lundi 22 mai 2017

Cyril Hanouna est un danger public... pour les homosexuels mais pas que...

Résultat de recherche d'images pour "homophobie tue"

" Je le hais. Lui, et son escouade de hyènes au surmoi atrophié, je les hais. Avec «Touche pas à mon poste», on a franchi depuis bien longtemps la barrière du supportable et je ne parviens plus à ressentir autre chose que de la haine pure. Je n'en peux plus des analyses psychologisantes sur le syndrome de Stockholm dont souffriraient les chroniqueurs, sur la supposée griserie d'un Hanouna longtemps mal aimé et sous-employé, des accusations de Hanouna-bashing... Hanouna n'est pas une victime. C'est un bourreau. On parle là d'un homme qui a chié dans la chaussure de son chroniqueur. D'un homme, surtout, qui s'est fait une spécialité d'humilier, et maintenant de persécuter des homosexuels.

La dernière séquence (et on ne parlera pas de «dérapage», à réserver au code de la route) est atroce à regarder. Ce jeudi 18 mai, l'équipe de «TPMP» a posté de fausses annonces de rencontre sur le site Vivastreet. Dans l'extrait qui circule sur Twitter, on le voit répondre en direct à un homme, se faire passer pour un homosexuel (avec toutes les mimiques et la voix efféminée qui vont bien).

Sur le plateau, les chroniqueurs gloussent en silence pour ne pas se faire remarquer par l'homme piégé. Pour parachever l'humiliation, Hanouna finit par lui raccrocher au nez. J'ai eu la nausée. Pour de vrai. Je vois passer toute la journée des images et des vidéos immondes sans jamais trop ressentir de dégoût, mais là, pour la première fois, j'ai eu envie de vomir.

La victime du canular ignorait qu'il était écouté par des milliers de personnes, il drague et se laisse draguer en pensant qu'il s'agit d'un moment intime. Il se fait raccrocher à la gueule. Puis il se découvre sans doute, dans l'extrait diffusé. Je suis obsédée par cet homme, et ce qu'il doit ressentir aujourd'hui. J'aimerais savoir comment il va. Ce qu'il pense de tout ça. S'il est lui-même téléspectateur occasionnel ou assidu de «TPMP», et si tel est le cas, ce que ça fait d'être persécuté publiquement par des gens qu'il aimait bien peut-être, qui sait. Il n'a pas été le seul à être appelé, et l'un d'entre eux doit venir témoigner sur le plateau.

On parle ici de persécution. Pas de canular, pas de blague potache, ni même de harcèlement. Une persécution est «un type d'oppression consistant à appliquer à une personne ou un groupe de personnes des mesures ou des traitements injustes, violents ou cruels pour des raisons d'ordre idéologique, politique, religieux ou encore racial».

Rire d'un homme parce qu'il est homosexuel, le rabaisser, l'humilier, le jeter en pâture aux rires d'un public, et être tout content de soi, c'est l'exacte définition de la persécution. Sans compter que, comme le rappellent de nombreux internautes sur Twitter, cette méthode, consistant à se faire passer soi-même pour gay, est exactement «la technique des casseurs d'homosexuels».

Quant au contexte: l'émission est diffusée le lendemain de la journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, alors que les actes homophobes sont repartis à la hausse, et alors qu'en Tchétchénie, les homosexuels sont traqués, torturés par les autorités avec la complicité de la population. J'entends déjà ceux qui vont dire que, quand même, «c'est pas pareil». Bah si. Bien sûr qu'Hanouna n'est pas un génocidaire, mais il passe son temps à mettre plein de pièces dans la machine à homophobie, et légitime dans l'esprit de certains, que rire des homosexuels et de les rabaisser est tout à fait normal. La violence physique à l'égard d'un groupe commence toujours comme ça: on moque, on parodie, on humilie, on essentialise, on rit... et la malveillance, puis la violence physique finit toujours par débouler.

Pourtant, c'est peu dire qu'Hanouna n'en est pas à son coup d'essai et qu'il a déjà maintes fois été sermonné pour ses éloges de l'homophobie, quand ce n'est pas de l'homophobie pure. En décembre 2016, l'association des journalistes LGBT avait étudié «l'obsession pour l'homosexualité» de «TPMP» et constaté 42 mentions faites à l'homosexualité en à peine un mois, dont la plupart dans l'objectif de rabaisser.

«Le 7 novembre, par exemple, le chroniqueur Camille Combal et Cyril Hanouna imitent, comme ils le font souvent, un couple gay semblant tout droit sorti de La cage aux folles. L’animateur prend des airs efféminés: “Je suis complètement ouvert, je suis complètement ouvert à la flagornerie.” Le 15 novembre, sur le même plateau, Jean-Michel Maire parlent des homosexuels qui se cachent: “Etre dans le placard… d’où l’expression ‘avoir un balai dans le cul’”. Quelques jours plus tard, un voyant invité prédit qu’une future émission sera présentée par un des chroniqueurs, mais ignore si ce sera un homme ou une femme. Cyril Hanouna commente alors: “Ah ben ce sera Matthieu Delormeau!”»
Si, la plupart du temps, ces railleries sont faites sous couvert de blagues, elles sont aussi parfois ostensiblement hostiles à l'homosexualité:

«Le 29 novembre, l’invité Jeremstar drague ouvertement Matthieu Delormeau puis Cyril Hanouna. Réaction de l’animateur: “Alors le problème avec moi, c’est que je suis un petit peu nerveux. Si tu commences à me toucher, on peut assister à un homicide”. Quelquefois de menaces: le 2 novembre, les chroniqueurs disent à tour de rôle le nom d’une chanson sur laquelle ils ont déjà fait l’amour. Vient le tour de Matthieu Delormeau: “C’est une très jolie chanson, j’espère que vous aurez un jour l’occasion de l’entendre…” Hanouna, agressif: “Pas avec vous. Non mais je vais t’expliquer, celui qui va me ‘ken’, il est pas né.” Delormeau : “Comment?” Hanouna: “T’as très bien entendu.”»
On est là dans l'homophobie dans ce qu'elle a de plus basique: soupçonner un gay de vous faire des avances et le menacer de lui péter la gueule.

Mais ce sont bien les «blagues» homophobes qui posent le plus de problème en ce qu'elles sont généralement noyées dans un magma de gloussements et d'applaudissements du public. On finirait presque par ne plus y prêter attention. Par ailleurs, c'est la rhétorique adopté par Hanouna et ses fanzouzes pour légitimer ce système: «on rigoooooole, c'est pas très Charlie de vouloir nous censurer». Après les réactions, il a publié le message suivant sur Twitter:

Cet argument qui fait de l'humour un blanc-seing pour à peu près tout est d'une malhonnêteté et d'une paresse intellectuelle crasse. C'est d'ailleurs épuisant d'avoir à répéter que traiter quelqu'un comme une merde, et lui donner une accolade juste après, ça s'annule pas. Que oui, plein d'autres gens ont fait de ce type d'humour leur fond de commerce, mais c'est pas pour autant que c'est tolérable. Que moquer quelqu'un pour sa couleur de peau, son sexe, ou son orientation sexuelle, c'est «pas pour rire», c'est «pour dominer».

On nous dit aussi que, comme Matthieu Delormeau et Enora Malagré, respectivement homosexuel et bisexuelle sont sur le plateau, qu'ils semblent, eux, trouver ça hilarant, voire participent au concert de blagues homophobes, et que cela annihileraient l'aspect malveillant. Or, c'est pas parce qu'ils ne sont pas hétéros qu'ils sont moins cons. Personnellement, j'ai cessé de m'intéresser à la psyché de Matthieu Delormeau, victime consentante de tout ce bordel depuis bien longtemps. Qu'il se démerde avec son psy. Quant à Enora Malagré, elle encaisse aussi sans moufter que Thierry Moreau dise d'elle qu'«suce debout», et a touché le corps d'une invité, Patricia, sans son consentement. Difficile de faire de ces deux-là des cautions morales et des gardiens des droits."

__________

Tribune de Nadia Daam parue sur Slate; tribune à laquelle je souscris pleinement avec tout de même une précision: Chaque soir, depuis 7 ans, c'est  près de 1 million de Français qui se vautrent devant cette raclure d'Hanouna... Cyril Hanouna est bien un danger public pour les homosexuels mais pas que... pour aussi tous ceux qui le regardent complaisamment...

Folie passagère 3543.
Résultat de recherche d'images pour "homophobie tue"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

49 commentaires:

  1. Je n'ai pas la télé, je ne connais donc pas ni le personnage, ni son émission. Le peu que j'ai lu sur cet individu est peu reluisant, que sa vulgarité est extrême et le contenu fort vulgaire.

    Mais il paraît que ça marche, ce qui me laisse perplexe sur le niveau intellectuel de mes contemporains.
    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: et oui ça marche, depuis 7 ans et tous les soirs ! parfois me^me deux fois par soir. Perplexe pas moi, l'abrutissement des masses est une valeur sûre.

      Supprimer
  2. Anne : perso, j'ai du croiser cette émission sans le faire exprés et j'ai zappé de suite, tant le niveau était nul ( et meme pas drole ). comme le Nain, je me demande qui peut regarder une telle émission. J'espére qu'il ne s'en tirera pas comme cela, humilier, persécuter quelqu'un en direct n'a rien " d'humain".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne: en moyenne 1 million de tes concitoyens regardent cette merde ( y a pas d'autres mots) qu il ne s'en tirera pas comme ça ? : Faut voir, pour l instant le CSA a reçu plus de 20 000 plaintes et
      -PSA (Peugeot / Citroën)
      -Bosch
      -Chanel
      -Disneyland
      -Petit Navire
      -Décathlon
      -Easyjet
      -Flunch ont tous retiré leur sponsoring sur les plages horaires d'Hanouna

      Supprimer
  3. j'ai jamais regardé cette raclure, pas plus que les soi-disant "kro-niqueurs et queuses " diverses et variés, pas plus que Ruquier et d'autres, le fait que des millions de gens décérébrés les regardent donnent bien le niveau de bêtise et de nullité où est descendue le pays, l'éducation nationale nous les formatent de bonne heure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: comme tu dis, le niveau n'est pas fameux ! mais une bonne partie des Fr aiment: Quelle misère !

      Supprimer
    2. Tiens, je remonte dans ma propre estime en n'aimant pas non plus Hanouna et me dis que, finalement, mon QI que j'avais testé un jour et m'avait mis le moral à zéro a encore de l'espoir d'y gagner quelques points. Un moment, j'avais cru qu'il allait être de 50..Heureusement, me restaient les questions de français qui ont réveillé mes neurones endormis. Il est vrai que certaines émissions racoleuses, les tests en tous genres par exemple, sont là pour faire croire aux gens qu'ils sont moins bêtes qu'ils ne sont (heu, me comprenge-je moi-même !). Tiens, comme dans la chanson "qui ne saute pas n'est pas français" on pourrait dire "qui n'aime pas Hanouna est coincé du U".
      Il est de fort bon ton à la télé d'aimer telle ou telle émission pour être dans le vent, pour être à la mode, pour ne pas paraître trop con. Donc, j'en conclus qu'ici...heu...je sors comme dirait Spartacus.
      Cela étant, je n'ai pas vu l'émission dont on parle ici. Mais, sir Hanouna n'est pas à une connerie près pour faire monter son audimat. A chaque fois, je pense qu'on va l'éjecter définitivement...et, comme les morpions, il s'accroche.

      Supprimer
  4. Je ne regarde jamais ce connard ni ne l'écoute comme toute sa bande de chiassieux , j'ai eu le même rejet samedi soir avec Drucker et Gera où l'humour des deux m'ont laissé un gout amer dans la bouche . Que reste-t-il à la télé ? Rien , Arte que je recommande ou un bon bouquin .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: que reste-t-il à la télé ? Ben a part les films... pas grand chose

      Supprimer
    2. Moi, j'aime bien Drucker. Il n'arrive pas à la cheville d'Hanouna. Gerra me faisait rire, mais moins maintenant. Je hais les rires en arrière-plan pour gonfler l'audimat. Se la jouer à l'américaine ne fait pas avancer le smilbick, heu, le smibilick, le smolblick. Zut.

      Supprimer
    3. Je dirais même... Rien....
      Ou bien des films qui ont plus de 20/30 ans

      Supprimer
  5. Je n'ai JAMAIS regardé cette émission, mon cher Corto, donc je ne saurais rien dire ni sur ce personnage, ni sur ceux qui expriment leur haine contre lui. Je ne suis même pas parvenue à lire cette tribune. Désolée !

    RépondreSupprimer
  6. Impossible de me prononcer sur le fond de la chose puisque je ne regarde pas l'émission d'Hanouna.
    Par contre, comme il m'arrive de tomber sur Arte au moment où officie Mme Daam, je dois dire que ses rares interventions sont toujours totalement dans la droite ligne de la bien-pensance gauchiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Blaise: je ne savais même pas qu elle officiait dans le poste Mme Daam. Quelle émission ?

      Supprimer
    2. L'émission "28 minutes" d'Arte, à partir d 20h05, dont Claude Askolovitch est l'un des piliers.

      Supprimer
    3. Blaise: Merci bien mais si y a Asko, ça va pas être possible pour moi

      Supprimer
  7. J'essaye de l'éviter, les soirs où je regarde un film sur la chaîne où il sévit,mais comme le film annoncé à 21.00 sur le programme ne démarre jamais avant 21.15,dépassement oblige..
    J'ai au moins un point en commun avec ce bouffon: Nous sommes nés un 23 septembre tous les deux.
    Tirez-en les conclusions que vous voudrez :)

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendemiaire: dépassement comme ce soir 21:15 au lieu de 20:50 pour le film! et c'est comme ça effectivement que l on tombe sur Hanouna

      Supprimer
    2. Ma fille aussi est née un 23 septembre. Elle a du caractère. Pourtant, je pense, sans risque de me tromper que les pitreries d'Hanouna ne doivent pas être sa tasse de thé, loin de là, très, très loin même..

      Supprimer
    3. Géo

      Le signe solaire(=place du Soleil dans un signe le jour de la naissance) n a aucune importance en fait ou plus exactement son importance est vraiment infime en raison du nombre considérable d autres facteurs astraux
      .Chaque signe astrologique compte trente degrés(en astrologie dite "tropicale") et le seul point commun entre mille gens nés du même jour au même lieu,par exemple,est que la position de leur Soleil natal se trouve à un degré près au même lieu du zodiaque.
      Tous les autres facteurs ont changé,d une année à l autre à la date anniversaire.


      Supprimer
  8. J'ai regardé une fois Hanouna pour me faire une idée, j'ai zappé au bout de 10 minutes, c'était au-dessus de mes forces ! J'ai vu sur le net l'extrait sur les homosexuels, affligeant !!!
    Et que dire d'Arthur et son émission du vendredi soir....là 5 minutes c'est déjà trop !!!
    Et oui nous sommes entourés de cons...citoyens et ça ne va pas aller en s'arrangeant...
    Plus le peuple est abêti, plus il est manipulable....et pendant ce temps les sous rentrent dans les caisses.
    Après il ne faut pas s'étonner du résultat des élections. Empêcher les gens de réfléchir ça sert aussi à ça...
    En même temps 1 million ce n'est pas la majorité des citoyens, pourra t-on inverser la vapeur ?? Difficile à prédire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chris: oui mais c'est toujours 1 millions de con-citoyens, les mêmes qui regardent Arthur ?
      Inverser la vapeur... alors là, je doute...

      Supprimer
    2. Moi-aussi, j'ai essayé de le regarder. Ne serait-ce que parce que j'entendais parler beaucoup des excès de ce monsieur et que je ne voulais pas mourir idiote. Il est tellement de bon ton de tout connaître de la télé. Je n'ai pas pu regarder au delà aussi de 10 mn..

      Supprimer
  9. Annie

    Il m'est arrivé de vouloir regarder un film sur C8, programmé à 20H55 . A 21H : hanouna, 21H 05 toujours hanouna, 21H10 j'ai craqué devant tant de vulgarité, de betise et de grossièreté - j ai changé de chaine. Une bonne chose, si les grandes marques le lachent, il pourra retourner dans l'ornière qu'il n'aurait jamais du quitter.

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai subi la même chose hier soir. le film a commencé à 21:18 car il y a les pubs après hanouna. J'ai retiré le casque en attendant.
      Homo Orcus

      Supprimer
    2. Annie: je ne me fais pas d illusion, une fois, le buzz dissipé, ces marques ou d'autres reviendront pour l'audimat

      Homo Orcus: braquage à l'italienne ?

      Supprimer
    3. YES, j'ai adoré l'original et le remake est très bien aussi.

      Supprimer
    4. Annie

      Moi aussi, j'ai bien aimé - dommage qu'il nous l'ait passé deux fois en 15 jours.

      Supprimer
  10. Annie

    Une pensée attristée pour Droopix et Gridou dont l'humour et la bienveillance vont nous manquer.

    RépondreSupprimer
  11. TPMP
    Tous
    Pourri
    Même
    Plus
    Hanouna et sa bande de décérébrés....Des cafards indignes insignifiants une émission de merde,la télé poubelle au summum...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. john silver: la télé poubelle par excellence een effet dont certains raffolent, il suffit de regarder son audimat.

      Supprimer
  12. Jamais regardé, rien que sa gueule en couverture d'un magazine me provoque un zona.
    Excellent coup de gueule, Hanouna a de l'avenir quand j'entends certains de mes collègues se moquaient d'un autre en l'appellant "Hervina" avec une voix de fausset. Tous les autres se marrent,il y a des limites à l'humour et pourtant, Dieu sait que j'ai l'esprit ouvert.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grandpas: la limite à l'humour comme l'explique très bien Daam, c'est la persécution.

      Supprimer
  13. salut Corto et tout le monde.

    Ce type est malsain, comme son émission racoleuse, je zappe parfois dessus et ne tiens jamais bien longtemps tellement c'est pathétique. On entend parler de cette émission à chaque fois qu'il "dérape" et "présente des excuses" !

    Le CSA enregistre en ligne les plaintes, alors jugeons de l’efficacité de ce machin, visionnez le replay de l'émission ou ses extraits, faites vous une opinion, et si ça vous revulse, c'est par là:

    http://www.csa.fr/Services-en-ligne/Formulaire-pour-signaler-un-programme

    Chaîne C8
    Horaire 19 h 10
    Date 18/05/2017
    nom de l'émission : TPMP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on est de gauche, on peut être homophobe, raciste et misogyne. on peut même violer des femmes comme un certain écologiste et être respectable avec l'aval de la justice à 2P2M selon qu'on est du kampdubien ou non.

      Supprimer
  14. Le fait que ce cet individu soit abjecte et fasse une émission bien en dessous du niveau de la mer n'est pas un scoop. je pense même qu'il profite du fait que la populace(je ne vois pas d'autre mot) demande le genre de merde qu'il anime avec une bande de pseudo chroniqueurs prêts à tout pour cet éphémère moment de gloire que leur confère un passage à le télévision.
    Alors ne plus avoir ces pauvres types pour abêtir la populace serait une bonne chose mais surtout il faudrait reconnecter les neurones du million de crétins qui sont visiblement addict à ce spectacle navrant...
    Et ça c'est pas gagné, je pense même que l'on prend le chemin inverse.
    Il suffit de regarder le top 10 des "célébrités" ayant des dizaines de millions de followers, c'est affligeant...
    On part vraiment en vrille....

    RépondreSupprimer
  15. Voila qui est Nadia Daam:http://www.europe-israel.org/2015/08/nadia-daam-journaliste-darte-choquee-par-levocation-de-lorigine-du-terroriste-islamiste-du-thalys/
    Pas étonnant qu'elle officie à 28''avec E Quin et C Akolovitch.Par contre plutôt d'accord sur cette morve verdâtre et visqueuse d'Hanouna

    RépondreSupprimer
  16. Géo

    La première fois que j ai vu la tête de hanouna c était au moins cinq à six ans sauf erreur.
    Pas resté plus de quelques minutes devant cette exhibition télévisuelle de vide et ce dandinement vulgaire tant des fesses que de l esprit sur un fond censé être musical devant une claque aux ordres pour l approuver et qui avait la même absence de relief que lui.
    Une parenté secrète avec les meetings de macron à ce sujet.
    J avais retenu le nom de l émission et de la chaîne pour ne pas retomber dessus par accident où que ce soit.

    Lui ayant trouvé un regard voilé fourbe malsain et vulgaire,je l avais baptisé alors "face de traitre".
    Pensant normal,du fait de l inversion des valeurs actuelles,où le sacré est rejeté et le vulgaire le sale et l insignifiant mis en valeur,que ce genre d individus et d emissions soient promus et encensés.

    L ayant vu il a peu en photo,j avais noté que même déguisé en "homme bien",hissé sur de petites chaussures secrètement flagorneuses comme un petit coq sur ses ergots,
    il donnait encore davantage comme une impression de " petite frappe",une absence totale de charisme dénué de tout rayonnement spirituel ou intellectuel,incapable à jamais de porter le moindre message d espérance,d éveil et de passion à une foule.

    Pas surpris pour ma part de ce genre de basse prestation où un individu et sa clique se vautrent et s enfoncent davantage dans une fange grisâtre d où ils ne sortiront jamais,entraînant à leur suite toutes les âmes en peine de l audimat.

    RépondreSupprimer
  17. Touche pas à mon poste,
    Touche pas à mon pote,
    Touche pas à mes gays,
    Touche pas à mes migrants,...

    Tout ça pour dire que Rhanouna, Debouze, et consorts, polluent les ondes depuis bien trop longtemps...Un con, chasse l'autre, comme disent les menuisiers.




    RépondreSupprimer
  18. Personnellement je regarde souvent la télé à l'heure où sévit Hanouna, et je n'ai jamais tenu plus de deux minutes (littéralement, mon fils s'est amusé à chronométrer).
    Personnage puant, qui fait de la merde et avec une voix insupportable. Après, je suis pour la liberté d'expression la plus totale tant qu'elle ne constitue pas une incitation à commettre des violences. Donc se moquer des homos, des hétéros, des juifs, des arabes, des cathos, des handicapés et autres multiples catégories vulnérables ou non de population, ça ne me dérange pas. Et ça a l'avantage secondaire d'expulser de façon verbale les pires pulsions et, surtout, de repérer ceux qui se vantent de suivre ce type d'émissions et donc de savoir qu'ils sont de gros connards.

    RépondreSupprimer
  19. Simple question : Amis du politiquement et sociétalement correct seriez vous de ceux qui demanderaient l'interdiction de la rediffusion de la "cage aux folles" sur nos chaines TV ?

    RépondreSupprimer
  20. il m'est arrivé un jour de tomber en zappant des chaines sur cette émission , au bout de quelques secondes je me suis dit "mais qu'est ce que c'est que cette horreur" et j'ai fait disparaitre "çà" de la lucarne d'un coup de télécommande...

    RépondreSupprimer
  21. L'ironie de l'histoire, c'est que l'animateur d'une émission dont le titre est un clin d'œil au mouvement « Touche pas à mon pote » est considéré comme le complice de « génocidaires », comme vous dites.

    RépondreSupprimer
  22. Comme d'habitude, la réaction de Philippe Ariño est intéressante :
    http://www.araigneedudesert.fr/canular-hanouna-deux-homophobies-qui-se-font-face/

    Notez que la journaliste dont vous avez copié le texte considère que Pierre Rhabi est un homophobe rance, pour je ne sais quelle obscure raison (son opposition à certaines pratiques contre-nature comme la GPA, je crois).

    RépondreSupprimer
  23. Les tribunes, les plaintes, les dénonciations, ne fonctionnent pas pour la simple et bonne raison que son émission est la seule qui fonctionne, croit en audience, et amène de la recette. C'est que la chaîne appartient au groupe Bollorétait, faut que ça rapporte. Que l'émission soit de la merde chimiquement pure, qu'elle tire le niveau vers le bas, qu'elle soit vulgaire voire ignoble, cela n'à aucune importance. Il faut que la maille rentre dans les caisses, point à la ligne. C'est pour cela que je place mes espoirs dans la fuite des annonceurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Koltchack : Pour les mêmes raisons que celles que tu annonces, les annonceurs qui partent aujourd'hui, et c'est très bien, seront aussitôt remplacés

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa