jeudi 22 juin 2017

Lettre à Bernard Accoyer et consorts

Résultat de recherche d'images pour "immeuble les républicains"

J'ai reçu ce matin le courrier ci-dessous et, comme toute personne bien élevée le ferait, il me fallait y répondre... Voir plus bas...


" Cher Corto,

Les Républicains doivent faire face aux conséquences d'une double défaite : notre mouvement a été éliminé dès le premier tour de l’élection présidentielle, ce qui n’était jamais arrivé à la droite sous la Ve République, et sa représentation à l’Assemblée nationale est aujourd'hui historiquement faible et divisée.

Dans ce contexte, nous avons la responsabilité de tirer les enseignements de nos erreurs et de nous repenser entièrement, tant sur le plan de notre ligne idéologique et de notre action que du rôle et du fonctionnement même de ce que doit être un parti.

Ce travail de remise à plat et de réinvention est une étape vitale pour reconstruire ce qui fait le sens et la fierté d’appartenir à notre famille politique et pour pouvoir de nouveau tisser un lien de confiance avec les Français.

C’est pourquoi je m’adresse aujourd’hui directement à vous.

L’heure est au sursaut.

Pour reconstruire les Républicains, pour que la voix de l’opposition compte, nous avons besoin de votre mobilisation.

Notre objectif est de préparer le Congrès statutaire qui vous permettra, dès cet automne, de désigner le Président des Républicains. Cette élection ainsi que la campagne qui la précédera devront se dérouler dans des conditions d’équité et de transparence sur lesquelles nous serons intransigeants.

Soyez assuré, durant cette période, de notre détermination et de notre volonté d’apaisement.

Cher Corto, en cette période décisive pour l’avenir de notre famille politique, je vous invite personnellement à renouveler votre engagement et à participer la refondation des Républicains.


Je vous remercie par avance pour votre engagement à nos côtés.

Bernard ACCOYER
Secrétaire général "

--------------------

" Salut Bernard,

J'ai bien reçu ta lettre et je te remercie pour l'attention que tu me portes.

Si j'ai bien compris le sens de ta bafouille, tu me demandes de filer un peu d'oseille au parti afin de reconstruire celui-ci. Encore ? Toujours ? Ce n'est pas que j'ai des oursins dans les poches mais du pognon, ça fait un moment que je t'en donne. Pas beaucoup à chaque fois mais 30 euros par ci, 30 euros par là, 30 euros pour le Sarkothon, 4 euros pour cette foutue primaire (il est où d'ailleurs le reste du butin donné à Fillon ?), 30 euros pour la présidentielle, 30 euros pour les régionales, etc... ça commence à faire beaucoup. Et beaucoup pour quoi ?

Comme tu le dis: pour se prendre une volée magistrale à la présidentielle et aux législatives alors qu'un boulevard vers la victoire nous était promis.

Bref, Bernard, tu me demandes du pognon pour reconstruire un truc que moi, je, personnellement, n'ai nullement contribué à déconstruire. Je veux bien être un brin simplet du carafon mais là tu pousses, Bernard, tu pousses. Parce que, à bien y regarder, c'est qui qui a déconstruit le bousin ? C'est pas moi, c'est pas les militants ou les adhérents de base. Nous, on ne fait que ce que l'on nous demande de faire: tracter, défendre nos valeurs et nos idées, participer à des réunions et toussa. On ne casse rien. Par contre, les orientations du mouvement, les prébendes, les voitures avec chauffeurs, le bel immeuble de la rue de Vaugirard, les ego boursouflés, les querelles de chefs, les trahisons, les coups de poignards dans le dos, les revirements programmatiques (ah, celui des législatives, il était superbe, dans le genre triple salto arrière, je m'écrabouille, il fallait le faire!), j'en passe et des pires, c'est pas nous les petits, tout ça. C'est vous, là haut, à Paris. C'est toi, Raffarin, Fillon, Solère, Fenech, Juppé, Debré, Le Maire, Copé, Barouin, Guaino, Estrosi, NKM, Darmanin, les con-structifs, j'en passe et des plus veules. Nous, on y est pour rien. Entre ceux qui n'ont cessé de torpiller Sarko et ceux qui n'ont jamais soutenu véritablement Fillon, entre Fillon qui s'est défendu en dépit du bon sens et ceux qui ne lui ont pas apporté le moindre soutien, entre ceux qui depuis des années n'ont pas voulu appeler un chat, un chat, un muzz, un muzz, un immigré, un immigré, un islamiste, un islamiste et ceux qui se sont vautrés dans le politiquement correct par peur des coups de bâtons du camp d'en face, faut pas t'étonner, Bernard, que la boutique ait pris l'eau. Et je n'évoque pas plus tous ces soiffards qui, pour un plat de lentilles, sont du jour au lendemain tombés en pâmoison devant un jeune loup de la finance !

Et tu voudrais que je te file du pognon pour nous la refaire à l'identique ? Non mais ça va pas la tête. Taratata, Bernard, moi, je vais te proposer de la jouer autrement, à l'envers. Tu veux ? Okay.

Alors pour commencer, tous ceux qui, au siège du parti, ont plus de 25 ans de boutique, dehors ! Et sans indemnités, zou, du vent, du balai ! Dehors les Copé, Raffarin, Fillon, Juppé et compagnie, et toi aussi, Bernard, désolé ! Oui, désolé, t'es sympa mais tu fais partie de ceux qui nous ont amené là où nous en sommes. 

Ensuite, que ceux qui restent et qui ont une vision du monde autre que celle des palais nationaux, vous nous pondez un programme qui tienne la route, un programme débarrassé de toutes bisounourseries et de tout politiquement correct. Un programme sur l'Europe mais attention, sur une Europe au service des intérêts nationaux et pas une Europe tout pour sa gueule. Un véritable programme sur l'immigration qui nous fait suer, l'immigration de ceux qui ne sont pas européens, si tu vois ce que je veux dire... Non, alors je te le dis en plus clair: arrêt total de toute immigration non européenne, no more imported muzz. Quoi ça t'étonne ?, t'avais qu'à écouter la base. Un programme qui n'oublie personne: ni les handicapés, ni les retraités, ni les agriculteurs, ni les classes moyennes, ni et surtout les chômeurs et les précaires. Un programme qui bannira les communautarismes en tous genres. Un programme qui fasse la part belle à notre pays, nos racines, notre histoire, nos ancêtres, nos cathédrales et nos campagnes. Un programme qui fasse primer les libertés individuelles sur l’égalitarisme débile et mortifère. En résumé, un programme qui me tire, qui nous tire, qui tire la France vers le haut; bref l'exact contraire de ce que nous vivons depuis des années. Le mérite, l'autorité, la patrie, ça te parle ? Alors mettez-vous à bosser au lieu de vous chicailler sans arrêt. Vous nous avez trop déçu, va falloir maintenant nous séduire à nouveau. Tu veux qu'on crache au bassinet ? No problemo, redonnez-nous envie d'y croire. Mais attention, pas d'embrouille, pondez-nous un projet, un vrai programme, un truc avec objectifs, des moyens et du réalisme. Un programme avec du corps, des tripes, une colonne et des couilles ! Okay ?

Alors peut-être bien que là, tu pourras me renvoyer un p'tit email pour me demander de la thune et qui sait, si la confiance est rétablie, p'tre bien que je remettrai trente balles dans le nourrain. En attendant, tu fais ceinture et le parti avec !

Sur ce Bernard, si tu me lis, check m'en cinq ! Et à bientôt !

Corto "

Folie passagère 3366
Résultat de recherche d'images pour "bernard accoyer"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

72 commentaires:

  1. Ca, c'est fait. Rien à enlever ou à ajouter.
    Dommage que tu ne l'envoies pas vraiment mais la lirait-il seulement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gyllie: ah mais taratata, qui te dis que je ne lui enverrai pas ?

      Supprimer
  2. Un coup d'chaud Corto ? Il faut ouvrir les vannes ! Entre constructifs et déconstructifs et reconstructifs il faudra en plus penser à prévoir des enveloppes séparées ... Chaque jour nous apporte notre lot de désappointements , de désillusions et somme toute de franche rigolade s'il ne s'agissait de la gouvernance de notre belle nation ! Tous en choeur entonnons : ça ira mieux demain , ça ira mieux demain ... et au delà de pondre un vrai programme , il faudrait peut être le faire avec des gens à peu près loyaux parce que la loyauté n'est pas la qualité première d'un certain nombre de Républicains au vue des événements récents et maintenant passés ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marguerite: un coup de chaud, ben tu m étonne, 37° hier toute la journée ! Pour le reste, effectivement, j ai oublié " loyauté ".

      Supprimer
  3. et une bonne idée, ce serait de réclamer la dém' de macrouille la fripouille, là, je suis d'accord pour raquer une nouvelle fois et même deux fois s'il le faut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gérard: réclamer la dem' de macrouille mais pourquoi donc ? sacrebleu, n'a-t-il pas été élu à une large majorité ? ( lol )

      Supprimer
  4. Quand je vois les vieux crabes se positionner pour se faire élire à la tête du parti, je me dis que le renouveau n'est pas pour tout de suite, sauf révolte des militants, s(il en reste.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: Attention à ne pas confondre militants et adhérents, cépapareil :)
      Il y aura toujours des deux , de mémoire, il y en avait env. 240 000 en 2012, je serais bien curieux de savoir combien il en reste aujourd'hui...

      Supprimer
  5. J'adore ta colère rentrée , elle est explosive et résume la pensée des gens de droite . Je rajouterais faire un VRAI parti de droite sans ventre mou centriste .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: sans ventres mous centristes... aïe mazette, ça devrait dégager sec !

      Supprimer
  6. Bonjour,

    Reçu de Laurent Wauquiez



    Chers Amis,

    Laurent Wauquiez a donné aujourd'hui une interview dans le Parisien dont nous avons sélectionné pour vous les meilleurs extraits :

    " Le pays attend les valeurs de la droite : le travail, l'effort,
    la lutte contre le communautarisme, la méritocratie, l'autorité, la laïcité. "

    " Macron est un président hors sol, qui ne parle pas à toute la France. "

    " Nous allons mettre en place la voix de l'opposition à l'Assemblée nationale ".

    " Mon obsession dans cette période, c'est l'unité et la cohérence de notre famille politique."

    "Je souhaite une droite rassembleuse et
    très présente sur les thématiques populaires. "

    " Quand la droite assume ses convictions, elle rayonne et elle rassemble. "

    " La droite va se relever, retrouver sa sérénité et se tourner vers l'avenir. "

    Vous pouvez retrouver l'intégralité de l'interview en cliquant ici.

    A très vite,

    L'équipe de Laurent Wauquiez


    A suivre...?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Libres echanges: Wauquiez est sans doute, depuis le départ de Sarko, celui qui est le plus proche de ce que j attends des dirigeants LR, mais comme tu dis... A suivre

      Supprimer
  7. bravo pour votre réponse, je ne suis pas militant LR sinon je me serais permis de faire un copier coller de votre courrier, quoique le nouveau député LR de ma circonscription que je connais serait un peu ventre mou, faudrait que je lui fasse suivre tiens.
    oui la défaite c'est la leur, pas celle des citoyens de droite qui attendaient du programme Fillon ( avec ou sans lui).
    toujours un plaisir de vous lire, mais de moins en moins de temps pour intervenir.
    bonne continuation!
    DD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DD: Fais suivre, ne te prive pas !
      merci pour ta fidélité

      Supprimer
  8. Tous ces gens vous mentent, ils ne sont pas droite mais Girondins et c'est naturellement qu'ils passent actuellement sous le rasoir national, c'est leur destin.
    Admirable Corto, Accoyer te fait les fouilles depuis 40 ans et tu lui verses, spontanément, de la thune ou est-ce un pizzo ?
    Pendant les élections nous avons eu un entretien avec un pote juif (non pratiquant, attitude comme un catho qui ne voit que la culture transmise et qui la défend) qui rigolait sur une éventuelle victoire du FN. Impossible d'après lui car une secte heu ! une loge juive cadenasse la politique française et plus particulièrement la droite dite de gouvernement.
    Tous des enfoiré - je le relance pour avoir des précisions.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Homo Orcus: pas depuis 40 ans encore heureux, juste depuis trois ou quatre ans.
      Oui relance le , ça peut etre interessant

      Supprimer
  9. J'ose résumer vos pensées cher Corto, en gros vous voudriez un parti de vrais hommes qui ressemblent à notre très regretté Charles de GAULLE !? Moi, je n'ai plus cet espoir !

    Jean-Pierre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean-Pierre: en gros, c'est ça :) et comme toi je doute que cela advienne

      Supprimer
  10. Bonjour Monsieur Corto

    A voir la photo du ci-devant Accoyer on peut deviner qu'il n'est pas du tout content de votre réponse... :)
    (ci-devant parce qu'au milieu de toutes ces dorures et de cet air hautain je l'ai pris pour un de ces aristocrates d'Ancien Régime, qui ne savaient pas qu'une lanterne ou un rasoir national se tenaient en embuscade pour s'occuper de leurs cous)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ana Mariaa: bah, à défaut de lanterne ou de rasoir, satisfaction tout de même de savoir que ces gens là, contrairement à ce qu ils espèrent, ne rentreront pas dans les livres d histoire

      Supprimer
  11. J'espère que votre réponse aura le retentissement qu'elle mérite, mon cher Corto ! Mais surtout ne vous imaginez pas que je sois étonnée de votre déception, car j'ai vécu la même déception après m'être inscrite au RPR en 1981 ! Je vous rappelle que nous avons dû avaler la réélection de Mitterrand orchestrée par Chirac en 1988. De dissolutions en cohabitations, ou le contraire, je ne sais plus, nous voilà en 2002 avec les défilés de "la Patrie en danger" sous la menace des "heures les plus sombres de notre histoire".
    Inutile de vous dire que j'avais déjà décroché depuis longtemps. Je n'ai renouvelé mon adhésion qu'une seule fois.
    Mais la chance que nous avons aujourd'hui, et que nous n'avons pas encore eue, c'est d'être débarrassés pour de bon de toute cette classe politique, de gauche comme de droite, que les Français ont pris en horreur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne, je m'étais inscrite au Rpr. .. dans le contexte mitterrandien, j'ai vu les faux semblants et ai rendu ma carte avec ce quatrain :
      Je vous retourne ma carte Rpr
      Avec ce simple commentaire :
      Ils vous disent solidarité
      Mais ils pensent :payez !

      J'ai milité pour m. SARKOZY, repris une carte... mais ça suffit.
      L'erreur a été de le faire participer aux primaires de droite.
      Si m. Sarkozy avait pu prendre ses distances, il restait le recours.
      Une chance a été perdue pour la France.
      Madame Chocolat

      Supprimer
    2. Tiens, moi c'est pareil : adhésion au RPR en 1981, c'est loin et on croyait que la droite pourrait vite revenir au pouvoir (à l'époque, dire qu'on était de droite, c'était comme de dire qu'on est au FN aujourd'hui : aussi nauséabond). J'ai tenu un bout de temps avant de m'apercevoir que cette "droite" n'en était pas une. Je n'ai jamais rejoint l'UMP, et j'ai cru au FN - j'y crois encore, mais qu'il nous foute la paix avec la sortie de l'Euro et de l'Europe, et nous parle plutôt de la sortie des muzz, il y a urgence.

      Supprimer
    3. @ Madame Chocolat
      "L'erreur a été de le faire participer aux primaires de droite.
      Si m. Sarkozy avait pu prendre ses distances, il restait le recours.
      Une chance a été perdue pour la France"

      C'est une évidence que je partage entièrement.
      Une simple question de bon sens et de réflexion.
      Malheureusement, il semble que ces qualités basiques, au sens noble du terme, c'est-à dire la base, la fondation, qui permettent l'équilibre et la solidité de la construction, de la société, ces qualités essentielles donc, sont détruites par le formatage énarchien.
      Même Monsieur Sarkozy, bien que conscient de ce danger (grâce à sa chance d'avoir pu éviter la fréquentation de cette école destructrice de cerveaux) a dû s'y plier ; sous la pression ferme et impérieuse de ses obligés. Parfaitement ingrats.
      On voit ce qu'il en résulte...

      Supprimer
    4. Marianne: je suis un peu surpris du succès de ma lettre vue pour l'instant un peu plus de 3200 fois et bien relayée par les réseaux sociaux. Du coup, je l ai posté , pour le plaisir mais sans espoir de réponse à Accoyer, copie Wuaquiez
      Débarrassés, dites-vous, bon nombre ont définitivement sautés, certes, mais certains, comme Belkacem, Faure, ainsi qu une bonne partie des LREM n'attendent que de pouvoir revenir dans le jeu. En tout cas, le spectacle actuel est intéressant.

      madame chocolat: Sarkozy est-il fini ? Certains le pensent, d'autre pas...

      Franzi: as tu vu le nombre d'énarques qui traîne dans l entourage de Macron et du GVT, encore plus présent que sous Hollande, ça promet

      Supprimer
    5. J'avais voté pour Mitterrand, j'avais voté pour Chirac, j'avais voté pour Sarko, j'avais voté pour Fillon. Tous morts ou presque...
      Que me reste t-il ! Wauquiez, le président de ma région ou Baroin, resté fidèle à Fillon. Mon cœur balance. Mais, va falloir creuser leur CV à fond pour éviter de revoir ce qu'on vient de vivre, les canards étant à l'affût du moindre petit vermisseau bon à avaler.

      Supprimer
  12. Ton obstination à rester dans ce parti (ou proche de lui) est admirable. C'est une coquille vide, sans projet depuis longtemps (ne pas confondre programme électoral et projet politique) et gouverné par des crabes de tous âges à leur seul profit. Ils sont mêmes incapables de lui trouver un nom qui corresponde à leur idéologie (ou plutôt son absence: "Les Républicains", c'est de la tisane, ça ne veut rien dire parce qu'ils n'ont rien à dire.
    Laisse-les tomber!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement d'accord sur le nom "Les R..."
      D'ailleurs, s'ils voulaient le défendre, ils auraient absolument contesté la reprise du nom par celui du parti de Macron.
      Un fait révélateur...
      Amike

      Supprimer
    2. Pangloss: ben qu 'est-ce que tu veux,ça doit etre mon côté maso :)

      Supprimer
  13. Bravo, c'est bien écrit et dit ce que nous sommes tres nombreux à penser ! Envoyez-la vraiment, votre lettre. Ce serait dommage qu'elle ne soit jamais lue par ceux qui prétendent vouloir le bien de la France. VhmBulle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vhmbulle: ça a été posté cet am. Wauquiez en copie

      Supprimer
  14. Petite histoire pour Madame Chocolat

    Marianne ARNAUD
    26/04/2017 à 12 h 15 min

    Petite histoire politique.
    C’est en 1981, que ne voulant pas être confondue avec ce qu’on s’était mis à appeler : « le peuple de gauche », j’adhérai, pour la première fois de ma vie, à un parti politique, et choisis celui que je considérais comme étant le plus à droite : le RPR. Je ne renouvelai qu’une fois mon adhésion, ayant vu que les militants n’étaient sortis du placard que lorsqu’on avait besoin d’eux, c’est-à-dire pendant les campagnes électorales.
    Or il se trouva, qu’au milieu des années 80, alors que 35 élus du FN avaient été envoyés à l’A.N., une amie m’invita à un de ces déjeuners républicains organisé par le RPR, en présence de Lucien Neuwirth, et du délégué départemental, dont je ne me souviens plus du nom, qui se déplaçait en fauteuil roulant.
    A table, je compris vite, qu’en face de moi se tenait un couple qui avait – oh horreur ! – essayé de jeter un pont entre le RPR et le FN pendant la campagne des législatives. Personne ne leur adressait la parole d’autant que le délégué départemental se mit en devoir de fustiger d’une voix courroucée, ces militants qui… ces militants que… récitant de toute évidence une phrase apprise par cœur pour l’occurrence.
    Le repas tirait à sa fin et tous ces messieurs ayant bien mangé et bien bu, avaient en quelque sorte, commencé leur sieste. C’est à ce moment-là que, n’y tenant plus devant l’humiliation publique faite à ce couple, je pris la parole et dis :
    « Bien que n’ayant pas renouvelé mon adhésion au RPR depuis longtemps, je ne peux m’empêcher de penser que, au lieu de vous pincer le nez chaque fois que vous entendez prononcer les mots de : FRONT NATIONAL, vous ne vous demandez pas pourquoi, tous ces gens qui votent FN, ne votent pas plutôt pour vous ? »
    Tout le monde se réveilla d’un bond. Ce fut à qui voulut m’offrir le bonnet phrygien 1986 à coller sur ma carte. Un autre me dit qu’il fallait que j’aille « leur » dire ça, à Paris…
    Mais le repas était terminé, et les gens se levèrent dans une certaine effervescence. C’est alors que Madame Neuwirth me prit par les épaules et me poussant au-devant son mari, lui dit :  » Tu trouves pas, Lucien, qu’elle a raison, la petite ? »
    Il me sourit gentiment, me pinça la joue entre son pouce et son index et la secoua amicalement sans prononcer une seule parole.
    Quelques années plus tard j’envoyai un chèque de 100 francs pour répondre à un appel de Charles Million qui voulait créer un mouvement de droite. Mais ceci est une autre histoire !

    Paru sur le site L'Avant Garde

    RépondreSupprimer
  15. Brillantissime, mon cher Corto, brillantissime.
    Vous avez vraiment le talent d'exprimer avec une parfaite exactitude ce que, me semble-t-il, nous sommes très nombreux à ressentir.
    Ainsi que notre ras-le-bol et notre colère grandissante.

    Quel toupet ! Depuis des décennies, ils gaspillent et cassent tout ce que nous leur donnons, ils nous trahissent sans cesse et sans vergogne, ils contribuent au massacre de la France, ils l'offrent avec empressement à un mercenaire ennemi de notre pays et de notre civilisation, sur un plateau non pas d'argent mais en or massif et, bien loin de se battre la coulpe, ils viennent encore mendier !
    Sont-ils véritablement à ce point inconscients de notre dure réalité ???
    Alors, cher Corto, vous vous doutez bien que je plussoie très ardemment votre réponse. A 1 000 x 1 000 x 1 000 x etc.
    J'ajoute à vos propos que, pour ce qui me concerne, j'EXIGE également que, s'il se montraient capables de construire un programme digne de ce nom, il faudrait aussi le mettre en application AVANT que j'envisage une réponse à leur éternelle mendicité.
    Depuis le temps qu'ils nous font les poches uniquement pour remplir les leurs, il est plus que temps d'inverser la manœuvre. Après, nous verrons.
    CHAT ÉCHAUDÉ CRAINT L'EAU FROIDE.
    Une seule fois dans ma vie, j'ai adhéré (seulement quelques mois) à un parti politique. Dont j'ai déjà oublié le nom tant il change souvent ; c'était le prédécesseur des futurs feus Républicains. Et c'était pour l'élection de leur Président. Election volée par les pratiques mafieuses de JR Copé.
    Alors, recommencer ? NON. Merci.

    Pour ma part, j'ai été contactée (bien que non adhérente !) pour soutenir la candidature de Wauquiez à la Présidence de ce ramassis de traîtres.
    ET pour adhérer aux Républicains.
    Pour l'adhésion, pas besoin de vous faire une dessin. ;o)
    Pour Wauquiez, pourquoi pas ? Comme vous, je pense que c'est, actuellement et de loin, le moins pire. De là à lui faire confiance ? Je ne sais pas encore. Peut-être. Mais j'avais réservé ma réponse.

    Finalement, si vous le permettez, je vais lui répondre en mettant VOTRE BILLET EN LIEN. Ainsi saura-t-il exactement à quoi s'en tenir, et ce qu'il devra impérativement faire pour avoir notre soutien.
    Pour l'instant, c'est effectivement le seul qui semble capable de nous écouter.
    Encore faut-il qu'il soit aussi capable de nous ENTENDRE. Et d'agir en conséquence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mettre à son crédit, plusieurs actions fortes, et aussi très symboliques de sa volonté, en Auvergne-Rhône-Alpes.
      Contre vents et marées, et malgré la pseudo bienpensance ambiante, il a tenu bon et a réussi.
      Mais je ne peux m'empêcher de me demander : pendant combien de temps va-t-il rester sur ce créneau ?
      Finira-t-il, lui aussi, par se laisser corrompre ? Comme les autres...

      Supprimer
    2. Franzi: brillantissime, n’exagérons pas tout de même, je vais rougir ! Pour le reste, nous sommes d accord. Comme l évoque plus haut Marianne, il faudra bien qu un jour ces " ténors" arrêtent de faire appel aux adhérents et militants uniquement pendant les périodes électorales. A eux, de nous prouver de quoi ils sont capables faute de quoi l hémorragie va se poursuivre. La lassitude gagne !

      Supprimer
    3. @ Corto
      Allons Corto, pas de fausse modestie. :)
      Si vous rougissez quand même, on dira que vous êtes resté trop longtemps dans la piscine. ;o))

      Supprimer
  16. Belle bafouille.
    J'espère que tu la lui as réellement envoyée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isabelle: postée cet après midi ! pour le fun car je doute qu elle lui parvienne et plus encore qu il réponde !

      Supprimer
  17. Cette lettre est tellement pertinente et bien torchée que j'en fais une impression Ecran puis je l'imprime et l'accroche avec un cadre chez moi. Bien entendu, le nom de l'auteur sera conservé.

    Superbe, a quand un roman ou un livre ?

    C'est jouissif et revigorant de te lire, un peu comme lire du Frédéric DARD, voir même, sans te faire offense, du HOUELLEBECQ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parker Pointu: ola, on se calme, Houellebecq écrit bien mieux.
      Tiens je te conseille un roman " Le chef d'Oeuvre de Michel Houellebecq " de Didier Goux aux Belles Lettres, ça c'est quelqu un qui écrit bien.
      Pour mon roman, j en ai un en cours depuis près de 10 ans et je dois en être au chapitre 7 !

      Supprimer
  18. Géo


    À mon sens les futurs tribuns dans le pays sont à l heure actuelle inconnus des Français.
    Ne comptons pas sur le paillasson de députés "Les Rétrogrades En Marche" du parlement-croupion récemment "élu" où chaque député doit signer sa soumission servile à un gauleiter de l UE,et cela en opposition même au rôle d un député qui n est pas d être le larbin de l Exécutif.
    Ne comptons donc pas sur eux pour voir surgir des tribuns qui ne pourront paraitre,à mon avis,que lors d événements trés graves que la dégradation amplifiée,aprés chaque élection,du niveau de qualité de la représentation nationale,ne pourra pas empêcher d arriver.

    Question:si,à chaque Primaire,désormais,les cotisants,au lieu de verser,par exemple,deux € ou autres dons,à des partis inadaptés,les versaient dans une caisse commune afin de former leur propre parti?
    Élire leurs propres candidats,les astreindre à une limitation drastique des avantages offerts qui devraient être,au delà d un certain seuil,reversés dans un trésor de guerre commun,en quelque sorte,en accord,(avec l aide d un avocat qualifié si besoin était)bien sûr,avec la réglementation afférente en la matière.
    Moui,je sais,c est un rêve...pour l instant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Précision:
      Ce n est que mon avis et j espère être dans l erreur,mais je ne vois pas renaître un parti républicain avec les personnalités connues actuellement.À mon sens,c est fini,si il reprenait du poil de la bête,avec les gens présents,il continuerait à dégénérer à l image des autres partis,dont les "En Marche".
      Le modèle de pensée uniforme et sclérosée,les mêmes mauvaises recettes employées par aveuglement idéologique et intérêts de caste ont rendu impossible toute régénération d'un système de valeurs,dont macron représente une tentative désespérée d'une oligarchie décadente pour sauver ses meubles à tout prix.

      C est à l image de certaines étoiles à magnitude faible,on les croit vivantes mais elle ont cessé d exister,telle une assemblée qui n est plus que le spectre d'un Parlement digne de ce nom.
      On le croit présent,mais on fait il n existe plus,et le "chef d État" n est lui même qu'un golem paraissant doté d indépendance,mais seulement animé par un collège de gens ayant une vision obsolète et oppressive sur l avenir de l humanité.

      Supprimer
    2. Géo: assez d accord, je ne vois pas les LR " renaître " avec les mêmes, il va falloir l émergence rapide de nouvelles têtes, encadrées par des pas trop cons comme Wauquiez, faute de quoi, nada, rien ne se passera. et Macron aura réussi son coup.

      Supprimer
    3. Géo

      @Corto


      "Les Républicains" n étant pas hors de notre contexte de civilisation,effectivement,comment pourraient-ils s extraire de cette dégénérescence dont l'indigence des logos et des noms de partis n est qu'un symptôme?

      Vu en photo sur le Net:
      Le maire de Paris,l'Âne Hidalgo,tenant le sigle des J.O. de Paris pour 2024,sigle en forme de 4(en réalité,le Jupiter astrologique)et sur une photo de l actuel gouvernement,le macron tenant le même sigle dans ses mains.
      En outre c est laid,sans éclat,autant leur donner des légos.

      Pour les LR,pourquoi avoir pris les USA en modèle de nom de parti?
      Quant au logo,Le commentaire du Canasson,sis dans ce billet,me rappelle que,subliminalement,il est proche de celui du FN.

      En outre la structure du logo,sans unité,la disposition des lettres,les couleurs(dont le rouge) et leur place,en sus de leur forme,tout est fait pour briser l unité du sigle,en disperser les forces.

      Une bannière,un drapeau doivent être créés pour fédérer des idées et "rallier les troupes".
      Ne félicitons pas les concepteurs de cette machine à perdre.

      Supprimer
  19. C'est la loge exclusivement juive Bnaï Brith (plusieurs orthographes) dont l'une des missions est de nous gazer avec la Shoah et ses 6 millions... C'est la raison pour laquelle les télés passent en boucle des documentaires sur les camps. Autre mission, elle adoube la droite (soi-disant) pour autant qu'elle ne s'allie pas avec le FN. Position identique pour le GOF.
    Le GOF rousseauiste et marxiste antilibéral et ennemi de l'individu, pour l'homme nouveau, société nouvelle etc.
    Quand vous votez, vous ne décidez rien, les jeux sont faits dans les caves.
    Si Accoyer est trois points, il faudrait que tu l'interroges sur le sujet.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Homo Orcus: que tut se decide dans les caves, c'est ainsi dans les técis, mais ailleurs, au niveau que tu évoques, sans doute en partie mais n exagérons pas non plus.
      Accoyer 3 points ? aucune idée.

      Supprimer
    2. Oh que si ! C'est décidé d'avance au GOF...Des semaines avant les élections, "on" savait que c'était Macron qui serait élu !

      Supprimer
    3. Quand on voit le nouveau logo des LR, c'est une évidence que ça allait foirer ! Quand on veut s'amuser avec les symboles, vaudrait mieux savoir d'abord dans quelle cour on joue ! Quand j'ai vu la première fois leur logo, j'en suis restée baba ! Ca ou se tirer dans le ventre...Enfin, je dis cela et je ne dis rien !

      Supprimer
    4. lecanasson: ben quoi, qu est-ce qu il a leur logo, c'est un logo, c'est tout :)

      Supprimer
  20. Mon cher Corto. Je suis bluffé par cette correspondance imaginaire mais si bien écrite. Tout y est dit. Je n'aurais pas fait mieux. Je suis d'accord avec certains commentaires, qui pensent que Wauquiez peut faire quelque chose, pour peu qu'il ne se laisse pas acheter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean Fronçais M: imaginaire ? T as déjà vu une correspondance imaginaire mise sous enveloppe, timbrée et postée ?
      Comme toi, hors Wauquiez en ce moment, je ne vois pas

      Supprimer
    2. Jean François M: ben oui,pourquoi ? :)

      Supprimer
  21. Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  22. Très bien Corto.
    Pour moi, aussi longtemps que je vois Raffarin et quelques autres comme Solere, il ne faudra plus compter avec mon vote. Dans ma région la plupart des LR ont fait allégeance à Macron.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roland: Je crois que sur l échelle de la fumisterie et de l opportunisme, Solère fait une remarquable progression !

      Supprimer
  23. Super réponse.
    Un programme comme celui-là, je serais même capable d'y croire et de l'adopter.
    C'était ma minute de rêve debout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la mouette: réver debout ? laisse ça à Nuit debout et vote pour moi ! :)

      Supprimer
    2. Cher Corto, je vote pour vous des deux mains ! Et comment !

      Il serait temps de retrouver une Vraie Droite, et non cette mauviette qui nous balade depuis des années.

      Amicalement,



      Supprimer
  24. Alors là,bravo M.Corto.J'aime le style Nouratinesque de votre bafouille.
    Marie-France

    RépondreSupprimer
  25. Le courrier du cœur vaillant : il faut avoir votre vrai talent pour trouver les mots simples qui devraient emporter l'adhésion de tous ceux pour qui aimer notre pays et vouloir le défendre, malgré les interdits du politiquement correct, ce n'est pas faire un crime contre l'humanité.

    RépondreSupprimer
  26. Nous sommes nombreux à réagir comme vous, Corto...

    RépondreSupprimer
  27. Bon, vous dites avoir envoyé cette lettre à Wauquiez, c'est bien. Sinon, j'allais le faire..Maintenant, faudrait-il que Mr Wauquiez la lise. Et ça, ce n'est pas gagné. J'aimerais bien qu'il vous réponde et que vous nous mettiez sa réponse en ligne. On est près du peuple ou on ne l'est pas.

    RépondreSupprimer
  28. Je me permets de vous apporter des éclaircissements au sujet de la défaite des uns et de la victoire de l'autre.
    C'est parce que les Français sont des veaux qui ont voté pour qui les médias leur ont dit de voter. Beaucoup plus que des manquements et des erreurs de certains.

    RépondreSupprimer
  29. Ce bon vieux Brennus, gaulois jusqu'au trognon, qui avait emporté le siège de Rome en 390 av. JC, avait dit un truc plein de sens aux perdants qui la ramenaient : " Vae victis ", malheur aux vaincus.

    RépondreSupprimer
  30. Géo

    "Youtube,élue En Marche définitivement grillée et qui se tape la honte"

    Et celle-là d où sort-elle encore?
    N a pas inventé l eau chaude elle non plus.

    Et il y en a une autre qui ne pouvait venir siéger car elle avait cours de tennis!

    Jamais l indépendance nationale ne sera retrouvée par la voie des urnes et ce n est pas ce genre de pustule parlementaire qui va redresser le pays,juste bonne à faire une croix en guise de signature pour entériner les décisions d un pitre dirigé par les dictateurs de l'UE et à récolter les prébendes.

    Il faudrait imposer aux candidats à un mandat public des tests pour évaluer leur QI.

    Les jeunes gens qui ont des projets ambitieux et doués d un bon Q.I. feraient mieux de quitter ce pays dans lequel ils n ont plus rien à faire à mon sens,car il est de plus en plus clair que toute amélioration économique annoncée ne pourra être que le fruit d un nouveau mensonge ou d une brève conjoncture mondiale favorable qui n inversera pas une dégradation continue dans les années qui viennent.

    RépondreSupprimer
  31. Un islamiste est d'abord un musulman, certes fini à l'urine de chameau, mais un musulman.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen