jeudi 10 janvier 2019

Dans ma tête, c'est le grand chamboule tout.



Si je ne suis pas contre un petit peu de bordel de temps en temps, j'ai toujours - enfin, disons, depuis très longtemps - été un fan de la police et de la gendarmerie;  j'aime que l'ordre règne et que l'autorité soit respectée. Que l'ordre règne, c'est à dire que personne ne m'emmerde quand je sors en ville, que je puisse aller et venir, quelque soit l'heure, en me sentant en sécurité, bref que ma liberté n'empiète sur celle de personne et que personne ne vienne empiéter sur ma liberté de me promener (ou de penser). Que l'ordre règne, c'est à dire que le fonctionnement de la vie de tous les jours ne soit pas altérée par des blocages, des grèves qui s'éternisent ou par une poignée de syndicalistes ringards (pléonasme) semant le chaos dans les transports en commun. Que l'autorité soit respectée, c'est à dire que quelque soit le détenteur légitime d'une autorité légitime, celle-ci ne puisse être discutée ou pis, remise en cause. Ainsi, l'élève turbulent qui ne respecte pas son prof: out !  Le gars qui fait un bras d'honneur à un flic: out ! Quant à celui, quelque soit son âge, qui brave l'autorité légitime tout en foutant le bordel en ville et en cassant du flic: au gnouf, direct !

C'est pour toutes ces raisons et quelques autres que, par exemple, je n'ai pas aimé les manifestations contre la loi Travail, que je n'ai pas aimé les zadistes de NDDL, que je n'aime pas les antifas, les pouilleux de Sud Rail, les blacks blocs, la France Insoumise et autres perturbateurs "endocriniens" de notre vie quotidienne. En clair, je soutiens la police, force doit rester à la loi, ordre républicain et respect de la légitimité acquise par le suffrage universel.

Et puis sont arrivés Emmanuel Macron et les gilets jaunes. Autant (ou si peu) pour me chambouler la tête.

Comment accepter et respecter un gars sorti de nulle part, aussi mal élu, arrogant, suffisant, hors-sol, inexpérimenté et supposé incarner l'autorité suprême ? Comment respecter une autorité dont on a du mal à croire qu'il puisse ramener l'ordre (sans parler du reste) ? Too much, trop difficile. Impossible. Et comment respecter ses sous-fifres dès lors que l'on ne respecte pas celui qui les a nommé.  Là aussi, impossible. Le premier pilier de mes convictions s'effritait. 

Les gilets jaunes auraient du m'énerver. Qu'ont-ils apporté depuis qu'ils se sont mis en branle ? Des perturbations à tous les niveaux de notre vie quotidienne, des violences, des destructions, une occupation médiatique quasi permanente; des perturbations qui feraient passer celles des grèves dures d'Air France ou des cheminots pour des chicailleries de cours d'école. L'ordre ne règne plus les samedis, l'ordre ne régnera pas samedi prochain. Et pourtant, je n'arrive pas à leur en vouloir puisque je les comprends ( les gilets jaunes, pas les casseurs) et que faute de participer, je les soutiens totalement. Et parce que j'ai vu la totalité de la scène en vidéo, je n'arrive pas à en vouloir vraiment à Christophe Dettinger.  Me voici soutenir "la chienlit". Le deuxième pilier de mes convictions, lui aussi, s'effrite.

Soutenir les forces de l'ordre, la police et la gendarmerie, cela devrait être. Mais là aussi l'effort est difficile. Comment les soutenir lorsque l'on constate, de visu, de quelle manière elles répriment le mouvement des gilets jaunes. Depuis quand n'avions nous pas vu lors d'un mouvement social une si sévère répression, autant de morts (12), autant de blessés et autant d'arrestations pour la plupart arbitraires ? Vous me direz, ils ne font qu'obéir aux ordres, certes, mais quelque autorité aurait ordonné expressément de viser à la tête ? Non, aucune. Réprimer ferme, certes, mais je n'ose pas croire que la chaîne de commandement ait pu ordonner de tirer au flashball, en tir tendu, délibérément, dans la tronche des gars d'en face. Je ne veux pas croire que les autorités ait pu permettre que les goldoraks de la police se déchaînent, sans ménagement, à coup de tonfas, de coups de poing,  de grenades de désencerclement et de gaz lacrymo sur des milliers de manifestants pour la plupart pacifiques (et non pacifistes comme on l'entend si souvent ces jours-ci). Les forces de l'ordre que je vois à l'oeuvre dans cette histoire de gilets jaunes ne me plaisent pas,  ce ne sont pas les forces républicaines que je chéris d'habitude, ce n'est pas la police que j'aime. Le troisième pilier, à son tour se lézarde.

Avouez que tout cela à de quoi tournebouler. Dans ma tête, c'est le grand chamboule tout.

Résultat de recherche d'images pour "répression policière gilets jaunes"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

114 commentaires:

  1. Avec de meilleurs mots que moi tu as décrit mon ressenti . J'ai toujours eu du respect avec les forces de l'ordre , dans la famille : gendarme , douanier , militaires , pour savoir que ce n'est pas toujours facile à gérer avec la vie d'un civil mais les vidéos de certains comportements de ces brutes en uniforme m'écœurent et celui qui m'écœure le plus c'est ce gamin qui est à la tête de l'état qui n'a plus de contact avec la réalité .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. claude henri; ce gamin ... comment expliquer que ce gamin ait été eélu ? n y a t il pas de la bêtise chez ceux qui y ont cru ?

      Supprimer
  2. J'en entend souvent dire qu'on ne peut pas un jour applaudir les forces de l'ordre quand ils nettoient la France de ces ordures de terroristes islamistes, (veuillez pardonner le double pléonasme)et les fustiger le lendemain quand ils cassent du gilet jaune, mais ce n'est absolument pas la même chose : dans un cas ils font ce que le peuple attend d'eux, les protéger. Dans l'autre, ils protègent le régime politique contre le peuple qui le renie. Entre les deux, le prince a pris soin de s'assurer la fidélité de ses troupes en leur donnant un susucre d'encouragement. Encouragement qui par contre, est vécu comme une injustice par la population, mais n'est-ce pas voulu? car il y a bien eu un moment de flottement pendant lequel la police était bien près de basculer du côté du peuple. Il fallait faire cesser cette sympathie par tous les moyens, médias et autres.

    Vive la Nation, vive la France, et éventuellement vive la république mais c'est totalement accessoire.

    Alfred

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alfred: + 1 ! Quant à la République rarement depuis sa création elle n a été si mal en point. Quelle misère

      Supprimer
  3. Mon cher Corto, commence par remplacer perturbateurs "endocriniens" par perturbateurs endoctriniens, tu verras, ça ira mieux... (en outre, cela te fait économiser un caractère : je suis sûr que le cloud -donc les serveurs refroidis au bon air glacial de la banquise- et les ours polaires t'en seront reconnaissants ! ;-)

    Je suis de cœur avec les gilets jaunes, malheureusement, je n'en entends aucun mettre en balance dépenses et prélèvements. Or il me semble que c'est le fond du problème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al West aucun qui ne mette en balance dépense et prélèvement, c'est un peu normal car ce ne sont pas leur préoccupation au quotidien

      Supprimer
  4. Ce qui moi, me trouble beaucoup, mon cher Corto, c'est de voir tous les samedis face à face Gilets Jaunes et policiers, policiers qui sont des Gilets Jaunes comme les autres. Il est grand temps que tous en prennent conscience avant qu'il n'arrive un malheur irréparable dont le seul responsable serait ce pouvoir incapable de gouverner son peuple dans la sérénité qu'il mérite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne: mais malheur il va y avoir c'est inéluctable... hélas

      Supprimer
  5. Les crs et gendarmes mobiles ne sont que le bras armé du pouvoir , s'ils agissent avec une telle violence lors des manifs , c'est qu'ils en ont reçu l'ordre de la chaine de commandement : flic de base <= supérieur direct <= commissaire <= préfet <= ministre de l'intérieur <= 1er ministre <= président de la république....Le système a opté pour une répression totale . Pour l'instant les flics appliquent les consignes qu'on leur donne , jusqu'à quand ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dieter: jusqu a quand et vu les messages qu a fait passer cet abruti de Castaner, ça va etre violent ce week end

      Supprimer
  6. Tu n'es pas le seul Corto: depuis 5 semaines,dans la mienne aussi c'est le grand chamboule tout!

    Pareil que toi pour Christophe Dettinger;idem pour ces visages défigurés par des tirs de flash ball,vraisemblablement à bout portant...des manifestants pacifiques gazés;des rumeurs de policiers provocateurs,etc.
    Des méthodes policières qui font moins penser à des forces de maintien de l'ordre républicain qu'à des miliciens...

    Vendémiaire.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendemiaire: des forces de l'ordre qui obéissent malgré tout aux ordres...

      Supprimer
  7. Le corps des forces de l'ordre en lui-même ne s'est pas tellement modifié mais le donneur d'ordre oui. Lors des fameuses émeutes en 2005, l'ordre était de ne pas répliquer et le résultat des blessures fut de 224 pour les policiers contre 0 en face. Fin décembre, on compte en considérant que l'ordre a été donné de répliquer un ratio est de 1048 blessées du côté des forces de l'ordre contre 2891 pour les manifestants.

    S'ajoute à cela les conditions difficiles de chaque membre devant faire régner l'ordre, l'apparition d'un CRS portant un foulard à l'image d'une tête de mort révèle qu'ils doivent eux-mêmes acheter ce genre de petit équipement. Les gilets jaunes ayant couvert tout le territoire, il a fallu une présence soutenue (et coûteuse) autant en durée qu'en surface qui les épuise, ils ont même obtenus une prime très rapidement lors d'un début de contestation.

    Ils sont toujours là pour nous protéger, pour faire régner l'ordre mais le gouvernement n'a pas réagit au début des premiers signes laissant pourrir la situation, le peuple se retrouve confronté la plupart du temps au dispositif de sécurité créant l'affrontement permanent. Beaucoup en profitent, comme l'extrême gauche chouchoutée sous Hollande et aguerrie avec NDDL (le ravage des centre-villes de Nantes et Rennes sont identique à ceux des Champs-élysée). Un gilet jaune tabassé là, un policier lynché ici ce n'est pas terminé tant que cette guerre existera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1048 blessés du côté des forces de l'ordre ? Pourquoi pas 2096 ? Vous croyez la propagande de ce piteux Etat ? Comment voulez-vous blesser ces tristes et bêtes goldoraks ?

      Supprimer
    2. Judex: ce n'est pas terminé loin de la et attends de voir demain le bazar que ça va être, ça va etre chaud.

      Supprimer
  8. C'est hors sujet mais c'est une bonne piste pour celui qui cherche du pognon de dingue dans nos poches :

    https://www.performance-publique.budget.gouv.fr/sites/performance_publique/files/files/documents/jaunes-2019/Jaune2019_AAPI.pdf

    et puis le jaune est à la mode ces derniers temps !

    RépondreSupprimer
  9. J'aurais pu écrire la même chose, sans doute avec moins de verve.
    Qu'il y ait un drame et qu'un policier tue un gilet jaune, et ce sera l'insurrection totale.
    Mais si les policiers finissent par se rebeller contre les ordres brutaux qu'ils reçoivent et passent du côté des gilets jaunes...là ce sera la révolution, et le clown de l'Elysée se fera éparpiller façon puzzle. Au sens propre ou au sens figuré, je ne sais pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact. Dans un post précédent, j'avais évoqué la même chose: Manu et sa clique ne tiennent que parce qu'il y a les CRS et autres gendarmes pour s'interposer. Que les forces de l'ordre choississent la neutralité et j'en connais qui vont gouter rapidement du goudron et des plumes.

      Supprimer
    2. Juliette et nic: ce week end, 2 000 gendarmes se sont mis en arrêt maladie parait-il...
      Je pense que le samedi à venir va etre un des plus chauds depuis le début du mouvement. Si en plus les gitans s'y mettent...

      Supprimer
  10. Nous sommes nombreux à partager votre état d'esprit Corto et c'est même l'une des curiosités de ce mouvement.

    RépondreSupprimer
  11. Marrant, comme toi, depuis l'affaire Dettinger et toutes les photos des blessures subies par les manifestants, je me pose des question. Je crois que je comprends beaucoup mieux les gauchistes. Ca m'a vraiment fait progresser dans ma réflexion politique. Pour une fois, la répression de manifestations violentes ne m'apparait plus comme légitime et je comprends tout à fait les casseurs et la radicalisation des manifestants : comment accepter la garde à vue car on a avec soi des lunettes de piscine qui ne constituent en aucune façon une arme par exemple ? Comment accepter qu'un proche innocent perde un œil sans vouloir se venger ?
    Je pense que tu dois te résoudre à admettre que tu es du côté des rebelles/résistants et que la majorité des forces de l'ordre du c^té d'un gouvernement que tu exècres...
    Sinon, un peu plus drôle, le portrait de SChiappa dressé par Régis de Castelnau : Marlène Schiappa ci-devant secrétaire d’État est un personnage assez surprenant. Sortie d’on ne sait où, auteur de livres érotiques de gare et d’articles de presse ineptes, elle était un des éléments les plus singuliers parmi les passagers hétéroclites du train conduit par Emmanuel Macron à son arrivée à l’Élysée. Mélange étrange de niaiserie, d’ingénuité et de méchanceté, elle s’est spécialisée dans le jet quasi quotidien dans le champ politique de grenades dégoupillées. De préférence, sur des sujets qui ne la concernent pas et où elle affiche toujours une ignorance dévastatrice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Umadrab: tiens, marrant que tu commentes, je cherchais à l instant ton adresse email et pas moyen de remettre le doigt dessus pour le prochain déjeuner blogueurs le 9 février

      Supprimer
  12. Avouez quand même que ce Dettinger qui fait reculer trois robocops à la seule force de ses poings est digne des "300" et dévoile une vérité bien gênante : on peut le faire. C'est pas le tout de taper sur des papis et des mamis sans défense. La gouvernance ne le lui pardonnera pas.

    Dettinger, son nom sera repris. Les raclures et les roulures sous les dorures voient leur imposture démocratique jeter en pâture à la connaissance populaire. Leurs vrais objectifs, qu'on leur chuchote par dessus l'épaule, commencent à être visibles dans le paysage...mais s'ils maîtrisent le peuple par la peur, ils n'auront plus la possibilité de mentir...

    Qui va continuer à croire ce nid à salopards.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Comportement de fiottes" telle a été la réaction d'un de mes amis CRS lorsqu'il a vu ses collègues reculer au lieu de porter secours à la "cible" de C. DETTINGER.

      Supprimer
    2. le canasson: qui ? et bien visiblement et a en croire les sondages: pas grand monde

      Supprimer
  13. développer et lire https://www.lesalonbeige.fr/gilets-jaunes-12-personnes-ont-perdu-un-oeil-4-ont-perdu-une-main/
    Le LBD 40 (lanceur de balles de calibre 40 mm), la nouvelle arme de castaner pour le maintien de l’ordre, a remplacé le “Flash Ball”. Il est plus puissant (il porte plus loin) et il est plus précis.
    ordre a été donné de viser la tête, ce sont "les gueules cassées de macron/castaner"
    CEDRIC P., apprenti carreleur vivant à la Possession (Réunion), a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à la Possession le 27 novembre 2018.
    FRANCK D., 19 ans, a perdu son oeil à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 1er décembre 2018.XAVIER E., 34 ans, vivant à Villefranche sur Saône, a eu une fracture de la mâchoire, du palais, du plancher de l’orbite, de la pommette, plusieurs dents cassées et la lèvre coupée par un tir de LBD 40 à Villefranche sur Saône le 24 novembre 2018 etc etc
    ET
    https://www.ndf.fr/nos-breves/05-11-2017/general-piquemal-les-dirigeants-qui-detruisent-la-france-nont-aucune-legitimite/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ndf-fr+%28Nouvelles+de+France%29

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://desarmons.net/index.php/2019/01/04/recensement-provisoire-des-blesses-graves-des-manifestations-du-mois-de-decembre-2018/
      http://lemurjaune.fr/

      Supprimer
  14. Je trouve scandaleux que la cagnotte pour M. Dettinger ait été interdite, au nom de quoi ?! Et encore plus scandaleux celle ouverte pour les flics gazeurs, défonseurs de manifestants de tous âges, et j'ai jamais trouvé que leur intervention au Bataclan méritait des lauriers, bien au contraire, 3 heures pour intervenir, en plein Paris, cela m'a toujours scandalisée, 3 heures, c'est énorme !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de le rappeler !
      Homo Orcus

      Supprimer
    2. La question de la légalité de cette cagnotte a été posée notamment ce jour sur LCI au procureur général François Molins. Il a rappelé que le seul texte légal s'y appliquant date de 1881 et interdit simplement de créer une collecte de fonds pour payer des amendes. Ce qui fait bien comprendre qu'il n'y avait aucune base légale pour la faire stopper (et encore moins a fortiori de poursuivre les donateurs). Après, il y a les questions de "morale" (est-ce "moral" ou non) et cela ne regarde pas la justice, qui n'est pas là pour imposer une morale, mais simplement pour faire appliquer la loi.

      Supprimer
  15. J'étais dans le même état d'esprit que vous d'autant que j'ai un fils policier réquisitionné depuis 8 semaines, il m'a demandé de faire passer ce message devant l'ampleur de la cagnotte flic,il existe une cagnotte pour les gilets jaunes blessés,"cagnotte officielle gilets jaunes blessés" pas médiatisée du tout, faites passer le message, merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne serais pas fière en ce moment d'avoir un fils flic moi !

      Supprimer
  16. Géo

    C est en écoutant une revue de presse sur les gilets jaunes de monsieur Jandrok,connu aussi pour révéler des nombreux scandales et meurtres par les cartels pharmaceutique et phyto-alimentaire dans ses livres et vidéos,
    et ayant écouté aussi la dernière interview de monsieur Jovanovic sur Radio-kernews sur les gilets jaunes,
    qu'ils ont confirmé mon sentiment que le gauleiter et sa clique méritaient bien des croix gammées.
    Le Castaner,est-il révélé,annonçait fièrement une arme secrète contre les manifestants si ils arrivaient trop prés de l Élysée,arme dans des blindés de l UE montrés en photo.
    Cette arme,dont les composés sont précisés par un ancien policier spécialiste du sujet,est un gaz incapacitant qui peut neutraliser une foule sur une surface équivalente à celle d un grand stade de football,attaquant les centres nerveux,causant vomissements,convulsions,paralysies,risques de cécité à trop forte dose et aussi de mort pour les asthmatiques et assimilés,(sans compter d'autres effets inconnus communs à ceux de l emploi massif de gaz interdits à Genève et à Vienne-conventions-lors des manifestations des samedis par les CRS qui ne sont plus,à tel niveau,que des miliciens aux ordres d une clique de criminels.)
    Problème:le sens du vent ne garantit pas son efficacité maximale sur l objectif visé!
    J appelle ces procédés des preuves de la renaissance de la SS et de la gestapo,quand on est prêts à employer ce genre de produits existant déjà en Grande Bretagne mais interdits,là-bas,sur les civils,en raison des séquelles graves et des possibles risques mortels sur la population.
    Et lorsque l on apprend que la pédocriminelle pornocrate Schiappa veut ficher les gens qui ont cotisé à une cagnotte leetchi,fermée depuis lors,
    on ne peut que réprouver cette dérive vers le néo-nazisme d une bande de cinglés prêts à tout pour conserver leurs privilèges.
    Monsieur Jandrok cite de même des témoignages de gens gazés à Dijon sur un marché de Noël par des CRS,où se trouvaient femmes et enfants auxquels des personnes ont ouvert leur porte pour les protéger des gaz largement répandus par "la Milice".
    Idem à,Toulouse où des témoins oculaires ont vu débarquer des CRS à la fin de la dernière manif et gazer la foule sans discernement.
    Et autres villes dont la capitale.
    Pour dresser les Français les uns contre les autres après avoir accentué leur travail de dépossession du pays,pour les décédés les mutilés à vie et les autres,ces créatures politiques et leurs magistrats complices devraient être jugés par un tribunal populaire avec la plus extrême rigueur.

    Pour les policiers il y a le problème que la tension,la peur,le fait de subir des insultes de gens déchaînés à juste raison par de précédentes violences de certains de leurs collègues,rendent plus difficile l appréciation du niveau de culpabilité des individus dans les exactions commises.
    Là encore les politiques en place sont hyper-coupables de tout ce gâchis présent et à venir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'ils utilisent ce gaz incapacitant et pour le coup, ce sera l'insurrection. Plus ils en font et plus ils ouvrent les yeux des citoyens qui sont loin d'approuver de telles pratiques.

      Supprimer
    2. Géo

      À Nic

      Le fait de penser à utiliser cette méthode est déjà une honte absolue.Cela relève du crime contre l humanité et de la barbarie.On ne traite pas les gens comme ça.

      Supprimer
    3. Bonjour Geo
      Entendu en passant sur Rtl-l'émission du milieu de journée où "les auditeurs ont la parole " (sic) : un auditeur proteste contre l 'usage des gaz en disant que des personnes ont été gazées.
      L 'animateur l 'a repris sévèrement,longuement en lui interdisant d'employer ce mot.
      Pourtant. ..
      Amitiés
      Madame Chocolat

      Supprimer
    4. Géo

      Bonjour madame Chocolat

      C est pourquoi il y a longtemps que je boycotte aussi les radios et que je ne vois pas l utilité d'appeler ces gens pour parler du fait que l on n a rien à se dire.

      Vu sur youtube les "images chocs contre le ministère de Benjamin Griveaux".

      Qui sont ces hommes en noir sur l engin de chantier qui casse la porte?
      On croit voir le nom de George Soros clignoter dessus.Entre Attali qui prétendait prédire une révolution en France et agitait son petit livre " cent idées pour la France",le même agent Attali qui pousse le Manu à l élysée en se doutant qu'il allait mettre le merdier,
      puis des miliciens en noir,tout ça histoire de faire croire au peuple que c est lui qui aura décidé de la suite des événements mais sans résoudre ses problèmes pour autant,
      Ça ne se renouvelle pas beaucoup en fait c est toujours le même cinéma où la piétaille est envoyée à l abattoir via marionnettes interposées.
      Maintenant...Macronescu?

      Amitiés

      Supprimer
    5. Géo

      Je reviens sur (Eric?)Drouet,l un des Français en gilet jaune.
      Connu maintenant.
      Rappel de J.Baptiste Drouet maitre de poste à ste Menehould lors de la fuite à Varennes.
      Tout est écrit.

      Supprimer
    6. Bonsoir Geo
      Je pense plutôt à Drouet, parent de Juliette Drouet qui a pris soin d'elle à la mort de ses parents.
      Le bon Drouet a inspiré Victor Hugo pour Jean Valjean.
      Les Misérables. .. Les Gueux Gilets Jaunes. ..
      Ce n'est pas avec sa lettre que le minet va se sortir de la crise...
      Va -t-elle durer jusqu'aux élections ?
      C'est loin. ..
      Par ailleurs je vous remercie pour les indications à propos de Pierre Jovanovic.

      Et... curieux et déplorable accident dans la boulangerie pâtisserie où personne ne travaillait un samedi matin !

      Amitiés


      Madame Chocolat

      Supprimer
    7. Géo

      À Madame Chocolat

      Le jaune,la couleur des parias,des gueux en Occident.
      Les pions jaunes contre les pions bleus.
      Qui rentre dans un moule ne peut pas se plaindre d avoir l air d une quiche à la sortie.

      Nous fumes fort bien dressés quand même...comme au cirque Zavatta,avec les lions qui sautent dans les cerceaux alors qu'ils pourraient croquer leur maître en un instant.

      Ce vieux coquin de Hugo qui se faisait faire,alors âgé,des douceurs par les petites servantes et qui a quitté ce monde en laissant une fortune de deux millions de francs-or!
      Et il a eu des obsèques nationales le pingre!

      Amitiés


      Supprimer
  17. Dans les cités, les robocops sont nettement moins agressifs , normal les consignes sont différentes surtout dans un
    gouvernement qui adore les racailles. La preuve par Castaner, Benalla et consorts. Honte à ce gouvernement de pourris.

    RépondreSupprimer
  18. Comme toi Corto je suis perdu et tu l'exprime parfaitement.
    J-J S

    RépondreSupprimer
  19. Je pense que ton "ressenti" est assez général d'où la popularité du mouvement.
    On ne conteste pas sans violence, les marches silencieuses ne donnent rien.
    La responsabilité totale incombe aux imbéciles en place.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Homo Orcus: aux imbéciles en place... On est gâté, y en a un paquet !

      Supprimer
  20. bonjour , LBD40 le plus inquiétant c'est qu'il est attribué avec discernement ,il est donc évident que son utilisation contre les gilets jaunes répond a des consignes sans aucune mesure avec celles données dans les bantoustans de banlieues .Avez vous remarqué comme moi
    la blancheur de la révolte les seules notes colorées étant majoritairement des Français d'outre mer .Ca fait deux fois que nous revoyons le peuple de ce sol comparaisons n'est pas raison je sais mais pour les funérailles de Haliday quoique l'on pense du personnage et la dans cette jacquerie sociale et identitaire.Pour en revenir au force de l'ordre j'y ai un trés proche ils dérouillent sévère psychologiquement et physiquement , d'aprés lui ils se sentent pourtant proche et de la meme extraction que
    les gj , le seul bémol c'est l'intrusion de l'extreme gauche dans le débat et délégitime un peu la mobilisation populaire , ils la perçoivent désormais comme instrumentalisé .Pour l'argent lâché par Castagner ils considèrent que les regimes précédents le leur devait mais ça gronde un slogan se murmure en sourdine il aurait été mentionné sur deux tracts " rumeurs ???ou légende urbaine.
    "que Rome prenne garde à la colère de ses légions "
    asinus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LDB40 : il y en a d'autres qui vont arriver :

      https://ted.europa.eu/TED/notice/udl?uri=TED:NOTICE:572834-2018:TEXT:FR:HTML

      n'oubliez pas d'aller lire les cahiers des clauses techniques qui précisent les distances d'utilisation pour chaque type de lanceur !

      Supprimer
  21. J'aimerais savoir comment on doit utiliser un flash ball?En tir style mortier,son effet serait évidemment nul,la baballe en retombant ferait rigoler les manifestants qui armés d'une raquette les renverraient à l'envoyeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen: on vise le ventre, le dos, les jambes et pas la tête, simple, non ?

      Supprimer
    2. Désolée Corto mais ces derniers samedis ils ont visé précisément la tête car un homme peut encaisser plusieurs balles dans le corps, mais viser la tête permet de le neutraliser. Le parachutiste gravement blessé à Bordeaux dit qu'il a encaissé 220 joules dans la tête et ce n'est pas un amateur, il sait ce qu'il dit. les LBD40 sont si précis qu'ils peuvent viser l'oeil mais on va dire la MACULA de l'oeil. castaner/macron jouent sur la terreur : cherchez ce qui vient de se passer à Pont à Mousson avec 10 robocops du RAID à 6 h du matin pour menotter un gars "soupçonné" d'avoir retourné une voiture de flics!!! Demain 80000 policiers làchés contre 40000 GJ, 2 policiers pour 1, en alsace pour le déplacement de la pénicaud 3 policiers pour 1 GJ c'est du MASSACRE annoncé! et du jamais vu : macron haïssable et haï au max comme aucun président même pas hollande ne l'a été avant lui : et c'est la pure DICTATURE!

      Supprimer
    3. Quelqu'un qui s'approchait seul pacifiquement des forces de l'ordre - pas proches et en nombre - a été atteint au ventre et se tordait de douleur.

      Cela se situait sur les quais, mais pas samedi dernier
      Je suis horrifiée

      Madame Chocolat

      Supprimer
    4. Géo

      "Youtube flash-ball en pleine tête gilets jaunes acte 8"

      Sans commentaire il suffit de regarder.

      Supprimer
  22. Réponses
    1. Cricri l’Arsouille se rebiffe! (Vidéo) sur délits d'images il s'agit du voyou castaner bien sûr

      Il ne tape plus le carton, il tape sur les Gilets jaunes.

      Supprimer
  23. Effectivement, vous perdez la tête. Votre réaction est typique des gens tombés l'air de rien sous l'influence de Mélenchon et de la France insoumise.Olivier

    RépondreSupprimer
  24. Quelques réflexions :

    - Les forces de l'ordre obéissent au pouvoir en place, elles sont au service de ce pouvoir et non du peuple. Prendre le parti du peuple, c'est se mutiner.

    - L'argument de la légalité des actions des Gilets Jaunes est idiot voire malhonnête, l'Histoire se fout de la légalité.

    - Le mouvement des Gilets Jaunes a des racines très profondes, Macron n'a été que le détonateur. Cette colère est donc légitime, d'où le soutien populaire.

    - Le gouvernement ne cesse d'attiser le mouvement avec ses menaces, ses mensonges et son autisme. En démissionnant, Collomb a eu le nez creux. Le remplacer par Castaner était la pire chose à faire.

    - Les gens sont également excédés par le 2 poids 2 mesures entre d'un côté une fermeté contre les manifestants Gilets Jaunes et de l'autre le laxisme total envers casseurs gauchistes ou issus des banlieux, mais aussi Islamistes (connus des services de polices comme diraient les journalistes), trafiquants (connus des services de polices également), (Benalla)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que l'on voit l'aboutissement du "politiquement correct": on a voulu promouvoir la mondialisation, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, et appliquer des solutions techniques fondées sur la croyance en l'uniformité des populations, en croyant que ces populations formées au "politiquement correct". Retour brutal à la réalité. L'invective "Extrême drouâaatte" montre ses limites.
      (Je me suis desabonné du Time après 20 ans, un regard extérieur était intéressant, mais j'en ai eu marre de voir ma façon de penser critiquée, et j'ai moi aussi du mal à boucler mes fins de mois )

      Supprimer
    2. Les gens sont également excédés par le 2 poids 2 mesures entre d'un côté une fermeté contre les manifestants Gilets Jaunes et de l'autre le laxisme total envers casseurs gauchistes ou issus des banlieux, mais aussi Islamistes (connus des services de polices comme diraient les journalistes), trafiquants (connus des services de polices également), (Benalla)...
      Je me suis fait la même réflexion. Pourquoi on n'arrête que des gilets jaunes qui perdent les pédales et que les casseurs des banlieues qui démarquent comme des meutes de loups brûlant ou cassant tout sur leur passage, on entend guère parler de leurs arrestations ? D'ailleurs, je la trouve bien calme cette banlieue-là en ce moment. Certains doivent être ravis de voir les flics occupés ailleurs, je suppose.

      Supprimer
  25. C'est la guerre. Les camps sont bien définis: le système (politiques -fausse droite, centre, gauche-, hauts fonctionnaires, média, saltimbanques, justice aux ordres et haute finance) contre la populace, majoritairement de droite conservatrice, d'où la sévérité de la répression des dits progressistes.
    Les uns veulent que ça continue les autres que ça change.
    Les premiers ont les lois pour eux (celles qu'ils ont votées en petit comité pour se draper dans la légalité)et les autres qui n'en peuvent plus des incohérences, des manipulations, des mensonges, du mépris et de l'arrogance des élus qui, au lieu de les représenter, se comportent en despotes.
    A ce stade, peu de solutions: le Système fait tirer dans le tas, clame que l'ordre est revenu, parade en libérateur et en profite pour pondre davantage de lois liberticides. Ou bien, les GJ l'emportent (suite au nombre, à la défection des forces de l'ordre ou, peu probable, à l'abandon des usurpateurs) et s'ensuit un chaos politique sans nom du fait de leur inexpérience politique.
    Une autre issue?...

    Le Page.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Page: ne peut-il pas du chaos sortir quelque chose de bien ?

      Une autre issue: dissolution de l'AN

      Supprimer
    2. Sortie de l'UE
      Sortie de la dette éternelle
      Abrogation des lois memorielles
      Nuremberg de la république et de ses sbires
      Ce ne sont que des pistes à suivre
      Ou pas

      Supprimer
  26. Les gilets jaunes ne veulent pas un surcroît de pouvoir d'achat, ils veulent du symbolique. Chacun de nous le sait d'expérience, rien ne met plus en rage que d'être méconnu en tant que sujet de désir. Ils demandent des sous mais ils désirent être reconnus en tant que sujets. Soit dit en passant, ceux qui les montrent du doigt sur les blogs en les désignant comme de vulgaires envieux se mettent le doigt dans l'oeil. Macron, bien que soi-disant philosophe n'est pas à la hauteur pour une réponse qui permettrait de sortir de la confusion. C'est bien la peine de se vanter d'avoir lu Lévinas et Ricoeur. Macron est non seulement un mauvais président mais un philosophe déplorable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bardamu: Macron philosophe... ah voilà qui m a fait rire.

      Supprimer
    2. mais ça ça fait rire jaune : Combien vous coûte l’Elysée?

      103 millions d’euros c’est la dotation prévue en 2018 pour l’Élysée, en hausse de 3% par rapport à ces dernières années. C’est vrai que François Hollande avait réduit ce budget. Il faut savoir que l’Élysée c’est l’équivalent d’une très grosse entreprise : 822 personnes y travaillent selon la Cour des comptes, plus 5% depuis l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron, en raison essentiellement de renforcements de mesures de sécurité”, explique le journaliste. “Près d’un tiers des effectifs sont des militaires et des policiers qui assurent la protection du chef de l’État”.

      La masse salariale est la principale dépense de l’Élysée avec 67,9 millions d’euros. Le chef de l’État touche 13 884,73 € tous les mois en salaire net. Les déplacements du président représentent 17,68 millions d’euros. Quant à Brigitte Macron, elle dispose de deux collaborateurs et deux secrétaires, qui représentent un coût annuel de 278 750 €.

      Supprimer
    3. Les Gilets Jaunes -et chacun d 'entre nous, je crois - veut être entendu, respecté.
      Simple.
      En tant que femme,moi, je ne supporte pas les "machos ".
      Quand je me trouve en région de l'Ouest, tout est encore à faire et ce n'est pas comme à Paris.
      Madame Chocolat

      Supprimer
  27. Bonjour,

    Ce qui est inconfortable, c'est de sortir de ses certitudes et des schémas prêt à porter habituels...
    L'ordre, le désordre.
    Agir, subir.
    Obéir, désobéir.

    Pour ce qui est des forces de l'ordre, il y a des ceux qui font leur travail, ceux qui font leur travail avec zèle, ceux qui le font avec jouissance.
    Critiquer quatre flics qui frappent un homme à terre, ce n'est pas critiquer l'institution.
    Critiquer des tirs tendus au flashball qui blessent et mutilent, ce n'est pas critiquer l'institution.
    Critiquer un faux flic nommé Benalla qui agit sans légitimité, ce n'est pas critiquer l'institution.

    Les forces de l'ordre ne devraient être envoyées sur le terrain que pour maintenir l'ordre le temps que les politiques au pouvoir apportent une réponse aux manifestations sociales.
    Or, depuis huit semaines, les politiques bégaient et n'ont rien à proposer à cette population en jaune qui réclame plus que du pouvoir d'achat, de la considération et une forme de démocratie directe.
    C'est donc le pouvoir qui est en faute.
    Au lieu de servir le pays qu'il dirige, il se sert de la force armée pour contrer une force populaire et se maintenir en place.
    C'est bien la peine d'être si subtilement intelligent pour se vautrer avec une telle constance quand il s'agit de rapports humains !



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. libresechanges: + 1 !
      ce qui est saisissant depuis bientot deux ans c'est l'amateurisme du pouvoir, impressionnant à ce point là et l'imbroglio sur ce grand débat le démontre encore une fois

      Supprimer
    2. c'est l'amateurisme du pouvoir
      Tout à fait ça. Voir que des gens ont choisi un homme (à l'insu de leur plein gré), qui n'avait jamais fait de politique avant, complètement inconnu, sauf parmi les siens, homme qui ne prend même plus la peine de nous respecter, qui nous tire les oreilles comme de vilains garnements que nous sommes à ses yeux, qui nous fait la morale, qui nous traite d'enfants gâtés (le dire à une mamie, là, il a fait fort, encore plus fort que le café), qui montre son dégoût ouvertement pour le petit peuple, ça me dépasse. Non pas que les vieux briscards de la politique soient des saints, mais, au moins, ils savaient avec élégance nous entourlouper. Ca aboutissait au même résultat, d'accord, mais ça avait plus de gueule. Même, on voulait y croire. Et je pense que c'est ça qui fait le plus mal au cœur des GJ, c'est qu'ils ne croient plus en rien, ni en personne. Croire en un président, certains s'imaginaient que celui-ci était celui qui allait les sortir de leur misère. Et, c'est le contraire qui est en train d'arriver. Il nous dit de traverser la rue pour prendre un boulot de quelques heures par mois. Si c'est ça qu'il appelle vivre notre président, si c'est ça qu'il appelle voir la vie en rose, alors, là, c'est pas un être humain, c'est un robot cet homme. Il a une pierre à la place du cœur ou un tiroir caisse. Zola, Hugo, où êtes-vous ? Ah oui, dans la peau de Ruffin peut-être ou de Houllebecq !! Nous devons aider la France à se relever qu'il dit le président. Relever pour qui ? Pour eux les politiques qui veulent conserver leurs avantages, pour les actionnaires étrangers, pour les banquiers, pour tous ces riches qui vont planquer leur fric ailleurs, qui vont faire la fête à Ibiza ? Quand je vois chez moi la député, une Lrem, une députée qui n'habitait même plus la région, travaillant dans la région parisienne, une jeunette dont on entend parler de temps en temps et qui fait beaucoup de zèle pour approcher au plus près le pouvoir, qui voudrait que tout le monde paye des impôts, même les plus modestes, ne serait-ce qu'un euro (et ça reviendra 100 fois plus à monter le dossier), je me dis que, il faut s'attendre à tout de ce gouvernement-là, fait de bric et de broc. Ca me chagrine de voir ça. J'en regretterais Sarko. Fillon, "mon candidat", n'en parlons pas, qu'on va peut-être retrouver un jour en prison. Y'en a qui veulent vraiment leurs peaux à ces deux-là. Faudrait voir à se poser la question. Pourquoi ? Je suppose que, s'ils avaient l'âge de Chichi, on les laisserait tranquilles. En France, tant que t'es pas moribond ou centenaire, t'es un être potentiellement dangereux.

      Supprimer
    3. Alors, ce serait sur ce blog qu'on rirait à mes dépends ? Qu'on se demande ce que vient foutre là cette bonne femme qui ne fait pas partie du sérail, au lieu de laisser les gens vachement plus intelligents qu'elle parler politique. Quoique en ce moment, les gilets jaunes sont plutôt de sa classe à elle, classe qui aimerait un peu plus être écoutée ? Ce serait une mise en garde d'Olivier que ça ne me m'étonnerait pas, Olivier dont je me demande de quel côté il est, s'il est gentil envers moi ou retord..Bon, je ne vais pas me prendre le chou avec ça..Un blog, Corto est fait pour y déposer des commentaires, non ! Du moment qu'ils ne sont pas insultants envers le proprio, mais sont constructifs et font avancer le smilblick, n'est-ce-pas ! Je me rappelle d'un blog où je déposais des commentaires - j'adore donner mon avis, même quand on ne me le demande pas, ce qui me vaut parfois quelques moqueries de gens pas fûfûtes (oh, pas beaucoup en regard de mes années d'écriture sur internet) il y a fort longtemps. C'était le blog d'une banque en ligne. Une bande de gamins banquiers riaient à mes dépends. Mais, la polémique montant en gamme, je m'étais énervée et ça commençait à faire de la mauvaise pub à cette banque en ligne. J'avais obtenu des excuses et tout s'était arrêté.

      Supprimer
  28. le haut du torse et l'aine pour un homme ne doivent pas apparaître dans le réticule trajectoire tendue pas d'obstacle pouvant entraîner un ricochet d'ou pas de tir en direction des pieds " sol"

    RépondreSupprimer
  29. L'ennui c'est que dans tout ce boxon on ne sait plus du tout qui
    est légitime...quand la légitimité part en quenouille le pays s'en
    va en cou...Oui, bon, vous m'avez compris.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  30. Impatient d'assister à l'acte IX avec l'arrivée des Gitans...
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'arrivée des gitans se ralliant aux gilets jaunes serait pour le moins hilarante , mon épouse a passé 42 ans au guichet de la Poste a verser aux premiers l'argent généreusement ponctionné au seconds .
      Pour qui connait la culture gitane chacun sait que les mariages et la descendance veulent dire quelques choses hors depuis
      quelques années c'est hallucinant le nombre d'allocations aux parents " mere" isolés versés?Le 5 de chaque mois dans les bureaux de poste il se déverse des millions d'euros sur les bantoustans conchiant la France. la récupération du mouvement par la gauche est d'autant plus odieuse que ce soulèvement est le resultat de 40 ans de générosité clientéliste de lupms


      a l'égards d'Aliens parasitaire aux dépends des classes moyenne et laborieuse composées de sous-chiens .

      Supprimer
  31. La situation est en effet très confuse et à tous les niveaux. La police et la justice n’y échappent pas non plus. Beaucoup disent que nous sommes dans une « dictature molle », dégénérescence d’une démocratie représentative détruite par des ploutocrates. Les régimes ouvertement autoritaires possèdent certes aussi une police et une justice politiques mais qui, elles, portent chacune un nom ; services, hommes, moyens et méthodes sont clairement identifiés. A contrario, dans notre système corrompu et compromis, hormis quelques services spécialisés souvent de petite taille, policiers et juges politiques sont disséminés un peu partout dans l’appareil d’État. On ne se rend compte vraiment de leur existence que par malchance lors d’une rencontre au détour d’une manifestation ou d’un tribunal. Cette présence en filigrane d’un corps social est assez typique d’une société où dominent mafias et loges.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a encore des fonctionnaires indépendants et consciencieux qui font honnêtement leur travail ... aux impôts.

      Supprimer
  32. @Corto et les autres chamboulés, dont je faisais partie jusqu'à il y peu....
    Je n'ai pas endossé le GJ mais je comprenais les motivations portées par ce mouvement à ses débuts, en ce qu'elles portaient initialement sur le ras le bol fiscal, la tonte généralisée pour moins de la moitié des foyers fiscaux, au profit de ceux qui dans notre pays sont sous perfusion d'aides multiples cumulées décidées par ceux qui à la tête de l'Etat, de Bercy et de la Haute fonction publique, tiennent le manche de l'aspirateur à "pognon gratuit des autres", dont ils profitent amplement pour se créer des postes et avantages lucratifs au delà de la décence, en demandant toujours aux mêmes, de se serrer la ceinture, sans aucunement se la serrer eux-mêmes.
    Dernier exemple illustratif, le salaire de Ch Jouanno dont (cerise sur le gâteau) la nomitation est irrévocable (!) à la tête de l'une des nombreuses autorités indépendantes, dont l'utilité est plus que discutable. Je pense plus particulièrement au CESE et à nos 700 000 pétitions mises à la poubelle.
    J'ai évolué et ne suis plus du tout chamboulée, depuis que les GJ sont gauchis (c'est le cas de le dire) noyautés par la France Insoumise et autres gauchos radicaux; transformant ce mouvement en "lutte des classes" avec revendications assorties...En gros plus de pognon gratuit des autres classifiés "riches". Quant on pense que sont considérés comme riches, ceux dont les revenus dépassent 3000 € pour un couple !
    Alors pour ma part plus du tout de chamboulement, juste le plaisir d'assister au désarroi et à la gestion désastreuse de cette crise, par ceux qui nous gouvernent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ajoute que je suis sincèrement désolée pour ces GJ de gauche ou d'ailleurs, qui se font molester juste parce qu'ils portent un gilet jaune et se trouvent au mauvais moment au mauvais endroit d'une manif, face à certains éléments des forces de l'ordre qui ne se maîtrisent plus pour diverses raisons : ils ont peur, ils sont exaspérés de subir eux aussi des actes de violence, ou bien ils n'aiment pas le jaune et profitent d'être du côté de la répression légale, pour se lâcher.

      Supprimer
  33. Ta vision légaliste des choses ne tient plus dans les situations de grandes crises c'est logique. Ne vois aucune espèces de satisfaction dans mes propos, crois-moi, c'est juste un constat.

    RépondreSupprimer
  34. Un seul mot «BRAVO » au peuple de France qui n’a pas perdu sa dignité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les gilets jaunes ne représentent qu'eux même et en aucun cas le peuple. Se faire mener par le bout du nez par 84000 personnes qui s'abreuvent des imbécilités trouvées sur Facebook, NON! Qu'ils continuent à enrichir les actionnaires de Facebook qui négocient leurs données personnelles si ça les chante mais qu'ils comprennent enfin que les Français ne peuvent plus les sentir. Olivier

      Supprimer
    2. Olivier: " les Français ne peuvent plus les sentir. Olivier " ! Encore une fois tu es à la ramasse . Selon divers sondgaes dont deux publiés par BFM, les Français soutiennent encore majoritairement les gilets jaunes, Pis l'ouverture du Grand Débat fait passeer de 60 à 67% les Français qui soutiennent le mouvement

      Supprimer
  35. Annie

    Je ne me souviens pas avoir vu tant de violences dans des manifestations et surtout des membres du gouvernement jeter de l'huile sur le feu à ce point. Avoir de tels guignols au pouvoir fait peur.

    RépondreSupprimer
  36. Faut dire qu'il y a vraiment de quoi être tourneboulé.
    Une seule divergence avec ce superbe billet : "je n'ose pas croire que la chaîne de commandement ait pu ordonner de tirer au flashball, en tir tendu, délibérément, dans la tronche des gars d'en face".
    Pour ma part, je n'ai hélas aucun doute à ce sujet. Jupiteux en est parfaitement capable. Qui ose troubler sa prétention est d'avance condamné. Ce type est un monstre sans cœur, ni foi, ni loi.
    *****************
    Au fait, meilleurs vœux à tous pour 2019. Même si ça démarre plus que fort !...

    RépondreSupprimer
  37. Moi non plus je ne comprends pas. Tous ces pays dont le salaire minimum est loin d'atteindre le notre, ces pays sans système social, soins gratuits, CMU, RSA, chômage et compagnie,... Aucun manifestant, aucun gilet jaune dans tous ces pays, comment est ce possible ?
    En Afrique en Asie en Amérique du Sud, en Amérique du Nord, pas de gilets jaunes ?
    Comment est ce donc possible ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut-être justement pour ça qu'ils n'ont ni système social ni salaire minimum comparable au nôtre.
      Ce n'est pas parce qu'on trouve moins bien lotis ailleurs qu'il faut se laisser tondre sans rien dire. La culpabilité, ça commence à bien faire.

      Alfred

      Supprimer
    2. Peut-être parce qu'on leur raconte moins de conneries qu'ici. A vouloir donner des leçons a tout le monde et ne pas balayer devant sa porte, voila à quoi on s'expose. Depuis 40 ans (voire plus), l'Etat a "géré" le pays en calmant la grogne sociale en accordant des avantages catégoriels. A la longue, on créé ainsi une situation sans aucune équité et ça, le citoyen le ressent particulièrement. D'autre part, recevoir des leçons de citoyenneté de la part d'homme politiques qui ont vendu le pays au libéralisme mondialisé et au dogme européen, on nage en plein délire.

      Supprimer
    3. Peut-être aussi que le gilets jaunes en ont assez de payer cette CMU, ce chômage, ce... etc, à des gens qui leur crachent à la gueule et ne paieront jamais leur retraite, contrairement à ce qui est prétendu.
      La révolte des gilet jaunes est celle des gens qui vont au taf tous les matins ou qui l'ont fait toute leur vie, et qui voient avec horreur ce qu'on fait de l'argent qu'on leur ponctionne. Alors bien sûr, ils sont souvent un peu mieux lotis que les chômeurs et les SDF, ou que les crève-la faim d'Afrique ou d'ailleurs. Est-ce une raison pour fermer sa gueule? Quand nous aurons le même niveau de vie que celui des maliens, les maliens seront-ils plus heureux? j'en doute. Alors cet argument, "regardez plus loin et estimez vous heureux", on nous le sort depuis des lustres et ne mène nulle part.

      Alfred

      Supprimer
    4. @Alfred
      Science fiction ou réalisme ?
      Quand on aura le même niveau de vie que celui des maliens, notre dette ne sera plus financée, avec pour conséquence, la fin de la redistribution que le monde entier nous envie. Peut-être alors les maliens et autres bénéficiaires d'assistanat resteront chez eux.
      La France sera devenue un pays parfaitement égalitaire. Quel bonheur ! La pauvreté mondialisée !
      Bien entendu les responsables de cette évolution auront pris leurs dispositions pour mettre à l'abri, leurs personnes et leurs biens en zones verdoyantes, surprotégées...

      Supprimer
  38. Quand je disais que ce pays allait ressembler à celui de Maduro, ça faisait rire tout le monde. Macrouille restera au pouvoir envers et contre tout, quitte à faire couler le sang. On n'a jamais vu un socialiste rendre le pouvoir.

    Les 20 millions et quelques de Débiles qui ont voté pour le mignon poudré sont les véritables responsables de la situation. Fallait avoir un sacré biais cognitif pour croire aux fadaises de l'ado attardé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais plus où j'ai lu que les jésuites n'hésitent pas à côtoyer des gens équivoques parce qu'ils espèrent les amener sur le droit chemin.
      Madame Chocolat

      Supprimer
  39. Tu exprime parfaitement mon état d'esprit.
    Macron aurait demandé l'aide de l'euro Corp, sous commendement d'un officier de haut grade de nationalité roumaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Blues

      N'importe quoi grandpas!!!
      Ce serais bien de ne pas tomber dans la reprise de fausses rumeurs.
      Je suis globalement d'accord avec vous Corto sauf que les forces de l'ordre n'ont pour l'instant tués personne et surement eviter le pillage de certains magasins ou etablissements publics.
      Je les trouve plutot moderés et sans en etre, j'approuve le comportementdes policiers et gendarmes. Je vais meme dire plus : je suis fier d'eux.
      Et pourtant je comprends la colere dew GJ. Cà perturbe, c'est sur.

      Mais mettre le pays à feu et à sang, ruiner les commerçants ne va pas ameliorer le pouvoir d'achat des GJ ni faire tomber Macron d'ailleurs.
      Alors oui Macron et sa clique d'illegitimes à degager, mais arretons le bazar tous les samedis.
      C'est cuit amis GJ, y a pas un rond de plus dans les coffres de l'etat. Ce sont les classes moyennes qui vont payer l'addition, toute l'addition.

      Voila, fidele lecteur, mais pas toujours d'accord sur tout.

      Supprimer
    2. Ce n'est pas une fake news, les véhicules blindés de la gendarmerie portaient le drapeau européen.

      Supprimer
    3. 12 morts, 1600 blessés,combien de garde à vue ?

      Supprimer
    4. Blues: sauf ton respect, quand tu écris: " Je les trouve plutot moderés ", je crois que tu as de la merde dans les yeux, il suffit de regarder sur les reseaux sociaux, et non pas dans les JT, pour se rendre compte a quel point on a laissé la bride, volontairement ?, aux flics. Quel carnage !

      Supprimer
  40. @Homo Orcus

    Avec les Gitans, ça va être la fête !

    RépondreSupprimer
  41. On savait que la republik gouvernait mal mais se defendait bien
    On a la confirmation qu'elle se défend tres bien
    Et qu'elle gouverne très mal
    Comment expliquer la discordance entre la hausse des prelevements et la baisse des services publics, services dus à la populace ?
    Comment expliquer la main mise des entreprises pseudo etatiques et le pietre rendement pour le public ?
    Témoin ; l'explosion de la boulangerie parisienne samedi matin pour cause de vétusté du réseau
    Témoin ,l'accident de train il y a quelques années pour cause de maintenance insuffisante du reseau ferré de France ( alors que dans le même temps on emmerdave la populace pour le kontrol teknik des véhicules)
    Si vous voulez mesurer le racisme de classe et le mépris ordinaire dans lequel nous tiennent les crétins qui prétendent nous parler, ecoutez thierry pech sur l'esprit public sur France ku ce dimanche matin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kobus: désolé mais France Cu, c'est au dessus de mes forces

      Supprimer
  42. Quelles fausses rumeurs ?

    Celle de penser que le gouvernement européen, qui n'a été élu ni par vous, ni par moi mais qui gouverne nos pays à grands coups de normes, n'aurait pas prévu un service d'ordre européen pour mater les rétifs des états-nations qui s'opposeraient à leur lamination nationale ?

    Ou celle de penser que les commerçants auraient eu de toute façon un chiffre d'affaires catastrophique tout simplement parce que les gens n'avaient plus un radis une fois les trois impôts payés gilets jaunes ou pas... alors qu'à Paris, si on en a les moyens, on achète...quand on veut...samedi ou pas...mais faut avoir les moyens.

    Ou celle de penser que les baltringues qui prétendent nous enseigner ce qui est moral ou pas, sont des gens pas bien clairs, pour Castaner un joueur de poker lié au grand banditisme marseillais ou pour Schiappa (celle qui prétend défendre les femmes en inventant un consentement non exprimé pour disqualifier un viol de mineur) une romancière de nouvelles porno à la première personne pendant ses loisirs...

    Quizz : ou est la fake news ?

    RépondreSupprimer
  43. Moi aussi j'ai le cerveau qui tourne à vide...ce n'est pas étonnant, j'ai l'impression que nous ne comprenons plus ce monde, que nous sommes arrivés au bout de quelque chose. quand on a connu le déclin, l'inversion des valeurs, l'humiliation dans son propre pays, le cynisme absolu des "élites", comment s'y retrouver? Des gens prétendent nous représenter et vouloir notre bien alors que ce sont des pourritures , on encourage la médiocrité depuis la maternelle, on glorifie la racaille, on laisse faire. Une instance européenne nous asservit de plus en plus, les lois semblent loin, très loin. tout est compliqué, tout vient contredire tout. Alors oui, nous sommes un peu sonnés!carpe diem

    RépondreSupprimer
  44. Justice nulle part avec des récidivistes aux casiers chargés de dizaines de condamnations,lâché dans la nature par des juges laxistes dans l'attente de leur prochain délit et d'une énième condamnation,mais Christophe Dettinger en préventive et incarcéré...
    Choix d'une répression sans discernement,avec des dizaines de blessés graves,matraqués,éborgnés,victimes de tirs de flash balls directs...
    Atteintes à la liberté d'information avec la loi scélérate sur les fake news,faite sur mesure pour Monsieur Macron...
    Trahison de la nation avec la signature,en catimini,du pacte de Marrakech, forfaiture sur laquelle il faudra bien un jour rendre des comptes,aussi...

    Macron dégage !

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  45. Saisie par un avocat, la Cour européenne des droits de l'homme à estimé que les tirs de flash ball, les gaz incapacitants ne constituent pas des "traitements inhumains et dégradants " - pourtant les noms des blessés et les descriptions des blessures et mutilations ont été jointes à la requête qui a donc été rejetée. C'est tout récent.
    Sans commentaire -c'est préférable.

    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Oui madame Chocolat,pas étonnant.Notre pestilent de la république n aurait jamais fait telles exactions contre les Français si il n avait pas carte blanche de l UE.Cette Cour européenne des droits de l Homme n est qu'une décoration destinée à cacher ou à légitimer la violence de ce nouveau Reich initié par les mêmes cartels.
      Il y a des éléments de cette nouvelle milice répressive de l EU,l eurogenfort,parmi les CRS en France j en suis sûr.

      Je reste persuadé que la grève générale massive à durée illimitée serait la plus terrible arme contre cette oppression,mais il n y a pas encore grand monde capable de se retirer en son logis avec,pour seule nourriture,des bols de riz et pour seul éclairage la vieille lampe à huile ou la bougie avec un chauffage traditionnel.
      Pourtant un tel régime,suivi massivement et durablement,mettrait sur le flanc toute la vermine de l UE et ses maîtres qui,atterrés,regarderaient leur empire financier s effondrer et leurs forces de répression rendues inopérantes par une population que l on ne pourrait plus exploiter.

      Comme quoi les peuples ont aussi leur responsabilité en ce qui leur arrive.Ils n ont pas été vigilants et se sont donnés encore de mauvais dirigeants.

      La lettre de l autre destinée aux Français(et à leurs frais).Si je la reçois je la lui retournerai sans l ouvrir.

      Amitiés

      Supprimer
    2. La cedh...aller jusque-là, contre l 'évidence. C'est frapper deux fois.
      Bien, l 'idée de se la jouer en se retirer en son logis. Avec quelques conserves et des fruits !
      Mais la masse ne bouge pas. Sauf les Gilets Jaunes.

      Amitiés
      Madame Chocolat

      Supprimer
    3. Géo

      Bonjour madame Chocolat

      Je pratique déjà un boycott assidu sur plein de choses et je le recommande vivement,ce n est pas gênant nous n avons pas besoin de toutes leurs saletés même pas d EDF à la limite on a vécu des millénaires sans,Péguy écrivait qu'il y a pire qu'une âme vicieuse,c est une âme habituée,mais de toute façon la situation obligera les gens à le faire tôt ou tard déjà en raison des catastrophes écologiques qui nous menacent et qui feront prendre les esc(r)ologistes en vogue actuellement et les cop pour ce qu'ils sont vraiment:de la fumisterie.

      Vu sur Youtube un maire,une femme s adressant au pestilent de l Élysée et livrant ses inquiétudes sur l avenir des Français.
      Lui,comme d habitude,prend sa mine contrite de mauvais comédien.Il a une tête de plus en plus improbable,
      mais il faut voir le lot de créatures assises autour de lui,des responsables politiques apparemment et non point des nervis,mais l on se croirait sous le 3 ème Reich du fait de la nocivité de ce que ces gens,dont certains sont sardoniques devant le discours de la dame,peuvent degager comme malveillance.Je ne sais d'où il a sorti encore ces types il y en a même un qui,avec sa face rougeaude comme rougie au gant de crin,me fit penser au gros Goering.J aurais vu Goebbels arriver que je n aurais pas été étonné.(sur Youtube,un titre du genre"une maire de France s adresse à Emmanuel macron")
      Ils doivent invoquer fermement les démons la nuit dans les catacombes tous ces gens là pour être agrippés comme cela.Pour sûr à ce train on va finir soi-disant suicidés en Stalag comme opposants si l on n y prend garde.

      Au secours ils reviennent!

      Amitiés

      Supprimer
    4. Géo

      C est ici:
      "Youtube.Une maire à macron:je ne me suis pas levée car vous m avez déçue!"

      À quelques minutes du début de cette courte vidéo:voir les tronches qui encadrent le gauleiter.
      Et juste derrière lui il y a un personnage.(À comparer avec certaines photos de jeunesse de Goering.)
      Chaque nuit ce type doit sûrement descendre dans des souterrains pour causer avec des démons ça n est pas possible autrement.
      Je voudrais bien prendre son ADN à fin d'examen.
      :(

      Supprimer
  46. Bonjour le canasson
    La boulangerie pâtisserie était fermée le week-end dernier. Elle appartient à un homme d'affaires qui possède d'autres établissements dans le secteur
    Cordialement
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
  47. Urgent : le 22 janvier, Macron nous vend à l'Allemagne (Anschluss bis) sans notre consentement ; il va à Aix la Chapelle signer un traité avec Merkel (en plus du traité de l'élysée de 1963) dont nous n'avons pas connaissance, pour plus d'intégration avec l’Allemagne; c'est une atteinte à notre souveraineté.
    - une union de la défense
    - création d'eurodistricts en région frontalière alsacienne (autonomie de territoires/démantèlement de la nation)
    - politique commune
    -assemblée parlementaire franco-allemande (pour imposer leurs délibérations aux parlements nationaux)

    http://www.fawkes-news.com/2019/01/la-france-et-lallemagne-veulent.html
    http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/14/abomination-le-22-janvier-macron-abandonne-lalsace-et-la-lorraine-a-lallemagne/
    https://www.youtube.com/watch?v=tZvJcTig1Kg
    http://www2.assemblee-nationale.fr/static/gt_franco_allemand/Accord-parlementaire-20181106.pdf
    https://augengeradeaus.net/2019/01/neuer-deutsch-franzoesischer-vertrag-beistandspflicht-gemeinsame-einsaetze-gemeinsame-exportregeln/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Dans une courte vidéo François Asselineau a évoqué le sujet en rappelant que pourtant en 2013 les intéressés,consultés,avaient refusé cette fusion en euro-région.
      C est le retour des "malgré-nous"!

      Supprimer
  48. avec les maires, NON, c'est des meetings, retransmis pendant des heures sur toutes les chaînes infos, on se croirait en campagne électorale en pire
    on mange du macron matin, midi et soir, il n'y au plus une seule autre information.
    Où on voit qu'il a problème grave c'est lorsque qu'il snobe, et se moque ouvertement des maires au moment du congrès, et parce qu'il en a besoin vient leur lécher les bottes maintenant, mais que les maires sont bêtes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a plus que cela en effet, des débats et des débats.
      Ce sont des exutoires pendant lesquels macron vend sa politique sans vouloir rien changer, tandis que les maires évoquent de petits problèmes qui normalement devraient être connus et traités à l'échelon local ou régional. Si on compte en plus prefets et sous prefets,cela fait du monde pour s'occuper de la vitesse sur les routes et des écoles.
      Routes qu 'on pourrait mieux entretenir.
      Madame Chocolat

      Supprimer

La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps.

TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIME

France, 2019.