lundi 29 mai 2017

Dans leur malheur, les homos tchétchènes ont de la chance, ils sont Tchétchènes...

Résultat de recherche d'images pour "poutine macron"

Z'avez vu ?  Macron a reçu Poutine à Versailles. C'était beau, n'est-ce pas ? Un cadre grandiose pour deux gars hors normes. Les journalopes n'ont pas démérité non plus; ils ne savaient plus quelle formule trouver pour nous expliquer à quel point notre Président était un  super Président. Hier soir, j'ai même cru qu'Eric Brunet allait s'oublier tant il était in love de Macron. Dingue, vous dis-je.

Enfin bref, celui à qui tout réussi a reçu le tsar de toutes les Russies. C'est marrant d'ailleurs, ce Poutine, dont on nous a dit, depuis cinq ans et pendant la campagne électorale, qu'il n'était pas fréquentable, à tel point que Fillon et Marine ont été montrés du doigt, l'un pour ses accointances avec Vlad, l'autre pour avoir été reçue au Kremlin. Et aujourd'hui, en grande pompe, le fils spirituel de Hollande-l'anti-Poutine reçoit celui dont tout le monde " libre " disait que c'était un affreux dictateur... La politique, ça va, ça vient, c'est terrible: hier, noir, aujourd'hui, blanc ou gris.

Enfin, bref. Plusieurs sujets étaient à l'ordre du jour: l'Ukraine, la Syrie, Pierre Le Grand et bien sûr les droits de l'Homme (dont on sait que l'évocation, lors de ces rencontres, n'ait faite que pour complaire aux assoces et aux bisounours). Et par delà les Droits de l'Homme, l'épineux problème des homosexuels tchétchènes qui sont sérieusement enquiquinés par l'affreux Kadyrov, le potentat muzz local à la botte de Poutine, nous dit-on encore.

Combien de fois, aujourd'hui, et hier, et avant-hier, et sans doute demain, nos journalopes, préparant l'opinion à la venue de Poutine, nous ont rabâché qu'il faudrait absolument que cette question soit abordée et que Macron ne fasse pas l'impasse là-dessus: Monsieur Poutine, que comptez-vous faire pour soustraire les homos tchétchènes aux horreurs dont ils sont victimes de la part (de votre ami) du régime de Kadyrov ? Et Macron de faire savoir au monde entier que tous les sujets seraient abordés, qu'il y aurait des discussions " sans concessions ". Et Macron a parlé: " Poutine m'a indiqué avoir pris plusieurs initiatives sur le sujet des personnes LGBT en Tchétchénie avec des mesures visant à faire la vérité complète sur les activités des autorités locales et régler les sujets les plus sensibles ". 

Bien envoyé, n'est-ce pas ? Avec en plus, du " LGBT " inside, pas du homosexuel, du " LGBT ", c'est plus fun, plus moderne et ça devrait plaire au lobby du même nom.

La question du massacre des homosexuels de Tchétchénie était devenue centrale. Yallah ! Rendez-vous compte, près de 100 ont été arrêtés par les sbires de Kadyrov. Même que pour le show du jour, on a trouvé le moyen d'en faire venir un à Paris. Depuis quelques mois, ils sont pourchassés, débusqués, torturés, déportés, emprisonnés. Le monde s'en est ému, les assoces se sont saisis du problème et une jolie banderole a été dressé au Trocadéro. C'est bien, non ?

Par contre, quand Trump va en Arabie Saoudite, semaine dernière, aucune journalope, aucune assoce (à ma connaissance) ne lui ont demandé d'aborder le problème des homosexuels saoudiens...

Par contre, les milliers d'homos iraniens, saoudiens, égyptiens, koweïtiens, qataris, syriens ou irakiens, ceux de toutes ces sympathiques contrées musulmanes (à qui l'on vend armes, avions et autres technologies de pointe), ceux que Daesch balance d'en haut des immeubles, ceux que l'on pend haut et court, ceux qu'on crucifie, ceux à qui on colle le trou du cul avec de la colle cyanoacrylate, ceux que l'on torture, ceux qu'on émascule, et bien vous ne le croirez peut-être pas, ceux là, on s'en bat les coucougnettes ! 

Sans doute n'ont-ils pas la chance d'être tchétchènes...

Folie passagère 3547
Résultat de recherche d'images pour "kadyrov"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

28 commentaires:

  1. Le "deux poids, deux mesures" cousu main.
    Tu comprends, on leur doit tout aux Saoud et affiliés, donc on ferme les yeux sur les sévices faits aux homos.
    Et sans parler des esclaves de maison étrangères, des travailleurs exploités, étrangers eux aussi.
    Si t'es pas princesse saoudienne là-bas, t'es mal barré.
    Mais ce sont nos amis hein, on leur brade tout et même nos plages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lamouette: eh oui, a tous ces muzz là, et en particulier aux saoudiens, on leur passe tout, ce sont nos meilleurs clients. Les Tchétchènes par contre, comme là bas le taulier est soutenu par Poutine et que nos médias n aiment pas Poutine, on nous rabache que des homos sont torturés, comprendre: Poutine valide

      Supprimer
  2. Géo

    "...macron à qui tout réussit..."

    J'ai beau regarder partout je ne vois rien de réussi tant avec merkel
    qui lui a fait,mine de rien,la leçon au sujet des traités à changer au sein de l UE= NEIN!
    (Poudre aux yeux pour les naïfs auxquels on veut faire gober que le macron impose ses vues,notamment pour racoler fort aux Législatives),
    qu'avec messieurs Trump ou Poutine!

    Sur youtube,l espace d une minute,macron et le Tsar de toutes les Russies ensemble.
    J'ai trouvé la figure de macron crispée et le Tsar a lancé un regard ironique et sûr de soi en sa direction tout en s asseyant,regard qui en dit long sur le poids qu'il lui accorde.
    Comme si il le toisait de haut.
    Alors,homosexuels de Tchétchénie ou le reste des sujets,
    tout ça c est pour duper les blaireaux de France la vérité c est que macron ne décide de rien du tout,il le sait bien,il est dans la cour des petits et non pas dans celle des grands et donc il compte pour des clopinettes.

    Pas de quoi s extasier sur une autorité "jupitérienne" qui part en brioche.
    (Emmanuel Macron:En Marmelade pour ce qui est de l autorité sur la scène internationale).

    On aimerait que les accords,les traités signés,les garanties afférentes en divers importants domaines soient montrés pour juger de la réussite du nouveau héros macron,qui tient bien davantage de l héritage d'un Brummel comme affiche de mode que d autre chose.

    La vérité c est que tout cela c est du blabla qui ne prouve rien,n assure rien.
    Macron et le Tsar étaient appelés à se croiser dans l escalier de l Histoire que le premier descend et que le second monte en tant que chefs de puissances internationales.

    Il faut être terriblement nigaud à mon sens pour croire que macron va obtenir quoique ce soit de tels gens il ne fait pas le poids.
    On aveugle encore les Français.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: pour l instant, c'est évident que Macron n a rien prouver et rien fait de concret si ce n'est de se faire élire Président à 39 ans, recevoir tous les Grands, même Poutine fait le déplacement... Pour un gars que quasiment personne en connaissait, je dis que oui, il a tout réussi... jusqu à maintenant, après...

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Macron n est qu'une illusion,l application de techniques de conditionnement élaborées aux USA pour créer un candidat avec un nom inconnu et le faire élire par ces techniques,notamment avec l appui de Soros,et cela marche parce que les gens sont abrutis par les médias dont ils gobent les insanités sans broncher.


      Ce n est pas macron qui a réussi,ce n est qu'un produit de consommation.
      Ce sont ses créateurs qui ont réussi.
      Ce sont les Français qui ont encore échoué.
      Comme quoi la légèreté et l ignorance se payent chèrement tôt ou tard.
      C est la France qui a échoué.

      Et monsieur Poutine a gagné en venant en France,bien plus qu'on ne croit.

      Vrai que le macron a gagné une bonne paye et des prébendes.
      Pour le reste il se contente d obéir à ses créateurs.

      À mon avis le vrai gagnant de cette visite en France est Poutine,mais on ne le voit pas encore clairement.


      Supprimer
  3. Le camp du bien a ses chouchous. Mieux valait être opposant à Pinochet qu'à Castro, n'est ce pas ?

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  4. "Celui à qui tout réussi a reçu le tsar de toutes les Russies"...
    Joli, bravo !
    Sur le fond, votre billet constate une fois de plus que la presse française, paralysée par la hantise d'apparaître un tant soit peu "islamophobe", préfère passer sous silence ce que tout le monde voit et ressent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Blaisedemontluc

      Et cela prouve aussi,du fait de l inégalité de traitement,
      du fait de "l omission" par macron des persécutions de diverses minorités en pays musulmans
      qu'au delà des paroles de façade et des poignées de mains qui ne signifient rien,destinées aux andouilles,
      que la ligne de fracture demeure et que lorsque le Tsar des Russies sera parti,rien ne sera résolu dans le fond.
      Comme pour le reste.

      Supprimer
    2. Blaise: "ce que tout le monde voit et ressent." j aimerais en être sûr.

      Supprimer
  5. Tu ne peux pas faire la comparaison avec les états islamiques ........heu ..musulmans dont les gouvernements "démocratiques " lèchent les babouches avec un état tsariste plus proche de nos racines qui veut faire semblant d'adorer Microbe .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: j'vais me gêner ! On pardonne tout ou on occulte tout de ce que ces p'tains d'Etats Muzz font et on ne pardonne rien, on voit tout de ce que fait et soutient Poutine. Géométrie variable, j ai horreur de ça ! :))

      Supprimer
  6. Ignorer Poutine était une absurdité donc un bon point pour le Micron, mais quel cinéma on fait autour !
    Tous les hagiographes de notre gérontophile sont à l'œuvre, laudate domine ! Et n'oubliez pas de bien voter bonnes gens, donnez lui une belle majorité et il fera votre bonheur. Je n'en veux pas de ce bonheur là !

    Jipe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jipé: le délire, l'euphorie médiatique autour de Macron est assez hallucinante, du jamais vu je pense depuis des lunes chez nous. Pourvu que ça dure, pour lui.

      Supprimer
    2. Géo

      Il est impératif et vital que les gens prennent conscience qu'ils n ont pas de président mais une simple image,c est une hypnose collective dont ils sont victimes,image au service de gens qui ne leur veulent nul bien et décidés à détruire le pays en tant que nation indépendante.

      Il suffit de voir le golem-macron avec monsieur Poutine,(vu et entendu sur youtube)commencer à hésiter et parler de chaleur et de thermodynamique(???)
      pour voir que nous n avons qu'un acteur de médiocre stature en guise de président,un fantoche.
      Bien payé certes,c est sa réussite(pas de mon point de vue,c est un échec pour lui mais à un niveau plus subtil.)

      L emballement médiatique ne révèle que la médiocrité et la corruption de ces "journalistes" hystériques payés par de vieux crocodiles malveillants pervertis et cupides.

      Quant à cette "présidence jupitérienne" dont on rebat les oreilles parait-il,
      c est sûrement la conséquence des propos d un astrologue du macron qui lui a dit que son Soleil natal était en Sagittaire,signe régi par Jupiter.
      Et l autre de s emballer et de se proclamer "président jupitérien!"
      Ce qui est complètement idiot pour diverses raisons un peu hors-sujet ici quoique...
      Et tous les flagorneurs de reprendre en choeur.
      (Versailles est effectivement un château de nature jupitérienne.)

      Pour le reste il faudrait faire le ménage dans tout le fatras grotesque que l on sert.

      Supprimer
  7. L'Histoire est parfois taquine. Voilà un petit bonhomme totalement inconnu il y a trois ans qui devient président de la république (un peu comme ce métis de l’autre coté de l’Atlantique que personne ne connaissait et qui est devenu - grâce aux médias- président des États-Unis) et hop d'un coup de baguette magique tout n'est que beauté luxe calme et volupté...Merci aux journaleux de nous ouvrir les yeux sur tant de magnificence
    Donc notre bon Maître reçoit le méchant Vladimir et bien sur un des sujets brûlant est de parler des homos... les Mistral, l'embargo sur les produits agricoles qui ruine nos paysans ça on s'en tamponne un peu mais les LGBT chers à Papy Bergé qui a bien banqué pour la campagne du petit ça c'est important...
    Rien que de voir la façon dont Poutine regardait ou plutôt toisait notre jeunot était je n'ose pas dire drôle, mais gênante tant on voyait clairement le peu de respect qu'il lui accordait.
    Poutine est un chef d'état avec tout ce que cela sous entend de pas très sympa.
    Macron est encore un jeune coq qui se dresse sur ses ergots et tente de faire entendre sa voix...et ce n'est pas gagné.
    Quant au sort des homos dans les pays arabes, c’est pas bon pour le business de parler de ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ GfB
      Et si notre Macron était encore plus fort qu'Obama ? Car Obama a fait plusieurs mandats en tant que sénateur de l'Illinois et un mandat de sénateur fédéral avant de pouvoir se présenter à la présidentielle, et être élu.
      Tandis que notre Magic Macron ne s'est jamais présenté à aucune élection avant d'être élu Président de la République française, haut la main et sous les vivats de la foule en délire, qui ne s'en est toujours pas remise, et s'apprête - quoiqu'en pense Corto - à lui donner une majorité absolue à l'Assemblée !

      Supprimer
    2. Certes, du moins à ce qu'on dit, il a été élu haut la main. Mais en anglais, pour cela on, dit "hold up" et en l'occurence, n'est ce pas la même chose? N'est il pas!
      Demandez à Fillon. Il est vrai que lui... depuis que tout fut accompli, on a fini par lui faire baisser les bras.
      Et sans doute est il vrai qu'on va lui donner une majorité. Pour le meilleur et... pour le pire.
      Je crains le pire!
      Quelle tristesse!

      Supprimer
  8. tu parles comme il va lui faire la leçon ! le tsar, c'est pas un enfant de cœur, c'est un taiseux, il va te le regarder avec un petit sourire poli et le p'tit bonhomme pourra toujours nous vendre sa sauce améliorée par les journalopes, tout ça c'est encore du vent, il en faudra un peu plus que la France retrouve un rang correct dans les nations

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: ça, avant que la France compte à nouveau dans le monde, va avoir du boulot notre Macron national, vu comment son prédécesseur s'est vautré sur ce sujet...

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Je ne croirai jamais que tu puisses penser que le but de macron serait de redonner à la France une place digne dans le concert international car c est tout le contraire qui est voulu.

      Supprimer
  9. En même temps, on ne peut pas demander à Magic Macron de régler les problèmes de TOUS les homosexuels du monde, mon cher Corto !

    RépondreSupprimer
  10. Évidemment c'est toujours bon de se trouver à l'endroit où son propre
    intérêt se trouve en phase avec la possibilité d'emmerder Poutine.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  11. Macron joue au gros dur et sort ses petits biceps devant Poutine en accusant Russia Today et Sputnik de presse Pravda poutinophile.

    Forcément, vu que ces deux médias ne sont pas la propriété de Patrick Drahi, Bolloré ou Dassault et qu’ils ne sont pas connivents comme BFM WC.

    RT et Sputnik ont demandé à Macron de lui donner des exemples concrets de manipulations anti-EM. Rien, walou, nada. Et pour cause. Et ce n’est pas Macron qui va s’en prendre aux organes de propagande américaine sur le sol français. On ne mord pas la main qui nous nourrit.

    Et son petit couplet sur les homosexuels tchétchènes, Macron ne risque pas de s’en prendre à l’Arabie saoudite et aux pays musulmans qui persécutent les homos. La Russie oui, mais les bédouino-monarchies, non.

    « Nous nous sommes tout dits » se vante baby Macron, ivre de puissance. Macron a tout dit, mais Poutine, rien, c’est un taiseux. En revanche, dans la séquence de serrage de paluches, Poutine lui a mis la main dans la région du coude, là où il y a un point de pression très douloureux. Et Poutine a pensé très fort : ton prochain Mistral, tu peux te le carrer où je pense ! Message reçu pour le p’tit Cron qui a fait du théâtre mais jamais de karaté ni de krav maga.

    Les organes de presse français passent leur temps à faire de la retape pour la doxa néo-conservatrice des faucons US : avec Macron, ils l’auront leur guerre en Syrie et en Iran, avec le soutien actif de la corporatocratie qui l’a porté au pouvoir, du complexe militaro-industriel et des médias subventionnés par l’État. Sinon, tous ces médias mettraient la clef sous la porte. Alors forcément, ils lèchent.

    Noone

    RépondreSupprimer
  12. Combien de russes peuvent voter aux élections, par contre les musulmans, ils sont plus 6 millions.
    Macron comme tout politicien sait compter.

    RépondreSupprimer
  13. Notre bonne presse gauchiste est toute émue de la visite du méchant Poutine.
    Je m'étonne. Au temps de l'URSS autrement plus totalitaire, liberticide et violente je n'avais pas
    noté pareille vigilance.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen