samedi 24 février 2018

Le mystère de la carnation de Jane Dark



Pour  ceux qui n'auraient pas suivi, chaque année, à Orléans, un défilé est organisé pour célébrer Jeanne d'Arc. La jeune fille qui représentera Jeanne doit, selon le règlement de l'organisation organisatrice, être catholique pratiquante, habiter la ville depuis 10 ans et donner de son temps aux autres. C'est le cas de Mathilde, une jeune fille nous dit-on brillante et fort sympathique (photo ci-dessus). Il semblerait qu'il y ait cependant un hic: elle est métisse, fille d'un père béninois et d'une mère polonaise. Résultat, elle n'est pas vraiment blanc-blanche. D'où la polémique qui n'a cessé d'enfler cette semaine. D'où ce billet que j'estime savoureux d'un internaute qui se fait appeler Ulysse Lorn, un Ulysse que d'aucuns qualifieront de "facho" mangeur de gauchistes, un habitué des coups de ciseaux des censeurs de chez Fessebouc et Twitter, un Ulysse qui dit ce qu'il pense, un Ulysse au langage toujours fleuri et qui sur cette histoire de Jeanne a nettement mieux raconté les choses que je n'aurai su le faire (Mike, si tu me lis...):


" Le mystère de la carnation de Jane Dark...

Compagnons ! Je vous dois la vérité.

J'étais paisiblement en train de compter les étoiles dans les yeux d'Athéna lorsque Noumaïos est venu me trouver pour m'entretenir d'une polémique au sujet d'une certaine Jane Dark. Au début je pensais qu'il s'agissait d'une actrice porno reconvertie dans la politique et qui militait contre le manspreading et les faciales de particules fines. Mais au fur et à mesure, j'ai compris qu'il s'agissait d'un problème historique, ouais, vrai de vrai, "historique" qu'il me dit le Noumaïos : on aurait choisi une jeune femme d'origine africaine pour jouer le rôle de Jeanne d'Arc. Hum.

Mécépavré ?!!!!

-Réaction 1 : balékouille force 4. 
Je vous rappelle qu'on vit dans un pays qui a démocratiquement élu un type qui déclare sans rire : "l'art français, je ne l'ai jamais vu". Sur une base pareille, tu peux t'attendre à tout moment à voir débarquer des clowns mangeurs d'hommes dans ton salon il me semble.

-Réaction 2 : bon ok, j'arrête les vannes compagnon... La vérité c'est qu'on pourra entourer ce choix de toutes les justifications que l'on désire, la vérité nue, accablante, s'imposera toujours : le processus de submersion migratoire qui est en train de détruire le germen des peuples d'Europe est désormais tellement avancé qu'il devient envisageable de laisser incarner Jeanne d'Arc dans des manifestations publiques par des personnes qui ne partagent pas son origine. C'est cruel et c'est évident : la techno-oligarchie qui planifie le démantèlement des nations dans une sorte d'immense vente à la découpe planétaire promeut l'interchangeabilité de tout avec tout, la substituabilité des êtres et des choses, des origines et des destins, surtout - des histoires et des fictions... Tout est dans tout, dans ce grand rien qu'est la méta-sphère technicisée de la Grasse Finance et de l'atomisation individuelle. Galerie marchande des visages et des races, des enfants sur catalogues et des légendes à géométrie hollywoodienne variable - puisque plus rien n'a de valeur, tout a donc un prix. Et puisque rien n'a d'épaisseur, il nous reste les maquillages, les couleurs fausses des embaumeurs et des coquettes.

Dans ce fleuve d’imbécillités et de mensonges ontologiques diffractés à l'infini, les héros ne sont plus que des figures d'apparats, des fantômes, des acteurs, rien ne les distingue plus des premiers rôles de séries télé ou de blockbusters. Après tout, dans un Contre-Monde qui n'est qu'un dédale de simulacres, il est normal que l'Histoire ne soit plus qu'un divertissement, un bal costumé : le jeune Béninois pourra bien prendre la place de Charles Martel - la vieille dame pourra mimer le valeureux Cyrus de Mésopotamie, quel adroit pied de nez à la phallocratie ! Etc... Mais dans cette affaire, il y a plus encore. Ici, et c'est terrible, la techno-oligarchie qui souvent se sert comme d'un monstrueux complice du fanatisme mahométan, trouve dans un universalisme cathoïde dévoyé son appui d'occasion. Oh la délicieuse horreur... Le Katholou comme alibi de la désingularisation du monde. La transcendance comme négation de l'immanence. L'invocation des communes racines célestes comme arme de destruction des racines terrestres - la foi pour désherber le grand jardin du monde... Pathétique, lamentable et surtout, dogmatiquement incorrect - ce que la simple lecture du moindre texte des Pères de l'Eglise sur cette question suffit à prouver. L'universel catholicisme est un universel concret au sens hégélien puisqu'il est un universalisme de l'incarnation - il ne surmonte, ne nie et ne dépasse la singularité que parce que d'abord, il passe par elle et qu'il la maintient pour ce qu'elle est. En clair : l'universalité de la foi ne vaut que d'éclairer la singularité des personnes et aussi l'unicité des peuples qu'elle anime en les tournant vers Dieu. Se servir d'elle pour justifier de facto un processus qui conduit chaque jour un peu plus à défaire l'identité millénaire de notre nation est une perversion inouïe... Inutile de spéculer sur les intentions supposées des instances qui ont choisi cette aimable personne. Nul ne les connaît, même si on peut aisément deviner la moraline infecte, la bonne conscience visqueuse et la lâcheté insigne de ces archontes du désastre qui, contents, ont certainement voulu "envoyer un message d'ouverture et de tolérance T.M". Miss Schiappata s'en régale déjà, la cochonne...

Il suffit en tous les cas de considérer qu'ici et maintenant, leur décision a valeur de symptôme : le catholicisme d'aumônerie, même celui qui se pique d'être enraciné dans le plus authentique des folklores, sert de relais complaisant au Grand Remplacement - à la destruction par asphyxie des peuples d'Europe. C'est nul, et c'est tout.

Oh bien sûr, la jeune fille n'y est pour rien - son sort est fort injuste. On lui demande d'incarner Jeanne d'Arc et voilà, c'est un malheur, mais dans "incarnation", il y a CARNATION.

Allez à + amis inconnus, je retourne hiberner...

NB : Remarques cursives : Lorsque l'Abbé Catho-tiède nous explique que ce n'est, je cite qu'une "re-présentation au sens littéral", il semble ignorer que le "re" dans représenter a valeur grammaticale d'intensification. La représentation accuse la présentation, elle en accentue les traits caractéristiques. Ici, la lourdeur du copiste nous aura donc fait passer du blanc au noir... Hum. C'est sans doute excessif... "


(A noter que Ulysse Lorn a, vraisemblablement suite à ce billet, été de nouveau suspendu par FB)


D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

76 commentaires:

  1. Le réseau social américain a du mérite de l'avoir suspendu car j'avoue avoir été incapable de lire jusqu'à la fin ce texte indigeste d'un esprit qui n'a pas l'air de douter de sa supériorité intellectuelle. Non, dans cette histoire, ce qui m'amuse, c'est qu'on nous raconte que la Jeanne d'Arc d'Orléans de cette année est noire alors que sa mère est polonaise. Elle est donc aussi noire que blanche. Et le choix fait par le comité catholique du coin me paraît très subtile par son allusion à la Vierge noire de Częstochowa. Olivier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. olivier: incapable de lire jusqu au bout ? et bien, je pense qu il faut que tu prennes des vacances et te reposer un peu. ça ira mieux après.
      allusion subtile à la vierge noire... ah, j'avoue que cellle-là, je ne l'avais pas encore lu

      Supprimer
    2. Géo

      Aux origines,les Vierges noires sont des Déesses-Méres célébrées dans les rites païens.Elles sont liées au monde tellurique,aux souterrains ou fontaines,sources,émergeant de la Terre,d'où la présence de temples à des emplacements dits "sacrés".Vierges dans le sens de :parées d'emblée de qualités miraculeuses mais aussi symboles de la fertilité,de la maternité et de l abondance qu'elles accordent.Isis,par exemple,est une Vierge noire à l origine,elle ressuscite Osiris,est parée de vertus miraculeuses telle que ces autres Vierges.Contrairement à ce qui est appris,sa coiffe n est pas un vautour mais une pintade vulturine symbole elle aussi d abondance et de fertilité,de la maternité.
      La Vierge chrétienne est la correspondance,dans la Lumière,de La Vierge noire,le lien entre Ténèbres et Lumière,la révélation des pouvoirs accordés par les plans célestes.
      Il n y a donc pas de relations entre la couleur de ces Vierges et la race noire.

      Quant à la Jeanne d Arc en photo elle m évoque bien davantage la Vénus hottentote que Jeanne d'Arc,appelée "pucelle de France" du fait que ce titre était accordé à des jeunes filles de sang royal.

      De ce fait l incongruité du choix de la présente actrice parait d autant plus incongru et donc stupide avec un fond incontestable de propagande désinformatrice malsaine.

      Supprimer
  2. Vous allez voir qu'un jour, au nom de l'égalité, de la tolérance, de l'"ouverture à l'autre", de la non-discrimination, de la non-stigmatisation, tout ça, ils vont nous foutre une Jeanne d'Arc voilée (il paraît que les muzz honoreraient le même Dieu que Sainte Thérèse de Lisieux : moi, j'avoue avoir un peu de mal à le croire, bien qu'elle fût voilée aussi).

    RépondreSupprimer
  3. J'ai découvert ce blog il y a quelques semaines et j'en suis devenu un lecteur régulier. J'apprécie les analyses et prises de position que l'on y trouve. Aussi suis-je d'autant plus étonné de l'adoration pour Wauquiez qui y sévit. Y crois t-on réellement que ce pantin téléguidé n'a d'autre fonction que de rogner l'aile droitarde du FN ? D'ailleurs je serais curieux de connaitre sa position sur cette Jeanne d'Arc atypique.

    RépondreSupprimer
  4. Faut dire aussi que ses dernières minutes ont été l' occasion d' un bronzage rapide...
    ...
    Ok, je sors!

    RépondreSupprimer
  5. Je vois pas trop où est le problème. Elle est catholique, c'est le principal. Saint Maurice d'Agaune s'est bien transformé en Noir au cours du Moyen-Age sans que ça choque les personnes de l'époque. Il est vrai qu'il faisait partie de la légion thébaine, qui venait d'Egypte. Le personnage était blanc dans les représentations d'origine, puis s'est assombri après les croisades. Alors, c'est une tempête dans un verre d'eau.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien mon avis, Le Nain.Il ne faut pas dramatiser.
      Une amie antillaise est une fervente catholique, et plus foncée. Et alors ?D'ailleurs, cela s'oublie, le sang est rouge chez tout le monde.
      Quelquefois, elle entend certaines choses et j'ai de la peine pour elle.
      Bon dimanche
      à toutes, tous
      Madame Chocolat

      Supprimer
    2. Géo

      Sauf qu'ici la manipulation me parait évidente.
      Par exemple,en Chine,l'impératrice céleste Mazu,simple mortelle divinisée par la suite comme il s en trouve d'autres,ne saurait être incarnée par une européenne ou une africaine,et les Chinois auraient raison à mon sens de le refuser.Il n empêche que le culte rendu à cette divinité peut aussi l être par des membres d une autre race qu'asiatique.
      Le mélange des genres,des races m évoque trop la confusion des langues et la symbolique de Babel qui est une parabole parlante sur la destruction des identités de civilisations,que certains mondialistes satanistes, avançant masqués s acharnent à détruire pour y substituer leur ordre mondial,et rayer de la Terre toute la diversité humaine qui s y trouve et bien entendu la diversité des règnes avec lesquels nous occupons la planète.
      Le prétendu antiracisme me parait ici de façon flagrante un cheval de Troie d autant plus perfide qu'il va diviser les gens sis dans un même camp et là se trouve le stratagéme malfaisant de parvenir à diviser pour régner.
      L'adversaire qui divise.
      Jeanne d'Arc étant un mythe fondateur de notre Histoire il me parait essentiel d'en préserver l identité complète y compris pour les apparences.
      Si chaque civilisation se met à pratiquer cette confusion l unité de chacune sera détruite.
      Est-ce que nous voulons?

      Supprimer
  6. Stalker m'a devancé de quelques minutes sur un twette que je peaufinais tranquillous devant mon écran , ne voulant pas plagier je le livre in extenso :
    @_Stalker_69_
    "Le nouveau film sur la vie de Nelson Mandela bientôt sur vos écrans ! Avec dans le rôle de Nelson, l'acteur Allemand: Otto Shutsztaffel..... Bon WE

    RépondreSupprimer
  7. pour le " catholicisme d'aumônerie " je suis assez d'accord, c'est tout de même
    la gauche chrétienne socialisante alors le choix de cette jeune fille ne peut pas être un hasard de leur part, ceci dit, on aurait pu avoir une empaquetée fraichement sortie de la mosquée du coin pour faire dans le vivre ensemble qui leur est cher, elle est chrétienne, pratiquante, méritante , ne soyons pas trop sévères envers elle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil & Le Nain & madame chocolat: il n e s'agit pas d être sévère avec cette jeune fille qui a tout pour plaire. Le pb, c'est pas elle, loin de là, c'est ceux qui l'ont choisi, ceux dont on ne m enlèvera pas de l esprit qu'ils avaient des arrières pensées vivrensemblesque

      Supprimer
    2. Vivre ensemble avec des catholiques de n'importe quelle couleur ne me dérange pas, ils n'essaieront pas de modifier mon mode de vie.

      Le Nain

      Supprimer
    3. Des kebabs (comme les pizzerias d'ailleurs !!!) au lieu de restaurants traditionnels avec cassoulet et boudin au menu, des mosquées à la place d'églises (elles-mêmes vendues ou aménagées en loft ou en chambres d'hôtes par l'économie de marché, la même qui rend les peuples nomades et déracinés), des takiyahs à la place des bérets (même critique contre ces saloperies de casquettes américaines), des djellabas à la place des pantalons à pinces avec des bretelles, le thé à la menthe ou le kéfié à la place du café ou du vin, des acras antillais au lieu de la daube de taureaux à la Féria de Béziers,... et j'en passe bien évidemment !!!
      Non, effectivement, ils ne modifient pas nos modes de vie !!!....

      Je comprends pourquoi l'effondrement de notre civilisation va aussi vite : l'ennemi est très actif quant à son installation à long terme, avec un grand remplacement s'accélérant cette dernière décennie, mais, surtout, il bénéficie de la passivité et de la naïveté des collabos au sein de notre propre peuple qui sont notre pire ennemi au final...

      Supprimer
  8. la caractéristique de l'Eglise catholique est son universalité et cette Jeanne est une concrétisation . Quand je participe à une messe , j'ai des voisins qui ont la peau noire et ils ont autant leur place dans ce lieu de prière que moi qui suis blanche . Jeanne d'Arc c'est d'abord la force d'âme et le courage d'une jeune fille dont le destin exceptionnel interroge toujours . Marguerite

    RépondreSupprimer
  9. "Heaume, Sweet Heaume" : ce casque médiéval qui enveloppe sous forme d'un cône toute la tête et le visage, aurait pourtant complété fort utilement l'armure de Jeanne d'Arc

    RépondreSupprimer
  10. Je ne comprends pas non plus où se situe le problème que soulève ce texte, indigeste au demeurant, tant par le fond que par la forme, mon cher Corto.
    Il me semble que nous en soyons revenus aux premiers temps du cinéma américain où les personnages de Noirs étaient obligatoirement interprétés par des acteurs blancs. Ou encore au temps où l'on s'offusquait que des chanteuses lyriques noires puissent interpréter les personnages féminins des opéras de Mozart ou autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour une chanteuse, ce qui importe le plus, c'est la qualité du chant. Donc si elle pwonce cowectement, pouwquoi pas ?
      Pour Jeanne d'Arc, ce qui importe le plus, c'est d'avoir la tête de l'emploi...

      Supprimer
    2. "La tête de l'emploi", je ne vous cache pas que quelques fois je me demande si vous avez, vous aussi, "la tête de l'emploi" que vous vous êtes donné ?
      Mais au fond cela m'importe peu, le principal étant que vous veniez me rassurer de temps en temps, pour ne pas me laisser vous imaginer trop longtemps, seul et rongeant votre frein.
      C'est ce que vous venez de faire, et je vous en remercie.
      P.S. Ah, au fait : Belle du Seigneur ne m'a laissé aucun souvenir si ce n'est celui d'un Solal et de sa je-ne-sais-plus-qui parfaitement horripilants. Pas vous ?

      Supprimer
    3. Sans le commentaire de Barbara, je n'aurais même pas su que c'était un livre, j'aurais plutôt pensé à un Labrador femelle...
      Je ronge rarement mon frein et mes préoccupations principales sont bien loin de ce que vous semblez imaginer. Comme j'ai fait de la recherche scientifico-technique pendant moult années ainsi que de la rédaction de documents d'enseignement, je sais un peu comment faire venir les idées dans ma tête. Ça consiste à faire des choses moyennement intéressantes, jouer un peu de piano, feuilleter quelques BD, rêvasser. Bref s'occuper sans se prendre la tête, et le butinage de blogs fait partie de ce programme.

      Supprimer
  11. Annie

    J'ai survolé le texte trop filandreux et indigeste à souhait. La représentation de Jeanne d'arc par cette jeune fille surprend au premier abord, mais quand on voit son parcours et son engagement : un seul mot BRAVO. tant pis pour les fielleux.
    Bonne soirée à tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Annie: je vais répéter ce que j ai écrit plus haut ou dit ailleurs: le problème n'est pas cette charmante Mathilde mais plutot les raisons qui ont fait qu elle ait été choisie. Je ne crois pas un instant à la sincérité du choix des organisateurs qui, à mon avis, sont plus des defenseurs du " vivre ensemble " que de la fidélité à Jeanne

      Supprimer
  12. indépendamment de cette jeune Mathilde qui satisfait à tous les critères pour représenter Jeanne d'Arc, il y a dans son "élection" une volonté de promouvoir le "vivre- ensemble, la diversité heureuse" et tutti quanti.
    Ceux qui ont entériné cette nomination étaient au mieux des naïfs (c'est possible avec des cathos béats) ou des manipulateurs qui, sciemment, savaient que cette désignation déclencherait le buzz et la polémique entre "identitaires/nationalistes" et "progressistes/internationalistes/mondialistes".
    Résultat: chacun reste sur ses positions.

    Le Page.

    RépondreSupprimer
  13. Le vrai scandale, pour moi, n'est pas qu'elle soit métisse, mais qu'elle ne soit même pas née à Domrémy et que son père ne soit pas éleveur de moutons, et ça, personne ne l'a encore signalé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      À Bedeau

      Moui,mais notez que ses promoteurs sont certainement les plus gros éleveurs de veautants du pays.
      Et des voix bien médiatisées ont à l évidence retenti à ses oreilles pour qu'elle aide en toute bonne foi à garder les veautants dans les enclos.
      Bon!En plus des voix dans la tête pour être préparée à ce rôle,maintenant elle a l image avec la télé.
      Et cela et bien ça compte.

      Supprimer
  14. Pauvre Jeanne...........destruction de l'image d'un symbole, rien que pour nous em...der, blanche, blonde, yeux bleus, catholique!

    Cette fille ne se rend même pas compte qu'elle est instrumentalisée! C'est juste pour faire le buzz et mettre l'immigration sur le devant de la scène!

    Pourquoi prendre une métissée franco beninoise, pourquoi pas une franco-vietnamienne?


    Parfois je me demande si je vais devoir m'excuser d'être blanche aux cheveux lisses non cachés.

    Il faut qu'ils s'y fassent tous ces crétins qui nous dirigent et nous méprisent.
    Ceux qui ont fait de la France ce qu'elle était "hier" étaient tous des blancs et cathos par dessus le marché! Et nous n'avons pas à nous en excuser! C'est un fait historique!
    Lisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes les nuances de blanc !
      Madame Chocolat

      Supprimer
    2. Je veux dire que je salue la nouvelle Jeanne d'Arc, et ses parents. Elle est donc enfant de l'amour, et c'est beau aussi
      Vous souvenez-vous de Mouloudji, père kabyle, maman bretonne - et alors ?
      Eh bien, il y en a qui auront du mal à accepter le magnifique cardinal Robert Sarah, si comme beaucoup le souhaitent, dont moi, il devient notre prochain Pape.
      Bon dimanche soir
      Madame Chocolat

      Supprimer
    3. C est fort bel et beau.
      Faites leur une bise à tous de ma part.
      Merci.

      Supprimer
  15. Pour une fois, Corto, je ne suis pas d'accord avec vous.
    D'abord, le texte, particulièrement lourd et indigeste. J'ai eu beau m'accrocher, au bout de quelques lignes, je n'en pouvais plus de ce verbiage aussi creux qu'alambiqué. Et tout aussi soporifique qu'un discours ânonné par Hollandouille.
    N'étant pas masochiste, j'ai renoncé après quelques lignes seulement ; ce qui, pour moi, est vraiment très rarissime.
    Ensuite, sur le fond, si je suis d'accord pour être plus que vigilants face aux ordures qui veulent nous priver d'avenir, là, je trouve que vous poussez le bouchon un peu loin.
    Cette jeune fille remplit tous les critères requis, qui me semblent cependant de bonne facture. Et, même si elle n'est pas "pâle", elle n'est pas non plus "foncée" au point de rendre invraisemblable le rôle qui lui échoit.
    Et, surtout, ce n'est pas une muzz ; ce qui, de toute façon, l'aurait éliminée.
    Ne tombons pas dans les excès que nous dénonçons.
    Ni dans les pièges tendus par nos véritables ennemis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franzi: et bien moi ce texte je ne le trouve pas du tout alambiqué, curieux certes mais pas bien difficile à comprendre.
      Encore une fois, cette jeune fille est sans aucun doute brillante et sympathique et parfaitement assimilée, française mais elle se fait instrumentaliser à son insu. Jeanne d'Arc était française, blanche point barre. Pkoi aller chercher une jeune fille métisse pour la représenter ? Si ce n'est , encore une fois, pour perturber les esprits et notre identité.

      Supprimer
    2. Géo

      Quels seraient en fait les obstacles qui empêcheraient de promouvoir cette jeune femme au sein de l église catholique autrement qu'en lui faisant tenir le rôle d une héroïne dont elle n a pas les caractéristiques physiques?
      Maintenant il est vrai que les femmes sont exclues de la prêtrise.

      Pourrait-on concevoir un européen incarner un rôle de divinité courroucée ou bienveillante dans les représentations théâtrales du bouddhisme?Ou incarner un dieu dans le théâtre Nô japonais?Ou parmi les divinités du vaudou?

      Pourquoi,lorsque des chercheurs occidentaux ont décrit des apparitions surnaturelles,ces dernières se révélaient-elles toujours sous les traits de personnages typiques rattachés à la civilisation du lieu et non point sous des traits "européanisés"?

      Mon intérêt pour différentes sources de religions ou de philosophies m a persuadé que nous devrions absolument éviter le mélange des races ou des civilisations en ce domaine dés lors que cela concerne les traits caractéristiques des différents personnages du panthéon en cause.Cela n a rien à voir avec le racisme ou la ségrégation,il y a un ordonnancement des choses qu'il est important de respecter faute de quoi on s égare.
      Le haut clergé catholique ayant chassé le surnaturel hors de ses églises,celles ci se sont vidées progressivement et le fait de faire tenir le rôle d un personnage historique et mythique par une personne d une autre race(ou bientôt d un autre genre?) que celui ci n amènera pas plus de monde de façon durable et sincère.


      Supprimer
  16. J’ai trouvé le texte amusant, sans plus. Ma seule remarque sera, ils auraient pu la choisir plus jolie. Juste rappel, les personnes qui s’indignent de la légère negritude de la damoiselle, devraient regarder certaines icônes grecques ou byzantines du Christ, il est rarement blanc aux yeux bleus avec une longue chevelure blonde.
    Ne pas oublier que c’etait Un oriental,un sémite qui avait un tient de peau bronzé et des cheveux laineux.
    Quant aux apparitions de la vierge, ces dernières ont souvent les caractéristiques physiques des gens de la région, la vierge de Guadalupe est diffère de celle Lourdes.

    RépondreSupprimer
  17. Vous savez, pour un catholique, ces histoires de couleur de peau n'ont pas grande importance. Alors, bien sûr, on se fera traiter de tièdes et de catholiques d'aumônerie, mais de la part d'athées et de païens qui ne nous aimeront jamais et qui, au fond, n'en ont rien à cirer de Jeanne d'Arc, qu'est-ce que vous voulez que ça nous fiche ?

    "O Jeanne sans sépulcre et sans portrait, toi qui savais que le tombeau des héros est le cœur des vivants, peu importent tes vingt mille statues, sans compter celles des églises : à tout ce pour quoi la France fut aimée, tu as donné ton visage inconnu. Une fois de plus, les fleurs des siècles vont descendre. Au nom de tous ceux qui sont ou qui seront ici, qu’elles te saluent sur la mer, toi qui a donné au monde la seule figure de victoire qui soit aussi une figure de pitié !" (Malraux)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci monsieur Usseil ! J'espère que vous aurez convaincu notre ami Corto que faire des procès d'intention à l'Église, ne peut pas être une solution pour faire avancer le débat.
      P.S. Je n'ai toujours pas eu de nouvelles de vos livres, mais je vois l'un des récipiendaires aujourd'hui même, et je ne manquerai pas de vous tenir au courant si j'ai du nouveau.

      Supprimer
    2. marianne: ais-je fait un procès d'intention à l'église ?

      Supprimer
    3. Qu'avez-vous fait d'autre, mon cher Corto, lorsque vous écrivez: "Je ne crois pas un instant à la sincérité du choix des organisateurs qui, à mon avis, sont plus des défenseurs du "vivre ensemble" que de la fidélité à Jeanne" ?
      J'en profite pour dire qu'il existe un livre d'Alain Bournazel - "diplômé de Saint-Cyr et de l'ENA, ancien Contrôleur général, spécialiste de l'histoire militaire..." dans la collection "Figures et Plumes" édité par Jean-Paul Bled et intitulé tout simplement "Jeanne d'Arc" qui est un véritable petit bijou !

      Supprimer
    4. "de la part d'athées et de païens qui n'ont rien à fiche de Jeanne d'Arc", au contraire, pour ma part, athée, j'en ai à fiche de Jeanne d'Arc, qu'elle ait agi en son temps, obéissant à la voix de Dieu, m'importe peu. Elle est un symbole de notre culture, Jeanne c'est la résistance, c'est tout ce qu'on veut bien y voir. Et toucher à cela, en faire une basse bagarre de couleur de peau , c'est de la dilution, du gros bon gloubiboulga pseudo historique, ce serait plutôt une façon d'araser nos racines non? Et, dans mon entourage, je discute avec beaucoup de non croyants et ce sont les plus attachés à leurs racines culturelles chrétiennes, j'en connais qui me disent "il va falloir défendre nos églises", pour des gens qui n'y me prient pas, c'est fort n'est-ce pas?Sans doute parce que nous, les hérétiques, nous aimons à penser qu'en terme de religion étroitement liée à l'Histoire de France, le catholicisme est bien ce qui empêche le vide de se créer en face d'une catastrophe culturelle : l'islamisme qui envahit l'Europe sous la bénédiction des adeptes du multiculturalisme bobo et du clergé. Alors vive Jeanne d'Arc, vive Charles VII et toute l'Histoire qui va avec, qu'elle soit métisse je m'en fous, même si je pense que les organisateurs sont des foutus imbéciles! on voudrait rallumer les guerres de religions qu'on ne s'y prendrait pas autrement.Carpe Diem

      Supprimer
    5. @Rémi Usseil
      J'ai lu et relu les commentaires et réponses du taulier et des lecteurs et ne peux qu’approuver ton commentaire empli de sagesse.

      Supprimer
  18. C'est le problème des métis. Ni blanc, ni noir. Ou les deux.
    C'est pourtant simple de choisir, vous êtes blancs ou vous êtes noirs, faudrait savoir ?
    Ici, c'est gris, aigri, on agite le gri-gri des extrêmes !
    Rentrez chez vous, gens de couleurs, dans vos maisons, dans vos quartiers, là bas, de l'autre côté de la méditerranée. Nés ici ? Et alors, on veut du blanc, du visage pâle, pas de peaux rouges ni d'apaches, encore moins de malgaches ! C'est la France que voulez vous, ici, ce n'est pas chez vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai traduit avec mes mots ce que m'inspire la lecture de ce blog.

      Supprimer
    2. Ben oui. Je me trompe ?
      Dans ce cas, écrit donc noir sur blanc, que la couleur de la peau n'a pas d'importance, que les musulmans sont des français comme les autres, que l'équipe de France a 3 couleurs qui sont celles de son drapeau.

      Supprimer
    3. dsl: nous y voici, tu vois ds mon opposition à cette Jeanne du racisme. A vrai dire, j'avais compris et c'est bien mal me connaître.
      Et oui, je px l'écrire: la couleur de la peau n'est en soi pas un pb, qu'il y ait des muzz français, personne pour en douter et oui, là aussi qui pour douter que les 3 couleurs de l'EDF sont le B, B, Rouge? Personne.

      Supprimer
    4. Mon cher Corto, la bêtise gauchiste comme celle des cathos de gauche est sans limite... à l'image du cardinal Marx qui ne voit rien à redire aux unions homosexuelles... un catholique !!????...

      Oui, les caractéristiques dermiques comme toutes les autres expressions phénotypiques font partie de l'histoire des peuples et des régions du monde, et nous ne sommes pas que des représentants de valeurs !!! Nous incarnons une lignée, des principes, une histoire ! Dans "incarner", on a "chair" !! Celle des européens n'est pas noire...

      Supprimer
    5. Lebuchard: merci de ton soutien ! :)

      Supprimer
  19. Bon, et si je change de sexe, je vais pouvoir jouer Martin Luther King ou Malcolm X? Blanche et transgenre çà va le faire non? (/sarcasme)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juliette: ça va le faire ! ( joke )

      Supprimer
    2. Enfin quelqu'un qui a remarqué que ce choix manquait totalement d'audace, voire de modernisme. Prendre une femme pffft :((

      Supprimer
  20. C'est une vue d'esprit.

    RépondreSupprimer
  21. Le texte est bien, avec du style ;)
    Sinon, J'Arc, c'est tout de même 3 aspects : religieux, militaire et politique.

    Il est évident que seul le premier est actualisé, mis en valeur, essentialisé dirait-on, symptomatique de la France ; tandis que les 2 autres sont remisés dans le folklore, contextualisés au passé médiéval, ère maudite.

    En fait, l'incarnation de J'Arc comme une très jeune fille est une erreur : on ne fait que représenter la partie la plus politiquement correcte. La vraie réincarnation devrait être une femme militaire catholique qui a été en opération pour la France.

    Le syndicat d'initiative d'Orléans se paie un spectacle nunuche pour tout public. Point.
    Amike

    RépondreSupprimer
  22. C' était de toute façon cousu de fil blanc (!), avec ce choix certains allaient se faire descendre!

    RépondreSupprimer
  23. https://www.google.fr/url?sa=i&rct=j&q=&esrc=s&source=images&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiqv7vU08HZAhWLuBQKHcFMD-8QjRx6BAgAEAY&url=https%3A%2F%2Fwww.nouvelordremondial.cc%2F2016%2F12%2F17%2Fnational-geographic-les-nouveaux-europeens%2F&psig=AOvVaw0hlZ7rm6n9matioF4yHjMt&ust=1519668281443637

    sans commentaire...

    RépondreSupprimer
  24. Jeanne d'Arc a bouté des étrangers hors de France, avant toute revendication religieuse !
    Le seul critère de la catholicité de la représentante n'est qu'un leurre pour faire avaler la couleuvre du métissage généralisé en Occident (cf. toutes les pubs à la TV où il y a de plus en plus de personnes de couleurs et des unions mixtes représentées !!!! Ouvrez les yeux bon sang ! la dernière pub de l'Oréal avec ses 24 teintes "françaises" : édifiante !).
    Qu'elle soit d'Orléans et catholique ne suffit pas !
    On a bien des Sud-Af. ou des Néo-Zed. en équipe de France de rugby juste parce qu'ils jouent en France depuis trois ans... cela ne fait pas d'eux des français pour autant !

    RépondreSupprimer
  25. https://decadencedecordicopolis.com/2018/01/04/incarnation-moderne/

    RépondreSupprimer
  26. Je m'y mets aussi, pour dire que cette fois (unique fois?), c'est une tempête dans un verre d'eau. Que des immigrés de fraîche date manifestent l'amour de la France et de son histoire de manière authentique est à célébrer. Plutôt que de venir pour la sécu ou pour aller en Angleterre...

    RépondreSupprimer
  27. Ce qu'il voulait dénoncer,Ulysse aurait seulement pu l'écrire un peu plus simplement,au lieu de s'égarer du côté de la transcendance et de l'immanence...
    Ce n'est pas tant la jeune femme qui est en cause dans ce simulacre de représentation de la pucelle d'Orléans,que la volonté de réécriture idéologisée de notre histoire,par le lavage et le formatage des cerveaux,en y fourrant l'idée qu'il n'y a pas de culture française,voire pas d'histoire de France du tout,y compris en tordant les faits et les figures du passé pour les adapter à l'utopie du métissage et du "vivre ensemble"...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  28. Des filous ont peut-être voulu mettre en avant une non-blanche méritante pour faire réagir ceux qui ne sont pas dupes du procédé et au final les piéger.
    Il s'agit de ne pas tomber dans le panneau et de rappeler que c'est les vivrensemblistes qui encore et toujours rapportent tout à la couleur de peau.
    -> Ne rien dire, se borner à juger sur les qualités requises pour incarner Jeanne d'Arc et attendre que quelqu'un de leurs troupes fasse un faux pas en mettant en avant la couleur de peau de la demoiselle.
    Il faut les retourner comme on écorche un serpent, montrer à tous qu'ils sont obsédés par les races car c'est leur gagne-pain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vlad: ne rien dire. Encore ? toujours ? ça devient difficile.

      Supprimer
  29. Ça faisait longtemps que je n'avais pas mis mon grain de sel chez vous, Corto, même si je vous lis très régulièrement, mais là, je ne suis pas du tout d'accord avec vous ni avec la plupart des commentateurs, et je conseille à tous d'aller lire, plutôt que cet indigeste texte, celui de Charlotte d'Ornellas dans Valeurs Actuelles ( ceux qui connaissent un peu cette journaliste ne peuvent pas franchement lui reprocher d'être une adepte du politiquement correct et de la bienpensance): elle a elle-même été choisie pour représenter Jeanne d'Arc en 2002 lors des fêtes johanniques d'Orléans, qui ont lieu tous les ans depuis 1429, et elle sait parfaitement ce dont elle parle quand elle explique l'esprit dans lequel se déroulent ces festivités qui n'ont rien à voir avec une reconstitution historique, mais la commémoration du courage et de la foi d'une jeune fille dont la devise était "Dieu premier servi". Sous-entendre que le choix de Mathilde s'est fait par bienpensance ou multiculturalisme sans rien connaître de ces fêtes johanniques est insultant pour les Orleanais et pour les catholiques... J'essaie de vous mettre le lien vers l'article ( sinon, il est en accès libre)https://www.valeursactuelles.com/societe/polemique-des-fetes-johanniques-au-secours-de-jeanne-93509

    RépondreSupprimer
  30. Jeanne d'Arc authentique était l'étendard publicitaire dans les mains du Roi Charles VII. La belle métis du jour n'a pas été pas choisie par hasard. Le message est juste un peu différent :-))

    RépondreSupprimer
  31. Géo

    "Youtube France.polémique Jeanne d'Arc"

    Aldo Sterone voit cette affaire comme une provocation d'une Gauche totalitaire pour diviser et réécrire l Histoire en utilisant la jeune métisse à cette fin.
    Perso,100% d accord avec lui dans toute son analyse.
    Il considère que le mieux serait de laisser pisser le mérinos voire de proposer quelque chose de plus incongru pour la prochaine fois afin de prendre l adversaire à son jeu.
    (Je verrais bien la première mamie de France en Jeanne,elle en a l âge maintenant et son mari comme destrier du fait que si le cheval est vraiment la plus noble conquête de l Homme l'autre est la plus noble conquête des Français.Rien d irrespectueux là dedans que je sache,non?)

    RépondreSupprimer
  32. Le lavage des cerveaux, la manipulation de la réalité de ce qi se met en place dans mon pays, la négation du communautarisme et de la main mise sur nos institutions qui cèdent toujours plus, le repentance à perpétuité fait qu'aujourd'hui, tout ceci produit ces effets!
    La majorité des Français se sont laissés endoctriner, manipuler sans même s'en rendre compte. Ies gauchos et autres assos de .... ont pris le contrôle des esprits et des mots!
    C'est le résultat d'un décervelage, d'une culpabilisation permanente depuis des décennies!
    Ceci n'engage que moi, mais je suis heurtée qu'une jeune fille serve de faire valoir!
    A moins qu'elle ne soit partie prenante dans ce que j'appelle une instrumentalisation pour faire passer la pilule ou plutôt le message!

    Lisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      A Lisa

      Les authentiques racistes sont en réalité ceux qui ont avancé cette personne pour représenter Jeanne d'Arc et qui savaient très bien que cela entraînerait des réactions hostiles,ils ont fait d elle une nouvelle Vénus hottentote par l exhibition publique qui allait suivre de cette affaire.Ils l ont fait sans se soucier en outre de l âge de la fille,mais dans une république où de sinistres crapules heritières d un Mengele veulent contraindre les parents à vacciner leurs enfants en masse avec des vaccins toxiques bourrés de métaux lourds et autres saloperies reconnus pour créer autisme,cancer par neutralisation de la nagalase notamment et autres pathologies rentables pour le cartel pharmaceutique et génocidaires envers un peuple (là aussi c est calculé)il ne faut s étonner de rien.

      Supprimer
    2. Géo

      Comité Jeanne d Arc pour l'election de la Jeanne d Arc de l année:
      Jury composé de la présidente du comité qui déclare vouloir "dépoussiérer",
      du maire Olivier Carré,(ils ont une tête à être bons copains entre eux il me semble)de son adjoint le plus proche,de trois anciennes Jeanne d Arc,d un colonel et un autre militaire.

      Olivier Carré après avoir quitté le PR multiplie son revenu de maire par quatre.

      Voir aussi:
      " Olivier Carré,macron-compatible,soutenu par le parti du président aux municipales?"

      Puis le fait que le macron déclare suite à l affaire Jeanne d'Arc,que le FN ne passera pas,ou ne dominera pas,à Orléans.
      Suivi de Schiappat au ministère inutile voire nuisible et budgetivore,qui intervient pour hurler avec d autres en gros que les identitaires ou la faschosphère(termes employés)ne passeront pas.

      Il reste à savoir si la mairie subventionne le comité,ce qui est fort possible.La cavalerie de Saint-Georges,ça compte beaucoup.

      Donc,en notre beau pays si paisible où l harmonie sociale règne personne de ces braves gens ne prévoyait une tempête et les retombées y compris sur la Jeanne élue suite à ce choix?
      Pas d autres façons de récompenser une catholique méritante plutôt que de l exposer de la sorte?

      Je trouve que la ficelle est grosse.À chacun de voir.

      Quelqu'un sait-il si l'on continue à promouvoir des gradés de la FM ou si ils sont catholiques...aveugles?
      Petit pèlerinage à Lourdes pour guérir la cécité?

      Supprimer
    3. Géo

      Il y a aussi un prêtre de l association mais surtout l évêque d Orléans dans le comité électif.Comment comprendre que ces personnes n aient pas senti la polémique venir?
      De mon point de vue tout cela fut prémédité à plus haut niveau dans un but pas...catholique.

      Supprimer
    4. Géo

      "Mag centre.Jacques Blaquart évêque d Orléans prochain archevêque de Paris?"

      Nous apprenons qu'il a appelé à faire barrage à Marine Le Pen et a déclaré publiquement voter macron.

      À ce niveau d engagement politique n aurait-il pas été plus naturel de soutenir par exemple un Fillon qui s affiche chrétien plutôt qu' un individu issu d un gouvernement calamiteux et soutenu par un Attali eugéniste,des bhl Minc Soros Rothschild etc...ennemis de l humanité?
      Le choix de la fille est avant tout politique.
      Et la responsabilité collective dans l état du pays et de la religion est affichée.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Fiers d'être Européens