dimanche 11 mars 2018

Front National: Il faut que tout change...

... pour que rien ne change !

Marine Le Pen a donc fait le show cet après-midi en annonçant quel serait, après approbation des adhérents, le nouveau nom du FN: Rassemblement National !

Quelle similitude avec feu le Rassemblement National Populaire du tristement célèbre collaborationniste Marcel Déat...

Le FN et MLP auraient voulu le faire exprès qu'ils ne s'y seraient pas pris autrement...

Il faut que tout change pour que rien ne change...

MLP a annoncé vouloir garder la flamme pour logo, moi, je lui aurai bien proposé celui-là:


D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

65 commentaires:

  1. Ce sera donc Rassemblement National.
    Ça me va.
    On aurait pu imaginer pire.
    On conserve le plus important : National.
    On se sépare du plus guerrier qui faisait bas du front : front. Si nous sommes bien en guerre, l'époque veut qu'on le taise.
    Et puis on conserve le logo de la flamme. Excellente idée. La flamme est une belle image : préserver la flamme du foyer, déclarer sa flamme, entretenir la flamme, il eut été imbécile de se séparer d'une aussi belle icône.
    Finalement c'est un changement astucieusement cosmétique : changer en restant soi.
    Si j'étais militant FN je voterais pour sans hésiter.

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi ça me va,parce que j'en ai rien à cirer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen Aztec: moi itou ! je trouve juste regrettable que le FN et MLP aient manqué à ce point d'imagination

      Supprimer
    2. Il est vrai que rebaptiser le parti "Tarte à la myrtille" ou "Boite de vitesse" eût été plus original.

      Supprimer
  3. Les opposants pourront conserver les slogans jeu de mots "R-Haine". Tout est sauf.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. XiX: même pas sur puisque le nom, a priori, serait déjà déposé depuis plusieurs années par quelqu un d'autre

      Supprimer
  4. La paresse intellectuelle du spectateur n'est que le reflet de la monotonie du Spectacle distillé, censé être important. Peu nombreux sont ceux qui échappent à sa répétition dogmatique et à l'ennui qu'il provoque.

    The show must go on, coûte que coûte. Il y va de la survie de la domination du Spectacle sur la masse, ce qui est chose assez aisée comme nous l'observons avec délice ou consternation tous les jours. L'essentiel est de savoir qui mène le rigodon, dans quel but et pour qui, la seule question qui importe vraiment.

    MLP en bonne corrompue n'est que la zélée servante de ce cirque, parmi d'autres. La mentalité du larbin en somme, celle qui prédomine partout aujourd'hui.

    Tout finit par fatiguer et les remakes m'indiffèrent lorsqu'il sont si mal joués.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dany: Tout finit par fatiguer et les remakes m'indiffèrent lorsqu'il sont si mal joués. Voilà qui résume parfaitement ce que j ai vu hier

      Supprimer
  5. Elle est pas à une contradiction près, drôle de symbole tout de même que de flinguer son père avant de s' auto proclamer rassembleuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Stéphane: curieux en effet mais les contradictions sont légions chez ses gens là

      Supprimer
  6. J'ai comme l'impression, que passant par ici, mon cher Corto, Macron apprécierait beaucoup votre billet !
    Pour le reste, et pour autant que le Front, pardon le Rassemblement, National m'intéresse, c'est-à-dire aussi peu que tous les autres partis politiques, je serais assez d'accord avec Fredi M.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: bof quel manque d'imagination tout de même de la part de MLP

      Supprimer
  7. bof, il faudrait déjà changer pas mal de choses en interne

    RépondreSupprimer
  8. Géo

    Ç aurait pu être par exemple le nouveau parti Ferveur Nationale ou Fierté Nationale,
    ou si l'on veut du R... Renaissance Nationale, Révolution Nationale,
    avec un logo travaillé dans les règles de l art.

    À défaut on aura droit là encore à de nouvelles Facéties Nationales ou à un nouveau Rassemblement National pour Rien de concret à l horizon,mais c est le contexte global de la dégénérescence de l Occident dont celle de la France qui fait que les vrais talents sont absents ou empêchés de surgir dans le vide sidéral de la politique française,là où seul un avorton demeure sous les feux des projecteurs,aucunement sacralisé parce que sans onction ni assentiment supérieurs dans une pauvre structure pyramidale de ferraille et de verroterie à sa grande Messe électorale des Fous,pitoyable et dérisoire singerie à défaut des anciens sacres royaux dans la cathédrale de Reims.


    L'effondrement se poursuit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      À Corto

      Je crois que le vrai grand crime collectif des Français, crime qu'ils partagent avec d'autres peuples et qui se payera très chèrement,c est celui d avoir cessé de croire en quelque chose d autre qu'à leur petit confort immédiat et comme cela est aussi le cas de leur classe politique et bien nous obtenons des noms de partis qui n ont pas d âme et qui ne font plus vibrer grand monde.

      Supprimer
  9. Qui se souvient de Déat et du RNP ? Chez les jeunes, personne.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a forcément un gars instruit dans la Presse qui va lever le lièvre, et tous les médiocres vont se faire une joie de relayer l'info, sans même se documenter.
      D'autant plus qu'il est important de faire croire aux gauchiste que le FN/RN était un parti collaborationniste responsable de la persécution des Juifs dans les années 40 en France...

      Supprimer
    2. Le Nain et Jef Koone: moins de 15 minutes après l'annonce, sur twitter nombreux étaient ceux qui avaient levé le lièvre et fleurissait sur les réseaux sociaux le logo du RNP de Déhat. Moi j'appelle ça donner le baton pour se faire battre

      Supprimer
    3. Ils n'ont plus qu'à adopter le logotype du RND avec la flamme bleu-blanc-rouge, qu'ils ont dit souhaiter conserver.

      D'ailleurs le PS devrait aussi changer de nom pour attirer les jeunes. Le Parti Nationnal-Socialiste, ça sonne bien, non ?

      Et pour LREM, je propose la Longue Marche.

      Supprimer
  10. palabrons, palabrons, pendant ce temps les problèmes s'aggravent, Corto très déçu de ton "analyse" BFM ne ferait pas mieux!
    coup de fatigue d'un w-end?
    Jean-luc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean luc: quelle analyse, justement, il y en a pas , juste posé l'évidence que MLP et le FN ne se sont vraiment pas foulés pour ce nouveau nom qui de surcroit serait déjà déposé. C'est donner le baton pour se faire battre

      Supprimer
  11. Ce qui m'intéresserait de savoir est qu'en pense Marion , le reste m'importe peu .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: Marion est certes jolie, sympa et intelligente mais je trouve qu on en fait des tonnes sur elle. J ai écouté l autre jour son discours aux USA, je l ai trouvé d'une banalité affligeante, creux

      Supprimer
    2. Moi de même, cher Corto. Une jolie blonde qui semble ne pas trop savoir ce qu 'elle veut.
      "L'ego et le magot "( France culture dimanches entre 11et 12 heures à propos du grand père.
      Madame Chocolat

      Supprimer
  12. Est ce que changer le nom va changer les responsables, les mentalités, les objectifs???
    j'en doute fort... ils ne font qu'appliquer le vieil adage, "peinture sur merde égale propreté" ????
    je ne crois pas que ce soit par ces gens qu'arrive le "Salut" si tant est qu'il arrive un jour!

    RépondreSupprimer
  13. En même temps,le fait de s'appeler Front National n'était pas non plus un choix très heureux: son nom rappelait un peu trop le Front national de la résistance,créé sous l'égide du Parti Communiste Français,en 1941!

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendemiaire: yes ! mais bon, depuis le temps le nom FN étaient implanté ds les esprits

      Supprimer
  14. Comme tous les petits journaleux ce matin sur les ondes aux ordres, votre billet me déçoit autant que leurs discutailleries. reprenez-vous corto ! il me semblait lire aujourd'hui un torchon de l'homme à l'écharpe rouge !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JP Fraïche: vois mon com a Jean Luc plus haut

      Supprimer
  15. Finalement le nom m'importe peu, au contraire de ce qu'il y a dans le programme.
    Si ce programme prévoit de faire l'inverse de ce qui se fait depuis quarante ans, s'est amplifié avec culbuto, se continue avec macrounette et a permis à la France de sombrer comme elle le fait, cela m'irait très bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gérard: le programme ? pour l instant, y a pas grand chose d'annoncé si ce n'est un retour aux fondamentaux. Mais même hier, pas une fois MLP n a prononcé le mot " euro "

      Supprimer
  16. Changement de dénomination ou pas, marine s'est grillée toute seule, elle n'est plus crédible!

    La seule personne qui pourra remobiliser les troupes en ayant du crédit, c'est Marion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf ! J'avais cru lire Macron ! Mais ce n'était qu'une erreur de mes sens abusés ... en fait je pense que lui pourra surtout, si ça continue sur la lancée, mobiliser contre lui - et c'est tout ce que je lui souhaite.

      Supprimer
    2. Oui,enfin,MLP a tout de même été élue députée,ce que beaucoup d'autres ne peuvent se vanter d'avoir réussi,dans la vague macroniste qui a tout balayé,avec une faible participation et une abstention record,ne l'oublions pas.
      Et puis,c'est Serge Federsbuch,qui l'a lui même confirmé sur TV Libertés: "Je n'ai pas trouvé MLP si nulle que ça le soir de son débat contre Macron,ce sont les médias qui l'ont affirmé...Nuance."
      Et parole des médias mainstream devient facilement parole d'Evangile qui se répète en troupeau.
      Ne riez pas: N'ayant pas suivi le débat,j'ai cru,moi aussi,sur la foi de ce que j'entendais à droite et à gauche,qu'elle y avait été calamiteuse.

      Vendémiaire.

      Supprimer
    3. Justement, ce sont médias et journaleux qui font ou défont un ex ou un futur président! Le problème est bien là!

      Lors de ce débat, Marine a été calamiteuse pas ses éclats de rire graveleux!

      Personnellement, je trouve qu'elle ne dit pas que des (c....ries) bêtises. Elle a le courage que les autres n'ont pas sans doute parce qu'elle sait qu'elle ne pourra jamais qu'être dans l'opposition!

      Pour l'opinion, qui dit FN dit catho intégristes, curés en soutane, anti avortement, camps de concentration et anti-immigration!
      Qu'est ce que vous voulez faire avec un troupeau de moutons bêlants qui ne comprends rien à rien qui ne sait plus penser et réfléchir par lui même.

      Lisa

      Supprimer
    4. @ Vendémiaire
      Pardonnez-moi mais, exceptionnellement, j'ai regardé.
      Et je l'ai trouvée nulle, mais vraiment nulle. Et toujours à côté de la plaque.
      Tellement nulle que j'ai pensé à un sabordage volontaire : soit en raison du vertige des hautes cimes, soit parce qu'elle roulait pour macreux (en contrepartie de quoi ???)

      Supprimer
    5. Géo

      À Franzi

      Bien d accord.De ce que j en vis de ce débat je l ai trouvée moi aussi très mauvaise face à un macron médiocre alors qu'elle disposait d un boulevard royal notamment sur l euro les Rothschild le macron chez le Hollande etc...etc...donc...elle ne voulait pas devenir présidente et circonvenue pour cela,telle fut ma conclusion,elle voulait rester dans l Opposition.
      Et puis les gens qui vont danser après leur défaite après s être présenté pour défendre l avenir d un pays et bien je n adhère pas à ça,pas plus qu'à la fête macronienne qui eût lieu après avec danseuses tenue minimale tenant masques insectoïdes ou démoniaque.
      Le film de la république des minets de bal avec personnages et décors artificiels et gros truquages maladroits à la Ed Wood:Tout sonnait faux là-dedans de A à Z.

      Supprimer
    6. Géo

      Rectif:"...après s être présentéE..."

      Il s agit bien sûr de Marine.Le Pen qui est allée danser (sur musique de J.J.Goldman je crois et non pas Elephantasia enfin presque pas.)
      "...masques insectoïdes ou démoniaqueS."

      Là aussi,extraits vus sur Youtube:la fête publique d intronisation du macron,entre célébration de la démonologie avec danseuses masques en mains,une référence appuyée à démons du fatras babylonien ou mauvais goût le plus accompli?Le spectateur aura le choix mais là encore un esprit sain pourra se demander où il est tombé et quel régime politique célébrait-on réellement encore,entre foutage de gueule du populo et vraie orgie sacrificielle simulée du genre inauguration tunnel du St Gothard!
      Ce que tout ça peut être laid et dégénéré!

      Supprimer
    7. @ Géo
      Oui.
      Moi aussi, je partage complètement votre analyse sur ces 3 points.

      Supprimer
  17. 12 mars 2018 à 13:45:00

    oups.......J'ai oublié d'indiquer mon pseudo
    Lisa

    RépondreSupprimer
  18. Macron fasciste? (Cf lien) A force de vouloir nuire on en devient ridicule. Qu'ils choisissent le nom qu'ils veulent. Les Républicains ou les SOCIAListes, c'est tout aussi grotesque...
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/03/le-fn-est-donc-parti-pour-changer-des-noms-et-pour-les-m%C3%A9dias-de-propagande-cest-le-grand-jeu-de-rapprochement-avec-des-mou.html

    Snjór

    RépondreSupprimer
  19. Tout le monde bien-pensant, journaleux en tête, fait un foin du tonnerre sur ce nouveau nom prétendument entaché de relents collaborationnistes mais personne n'évoque le slogan de Vichy "la France en Marche" que le petit Macron avait choisi pendant sa campagne avant de le raccourcir, peut-être parce que quelqu'un lui a signalé la bourde.

    RépondreSupprimer
  20. Bien vu.
    Mais pourrait-elle expliquer comment elle compte rassembler en commençant par une exclusion ?
    C'est toujours aussi rigolo la France... :((

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franzi: c'est toute la magie du FN, on fait des tours et on les rate !

      Supprimer
  21. Annie

    Je n'aime ni le père, ni la fille, mais je trouve odieux le traitement réservé au fondateur du parti.

    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Annie: rien de nouveau, les médias quand ils ont quelqu un dans le nez...

      Supprimer
    2. 6 heures d’attente pour un autographe de JMLP pour son livre.

      Supprimer
    3. Annie

      Je ne pensais pas aux médias, mais à sa fille.

      Supprimer
  22. Exactement comme dans mon entreprise, une grosse multinationale. Régulièrement les noms et les logos des départements changent, voire même les noms de fonctions, et on essaie de nous faire avaler qu'il y a un changement de fond derrière ce changement de forme.
    Bien sûr il n'en est rien, et il y a peu de gogos qui s'y laissent prendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juliette Evola: c'est exactement le cas du Fn: une refondation qui n a rien refo,dé et un nouveau nom qui ne change rien.

      Supprimer
  23. J'espère que vous vous êtes régalé, mon cher Corto, à regarder MLP ce soir, invitée à se faire étriller, par deux grands journalistes : Pujadasse et Namiasse !
    Sans doute vous avaient-ils lu, car ils n'ont pas manqué de lui rappeler que "Rassemblement national" était le nom du parti de Déat. Mais mal leur en a pris : MLP s'est étonnée que personne n'a jamais rappelé à Macron que son slogan, "La France en marche", appartenait aussi au Maréchal Pétain.
    Puis on lui a dit : député FN qui profère des injures racistes. Elle a répondu : député LREM qui casse son casque sur la tête d'un collègue.
    Sur la politique, nos duettistes l'ont assurée que jamais, au grand jamais, croix de bois et croix de fer, Wauquiez ne s'alliera avec elle. Mais elle a eu l'air de moins s'intéresser à Wauquiez qu'aux électeurs LR (ou plutôt de ce qu'il en reste) qui ne seront pas d'accord avec la politique européiste des LR.
    Et quand ils ont accusé "le FN d'être fier d'être un parti raciste" (à cause d'une phrase mal interprétée de Steeve Bannon) elle leur a rappelé qu'aux élections dans les DOM-TOM son parti arrivait partout en tête.
    Dommage qu'ils n'aient pas eu l'idée de lui rappeler son "débat raté", celui après lequel elle avait fait 11 millions de voix, peut-être auraient-ils été meilleurs ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne: non, je n ai pas regardé , je suis allergique à Pujadas et Namias, il me file bien plus de boutons que ne m en file MLP :)

      Supprimer
    2. De ces deux avortons, je ne sais lequel prendre pour taper sur l'autre!

      J'ai vu le moment ou elle a remis en place les deux clowns qui relisent sans cesse les questions préparées à l'avance par le staff de l'émission et n'écoutent pas les réponses!........
      Ils ont tronqués le discours de Banon en ne montrant que quelques images pour manipuler le sens du discours!

      Ce soir c'était comme d'hab, des ragots sur Jean-Marie pour faire le buzz si Marine dit un mot de travers, ensuite, le changement de nom du parti, blablabla, qui les a pourtant fait se gargariser tout le WE ensuite l'assistant parlementaire de chenu qui avait picoler et a dit des âneries!

      A part ça, c'est tout, aucune question sur l'actu!

      C'est mon seul moment de télé de ce soir en live et c'est grandement suffisant.
      Lisa

      Supprimer
  24. Celui de Doriot, comment s’appela Il?

    RépondreSupprimer
  25. Déat, Doriot : tout ça c'est synagogue !

    RépondreSupprimer
  26. Cette famille, en dépit de leurs vraies ou fausses disputes, pratique donc toujours la même finasserie écoeurante avec l'Histoire. Le Rassemblement national populaire qui se voulait le parti unique de Vichy, ce n'est pas innocent comme allusion. Rappelons que son chef Déat condamné à mort à la Libération puis opportunément converti au catholicisme, est mort en exil à l'étranger, caché par des bonnes soeurs. La boucle est bouclée, on y retrouve donc également la piété feinte de la nièce! Olivier

    RépondreSupprimer
  27. Et n'oublions pas que, facho ou pas facho, comme on nous le rappelle encore en ce moment sur LCI, ce sont les Russes qui ont payé la campagne électorale de MLP !

    RépondreSupprimer
  28. Mon cher Corto ,
    Vous vous êtes laissé abuser par les beaux discours goochau . Et ceux de la bien pensance genre pujadas ...
    Le parti de Marcel Déat , qui était un militant Socialiste et néo socialiste et de la SFIO ,le RNP , n est pas comparable avec la marque RN ,déposée en 2013 par un parti gaulliste souverainiste , parti en voie de dissolution qui a vendu la marque RN au FN .
    Déjà Louis Alliot avait créé la marque Alliance du Rassemblement National : ARN .
    Il se trouve que ce parti a une site et un compte tweeter , avec Logo Gaulliste et National ( croix de Lorraine et Flamme du CNR ) .
    Sur le compte tweeter ,on remarque la fréquentation de de KERDREL ,patron de Valeur Actuelle .
    Pour moi , l union des droite est seul salut pour la France .
    Article du huffington :
    ""RECTIFICATIF: Contrairement à ce qu'écrivait "Le HuffPost" dans un premier temps sur la foi des déclarations d'Igor Kurek et faute d'avoir pu joindre Frédérick Bigrat, il n'est pas certain que Igor Kurek puisse empêcher le Front national d'utiliser la marque Rassemblement national. Le parti de Marine Le Pen et le déposant officiel de la marque "Rassemblement national" à l'Inpi, Frédérick Bigrat, affirment qu'un accord a été scellé entre les deux parties le 22 février 2018. Dans un communiqué non signé relayé par le Front national et attribué à l'association Rassemblement national, un individu qui se présente comme le président en activité de l'association "Rassemblement national", actuellement en cours de dissolution, conteste la légitimité d'Igor Kurek pour s'exprimer sur la question et confirme que le Front national s'est rendu propriétaire de la marque "Rassemblement national" qui doit désormais être avalisée par les adhérents du parti. Igor Kurek a promis une action en justice contre le Front national pour l'utilisation de la marque..""
    OEIL

    RépondreSupprimer
  29. Oupps ! J avais oublié de m identifier .
    OEIL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Effectivement il y a polémique sur le nouveau nom du FN.
      Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?En outre il parait que le FN aurait racheté le droit d utiliser ce nom.
      Dépense inutile,polémique,tout cela devient pesant et ridicule et c est mauvais pour la suite.Ce sont des choses qui plombent un parti pour longtemps je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augure mais rien que cela signe le fait que le FN ou RN n arrivera jamais au pouvoir en France.

      Supprimer
  30. Ç’aurait été drôlement chouette, tout de même, "Rassemblement National
    Populaire", ça sonne bien! Elle a loupé une belle occase, là!
    Amitiés

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Fiers d'être Européens