout ça pour même pas 5% de fn rbm!
    enfin, moi je me suis bien marré sur ma commune! Et j'ai failli avoir des ennuis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @vonflern: oui moi aussi ça me fait marrer les commentaires dans le poste sur le FN 600 listes pour 36000 communes, au mieux 1000 elus dimanche prochain sur 900 000 et au global, en gros 5%. Alors oui, le Fn a bien percé mais pas de quoi s affoler. par contre aux européennes, j imagine bien un score Fn entre 20 et 25%

      Supprimer
  12. Très bonne matinée avec les résultats nationaux , vu la Bécassine expliqué qu'on avait pas le droit de sanctionner la gauche et le gvt parce qu'en 2 ans il était très dûre de corriger les erreurs du gvt précédent , elle a trouvé la cause du clash à la gauche , c'est la faute à Sarko.
    Très content que Niort soit enfin à droite , avec tous ses commerces , ses banques , ses assurances il était inconvenable que les pires ennemis de Hollande restent dans un fief gauchiste .
    Très content que le FN soit reconnu , contrairement à ce que certains pensent , il y a des gens très bien dans ce parti qui ne ressemble plus au père fondateur , je connais un médecin qui ne cache pas son appartenance à ce parti et dont le cabinet ne se désempli pas.
    J'attends la semaine prochaine pour une confirmation des tendances et voir la tronche du RedevenuGros.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri; dans mon billet suivant, tu verras parfaitement , foi de hollande, qu on peut sanctionner ! Cette belkacem est vraiment stupide.

      Alors attendons la semaine prochaine, oui, mais au global, la branlée devrait etre confirmée !

      Supprimer
  13. Très réjouissante soirée, en effet, mon cher Corto.
    Et toujours cette même rengaine du "front républicain" dont tout le monde se fout.
    Si le FN n'est pas un parti républicain, pourquoi ne pas avoir demandé son interdiction ?
    La vérité c'est que le FN a fait une entrée tonitruante dans la politique locale française, et aucun organisme de sondage n'avait prévu qu'il se pourrait qu'il y eût un maire FN élu dès le premier tour.
    Des soirées comme celle-ci, on en redemande !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: un peu qu on en redemande ! voir la mine déconfite et de la majorité et de certains sondeurs qui se sont plantés dans les grandes largeurs, quel plaisir !

      Supprimer
  14. Votre billet, Corto... J'adore !
    La sale troche du mec qui l'illustre... J'adore !
    Le résultat du vote (un seul tour) dans ma petite commune... J'adore x 1000 !!!

    Non seulement un jeunot (41 ans) a réussi a détrôner les socialauds régnant depuis plus de 60 (le plus souvent, une seule liste...) mais il leur a filé la déculottée du siècle : près de 70% des votants. YOUPI !... J'ADORE !!! :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: faut avouer qu un dimanche comme cela, ça fait du bien et comme on est gourmand, on en redemande pour dimanche prochain, on adore !

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique