dimanche 22 septembre 2019

La vacuité m'emmerde, la médiocrité me désespère

Résultat de recherche d'images pour "médiocrité"

Un si long silence...


Rassurez-vous tout va bien. Enfin bien, presque, disons que mon emploi du temps a été sacrément chamboulé par des petits soucis familiaux chronophages; bref, le temps me manque en ce moment pour vous abreuver en billets et autres réflexions sur le temps qui passe.

Mais, pour être honnête, il n'y a pas que ces petits soucis, il y a aussi de la lassitude à commenter la vie politique, économique ou médiatique. 

Commenter la médiocrité, ça va un temps et puis peu à peu on se lasse. Tout est si médiocre dans nos écrans, non ? Médiocrité du personnel politique, médiocrité des médias, médiocrité du mainstream, médiocrité des idées dans le vent, médiocrité de l'information dispensée, etc... Ne trouvez-vous pas ? Même les polémiques à la con dont on nous gave sont médiocres. Je ne supporte plus cette médiocrité, pas vous ? Je n'arrive plus à commenter la dernière connerie du gouvernement, la dernière sortie de Greta, l'apathie d'une population qui se laisse manipuler, materner et entuber sans broncher. Et ne me dites pas " oui, mais y a tout de même les gilets jaunes ", c'est devenu pipi de chat les gilets jaunes, une occase pour que factieux et blacks blocs mettent le bronx. Ras le bol de commenter la dernière tirade de Macron qui, un matin, en se rasant, semble découvrir (et toute la foultitude des journaleux avec) que l'immigration, c'est problématique. C'est lassant. Si lassant à la longue de constater encore et encore, billets après billets, que toutes ces "élites" hors-sol nous prennent chaque jour pour des cons. Cons que nous ne sommes pas dans l'ensemble, mais cons qui nous laissons faire. Cons qui semblent se satisfaire d'être pris pour des cons.

J'ai écrit cent fois sur l'immigration, cent fois sur la musulmanisation du pays et sur les racailles, cents fois sur ce "grand remplacement", cents fois sur les turpitudes d'Hollande, de Macron et des autres. J'ai écrit cent fois sur la bêtise crasse d'une Ségolène, d'un Castaner, d'une Bergé, j'en passe et des pires. Dix fois, vingt fois, cent fois, j'ai démontré à quel point on nous prenait pour des truffes. Et autant de billets pour dire à quel point il était médiocre de confondre devoir de mémoire et repentance. Et tout autant de billets pour dénoncer la victimisation: les Juifs victimes, les arabes victimes, les Palestiniens victimes, les pédés victimes, les racailles victimes, les blacks victimes, djihadistes victimes... mais déséquilibrés, etc... Victimes, ça va un temps, ras le bol ! A croire que tout le monde est victime de quelque chose ou de quelqu'un, là aussi ça va cinq minutes, ça va 10 billets et après ? Je me suis battu par billets interposés avec des gauchistes ou des gauchiasses - ce qui revient à peu près au même - pourquoi ? Et après ? Pour rien ?

La vacuité m'emmerde, la médiocrité me désespère, on vaut tellement mieux. Alors je pause et me repose. Je prends du bon temps avec les miens et ceux que j'aime, c'est tellement plus sympa, plus jouissif que de contempler avec dégoût, que de dénoncer, que de critiquer la médiocrité de ceux qui nous mènent par le bout du nez. Désolé, j'ai envie de beau et d'excellence, d'un bon whisky et d'une clope, voilà qui fera mon affaire. Ne comptez plus sur moi pour faire de longs billets, je n'ai plus le temps en ce moment. Je passerai par ci, par là. Je lâcherai un mini billet de temps en temps, ce sera grandement suffisant pour passer le cap des dix millions de pages vues sur ce blog. Après ? On verra.

Et à part ça les p'tits loups, comment allez-vous ? N'en avez-vous pas marre de cette médiocrité ambiante ? Please, s'il vous plaît, dîtes moi que oui !

Sur ce, la bise à toutes et tous !


Résultat de recherche d'images pour "excellence"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

39 commentaires:

  1. Ben si, comme vous: marre. Alors pour oublier on lisait vos billets. Mais si vous jetez l'éponge, ce sera encore pire.
    Enfin, ne soyons pas égoïstes, prenez du bon temps, tant que c'est encore permis.

    Le Page.

    RépondreSupprimer
  2. Ouf, je désespérais de te relire un jour, cher Corto car j'ai bien ressenti ta lassitude quant à la connerie ambiante. Moi-même, j'ai eu quelques petits soucis avec la liberté d'expression sur les réseaux sociaux, je me suis donc mise en veilleuse, lasse et dépitée. Mais être en veilleuse, c'est rester en veille car je ne me résous pas à devenir spectatrice du monde qui sombre dans le chaos, l'égoïsme et la bêtise. Je vais te raconter une anecdote :un jour, je me trouvais en mer et je tombe dans un trou qui m'aspire vers le fond. Je ne savais pas très bien nager mais je me suis dit que c'était trop bête de mourir alors que je me suis battue jusqu'alors pour vivre tout simplement. Et cela m'a donné la force de nager jusqu'au rivage. C'était il y a 30 ans et je suis toujours dans le même état d'esprit. Voilà pourquoi, je continue de ramer (à contre-courant, fatigant !) mais de savoir que mon ami Corto se bat aussi, me donne un supplément de courage.
    Le monde est à la croisée des chemins. Tout peut arriver, le pire comme le meilleur. Mais certainement pas avec ce Président.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Mais bien sûr, mon cher Corto, qu'on en a marre, plus que marre, mais tout le monde sera content, autant que moi de vous retrouver ici ! Parce qu'on en avait aussi plus que marre de ne pas pouvoir vous lire.
    Alors maintenant que vous avez repris le chemin de la souris, saisissez-la le plus souvent possible.
    Nous avons besoin de vous lire. Je vous embrasse.

    RépondreSupprimer
  4. Je me demandais comment tu faisais pour tenir le coup, pour encore et toujours décocher des droites à tous ces nases qui nous entourent. Corto le Vaillant qu'on devrait t'appeler. Tu veux voir le ciel et sortir de la puanteur quoi de plus normal ? L'automne est là avec ses senteurs, laisse les autres se décomposer et profite des tiens, de ton whisky et des pauses clope.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord avec Vlad, de toute façon il n'y a plus rien a faire, juste a profiter de la vie :)

      Supprimer
  5. Bonjour Cher Corto, comment ne pas être d’accord avec toi ? C’est désespérant comme situation... et la droite totalement absente. Carpe diem.

    RépondreSupprimer
  6. Quand j'en ai eu marre de mon blog, je suis passé sur des forums. Maintenant que j'en ai marre des forums, je passe à autre chose, mais le but est toujours le même: avoir le plus d'audience possible.
    C'est comme ça que je me soigne.
    Donc bientôt il y aura une nouvelle url en cliquant sur mon pseudo. Le tout c'est de ne jamais abandonner, Corto.
    Béret vert

    RépondreSupprimer
  7. Nous en avons tous marre, mais cela fait du bien de vous lire : o,n se dit que l'o, n'est pas seul à en avoir marre et cela réconforte.

    Donc, continuez à écrire.. En ce qui me concerne, je me dis : ouf, je ne suis pas si folle que cela et cela me rassure

    Jeanne Ere

    RépondreSupprimer
  8. Mais oui M. Corto. Nous en avons marre comme vous de toute cette m.... ambiante. Mais vous faites partie d'un de ces fils qui relient les gens assez désemparés mais pas complètement désespérés. Comme vous nous avons envie et besoin d'excellence et de Beau. Alors à la vôtre ! Je trinque avec vous un verre de liqueur de cassis maison à la main ; vous m'excuserez de moins apprécier le whisky. Et je ferme les yeux en sentant la fumée d'une cigarette pénétrer mes poumons et envahir ma tête. Au plaisir de vous lire.

    RépondreSupprimer
  9. Bon...
    En tout cas durant cette longue absence vous n'êtes pas devenu macronniste.
    Ouf !

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir, j'avais ressenti votre lassitude... parfois c'est dur de s'indigner encore et encore, de faire parti de ceux qui pensent mal, qui sont reacs, islamophobes, homophobes... bref qui regrettent une France bon enfant où on était libre de penser, de rire, de vivre comme on voulait...au moins en ville. J'ai retrouvé un peu de la France d'avant en Pologne, en juin. Quand je suis rentrée, tout le monde m'a trouvée "éclatante" ! J'en ai marre de l'inculture alors que je ne suis pas un puits se science, jen ai marre du réchauffement climatique et de Greta, jen ai marre de la gauche déguisée en fausse droite qui n'est liberale que pour les questions sociétales et étatiste pour tout le reste.
    Je vous suivais depuis des années et vous étiez comme un ami. Vous avez raison, nous nous laissons faire...mais que faire ? Nous votons et cela ne sert à rien.
    Profitez bien, mais faites nous coucou de temps en temps, pour que nous ne nous sentions pas seuls.

    RépondreSupprimer
  11. Bien sûr que oui on en a marre, mais d'autant plus de plaisir à vous lire !

    Christine

    RépondreSupprimer
  12. Corto, je comprends votre lassitude, je comprends que vous en ayez assez de ce cirque.
    Marre, plus que marre…………...de tout et de tous, de tous ces opportunistes comme de tous ces moutons bêlants! 1000% en accord avec votre billet!

    Mais, c'est bien le but de toute cette m....de qui nous enfume pour nous avoir à l'usure.....nous ôter l'envie de défendre nos idées, de donner notre avis!
    Eux savent et nous nous ne savons rien. De plus, ns sommes coupables de tous les maux…….
    Ce que je constate comme vous tous, c'est que plus ça va, moins ça va!!!!!!!!!!

    Je ne regarde et n'écoute pratiquement plus aucune chaîne d'info. Je m'informe parce que je ne veux pas mourir idiote sur quelques sites internet pour savoir à "quelle sauce" on va nous manger.

    Mon petit coup de gu….le du jour! La malfaisante de la mairie de Paris et sa journée sans voiture!!!!!!!!Bravo totale réussite! de ce midi jusqu'à ce soir, des embouteillages monstres dans la rue ou je réside.........A Paris, le taux de pollution baisse, parait il ce jour là, de 20 à 40 %!
    Qui peut gober une telle ânerie parce que dans ma rue, il a augmenté de 50% voire plus sans compter les nuisances sonores! J'oubliai que la pollution ça s'arrête aux frontières, au département et même aux arrondissements! C'est comme le nuage de Tchernobyl……….
    Hein, elle en dit quoi la greta pas Garbo, elle est effrayante cette gamine instrumentalisée et tous les ciglés et autres allumés qu'elle draine dans son sillage!

    J'espère pouvoir encore lire de temps en temps vos savoureux commentaires!
    En tout cas, merci pour tous ceux écrits précédemment avec lesquels je me suis régalée.
    Lisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne jamais désespérer et ne rien lâcher. Résistance. Très heureuse de vous lire.

      Supprimer
  13. Continu Corto nous sommes nombreux a te suivre.Amitiés

    RépondreSupprimer
  14. Tu manques mais je comprends ta lassitude devant cette grande farce qu'est devenu la politique , la société et nos "représentants" nationaux , quelque soit leur bord . Comme toi je zappe sur les réseaux et me replonge aussitôt dans un bon bouquin . Pour les infos je prends la direction de la presse étrangère et quelle tristesse de constater comment nous sommes perçu aux yeux du monde .
    Content de t'avoir lu et j'espère te relire de temps en temps .

    RépondreSupprimer
  15. Géo


    "Vacuité m emmerde,médiocrité me désespère etc ..etc..."

    Il n y a pas de raisons,m enfin.Dans un enclos hexagonal où il n y aurait que des ânes,serait-il possible de les changer en chevaux de course en leur taillant les oreilles?
    Ce ne sont que des ânes on ne peut leur reprocher de ne pas savoir courir les courses d obstacles.
    Et si l on fait migrer des cochons en masse dans ce même enclos,comment penser que ceux là puissent devenir ne serait-ce que des ânes même si ces derniers les considéraient comme faisant partie des leurs et désiraient vivre ensemble?

    Lorsque les ânes logent un chapon dans un palais pourquoi espèrer qu'il agisse comme un aigle et qu'il les défende?
    Le découragement ne vient-il pas du fait que l on se trompe de fréquence lorsque l on se règle sur celle des cochons et des ânes si l on est un cheval de course...au lieu de les ignorer?

    Nous n avons pas la même hauteur de vue,disait le héron à la taupe.

    L Homme,mammifère prétendu supérieur,a besoin de guides et de chefs à singer.
    C est un gros problème de dépendance à résoudre.
    Procés de singe.





    RépondreSupprimer
  16. Je vous comprends mon cher Corto , mais les enfoirés qui nous "gouvernent" comptent justement sur cette lassitude et cette tentation d'abandonner pour gagner la partie : PMA,GPA,immigration,atteintes aux libertés , à notre mode de vie et notre culture .....Meme si cela peut sembler parfois vain , nous devons continuer à lutter.

    RépondreSupprimer
  17. Bon retour, cher Corto. Entièrement d'accord avec vous sur l'invasion de la médiocrité et le découragement qu'elle entraîne.
    Maintenant que beaucoup de gens sont d'accord sur le constat, il est peut-être temps de réfléchir aux remèdes et à l'action?...

    RépondreSupprimer
  18. C'est ce que je craignais,je le sentais venir,fais chier merde...!

    RépondreSupprimer
  19. Bin oui.
    Tout pareil pour moi, lassitude.
    Bises !

    RépondreSupprimer
  20. Médiocre signifie moyen. Les politicards et leurs électeurs ne sont pas moyens, ils taquinent les égouts. L'horizon indépassable du socialisme, c'est un océan de merde. Je vais faire mon dernier voyage en Europe à Noël et mettre les voiles en ayant toujours à l'esprit le magnifique texte du grand MacArthur.

    RépondreSupprimer
  21. Bien analysé, monsieur et cher Corto. Il nous reste le sens de l'humour, en attendant que l'horizon se dégage.
    Voir Greta se démener, toute rouge, la natte en bataille, en invectivant le monde entier, et le fou -rire me prend. ..apprendre que la boutique de l'Élysée vend aussi des chocolats...mais Madame n 'est pas au comptoir.
    Certes, Madame de Gaulle était de la famille des biscuits VendrouX, pas question pourtant d 'avoir son corner dans le palais présidentiel!

    Amitiés
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Bonjour Madame Chocolat

      Et en matière d insignifiance on annonce que 250000 éco-délégués vont être nommés par leurs "pairs" (de ........ ?)dans les classes françaises.
      Ça sent le retour des jeunesses hitlériennes version écolo.
      Va pas falloir contester le réchauffement climatique sinon ce sera le lynchage dans la cour de récré sous les applaudissements des encadrants.
      Et le tabassage final par les racailles qui rodent dans les parages à la sortie de nombre de lycées.
      C est dingue ce que l être humain peut recomposer les mêmes structures totalitaires sous différentes appellations d un siècle à l autre!

      Amitiés

      Supprimer
    2. Bonjour Geo,
      Mais c'est arrivé,c 'est là, l'enregimentement des enfants - et par ricochet, des parents !
      Tous les jours, dans le quotidien de l'Ouest que je parcours, tous les jours, je vois un article avec photographie montrant un groupe de jeunes élèves d'une école puis d'une autre, après la corvée de ramassage de ... débris. Des gants tout de même, des petites figures souriantes qui font pitié.
      Ils ramassent tout, les pauvres enfants.
      Au lieu de suivre des cours, de lire, faire du sport, jouer !
      C'est à eux qu 'on vole l 'enfance !
      Pas question de couper court à cette corvée pas hygienique du tout.
      Il y a des métiers pour cela. Des débouchés : cantonniers.

      Un sourire quand même : avez-vous vu le caballero Manuel tout de blanc vêtu danser à son mariage ?
      Je vous souhaite un automne agréable. " Ils" ne vont pas nous gâcher cette belle saison !
      Amitiés
      Madame Chocolat

      Supprimer
    3. Géo

      Bonjour Madame Chocolat

      Je n achète pas de journaux je n ai plus de radio et pas d antenne donc les facéties d un Valls ou autres m échappent complètement.Et puis voir toutes ces faces de pets nauséabonds défiler sur un écran et flatuler mensongèrement en paroles...non merci car aprés il faudrait exorciser le salon et la télé.
      On voit déjà de sinistres tronches sur la Toile cela me suffit.
      Il aurait dû danser au Bataclan ce serait une salle de bal idéale pour des gens comme lui.

      Les parents sont coupables de laisser leurs enfants s enfoncer dans l ignorance crasse et dans le conditionnement de masse sans réagir et sans les retirer massivement des écoles,pour la raison que vous citez,cette raison parmi d autres.
      Ils devraient même être prêts à se rassembler entre voisins pour se défendre si l'on venait essayer de leur voler leurs enfants.
      Quand on veut on peut!
      Une remarque:il a été établi que le nombre d humains évolués ayant permis à l humanité de sortir des cavernes est très faible.Il y a un petit noyau de créateurs géniaux qui apparaissent au cours des siècles et puis leur entourage va répandre leurs inventions par imitation ou tenter de les cacher,les utiliser pour leur seul usage égoïste quand cela dérange les croyances du moment et menace les privilèges de certaines castes.
      Le bilan n est donc pas brillant en ce début du 21 ème siècle.

      En parlant de sinistres tronches,vue en photo,la Greta me fait de plus en plus penser au film "Rosemary's baby", un bébé qui aurait seize ans maintenant et couvé par la secte depuis sa naissance dans des buts malfaisants à l extrême.
      Greta,couvée par la secte depuis belle lurette,a bien appris son rôle.La suite du film en quelque sorte!
      Toutes ces singeries pour culpabiliser les gens et les dépouiller avec de nouvelles taxes escrologiques mais pas que...
      Il s agit d une pièce d un puzzle visant à terroriser les gens dans un but dont l escrologie n est que la partie émergée.Le gouvernement mondial par la terreur,au nom de la survie de l humanité,là où le collectif fera la police de la pensée.
      Toujours les mêmes recettes et ça marche toujours,pour l instant,parce que ces vieilles recettes ne sont en fait que le miroir de ce que nous sommes en ce début de siècle...des déficients mentaux!

      Amitiés

      Supprimer
  22. Salut ! Il y a bien longtemps que j'ai compris que les Français sont devenus un peuple de bourricots qui ne mérite plus qu'on se batte pour lui. Je suis parti de ce pays de fiottes lobotomisées et je lis de moins en moins l'actualité française pour ne pas désespérer de la passivité de ce peuple qui a ouvert les fesses depuis longtemps et qui apparemment aime ça. La lute oui, mais pour des gens qui le méritent. Profite des bouquins, d'un bon film, de ta famille, d'une cuite avec des amis. D'action il n'y aura point car le Français n'aime rien tant que discutailler, parler, gémir, se plaindre, mais ça ne va rarement plus loin, il retournera toujours sagement à la niche. Et le système l'a bien compris, qui a fait de la France un terrain d'expérimentation unique en Europe avec le grand remplacement, l'asservissement, le lavage de cerveau à grande échelle. Bonne nuit les petits.

    RépondreSupprimer
  23. Heureux cher CORTO de ne pas être le seul à en avoir mare (mais c'est une piètre satisfaction quand même!). Ces piteux qui ne gouvernent pas notre pays, qui le vend, qui vendent ses biens me dégoûte et me répugne de plus en plus ! Et cette horde de sauvages qui éborgne, gaz, frappe tous les samedis des pauvres gens qui tente de se faire entendre, afin de demander de quoi finir dignement les fins de moi, me donne des haut-le-cœur ! J'ai une haine maintenant contre les forces de l'ordre alors qu'avant je les soutenais. Triste peuple qui a élu ces bouffons ! Triste France ! Triste Pays !

    RépondreSupprimer
  24. En un mot comme en cent :" rassure la cafetière ",
    Il y a bien longtemps que je ne regarde plus les infos.

    RépondreSupprimer
  25. Une voix s'éteint.......
    Contrôle fiscal, un coup des séides à Castaner, un gros coup de mou ?
    Dans tous les cas le système aura eu le dessus.
    Une autre vois s'éteindra demain......

    Gachno

    RépondreSupprimer
  26. Ce coup de blues ne me surprend guère. Vos posts et analyses percutants ne convainquent que les convaincus déjà nombreux mais visiblement en trop petit nombre. Quand j'entends le niveau des débats en cours sur la bioéthique en particulier, je me demande, rentrant des bords de la Vézère lesquels de nos lointains ancêtres ou de nous mêmes sont les plus civilisés....
    Avec toute notre amitié dont la mienne.

    RépondreSupprimer
  27. Sans doute ce n’est pas agréable ni flatteur de nager dans ce marigot de médiocrité permanente mais au fond, cette médiocrité est l’émanation de ceux qui disposent des moyens de communication et ont leur rond de serviette dans tous les médias. Aussi, cette médiocrité est au premier chef celle de nos adversaires et il faut donc s’en réjouir. Leur médiocrité, leur indigence d’esprit, leur nullité dialectique constituent une source d’espoir d’assister un jour à leur effondrement. De notre côté, la répression, la surveillance organisée, le manque de moyens nous obligent à la prudence mais aussi à l’excellence ; n’ayant pas le droit à l’erreur, nous ne pouvons que progresser en qualité et en efficacité. Il est vrai que les honneurs aujourd’hui sont pour les médiocres et c’est rageant mais à mon avis il convient de prendre en compte l’énormité des moyens mis à disposition des médiocres officiels pour parvenir souvent à un résultat parfaitement nul. Pour le reste, il faut observer l’agitation des médiocres subventionnés avec dédain et leur faire savoir notre détestation pour leurs misérables productions. Il faut aussi soutenir ceux de notre bord qui accomplissent du bon travail et œuvrer à la sauvegarde et la résurrection de notre patrimoine artistique et intellectuel enfoui par les médiocres justement pour cacher leur médiocrité. Alors, courage ! Le combat n’est pas fini.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Superbe commentaire, juste et bien vu.
      Merci beaucoup.

      Supprimer
  28. Oui, moi aussi j'en ai marre de la médiocrité, et je sentais venir votre billet. Pour tout vous avouer, il y a des moments où l'île déserte, sans internet et avec mes bouquins et ma musique préférés me paraît une alternative tout à fait attrayante par rapport au monde ras des pâquerettes qui est devenu le nôtre.

    RépondreSupprimer
  29. J'essaie parfois de regarder le journal télévisé du soir récemment transféré de France à France infos ( canal 27 ). L 'heure est régulière : 23 heures. La présentatrice est sérieuse et se croit obligée de faire des effets de décolleté.
    Quant au fond d'écran -ou de plateau, il est hallucinant au sens exact.
    Qui a pu avoir cette idée ?
    Les informations régionales détaillées ont été supprimées, ne reste qu'un rapide survol de toutes les régions.
    Un autre présentateur montre la revue de presse ... de côté. Pourquoi pas en face du téléspectateur ?
    Un horaire régulier est une bonne chose. Mais le reste !
    Par ailleurs, le Cinéma de Minuit a disparu- et je le regrette. Un peu de culture qui s'en va.
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
  30. Endormir le peuple c’est un savoir faire
    Ils ont gagné !!!

    RépondreSupprimer
  31. Géo

    La vacuité!

    Nous en avons encore un bel exemple par la façon dont sont gérées les conséquences de l attentat de Rouen,incendie criminel à l évidence,sur une usine à hauts risques et non protégée en conséquence.
    Vacuité en amont,vacuité en aval...
    Des polluants toxiques se répandent mais tout va bien madame la marquise.
    C est au pied du mur que l on voit le maçon.Un "gouvernement" aux abois,incapable d assumer ce qui,à l image de Notre Dame de Paris,outre l aspect idéologique de l acte,se révélait être une opération immobilière juteuse dont il est complice.Ici serait-ce encore en l occurence les terrains pollués par l incendie qui en seraient l enjeu?Il faudra voir à qui profite le crime,à moins que nous ne soyons en présence d une action criminelle à motif idéologique visant à terroriser les populations et...qui sait,exercer un chantage sur un pouvoir central qui ne contrôle plus rien?
    Va t on nous resservir le coup des mégots pas éteints encore retrouvés dans les restes calcinés de l usine qui flambait avec ces flammes jaunes au coeur du feu,déjà vues lors de l incendie criminel de Notre Dame de Paris?
    C est à croire que la forêt de la cathédrale abritait toute une usine chimique!
    Alors...mégots ou pas cette fois-ci?
    Ou plutôt le silence.
    Quel manque d imagination!
    Vacuité,insignifiance,corruption,mensonge,médiocrité,crime,alors que l excellence était requise pour ne pas arriver à la décomposition.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps.

TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIME

France, 2019.