lundi 27 mai 2013

La manif pour tous: Le gouvernement ne pourra pas continuer à mentir impunément

C'est une joyeuse bande de blogueurs, La Mouette Rieuse, Plume à Gratter, Matière de France, Boutfil, ScriptoblogKoltchack, Froufrou, Vlad, Le Plouc émissaire, Grandpas et moi-même qui s'incrusta dans l'un des 3 cortèges de la Manif pour Tous d'hier. Nous quittâmes la place Valhubert à 14h00. Il nous fallu près de 4 heures pour atteindre la proximité des Invalides. 4 heures de piétinements,  de slogans criés, de drapeaux agités, de rigolades et de conversations. 4 heures pendant lesquelles, nous n'aperçûmes quasiment pas un flic. 4 heures dans une joyeuse ambiance, 4 heures de défilé sans le moindre problème, 4 heures à remonter le boulevard Saint Germain, la rue de Rennes, le boulevard des Invalides, tous noir de monde: la cohue des grands jours.


La proximité des Invalides, disais-je car à 18 h 00, il était impossible de pénétrer sur l'esplanade: bondée, saturée. Et derrière nous, encore au moins deux à trois cent mètres de  gens qui n'y parviendront jamais. Même chose, dit-on, pour les deux autres cortèges, celui venant de St Cloud, celui venant de Dauphine.


Alors certes, je ne sais pas combien nous étions, personne ne le saura avec précision, quand bien même nous serions à l'heure où un satellite est capable de relever une plaque d'immatriculation, impossible d'estimer avec justesse le nombre de manifestants présents hier à ce que les médias ont présenté comme étant le baroud d'honneur des antis.

Mais oser, comme l'a fait la préfecture de police, annoncer qu'il y avait 150 000 personnes, oui, là, nous sommes encore une fois dans le mensonge d'Etat, le foutage de gueule et un mépris non dissimulé pour cette opposition. 150 000 quand même la RATP en prévoyait 500 000, quand le matin, cette même préfecture sourde, aveugle et incompétente en prévoyait 300 000. Oui, nous prendre pour des cons, voilà à quoi joue la préfecture quand elle annonce ce genre de chiffre que même l'évidence nie.


Voilà encore une fois, comme depuis le début de cette histoire de loi sur le mariage zinzin, le gouvernement, maniant la désinformation, le mensonge, l'intox et l'intimidation comme nul autre ne saurait faire, nous aura à nouveau pris pour des cons, avec la complicité servile des médias.

Les jours d'avant, les autorités, Valls, en tête, nous prédisaient débordements, risques majeurs, troubles, provocations et présence de groupuscules nauséabonds, je n'ai rien vu de tout cela pendant la manifestation officielle. Il faudra attendre la dispersion pour que les habituels casseurs ou fouteurs de merde débarquent et se manifestent à leur tour. C'est tout. La préfecture fanfaronne ce matin en annonçant l'arrestation de 300 personnes, cette même pref qui fut incapable de maintenir l'ordre au Trocadéro, cette même préfecture qui a été incapable d'empêcher 30 personnes d'aller mettre une banderole sur le toit du Parti Socialiste, la chose étant pourtant prévue ( une carte des objectifs ciblés circulait la veille sur le net ).

Le peuple, celui qui reste lucide, celui qui a compris à quoi se livre ce gouvernement socialiste, arrogant, sûr de lui et dominateur, n'est pas dupe de ces mensonges à répétition.

Qu'il ne vienne pas se plaindre, après, de la radicalisation de certains, de la montée du FN ou que sais-je encore. N'est-ce pas ce qu'il cherche afin de discréditer la droite " républicaine " ? Le gouvernement feint de ne pas comprendre que par delà cette opposition au mariage zinzin, c'est tout autre chose qui se joue.

Jamais la France n'avait été à ce point divisée, jamais toute une partie de la population n'a pu se sentir à ce point méprisée par le pouvoir en place. Cela laissera des traces indélébiles et renforcera indubitablement l'opposition aux gauchiards qui nous gouvernent actuellement.

Ce gouvernement me fait honte, ce gouvernement me met en colère; n'a-t-il pas compris que l'on ne passe jamais en force sur des sujets de ce genre ?

On ne lâchera rien ! On ne le lâchera pas !

Folie passagère 1734.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

79 commentaires:

  1. Je m'inscris en faux contre votre titre mensonger : le gouvernement continuera à faire des tas de choses impunément, vous pouvez en être assuré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout mentir. S'il y a bien un vilain défaut érigé en vertu, c'est le mensonge. Au moins depuis tonton.

      Supprimer
    2. @didier goux et Al west: C'est sûr que le mensonge a encore de beaux jours avec ces gauchistes de gouvernement. Mais, pour cette manif, je ne pense pas qu une seule personne honnête puisse valider ce chiffre de 150 000. Honnête, ais-je dit !

      Supprimer
  2. Moi, j'étais dans le cortège partant de la place Dauphine. Venant de la banlieue Ouest, je suis partie vers 14h30 du métro Porte Maillot (l'Etoile ayant fermé à 14h) et suis arrivée vers 17h30 aux Invalides (c'était le trajet le plus court des trois).
    Pas un flic sur le trajet avant le Trocadéro. A partir du Trocadéro, des flics, des CRS, des gendarmes, etc. à chaque carrefour jusqu'au pont de l'Alma que nous avons traversé, des flics barrant ensuite le pont des Invalides et une armada sur le Pont Alexandre III devant les Invalides.
    Au retour, ils avaient aussi barré le Pont de l'Alma, empêchant les manifestants de remonter vers le Tracadéro et obligeant la foule à se rabattre sur la passerelle suivante. Nous voulions prendre le RER A à l'Etoile pensant que la station aurait rouvert, mais non : à 19h15, la station était toujours fermée au grand étonnement des touristes cherchant à prendre le métro (nous leur avons expliqué que nous étions de dangereux extrémistes et qu'une manifestation de notre part aux Invalides impliquait donc de fermer le métro jusqu'à l'Etoile). Nous avons donc dû pousser jusqu'à la station Argentine pour pouvoir entrer dans le métro et rallier notre RER.
    Le pouvoir a peur et a aligné des CRS pour interdire le Trocadéro et les Champs Elysées qu'il n'a pas su protéger de la racaille lors de la "fête" du PSG. Le pouvoir a peur et pour tuer la mobilisation, il a multiplié les messages alarmistes ("ne venez pas, ça va dégénérer"; "n'emmenez pas les enfants, c'est dangereux"), enflé les "menaces" autour de F.Barjor pour la dissuader de venir et inquiéter les indécis, minimisé la mobilisation (200.000 attendus, 150.000 présents: de qui se moque-t-on ?) et maximisé les "casseurs" (quelques centaines vraiment ? et quels sont les dégâts finaux ?).
    Cette manifestation était à nouveau une réussite. On peut en calculer "à la louche" le nombre en tenant compte de la longueur des parcours, de la largeur empruntée (les trottoirs étaient souvent bondés également), le temps moyen pour le parcourir et la densité (fort loin du m2 par manifestant préconisé) et je pense qu'on est plus proche du million (comme en janvier avec ses 3 parcours) que des chiffres de la préfecture qui sont une insulte de plus aux centaines de milliers de Français mobilisés (il faut savoir que le nombre de cars et de rames TGV affétés était en hausse par rapport à mars dernier).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @claribelle: Je ne crois pas que le pouvoir ait peur. Peur de quoi ? de dérapages, ça mettrait de l'eau à son moulin.
      Non, je ne vois pas pourquoi il ment à ce point sur les chiffres sauf a supposer que le mensonge soit son modèle de gouvernance. 150 000 manifestants mais c'est à mourir de rire ou à mettre en colère. Moi c'est la 2eme solution, la colère !

      Supprimer
    2. les chiffres de la préfecture qui frôlent le ridicule et surtout très peu d'images qui pourraient montrer que vous étiez très très nombreux. Désinformation ....

      Supprimer
  3. Encore une fois nous avons manifesté ensemble, décidément, j'étais juste devant une bande joyeux lurons, ce matin j'ai publié ma manif en photo sur mon blog, le poids des mots et le choc des photos, je l'ai fait car j'estime que les médias travestissent trop la réalité.

    J'en ai marre qu'on dise n'importe quoi sur ces manifs, nous aussi on s'est beaucoup amusé, sauf lorsque les CRS ont arrêté les joyeux pirates. la bêtise est aussi grande que l'intolérance en Socialie d'aujourd'hui...

    Mais on a raté notre train, et avons dormi à Nevers, ce matin un jeune contrôleur nous a reconnu, un sweat peut être) et nous adit, le gouvernement dit que vous étiez 150 000, je sais que vous étiez plus de 750 000...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sur, un jeune contrôleur de train a lui évidemment les vrais chiffres =)

      Sinon, il n'y a pas les mêmes rumeurs amusantes qu'en janvier ? Par exemple "je connais la soeur d'un général à la retraite qui lui a dit que les RG avait comptabilisé plus de 1000000 de manifestants de façon sûre" ?

      -Chris

      Supprimer
    2. @lady waterloo: j ai vu ton billet et effectivement nous nous suivions de près.

      Ce gouvernement de menteurs invétérés devient insuportable. mais pas mieux pour les journaleux comme sur France2 où au jt de 13h la seule chose qu'ils aient retenus ce sont les 300 mecs qui ont mis un peu le bazar et les 2 journalistes qui ont été mollestés

      Supprimer
    3. De fait ce qui m'a fait plaisir, c'est qu'un jeune contrôleur" savait que le gouvernement mentait^^^^

      je vois bien de la condescendance chez vous Chris, ce sentiment ne grandit pas celui qui le ressent!

      Supprimer
  4. La désinformation battait son plein hier ! La présence des "civitas" était systématiquement mise en avant, alors qu'ils ne représentaient presque rien...du propre aveu des médias ils étaient environ 2000, soit à peu près 1% des chiffres de la préfecture ! Cette propagande me fait très peur d'autant que j'ignore à quel point les Français croient ce qu'on leur dit "officiellement", je crains que mensonges et manipulations aient encore de beaux jours...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nana, de même que les Russes et les Européens du centre et de l'Est, à l'époque soviétique, avaient appris tout naturellement à décrypter les “informations” que leurs dictatures leur fournissaient, de même je crois que les Français sont en train d'apprendre à faire la même chose. Par exemple, lorsque la télévision, la radio ou leurs journaux leur parlent des “jeunes” de banlieue, tout le monde désormais sait bien que ce n'est pas de vrais jeunes que l'on veut parler. L'apprentissage est d'autant plus rapide que, de nos jours, il y a les images, qui circulent sur Internet et contredisent violemment le discours officiel.

      À propos de la propagande et des mensonges d'État, Witold Gombrowicz avait, dans son premier roman, Ferdydurke, inventé (dès 1939, tout de même !) l'expression "viol par les oreilles"…

      Supprimer
    2. A propagande, propagande et demi.

      -Chris

      Supprimer
    3. @Nana: je crois que didier Goux à raison. les Français ne peuvent plus, à moins d'^étre tous des veaux décérébrés, se contenter de ce que leur offrent les mérdias institutionnels.
      Alors oui, sur des sujets techniques, compliquées, ils peuvent encore se faire avoir ds les grandes largeurs, mais sur le mouvement dit de La Manif Pour Tous, je pense qu ils ne sont pas dupes et que seuls des gens comme Chris peuvent encore y croire.

      Supprimer
    4. Pourtant si, regardez, Chris est là pour défendre les menteurs.
      Les médias politiques ont encore de très beaux jours devant eux. N'oubliez pas qu'à l'école publique on y enseigne le progressisme. Après 8 ans de propagande progressiste, il est très difficile de remettre en cause ce qu'on nous a enseigné à l'école.

      Supprimer
    5. @Didier Goux: tenez , jetez donc un coup d'oeil à Scriptoblog que j ai mis en lien en début de billet. A l occasion vous me direz ce que vs en pensez

      Supprimer
    6. @Pierre

      Non moi je suis là pour repérer TOUS les menteurs, nuance =)

      Tout le monde fait de la propagande, l'Etat, les médias, l'opposition, et la manif pour tous en fait partie.

      Réveillez vous à la complète réalité du monde.

      -Chris

      Supprimer
    7. Evitez de citer de la Russie et la Syrie, car à l'évidence vous n'y avez jamais foutu les pieds et vous seriez étonné de savoir l'opinion du peuple envers leur dirigeant. Vous ne faîtes que relayer l'opinion propagande diffusée par nos médias, et en Russie on a le droit de manifester, et le peuple Russe aime Poutine.
      Quand on ne pense qu'à travers les conneries que nous racontent nos médias, on ne se permet pas d'employer des termes tels que l'objectivité.

      Supprimer
    8. Je suis bel et bien réveillé, en revanche vous on vous a foutu la tête sous l'eau. Ne parlez pas de choses que vous ne savez pas.

      Supprimer
  5. Comment expliques-tu que vous étiez joyeux, contrairement à la seconde manifestation et, alors que cette fois, la loi a été voté?
    Jard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La seconde manifestation? Celle de la honte? On n'avait aucune parcours, juste une place (au dessus du périph..) On nous avait parqué, d'abord, puis voyant que nous étions trop nombreux on nous avait baladé dans le bois de Boulogne puis à Neuilly, j'en ai eu marre, et je suis allée faire l'école buissonnière.

      Marre de venir de si loin pour qu'on nous cache ainsi, déni de démocratie, je suis allée donc par des rues transversales, ai remonté l'av Foch, bondée, me suis retrouvée face aux barrières, pressée par la foule trop nombreuse sur les barrières, gazée par les CRS,suis allée alors aux Champs Elysées, jusqu'au rond point.

      En partant j'ai vu les chars (euh, non)les fourgons reculer devant la foule et laisser l'Etoile libre. Je m’étais dit que cela leur servirait de leçon, effectivement nous avions trois parcours (plus celui de Civitas, quatrième), nous avons pu manifester, normalement!

      Supprimer
    2. @Jard: Pitié, par pitié, j't'aimes bien, mais ne fais pas le nigloo ou le ( la ) Chris.

      Quant à cette loi, je rejoins Guaino à 100%, cette loi n est pas une loi comme les autres et la façon dont elle a été pondue la rend illégitime à mes yeux. On ne traite pas d un sujet de " civilisation ", comme l'a dit la greluche guyanaise, comme l'on traite du permis à point ou de l'ANI.

      Supprimer
    3. Je me suis peut-être mal expliqué.
      J'ai lu plusieurs fois que les participants de la seconde manifestation étaient tendus, en colère, dès le début. Et pour celle-ci, j'ai lu que l'ambiance était bonne, les gens joyeux. Je ne comprends donc pas.
      N'oublie pas que j'ai la chance de ne pas être un vrai Français, alors, assez souvent, je ne vous comprends tout simplement pas et que tu ne me comprends pas toujours.
      jard

      Supprimer
  6. S'il y avait une palme d'or à distribuer aux journalistes, mon cher Corto, elle irait incontestablement à Nicolas Demorand de l'Aberration : "la réac-pride se dégonfle" "un mouvement non plus populaire mais radicalisé, non plus carnavalesque mais teigneux et factieux".
    Waouh ! Ça c'est du beau, du vrai, du grand journalisme !
    Que ses employeurs arrêtent de se demander pourquoi le journal se vend de moins en moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: pauvre Demorand qui ferait bien, au regard des chiffres de diffusion, de modifier sa ligne et ses propos. C'est pas un journaliste, tout juste un chroniqueur gauchiard en perte de vitesse. Dommage, il avait pourtant un bon bagae. Comme quoi ...

      Supprimer
  7. Champ de mars = 240 000 m2
    Esplanade des Invalides = 38 400 m2

    Faites vos comptes. A une densité de 4/m2 cela donne 150000 personnes à ras bord. (densité forte, elle ne peut pas être homogène partout: arbres et mobiliers urbains).

    Le ratio habituel entre chiffres de la préfectures et organisateurs d'une manifestation vont de 1 à 3 environ. Les organisateurs de la manif pour tous ont compris depuis le début que l'exagération des chiffres faisait partie de la stratégie de mobilisation et de victimisation du mouvement.

    Passons aux mariages maintenant :)

    -Chris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @chris: encore une fois, je ne dis pas qu il y a avait le million, je n en sais rien si ce n'est que seuls les abrutis, les trépanés de la carafe ou les affidés au gouvernement peuvent valider ces 150 000.

      Supprimer
    2. Houlala malheureux Chris! Il faut vite intégrer les règles de ce blog. Ici, tout le monde peut donner son avis bien évidemment, mais il ne faut surtout pas avoir un avis contraire à sa majesté Corto. Sinon, vous serez irrémédiablement combattu .. Bienvenue ici!

      Supprimer
  8. L'idée de savoir que nous avons en France une politique politique me terrifie. Que nous ayons des médias politiques m'effraie également.
    En France aujourd'hui, il vaut mieux être idiot. Comme ça on a l'impression que tout va bien, que la France est un pays merveilleux et que notre société progresse. Ainsi on pourra continuer à soutenir un gouvernement qui a l'art de manipuler les petites têtes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que voulez vous dire par "des médias politiques" ? Les réseaux sociaux sont libres, les publications comme Le Figaro, La Croix ou Minute sont libres. Les porte parole des anti ont eu droit à tous les plateaux de TV et même au 20h. Vous avez été libres hier de défiler et d'exprimer votre désaccord concernant une loi de la République.

      Un stage en Russie, en Syrie ou en Iran vous refroidirait peut être votre petite tête à vous.

      -Chris

      Supprimer
    2. bon nombre de merdias ne disent que ce qu'ils veulent dire et combien de journalistes vont inviter un contradicteur pour le démolir sans vrai débat
      ou avez-vous lu depuis novembre dans la presse ou vu à la télévision de vrais débats.
      la presse manipule ment intoxique ... On nous parle de casseurs beaucoup plus vite que de ces familles rassemblées, de ce cortège ou la tolérance la paix et les valeurs de notre France que nous aimons ..
      Internet est le dernier espace de liberté d'information
      la presse officielle a porté Hollande au pouvoir pour conserver ses avantages .. ils ne vont pas tourner leur veste pour la plupart..

      Hier on a posé cette question: Sommes nous encore en démocrati ? et la rue de répondre... NON !

      inquiétant non ?

      Supprimer
    3. Twitter et les médias nationaux ne sont pas à mettre sur le même plan.
      Vous aimez que les médias mentent, libre à vous d'apprécier l'information à sa juste (?) valeur.
      Me parler de la russie ou de la Syrie révèle la faiblesse de vos arguments pour défendre les médias affiliés aux partis politiques.
      La presse n'est pas libre et vous voudriez me faire croire le contraire. Je vous le répète j'ai horreur des menteurs alors vos couleuvres vous pouvez les refourguer à des animaleries, mais pas à moi.
      Vous vous contentez de peu, moi j'apprécie la vérité et ai horreur des idéologues.

      Supprimer
    4. @PhilZ

      Globalement les journalistes d'opinion sont plutôt pour le projet dès le départ en effet. Mais en terme de temps de parole, on ne peut pas dire que les anti n'ont pas eu de place adéquate sur tous les formats. Il me paraît faux de dire qu'il n'y a pas eu liberté de parole. Des images des défilés montrant familles tranquilles ont également été montrée à grande écoute.

      Y compris dans nos deux assemblées, où les heures de débats ont laissé la part proportionnelle aux différentes expressions telle prévue selon notre Constitution.

      Les casseurs oui les médias en parlent, car comme pour tous les sujets ils aiment la dramaturgie et la tension. Mais c'est aussi une réalité en marge de ces défilés.

      Pour finir "la rue" dont vous parliez hier, ce sont les manifestants qui sont contre le projet de loi qui est passé, et qui sont naturellement frustrés, et cherchent toutes les raisons pour comprendre comment il se fait que la grande majorité du peuple français ne se soit pas soulevée sur le sujet. Leur réponse n'est pas une surprise, ils ont été abreuvé de la propagande des leaders de la manif pour tous n'ont eu de cesse d'attaquer la légitimité du pouvoir, les fondements de notre démocratie républicaine. C'est cela qui m'inquiète moi.

      -Chris

      Supprimer
    5. @chris: "Y compris dans nos deux assemblées, où les heures de débats ont laissé la part proportionnelle aux différentes expressions telle prévue selon notre Constitution" Il n y a eu aucun, absolument aucun débat à l'assemblée. Il y a eu des prises de paroles régulées par un temps de paroles accordé. Ni plus, ni moins. Dès la première séance, la taubira a dit: " de toute façon, la loi sera votée ". le messe etait dite. Seuls les idiots ou les bisounours peuvent dire qu il y a eu débat sur le sujet.

      Supprimer
  9. @Chris
    Faites vos comptes : Esplanade des Invalides = plus de 133.000..., et non pas 38 400 !!
    Les détracteurs de la manif ont compris depuis le début, hélas, qu'affirmer n'importe quoi faisait partie de la stratégie de déconsidération et de minimisation du mouvement...

    Béatrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il s'agissait des espaces verts dégagés en effet (ce que l'on voit clairement entre les arbres sur les photos). Le reste est bien plus largement encombré. Comptez également le podium, les installations diverses, les canalisations de foules et les dégagements sur les cotés.

      Moi je veux bien compter 100000 m2 pour vous faire plaisir. Et donc vous vous mettez à 10 par m2 pour faire 1 million ?

      Qui raconte n'importe quoi ?

      -Chris


      Supprimer
    2. Chris, vos couleuvres ne passeront pas. Mais bon, ça doit vous amuser, ou vous agacer, de voir que de nombreux Français ne se font pas manipuler la tronche.

      Supprimer
    3. Chris: de deux choses l une ou bien tu essaies de rester objectif ( ve ) ou bien tu arrêtes de polluer l espace. Merci.

      Supprimer
    4. @ corto

      Je vois que les procès en objectivité ne concernent que ceux qui ne sont pas d'accord avec vous. Concernant les superficies, j'ai précisé mes calculs justement, et ma proposition a un sens objectif et discutable justement. Les chiffres sont disponibles, et ils montrent hélas qu'on ne fait pas tenir 1 million de personnes sur l'esplanade des invalides. C'est à ce moment là que vous préférez me sortir :)

      Bien à vous
      -Chris

      Supprimer
    5. On ne comprend toujours pas pourquoi, mon cher Corto, les Chris et autres pollueurs de ce blog n'aient pas demandé un référendum sur ce projet de loi, puisqu'ils sont si sûrs que démocratiquement la majorité des Français est pour le "mariage pour tous".

      Supprimer
    6. @marianne

      Mais pourquoi donc "pollueur". La contradiction argumentée est une pollution pour vous ? Intéressante façon de penser.

      Concernant le référendum, outre le fait qu'il n'est pas du tout assuré qu'il soit conforme à l'article 11 de notre constitution, vous savez très bien que la réponse à la question est toujours extrêmement volatile dépendant du contexte. En 5e République les référendums ont souvent été des actes de plébiscite au Président, plutôt que la réponse à une question précise. Le mode classique pour légiférer reste le mandat représentatif de nos assemblées.

      Je suis certain que s'il y avait eu référendum en ce début d'année, la réponse aurait probablement été non.

      Et je suis également certain qu'une large majorité de français validera le projet dans les années à venir, et que nous ne reviendrons pas dessus.

      Ne vous en déplaise.

      -Chris

      Supprimer
    7. @Chris
      Votre proposition aurait effectivement pu avoir un sens "objectif et discutable" si elle n'avait été précédée par votre premier message de donneur de leçon nous demandant dédaigneusement de faire nos comptes en partant d'une superficie des Invalides de 38000 m2, un chiffre totalement absurde, surtout que vous le comparez aux 240 000 m2 du Champs de Mars, comme si on pouvait mettre 6 Esplanades sur le Champ de Mars : bref, vous vous êtes vous-même mis hors jeu, et vos tentatives de "victimisation" (bouh, vous ne voulez pas de mon commentaire parce que je ne suis pas d'accord avec vous") ne peuvent convaincre que vous-même...

      Béatrice

      Supprimer
    8. @Béatrice

      En ce qui me concerne, je ne me victimise jamais.

      Et non, vu la configuration des deux lieux, la comparaison n'est pas totalement sans raison, même si poussée à la limite j'en conviens.

      Je ne vous convaincs pas, ce n'est pas grave, continuez de croire au million :)

      -Chris

      Supprimer
    9. Chris, vos 100000 m2 à 4/m2, ça fait déjà 400000 personnes, auxquelles il faut ajouter celles qui n'ont pu accéder aux Invalides -si l'on suit Corto.

      Question chiffres, je n'ai pas l'impression que Corto pinaille -comme je le fais actuellement. Et il ne vous a pas "sorti" non plus, hein...

      :) aussi
      ;)

      Supprimer
  10. Merci Corto pour ce billet et bravo à vous tous qui étiez à Paris...

    Mais y'a quand même un truc qui me turlupine... Si il y avait si peu de monde à la manif et donc si peu de monde contre cette loi, pourquoi Hollande n'a-t-il jamais voulu faire un référendum si cher à la gauche quand il s'agit de la retraite ...??? Pourquoi Hollande n'a pas décidé de laisser la parole au peuple puisqu'il semble que le peuple soit d'accord avec lui en grande majorité ??? Cela lui aurait redoré son blason et rendu toute sa légitimité.... Et cela aurait évité de diviser les français....

    Donc, voilà, encore une fois on a la preuve évidente que la gauche et ses petits soldats formatés nous racontent n'importe quoi...

    Et puis j'aimerai savoir si le Chris qui vient nous soutenir ses grandes théories à coup de chiffres erronés (sur le coup Wikipedia pourrait être son seul ami) était présent pour tenir ses propos avec un tel aplomb...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Esplanade_des_Invalides

    Donc voilà ou nous en sommes, les français en ont marre d'être pris pour des vaches à lait et pour des abrutis... Et la gauche a tendance a oublier qu'elle est au pouvoir en CDD... Personne ne leur a signé de chèque en blanc pour détruire le pays à leur guise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Titi

      Je vous rassure, je connais aussi wikipedia, et même d'autres sources. Le métrage lineaire longueur-largeur ne vous donne pas exactement la surface accessible de l'esplanade. Pour cela il faut évidemment réfléchir un peu.

      Pour le référendum cf ma réponse ci dessus.

      Et je peux aussi vous dire avec aplomb que le pays ne sera pas détruit par cette loi. Il y a bien d'autres choses bien plus importantes à considérer.

      -Chris

      Supprimer
    2. @Titi: encore une fois, je crois que Chris n a rien compris de ce qui se jouait avec toutes ces manifestations. Il focalise sur une loi dont on sait comment elle a été votée alors qu'elle n'est qu un aspect de cette contestation. mais bon...

      Supprimer
    3. Je trouve un peu gonflé de la part de cette personne de se considérer comme détenir la vérité sur les chiffres alors qu'il n'était pas présent dimanche... Réfléchir, c'est aussi essayer de prendre du recul et de voir les choses dans leur ensemble ce que ne semble pas faire ce monsieur (ou dame)...

      Un référendum, c'est un moyen de savoir ce que pense le peuple, et comme il le dit plus haut, si on connait déjà la réponse, cela prouve que Hollande sait très bien qu'il a pris un engagement contre la volonté du peuple...C'est bien de le reconnaitre...

      Et Corto, je suis d'accord avec toi, la loi n'est qu'un aspect de cette contestation...

      Supprimer
  11. @ Chris

    C'est Corto qui vous a dit : "ou tu arrêtes de polluer", que je sache ?
    Et comme ici, nous sommes sur son blog, il a tout de même le droit de dire qui pollue et qui ne pollue pas.
    Concernant le référendum : vous nous confirmez donc que Hollande serait incapable - malgré toute la sollicitude qu'il témoigne au peuple de France - de gagner un référendum sur une loi que pourtant le peuple attendait de longue date, et à laquelle il doit sûrement son élection ?
    Si vous le dites... on ne peut que vous croire.
    Merci de nous mettre tant de baume au coeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chris

      Vous me faites rigoler avec vos comptes à la bûchette ^^

      Nos dizaines de centaines de milliers de manifestants vous font mal aux seins, je le conçois, c'est très peu !

      Les nombres n'avaient pas d'importance, souvenez-vous, quand il s'agissait de compter les participants aux manifs pro mariage pour tous. de même pour les manifs pro Mélenchon!
      Là, ce sont le symbole et l'intention qui comptent :-)

      C'est pas bientôt fini, cet insupportable 2 poids 2 mesures ?

      Vous ne vous sentez pas un peu ridicules ?

      Supprimer
    2. @la mouette: mais c'est là justement qu est le ridicule et l'aberration: ils ne se rendent même pas compte qu'ils sont ridicules.

      Supprimer
  12. Cette manifestation fut impressionnante comme toutes les autres et de voir une mobilisation aussi forte pour le mariage (et non pas pour un petit confort personnel comme les retraites ou le CPE) symbolise une détermination implacable et la grande puissance des convictions et des valeurs d'une partie de la population. Puis si on ajoute les actions intermédiaires, tel les Hommen, les veilleurs etc... On a un joli exemple d'expression du mécontentement face à une loi qui serait de toute façon votée.

    Maintenant, après les manifestations françaises les plus impressionnantes depuis 30ans, une des plus grosses pétitions françaises et une lutte acharnée, comment faire pour continuer? Pour ne pas laisser cette loi comme tant d'autres qui se sont incrustées et dont il fut impossible de les modifier malgré leurs effets néfastes. Manifester encore et encore ne serait pas si bénéfique et pourrait à terme gêner l'arrivée d'autres manifestations qui concernent des aspects économiques (comme en Grèce).

    Peut-être ce sera l'occasion de de faire la jonction entre les différents groupes de mécontents français pour une sorte de printemps arabe à la Française? C'est une piste mais cela doit plutôt aboutir à la démission du président plutôt que vers un mouvement hors de contrôle générateur de violences. Il s'agit de rappeler au président son devoir de démission face à ses échecs au lieu d'emmener tout le pays vers le purin. Les raisons pour se mobiliser ne manquent pas.

    Investir les urnes? C'est un peu compliqué car la manif pour tous n'est pas vraiment un parti politique, pour l'instant elle gêne les primaires UMP à Paris contre NKM mais ça ne va pas loin. Pour devenir un parti politique il faut développer une idéologie et s'étendre sur tous les aspects de la gouvernance et pour revenir sur cette loi il faut la présidence. Enfin les personnalités les plus importantes de l'UMP ne suivent pas une ligne commune, laissant peu de chances de révision comme si des prétextes comme on ne peut pas "démarier" ou "désadopter" suffisaient à s'arrêter là pour mieux laisser l'idéologie progressiste faire des ravages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @judex: mais c'est ce que je me tue à essayer d expliquer, ces manifs contre le mariage ne sont que le vecteur d'un mécontentement bien plus grand qui chaque jour s’accroît. pas tant sur les conditions économiques et sur la crise que nous subissons, mais tout autant si ce n est plus sur une veritable crispation autour de valeurs battues en brèche par les progressistes depuis des années.

      les partis politiques ne sont plus que l ombre d'eux-mêmes, soit ils se resaisissent, soit ils vont se faire totalement dépasser par la grogne populaire.

      Supprimer
    2. @ judex: "un petit confort personnel" Hum hum: vu la brochette de retraités, de mères, pardon, de "mamans" au foyer et autres individus à l'activité professionnelle pas bien définie ici, ça n'est pas trop étonnant qu'on manifeste pour "un papa, une maman, rien de mieux pour des enfants". Quelqu'un vous a prévenu que les célibataires pouvaient adopter depuis une vingtaine d'années?

      Supprimer
    3. François, "une vingtaine d'années?" ? Il me semble que c'est beaucoup plus ancien, je me demande même si ce n'est pas une disposition d'après 1918.

      Supprimer
  13. Et moâ alors ?

    J'y étais pas peut-être ? C'est quoi cet ostracisme ? En plus, Corto, tu oublies de dire et tu t'en garde bien, que pendant que nous bouffions, au lieu de causer doctement de racisme, de PMA et de GPA, y en avaient qui nous ont saoulé de végétarisme et de SPA ! C'est parce que je me suis insurgé qu'on me snobe ? J'viendrais plus, Na !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @le Plouc figure toi qu'en me levant de ma sieste, ça a fait tilt: " p'tain, il en manque un ! " c'est corrigé avec toutes mes excuses :) J'm'en bas encore la coulpe.

      Supprimer
    2. C'est vrai ça !
      On aurait dit qu'ils se croyaient surveillés par Aymeric Caron !
      Ah si, tu reviendras ! Sinon gare à toi !

      Supprimer
    3. tu vois la Mouette , y'a pas que moi qui en oublie !!

      Supprimer
    4. Oué Boutfil ^^
      Mais toi, j'avais fait plein d'allusions tout en légèreté mouettesque ^^
      Il a raison de râler, Plouc !
      Vazy, not' Plouc !

      Supprimer
    5. il a tout a fait raison de raler, et puis, sans lui, ce serait moins rigolo !

      Supprimer
  14. Le Gouvernement se fout bien pas mal de tout cela. Ce qui l'intéresse c'est le "Peuple de Gauche" et il a raison, c'est son fonds de commerce.
    Moi, je l'envie, le "Peuple de Gauche" parce que nous, ce ne sont ni les Sarko, ni les Copé, ni tous ces rigolos humanitaro-centristes qui travailleront exclusivement pour le "Peuple de Droite", d'ailleurs, ça ne se dit même pas, "peuple de droite", on n'en veut pas, ça n'existe pas, circulez y a rien à voir!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin : C'est justement cela qui est intéressant en ce moment, le peuple de droite se réveille d'une longue léthargie. Attendons de voir la suite mais compte tenu du mépris et de l arrogance de pépère et de ses sbires, j ai l impression qu il n'est pas prêt de se rendormir

      Supprimer
  15. c'était une belle manif et même que nous avons pu faire la ola avec un sonneur Breton! c'est pas dans une manif à la Méluche qu'on verrai ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: oui belle ambiance même si crevé. belle ambiance... pour l instant.

      Supprimer
  16. Corto
    Ya juste un point sur lequel je ne te suis pas trop bien, c'est celui-ci :

    "Il faudra attendre la dispersion pour que les habituels casseurs ou fouteurs de merde débarquent et se manifestent à leur tour"

    C'est chronologiquement vrai, mais je ne les qualifierais pas comme ça, car c'est très exactement le langage de Frigide "les casseurs sont devant", le 21 mars (suis plus trop sûre de la date, mais celle où on s'est retrouvés en bas des Champs).
    Au vu des vidéos, ces jeunes-là sont des militants,des combattants, rien à voir avec des "casseurs" (terme qui recouvre la racaille du Trocadéro qui est allée tout casser sur les Champs le jour de la fête du club de foot du qatar).
    Ce sont des jeunes qui ne croient plus trop en l'action pacifique, c'est tout.
    Mais ils ont le droit d'affronter le pouvoir, ce n'est pas de la casse, ni de l'agression.
    Et si ceux-là n'avaient pas été là, nous serions restés hors des Champs, toute honte bue, le 21 mars. Ce sont eux qui ont donné les coups de boutoir pour que la masse puisse passer.
    Même si les flics ont ouvert le passage, ils ne l'auraient pas fait sans les coups de bélier.

    Fouteurs de merde ?
    Non, chacun son style, chacun ses armes. L'affrontement direct ou l'affrontement des veilleurs.
    Les deux sont admirables.

    Je sais que tu ne seras ptet pas d'accord, mais ça n'empêche pas l'amitié ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @mouette: globalement je te suis et suis assez d accord, sans doute me suis-je mal exprimée. cependant, quand je dis " fouteurs de merde " c'est parce que leur action pénalise, grâce aux médias, le gros des manifestants et l ambiance certes protestataire mais pacifique.

      ceci dit, si j étais un brin plus jeune, je ne serais pas contre faire un peu le coup de poing :)

      Supprimer
    2. Moi j'en meurs d'envie aussi ^^
      Je me sens toujours frustrée à la dispersion.

      Non, je ne crois pas qu'ils discréditent quoi que ce soit.
      Les gens pensent que les prières ne suffiront pas.

      Supprimer
  17. Pour la personne qui parlait de manif triste ou joyeuse:

    Je suis allée à 3 manifs (j'ai loupé la première en Janvier), je les ai trouvées toutes dignes, motivées, fermes, sereines.
    Et joyeuses !
    Notre groupe passe une bonne journée, mais aussi tous les gens qui sont là.
    Faut voir l'ambiance.
    Ce n'est pas la fête, comme dans les manifs gauchistes, où on veut faire oublier aux gens qu'ils perdront de toute façon sur leurs revendications.

    Là, c'est une priorité civilisationnelle.
    C'est pas festif, mais les gens sont heureux d'être là, entre eux, dans un Paris français, toutes régions mélangées.

    Moi j'avoue que c'est devenu une drogue dure.

    Et faut voir la solidarité !
    Demandez à Koltchak, tiens...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @la mouette: une espèce d'entente médiatique fait courir le bruit que cela aurait été la dernière manif... je suis partant pour la prochaine ! attendez de voir quand viendra le droit de votes des étrangers, la PMA/GPA, l'euthanasie ...

      Supprimer
    2. Oué, je prends !
      Remarque, on peut aussi s'organiser des marches de groupes dans Paris.
      Mais pas de marches nordiques, hein !

      Supprimer
  18. Décidément, on n'aime pas être bousculé ici, même gentiment. Et la guéguerre sur le nombre de manifestants recommence à chaque manif! Visiblement, chaque camp reste sur ses positions puisque à chaque argument apporté, on peut trouver un contre argument. Je serai vous, je me concentrerai sur l'argumentation et les slogans qui sont un peu faiblards... Parce qu'avec tous ces slogans concons ou qui font référence abusivement à la nature, ça devient insupportable!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @François: si tout cela t insupporte, qu'est-ce que tu viens foutre ici. Faut-il que tu sois aussi con et limité du bulbe que Nigloo ?

      Supprimer
  19. Merci pour tous ces détails, indispensable de lire ceux qui y était pour savoir ce qui s'est vraiment passé. A la TV on a eu droit à de la haute voltige d'enfumage.
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour

    J'ai repris votre article sur un site dédié au LMPT du 26 mai (http://unpereunemere.wordpress.com), j'espère que cela ne vous dérange ? Le but étant d'essayer autant que possible de récupérer des témoignages de cette journée particulière.
    Dans tous les cas, merci pour votre témoignage !

    RépondreSupprimer
  21. In simple woгds Erοtiс Masѕage is а unique path that enable us tο exρeriencе еveгу nuаnce of the 'now'.

    On the eneгgetiс level, you gο on being dependеnt,
    a dеρenԁency erotic massage is created.
    Some peoplе repeat mаntras, while others
    thinκ itiѕ a relіgiоn. In dοing so,
    tο aсhieve a heightenеd state оf аwагeness, howevег, Τantrikѕ are a сovert brigade runnіng frοm lаw
    and fгeedom to experiencе the pure bliѕѕ of expanԁеd stаteѕ,
    bеуond boundaries, beyond phуsіcal
    gгatіfіcation? Doing the еxercises regularly creatеѕ the
    ability to ѕeе oneself and оthеrѕ - the 'shakti' within becomes twisted.


    Feel free tο ѵіsit my webѕite .

    .. try this Website for london Tantra

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP