lundi 11 février 2019

Scoop: CNews a trouvé les incendiaires de la maison de Richard Ferrand

Alors que les gendarmes s'interrogent encore sur l'absence de revendications pour le début d'incendie criminel dans le taudis de campagne de Richard Ferrand, les fins limiers de CNews ont trouvé le coupable ou plutôt les coupables:



Bon sang mais c'est bien sûr: les Gilets Jaunes !

Résultat de recherche d'images pour "incendie ferrand absence de revendication"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

15 commentaires:

  1. Il semble que
    - le véhicule incendié soit le fait d'un seul individu, qui a récidivé 4 heures durant et que la police a bien reconnu mais laissé déambuler par crainte d'une arrestation difficile !!!
    - et que la "maison" soit un terme "diplomatique" : difficile de tirer les larmes si on disait qu'il s'agissait non pas du domicile principal mais sa résidence secondaire ! Qui pleurait lorsque la résidence en Corse d'une célébrité parisienne explosait ?
    Amike

    RépondreSupprimer
  2. Les Gilets Jaunes n’ont pas qu’incendier la maison de Ferrand, ils ont aussi inscrit une immondice sur la devanture d’un magasin juif à Paris dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Si Castaner le dit il faut le croire sur parole alors que les propriétaires eux-mêmes sont persuadés que les malfaisants sont ailleurs que dans ce mouvement. Quoi d’autre pour décrédibiliser ce mouvement? Le sondage de l’Institut Jean Jaurès qui nous informe sur l’idée de la théorie du complot en tous genres: bien sûr ils n’ont pas manqué de cibler les Gilets Jaunes qui prennent le premier rang de leur enquête sur toutes les questions quelque peu nauséabondes ....
    J’oubliais... les églises profanées ces derniers jours. Par qui? Sans doute les Gilets Jaunes puisque le temps est venu de leur attribué toute la gangrène du monde....


    RépondreSupprimer
  3. Géo

    Quels bandits ces gilets jaunes.
    Ils ont même déclenché dernièrement une vague de froid jusqu'à -40° aux USA et au Canada mais que fait la police?

    Le petit incendie chez le Richard ressemble plutôt à l acte d un SDF qui aura voulu se chauffer j ai vu semblable cas au rez-de-chaussée d'un immeuble où des vagabonds avaient mis le feu à des cartons et à du bois simplement pour se chauffer.
    Le feu s est répandu et avait brûlé aussi la fenêtre qui donnait sur la rue.Le spectacle était semblable à celui de la photo.
    De quoi se plaint ce Ferrand?Il a nombre de logements alors que la politique menée actuellement dont les nouvelles mesures de guerre contre les chômeurs vont produire encore davantage de SDF dans la rue.
    Il semble qu'en république bananière française,de nos jours,une vieille porte et quelques murs roussis aient plus de droits et méritent davantage de considération que des manifestants pacifiques gazés,matraqués,éborgnés,amputés,en garde à vue pour rien etc...
    tandis que les auxiliaires secrets des parasites au pouvoir,vêtus de noirs et cagoulés,peuvent saccager des magasins et de petites agences bancaires ou d assureurs en toute impunité,les CRS attendant sagement qu'ils aient fini leur démolition,monté à l étage pour jeter les dossiers par les fenêtres et repartir tranquillement, pour venir ensuite occuper les lieux dévastés,après le départ des casseurs (restés sur place plus de dix minutes comme à Toulouse par exemple)comme on a pu le voir sur certaines vidéos filmées par des amateurs situés dans des immeubles voisins de semblables scènes.
    Il ne faudrait pas que les Compagnies de Répression Sociale mutilent ou arrêtent de leurs collègues cagoulés ou des milices "antifas" du Soros et compagnie,patrons du gauleiter de l Élysée,si ils intervenaient trop tôt pour les empêcher de repartir.

    Quelle grande honte maintenant cette "république"!
    La cour du roi Manupétaud.

    RépondreSupprimer
  4. Comment peut on qualifier de "chaînes d'information" ces deux ridicules officines de propagande que sont cnews et bfm? Des pseudos journalistes aux ordres aussi charismatiques que des endives, des sujets traités sous l'angle de la bien-pensance, on évite les questions qui dérangent, des "experts" de café du commerce et des "envoyés spéciaux" totalement dépassés par les événements qu'il sont censés couvrir et avec un français et un vocabulaire d'une pauvreté consternante. Tout cela est bien lamentable.

    RépondreSupprimer
  5. Voir un affairiste comme Ferrand se pavaner au perchoir de l'Assemblée nationale est déjà une insulte pour tout démocrate,alors s'inquiéter parce que la soupente de sa résidence secondaire ou tertiaire aurait été la cible d'un début d'incendie... ;-)
    Non,sa vrai place se trouve dans les latrines de l'Assemblée,une éponge et une serpillière à la main...

    Plus obscène encore, le magnifique élan de solidarité de toute la corporation en faveur de Ferrand et l'appel aux grands principes,comme si c'était la République qu'on assassinait ou l'incendie du Reichstag par des hordes de chemises brunes...

    Comedianti ! Tragedianti !

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  6. Les Mutuelles de Bretagne vont illico indemniser tout cela ! Kenavo ! Marguerite

    RépondreSupprimer
  7. Yves Lefèvre "mais c'est bien fait pour sa gueule" (en parlant du jeune qui a perdu sa main lors de la manif GJ.
    Ferrand qui a oublié de dire que "l'incendie" date d'avant les maanifs..
    xr

    RépondreSupprimer
  8. CNews hier soir, dans l'émission Punching "dirige" par la petite Férrari, parmi ses invités, un pauvre plouc représentant du syndicat de police a osé dire en parlant du gars qui a perdu une main ", c'est bien fait pour sa gueule" ! J'espère que CNews n'invitera plus ce triste individu bavant de haine envers les Gilet Jaune, et ce piteux jean claude dacier (journaliste de 77 ans qui devrait être à la retraite) qui a acquiescé à cette lamentable remarque. Question, qui pourrait me dire si les journalistes en retraites ont toujours un abattement fiscal !?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le mutilé est plombier...

      Madame Chocolat

      Supprimer
    2. J'ajoute -pauvre homme.

      Madame Chocolat

      Supprimer
  9. Et qui nous dit, mon cher Corto, que tous ces journalistes harceleurs de la ligue du LOL, qu'ils appartiennent au Monde, à Libé, Télérama ou Slate, et j'en passe et des meilleurs, n'ont pas tout simplement retourné leurs discours moralisateurs contre leurs nouveaux boucs émissaires : les Gilets Jaunes ?

    RépondreSupprimer
  10. Incendie chez ferrand, incendie du Reichstag?

    Au vu de
    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-390344-incendie-du-domicile-de-richard-ferrand-le-procureur-de-la-republique-de-brest-pointe-les-nombreuses-etrangetes-dans-ce-dossier.html#comment-9606628
    certains commentateurs le pensent...
    Sûrement des trolls internetiques stipendiés par les Gilets Jaunes!

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  11. Déjà 1796 condamnations de gilets jaunes pour violences et dégradations. Et plus d'un millier en attente de jugement. En dépit de cette réalité, vous voudriez que la presse, à propos de ce qui s'est passé dans la résidence secondaire du président de l'Assemblée nationale, ne songe pas à une nouvelle malfaisance de la racaille jaune? Quel aveuglement ! Olivier

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Paris, 1890.