mercredi 29 mai 2013

Bruno et Vincent se sont mariés: Le récit de la cérémonie comme si vous y fûtes !



Alors que j'écris ces premiers mots, Belkacem, toute de rouge vêtue, vient de rentrer, escortée de 2 gardes du corps et sous les applaudissements, dans la Salle des Rencontres de la mairie de Montpellier ( Qui paye? On s'en fout, c'est historique ). Le mariage de Bruno et de Vincent va bientôt être célébré. Une très grande photo de Pépère trône sur un chevalet comme pour signifier que ce mariage est placé sous la protection de la République et du premier d'entre nous.

Débauche médiatique. Surmédiatisation.

On parle de 300 invités et de plus de 200 journalistes venus du monde entier. Retransmission audio de la cérémonie sur l'esplanade. Les deux futurs mariés arrivent sous protection et dans la cohue. Ils se sont fait beaux. A l'extérieur, des centaines de personnes; applaudissements mais aussi sifflets et quolibets. " Bruno et Vincent font preuve d'un certain courage " dit sur Itélé Jean-Luc Roméro." Des héros " renchérit-il. Quelques  opposants doivent déguerpir en vitesse. Le nombre de flics au mètre carré est impressionnant (Qui paye? On s'en fout, c'est historique ). Deux flics lâchent leur chien sur un manifestant qui n'a pas couru assez vite et qui est à terre.La République protège ses citoyens. Certains jours.

La mairie a déployé tous les moyens ( Qui paye? On s'en fout...) pour que cette journée soit belle. C'est au tour d'Hélène Mandroux d'arriver et d'être qualifiée d'héroïne. La journée historique va devenir, je le sens, héroïque.

Les témoins remontent l'allée principale de la salle. Les flashes crépitent. Il est 17h48 dit la journaliste. Focus caméra sur les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence qui ont fait le déplacement. Un acte militant. Comme cette cérémonie.

Musique, ils entrent. Bruno et Vincent marchent posément vers l'autel, pardon, la table dressée et drapée de blanc. Musique et bisous. Bruno et Vincent se sont assis sur de beaux fauteuils, entourés de leurs témoins. La statue de marianne veille sur ce joyeux bordel. Mandroux parle, pour un peu, elle mouillerait sa c., elle est émue. Mandroux parle: " Nous allons vivre un moment historique pour notre pays. C'est une société qui progresse. " Eloge de la diversité. Mandroux n'omet pas de rendre hommage au courage de Pépère: engagement tenu; et de le citer: " C'est une étape dans la modernisation de notre pays. ". On a même fait venir un gars pour traduire dans la langue des signes les allocutions (Qui paye ?, peu importe, c'est historique ). Tiens, Mandroux a prononcé le mot race. "Bruno et Vincent, vous êtes des symboles, que s'est-il passé pour que la simple évocation du mariage pour tous provoque ce déchaînement de haine et de violence ? ". 

Blablabla, éloge de l'idéologie socialiste, de l'égalitarisme, du droit à l'Amour (avec un grand A qu'elle a dit), de l'action de Pépère et toussa. Mandroux est très applaudie. les caméras sont partout, rien ne nous échappera.  Les garçons se lèvent. Lecture des droits des époux. Les mêmes que d'habitude.

Echange des consentements. Oui et oui; un gros " Ils se sont dit oui " s'affiche en bas de l'écran. Applauze et musique.  Il n'y a pas eu de contrat de mariage, nous dit-on. Les époux se sont jurés fidélité et toussa. Signatures des actes de mariage. L'employée de mairie y perd son latin. Les photographes se déchaînent " Vincent, Bruno, photos ! ". Quelques larmes d'émotion et reniflements, ci et là. C'est beau. Ça y est. Bisous, bisous. Bruno envoie des bisous à tout le monde. les micros enregistrent tout, une dame a besoin de mouchoirs en papier. Najat a ri, nous l'avons entendu. Chanson jazzy: " Love and Marriage ". Bisous, bisous. Des photographes en veux-tu, en voilà. Jean-Luc Roméro a les larmes aux yeux, il est fier d'être Français, nous dit-il.

Les mariés parlent. Leurs premières pensées, disent-ils, sont pour tous les militants LGBT qui ont œuvré. " Aimez-vous, aimons-nous, c'est important.". Merci à Martin Luther King. Merci aux familles, merci à la maman, merci les sœurettes  " C'est fait Najat, merci ". Emotion. Double bisous sur les lèvres, photogéniqués, inratable pour les caméras. Tout a été pensé. Merci à tous le monde, merci madame le maire. Des merci pour tous, de la part de tous.

Surprise, un email est lu par la mairesse, suspens, de qui, de.... Jack Lang qui nous dit qu'il aurait été agressé hier, comme par hasard, par des homophobes à Marseille. Bisous.

Un dernier mot de Bruno: " Nous sommes mariés et heureux, nous avons triomphé de la haine." Ruée des journalistes. Conférence de presse improvisée.

Et Roméro de continuer à parler de " déferlement de haine et d'homophobie mais aujourd'hui, c'est le triomphe de la liberté ". 

Tiens, interview exclusive du boss de l'InterLGBT. Bof, discours habituel, la victoire de l'altérité (sic) et des bisous pour tous.

Un apéritif citoyen (sic) attend toutes les personnes présentes ( Qui paye? On s'en fout...).

Les nouveaux époux sont allés au balcon. Ils se sont fait un bisou devant la foule.

Voilà, c'est tout. Pas de quoi fouetter un chat. J'aurai juste apprécié un peu plus d'humilité, de simplicité, un peu moins de débauche médiatique et de complaisance, ne serait-ce que par respect pour ceux qui n'approuvent pas. Je sais, je rêve.

Je souhaite tout le bonheur du monde à Bruno et Vincent. Sincèrement. ce qui ne m'empêche pas de penser que cette loi est inique et qu'elle n'est que la porte ouverte à tous les dérapages prévisibles que l'on a si souvent évoqué ici. 

Non, Jean-Luc Roméro, cette cérémonie ne " banalise rien ".

On ne lâchera rien, on ne lâchera pas !

Folie passagère 1739.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

51 commentaires:

  1. Hey! Bah dommage l'article était bien, objectif. Je suis d'accord, un peu d'humilité, de simplicité aurait fait du bien. Mais bon, ils s'aiment, ils se marient, ils sont contents ils le montrent, y a pas de mal...Par contre, c'est clair, qui paye..?(y a pas twitter pour signer..? J'ai rien d'autre: @A77_bibi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui paye, le leitmotiv du jour.

      Et bien pour une grande partie la mairie de Montpellier, qui dispose d'un budget culture et communication de 5,2M€ en 2013 (http://www.montpellier.fr/3946-documents-budgetaires-2013.htm).

      D'un point de vue financier et budgétaire, c'est une opération tout à fait rentable et justifiable (meilleure que subventionner un club de foot à coup de millions).

      Bien à vous.
      -Chris

      Supprimer
  2. @A77 bibi: non y a pas de mal, il n y en a jamais eu. A part la loi Taubira dans ses conséquences ultérieures.

    RépondreSupprimer
  3. Une opération de propagande exagérée donc maladroite. Du bourrage de crâne relayé par les médias plus que complaisants. Rien d'autre. Mais c'est déjà trop.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: la couverture médiatique a été phénoménale ! comme la couverture financière de la ville de montpellier. Ou comment transformer un évènement qui aurait du être intime en pantalonnade.

      Supprimer
  4. je pensais qu'un mariage c'était l'amour et là c'est le grand cirque Barnum pour faire de la propagande , honteux! ,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude henri: J ai été surpris par la première déclaration d un des 2 mariés: je remercie avant tout les militants. C'est pas de l amour ça ?
      Sacré barnum en effet.

      Supprimer
  5. je me pose une question là..quand Melle dugenou prends pour époux monsieur dugland, elle devient madame dugland, là, qui change de nom ? qui prends le nom de l'autre ?
    ils sont employés municipaux tous les 2, la mairie paye le champagne, les p'tits fours, les flics et tout et tout, le prochai mariage hétéro, moi,à la place des mariés je demanderai que la mairie paye aussi, sinon c'est de la discrimination...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: d après ce que j ai compris, c'est au choix, le nom d'un des deux ou les deux noms accolés. Employés ts les 2 de la mairie. L'un a sa carte du PS et est patron local de l Inter LGBT. La propagande a fonctionné a fond.

      Et pour la petite histoire, selon 3 journaux différents, non confirmée par les interessés, ils auraient déjà une petite fille GPA " achetée " aux USA

      Supprimer
    2. Et, si elle ne l'est pas déjà, la petite fille "achetée" sera naturalisée française. Grâce à TaupyRAt.
      Et malgré l'interdiction officielle mais consciencieusement et régulièrement violée... :-(

      Ils vivrons heureux et achèteront de nombreux enfants. En kit ?

      Supprimer
    3. @Boutfil

      Je suis toujours un peu surpris de l'ignorance du code civil de la part de ceux qui veulent farouchement le défendre au mot près.

      Celui-ci a été modifié par la loi n° 2002-304 du 4 mars 2002 qui a modifié la tradition patronymique pour l'enfant (= nom du père en étymologie). Celui-ci peut porter indifféremment au choix des parents soit leurs deux noms, soit un seul des deux noms (celui du père comme celui de la mère).

      Et depuis l’adoption de l’article 16 de la loi n° 2004-439 du 26 mai 2004, chaque époux, l'homme comme la femme, peut prendre le nom d'usage de l'autre.

      Il n'y a rien eu besoin de changer. Chacun peut garder son nom, ou chacun peut prendre le nom de l'autre.

      Bref, je me doutais bien que vous aviez quelques années de retard :)

      Bien à vous
      -Chris

      Supprimer
    4. @Corto

      Pour "la petite fille GPA" c'est bien entendu une rumeur démentie, lancée par une élue UMP régionale dans un article du Dauphiné paru le samedi.

      Les armes de la propagande et de la désinformation ne sont pas toujours là où l'on croit.

      Bien à vous
      -Chris

      Supprimer
    5. "Les armes de la propagande et de la désinformation ne sont pas toujours là où l'on croit", mais elles sont très souvent du côté bien pensant.

      Grand bien à vous ;-)
      Al.

      Supprimer
  6. Jolie pantalonnade, tout de même. Quand il s'agit de faire dans le grotesque, la Gauche n'a pas son pareil!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: comme tu dis, tout dans la pantalonnade et l excès pour la plus garnde satisfaction de Belkacem, mandroux, Roméro, les mariés; la socialie, quoi !

      Supprimer
  7. Merci, merci, merci Corto, de m'avoir fait vivre ce moment essentiel à l'échelle de la planète.

    Au fait...... qui paie ? (Je rigole, j'ai lu la réponse de Boutfil et je trouve la Mairie de Montpellier bien généreuse.)

    En tout cas, vous m'avez bien amusée pendant quelques minutes, à tel point que j'ai failli mouiller la mienne...... :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Cyrielle: tout le plaisir fut pour moi :) Mais a ta question " qui paye " , je l ai écrit, " on s'en fout c'est historique " !

      Supprimer
  8. Réponses
    1. @Patsy et Nofate: désolé, l abruti n ayant pas droit de cité ici, j ai supprimé son commentaire. les votres étant liés... ben ils sont partis avec.

      Supprimer
    2. Ok pas de problème
      Bonne nuit

      Supprimer
  9. Un article relativement fourni sur le premier mariage homosexuel pour critiquer la bronca médiatique autour de ce même mariage. Cherchez l'erreur!

    RépondreSupprimer
  10. Deux petits oui pour les mariés, un pas de géant pour l'humanité !
    Tout ce barnum, virant au bourrage de crâne, a quelque chose de profondément écoeurant...
    Cette "jeune paire", instrumentalisée volontaire politiquement et médiatiquement, me fait un peu pitié...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: instrumentalisation ! du jeune couple, de la cérémonie au plus grand bénéfice de la Socialie ! logique non ?

      Supprimer
  11. J'ai entendu les mariés dire, mon cher Corto, qu'ils s'étaient mariés pour avoir des enfants et que maintenant que la loi le leur permettait ils allaient en adopter.
    Je suppose que là encore c'est la mairie de Montpellier qui y pourvoira, ou bien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ou bien... ils iront chercher un bébé GPA aux USA, ce qui, selon 3 journaux locaux dont le Dauphiné et une élue de Grenoble, serait déjà fait avec une petite fille.

      Supprimer
  12. Deux détails amusants:
    Pendant le discours de la maire, vers 17h30 un bébé qui braille pendant cinq longues minutes fait pousser un grand (énorme) soupir à Najat qui avait l'air renfrognée, à l'image de la gêne qui transparaît sur les premiers rangs du public.
    Visage détendu et souriant, juste après (environ 30 secondes) de Najat une fois que les cris du bébé sont brutalement interrompus (on ne verra pas par quel moyen) :-))
    J'adore les "direct" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Beret vert: c'est vrai que certains avaient l air renfrogné. Et cet affreux bébé qui criait, non mais, en pareille occasion, ça ne se fait pas.

      Supprimer
    2. Je suis bien d'accord, ça ne se fait pas.
      Mais la faute à qui ???
      Aux parents !
      Pourquoi n'ont-il pas coché la case :"sait se tenir en société" quand ils ont choisi les caractères de leur futur rejeton au magasin d'Eugénie ?
      C'est pour ça qu'elle faisait la tronche, Madame Belkassine.
      On leur a tout donné aux parents, tout, pour qu'ils aient tous des enfants parfaits et y en a qui se trompent encore.
      Que ce peuple est détestable !

      Supprimer
  13. Ils sont bien, nos mariés de l'an II !!!

    Enfin moi, pour mon goût, je préfère Belmondo et Jobert ( Marlène ).

    Le progrès poursuit son cours inexorable.

    RépondreSupprimer
  14. Vous avez vu des images ?
    J'ai vu un truc immonde sur la une.

    Pendant le mariage, il y avait quelques "huées" dehors (traduisez des manifestations anti).
    J'ai vu des jeunes courir le long d'un chemin (ptet dans un parc), venir butter sur un mur de grilles de CRS qui barraient le passage.
    Et j'ai VU un flic lâcher un chien sur les jeunes.
    J'ai vu quelqu'un par terre, qui se débattait contre le chien.

    Ca ne vous rappelle pas les HLPSDNH, ça ?

    UN scandale !

    Vous n'avez pas vu ça ? Faudrait retrouver les images… Mais elles auront disparu, n'en doutons pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @la mouettee: pas d accord avec toi, les images avec le chien ont été diffusées pour une fois, sur TF1, France 2 et moi je lees ai vu sur Itélé, j en parle même en début de billet

      Supprimer
    2. Oui, c'est vrai !
      J'avais pas vu.
      Bin ça ne t'a pas choqué plus que ça ?
      Moi j'ai été effarée de voir ça !

      Supprimer
  15. J'ai loupé le mariage du siècle!!! Je devrais m'en vouloir,non?? Mais heureusement que tu es là Corto pour nous raconter cet événement incontournable de la bobosphère...

    J'ai aussi lu cette histoire de petite fille par GPA... Affaire à suivre... De toutes façons, maintenant, ils peuvent, adopter ou aller se faire fabriquer un bébé à l'étranger, Taubira est là et veille au grain!!!

    Par contre, je pensais à un petit détail... les tourtereaux, ils doivent avoir la méga pression... parce que s'ils divorcent dans quelques années, ça risque de pas passer inaperçu

    Quant à cette histoire de bébé, ils vont avoir le loisir de découvrir les "inconvénients" de la vie de famille... Oui, un bébé ça pleure, ce n'est pas juste un accessoire qu'on exhibe pour faire "à la mode".... Y'a pas de bouton on/off pour les cérémonies... va falloir assumer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi: bah, si ils divorcent, la Socialie nous dira qu ils sont normaux, comme tout le monde.
      Ce qui est important ce soir, c'est de savoir comme tu dis que les bobos progressistes sont contents.
      Attendons la relance de la contestation avec la PMA, la GPA et tutti !

      Supprimer
  16. Question angoissante: ont-ils signé le livret de famille comme c'est prévu d'ordinaire ? ah ! oui, mais non, les livrets de famille "new look" ne doivent pas encore être imprimés. Devront-ils alors revenir signer ce fameux livret quand il y en aura en mairie (3 versions: lui-lui; elle-elle; elle-lui) ou leur a-t-on fait signé celui "à l'ancienne" (avec époux/épouse) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claribelle: alors là, désolé, nos journaleux n ont pas poussé aussi loin leurs investigations :)

      Supprimer
  17. Bonjour
    Lors des remerciements des maries, l'un d'eux a dit merci a sa soeur et a son beau frère qui s'est occupe du petit toute la journée. Je n'ai pas d'enfant ni marie mais cela m'a interpelle car pour ce jour important on a une tendance nombriliste et donc il n'aurait avoir cure que son beau frère s'occupe de son enfant. D'où l'impression qu'en realite, il remerciait ce oroche de s'être occupe de son enfant a lui. Et le soir sur Tf1 il parlait de sa volonté d'adopter. Donc soyons sur qu'en septembre, la France saura que l'enfant qui pleurait aujourd'hui sera le premier enfant adopte par le premier couple paire marié. Et moi aussi, je me demande quelle technique a été utilisée pour neutralisé ce grincheux trouble fête. Pourtant il ne me semble pas avoir vu monsieur gaz.

    RépondreSupprimer
  18. On verra aussi les conséquences de cette loi dans la tête des électeurs UMP très vite, aux primaires. Je ne suis pas concernée par ces primaires, mais l'an prochain, malgré ma mémoire de poisson rouge, les positions des uns et des autres sur les sujets de sociétés, dont et surtout le droit des enfants, compteront bien plus que d'habitude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ladywatterloo: Et bien si quelques élus perdent leur mandat parce qu ils n'ont pas su écouter leurs électeurs, ce ne sera qu'un juste retour des choses.

      Supprimer
  19. l’inégalité entre homo et hétéro est désormais en marche car bien sur on a fait une loi comme on a autrefois construit des centrales nucléaires qui trente ans plus tard sont devenues des épées de Damoclès dont nul ne sait comment se débarrasser, et surtout pas ceux qui nous promettaient de lendemains heureux grâce à elles .
    dans deux générations, quand on aura épousé sa sœur, son père son frère ou sa mère , il y aura deux catégories de citoyens INEGAUX devant le droit au mariage
    les homo qui pourront épouser sœur ou frère sans prouver qu'ils ne sont pas en lien de sang
    les hétero qui à cause de leur capacité d'engendrer ensemble devront fournir leur génome à monsieur le maire pour éviter l’abêtissement de la société ou sa dégénérescence .
    les mariages consanguins ça ne vaut rien , tous les éleveurs le savent !
    alors l'égalité là dedans elle sera où?
    enfin comme la folie actuelle a les yeux bouchés de merde ...on aura d'ici là la charia et, hélas pour eux, les nouveaux mariés ne seront pas à la noce ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @josette: allons, allons, ne pas voir tout en noir, après nous lé déluge, non ? C'est un peu comme cela que raisonnent les socialos , non ?

      Supprimer
    2. "les homo qui pourront épouser sœur ou frère sans prouver qu'ils ne sont pas en lien de sang" : démonstration de l'ignorance réelle ou feinte qui conduit à l'incompréhension et au rejet.

      Les articles du code civil relatifs au mariage ont été simplement étendus aux personnes de mêmes sexes, avec exactement les mêmes droits et contraintes. Le mariage n'ayant jamais été autorisé entres frères et soeurs ni entres parents et enfants, la même loi s'applique aux homos.

      Heureusement que le code civil ne prévoit pas un niveau de réflexion minimum pour se marier et se reproduire dans notre démocratie.

      -Chris

      Supprimer
    3. parlons d'amour enfin et de la prochaine étape : les deux femmes qui m'aiment et me partagent souhaitent le montrer et faire un geste fort et solennel donc m'épouser en mairie. Fred0

      Supprimer
    4. je sais que le mariage entre parents proches n'est pas permis, mais la loi qui a permis le mariage homo a juste été prise sans tenir compte de ce qui va suivre , dont la procréation pour autrui Cette procréation existe déjà et on fait comme si on ne la permettra pas .
      il y a donc un temps qui s'installe ou chacun fera n'importe quoi sans règle et des mères porteuses auront possibilité d'engendrer des tas de frères et soeurs ou demi frères et soeurs qui ne sauront pas qu'ils le sont , et pourront contracter mariage sans savoir les risques . Au états unis les mamans qui vendent leur mômes sont parfois très prolifiques et il s'est découvert des usines à bébés ailleurs .
      pourquoi avoir permis le mariage si vite, sans faire un pack légal de tout ce qui va suivre avec adoption et GPA encadré pour éviter les dérives ?
      quand on connait la peur de certains d'avoir reçu les gênes d'une maladie comme la corée on sait que cette période ou tout un tas de manœuvres" conceptionnelles" vont se faire en douce, à l'étranger et sans grand bon sens , on peut tout craindre, d'autant que la GPA se rependra faute d'enfants adoptables en France , et faute de pays acceptant l'adoption chez nous .
      le génome deviendra nécessaire pour se marier entre homme et femme .
      je crois que l'adoption possible par deux personnes vivants ensemble était plus utile que l'ouverture de ce mariage sans réflexion et encadrement des conséquences .

      Supprimer
    5. @josette

      Premièrement, vous n'avez visiblement pas intégré que la GPA concerne en premier lieu les hétérosexuels, et que les techniques sont mises au point et proposées à l'étranger depuis plus 25 ans pour ces couples. Environ 5000 bébés sont nés par GPA dans des couples hétérosexuels sur le sol français, entre 1989 et 1992 de mémoire, par une tolérance qui a existé jusqu'à la révision des lois de bioéthique en 1994.

      Deuxièmement, la PMA étant elle-même organisée depuis 1972 en France avec des gamètes de donneur anonyme (pour un maximum de 5 enfants par don), et également disponible à l'étranger. Certaines législations ont préféré le don anonyme, d'autres ont préféré la levée de l'anonymat.

      Enfin, le mariage est depuis longtemps en réalité découplé de la procréation (c'est bien le point essentiel de distinction entre pro et anti selon moi). Donc, que le mariage soit étendu ou pas aux homosexuels ne change absolument pas le désir d'enfant des couples. Ceux qui en ont les moyens vont depuis des années à l'étranger réaliser des PMA et des GPA. Mais cela se compte en quelques milliers d'enfants seulement, c'est statistiquement très minoritaire (compliqué, coûteux, risqué, il faut vraiment être très motivé).

      Donc, même avec la modification de la loi sur le mariage qui vient d'être votée, tant que la GPA et la PMA sont fortement encadrées sur le sol français, il n'y aura aucune pratique signifiante conduisant à modifier les risques de consanguinité par rapport aux pratiques actuelles.

      C'est exactement un des enjeux de discussions des comités scientifiques de bioéthique qui devront se prononcer sur les conditions de l'extension éventuelle de la PMA. Et c'est exactement pourquoi le gouvernement a souhaité renvoyer à plus tard et après évaluation l'extension ou non de la PMA.

      Il y a tout de même des gens qui réfléchissent, je vous rassure.

      Bien à vous
      -Chris

      Supprimer
  20. Vous savez que je ne suis pas contre le mariage des homosexuels. Enfin, je ne suis pas contre ceux qui sont pour, ni pour ceux qui sont contre, ce qui revient, en bonne logique, à être pour. Enfin, tièdement, et avec une indifférence certaine. En fait, je m'en fiche.
    Etant probablement gravement homophobe décomplexée, les défilés de gaypride m'inspirent plus de pitié agacée qu'autre chose. Je me fiche également qu'il y ait des manifestations LGBT où de grandes folles sur des talons de trente centimètres marchent à petits pas serrés devant les couples de lesbiennes aux cheveux courts et aux lunettes carrées pour demander le droit d'acheter des services utérins à des reproductrices en ferme d'élevage comme en Inde ou ailleurs. Je m'en fiche sincèrement, tant qu'il n'est pas question de les écouter et de les satisfaire. Nous vivons ensemble dans notre pays qui en a vu d'autres.
    Votre billet rejoint -en partie- celui de Guy birenbaum. http://www.huffingtonpost.fr/2013/05/29/guy-birenbaum_n_3350368.html
    Il y aura un autre mariage, cette semaine, en Bretagne, entre un boucher et un maçon qui n'ont jamais caché leur homosexualité et vont s'unir légalement dans la mairie de leur village.
    Le représentant local des deux grands quotidiens bretons sera peut-être là, mais ce n'est même pas sûr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Suzanne: ne serait-ce pas le billet de Birenbaum qui rejoint le mien ?

      Supprimer
    2. Oh, il y en a beaucoup qui se rejoignent sans doute, je n'ai pas fouillé le Net. (1 347 selon les blogueurs, 28 selon la police).

      Supprimer
  21. Mariage pour tous, théorie du genre, pma et gpa, coming out en 4ème, Hollande ne serait-il pas entrain de nous gouverner par le sexe?
    Ils sont beaux tiens, les repères que construisent les progressistes pour nos jeunes.

    1, j'écoute Lady Gaga en lisant un comte pour enfants de Zahia
    2, je passe par la nouvelle salle de shoot
    3, à vous de jouer les jeunes! Tous les pièges vous sont tendus, à vous de les déjouer!

    L'An Un, c'est l'année du sexe. Que(ue) va être l'an 2?

    RépondreSupprimer
  22. Pierre à propos d'X-Files30 mai 2013 à 14:25:00

    Cette volonté de rentrer à tout prix dans l'Histoire, ça aussi c'est délirant.
    Ils ont cette satisfaction narcissique d'inscrire leur nom, ou celui de leur parti, dans les livres d'Histoire. Et pour quels faits? Pour une question d'orientation sexuelle!!

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen