lundi 21 mars 2016

#TousUnisContreLaHaine : La campagne pro-muzz du gouvernement



Quand je me promène sur le site du SIG ( Service de Propagande d'Information Gouvernemental ), j'ai, en lisant, l'impression que nous ne sommes pas loin d'un retour, non pas aux HLPSDNH, n’exagérons pas tout de même, mais à un truc qui s'y apparente par son aspect propagandiste. Les communicants de l'Etat développent toute une argumentation pour, sur un sujet précis ou une action en cours, vous dire ce qu'il faut faire, quoi penser, comment penser, comment agir... bref, ils vous déroulent le tapis rouge pour vous amener là où ils veulent, prière de suivre le balisage et méfi, qui n'adhère pas, qui sort des clous, qui bronche est forcément pas digne de la République, de ses valeurs et pour faire bonne mesure, de la Nation !

C'est parce qu'il y a cette grotesque campagne " #TousUnisContreLaHaine " lancée hier par le GVT que j'ai voulu en savoir un peu plus, d'où ma visite sur le dit-site.

Oh putaing ! Les gars, ils te le disent:  parce que les actes de racisme sont apparemment en hausse, même que ça, c'est pas bien, ils ( Le GVT ) ont décidé de prendre les choses en main. Et tout le monde est prié de se joindre au truc. Et comment faire en sorte que le maximum de gens plonge dans la campagne ? Simple, en passant par l'Educ' Nat'. Parce que par ce biais, et en déclarant ouverte " la semaine de lutte contre le racisme et l'antisémitisme ", tous sont tenus de s'y mettre: les élèves de tous âges et tous niveaux, les étudiants, les parents d'élèves, le corps enseignant, le personnel non-enseignant des établissements scolaires et, bien évidemment, " les organisations syndicales étudiantes et lycéennes ainsi que les associations complémentaires de l'Education Nationale ". 

Késako les " associations complémentaires de l'Education Nationale " ? Scoutisme ? Patronnage ou Dieu sait quoit ? Que nenni les amis, vous cherchez et vous trouvez. Ces associations complémentaires sont, entre autres, c'est marqué sur le site:, je vous le donne en mille: Le Mrap, la Licra, SOS Racisme et La Ligue des Droits de l'Homme ! Autrement dit, toutes ces associations bien gauchistes, totalement subventionnées par l'Etat et vivant uniquement et depuis des lustres de l'antiracisme. Ce même antiracisme qui depuis des années a complètement bridé la pensée au point de faire du politiquement correct la seule possibilité de ne pas se faire taper sur la tête dès que l'on prononcera un mot de travers. Bref, ce genre de gusses qui ont participé et entretenu l'aveuglement général: Du communautarisme dans les banlieues ? Non, pas correct ! Un Islam en cours de radicalisation ? Non, pas correct. Qu'il y ait trop de personnes de couleur au même endroit ou dans le même quartier ? Non, pas correct, raciste ! Pouvoir dire qu'à tel endroit, on ne se sent pas chez soi, pas bien, pas en sécurité ? Interdit ! Dire: Désolé mais à chaque fois que je me fais injurier, ce sont des blacks, de jeunes muzz ou des racailles qui l'ont fait ? Interdit ! Raciste ! Se fâcher parce qu'un gars te traite de " sale blanc " ou de " babtou " ? Pas correct, pas Vivre-Ensemble ! Dire: " La France est un pays judéo-chrétien de race blanche " ? Interdit, nauséabond !  Oui, c'est dans ce système de pensée que la gauche et ses associations appointées nous ont embringué !

Sauf qu'à force de brider les gens - comme si le fait d interdire le mot racisme allait empêcher le racisme - et bien, les gens, et de plus en plus, ils en ont eu marre. Alors petit à petit, les langues se sont déliées: Le p'tit blanc, il en a marre de sa faire insulter et de raser les murs quand il rentre dans sa cité. Le grand blanc, il en a ras le bol de se faire emmerder dans les transports par la racaille. Le Blanc-blanc judéo-chrétien, il en a ras la frange de ne plus se sentir chez lui et d'avoir en plus que le droit de la fermer. Le pékin lambda, il réalise bien que 99% des attentats commis ne l'ont pas été par des grenouilles de bénitiers ou par des porteurs de Kippa ! Alors, ça cause, ça se réveille, ça manifeste: " On est chez nous ! ". Et il n'y a que ces grands couillons d'en haut pour se voiler la face et ne pas entendre ce qu'il y a derrière ces mots " On est chez nous ! ". Même des intellectuels, et pas des moindres, ont commencé à ouvrir les yeux pour dire: " il est plus que temps de les ouvrir, appelons, un chat, un chat ".

Le problème n'est pas tant le racisme (encore que, en temps de crise... y en a qui font des jaloux), je ne le crois pas. L'antisémitisme, oui, les actes antisémites augmentent et dans des proportions folles, mais pourquoi n'a-t-on pas de chiffres qui nous donnerait une idée sur qui commet ces actes... hein, pourquoi ? Fofana n'était pas de souche judéo-chrétienne...

Le problème, il est ailleurs: il est anti-muzz ! anti-Islam ! On nous dit qu'il y aurait, selon les estimations, entre 5 et 7 millions de musulmans en France. Et bien cela veut dire qu il y a environ 57 millions de Français qui ne le sont pas. Et qu'une grande partie de ces 57 millions de personnes, partie que je vois grossir chaque jour un peu plus, en a ras le bol des muzz et de l'Islam ! Il y a ceux, comme moi et comme la majorité de ces 57 millions, qui en ont par dessus la tête de voir nos dirigeants jouer les lèches-babouches et qui ne supportent plus de voir des musulmans partout ( pour faire simple ), mais pour autant, jamais je ne commettrais d'actes répréhensibles. Et puis, il y a quelques centaines de gens qui commettent des actes anti-muzz. Et quelques milliers, pour l'instant, des dizaines de milliers peut-être, qu'il ne faudrait pas asticoter de trop...

Si à cela vous rajoutez les performances électorales du FN...

Il y a de quoi avoir légèrement les chocottes au Palais. Ne serions-nous pas, attentats et Daesh aidant, au bord de la rupture ? N'y aurait-il pas un risque grave et imminent de " guerre civile ", une guerre qui verraient s'affronter Muzz d'un côté et Anti-muzz de l'autre ?

Voyez-vous, je crois qu'elle est là la vraie raison de cette grotesque campagne payée avec vos sous: le gouvernement voit bien que l'islamophobie galope, et cette campagne est un moyen maladroit, maladroit car sous couvert de lutte contre le racisme et l'antisémitisme, de tenter de nous remettre dans le droit chemin: Celui du Vivre-ensemble, la diversité et les muzz, on est tous frères au sein de la République, République protectrice de tout et de tous !

Si à cela vous rajoutez une grosse louche d'électoralisme: reconquérir l'électorat musulman...

Et si grâce à cette campagne, on peut éviter dans les écoles, dans les foyers, dans les facs, pendant quelques jours, de parler de la loi Travail, du chômage et de la merde ambiante...

Vous aurez compris le pourquoi du comment de " #TousUnisContreLaHaine " et peut-être bien que si le machin est efficace, vous vous surprendrez à penser ou à dire #TousUnisPourLesMusulmans ...

Folie passagère 3106.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

44 commentaires:

  1. Bien vu mais après, on fait quoi? On vote Sarko?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Panglos: fais pas ton Bilger, s'il te plait

      Supprimer
  2. bonjour
    bien dis, rien a ajouter.
    le véritable probleme est que tant qu'on sera gouverné par des "dirigeant" qui appartiennent a plus des trois quarts a la franc-maçonnerie ce sera la me--e.

    RépondreSupprimer
  3. Il faut appeler un chat un chat, ce gouvernement est un pur ennemi du peuple 'historique' français... Les choses sont claires maintenant. un gouvernement 'anti-france'. Ca commence à faire 'flipper' tellement c'est énorme.
    Matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @matador: un parfait ennemi du peuple historique français... Je plussoies.

      Supprimer
  4. Bon article qui met en évidence le racisme des anti-racistes :
    http://www.marianne.net/indigenes-republique-thomas-guenole-demontre-racisme-misogynie-homophobie-houria-bouteldja-100241272

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @droopyx: " bon article ", je croyais que tu parlais du mien puis j ai suivi ton lien et oui, c'est un bon article ! qui démonte bien la perversité de ces antiracistes.
      J avais commencer a suivre l émission, l autre soir mais j ai abndonné vite fait, en fait, rien que le titre de l émission me gonflait :)

      Supprimer
    2. Si j'avais qualifié le tien, cela aurait été remarquable, excellent, sublime, génial !
      Un truc comme ça.
      Droopyx (fayot 1ere classe)

      Supprimer
  5. Géo

    Bonsoir


    Dommage de dépenser encore les sous des contribuables pour des organisations plus que glauques qui devraient être dissoutes car partiales et inutiles en fait.
    Ceci dit,les "dirigeants" échoueront dans leur nouvel assaut.
    Gaver les populations avec des mets faisandés ne peut que les faire vomir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Et,en réalité,le gouvernement ressort les mêmes trucs éculés car ne sachant plus quoi faire pour cacher la faillite du système jusqu'aux prochaines élections.
      Quel manque d imagination!
      Dans la même veine de nullité que le site anticonspirationniste,et de la théorie du genre...
      Le grand radotage ...
      Le même vieux disque usé sorti du placard.
      Le vide de l Esprit!

      Supprimer
    2. @Géo: peut etre un vieux disque usé et ressorti maisà 3 millions d euros la campagne de promo !

      Supprimer
  6. J'ai été halluciné quand ce soir mon fils (en 5è dans une école privée catholique) m'a annoncé qu'il n'aurait pas cours de physique demain, cours remplacé par une heure d'intervention sur le racisme (heure à laquelle auront droit tous les 5è rassemblés). Très heureux de savoir qu'on va lui "apprendre" à aimer la diversité plutôt qu'à construire un circuit électrique (c'était un TP, qui ne sera pas rattrapé). Ce pays a-t-il besoin d'ingénieurs ou de militants de SOS Racisme ?

    Umadrab

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Umadrab: ce pays a besoin, entre autres, d ingénieurs mais la gauche française a besoin d électeurs, c'est aussi simple que ça.
      Si en plus tu fais un tour sur le site de l EN et que tu vois le nombre de semaines de ceci ou de cela, tu te dis : mais combien reste-t-il de temps aux gamins pour apprendre ?

      Supprimer
  7. Mais qui, à part vous, mon cher Corto, va sur le site dont vous parlez ? Personnellement j'ignorais jusqu'à son existence. Et quant à cette campagne de pub,je vous parie qu'elle va faire un flop ! Car tout le monde commence à comprendre que c'est en prenant le problème de cette manière qu'on a permis la constitution de ces banlieues-ghettos qui sont devenues des nids de djihadistes. J'entendais tout à l'heure sur C dans l'air, je ne sais quel spécialiste, estimer à 20 000 le nombre de djihadistes en France, disant : "Sur 5 millions de Musulmans, ce n'est pas beaucoup, mais 20 000 en soi, c'est énorme !" et nous confirmer que nous allions avoir à subir d'autres attentats. Voilà qui va parler aux Français, et toutes leurs campagnes choc ne serviront à rien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Vous devriez aller sur ce site de temps en temps , vous verriez a quel point notre GVT dispose de vos impôts pour l édification des foules. En plus, le directeur -adjoint du SIG est une vieille connaissance: Romain Pigenel ! Qu elle fasse un flop, fort possible mais si 5000 élèves sont convaincus, c'est toujours ça de pris. :) Et pi , rien de tels quece genre de campagne pour remotiver les profs,profs de gauche, s'entend

      Supprimer
    2. ""Sur 5 millions de Musulmans, ce n'est pas beaucoup, mais 20 000 en soi, c'est énorme !" et nous confirmer que nous allions avoir à subir d'autres attentats. Voilà qui va parler aux Français, et toutes leurs campagnes choc ne serviront à rien !"

      20 000 sur 5 millions, c'est énorme.

      La preuve : cela ferait 220 000 sur 55 millions de (vrais) Français, alors que la campagne en question vient nous pomper l'air pour quelques centaines "d'actes hostiles" dans lesquels on a compté aussi bien les tags que les (éventuelles) vraies agressions.

      Supprimer
  8. 😁 c'est un bide surtout : 300 " initiatives" .. 5,5 millions d'élèves dans le secondaires et 64 mille établissements ( collèges et lycées ) ... No comment ..
    Annette Lanonymette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un bide, possible, si on ne voit que le nombre " d initiatives " mais sur les réseaux sociaux, on ne parle que de cela aujourd'hui. ça nous change d Abdelslam
      Et a cette camapgen, i faut rajouter les autres: campagne sur les valeurs de la république, semaine et journée de la laicité, etc... les sites de l EN en regorge: autant de temps passé à formater les esprits, autant de temps pas passé à apprendre les fondamentaux

      Supprimer
  9. Cette campagne raciste est une provocation de plus de ce gouvernement et il va bientôt récolter ce qu'il a semé: une défaite électorale dans le meilleur des cas ou un raz le bol généralisé qui sera terrible. Le Français moyen, blanc et sensé n'est pas raciste mais certains au pouvoir exacerbent ses plus bas instincts pour assouvir leur délire alors qu'ils sont les pantins de plus cyniques qu'eux. De ce fait, tout un pays est tiré vers le bas. On a qu'à voir comment notre société se délite !
    Un dernier point: il y a un article (le 6, je crois) dans la loi El Khomri qui autorise la liberté religieuse dans l'entreprise. Il est évident que l'on veut plaire aux musulmans (diversité) parce que les chrétiens, cathos surtout doivent favoriser la laïcité. Je suis résolument contre et il est intéressant qu'avec tout le ramdam ambiant, cet article est pratiquement passé inaperçu.
    Ils nous auront tout fait ces socialos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: tirer le pays vers le bas, faire diversion... cherche un peu sur google les stratégies de manipulations des masses attribuées à Noam Chomski, on est en plein dedans.

      Pour l art 6, il n est pas passé inaperçu puisque je l ai évoqué par deux fois :) Etonnant mais dans l opposition,, celui qui pour l instant s'est le plus élevé contre cet article à ce que j ai pu voir, est jean Français Copé

      Supprimer
  10. et le prochain président devrait s'appeler Ali Jupépé....autant dire que la machine à mouise n'est pas prête de s'arrêter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Superscorpionite: Jupé président, c'est pas encore fait, quoiqu en disent les médias qui ont pris faits et causes pour lui: Tout sauf Sarko

      Supprimer
    2. je suis tombe 2 fois sur une rumeur disant que Juppe commencait a voir des problemes de senilite et que l'entourage s'inquietait pour 2017.

      Supprimer
    3. Revotez donc pour Sarkozy, et vous aurez la discrimination "positive" à l'X et la laïcité "positive".

      Supprimer
  11. Ah que voilà une bonne façon de dépenser quelques millions d'€uros ! A piquer encore dans nos poches !...
    Sans parler de la stupidité de la chose et de notre marginalisation de plus en plus offensive. Dans notre propre pays !!!

    Encore un excellent billet, mon bon Corto. Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: aux dernières nouvelles, c'est une campagne à 3 millions d euros, dit-on. C'est pas cher, c'est l Etat qui paie, n'est-ce pas.

      Supprimer
    2. C'est toujours moins cher que les 6 milliards pour les Turcs.

      Supprimer
  12. Géo

    Sur qu il est plus rassurant pour un ersatz de dirigeants de gaspiller temps,énergie,fonds publics à ces crétineries stéréotypées que d enseigner l Historique de la dette et les fondamentaux de la Finances,
    Cela risquerait de faire prendre conscience du désastre qui menace et de l identité des présents coupables d une situation faillitaire.
    Sous le volcan...

    RépondreSupprimer
  13. Bien vu , ton billet!Et je me demande vraiment à quoi ils jouent...c'est tellement grotesque que les trois quarts des gens s' énervent devant tant de stupidité et de parti pris... (cf tweeter!) À supposer que les responsables de la manip ne soient pas tous des cons, ils devaient bien se douter de l'effet boomerang de leur campagne...Alors que cherchent ils vraiment? Qu'une poignée de français excédés pètent un plomb et rentre dans le chou de la racaille à la place des forces de l'ordre?
    J'en viens à soupçonner le PS de préférer une guère civile à une déculottée historique en 2017...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Gridou

      Corto a précisé qu un haut fonctionnaire lui disait qu ils étaient prêts à tout,ces branleurs, pour garder le pouvoir.
      Cependant ils paraissent faire l inverse.
      Est ce par inconscience ou bien ils veulent vraiment garder le pouvoir,malgré la situation très mauvaise qui devra être gérée?(syndic de faillite)
      Les hélicos prêts à les emmener en cas de soulèvement inopiné doivent certainement être disponibles si la situation leur échappait vraiment.
      Ils doivent,tout au moins,y avoir songé.

      Supprimer
  14. Petite histoire, il y a un peu plus de 17 ans, je fus convoqué par la psychologue scolaire pour parler de mon fils Etienne.
    Nous nous sommes déplacés, ma chère épouse et moi , la fonctionnaire vint à ma rencontre, m'accueillit froidement et me montra le chemin de son bureau, elle n' accorda aucun regard à la dame noire qui se trouvait à mes côtés, quand je lui demandais si mon épouse pouvait venir avec nous, en lui présentant le jolie dame, sa bouche et ses yeux exprimèrent l' étonnement, voire la stupeur.
    Merde alors, le gars au crâne rasé était marié avec une africaine, ce jour-là, cette pauvre psychologue dut perdre beaucoup de ses repères.
    Précision utile, cette fonctionnaire était antillaise et le véritable but de l'entretien était mon racisme supposé , la directrice de la maternelle l' avait aiguillonnée durant plusieurs jours
    Donc,je ne suis pas étonné ce cette campagne au sein de l'éducation nationale qui est sous l'emprise des troupes du PS.
    Refrain connu,seuls les blancs sont racistes, les autres ne s' aiment pas, c'est pas pareil.

    RépondreSupprimer
  15. les tweets sur #TousUnisContreLaHaine sont bien sentis ;-)

    je en sais pas si ils ont besoin de reconquerir les muzz, Hollande a ete elu grace a eux, ils votent PS a 90% ces "assites multigeneraltionels".

    comme dist un tweet, etre raciste en 2016 en France, c'est comme etre germanophobe/resistant sous Vichy

    RépondreSupprimer
  16. tonton flingueur22 mars 2016 à 02:44:00

    j'ai eu l'occasion de mater par inadvertance 2 des "clips " propagandistes sur les méchants racistes franchouilles qui font rien qu'a faire des trophoribles actes antimusulmans et qui finissent par " ca finit par du sang... " effectivement... petit rappel salutaire aux sombres connards qui ont pondus ces merdes ( je préfererais mettre un bon coup de pied au cul ou une bonne mandale mais c'est pas vivre ensemble...) 150 actes définitifs de mécréantophobie et d'infidelophobie ( puisqu'il est de bon ton de mettre de la phobie partout ) et des centaines de blessés kouffards rien qu'en 2015, n'oublions pas mr Cornara et la petite aurore Chatelain déja passés par pertes et profits... 2012 des militaires et des gamines juives tuées a bout touchant... le jeune ilan halimi, oui, on peut le dire, des mares de sang meme... je ne me souviens pas avoir entendu que les tueurs aient crié " boudha akbar!" ou " jésus akbar ! " mais je dois me tromper puisqu'en haut lieu on me dit que les victimes sont les musulmans et que finalement le coupable c'est vous, moi, mais pas cette idéologie cancérigene... j'ai meme entendu cet apres midi, bourmeaux, le journaleux de "gauche " parler de racisme culturel ... c'est nouveau ca vient de sortir, que les tapineuses médiatiques osent encore parler d'islamophobie me mets hors de moi, c'est peut etre après tout le but recherché, un breivik a la française ravirait toutes nos petits collabos dhimmisés jusqu' au trognon qui pourrait alors pour le coup interdire de facon musclée toute opposition a leurs interets de classe... la gauche a besoin de ces voix et elle fera tout, absolument tout pour les avoir, et après chaque attentat, de plus en plus sanglant , elle se couchera et rampera plus bas que terre pour faire allégeance...

    RépondreSupprimer
  17. Vous prêtez à la gauche une innocence et une naïveté qu'elle est bien loin d'avoir.

    Le but de cette campagne, comme des autres, c'est d'empêcher que les problèmes puissent être discutés publiquement, jusqu'à ce qu'il soit trop tard.

    Il est déjà bien tard, puisqu'il est presque impossible de parler comme avant de l'histoire du pays (colonisation), de citer de Gaulle (avec la collaboration de l’inénarrable Sarkozy, demandez à Morano), ou de faire élire un hypothétique candidat voulant réellement arrêter l'immigration.

    Par ailleurs, le nombre des "agressions" antisémites et antidiversité relèvent de la manipulation (et c'est le CRIF qui a commencé) puisqu'on ajoute des choses franchement pas très graves (tags), des agressions qui peuvent en fait être seulement crapuleuses, etc pour arriver à un nombre objectivement très faible (quelques centaines par an).

    Enfin, les "heures les plus sombres" vous n'y étiez pas, et plus on déblatère dessus moins on sait ce qui s'y est passé. Et, là aussi, c'est avec le battage médiatique à ce sujet de ceux qui voulaient imposer une repentance dans les années 70 que la France n'a pas pu aborder en temps et en heure les problèmes de "diversité" qui aujourd'hui nous pètent au nez.
    Alors, autant éviter de parler de ces heures les plus sombres à tout bout de champ, et de contribuer à l'entretien de ce mythe néfaste et mensonger, calomniateur pour la France et les français de l'époque.

    RépondreSupprimer
  18. En y réfléchissant, mon cher Corto, on pourrait bien dire que cet acharnement à ne plus nous parler que de cet Abdeslam, ça tourne à l'obsession voire à l'islamophobie et même au racisme anti-musulman !

    RépondreSupprimer
  19. cette campagne "#TousUnisContreLaHaine " me rend tellement furieux que je ne trouve pas de mot pour exprimer ma colère et mon dégout contre ce gouvernement .

    RépondreSupprimer
  20. Ah ce politiquement correct!!!
    Adieu tête de nègre qu'on ne peut même plus demander chez le pâtissier (avec un accent circonflexe!)
    Adieu nos expressions françaises comme "se cogner le petit juif" (se cogner le nerf ulnaire. c'est un nerf qui suit tout le membre supérieur, passe au niveau du coude derrière l'épicondyle médial de l'humérus, donc près de la pointe du coude où il provoque une désagréable sensation de fourmillement ou 'électrique' intense lorsqu'on le compresse fortement ou on le cogne)
    ou bien "faire suer le burnous" qui vient de l'époque coloniale, lorsque les colons faisaient travailler dur, voire très dur, leurs employés indigènes, donc implicitement porteur d'un burnous.
    Époque formidable où il n'est plus possible d'appeler un chat un chat sans qu'il sorte ses griffes pour vous faire regretter de ne pas l'avoir appelé "félin de compagnie"

    Voila 3 millions d'euro bien dépensés par notre bande de nazes du gvt...
    GfB

    RépondreSupprimer
  21. Voir l'excellent article de Gabrielle Cluzel.

    http://www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/tous-unis-contre-la-haine-vous-etes-serieux-la,246326
    GfB

    RépondreSupprimer
  22. Ironie du sort, ce lavage de cerveau au profit des associations stipendiées tourne au sketch en se télescopant avec l'arrestation d'Abdeslam que les médias nous décortiquent à satiété, en étant bien obligés de parler de réseaux, d'armes planqués, d'attaques en préparation, de refus de s'intégrer. Et du clientélisme de l'ancien maire PS de Molenbeek. Qui aurait pu financer le tournage de pareils sketchs.

    RépondreSupprimer
  23. Mon fils en première année de maternelle en école catholique à la campagne a des ateliers autour du "vivre-ensemble".
    Cette campagne est la goutte d'eau. Je commence à le prendre pour moi personnellement, on serait tous de vilains racistes? J’élèverais MOI mes enfants dans la haine? Je leur apprendrais que les autres sont inférieurs par essence?
    Le gouvernement espère "acheter" les musulmans, sauf que pour ne pas les côtoyer ils ne comprennent pas que tous ce que les gamins des cités entendent c'est "voilà c'est bien nous les martyrs même si c'est nous qui foutons le boxon nous on est en légitime défense d'attaquer"

    RépondreSupprimer
  24. "Faire suer le burnous" est une accusation portée par Paul Vigné, parlementaire radical-socialiste, dans un pamphlet du début du XXe.

    Accusation exacte ? Est-ce que vous vous fieriez aveuglément aux analyses sociales d'un Besancenot, pour connaître la réalité de la société actuelle ?

    En tout cas, on peut remarquer que les possesseurs de grands domaines en Algérie étaient pour moitié des Européens, pour moitié des musulmans. A bon entendeur...

    Cf aussi :

    http://etudescoloniales.canalblog.com/archives/2012/02/05/23449242.html
    "D'autant que des redistributions de puissance économique ont œuvré au sein même du paysannat algérien. Un ensemble de petits propriétaires se maintenait tout en subissant une paupérisation (due en partie à la croissance démographique). Et de grands propriétaires algériens détenaient des domaines.
    Ils provenaient des "grandes seigneuries de jadis" mais surtout de "familles d'enrichis qui avaient réussi par de multiples achats de terre musulmanes ou coloniales, à agrandir leur propriété familiale (…) Le processus de cette concentration tenait au fait que la propriété ‘arch inaliénable pouvait désormais être constituée et cédée. Les propriétaires aisés, les cadis accapareurs ou de simples usuriers arrivaient par des prêts accompagnés de rahnyia – hypothèques particulièrement favorables au créancier – à se créer de vastes propriétés peuplés de khammès. Dans les arrondissements où les colons étaient relativement peu nombreux, la grande propriété musulmane se développait même rapidement" (Ageron, p. 220-221).

    Le cours de l'évolution économique et sociale a conduit dans les années 1930 à la constitution d'une bourgeoisie rurale "musulmane", fierté de l'Administration française : "si l'on adopte le critère administratif du début des années 30 selon lequel un propriétaire «aisé» pouvait se définir par la mise en culture annuelle de 10 à 20 ha, soit par la mise en jachère annuelle de 20 à 40 ha de terres, on a vu que, vers 1914, 17 à 18% des fellahs pouvaient être rangés dans cette catégorie en moyenne nationale dans l'Algérie du Nord" (Ageron, p. 508)."

    Mais vous préférez peut-être la repentance ? Dans ce cas, vous n'avez que ce que vous méritez.

    RépondreSupprimer
  25. Pas de chance pour les petits Goebbels du gouvernement, cette campagne de propagande tombe en plein milieu des attentats islamistes de Bruxelles. Il va être de plus en plus difficile de nous faire prendre des vessies pour des lanternes...et les islamistes pour de pauvres victimes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pensez-vous ! J'entendais ce soir sur une radio une intervenante (dont je n'ai pas retenu le nom), expliquer que ceci arrive car les musulmans sont discriminés. Personne pour la démentir ou au moins nuancer le propos.. C'est toujours le même discours. C'est notre faute.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa