dimanche 8 octobre 2017

L'islamisme n'est que le bras armé de l'Islam.

Résultat de recherche d'images pour "figaro magazine"

Un rapide survol de la presse m'inciterait à penser: Enfin, ils ont compris, il est temps de dénoncer l'islamisme qui gangrène notre pays; les médias, comme jamais, dénoncent, cette semaine, l'islamisme.

Vous prenez Marianne, Valeurs Actuelles, Le Figaro Magazine, LCI et même, un chouïa, BFM, tous ont dénoncé l'islamisme. Tous ont convoqué devant le tribunal Plenel, Bonobo, Hamon, Mélenchon, Quatennens, Poutou, Houria Bouteldja, Edgar Morin, Jean-Loui Bianco, l'odieux Joffrin, Marwan  Muhammad, Tariq Ramadan ou bien encore Emmanuel Todd. Tous sont dénoncés comme des islamo-compatibles, des agents d'influence de l'islamisme ou des islamo-gauchistes. Et si comme cela ne suffisait pas, différents faits divers viennent servir de décor au réquisitoire médiatique: fermeture d'une salle de prière à Sartrouville, prières de rue à Clichy...

Même Manuel Valls est appelé à la rescousse; lui, qui en pointant du doigt les bancs de l'opposition à l'Assemblée, osait dire: " le retour du terrorisme, c'est vous ", le voilà aujourd'hui professer: " L'islamisme, voilà l'ennemi ! ".

Stop à l'islamisme ! Perversion de l'Islam, disent-ils.

Bon, ben a priori, voilà qui devrait me satisfaire. Il était temps de dénoncer ouvertement ce virus qui non seulement nous menace de plus en plus mais qui de surcroît tue nos filles, nos frères, nos femmes et nos maris.

Alors certes, tous ces procureurs, en dénonçant cette nouvelle bête immonde, vont dans la bonne direction, ouvrent enfin publiquement les yeux et commencent à appeler un chat, un chat, c'est bien, mais tous loupent une marche - volontairement, par crainte ? - et aucun n'ose encore, faut pas déconner et point trop provoquer, dire l'essentiel, le fondamental: l'islamisme est partie intégrante de l'Islam. Pas d'islamisme sans Islam. L'islamisme, qu'il soit salafiste, wahhabite machin, chiite, sunnite, importé ou bien de chez nous, n'est que le bras armé de l'Islam dont la dérive extrême est le terrorisme. Ne l'oublions pas.

Et par voie de conséquence, si l'islamisme est notre ennemi, il faut considérer que tous ceux qui, quelle qu'en soit la raison, lui trouvent quelques vertus sont nos ennemis. C'est aussi simple que cela.

L'islamisme n'a qu'un but, mettre en pratique, imposer les principes, les dogmes, la charia et les obligations du Livre. Le Coran dit, le muzz applique et l'islamisme veille à ce que l'on déroge le moins possible aux règles.

Alors dénoncer l'islamisme, c'est bien, c'est un premier pas mais un premier pas qui ne suffit pas, qui ne suffit plus. Il ne faudrait pas que le clientélisme et l'électoralisme l'emporte sur cette condamnation.

Hélas...

(NB: Que mes lecteurs veuillent bien me pardonner cette interruption volontaire des programmes pendant ces quelques jours, j'avais juste besoin d'un bol d'air et d'iode :) )



D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

23 commentaires:

  1. J'espère que vous avez bien profité :)
    Pour le reste, hein... Tellement écœurée que les mots pour le dire n'existent pas ;)

    RépondreSupprimer
  2. Bien sur que l'on te pardonne,j'espere que cela t'a fait du bien.Amitiés.J-J S

    RépondreSupprimer
  3. Cassandre aussi avait raison, malheureusement cela n'a rien empêché, et je crains fort qu'ici, il en soit de même...

    RépondreSupprimer
  4. C'est un début...de la fin?

    Le Page.

    RépondreSupprimer
  5. Vous indiquez " Que mes lecteurs veuillent bien me pardonner cette interruption volontaire des programmes pendant ces quelques jours, j'avais juste besoin d'un bol d'air et d'iode."

    Mais c'est exactement le but recherché par toute cette bande, le déni de démocratie, l'islamisme, la propagande mensongère.......

    Nous épuiser, nous user psychologiquement pour nous faire taire, nous tétaniser devant tant de suffisance et la co...rie!

    Lisa

    RépondreSupprimer
  6. En même temps, comme dirait l'autre, s'ils veulent vendre leurs canards ou faire de l'audience,tous ces merdias sont un peu obligés de faire preuve d'un peu de clairvoyance. Je ne crois pas un instant à leur sincérité. Houellebeq avait tenu des propos très justes sur l'islam, tout en revenant dessus plus tard.
    Pour ne rien dire de la lâcheté des politiques qui nous serinent leur padamalgam et çépaçalislam.

    RépondreSupprimer
  7. A cet égard il sera intéressant, mon cher Corto, de voir comment va se terminer le procès du grand frère de Mohamed Merah. Au tribunal, on reconnaît en Abdelkader Merah un adepte de l'État islamique, qui a vu son frère voler le scooter, et l'a aidé à se procurer la tenue de motard qu'il portait lorsqu'il perpétrait ses assassinats. Mais pour les Assises, où le procès va durer durant tout le mois, ce ne sont pas des preuves suffisantes pour l'impliquer directement dans les crimes de son petit frère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: et vu qu il a comme avocat Dupont-Moretti qui a choisi de le defendre gratos, il devrait s en sortir sans trop de pb, nous verrons

      Supprimer
  8. "Enfin il sont compris..." je pense qu'ils ont compris depuis longtemps, mais dénoncer cette envahissement rampant, remettre en cause leur doctrine (de merde) du vivre ensemble,"trahir" les pseudo valeurs de gôôôche, il n'en était pas question. Il aura fallut des centaines de morts, plus d'un millier de blessés en France, pour qu'enfin ils acceptent du bout des lèvres qu'effectivement l'islam c'est pas le top et qu'il faudrait faire quelque chose...
    Merveilleux, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: certes sauf que je ne voudrais pas que ces condamnations quasi-unanimes de l islamisme occultent et donc minimisent le rôle et les responsabilités de l'Islam

      Supprimer
  9. Deux gamines de 20 ans, belles comme le jour, égorgées en plein jour par un Multi récidiviste, clandestin qui aurait du être expulsé à minima et en taule, ça c'est sûr, entraîne un tel séisme psychique chez les gens, que les dhimmis de la 1 er heure commence à sentir le vent du boulet ! Et donc les langues commencent à de délier pour éviter qu'ils soient emmenés avec l'eau du bain.
    Ces articles sont de pures opportunités, commises par des lâches qui auraient du les écrire il y a plus de vingt ans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parker: Bien d accord, cela aurait du etre écrit et dénoncé bien plus tôt mais l'electorat muzz, c'etait et ça l est encore, difficile de s en passer.

      Supprimer
  10. Si l'islam était une secte ne comprenant que quelques centaines de membres, avec ses enseignements et ses pratiques à la mord-moi le noeud, il y a longtemps qu'il aurait été interdit. Malheureusement, on a laissé se développer ce cancer et maintenant c'est un peu tard, même si toute prise de conscience va dans le bon sens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gérard: pour qu ily ait islamisme, il faut de l Islam, la vraie prise de conscience sera quand tous oseront condamner tout ce qu il peut y avoir d'insupportable dans l'Islam.

      Supprimer
  11. L'Islam, trop souvent la "vitrine légale" de l'islamisme.

    RépondreSupprimer
  12. " l'islamisme c'est l'islam en action..." , c'est la seule vérité et si tous les musulmans ne sont pas des islamistes, tous se réfèrent au même bouquin et sont potentiellement appelés à pratiquer leur "religion" dans son intégralité...De plus une minorité déterminée qui a les textes de son côté ne fera qu'une bouchée de la majorité "modérée"...
    Voir et revoir la vidéo de Brigitte Gabriel. Tout y est dit et quand nos politiques,journalistes et autres experts seront aussi claires qu'elle, l'espoir sera peut être possible...en attendant, c'est un pas en avant et deux en arrière...et tant que l'on fera le distingo imbécile entre islam et islamisme, le cancer continuera de progresser. C'est pas avec de l'aspirine qu'on va le vaincre et la chimio de cheval risque bien d'arriver trop tard...

    https://www.youtube.com/watch?v=28d04OHyhwU

    RépondreSupprimer
  13. Le musulman extrémiste te tranche la tête, le modéré te tient les pieds.

    RépondreSupprimer
  14. Géo

    Dans la mesure où les invasions migratoires,l absence de frontières tant physiques qu'immatérielles dans ce pays,(aides,logements,appuis d assoc véreuses etc...) ne sont pas désignées comme condamnables,toutes ces belles déclarations de la Presse,vraie putain de Babylone,sont des mensonges ayant pour seul objectif de faire passer la pilule,le temps que les gens oublient, jusqu'aux nouveaux assassinats sordides à venir frappant des personnes sans défense.
    Et puis ces crimes sont bien profitables à un gouvernement de corrompus et de félons qui en profitent pour faire passer des lois scélérates liberticides n ayant rien à voir avec la lutte contre islam ou terrorisme.
    Qui a prémédité les "printemps arabes", la Libye,la Syrie etc...?

    D où l intérêt de laisser libres des individus malfaisants et arriérés façon de leur dire qu'ils sont libres de faire ce qu'ils veulent en France.Il y a une évidente collaboration du pouvoir politique à cette situation d insécurité grave,indigne d un pays civilisé.
    D ailleurs,qui a créé l État islamique sinon les patrons du macron aux USA?
    Et d'où vient la drogue consommée par divers déchets de l humanité assassins?Qui paye leurs smartphones,leurs drogues?Qui ignore les mises en garde de leurs pays d origine?
    Qui va continuer la politique d importation de déchets salafistes ou autres?

    Quand on veut,on peut agir.Tout cela est voulu et calculé sciemment pour laisser la situation se dégrader et briser la force morale des peuples.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient