mardi 20 juin 2017

Législatives: Chapeau l'artiste ! Chapeau les Moutons !



Bon et bien les résultats de ces élections législatives confirment ceux de la présidentielle: Il y a bien un malaise démocratique dans notre pays. Il suffit de regarder les chiffres ci-dessus. Une abstention record, signe évident que les électeurs ne sont pas ou plus intéressés par la politique. Un parti socialiste, nous dit-on au fond du gouffre, mais qui avec près de 600 000 voix de moins que le FN remporte 21 sièges de plus que la bande à Marine. Quant aux nouveaux maîtres du pays, LREM et Modem réunis, ils raflent la mise avec au total 348 sièges quand ils ne représentent que 18,88% des inscrits ! Bref, on nage en plein délire démocratique, un pays où près de 61% des électeurs inscrits (ne parlons même pas des 9 millions de non inscrits ou mal inscrits) ne se retrouvent pas dans l'offre politique qui leur a été proposée.

Et comme d’habitude, en moins de deux jours, tout a été dit par les commentateurs et les politiciens: il faut prendre en compte l'abstention, nous avons entendu le message, il faut se remettre en question, le pouvoir en place devra ceci ou cela, blablabla... Les élections passent, rien ne change, pis le malaise s'aggrave et nos politiciens, force est de le constater, se satisfont d'un pays qui politiquement se barre en sucette ! Ils obtiennent leur siège, les postes et les prébendes qui vont avec... finalement, un peuple quelque part complice de ce naufrage démocratique. Jusqu'à quand ? Jusqu’à quel niveau de déliquescence politique faudra-t-il plonger pour qu'il y ait (enfin?) un sursaut à la fois populaire et politique ? Et si tant est qu'il y ait rebond, quel forme celui-ci prendra-t-il ?

Faut-il mettre deux baffes aux abstentionnistes et rendre le vote obligatoire (avec forte amende à la clé) comme le suggérait un commentateur sur RMC ?  Mais comment ne pas comprendre ceux qui, n'ayant au second tour de cette élection que deux candidats aux antipodes de leurs aspirations, ne sont pas allés voter ? Ils auraient sans doute du aller voter, voter blanc... encore faudrait-il que celui-ci soit pris en compte, dans les suffrages exprimés. Doit-on d'ailleurs réfléchir à intégrer le vote blanc dans les suffrages exprimés ? ce serait logique, motivant pour une partie des pêcheurs à la ligne mais quel parti politique osera se lancer ? Aucun, et il suffit de reprendre les chiffres de la présidentielle ou de ces législatives pour comprendre pourquoi cela ne se fera pas ...

Enfin, nous voici donc avec une nouvelle assemblée nationale macronienne dont la première caractéristique est qu'elle n'est absolument pas représentative de la population française... Quand je vous dis que rien ne change...

La seconde caractéristique est que, comme jamais, le groupe majoritaire est composé de novices, de branquignols pour bon nombre, de recasés du socialisme et d'opportunistes. Et pour la première fois, celui-ci aura un président de groupe non élu mais désigné d'office par Jupiter: Ferrand-la-magouille échappera ainsi, pour un temps souhaitons le, à la justice. En clair, un groupe majoritaire à la botte de l’exécutif.

La troisième caractéristique c'est que les arrivées de Melenchon et de sa bande et d'un FN renforcé permettront sans doute d'animer un peu plus les séances avec, et c'est bien, un peu moins de ce politiquement correct qui depuis des décennies régissait l'hémicycle.

La quatrième, c'est que le premier groupe d'opposition d'aujourd'hui, Les Républicains est en train de se scinder en deux: une partie qui ouvertement se déclarera macron compatible quand l'autre s’affirme déjà d'opposition sans concessions. Bref, une première opposition qui n'en sera pas une.

Macron et ses équipes, reconnaissons leur cela, ont sacrément bien manœuvré. Chapeau l’artiste ! Et... chapeau  les Moutons !

Un cycle électoral aussi interminable que vérolé s'est donc achevé dimanche soir, il ne reste plus qu'à patienter et voir venir... Je crains néanmoins qu'au moins politiquement la France n'en sorte pas grandie. Bien au contraire.

Breaking News: J'apprends que la Goulard, éphémère ministre des Armées, est virée pour cause d'emplois fictifs... J'attends avec impatience l'éviction de cette pourriture de Bayrou et de Sarnez. Que Macron s'y atèle, voilà qui lui redonnerait un demi point dans mon échelle de confiance...

Folie passagère 3361
Résultat de recherche d'images pour "peuple de moutons"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

37 commentaires:

  1. Je croyais que Ferrand avait été élu. C'est un minimum pour être président de groupe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: Ferrand a bien été élu député mais jusqu ici, pour la présidence d'un groupe à l'Assemblée, c'était l'ensemble des députés du dit-groupe qui élisaient leur president. Là, c'est Macron qui a décidé que !

      Supprimer
    2. C'est normal : on est jupitérien ou pas !

      Supprimer
  2. Ca commence à tomber autour de Bayrou, bien silencieux.. Après Goulard, De Sarnez n'exclut pas de quitter son poste pour diriger le groupe Modem à l'Assemblée. (quelle promotion!) A quand le départ de Bayrou (ah zut il n'y a plus de groupe disponible à l'Assemblée, ce sera repli sur la municipalité de Pau).

    RépondreSupprimer
  3. Géo

    Les manipulations du macron et de sa clique étaient grossières quand même et l absence de désir de faire effort pour s informer,ou simplement écouter,les "arguments" et autres phrases sans queue ni tête prononcés par macron et son équipe en particulier,
    Cette absence d esprit critique chez des Français...
    explique déjà partiellement des élections parfaitement indignes d un pays prétendu démocratique.
    Si le peuple est géré comme du bétail par certaine oligarchie,c est aussi parce qu'il se laisse manipuler.
    Et le respect...et bien ne doit-on pas le mériter et l imposer à défaut d espérer l obtenir sans coup férir auprès de ceux censés être des dirigeants?
    Celui qui élève une troupe de singes ne va pas leur demander leur avis pour gérer la maison mais si les singes commencent à contester,argumenter sur son terrain et montrer les dents il va bien falloir qu'il s y fasse et faire des concessions avant d être rudoyé.

    Néanmoins,le raz-de-marée abstentionniste malgré les efforts démesurés de quelques lobbies financiers avec leurs réseaux occultes pour imposer leur marionnette,
    ce raz-de-marée abstentionniste,ne prouve t'il pas un rejet total de ces politiques corrompus ou incompétents et signe que ces derniers ont intérêt à ne pas continuer à se moquer du monde,car la fracture est telle que de plus en plus de gens se rappelleront qu'un politique,un nervi ou un juge à leur solde ne sont que de simples êtres humains et au nom de quoi voudrait-on toujours imposer un mode de vie et de pensée à un peuple parce qu'une minorité a porté au "pouvoir" le président et l assemblée les plus mal élus qui soient dans ce pays?
    D ailleurs,quel pouvoir est celui de ce "gouvernement" et de son parlement,coupés des Français,sauf celui d essayer d appliquer les oukases de la Commission européenne,composée de gens non élus et donc illégale,et aussi du fait que par référendum les Français avaient refusé l UE.

    Corrompus ou incompétents...et en sucre aussi!
    Revenant sur l affaire NKMorizet,elle est tombée car quelques feuillets ont volé devant sa figure,elle n a pas été frappée,néanmoins son chef de parti porte plainte.

    Et bien moi je maintiendrai toujours que quand on n est pas foutue de rester debout devant deux ou trois mots (sale bobo,sauf erreur)et quelques papiers qui volent on ne brigue pas de poste important et on reste chez soi ou alors on prend un travail de fonctionnaire tranquille aux archives par exemple.
    Elle n a donc qu'à s en prendre à elle même pour avoir choisi sa voie actuelle.
    Quelle confiance accorder à de tels individus?Rien que ce genre de fait me dissuaderait de soutenir un candidat montrant une telle défaillance et pas rien que l incompétence ou la malhonnêteté ou la compromission avec des lobbies divergeant des intérêts des peuples.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. d'autant qu'il me revient qu'un jour ,invitée sur vronze kul , elle avait fait grand cas de sa formation initiale et des matinées où elle avait couru la campagne en treillis

      si les militaires sont tous de cet acabit ....heureusement ,non

      lorsque je voit mon beau père , ma bru et son père ,non , franchement , ils sont d'une autre trempe que cache cocu mauricette

      Supprimer
    2. Géo

      @Kobus van Cleef


      J ai aussi soupçonné qu'elle simulait un malaise,malgré le temps passé à l hôpital.
      Mais si tel était le cas,cela démontrerait une immaturité qui serait là aussi preuve d une incapacité chronique à assumer des responsabilités importantes.

      Supprimer
  4. Je suis heureuse de constater, mon cher Corto, que votre bain prolongé ne vous a en rien enlevé vos capacités d'analyse !
    Le mot du jour est : "promotion", que certains fâcheux (il y en a déjà !) ont traduit par : "exfiltration" !
    Quant à la task force, elle va avoir du boulot puisque la Préfecture de police semble pouvoir distribuer des permis de port d'armes aux fichés S !
    Mais pour l'instant c'est Guaino qui a l'air de capter toutes les énergies des redresseurs de torts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: ports d'armes qu elle attribue mais mieux encore qu'elle renouvelle ! incroyable et notre Premier Ministre de déclarer ce matin: on allait pas lui retirer son port d'armes, il se serait douté de quelque chose.

      Guaino ? très décevant ce monsieur, très décevant.

      Supprimer
    2. Excellent notre premier ministre ^^.
      Fallait la trouver, celle-là et surtout, fallait oser la faire !
      Du pur cynisme.

      Supprimer
  5. Je suis encore plus impressionnée par la bêtise des Français que par les manoeuvres macronesques et journalistiques...un minimum de culture politique, historique, économique aurait pu faire capoter cette manipulation...mais non, les Français se sont laissés rouler dans la farine, et je ne parle pas seulement de ce deuxième tour...
    Notre côté légaliste sera-t-il balayé par notre côté révolutionnaire ? J'ai bien peur que la fibre révolutionnaire ait totalement disparue...sauf peut être la marxisante...alors entre la peste et le choléra...
    Bien déprimée de penser qu'on a bien cherché la merde dans laquelle on se vautre...
    Qui va défendre vraiment nos idées, vu l'état de ceux qui devraient le faire, et ce depuis 5 ans ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nana: c'est bien ce qui me sidère aussi: de voir à quel point les Français se laissent embobiner. Triste !
      Qui va défendre nos idées ? c'est bien là le problème. De crédible, pour l instant, je ne vois que Wauquiez

      Supprimer
  6. Bonjour Corto,

    Ça swingue fort deux jours après la pantalonnade de dimanche. Visiblement, le jeune monarque a décidé de se passer de l'aide encombrante de Bayroux et consort. Je note également que sous l'équipe précédente, on pouvait être fiché S et avoir un port d'arme! Comprenne qui pourra. C'est ce matin qu'on apprend, oh surprise, que notre système de retraite ne va pas fort et qu'il faut attendre au moins 2040, c'est à dire les calendes grecques, pour espèrer un retour à la normale. Toutes choses évidement largement commentées depuis au moins six mois et qui ne surprendront personne (rire jaune). Combien de temps la comédie va-t-elle encore pouvoir durer?

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. H: as tu remarqué comment, pendant toute cette période électorale, le bilan de l'équipe hollandaise ,dont Macron, a été occulté ? et bien les choses vont commencer a sortir maintenant ( retraites, défense, sécurité, etc...) mais l'opération " en Marche " aura lavé de toutes responsabilités ceux qui nous ont mis dans le merdier, quand bien même on retrouve une bonne partie des mêmes dans cette extravagante nouvelle majorité

      Supprimer
  7. Le vote obligatoire, et puis quoi encore, si tu ne votes pas, on t'envoie au Goulag, comme du temps du petit père des peuples ou le vote n'était pas obligatoire mais fortement conseillé. Plutôt que de chercher les causes du mal, de les traiter, hop, on sort le gros bâton, ces gens là n'ont rien compris.

    Pour le reste, ils sont élus, ils sont légitimes aux yeux de la loi, il n'y a rien à dire de plus pour l'instant.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord avec vous.
      Je suppose que si,dans la Russie de Staline,vous n'alliez pas voter,vous étiez aussitôt considéré comme un asocial et un parasite,avec petit stage de rééducation pour vous remettre les idées civiques en place :)
      Le vote obligatoire,c'est donc 100% de votants,comme en Corée du Nord...et un signe de bonne santé démocratique...ou comment faire mourir le malade en bonne santé!
      Il s'était même trouvé deux sénateurs socialistes(comme il se doit)pour proposer une loi qui viserait rien de moins qu'à sonder les reins et les coeurs des abstentionnistes,qui devraient se justifier,au bout de trois refus de vote,devant une sorte de commission inquisitoriale!
      Une idée bien socialiste,vous dis-je...

      Vendémiaire.

      Supprimer
    2. Le Nain: il y a des pays dits démocratiques où le vote est obligatoire et où cela ne pose de problème à personne. Perso, j y suis favorable à condition que le vote blanc soit pris en compte dans les suffrages exprimés

      Légitimes aux yeux de la loi... ns sommes d'accord, aux yeux de la loi.

      Supprimer
  8. Hello Corto,
    De mon point de vue, si il y a un débat à ouvrir c'est de réfléchir sur :
    - soit obliger les gens à voter (mais je suis contre car on est déjà suffisamment obligé de faire plein de choses partout et tous le temps)
    - soit comptabiliser le vote blanc ou nul et en tirer des actions ou des constats.
    Comme tu l'as dis les gens sont dégouttés, démotivés et les forcer à voter ne pourra que les braquer davantage.
    Concernant la représentativité en fonction des voix : c'est tout simplement dégueulasse et pas un hasard car spécialement inventé pour cela ; réduire à la marginalité et au silence les partis qui portent des sujets sensibles (immigration, fiscalisation, administration, ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parker Pointu: vois ma réponse à Le Nain plus haut

      Supprimer
  9. Sur ces 38% la tres grande majorite sont des retraites (les moins de 60 ans votent pluto FN/FI et ne sont pas aller voter).

    Le vote obligatoire (comme en Australie (je me suis pris une amende de $200 pour avoir rate un vote,) permet de faire voter tout le monde et que les polititiens soient obliger de prendre en compte toutes les generations.

    RépondreSupprimer
  10. Géo

    @H

    "Ce matin,retraites ça va pas fort,quarante ans"

    Alors là,attention les Français!

    Cela fait longtemps que l on raconte cela,sauf que l on oublie volontairement de préciser que les retraites des Français sont souvent réinvesties sur les marchés financiers via des grandes banques,le scandale du rsi et toutes ses anomalies sont un exemple parmi d autres.
    (Par exemple le livre de Eloïse Benhamou,"kleptocratie française")
    Ou comment des organismes de retraites,(et pas rien qu'en France,ce qui n est pas une excuse)réinvestissent les cotisations des gens sur des marchés financiers via des grandes banques systémiques françaises qui ont fait aussi des investissements auprès de banques étrangères comme la Deutsche Bank(faillitaire)par exemple.

    Quand on sait(indépendamment de la crise de 2008=banques coupables et politiques complices)que,lors de l explosion des start-up(vers 2001 je crois)des grands groupes français genre EDF ont investi alors que les cours de Bourse étaient au plus haut et qu'il fallait donc s attendre à une chûte du fait de la bulle formée,
    (même la S.Sociale s est plantée la Cour des Comptes avait critiqué le mauvais emploi des sommes collectées),
    Que depuis 2008 le système est sous respiration artificielle et que le lobbie bancaire via les USA pousse à investir en Bourse pour maintenir les cours,
    il est évident que les retraites ne sont plus assurées et pas seulement pour des raisons de cotisants en nombre insuffisant,mais par de mauvaises gestions.

    Ce n est pas le golem issu des banques qui va dire la vérité,
    Et si cette "info" sur les mauvais comptes des retraites sort maintenant,c est tout simplement à mon sens que,outre la CSG qui va augmenter pour des retraites,on prépare ni plus ni moins les esprits à une future diminution des retraites,une spoliation (20%? 30? +? à savoir!)
    pour faire payer,mine de rien l incompétence et la cupidité insatiable de banquiers irresponsables et de politiques complices et souvent ignorants.

    Et un jour on dira qu'il faut aussi diminuer les salaires des fonctionnaires et assimilés,que les salariés du Privé devront accepter la même chose,etc...

    Tout ça pour enfumer les gens et masquer les vraies responsabilités.(=c est votre faute pas la notre,vous dira t'on)

    Une opposition digne d un pays démocratique devrait monter en ligne pour dénoncer tout cela dés que des médias pourris,oui,pourris,qui,par ces propos,préparent les gens à un nouveau vol historique de leurs acquis,ce qui est criminel envers toutes ces personnes qui ont droit à des retraites décentes.

    Et ce n est pas les incompétents chroniques nouvellement entrés au parlement-croupion français juste là pour entériner les oukases de l UE via le macron qui vont le dire,la paye est trop bonne et on les préfère ignorants.

    RépondreSupprimer
  11. La seule solution : interdire le vote.
    Comme ça, les rebelles en sucre candy se feront un devoir de résister en transgressant.

    Sinon et à part ça (j'ai banni mon "en même temps" depuis la remarque de Al West ^^), je ne vois pas comment des députés recrutés sur cv et lettre de motiv pourraient ne pas voter godillot.
    Si quelqu'un peut me rassurer...

    RépondreSupprimer
  12. Déjà, avec un président de la République aussi mal élu que Jupiton,contrairement aux pieux mensonges des media et des commentateurs mielleux....
    Mettre deux baffes aux abstentionnistes ou les faire voter de force?
    J'aimerais bien voir ça!
    J'avais toujours voté jusqu'ici et jamais blanc, et on voudrait me forcer à voter avec des gens qui ne le font jamais...Ce serait m'abaisser à leur niveau!
    Le vote est toujours une libre décision du citoyen de participer à la vie de la cité.
    Je suis devenu un "athée politique",comme le dit Onfray, ou un gréviste civique depuis la manipulation du scrutin par le trio caste politico-administrative/justice/media,pour abattre Fillon;l'intense propagande et le bourrage de crâne en faveur de Macron;la trahison des électeurs de la Droite;enfin tant que des pourritures comme Ferrand seront réélues haut la main par des veaux de votants...
    Je me suis retiré sur mon Aventin où l'air est plus pur,même s'il souffle comme le Sirocco,aujourd'hui.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  13. Doit-on d'ailleurs réfléchir à intégrer le vote blanc dans les suffrages exprimés
    Et après, on en fait quoi des votes blancs ? Expliquez moi donc...On annule tout et on recommence le même cirque ?

    RépondreSupprimer
  14. "Macron et ses équipes, reconnaissons leur cela, ont sacrément bien manœuvré. Chapeau l’artiste ! "
    Perso, j'opterai plutôt pour "Hollande et ses équipes, etc...", ça fait cinq ans qu'il nous promène, avec son air qu'ont et sa vue basse, à dégouter les Français de la politique et des politiques, à entretenir une contestation interne assassine au sein du P.S. avec ses "frondeurs" préférés, à détruire systématiquement l'opposition de droite dite "républicaine" en mitraillant sans relâche Sarkozy puis Fillon, un peu comme s'il avait bénéficié d'un "cabinet noir" de journalistes, de magistrats et de vedettes du chôbize, tout en faisant mousser et craindre à la fois une opposition de droite repoussoir dite "non-républicaine"...
    Un grand home politique, ce Hollande, doublé d'un fin stratège, digne successeur de François Mitterrand.
    Sauf, qu'à la "stratégie du Sphinx", a succédé la "stratégie du Blaireau".

    RépondreSupprimer
  15. Je ne suis pas allé voter, la raison est simple' une fatigue énorme devant tant de chienlit.
    C' a été sans moi.
    Pour une fois, je suis d'accord avec Mélenchon, j'i la grève du vote.

    RépondreSupprimer
  16. Comme avec Fillon, je ne décolère pas depuis dimanche. J'en veux aux abstentionnistes du bourbonnais de ne pas être allés voter pour celui qui aurait pu les représenter le mieux. Hélas pour lui, il avait le tort de représenter les Républicains.(près de 60 % d'abstentions) ou ont voté pour une parfaite inconnue, une "gamine" de 26 ans, qui n'habite pas sur place, ne connaît rien aux problèmes de notre région, tout juriste qu'elle est, mais elle représentait son dieu. La messe était dite. Amen.
    "Mon candidat", qui croyait être estimé, espérait un peu de reconnaissance de la part de ses con-citoyens. Ca lui a fichu un coup.
    Comme quoi, vaut mieux penser à amasser des fortunes que vouloir faire mumuse avec la politique. Le milieu de la politique est un milieu trop retors. J'ai eu la chance d'avoir "mes chevaux", même s'ils ont perdu. Ils sont arrivés au mauvais moment, c'est tout. Dommage pour eux, un jeune étalon retors est arrivé. En politique, c'est "pousses-toi d'là que je m'y mette, toi, va t'en donc te choisir un autre nid (comme Merluche, comme Bayrou (celui-là, ce "coucou", j'espère qu'il va finir par se ramasser une calotte).
    Bon, y'a de l'espoir. Si notre président veut vraiment un comportement exemplaire de tous ses disciples, bientôt, il va se retrouver seul..et, va savoir si, lui-même, un jour !!! J'dis ça, j'dis rien !
    Bientôt, on va s'apercevoir que Fillon était finalement le moins pire de tous.

    Comme on dit "ce sont les meilleurs qui s'en vont".

    RépondreSupprimer
  17. Dimanche j'ai culpabilisé de ne pas avoir été voter pour la première fois de ma vie , jusqu'au résultat national et après communal ( 32% de votant )où je me suis senti moins seul .Il y aurait eu un semblant de proportionnelle certainement qu'il y aurait eu plus de monde dans l'isoloir , moi le premier .
    On pensait avoir tout connu sous Hollande , on découvre le roitelet qui ne présage rien de bon lorsque tu vois les premiers couacs et je ne les ai lu que sur les réseaux sociaux , j'évite les journalistes français . Je me souviens avoir dit cinq ans c'est long ,cinq de plus c'est une éternité .
    C'était mon entracte avant de replonger dans l'eau .

    RépondreSupprimer
  18. La clarification arrive à toute allure chez LR. Un groupe issu de ce parti va se constituer en s'appelant les Constructifs, mi opposants, mi alliés du gouvernement. Au moins, les choses deviennent claires.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les constructifs?
      à mon sens , structif est de trop

      Supprimer
  19. Moi, si un jour le vote est obligatoire (tout est possible dans le pays dont la devise commence par "Liberté") je mettrai un bulletin à la mode Magritte, ou sera écrit "Ceci n'est pas un bulletin de vote". Contre l'abstention, le seul remède efficace est de consulter les citoyens sur ce qui les intéresse et les concerne (ça marche en Suisse, mais on est trop cons pour faire pareil ; ah ben oui, mais le référendum d'initiative populaire était dans le programme du FN, donc c'est "nauséabond" !!!). Tout le reste, c'est du pipeau.

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour

    Quelques mots, suite à la "démission" des ministres Modem...

    Alain Feydeau a écrit un vaudeville " Le système Ribadier" dans lequel le mari utilise un "système" l'hypnose, pour tromper sa femme jalouse.
    Le vaudeville aujourd'hui, c'est le système Macron.
    Grâce à un accord de fait entre certaines "élites" politiques et hauts fonctionnaires, certains journalistes et certains magistrats, des "affaires" sont sorties au bon moment, pour éliminer le candidat Fillon d'abord, puis le Modem qui a contribué à la victoire et qui ne sert plus à rien.
    Personne ne va regretter le départ de ces gens là, reste le cynisme de la caste alpha pour parler comme Huxley, est sans limite.
    Et les adeptes du changement selon E.Macron y verront de la "moralisation"...!
    😀😀

    Ce n'est pas E.Macron qui est extraordinaire, c'est le système qu'il incarne et qui ne se cache même plus.
    BFM la chaine info macronienne va gaver ses adeptes de louanges sur le guide suprême qui se débarrasse des anciens oripeaux politiques et la canicule fera le reste...
    Quant à la scission des Républicains, elle est indispensable, reste à savoir qui incarnera une opposition de droite crédible.

    RépondreSupprimer
  21. Anne : bonjour Corto, merci pour ce billet
    question oiseuse : qui est le ou la député(e) d'extreme droite ? quel parti ?... cela m'a surprise.. il y a donc un parti d'extreme droite en france ?
    sinon, je n'ai pas voté : c'était au dessus de mes forces ( genre moral à zéro, grand cirque, fausses paroles, depuis des mois, des années, série TV à rebondissements permanents sans grand interet : genre les feux de l'amour, alors que les vrais problémes sont occultés... je ne peux plus )

    RépondreSupprimer
  22. Géo


    "Youtube,Vincent Debraize,agresseur présumé de NKM,remet en cause la version des faits".

    Maire de petite commune,il déclare que NKM lui aurait dit:" "dégage connard" à deux reprises en approchant ses tracts de sa poitrine et qu'elle est tombée toute seule sans raison aucune quand il les a repoussés.Le garde du corps de la NKM aurait dit aussi,auparavant:
    " celui la je vais lui péter la gueule"et elle l aurait retenu avant d agresser verbalement le monsieur qui lui aurait lancé:"vous êtes une bobo"
    + autres détails édifiants.

    Et bien moi,ce monsieur,je le crois car il correspond en tous points à l image de fourberie mesquine que j ai toujours trouvé émanant de cette femme trop arriviste et manipulatrice pour mon goût.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen