mardi 11 juillet 2017

Génération Identitaire en vogue... contre les migrants et ceux qui les secourent en mer...

Génération Identitaire, groupuscule " d'extrême-droite " bien connu des Lyonnais a décidé de s'équiper d'un bateau destiné à aller à l'encontre des ONG qui secourent en méditerranée les migrants: "Operation Defend Europe ! ". Bref, ils sont prêts à recourir aux mêmes méthodes que GreenPeace (dans son domaine) pour empêcher le secours des migrants par les différentes bateaux affrétés à grands frais par diverses ONG. Le projet est maintenant abouti, le bateau, acheté ou loué selon les versions, est prêt à prendre la mer. Voici comment le journal L'Express raconte l'opération:

Résultat de recherche d'images pour "generation identitaire defend europe"


" Le groupuscule d'extrême-droite est parvenu à louer un navire en dépit des multiples initiatives mises en place pour contrer ce projet nauséabond.

Ni la fermeture de leur compte par le Crédit Mutuel, ni le gel de leur cagnotte par PayPal n'aura eu raison de leur projet. Génération Identitaire est finalement parvenu à financer et acheter un navire avec pour objectif d'entraver le sauvetage de migrants en Méditerranée

Depuis près de deux mois, le réseau européen d'extrême-droite collectait de l'argent auprès de ses sympathisants afin de mettre en place "une mission" pour empêcher les associations de sauvetage des migrants, telles que SOS Méditerranée, de venir en aide aux réfugiés mis en danger par la traversée de la mer au large de la Libye. 

Après avoir collecté plus de 80 000 euros, Génération Identitaire a mis à exécution son projet intitulé "Defend Europe" et a loué un navire de 40 mètres, le C-Star, actuellement en route pour embarquer des militants en Sicile.

Débutée mi-mai, cette "mission", largement critiquée par les organisations de défense des droits humains, consiste à "rassembler une équipe de professionnels, affréter un grand bateau et naviguer sur la mer Méditerranée pour contrecarrer les bateaux des [ONG]." 

Mais début juin, alors que la tirelire se remplit, les internautes se mobilisent pour dénoncer l'abject projet. Ils incriminent au passage PayPal, dont la plateforme héberge la cagnotte anti-réfugiés. "Pour PayPal, l'argent n'a visiblement pas d'odeur... Pas même celle de la mort certaine à laquelle sont voués les migrants naufragés en mer dont le sauvetage serait perturbé", écrivent les militants de l'organisation SumOfUs dans une pétition qui récolte plus de 35 000 signatures. 

Le 13 juin, la firme américaine décide finalement de geler la cagnotte. Mais un membre de Génération Identitaire assure à Rue89 qu'une partie des fonds collectés a pu être récupérée avant la suspension. Les opposants à "Defend Europe" en déduisent que l'argent se trouve sur le compte du groupe au Crédit Mutuel. Egalement interpellée par SumOfUs, qui récolte cette fois 70 000 signatures, la banque décide de dénoncer le compte.

La réjouissance ne dure pas, puisque la campagne de crowdfunding fini par reprendre de plus belle. La vidéo de présentation du projet est remplacée par la vidéo du navire de 40 mètres, en route de Djibouti vers la Méditerranée. Le 10 juillet, le groupuscule annonce avoir atteint 83 964 dollars sur sa cagnotte (passée en 24 heures à plus de 91 000 dollars). Celle-ci est désormais hébergée par le site WeSearchr, une plateforme réputée auprès de l'extrême-droite internationale.


Comment ce type de plate-forme peut-elle fonctionner? Selon SumOfUs, les transferts de fonds des sites de crowdfunding d'extrême-droite sont également exécutés par Visa, PayPal et Mastercard. "Cette fois, nous faisons une demande globale auprès des organismes pour qu'ils cessent de fournir leurs services à ce type de groupe d'extrême-droite," explique Oein Dubsky, responsable des campagnes de l'organisation SumOfUs, dont la dernière pétitioncumule actuellement près de 100 000 signatures. Mais si Mastercard a répondu à SumOfUs, elle n'a pas pour autant empêché le projet d'être mis à exécution.

Mastercard a répondu à SumOfUs sur Twitter. (Capture d'écran)
(Réponse de 
Mastercard à SumOfUs sur Twitter.)


"Nous avons également demandé la dissolution de Génération Identitaire au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, maire de Lyon où se trouve le siège de Génération Identitaire. Mais nous n'avons eu aucune réaction," regrette Oein Dubsky. En France, un organisme gouvernemental a par ailleurs signalé l'opération à la justice, dénonçant une "provocation à la discrimination" et un risque de "délit d'entrave" aux secours. "


Quoique l'on puisse penser de cette initiative et même si on peut douter de la pérennité de cette " aventure ", merci de me dire, en commentaire, ce que vous pensez de cette initiative. Personnellement, sans être entièrement pour, je ne peux que saluer les gens qui ont de la suite dans les idées, les mettent en pratique et qui vont au bout de leur logique. Bref, des gens qui en ont là où il faut.

Folie passagère 3383
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

57 commentaires:

  1. Ils prennent beaucoup de risques si des clandestins se noient alors que des ONG, devenues passeurs agréés, pouvaient les sauver.
    Je regrette évidemment que des gens meurent pour avoir voulu trouver l'Eldorado en Europe mais ces ONG sont les 1ères responsables en favorisant l'appel d'air.
    La question reste quand même posée : pourquoi ne pas les ramener sur la côte d'où ils sont partis ?
    J'ai lu que la SNSM se plaint de manquer de dons. Peut-être devrait-elle s'interroger...
    Quand on voit les efforts déployés par toute la bien-pensance pour contrer leur projet et ses succès auprès de PayPal, CM, etc, on peut penser sans se tromper que l'invasion n'est pas près de s'arrêter.
    Hélas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Gillye
      La SNSM, s'interroger ???
      Ces bénévoles risquent leur vie par tous les temps, et parviennent à accomplir nombre de vrais miracles. Malgré une assourdissante ignorance des poly-tocards et des merdias.
      Malgré tous leurs efforts pour obtenir qu'on parle un peu d'eux, silence radio. Ou plutôt, silence merdias... Et pourtant, qu'est-ce qu'ils se bougent !!! Tant pour la prévention maritime que pour la formation et l'équipement ; et pour se faire connaître. Hélas en vain : il faut dire que ce sont des "besogneux" ; pas des associations à pomper nos impôts pour faire du racisme anti-français.
      Cette année (par miracle ?), ils ont (enfin !) obtenu le label "grande cause 2017" = espoir ; comme toujours, déçu...
      Plus de la moitié de l'année est passée et aucun des glandus de la presse n'en a parlé...
      Si la SNSM doit se poser des questions, qu'en est-il de nous, les parias de la France ? Et de nos cons-citoyens qui ont donné tous les pouvoirs à ces mercenaires sans scrupules, grassement rémunérés pour achever notre pauvre pays agonisant et pour démembrer sa dépouille ?

      Pourquoi ne pas les ramener ? Une "bonne" raison : parce qu'on fait tout pour les attirer.
      "C'est pas cher : ce sont les cons-tribuables qui payent". De gré, ou de force.
      PLUS AUCUNE PITIÉ A AVOIR.

      Supprimer
  2. Dans l'idéal il faudrait dérouter et remorquer les bateaux vers leur point de départ, cela limiterait les risques et casserait le business des passeurs mais demande un bateau particulier.

    Les ONG se multiplient, se politisent et sont sur la brèche là où il y a de la misère. Parfois pour la bonne cause, quelque fois il arrive hélas qu'elles soient versées dans le militantisme et franchissent la ligne rouge. Elles gagnent aussi de plus en plus de poids et sont parfois la seule opposition citée pour des projets politiques...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Judex
      Pour les renvoyer au pays, voir ci-dessus ma réponse à Gillye.

      Pour les ONG, rarissimes sont celles participant à une "bonne cause".
      La quasi-totalité ne sont que des pompes à fric (nos impôts) et ont pour seul objectif de porter les "valeurs" prônées par les sots-salauds et la "bienpensance" ; de gôche (presque toujours, vous pouvez vérifier).
      Et toujours au détriment de la France et des Français.
      Non contents de nous avoir tondus jusqu'à la peau, ils n'hésitent même plus à nous écorcher vifs.
      STOP !

      Supprimer
    2. "Bref, des gens qui en ont là où il faut."
      Déjà, rien que pour ça, complètement d'accord.

      Ensuite, sur le fond, quitte à passer pour une abominable nauséabonde, j'admire et apprécie leur courage ET leur bon sens. Qui font tant défaut à nos destructeurs professionnels... Ainsi qu'aux moutons français allant à l'abattoir sans même s'en rendre compte.
      Et pourtant, je suis réputée pour être dotée d'une empathie exagérée et secourable jusqu'à la bêtise. Mais trop c'est trop.

      1. Même si nous sommes accueillants et très généreux, nous ne pouvons pas supporter (et IMPORTER) toute la misère du monde. Ce qui, normalement, aurait dû conduire les empaffés qui sont aux manettes (par coup d'Etat plus ou moins bien camouflé) à "trier" et choisir les actions à mener prioritairement, et jusqu'à quel point. Donc à prendre des décisions adaptées et fermes. Ce dont ils sont parfaitement incapables.
      2. Les fossoyeurs énarchiens, bien aidés par leurs ONG aussi ruineuses que nuisibles, sont les grands et principaux responsables de cet envahissement par des migrants tellement appâtés par l'Eldorado qu'on leur fait miroiter (tout gratuit et plus encore, payés avec nos sous, tous les droits et aucun devoir, et jusqu'au droit de nous tuer sans la moindre entrave, etc.) qu'ils sont prêts à prendre tous les risques les plus fous et les plus périlleux pour se goinfrer à nos dépens. Mais, quand on joue à ce petit jeu, on ne peut pas gagner à tous les coups. Cela revient un peu à jouer à la roulette russe. Et que dire des passeurs ? Qui en profitent pour organiser d'abominables scènes se voulant culpabilisatrices ???
      3.La meilleure solution serait de les convaincre de rester chez eux. ET NON PAS de les inciter à venir en masse. A l'évidence, pas à la mode chez nos apprentis sorciers.
      4. Pour les téméraires qui voudraient néanmoins tenter de gagner le jackpot, bien leur faire comprendre que, dans le meilleur des cas, ils seraient ramenés chez eux manu militari (ce qui nous coûterait encore les yeux de la tête) ou que, plus vraisemblablement, ils auraient à gérer eux-mêmes la fortune de mer, avec toutes les chances qu'elle soir malheureuse, voire mortelle. ET NON PAS aller les chercher à grand frais, les amener illégalement sur notre sol, et les chouchouter encore plus que ceux arrivés par leurs propres moyens.
      5. Si l'on ne peut qu'être attristés à l'idée qu'il y ait des morts, il n'est pas possible d'empêcher tous les inconscients qui le souhaitent se précipiter au cœur des dangers les plus périlleux. Tout comme il n'est pas possible d'empêcher le suicide de qui l'a vraiment décidé ; ou les islamo-terroristes de nous assassiner : en tas ou à l'unité...
      6. Gageons que si tous ces candidats à la grande loterie européenne n'étaient pas appâtés par le comportement inconscient et suicidaire de ce qui nous sert de dirigeants, et qu'ils soient informés qu'une fermeté absolue serait véritablement appliquée, la quasi-totalité d'entre eux n’auraient même plus l'idée ni l'envie de venir squatter notre pays.

      Quand on est acculé dos au mur, envahi, ruiné et agressé, et que ceux qui devraient se montrer responsables et efficaces font tout le contraire de ce qu'ils devraient, comment s'étonner que des personnes ayant encore un peu de bon sens et de jugeote, de pragmatisme, de civisme et de patriotisme, comment s'étonner, donc, que ces personnes tentent de se substituer aux incapables que nous subissons depuis bien trop longtemps ?
      Un jour ou l'autre, il faut bien que cesse cette immonde et intolérable gabegie. Nous n'en pouvons plus, et ce n'est pas en continuant à jouer aux bénis oui-oui que la situation pourra s'arranger.

      Moi, je leur tire mon chapeau.
      Ils sont très courageux et, si je le pouvais, je les aiderais sans hésiter.

      Supprimer
    3. Judex , Gily, Franzi: si je vous dis que plus une ONG sauve de migrants et plus elle touche de pognon, vous allez pas me croire. Et pourtant...

      Supprimer
    4. @ Corto
      Ben si, je vous crois. Hélas !
      Et pourquoi donc ne suis-je même pas étonnée ???
      ***********
      Toutes mes confuses : je n'ai pas placé au bon endroit mon commentaire "11 juil. 2017 à 23:14:00"

      Supprimer
  3. C'est où qu'on donne les sous??????

    Quand je vois toute cette racaille qui se déverse dans notre pays, et tous ces connards qui les accueillent à bras (cuisses?)ouverts sans penser une seconde que dans pas longtemps ils vont se faire mettre bien comme il faut, je me dis que les identitaires nauséabonds font bien le job (comme dirait l'ordure de Fabius)

    Les Australiens ont bien compris. Pas un bateau depuis longtemps n'a touché l'Australie et pas un "réfugié" noyé.

    A voir https://www.youtube.com/watch?v=kNyx1O6panU


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GFB: je cherche mais ne trouve pas comment on fait, j attends réponse de Balerofr qui plus bas dis avoir donné

      Supprimer
    2. D'un autre côté, quand on lit ça :
      https://leblogalupus.com/2017/07/12/islamisme-australie-la-folie-va-bon-train/
      on se dit qu'ils en ont déjà suffisamment ;o(

      Supprimer
  4. Alors je suis pas un identitaire et je ne suis pas membre d'un groupuscule d’extrême droite mais je fonce illico presto apporter ma modeste obole auprès de la plateforme WeSearch.
    Il arrive un moment ou nous pouvons véritablement faire un geste pour des gens qui pensent comme nous et qui fulminent de voir à quel point les gouvernants collaborent à détruire ce qui reste de notre culture et de notre civilisation. (si si j'vous jure on en est là)

    Justement j'en avais marre de poser mon cul tous les jours devant mon ordi en me lamentant chaque jour davantage de voir débarquer tous ces traînes savates...euh pardon, ingénieurs !

    Les ONG, parlons en, là ou je suis sur Madagascar, je les vois passer tous les jours au milieu de populations qui manquent de tous et qui n'ont rien ; eh ben vous savez quoi ? ils roulent (les ONG) toujours avec le dernier modèle 4X4 Toyota et le soir ils rentrent dans leurs villas sécurisés avec tous le confort pour regarder la télé par satellite dont l'abonnement mensuel permettrait à une famille de vivre 6 mois. Les ONG, ça c'est nauséabond, pour sûr !

    Merci Corto pour l'info \o/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parker: et bien si t arrive a donner fais nous signe parce que moi j ai pas reussi a trouver

      Pour les ong plus rien ne m étonne ! hélas. Pour les migrants, plus une oNG en " sauve " plus elle peut prouver qu elle efficace et donc, plus elle touche de pognon et de subvention en particulier de Bruxelles ! Certaines sont même en liaison avec les passeurs qui les préviennent quand ils font partir un bateau de migrants

      Supprimer
    2. Un peu hors sujet, pardon ! mais puisque Parker Pointu est à Madagascar, pourrait-il me dire si le Père Pedro fait partie de ces ONG profiteuses et malhonnêtes ? Merci d'avance

      Supprimer
    3. Ah non Michelle Père Pedro c'est l'exception mais de toute façon je le range pas la catégorie ONG mais plutôt hors catégorie, humainement, spirituellement avec un désintéressement et un amour de son prochain à nul autre pareil ! Père Pedro est une icône... Je sais pas à qui s'adressait le hors sujet.

      Supprimer
    4. Merci Parker Pointu. Votre réponse me rassure car c'est ce que je pensais et c'est pour lui que j'envoie des dons.
      Pour le "hors sujet", je m'excusais auprès de Corto dont l'article parle des migrants...

      Supprimer
    5. Si il y a un homme sur cette terre qui mérite de l'aide c'est le père Pedro et votre choix de lui faire des dons vous honore infiniment ; je peux témoigner que chaque euro donné sert à une action véritable et profitable. J'aime cette homme ! il devrait être dans les manuels scolaires pour que la jeunesse comprenne quel est le sens d'une vie sur terre.

      Supprimer
  5. Géo

    Les cartels bancaire et militaro-industriel
    (deux des "quatre cartels de l Apocalypse",les deux autres étant:l'alimentaire=promotion du tafta,
    et le pharmaceutique=censure de méthodes de soins moins rentables,racket sur les prix des médicaments et assimilés,vaccinations de masse toxicobligatoires),

    cartels dont l UE est à la solde,sont les seuls coupables de cette situation présente.
    Ce groupe identitaire essaie de faire le travail que tout gouvernement responsable et soucieux des intérêts de ses citoyens ferait d emblée si tel gouvernement n était pas composé de gens corrompus par les cartels en question,dont l'un des objectifs est de détruire les États d'Europe par des invasions massives qui sont qualifiables de génocidaires
    (Actions ayant pour but de détruire ou affaiblir une ethnie,un peuple,selon la définition consacrée).

    RépondreSupprimer
  6. Pour moi ces jeunes identitaires sont plutôt les résistants de ce siècle. Leurs ainés en 40 ont résisté à l'occupation allemande pour que la France reste la France. Aujourd'hui, on nous dit être en guerre, mais on va chercher les envahisseurs pour qu'ils ne se noient pas, cherchez l'erreur...
    Ne croyez que je sois insensible à ce qui arrive à ces gens mais toute action a des conséquences et celles de ce qui se joue actuellement sont potentiellement très préjudiciables pour l'avenir de l'Europe...Se laisser aller à ses émotions, c'est bien joli, on se voit beau et généreux dans le miroir, mais mesure-t-on les conséquences ?
    Toutes ces actions des ONG et toutes les déclarations ( et action...ou inaction ) de nos gouvernants ont créé un énorme appel d'air et le flux n'est pas près de se tarir. La situation qui en découlera fera le malheur de tous, les Européens et les arrivants. Ce ne sont pas les "migrants" qui accèderont à notre niveau de vie mais l'ensemble accueillant qui se rapprochera du leur, sans parler de la dégringolade civilisationnelle... Les choses deviendront ingérables et donneront raison à ceux qui ont tenté d'alerter. Alors du coup, les identitaires, je ne leur jetterai pas la pierre, ils tentent juste de faire le boulot que ne font pas ceux que l'on paye pour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nana: + 1 ! plutot deux fois qu une !

      Supprimer
    2. @ Nana
      Complètement d'accord sur tout.
      Et plus encore pour "Pour moi ces jeunes identitaires sont plutôt les résistants de ce siècle".
      Parfaitement bien exprimé. Merci.

      Supprimer
  7. C'est un peu quelque-chose comme qui dirait un genre de "whitepeace", non ?

    RépondreSupprimer
  8. j'ai pas de sous, surtout maintenant que les crocodiles du marigot vont encore m'en piquer sur ma petite retraite, mais franchement, j'en donnerai avec plaisir à ces gars là, certes il y a des gens qui meurent mais c'est de la faute de ces salopards d'ONG qui sous prétexte de les aider nourrissent les passeurs et vont les noyer autrement, sur le territoire européen où ils vont crever et nous avec, ces gens là sont des criminels , et ceux qui au bout de ma rue leur donne à bouffer, des guitounes et les laissent crever à petit feu d'ennui et de désespoir car ils se rendent comptent trop tard dans quel guêpier ils sont, sont tout aussi coupables

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Corto,

      Des interrogations me viennent :

      - Sous pression d'associations diverses ou d'ONG, une banque, un service financier tel que mastercard, ont-ils le droit de geler des comptes ou d'interdire à qui que ce soit (sauf sans doute terrorisme mais sur ordre d'un État) d'utiliser leurs outils mis à disposition de tout public, sans qu'il y ait fraude ou détournement de fonds ou autres malversations de la part du "client"?

      - Quel droit, quelles lois, autorisent des ONG à aller récupérer des clandestins jusque dans les eaux territoriales étrangères ?

      - Qui leur permet, après sauvetage en mer, de les ramener sur les côtes européennes plutôt que vers les côtes les plus proches, comme cela se fait toujours en cas de naufrage.
      Aucun marin ne laissera un homme à la mer ; c'est un droit de la mer respecté en général partout. Mais ce droit de la mer, qui oblige à sauver tout naufragé, n'implique pas de faire des centaines de miles pour ramener à terre ce naufragé sain et sauf. C'est la côte la plus proche qui le recueille.

      - On nous balade en nous racontant n'importe quoi.
      S'il s'agissait vraiment de sauver des gens en péril en mer, aucun bateau ne ferait autant de trajet pour les ramener à terre.
      L'embrouille est monstrueuse et contourne toutes les lois de la mer. J'ai suffisamment navigué pour le savoir. J'ai moi-même ramené un bateau en difficulté en le prenant à couple avec le mien jusqu'au port le PLUS PROCHE, quitte à me détourner de ma route.

      Pour en venir à ces jeunes gens qui ont le courage de dénoncer ce qui est en train de se tramer, bien caché derrière des "bons" sentiments à sens unique (car on se fiche pas mal de ceux qui subissent ce qu'on ne peut plus appeler autrement qu'une invasion organisée) je les approuve, et même pourrais les soutenir.

      D'après ce que j'ai lu : ils ne vont pas laisser les gens se noyer. Non !
      Les "barcasses" en perdition, ils les récupéreront et amèneront les naufragés vers la côte la plus proche. Manip normale.

      Ce sont les bateaux des ONG qu'ils veulent stopper pour les obliger à retourner vers les côtes africaines plus proches.
      Bateaux dont certains (pour ne pas dire la plupart) ne vont même pas jusqu'à nos côtes mais chargent tout navire qui croise près d'eux de "prendre le fardeau" pour pouvoir retourner plus vite chercher un autre "chargement" sur les côtes libyennes.

      Il est temps, grand temps, de mettre les oints sur les"i" à ces ONG qui ne respectent aucune loi et se foutent de nous.

      Amicalement,




      Supprimer
    2. Boutfil: nous sommes encore d'accord !

      Annick:

      1/ a ma connaissance, sauf décision de justice, rien ne permet a une banque de geler les avoirs de qui que ce soit, dans le cas présent, a priori, il n y en a eu aucune.

      2/ aucune loi, les ONG s'autorisent elle même et comme c'est " charitable " personne ne dit rien

      3/ rien mais qui, quel pays oserait les refouler, aucun

      pour le reste nous sommes d accord

      Supprimer
    3. @ Annick
      Bravo pour avoir posé ces questions si pertinentes.
      Et, comme souvent, poser la question c'est y répondre.
      Ce qui, ici, est aussi implicite que flagrant...

      Supprimer
  9. Merci Corto très heureux de l'info ( je remercie ici au passage aussi Machinsky pour son travail de flicage )

    je viens de poster 150$
    même si ils tombent en mer ce sera mieux que de me les faire confisquer par l'État macronien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. balerofr: 150? non ? et t as fait ça comment, j arrive pas a trouver le lien pour donner

      Supprimer
  10. J'ai lu je ne sais plus où (mais je peux retrouver en fouinant) que les ONG en question étaient soupçonnées de collusion plus ou moins légale avec les passeurs. Il y aurait des contacts entre les uns et les autres pour s'entendre sur où et comment récupérer les bateaux pleins de "migrants". En sais-tu plus sur ce sujet? J'ai lu le déversement haineux contre ceux qui s'interposent. Mais les Australiens (et bien d'autres, sûrement) font exactement la même chose et personne ne semble s'en offusquer.Quand se décidera-t-on a aborder clairement la question de la surpopulation mondiale? Parce que le vrai problème est là, que personne ne semble décidé à faire quelque chose et que tous ces gens qui arrivent en Europe sont le résultat direct de cette situation. Et c'est pas fini.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lo froufrou: comme dit plus haut les ONG ont tout interêt à en ramener un max. Plus elles en ramènent, plus elles se montrent ainsi "efficace " auprès des " donateurs " et donc touchent en conséquence financements et subventions, de quoi vivre et bien vivre. Il est avéré que certaines ONG sont non pas en cheville avec les passeurs mais en lien, ces derniers les préviennent d un départ, elles n ont plus qu'à les récuperer. De là à imaginer que les ONG ristournent un peu de leur pognon aux passeurs, nombreux sont ceux qui le pensent (y compris Amnesty International et Frontex) mais personne n a pu le prouver pour l instant

      Supprimer
    2. "Quand se décidera-t-on a aborder clairement la question de la surpopulation mondiale?"

      Notre nouveau Président vous a entendu: il a dit dans une conférence de presse suite au G20 je crois que le développement de l'Afrique ne pourrait se faire tant que: " les femmes africaines auraient 7/8 enfants". Tollé dans la presse de "gauche" l'OBS en fait, que n'avait-il dit là, que du racisme et des clichés éculés. Ah le "pôvre" ramené dans ses cordes.
      Mais bien des enquêtes disent que cette situation est vraie et est effectivement est un frein au développement des pays concernés, d’ailleurs en France une géographe comme Michèle Triballat (INED) ne dit pas autre chose et parle même dans ses livres du taux de fécondité des Françaises (le plus haut d'Europe que tout le monde nous envie) est en fait tiré par la fécondité des immigrées, celui des Françaises "au carré" (joli terme qu'elle a trouvé car celui de: "de souche" était trop connecté fachosphère et lui attirait des remarques désobligeantes) est en fait dans la moyenne des autres pays européens.
      Il dit des choses sensées quand même notre Jupiter.

      Supprimer
  11. Géo

    "YouTube Priscilles Des Minières-on va tous vous exterminer!-"

    Cette personne en mission humanitaire en Irak pour les chrétiens d orient,raconte le message laissé partout par Daesh et la destruction systématique de tout symbole chrétien,la radicalisation des musulmans au contact de Daesh.

    Expliquant que,pour nombre de chrétiens d orient voulant immigrer,pas question d aller en France qui accueille tous les musulmans qui le désirent.
    Pour les chrétiens d orient,les Français sont des fous et il leur arrivera exactement ce qui est arrivé à eux-mêmes,chrétiens d orient.

    RépondreSupprimer
  12. Géo

    @Io Froufrou

    Les ONG faisant la traite,la déportation des "migrants",sont subventionnées par l UE mais surtout par des créatures du genre de Georges Soros(palindrome,en fait György Schwartz de son vrai nom)criminel international et milliardaire spéculateur qui a le soutien des Rothschild(=bouclier rouge,blason de leurs origines,esclavagistes,trafiquants de drogues au 19eme siècle via la firme Barings pour la Chine,créateurs de guerres et de guerres civiles)
    et a aussi,le Soros,le soutien des autres grands banquiers privés qui composent la fed et ont contrôle du cartel militaro-industriel parmi d autres,de par leurs alliances matrimoniales ou autres.

    Doc sur des sites français tels atlantico mais surtout sur les sites et dans les livres d'auteurs anglo-saxons.

    Pour la surpopulation,les Noirs étant considérés plus que les autres encore comme du bétail et des êtres inférieurs par ces gens,nul doute qu'ils s'en préoccupent,mais pas rien que d'eux,seulement il ne faut pas en parler car c'est être un affreux complotiste.

    RépondreSupprimer
  13. Macron prend sa grosse voix pour condamner les passeurs, MAIS EN MÊME TEMPS (pour reprendre son expression favorite), il aide et subventionne les ONG qui sont en train d'établir un véritable pont maritime entre l'Afrique et l'Europe.
    Le scandale est là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Blaise de Montluc

      Le macron,à mon sens,ne fait qu'appliquer les consignes du Peter Sutherland,qui,sauf changements récents,se trouvait être,lui,ex de Goldman Sachs,
      conseiller en migrations auprès de l ONU,conseiller financier auprés du supposé pape actuel,et préconisait en 2016 cinquante millions de "migrants" à déporter en Europe au cours des décennies(trois décennies je crois)futures.
      Rappels:
      1)Sutherland voulait faire annuler le Brexit.
      2)Sutherland a la tronche de la créature de Frankenstein en décomposition,et la mentalité d un vieil usurier brutalisant les Cosette et rouant de coups les David Copperfield,un croisement de Thénardier et de Fagin en fait.

      Supprimer
  14. On fait semblant e lutter contre l'immigration et en même temps on l'encourage.Je pense malheureusement qu'il y a un dessein derrière tout cela depuis des années. Nos gouvernants ne sont pas plus bêtes que nous et sont bien conscients que nous courons à notre perte et pourtant ils ne font rien contre, au contraire. Quel est le but réel ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tapez "plan kalergi" sur google
      Marcus

      Supprimer
  15. Vous avez dû remarquer que lorsqu'un jeune adulte en pleine forme annonce rejoindre une Ong, il a les honneurs des gazettes locales, avec panégyrique, commentaires attendris et complaisants, photo et regard tourné vers l'avenir.
    Et ça suscite des vocations.
    Et ça s'amplifie.
    Par ailleurs, on vide des squats remplis d'enfants. ..
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
  16. Sachez qu'on ne va pas sauver les "migrants" en danger durant leur traversée de la méditerrannée!

    Mais en réalité, ces fous d'européens ont mis en place un système de Ferry pour aller chercher les envahisseurs et les importer en europe.

    Voyez plutot: https://www.nytimes.com/interactive/2017/06/14/world/europe/migrant-rescue-efforts-deadly.html?smid=tw-nytimesworld&smtyp=cur

    On les "sauve" au plus près des cotes libyennes et on leur offre une traversée tout frais payés jusqu'à l'Europe suiccidaire ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Méladius: au plus près... de plus en plus près. On se demande même pourquoi malheureusement certains arrivent encore à se noyer

      Supprimer
  17. L'accueil des migrants est fondée sur une gigantesque hypocrisie destinée à donner bonne conscience aux pays riches. S'ils étaient aussi "humains" qu'ils le prétendent, pourquoi ne vont-ils pas jusqu'au bout de leur raisonnement: non seulement les secourir en mer, non seulement les débarquer sur les côtes européennes etc mais AUSSI PARTAGER nos richesses avec eux quitte à nous appauvrir. Combien de ces humanitaires sont-ils prêts à renoncer à leur voiture, à partager leur maison, à abandonner une grande partie de leur confort pour que ces réfugiés aient de quoi vivre dignement?
    Un simple exemple: ceux qui distribuent des repas dans le camp de la porte de la Chapelle, vont-ils recueillir chez eux quelques malheureux ou -plus probablement- les abandonnent-ils le soir venu, rentrent-ils dans leur appartement pour prendre une douche, faire un bon dîner, regarder le film à la télé et dormir au sec la conscience tranquille?

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour,

    Je ne suis pas convaincue que l'action menée par Génération Identitaire soit la plus pertinente.

    J'aurais préféré qu'ils épluchent les statuts de ces ONG, qu'ils cherchent les noms des responsables et qu'ils interviennent au niveau des médias (c'est ce qui est le plus difficile) pour exposer l'action menée par ces ONG depuis des années, qu'il s'agisse de récupérer les migrants en mer ou bien les soutenir dans les campements.
    Une majorité de français sont inquiets de la poussée migratoire mais ils sont abreuvés régulièrement d'informations humanistes et culpabilisantes.
    Ce qui est nécessaire, c'est une contre-information bien faite, bien documentée, sans agressivité ni haine, qui expose la réalité des chiffres et des faits.

    100 millions d'africains, des jeunes hommes, attendent de pouvoir arriver en Europe d'une manière ou d'une autre.
    Il faut parler chiffres et chiffres qui parlent.

    Ce ne sont sans doute pas les mêmes profils qui ont envie d'action et cherchent la confrontation avec les ONG et ceux qui pourraient intervenir auprès des médias ou sur les réseaux sociaux.

    Les multiculturalistes et immigrationistes auront beau jeu de dénigrer toute action qui pourrait déboucher sur la mort de migrants, il faut se souvenir de l'impact de la mise en scène de la mort du petit Ilan.

    Le combat contre une immigration de masse doit se pratiquer au niveau des idées, des chiffres, de la culture, de l'Histoire et de l'économie car ces jeunes africains ne sont pas des ennemis mais des sans espoir qui croient trouver une vie meilleure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Le combat contre une immigration de masse doit se pratiquer au niveau des idées, des chiffres, de la culture, de l'Histoire et de l'économie" ; votre point de vue serait juste si l'information par les canaux traditionnels (TV radio journaux)circulait. Or, seule la pensée conforme aux voeux oligarchiques y circule. Donc l'action des Identitaires ne sera relayée que si elle transgresse les autorités bien-pensantes et passe à l'action. Un nombre considérable de français n'a pas accès à l'information dissidente véhiculée sur internet (par manque de temps et de conscience des enjeux).

      Supprimer
  19. L'enfer est pavé de bonnes intentions. Sous couvert des bons sentiments, les ONG ont pérennisé un véritable trafic d'êtres humains. Que des volontaires européens se mobilisent contre ce trafic et dénoncent ces ONG est donc une excellente initiative.

    Cette histoire me rappelle la mésaventure de "l'Arche de Zoé" en 2007. La main sur le cœur et en toute bonne fois, cette association avait acheté des enfants à leurs parents au Tchad pour les revendre à des familles françaises. A l'époque, le bon sens l'avait emporté sur la dictature des sentiments et les protagonistes ont été condamnés par la Justice et par l'opinion publique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jef Koone: non seulement elles ont pérennisé mais elles vivent de cela. Que les identitaires mettent en place ce bateau anti-ong est à mon sens une bonne initiative, ne serait-ce que, et je leur fait confiance pour cela, pour qu on parle de ce trafic

      Supprimer
  20. Sur le très nauséabond fdesouche, j'ai vu un article tout aussi nauséabond il y a quelque temps : un malintentionné qui osait poser des actions sur les très louables actions des très respectables ONG avait pointé sur une carte tous les emplacements des "sauvetages" réalisés en 2014, 2015 et 2016.
    Pour chaque année, le nuage de points se déplaçait vers les côtes de Lybie...
    Rassurez-vous, on ne pourra pas aller plus loin : le nuage de points ainsi marqués est maintenant à peu de choses près sur la limite des 12 nautiques des eaux territoriales.
    J'approuve totalement l'action des Identitaires. Ces saloperies d'ONG sont complices actives des négriers modernes que sont les passeurs.

    Lesquels passeurs sont assez régulièrement des islamistes qui jouent le double effet kiss-cool : ils s'enrichissent tout en déstabilisant les pays des kouffars.

    Popeye

    RépondreSupprimer
  21. J'arrive après la bataille, mon cher Corto, or jusqu'à ce que je vous lise, ce matin, je n'avais jamais entendu parler, ni de ce groupuscule "bien connu des Lyonnais", ni de "Defend Europe" !
    Quoiqu'on puisse penser de la démarche, ce combat ne sera qu'un coup d'épée dans l'eau. Au mieux, il fera prendre conscience aux derniers à qui cela aura encore échappé que nous subissons une véritable invasion qui n'aura rien à envier à celles du Vème siècle. Au pire, il affaiblira voire annihilera, tout esprit de résistance qui pourrait animer une partie de la population française.
    Notre monde disparaît, nous sommes conviés à le regarder disparaître en silence, sans troubler la grande affaire du moment : l'organisation des JO à Paris !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: vous n avez jamais entendu parler du Groupe Identitaire à Lyon ? etonnant, ils ont beaucoup fait parler d eux récemment avec ce qu'on a appelé le " Bastion Français " un immeuble vide qu ils ont réquisitionné d'office pour y loger des sans-abri français. Ils assurent aussi parfois la sécurité dans le métro.

      Perso, toute action, coup d'épée dans l'eau ou pas, permettant de porter à la connaissance du plus grand nombre toute cette incroyable invasion de plus en plus organisée et rémunératrice, je prends !

      Supprimer
  22. Je suppose que les mêmes pleurnichent sur l'absence de crèches dans les bâtiments publics et se réfèrent aux origines chrétiennes de la France. Olivier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Olivier,

      Il est évident que la France vient d'une génération spontanée, sans racines, comme les souris du moyen-âge !

      C'est le raisonnement qu'aurait dû suivre mon père plutôt que rejoindre le général à Londres, depuis le fin fond de son bled.

      Une bonne partie de la France ne mérite pas ses morts !

      Bien à vous, quand même,

      Supprimer
  23. "Personnellement, sans être entièrement pour, je ne peux que saluer les gens qui ont de la suite dans les idées, les mettent en pratique et qui vont au bout de leur logique"

    Ceci s'applique-t-il aux djihadistes?

    Ginette

    RépondreSupprimer
  24. Pourquoi ne pas les ramener ??? Pourquoi surtout les pays européens ne font rien pour les dissuader de s'embarquer dans cette aventure. Comme déjà dit sur ces pages il y a quelques mois : Que font nos bons ambassadeurs, attachés de défense, fonctionnaires en poste, ... dans les pays de départ. Sont-ils même capable de renseigner sur les filières de "promotion à l'exil, le départ, les convois, les taxis brousse, les points de franchissement de frontière, ... ??? C'est à la case départ que tous ce joli monde doit intervenir.
    C'est comme si les consignes étaient données de laisser faire, de laisser venir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que les consignes sont données en ce sens. On peut traiter les dirigeants de tous les noms mais on ne peut les traiter d'imbéciles. Tout ce cirque est volontaire.

      Supprimer
  25. Corto,

    Voici la page officiel pour donner à Defend Europ

    http://defendeurope.net/en/support-us_en/

    Il faut s'identifier et cliquer sur le bouton "Donate Now" et après ça se complique un peu car il t'ouvres une page d'erreur mais je vais consulter ma messagerie et retenter ; je pense que le site envoi des informations sur l'adresse saisie à l'inscription.

    Je pense que avec ce lien ça marche...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Parker
      Merci.
      J'ai essayé, mais c'est en "Bitcoin". :(

      Supprimer
  26. https://www.wesearchr.com/bounties/defend-europe-identitarian-sar-mission-on-the-libyan-coast

    Pour ma part, j'ai donné 50 uds, contre Soros et toutes les ONG, c'est sans doute pas assez mais c'est c'est un bon début.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa