vendredi 5 mai 2017

Lectures enfantines et formatage...

  Aucun texte alternatif disponible.

" Chaque semaine, dans la classe , il y a le moment du Pourquoi. Ce matin, Tovi demande à la maîtresse : "Maîtresse, pourquoi tu es noire?" Tovi pense qu'il est blanc parce qu'il est français. Mais Miradie est noire et elle est française ! On peut aussi avoir les yeux bridés comme Chizuka et être français, s'appeler Brahim et être français, ou avoir des tâches de rousseur comme Tovi et être français... Est-ce que la France elle-même ne viendrait pas d'ailleurs ? "

Mots de l'auteur Thierry Lenain: " Parce que si nos ancêtres sont les Gaulois, c'est donc bien un peuple immigré qui a donné son nom à notre pays... "


" Aujourd'hui la maîtresse propose à la classe de pique-niquer tous ensemble. Tom veut apporter du saucisson, mais Tovi n'a pas le droit de manger du cochon. Le saucisson de cheval fait pleurer Alima qui a peur que l'on mange son poney. De toute façon, Malwen doit manger du poisson parce que demain c'est vendredi. Quel casse-tête ! "



(pour les enfants de 6 à 8 ans, Editions Nathan, 5,90 euros)

Et bonjour chez vous !

Folie passagère 3530
Résultat de recherche d'images pour "formatage humain enfants"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

57 commentaires:

  1. marianne ARNAUD5 mai 2017 à 17:40:00

    Mais à la fin, mon cher Corto, ils auront tous le bac, et on tirera au sort pour savoir qui entrera à l'université !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: cette histoire de tirage au sort est un pur scandale, qui plus est mis en place par des socialistes

      Supprimer
    2. Ah! Non! C'est au mérite que se fait la sélection!
      (désolé je ne connais pas de version Française ou doublée de cette vidéo)

      Supprimer
    3. @ realist
      Tristement réaliste quant à ce qui attend nos enfants. Sous très peu de temps : c'est déjà commencé...

      Supprimer
  2. Eh oui, bienvenue dans le totalitarisme gauchiste, "progressiste". Ça c'est le formatage des esprits par l'éducation(enfin, par ce qui en tient lieu). Viendra bientôt le formatage des esprits par la rééducation, je le crains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Emmanuel: ily a des prénoms qui doivent etre dur à porter en ce moment...

      Supprimer
    2. Géo-Marine


      @Corto

      Tu as raison il y a des prénoms composés ou pas qui doivent être durs à porter...et même tout le temps durs à porter pour certains.

      Cela écrit,ce Lenain auteur du livret à fadaises est vraiment un nain et ce que tu montres là encore est une preuve du degré d indigence intellectuelle qui est désormais le lot de la défunte Éducation Nationale,fabrique à crétins.
      Je crois maintenant que les gamins,des banlieues glauques ou pas,qui font l école buissonnière ont peut-être bien un réflexe de survie face aux idioties que l on veut leur implanter.

      Le graphisme est de surcroît très simpliste,où sont les fables de La Fontaine illustrées par Benjamin Rabier,par exemple,ou Granville?
      Pour ne citer qu'eux?

      Tout ce qui pourrait inspirer à l imagination de certains enfants l envie de dessiner et de créer,l envie de se plonger dans des sujets intéressants?

      5€90 pour cette merde.
      Quand même!

      Supprimer
  3. Le succès du socialisme et des doctrines marxistes vient directement du formatage des jeunes esprits par l'EN. Lisez un manuel d'économie pour rigoler (jaune), ils en sont encore à la lutte des classes, à Germinal et autres joyeusetés du XIXe siècle. Comment voulez vous passer au XXIe.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, et encore vous n'avez pas feuilleté les manuels de lettres. Réalisme, naturalisme, Zola, Flaubert, Maupassant: auteurs formidables (je préfère les deux derniers au premier), largement dépassés à mon sens par Balzac (dont on lit quand même encore les oeuvres), mais c'est une question de jugement personnel. Cependant la littérature dite réaliste occupe une énorme partie des manuels. Et notamment les pages sur la misère ou la dénonciation de la société. Cela dit, j'ai pu faire lire Bel Ami à mes élèves, donc une splendide critique de la société des journalistes. Après... le problème est que 1) beaucoup d'élèves ont beaucoup de mal à lire ne fût-ce que qq pages 2) même en ayant des zéros en français ils passeront quand même (on triche sur les notes, avec l'ordinateur tout est possible) 3) quand le sens moral est perdu, la vie même de Bel Ami peut sembler plus plaisante qu'immorale... La leçon morale peut donc leur passer complètement à côté...

      De même les manuels de littérature font la part belle aux textes de témoignages sur les camps nazis, il y en a des pages et des pages. Il y a aussi des tartines sur l'humanisme, avec un oubli: l'humanisme chrétien. Ajoutons que si La Fontaine et Molière sont un peu présents, Pascal a droit à un encart quand on a de la chance.

      Dans les établissements catholiques, un élève peut arriver en Tle en ignorant tout à fait qu'il y a une littérature chrétienne en France. Mais cela ne choque personne, par contre quand, dans un milieu d'enseignants du privé, vous proposez qu'on ne se serve plus de ces manuels trop chers et pas terribles, et qu'on travaille à se faire des manuels ensemble, qui n'omettent pas Pascal, Bossuet, les auteurs contre-révolutionnaires, les oeuvres littéraires de grands saints comme L'introduction à la vie dévote, et puis plus récemment les textes de Claudel, Bernanos, Marie Noël, Péguy, que sais-je encore... on vous traite littéralement de fasciste. Je n'exagère pas. Pas question de mettre en valeur la culture catholique dans l'enseignement catholique. Verboten. Cela nuit au vivre-ensemble.

      Supprimer
  4. Et ce n'est pas avec cinq ans de l'autre têtard que ça va changer !

    Jipé

    RépondreSupprimer
  5. Beurk !!!! Corto vous avez réussi à me faire vomir mon 4 heures.
    Sinon la rééduc c'est tous les soirs ou presque sur Rance 3 avec les aventures guerrières d'Adolf le génie des Alpages autrichien et les HLPSDNH. Ca me rappelle les années 60 (65 pour être précis) où dans les campings allemands (celui de Friedrichaffen entre autres) on avait droit à la propagande de dénazification par haut parleur. Ca faisait rigoler mon oncle évadé des chantiers, engagé dans la 2ème DB et ayant crapahuté jusque au nid d'aigle.
    Ne vous faites surtout pas choper en train de siffloter "Mari-on nous voilà" c'est le goulag assuré.
    On devrait essayer sur le même air avec "Ma-acron nous sommes là".
    Il se dit que la police de la pensée macronienne envisage la même chose dans toutes les villes et villages tenus par le FN et ses alliés les plus proches.

    RépondreSupprimer
  6. Ben oui quoi, c'est tout petit qu'il faut commencer à bien penser.
    Comme ça, après, on pourra bien voter.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  7. J'espère qu'ils vont sortir les livres d'éducations sexuelles "le jour où on a tous forniqué ensemble " .......bon je vais au coin avec le bonnet d'âne :)

    RépondreSupprimer
  8. J'avais pas bien cherché, voila une version avec des sous-titres en Français:
    L'éducation moderne
    On y est déjà largement...

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Corto,

    Décidément, ils ne lâcheront jamais !

    Je crois que le temps est largement venu de nous organiser, nous qui sommes trop respectueux de la loi, des autres, etc, et de réagir avec force.
    Sinon, le totalitarisme en marche va tout broyer.

    Amicalement,

    RépondreSupprimer
  10. Quoi d'étonnant ? Nous semblons découvrir aujourd'hui, que les immigrés venus d'Afrique et du Moyen-Orient, que nous avons accueillis sans frein, depuis des décennies, n'étaient pas stériles...
    Merci Giscard, merci Mitterand, merci Chirac, merci Sarkozy, merci F. Hollande...

    Vu ce qui nous attend avec Macron, c'est à dire l'accélération des causes, je prévois que ce formatage par le biais de la littérature enfantine scolaire et extra scolaire, va être renforcé. Nos jeunes pousses françaises doivent intégrer très tôt, les codes d'une société "toutes-couleurs-toutes cultures-toutes moeurs" pour un vivre-ensemble harmonieux et bien sûr forcément solidaire, dans LEUR pays, la FRANCE, dont le nom n'est pas définitif...

    RépondreSupprimer
  11. Rien de surprenant, les totalitarismes ont toujours dirigé leur appareil de propagande vers la jeunesse et les enfants.
    Mussolini avait ses Balillas, Pol Pot séparait les parents des enfants, la Hitlerjugend endoctrinait les petits blonds...et la socialie nous sort ce genre de littérature.
    La résistance ne peut venir que de la famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et des enseignants qui résistent. Il y en a.

      Supprimer
  12. Ca,c'est le formatage à destination des plus petits.
    Pour les plus grands,dans cet entre-deux-tours,il y a la quasi totalité de la presse et des médias,excepté Valeurs actuelles et les blogs libres du Net.
    La pluralité de la presse et la diversité des opinions sont mortes,en France;la démocratie reste formelle,mais n'est plus réelle.
    Bienvenue dans le nouveau monde des médias de l'ère Macron.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  13. " Parce que si nos ancêtres sont les Gaulois, c'est donc bien un peuple immigré qui a donné son nom à notre pays... "
    De même ce ce sont les français qui ont unifié et nommé l'algérie, et que quand les congolais ont obtenu leur indépendance, pour prendre leurs distances avec le colonisateur belge, ils ont pris pour leur pays le nom de Zaïre que lui avait donné le conquérant portugais qui l'avait précédé.
    Mais je m'éloigne du sujet. L'histoire a de tout temps été utilisée à fins politiques, mais si autrefois c'était pour unifier le pays, lui donner une cohésion, c'est maintenant pour le déconstruire. Des siècles passés à construire, quelques décennies pour foutre en l'air le travail de 16 siècles. Navrant !
    Alfred

    RépondreSupprimer
  14. Corto
    Les bras m'en tombent...

    Quand j'imagine le nombre de réunions qu'il a fallu pour accoucher de ce genre d'ineptie...
    Sous les lambris du ministère lui même ,puis dans les salles de réunions des profs des écoles...
    Pour aboutir au sein même des sociétés d'éditions des livres scolaires...
    Avec toujours le même fil directeur et la même doxa du "vivre ensemble" et du métissage obligatoire...

    Le résultat est là : des textes nunuches, et des erreurs à la clé (Malween doit manger du poisson un jeudi? pas un vendredi,plutôt? )

    Il est déjà attristant de voir la platitude de ces cahiers.
    Mais il est désastreux de voir combien la folie idéologique d'une poignée d'enseignants militants aboutit à ce galimatias.
    N'ont ils pas compris,ces crétins, qu'ils participent de facto , par "leur" type d'enseignement, à la fabrication d'une génération entièrement formatée qui rejette toute idée de singularité ou de différence?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je suis enseignante en lycée dans le privé et je peux vous dire que le niveau des professeurs est très bas. La plupart ne se renseignent pas ailleurs que sur la télévision et les journaux type Le Monde, et quand par hasard on les met au courant de certains faits (quand même, la réforme du collège, les aberrations des nouveaux manuels, en ont fait réagir qq uns - les plus anciens) ils ne savent pas comment réagir. Alors ils s'indignent un peu puis ils font ce qu'on leur dit. Ils n'imaginent absolument pas faire autrement. Par contre, ils savent quasiment tous une chose simple et claire: les catholiques, voilà l'ennemi (on parle de l'enseignement privé, donc catholique). Ils vous disent vouloir combattre "tous les intégrismes". etc etc etc. Aucune réflexion de fond. Pourtant ils essaient... un peu. Mais ça ne va pas loin.

      Quant aux profs un peu différents, qui réfléchissent, qui s'opposent, qui sont plus créatifs, ils sont très très vite remis au pas par la direction, le diocèse, etc. C'est un métier où on est très espionné, j'ai des exemples précis à donner. Les directeurs n'hésitent pas, j'en ai été témoin, à passer des professeurs devant des quasi tribunaux afin que leur pensée déviante soit mise au pas. Et là je parle de professeurs qui évoquent l'idée de parler de christianisme aux musulmans par exemple, ou d'étudier la grammaire en primaire.


      Enfin, j'ai moi-même dû corriger un professeur d'histoire en plein oral de bac (je suis professeur de lettres, il s'agissait d'un TPE sur les intellectuels allemands pendant la DGM): elle a posé une question sur l'Eglise invitant les élèves à dire que l'Eglise avait été partenaire du nazisme. J'ai dit "mais il me semble au contraire que le pape de l'époque avait écrit une encyclique pour prévenir des risques du nazisme et du communisme", je n'ai pas osé aller plus loin pour ne pas la contrarier. Mais le fait est que, professeur depuis des années, elle n'était absolument pas au courant des encycliques du pape pendant la guerre et qu'elle colportait donc des informations fausses sur l'Eglise. De là-peu-près... mais défavorable à l'Eglise. Toujours.

      Supprimer
    2. Merci pour ce témoignage. Lorsque j'essaie d'informer les patriotes sur la fausse information historique constituant la doxa actuelle, je me heurte à l'ignorance des profs d'histoire. Le niveau des enseignants est actuellement (majoritairement) épouvantable...

      Supprimer
    3. C'est bien triste. Il y a bien les établissements hors contrat, mais ils n'ont pas vocation à former la majorité de la population.

      Supprimer
  15. Lorsque l'école était encore à peu près l'école, on m'y a appris qu'une des caractéristiques des régimes totalitaires était la volonté d'embrigader la jeunesse.

    A priori là c'est différent, puisque c'est pour notre bien.

    A priori...

    RépondreSupprimer
  16. Si la France c'est ça, je préfères être Gaulois.
    Ca sera sans moi.

    RépondreSupprimer
  17. Je te leur fourguerai à tous un sandwich saucisson-cheval-poisson et ça couperait court à toutes ces salades.

    RépondreSupprimer
  18. Jusqu'à présent se faisait, de temps à autre, constat d'être en une société très bien fournie quant à son nombre d'abrutis. Mais si en plus l'éducation Nationale se met à en formater, là va se faire la nuit des esprits.... C'est vrai qu'il est plus facile de diriger un peuple d'idiots, et d'y confiner moult bacheliers vagabonds, plutôt que des gens responsables.
    Tiens, il semble qu'André Brochu a son avis sur le sujet :
    - "L'instruction, on le sait, est la tarte à la crème d'une élite revue et corrigée par une élite de professeurs sans instruction."

    RépondreSupprimer
  19. Le parti LR commence (seulement!!!) à comprendre qu'il s'est fait berner

    Dans un entretien au Parisien, EMMANUEL Macron a déclaré :

    «Je suis convaincu que Les Républicains se scinderont parce que c’est le sens de la recomposition de la vie politique.»

    Le danger lepéniste ? Un leurre qui revient comme un boomerang dans la figure deS LR, dont la destruction demeure un objectif des socialistes, qu'ils s'appellent Hollande ou Macron.

    Ils ont encore 24 heures pour décider de voter MARINE !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Ixette
      Croyez-vous qu'ils "commencent à comprendre" ?
      Je n'en suis pas si sûre tant ils sont obtus.
      Je crains fort que, pour commencer à réfléchir, ils attendent d'être complètement dézingués. Quant à comprendre... :'(

      Supprimer
  20. Et comme dirait la pub:" Ce n'est pas fini".

    RépondreSupprimer
  21. ça fais un moment déjà qu'on lit ça et là que les invasions barbares du V ème siècle étaient en fait de simples migrations et qu'elles n'ont en rien été néfastes aux contrées réceptrices, que Poitiers ne fut qu'une escarmouche (qui a pourtant mis fin à l'expansion musulmane vers le Nord) pendant un simple rezzou et que les musulmans sont repartis en Espagne, (alors que leur présence est attestée dans le Sud de la France jusqu'au X me siècle au moins) que les croisades n'auraient été que par pur esprit de conquète (les saint sépulcre, tombeau du Christ a été détruit par les turcs avant la première croisade et une deuxième fois pendant. Imaginez si les chrétiens avaient envahi la mecque et détruit la kaaba, on nous en reparlerait à tous les repas!) etc.
    Il suffit de creuser un peu pour contredire ces nouvelles manières de présenter l'Histoire, mais qui le fait?
    Alfred

    RépondreSupprimer
  22. "Ils ont encore 24 heures pour décider de voter MARINE !!!"
    Il suffit de s'informer #MacronLeaks

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ya de quoi lire merci
      dommage que mon anglais/americain ne soit pas meilleur, surtout dans ce genre là !

      Supprimer
    2. Alfred et Ixette: amusez vous a suivre le lien mis par l'anonyme ci dessous...

      Supprimer
  23. Et encore, c'est pour la culture générale, l'éveil de la conscience... Je vous invite à scruter les nouveaux manuels d'Histoire Equitable préconisés par l'Institut Montaigne ; un pur délice ! ou simple torture intellectuelle ? Avec Mr Macron, parions sur la remise à zéro de la mémoire nationale ! http://www.fdesouche.com/850415-islam-diversite-ecole-halal-extraits-dun-powerpoint-confidentiel-de-linstitut-montaigne-trouve-dans-les-mails-reveles-par-wikileaks#

    RépondreSupprimer
  24. Des manuels de catéchisme républicains à l'usage des enfants. Mélangez idéologie droidelomesque, gauchisme, déni de réalité et mensonge pour obtenir le manuel des jeunesse républicaines.

    Le pouvoir utilise toutes les méthodes qu'ont expérimentées et adoptées les régimes totalitaires du XXe siècle. Il faut commencer dès le plus jeune âge.

    RépondreSupprimer
  25. En synthèse on pourrait dire que nous assistons à un coup d'État "soft" par la bourgeoisie qui s'est emparée de l'information, des technocrates (ENA, ENM, etc.) et de l'educ nat.
    Ce qui est affligeant et inquiétant c'est que ceux qui étaient les ennemis de ces bourgeois (les professeurs par exemple) sont devenus leurs soutiens car ils se sont laisser berner et formater eux-aussi. Il faut comparer un instituteur d'il y a 20 ans avec un prof des écoles sorti de l'espe!
    Nous assistons à la victoire de ce que les USA et UK ont rejetés.
    C'est dire si le mal est profond chez nous.
    Nous alors maintenant assister à la mise au pas de la plèbe par la bourgeoisie sous le masque de la modernité.
    Le fascisme va se développer sous les traits de la jeunesse dont on sait ce qu'en disait Platon qui en craignait le gouvernement.
    Il faut rapidement trouver une alternative à Marine, Plilippot, NKM et consorts et monter une vraie droite avec ses valeurs, ses objectifs et son programme et quelques gros calibres pour porter tout ça. Ça exclut aussi Sarkozy et Fillon et Juppé (gross malheur) qui les uns et les autres ont appelé à voter macron alors qu'ils auraient pu se taire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, j'ai pensé à cela aussi en voyant ce jeune homme de 40 ans prétendant pouvoir diriger la France: "malheur à la ville dont le prince est un enfant".

      Supprimer
    2. kobus van cleef6 mai 2017 à 19:27:00

      mon bon ami, vous parlez d'une vraie droite
      mais quelle vraie droite ?
      et qu'est ce que la droite?
      à l'heure où le candidat de la droite se déporte à gauche en appelant à voter makron, où situez vous la droite?

      considérez la situation

      le pays est en péril mortel

      envahi par des dingos avec lesquels nous n'avons rien en commun et , c'est plus grave , contre lesquels nous ne pouvons rien , sous peine d'encourir l'accusation infamante de ouacisme et de discrimination

      mais le plus grave et vous feignez de ne pas le savoir , c'est notre sujétition ékonomik aux autres puissances

      quelle part du kapital estranger dans nos entreprises?
      auprès de qui le candidat de la finance ( j'aime pas les riches) va chercher son adoubement ?
      quels soutiens pour ce dernier et en échange de quoi?

      voilà des questions que vous devriez vous poser

      et cette dernière

      que pourraient penser mes grands pères ( oui , je suis un enfant de vieux ) , vétérans de la première , l'un gazé puis , à peine rétabli , envoyé occuper l'Hallemagne pendant trois ans , l'autre passé entre les balles et les schrapnels , envoyé lui aussi occuper la rhurr puis rappelé pour la deuxième?
      et ceux de ma femme (lle aussi une fille de vieux ) , l'un perforé de part en part ( heureusement dans le gras , mais pas loin du colon ascendant ) l'autre fait prisonnier et retenu jusqu'à la fin?

      Supprimer
    3. @obus van cleef
      Waahoo!+11!

      Supprimer
    4. Kobus: quels soutiens ? en echange de quoi ? Nous sommes tout simplement entrain de vivre un remake de Hollande 2012 lorsque celui i a peine élu va faire allégeance à Merkel puis à Obama.
      En échange de sa soumission a ce que les complotistes appellent le NOM

      Ceci dit, Sirius a raison, il faut recréer une " droite ". une vraie " droite " comment ? sous quelle forme ? avec qui ? A nos méninges de travailler

      Supprimer
  26. Bonjour Corto,


    Une bombe à lire d'urgence :

    https://medium.com/@nicolasgregoire/pas-avant-le-deuxi%C3%A8me-tour-593526d58a2a

    Amicalement,

    RépondreSupprimer
  27. Pour me changer les idées j'ai zyeuté des vidéos de Divine des années 80. Elle fait sa Brigitte et y parle bien de Macron :
    https://www.bing.com/videos/search?q=divine&qpvt=divine&view=detail&mid=58148198521F0D90186558148198521F0D901865&FORM=VRDGAR
    https://www.bing.com/videos/search?q=divine&qpvt=divine&view=detail&mid=657834077AD14E0284FF657834077AD14E0284FF&rvsmid=58148198521F0D90186558148198521F0D901865&fsscr=0&FORM=VDMCNR
    Allez bon courage et bon vote.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un Dragon: tiens je l avais complètement oubliée celle-là, merci !

      Supprimer
  28. kobus van cleef6 mai 2017 à 19:13:00

    je vois l'avant dernière couverture; "le jour où on a mangé ensemble"

    on va ajouter , pour éviter les discriminations envers les fonctions émonctrices "le lendemain, où nous avons chié séparément "

    RépondreSupprimer
  29. Et Macron n'est pas encore élu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Macron, c'est la continuité, pas le commencement.
      D'ailleurs l'institutionnalisation du délire du genre a commencé sous Sarkozy.

      Supprimer
  30. marianne ARNAUD7 mai 2017 à 09:36:00

    "...Quoique l’on dise, que l’on fantasme, que l’on pérore, que l’on invente... Ce ne sont pas Marine et ses militants qui mitraillent les terrasses des cafés, ce ne sont pas Marine et ses militants qui écrasent en camion femmes et enfants, ce ne sont pas Marine et ses militants qui violent dans les caves, dealent au coin des rues et rackettent à la sortie des lycées, ni eux qui tabassent et torturent pour un regard ou un code de carte bancaire… Ce ne sont pas plus Marine et ses militants qui prônent l’ouverture et l’accueil « pour les autres » tout en vivant dans des quartiers luxueux et en mettant leurs enfants dans des établissements privés hors de prix… Ce ne sont pas Marine et ses militants qui invitent à l’ouverture des frontières pour pouvoir exploiter une main d’œuvre docile et bon marché… Ce ne sont pas Marine et ses militants qui profitent des millions du nouvel esclavagisme des passeurs, logeurs et employeurs de « migrants » clandestins…
    Alors, s’il vous plaît, pédale douce sur les injures et les postures humanistes... Car les lâches, les complices, les collabos, ce sont ceux qui acceptent et applaudissent le monde tel qu’il est, son délitement, sa violence, son injustice, sa laideur… Pas ceux qui veulent s’y opposer et emprunter une autre voie.
    Vous pensez être le camp du Bien. Comme tous les bourgeois bien en place de tous les régimes et de toutes époques.
    Moi je vote Marine. Sans espoir excessif en un jeu trop biaisé mais sans frilosité et sans honte. Un grand sourire aux lèvres. Celui de l’amour de mon peuple, de mon pays, de son histoire et de son patrimoine, celui de ma foi dans la richesse des identités du monde, de mon espérance dans une véritable justice sociale… Vous n’êtes pas d’accord. Ce n’est pas grave. Mais soyez économes de vos crachats qui sont autant de médailles à mon revers."
    A moy que chault - "Et si vous fermiez un peu vos grandes gueules"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: toujours aussi bon " A moy que chault " dont jem aperçois qu il n'est plus ds ma blogroll

      Supprimer
  31. très beau texte Marianne, à faire circuler sans restrictions ! et si vous ouvrez un blog donnez-nous vite le lien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne ARNAUD7 mai 2017 à 16:26:00

      Le lien le voici, mais il n'a malheureusement rien à voir avec moi :

      http://amoyquechault2.over-blog.com/2017/05/et-si-vous-fermiez-un-peu-vos-grandes-gueules.html


      Supprimer
  32. Marianne
    Un grand coup de chapeau!Super texte,la situation est résumée dans une langue splendide!

    RépondreSupprimer
  33. Bonjour Corto,
    rien d'étonnant... je viens de recevoir un petit livret du ministère DES familles (sic) sur le même principe de propagande (famille "française" mixte...). Ne parlons pas des publicités de plus en plus nombreuses avec des couples mixtes (ou des duos de personnes de même sexe) pour bien nous faire gober la France étasunienne.
    La seconde couverture ressemble à un gag... mais non... c'est pathétique !
    Porte toi bien
    Amitiés

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen