vendredi 18 mars 2016

François Hollande, 19 mars 1962 - 19 mars 2016: Provoquer, diviser, meurtrir.


Demain, c'est fête, nous serons le 19 mars et ce qui nous sert de Président a décidé que ce serait fête, la fête aux Algériens, aux musulmans algériens,  la fête au FLN,  la fête à ces fameux accords d'Evian (signés le 18 mars) qui officialisèrent théoriquement la fin de la guerre d'Algérie.

Combien de massacres et de morts, des deux côtés, après ces soi-disant accords de paix ? Les estimations varient selon les historiens: fourchette basse 70 000, fourchette haute 150 000 ! Sans compter les disparus.

Mitterrand avait refusé de commémorer, à cette date, Chirac aussi, Sarkozy aussi. Tous avaient bien compris que les événements d'Algérie étaient encore trop " frais " dans les esprits, ils le sont toujours aujourd'hui, pour que l'on puisse utiliser cette date anniversaire. Pas Président. Pas lui; le couillu bonhomme a encore choisi de provoquer, de cliver,  de réveiller de vieilles blessures jamais totalement cicatrisées, de faire resurgir des cauchemars, de faire sortir de leurs gonds les millions de toujours meurtris: Les rapatriés Harkis, les pieds-noirs et les militaires engagés ou appelés survivants, les familles et descendants de tous ces gens, tous marqués dans leur chair ou dans leur histoire familiale par ce qui s'est passé avant et après le 19 mars.

Mon père nous parle souvent de l'Indochine où il fut pourtant porté disparu, prisonnier qu'il fut du Viêt pendant plus d'un an; de l'Algérie, rien, nada, jamais, il ne nous a raconté ce qu'il avait vécu et vu là-bas. La simple évocation de cette période le met en rage et pas parce que la France perdait l'Algérie, pas à cause de l'indépendance... Pour la première fois, ce matin, il a évoqué ce sous-off, ami de longue date et d'Indochine, dont il ne sut jamais ce qu'il devint... après le 19 mars 1962.

" La France et l'Algérie partagent une Histoire commune " déclarait ce matin Nicolas Sarkozy. Il oublie néanmoins que l'Algérie n'existait pas avant ce qui alors n'avait rien de péjoratif: la colonisation. La France a fait l'Algérie, lui a donné des frontières et l'accès au développement. Des centaines de milliers de Français et Harkis y ont travaillé dur, ont tout misé sur ce nouvel espace. Ils y sont morts et leurs familles et descendants n'ont eu de cesse de développer l'outil qu'on leur avait donné. Et puis, ils ont tout perdu. Tout. Rentrant, pour les survivants, au pays dans les conditions que l'on sait. Comment ces gens-là ne peuvent-ils pas se sentir profondément choqués à l'idée de cette commémoration. Président le sait. Forcément. Il n'en a cure. Les blessures des uns ne valent rien comparativement aux quelques dizaines de milliers de voix que celui-ci pourrait engranger avec cette commémoration: Les Algériens de France et de là-bas devraient eux apprécier la fête... Bref, Président va encore diviser, à son propre bénéfice, les Français, à croire qu'il adore cela.

Non seulement il va diviser mais en commémorant ce 19 mars 1962, il donne en quelque sorte son soutien à ce qui est aujourd'hui et depuis la fin de la guerre, rien d'autre qu'une dictature. Décidément, lui et les régimes dictatoriaux, y a comme qui dirait du feeling.

" Histoire commune " donc, disait Sarkozy avant de poursuivre " Pour qu'une commémoration soit commune, il faut que la date célébrée soit acceptée par tous " ou tout du moins qu'un consensus s'installe. Force est de constater que ce n'est pas le cas et que cette communion ou ce consensus sont loin, très loin de voir le jour. Il faudra encore beaucoup de temps; un temps bien plus long que celui nécessaire à enregistrer les décès des derniers survivants de l'Algérie Française.

Pour beaucoup, le 19 mars 1962, c'est avant tout la date d'une défaite: défaite militaire, défaite politique, défaite coloniale et défaite économique pour ceux qui ont tout perdu. Et il faudrait qu'ils acceptent sans rien dire, sans rancœur et sans rage que Président, en principe Président de tous les Français rappelons-le, commémore !

Ce faisant, Président, pour des raisons qui n'appartiennent qu'à lui et à son camp, a choisi de " déclencher une guerre des mémoires ". Provoquer, cliver. Toujours.

Et pourtant, c'est le même homme, ce jean-foutre, qui, le 16 novembre dernier, 3 jours après les attentats qui ensanglantèrent la France, du haut de sa tribune à Versailles, appelait à l'union nationale et à l'apaisement.

Il apparaît de plus en plus que, contrairement à ce que l'on croit, Président est un animal à sang froid. Très froid. Comme de ses costumes, il se fout magistralement de ce qu'on peut penser de lui et de ses actions. Demain, 19 mars 2016, il se fichera publiquement de la douleur des autres.

J'écouterai attentivement son discours. Je crains le pire.

addendum: Pour mémoire, le 19 mars 2012, au nom d'Allah, Mohamed Merah assassinait 4 personnes à l'école juive Ozar Hatorah de Toulouse.


Folie passagère 3102.
Afficher l'image d'origine
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

49 commentaires:

  1. Mon oncle paternel qui fit cette guerre, n' en parlait jamais.
    Il est mort avec ses cauchemars.
    Tout est bon pour les socialistes afin de rester au pouvoir.
    Pire des hyènes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: comment pourrait-on après avoir vécu cela ne pas avoir de cauchemar, et notre Présiflan d en faire une " sainte " journée , pitoyable !

      Supprimer
  2. Pignouf choisi la date où Mérah (algérien )a abattu 4 victimes juives . Il doit se marrer dans le royaume d'Allah .
    Bouteflika attend sa légion d'honneur ou l'a-t-il eu ?
    Il ne reste plus qu'à commémorer toutes les défaites de la France et cela l'emmènera jusqu'en 2017 , ce jour béni où il sera virer sous les sifflets sera à fêter pour que nul n'oubli ce serpent qui se sentait roi .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @calude Henri: j ai rajouté Merah en addendum , je n y a vais pas pensé. Bouteflika a certainement eu la LH, pas sur que ce soit Hollande qui lui ai donné . Hollande qui avait tout de même de sacrées accointances avec l'Algérie. Une bonne clientèle ça, l 'Algérie. Electorale, s'entend !

      Supprimer
  3. Comment ne pas voir dans cette façon de se prosterner devant Bouteflika et ce FLN détesté par les Algériens, mon cher Corto, autre chose qu'un signal donné en direction des banlieues françaises pour la prochaine élection présidentielle ? Et tant pis si les Pieds-Noirs n'ont jamais reçu aucune consolation pour leurs morts ou disparus de l'après 19 mars 1962 ! Et tant pis si dès le départ de la France d'Algérie elle a dû subir la pire des guerres : la guerre civile qui a fait des centaines de milliers de morts ! Et tant pis si les jeunes Algériens à qui le régime apprend la détestation de la France dès le berceau, n'ont qu'une envie : venir vivre en France !
    Jamais ne pourra s'établir une relation apaisée avec l'Algérie sans la reconnaissance de la douleur qui fut imposée aux uns ET aux autres qui TOUS ont eu à souffrir de choix politiques désastreux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marianne: Jamais en effet, ou pas avant des lustres, le problème étant que ni les uns, ni les autres ne sont prêts à reconnaître la douleur des autres et les préjudices subis.

      Vivre en France... pour les jeunes algériens, c'est fort possible... Une statistique vient de sortir sur un de nos sites gouvernementaux: 2015 année record pour le nombre de départ de Français en Algérie 38 000 soit 12% de plus qu en 2014 après un +6 % en 2014. La seule chose que ne dit pas cette stats c'est l'origine de ces 38 000 partants: Français de souche ou Algériens par ascendance...

      Supprimer
  4. Géo

    Bonsoir

    Perso,je n accorderais pas grande attention à l accoutrement négligé de Hollande,si cela était compensé par la droiture,la compétence,la dignité.
    Mais sa difformité d esprit rend celle de son apparence générale très secondaire.
    Osons espérer que les "voix" électorales qu il compte récolter par cette nouvelle action indigne de toute grandeur d âme et d intégrité,osons espérer,pour leur propre salut,que ces voix ne seront pas dupes d une telle flagornerie à leur égard,et rendront par le mépris envers le bonhomme un tel comportement envers le peuple dont il était censé être le dirigeant,que ces mêmes voix convoitées par lui auront assez de conscience et de lucidité pour voir toute l indignité et le manque de sincerité meme à leur encontre,contenues dans ce triste personnage.
    Ce serait quasi une insulte qu' elles se feraient,à voter pour tel personnage pour les représenter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: Espérons ? Si elles votaient ? Dois je te rappeler qu en 2012, je n ai plus le chiffre exact mais environ 85 à 90% des musulmans de France ( donc pour partie algériens) ont voté pour Hollande et que suite aux délires mariage zinzin , PMA, GPA, ABCD, etc... ils n étaient plus que 45% a se dire prêt a revoter pour lui... Voila qui vaut bien quelques commémoration à la con: le vote muzz, et donc algérien, n a pas de prix !

      Supprimer
    2. Géo

      Bonsoir Corto

      Les électeurs peuvent être versatiles,tu le sais mieux que moi.
      Maintenant,j ai noté une hostilité solide envers Hollande,venant de musulmans pas dupes du tout de son esprit retors et idem pour sa clique.
      Ils ne comprennent pas bien la passivité des Français d origine face à la situation et au régime actuels.

      Supprimer
    3. C'est de votre droit d'exprimer votre haine et de continuer dans la négation, de refuser de reconnaitre les torts et les souffrances par le Feu et le Fer que la France coloniale a pu infliger au peuple Algérien pendant 132ans de calvaire et de Barbarie depuis le général Lamoricière et Clauzel arrivant a Salan et Massu sous la houlette des gouvernements successives, le geste de Hollande est apprécié par certains cercles en Algérie mais il reste très loin des attentes du peuple Algériens qui attend que la France demande pardon et non pas Hollande, que le peuple Français ait le courage et l'honnêteté de reconnaitre et exprime sa volonté de construire un avenir meilleur sans rancune avec les Algériens parce que les atrocité étaient bel et bien commises au nom du peuple Français. L'entêtement et la fuite en avant ne peut être les qualités d'un peuple qui prétend être civilisé.

      Supprimer
    4. Géo

      Il n y a pas de haine,mais du réalisme.
      Quantité de Français n ont pas trempé dans les oppressions qui ont pu exister et la repentance de Hollande,qui rabaisse son pays,celui dont il avait la charge,servira aussi des intérêts de banquiers outre atlantique qui n hésiteront pas à mettre l Algérie en lambeaux pour de simples intérêts économiques,comme ils le font avec l Europe et au Moyen-Orient.
      Un chef d État digne ne peut rabaisser son pays ainsi et dresser les populations dans ce pays,dont une partie est issue de l Algérie,les unes contre les autres en ranimant les plaies des vieilles guerres passées.
      Les simples petits français s entendaient bien avec la population algérienne.
      Comment estimer un chef d État,valet de cartels aux usa qui rabaisse et vend son pays?
      Un chef d Etat n a t il pas devoir de lui redonner confiance au moment où il en a le plus besoin?
      Car,si nous allons par là:
      L esclavage:combien de Français y ont réellement pris part,comparativement aux gens du Moyen-Orient?
      Et combien de chrétiens ont été mis aux fers et mutilés par les "barbaresques" ?
      Des centaines de millier.
      Se sont ils excusés pour cela?
      Pourquoi toujours vouloir condamner les mêmes et pas les autres?

      Supprimer
    5. Géo

      Les Français devraient ils aussi demander pardon d avoir construit des villes,une infrastructure,des services?
      La grande majorité de ceux qui vivaient là-bas et y travaillaient était bien loin de l image du colon brutal et violent.
      Tous ces gens n ont rien à se faire pardonner car ils n ont jamais usé de violence verbale ou physique envers les autochtones.Leur propre condition les a amenés à quitter la métropole,et ils n étaient pas des riches,tous ces bâtisseurs.

      Supprimer
    6. Les infrastructures dont tu parles, étaient destiner aux occupants y compris les pieds noirs dont tu t'obstine a les tenir hors du conflits, les logements, les écoles, l'université, les hôpitaux, les lieux de loisirs et de divertissements étaient réservées aux envahisseurs européens, la neutralité des pieds noirs n'est qu'un fantasme de bienfaiteurs imaginaires, la preuve est dans l'implication de ces pieds noirs farouches adeptes et défenseurs de l'Algérie française aux coté de l'OAS organisation Armée Secrète criminelles nées de la haine viscérale et de l'acharnement contre un peuple qui ne veut rien d'autre que récupéré sa terre spoliés et retrouvé son identité effacée par un état barbare et négationniste.
      Ton réalisme restreint reste coincé dans des élections de clivage gauche droite et de chauvinisme proche du délire, les problèmes actuels de France et des Français méritent le débat et la cacophonie mais ne pas confondre avec une histoire et un passé sanguinaire que la France traine comme des casseroles, il est plus sage que la France prend le chemins de la repentance comme elle a fait la grande Allemagne qui a pourtant subit les affres de la France Napoléonienne, aucun pardon ne peut effacer ou panser les 132 ans de d'occupation et de calvaire mais ca peut adoucir les ardeurs entre ex colonisateurs et ex colonisé.

      Supprimer
    7. @Anonyme: "C'est de votre droit d'exprimer votre haine et de continuer dans la négation, de refuser de reconnaître les torts et les souffrances " Quelqu un a-t-il parlé de haine et de négation ici ? Où ?
      "du peuple Algériens qui attend que la France demande pardon" Non mais et puis quoi encore ? Si l'algérie est encore debout aujourd'hui ( et doit son existence ) c'est quasi exclusivement grâce à la France. mais peu importe, pourquoi devrais-je demander pardon pour des fautes que je n ai pas commis ?

      Supprimer
    8. Le pardon attendu par les Algériens, c'est pour Les fautes graves et impardonnables que la France a commis en ton nom et au nom de tous les Français, laisse moi te dire que l'Algérie ne doit rien a la France et au Français au contraire ,la France et les Français doivent tout a l'Algérie et aux Algériens,les richesses de l'Algérie pillée qui ont fait de vous une nation pour faire face au monde qui ne donnait pas cher pour votre peau,aussi les Algériens qui ont fait toutes les guerres pour vous, enrôlés de force dans des conflits qui les regarde pas du Mexique aux tranchés de l'alsace, jusqu'au fin fond de l'Indochine, et ils ont libérer PARIS et la France des SS, mais l'ingratitude de la France continu a exister exister dans ton discours de rancunier en 2016 ; Tout ce que l'Algérie a entreprit et entreprend encore en ce moment c'est avec ces propres moyens et la volonté de ces propres enfants fidèles et loyales et aussi avec l'aide des pays amis qui ont du respect et de l'admiration pour ce peuple qui a pu se débarrasser de la longue nuit de colonialisme; en ce moment c'est plutôt l'Algérie qui sauvent des entreprises de la faillite et les exemples sont nombreux a commencé par l'automobile ,Alstom, Sncf etc etc etc.

      Supprimer
    9. @nanonyme: inutile de dire que tu as une vision bien réductrice des choses. Mais peu importe, cet échange prouve s'il en était besoin que l heure de l'apaisement n est pas venue, d'où mon billet à l encontre de ce qui nous sert de président.

      Quelles fautes graves et impardonnables ? si tu parles des morts, de la guerre, destortures que personne ne nie, il y en a eu des deux côtés.

      Quant à l" L'Algérie ne doit rien à la France " Stupidité ou ignorance de ta part ? L'Algérie doit au moins son existence et ses frontières.

      Supprimer
    10. Géo


      @anonyme

      "Ton réalisme restreint reste coincé..élections clivage gauche-droite...chauvinisme"
      Manifestement,vous ne m avez pas bien lu,obnibulé par une vision plus idéologique que réaliste,voire haineuse.
      "Lieux de divertissements réservés aux envahisseurs européens..."

      Et cela prouve que vous n avez nulle connaissance de la réalité de ce qu ont pu vivre des européens là-bas,de les voir tous riches et privilégiés,l image d'Épinal que vous en avez.
      Bonne route pour vous,malgré cela..

      Supprimer
    11. Les Algeriens qui attendent un repentance de la France, qui a déjà eu lieu une demi-douzaine de fois ont-ils la double nationalité? Et participer à cette "repentance "?

      Supprimer
    12. Géo

      @Gilbert Keith Chesterton

      Peut être qu ils radotent?

      Supprimer
  5. Ce type est prêt à toutes les hontes et compromissions pour se faire réélire en s'appuyant sur la communauté franco-algérienne.
    Il devrait aller discuter avec des harkis et des pieds noirs.
    Beuaark !
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @droopyx: Il est bien en campagne électorale: entre les cadeaux fats aux fonctios, les reculades sur la loi travail et demain cette " commémoration"... Discuter avec les harkis ou pieds-noirs ? non mais tu rêves, ce ne sont pas des électeurs , enfin pas des porteurs de voix pour Hollande.

      Supprimer
  6. 22 juillet 2012 :
    cet infect personnage qualifie la déportation des Juifs du Vel d'Hiv de crime commis en France par la France

    17 octobre 2012 :
    la République soi-disant incarnée par ce minable reconnaît "la sanglante répression des manifestations d'Algériens le 17 octobre 1961

    19 et 20 avril 2015 :
    le secrétaire d'état aux Anciens Combattants est présent à la commémoration du 70ème anniversaire "du massacre de Sétif par l'armée française" en mai 1945


    Ce minable aura passé le quinquennat à salir la France, son Histoire, sa mémoire et aura craché sur des milliers de Français, combattants, résistants ou simples citoyens.

    Il avait effectivement dit dans une émission de télé qu'il avait le sang froid. Il n'avait pas dit "j'ai du sang froid" mais bien "j'ai le sang froid".
    J'avais tiqué sur l'expression et je ne m'étais pas trompée sur le bonhomme : prêt à tout pour garder sa place, et quand je dis à tout, même au pire....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gilly: j ai souvenir, je crois l avoir déjà écrit, d une connaissance occupant de hautes fonctions au ministère de l interieur nous avoir dit il y a deux mois qu en 12 ans de ministère, il n avait jamais vu une équipe a ce point prête a tout et a n importe quoi pour conserver le pouvoir...

      Supprimer
  7. L'Algérie n'est plus française et c'est tant mieux mais les accords d'Evian étaient censés mettre fin à une guerre que la France perdait. Commémorer une défaite est une aberration.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: quand l actuel représentant des " vaincus " se plait à commémorer cette défaite, on est en droit de se demande s il a toute sa tête ou si il est en campagne :) Sur la deuxième option, je n ai aucun doute, sur la première par contre...

      Supprimer
    2. L'Algérie française aurait conduit à donner la citoyenneté française aux Algériens. FIS, AQMI, salafistes et autres intégristes compris.

      Supprimer
  8. Bonsoir Corto,

    Les hasards de la vie m'ont fait déjeuner hier avec une jeune femme architecte, charmante, d'origine kabyle. J'étais en compagnie d'un ami qui a fait la guerre d'Algérie et qui, avant de devenir militaire, a exercé la fonction d'instituteur dans un village perdu de la Kabylie. Il se trouvait que cette jeune femme était originaire de ce village. La conversation a été très intéressante et a roulé, entre autres, sur cette période difficile et sur un territoire qu'ils connaissent tous les deux à 50 ans de distance. Notre hôte d'un jour a été très prolixe et a parlé sans détour, beaucoup des membres de sa famille ayant oeuvré au sein du FLN. Elle a grandi pendant la période douloureuse des années 90 et a un avis assez sévère sur son pays et ses dirigeants. Elle a convenu avec nous que l'indépendance a été très mal conduite et que l'avenir de son pays est bien sombre. Je comprends bien pourquoi elle a monté sa boîte en France.
    Je ne suis pas surpris de voir Normal 1er prostituer le pays en cette occasion (je précise que je ne suis pas d'origine pied-noir). Il n'est bon qu'à ça et il est près à tout pour repiquer au truc. C'est bien la sa seule valeur ajoutée. C'est dramatique car plus il poursuit son action, plus la France apaisée qu'il a appelée de ses voeux lors d'un de ses discours s'éloigne. La caricature de tout ça nous a été donné cette semaine avec la pantalonnade de la loi Travail. Serviles comme à leur habitude, les médias nous en font des tas sur la jeunesse qui serait dans la rue et le vaillant combat des hordes de feignasses encartées dans un syndicat moisi qui ne représente que lui. On devrait faire inscrire dans la Constitution le principe de reculade, c'est tout ce que j'en retiens.

    Bonne soirée (malgré la Socialie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: Un avis assez sévère sur son pays ! Mais comment, si elle est honnête ce qui semble être le cas,pourrait-il en être autrement ? T'as vu la gueule de l'Algérie aujourd'hui ? guerre civile, hier, marasme total, corruption, dictature, misère, etc... Les bienfaits de l indépendance, je suppose.

      Quant à Président, il se fait tard et ne voudrais pas gacher ma nuit en pensant à lui :)

      Supprimer
    2. Sous l'occupation Française l'Algérie n'existait pas, ainsi que l'Algérien, sous la France coloniale, c'était pire, sans exagéré c'était l'enfer, c'était la spoliation ,l'esclavage et le mépris , des tonnes et des tonnes d'indifférence, cette population n'était que des indigènes, un troupeau sans nom, sans droit et sans la moindre considération, laissait a la famine ,les maladies et l'ignorance, rejetée pas la république française ainsi que par la population et surtout par l'Elite intellectuelle Française de l'époque qui prônait la liberté et la démocratie enseignée par une révolution sanglante qui a décapité le roi Louis XVI, l'indépendance de l'Algérie est très récente,50 ans dans la vie d'une nation n'est rien ,la nation Algérienne est jeune, elle réapprend a exister, a vivre, a retrouver ces repères et inventé son propre modèle; quelque soit les embuches rien n'arrêtera la machine et ce qui derrière nous ne nous inspire ni idéal ni nostalgie.

      Supprimer
    3. Ben voyons !
      "la France a scolarisé 50% de la jeunesse en construisant une cinquantaine de lycées et collèges et quatre facultés dont une de médecine.
      Au plan médical, alors que le taux de mortalité infantile atteignait 50% en 1830, nous avons éradiqué la dysenterie, le paludisme, la variole, la peste, le choléra et le typhus par des campagnes de vaccinations massives et des soins gratuits pour tous. 138 hôpitaux furent construits.
      L’infrastructure ne fut pas en reste avec 54000 kms de routes et 80000 kms de pistes sahariennes, 4500 kms de voies ferrées, 23 ports et de nombreux aéroports. La France a installé des câbles sous-marins, des faisceaux hertziens et des structures de communications modernes qui faisaient de l’Algérie le pays le plus avancé d’Afrique. Dans le domaine industriel et minier nous avons exploité le fer, le zinc, le plomb, les phosphates et créé une industrie chimique et métallurgique moderne. Nous avons construit 4 centrales thermiques et mis en valeur le pétrole saharien qui a donné à l’Algérie une richesse inestimable équivalant à 95% de ses recettes.
      Sans oublier les milliers de logements, les 274 stades et les complexes sportifs disséminés dans le pays. "
      Droopyx

      Supprimer
    4. Monsonge comme d'habitude.

      Supprimer
  9. TU SERAS FIDELE AUX TIENS , SURTOUT QUAND LA NATION LES OUBLIE OU LES DIFFAME ( André Rossfelder . Onzième commandement La jolla 2000)
    Disparus 823 entre le 19 mars et le 1er juillet 1962
    Disparus 975 entre le 1er juillet et 31 décembre1962
    Enlèvements 6500 après le 1er juillet 1962
    Morts et disparus 3000 Oran 5 juillet 1962
    http://guerredalgerie.pagesperso-orange.fr/index.htm
    Pénélope

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pénélope: Il se trouve que Hollande me semble bien mal représenter la France, donc j aurais préféré cette version: " TU SERAS FIDELE AUX TIENS , SURTOUT QUAND SON PRESIDENT LES OUBLIE OU LES DIFFAME "

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Belle formule.
      Hollande le petit veut faire d une pierre deux coups:
      Ratisser large pour les élections.
      Rabaisser encore davantage le moral des Français et les humilier.
      Pour ce dernier objectif,à quel ordre de l Étranger obéit il avec une telle persistance?
      Quelle est actuellement sa légitimité,du fait de son attitude?

      Supprimer
  10. Avis ! elle est pas belle celle-là:

    Guerre d'Algérie : «Sarkozy souffle sur les braises», dénonce Bruno Le Roux !

    RépondreSupprimer
  11. Commémorer une telle étape d'une histoire si désastreuse est incroyablement malsain.
    Je n'imaginais pas possible de me réjouir un jour de la mort de mon père, c'est le cas aujourd'hui. Né en 1911, Médaillé Militaire, retraité à 37 ans avec 35 annuités de services, ni Indochine ni guerre d'Algérie mais tant d'autres campagnes. S'il avait été encore de ce monde, je crois qu'il aurait risqué la prison avec bonheur mais nous aurait délivré de ces malfaisants.
    J'espère qu'au Paradis, une censure le dispense d'apprendre ce genre de déculottage. CCLM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @CCLM: Il y en a un paquet qui doivent aujourd'hui se retourner dans leurs tombes. Hollande n a aucun scrupule, tout est bon pour garder le pouvoir. Et à mon avis, on n a pas encore tout vu.

      Supprimer
  12. C'est à croire que certains socialistes ont le cerveau en capilotade, en particuliers des spécimens comme Hollande, le Roux, Sapin... Ce sont finalement, tout simplement, des traitres à notre pays. Et que fait-on des traitres ? Il va bien falloir stopper tout ça, tôt ou tard... (Ceci dit, je suis étonnée de la passivité de certains "pieds noirs")
    Bon, là-dessus, on va essayer de dormir, c'est de plus en plus difficile. Bonne nuit, Corto !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Crisfi: ce ne sont pas des traitres puisqu ils ont été élus par le peuple, ils ont donc, en principe, toute la légitimité pour faire ce qu ils font. J'ai dit " en principe " et je rajoute "hélas "

      Supprimer
  13. Valeurs Actuelles a organisé une pétition nationale contre les commémorations de la honte et du déshonneur.

    http://www.valeursactuelles.com/societe/19-mars-non-a-la-commemoration-de-la-honte-et-du-deshonneur-60224

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: j ai signé et fait circuler

      Supprimer
  14. Merci pour ce billet, Cortp.
    D'autres à lire, sur ce sujet :

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/03/19-mars-1962-anniversaire-dune-non-assistance-officielle-%C3%A9tatique-gaulliste-%C3%A0-nos-compatriotes-dalg%C3%A9.html

    et :

    http://www.bvoltaire.fr/paulveglio/les-salauds,245622

    RépondreSupprimer
  15. Sur les harkis il y a des estimations plus basses que 70 000. Le nombre exact de mort n'est pas connu, le chiffre de 70 000 vient d'une estimation pas très fiable (un sous-préfet a regardé le nombre de disparu de son arrondissement, multiplié par le nombre d'arrondissements puis encore multiplié par 2 pour avoir une marge de sécurité).

    Est bien connu (mais pas depuis longtemps) le nombre de disparu citoyens français :

    http://guy.perville.free.fr/spip/article.php3?id_article=265
    "Leur nombre a dépassé très largement celui des personnes enlevées entre le 1er novembre 1954 et le 19 mars 1962 (330 disparus).

    Jean-Jacques Jordi fournit à la fin de son livre des listes de personnes disparues présumées décédées entre le 1er novembre 1954 et le 31 décembre 1962 (1583 personnes [9]), de personnes dont le sort reste incertain (171 personnes) et de personnes enlevées dont les corps ont été retrouvés et inhumés (123 personnes) [10].
    (...)
    On y voit que la très grande majorité des disparus a été enlevée en 1962 (593 cas entre le 19 mars et le 3 juillet, 660 cas entre le 4 juillet et le 31 décembre), et que les deux départements marqués par les plus grands nombres d’enlèvements sont ceux d’Alger (40,35%) et d’Oran (35,66%).
    (...)
    Pour ceux qui persisteraient à juger ces nombres négligeables, rappelons que la population française d’Algérie était estimée à un peu plus d’un million de personnes, alors que celle de la métropole recensée en mars 1962 était d’environ 46 millions et demi d’habitants, donc 43 fois plus nombreuse. Que les métropolitains sceptiques ou sans imagination prennent leurs calculettes !

    Comment expliquer ces faits effroyables ? La tâche n’est pas facile parce que les sources disponibles sont uniquement françaises, comme l’avait déjà remarqué Jean Monneret. Mais nous pouvons néanmoins essayer de faire le point, en recourant à des hypothèses quand les documents nous manquent."

    On peut aussi remarquer qu'après tout le battage sur les morts de la manifestation FLN du 17 octobre 1961, dont le nombre est très fortement surestimé par les socialos, pas un mot n'a été dit sur les Français morts lors de la répression d'une manifestation à Alger le 26 mars 1962 (fusillade de la rue d'Isly), pourtant bien plus nombreux que les morts de la manifestation du 17/11/61. Comme d'habitude avec eux, deux poids deux mesures et manipulation de l'histoire...

    RépondreSupprimer
  16. Pleurer pleurer les nostalgiques de l'Algérie française, vu que maintenant on se diriger vers une France algérienne.
    Arrêtez avec votre avant il n'y avait pas d' Algérie, si vous étiez resté chez vous alors vous n'auriez pas le retour de bâton que vous vivez aujourd'hui.
    Ainsi va la vie, merci de me faire rigoler avec vos article et tous les commentaires qui vont avec.
    j'ai un mes ancêtres qui occupait la France au 8e siècle, ils vous a apporté des connaissances en mathématiques et en sciences, est-ce que cela me donne le droit de dire que c'est nous qu'on a fait la France.
    Alors arrêtez avec votre nostalgie à deux balles, le facho aboie et l'arabe passe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      France algérienne...
      Euh,non,navré pour tout le monde:

      Une France et une Algérie à la botte des grands cartels financiers de la planète.
      Misère,guerres,faillite,conflits ethniques au profit d individus malveillants.
      Rions donc ensemble de ce qui va survenir.

      Supprimer
  17. qu'est ce que ça va lui apporter comme voix?
    10 000 ? 100 000?
    de toutes façons, la partie est déjà perdue pour lui, les misilmons ont dèjà fondé le pmf le parti des misilmons de vronze...ils n'ont plus besoin du ps, la messe est dite
    ces socialos ont toujours eu la mentalité et l'intelligence des petits fonxionères coloniaux dont il sont les héritiers, le préfet en gants blancs qui allait dans les douars pour l'aïl des frittes en apportant les moutons , tel un moderne patricien romain faisant sa munichie ,les européens qui suivaient , le receveur des postes , le juge de paix , le maire , brave pied noir emmerdé jusqu'à la moëlle des os par cette comédie , les gendarmes mâchonnant leurs moustaches en croc d'un air sévère , tous , je vous dit ( sauf l'instit' qui était communiste , relisez camus , pas renaud , l'autre )
    les mille salamalecs au chef de la tribu , les protestations d'amitié , le cadi du coin , bedonnant , les blédards rassemblés , maigres et secs , burnous rayés , pieds nus, les femmes visages tatoués , parfois une blondeur surprenante dans ces basanés , cadeau oublié des wisigoths
    tout ça aux pieds des ruines romaines ( hé oui mes aminches ,l'afwique du nord fut terre romaine , sinon chrétienne bien avant notre vieille europe ....) dans ces bleds du tonnerre de dieu , perdus au milieu de rien....le ciel, la terre , dieu , et en petit , tout petit , les hommes , les hommes et leurs calculs , préoccupations, compromissions, bassesses ,lâchetés ....hier comme aujourd'hui

    RépondreSupprimer
  18. Il y avait deux régimes en Algérie, l'un pour ceux qui voulaient suivre les lois musulmanes (polygamie, ...) l'autre pour ceux qui voulaient suivre la loi française. Je n'ai pas le détail de ce qui permettait de passer d'un régime à l'autre.

    RépondreSupprimer
  19. L'Algérie, j'y suis né. Resté deux mois (a peu près). Mon père a fait 39-45 (débarquement par le sud, vallée du rhone, rhin et danube...), Indochine, Algérie. Il parlait peu de la guerre, et jamais de l'algérie.
    Ce que fait "Président" est une honte.

    Jean-Maurice

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen