samedi 21 mai 2011

Radars routiers, c'est pas un problème.


Partons dans un premier temps sur le fait que les radars ne sont pas là pour permettre au gouvernement d'engranger des pépètes.

Le gouvernement a décidé de supprimer les panneaux avertisseurs de radars, je trouve que c'est enfin mettre un terme à l'hypocrisie du truc. Moi le premier - pas vous ?- lorsqu'un panneau m'annonce une sentinelle, je ralentis et surveille du coin de l'oeil que je respecte la limitation. Une fois franchi, l'horrible censeur mécanique, je réaccélère. C'est bête, un peu puéril, mais c'est ainsi. J'aime rouler vite. Et autant l'avouer, je n'aime pas prendre de prunes pour une bêtise que j'aurai sciemment commis. Et si, comme dans d'autres pays moins chatouilleux sur "l'atteinte à la liberté" des conducteurs, dès l'installation de ces foutus radars, on n'avait pas mis de panneaux, le problème ne se poserait pas aujourd'hui et nous aurions tous un comportement moins hypocrite aujourd'hui.

A tous ceux qui hurlent au loup contre cette suppression, posons une question simple: Vous semble-t-il normal de respecter la loi ? Si oui, en quoi respecter les limitations de vitesse devrait-il poser un problème ? Si non, je vous laisse le soin d'analyser les conséquences de ce refus d'obtempérer: hausse du nombre de tués, anarchie...
Convenons en donc, pour une très large majorité de la population, il est normal et souhaitable de respecter la législation quel qu'en soit son domaine d'application. Ainsi, puisque nous sommes respectueux des lois et règlements, pourquoi redouter ces fameux radars ? Pourquoi redouter la suppression des dits-panneaux ? Aucun problème, et celui de savoir, ou pas, si nous sommes des vaches à lait ne se pose plus.

Il y a un mois environ, sur le CD4, à côté de chez moi, 2 jeunes (18 et 19 ans) qui ne faisaient même pas les cons, ont été percutés de plein fouet et tués par une voiture en excès de vitesse; d'après les gendarmes au moins 140 km/h au lieu des 90 autorisés. La population environnante et les piliers de bistrots ( les mêmes qui crient au loup ) s'étonnent encore qu'il n'y ait toujours pas de radar installé sur cette maudite ligne droite... Ils en mettraient un ou deux, sans panneaux avertisseurs, que cela ne me poserait aucun problème.

Le problème, ce ne sont pas les radars, c'est nous au volant.

Folie passagère 673.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr


21 commentaires:

  1. Eh bien, mon cher Corto, j'ai le regret de dire que je ne suis pas d'accord avec vous sur ce coup.
    Je trouve votre façon de conduire bien légère et très peu citoyenne, mais c'est votre affaire.
    Je vous rappelle à toutes fins utiles que les radars n'ont, paraît-il, pas été placés sur la route pour faire de l'argent, mais pour signaler les endroits dangereux.
    Dans ces conditions il était tout à fait normal de les signaler à l'avance par des panneaux.
    Visiblement l'état a changé de discours... et a besoin d'argent.

    RépondreSupprimer
  2. @marianne: premier ou second degré ? :)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne partage pas du tout ton approche moralisatrice et donneuse de leçon dans ton billet. Partant en plus d'un axiome (ta première phrase) qui est faux.

    Après, c'est ton avis. Je ne polémiquerai pas plus que ça.

    RépondreSupprimer
  4. Ah mais, mon cher Corto, premier degré !

    RépondreSupprimer
  5. Radar, pas radar panneau ou non...Encore l'arbre qui cache la .....Pourquoi nos routes sont elle si dangereuse (parmi les plus dangereuse d'Europe :)Comportement, éducation et...un réseau secondaire bien souvent perfectible(9/10 des accidents mortelle)!Nos camarade du nord l'on compris depuis belle lurette, revêtement perméable (10 fois plus cher que notre bon vieux bitume), pente max de 3%, signalisation et intelligence des parcours...Mais cela couterait quelques milliard de budget que nos gouvernements et responsable régions successif ont une sérieuse tendance à camoufler par de jolie rond point en tous genre...Et enfin....L'hommosapiens au volant à une sérieuse propension à laisser son cervelet reptilien prendre le dessus :)

    RépondreSupprimer
  6. @marianne: comme le Faucon, vous ne semblez pas comprendre mon point de vue. Que dis-je ? juste qu'il y a des lois qui nous interdisent de rouler à plus de 130 sur autoroute, plus de 90 sur les nationales , plus de 50 en ville etc... Je suis le 1er a dire que parfois c'est débile. par ex. limiter a 130 sur l'A16 où il n y a personne c'est débile. néanmoins la loi est la loi et si on la respecte, les radars ne sont plus un problème et par conséquent la suppression des panneaux ne prête pas à discussion.

    @falconhill: je ne cherche pas la polémique et moi, moralisateur?, c'est bien la 1ere fois que l on me dit cela. Vois mon com a Marianne.
    Gueuler apres la suppression des panneaux avertisseurs de radars, c'est selon moi reconnaitre qu'on a envie, que l'on se permet de transgresser la loi et que ces fameux radars sont des "empecheurs " de tourner en rond. ( je suis le 1er encore une fois à reconnaitre ne pas etre un modèle question conduite)

    @jean charles: "L'hommosapiens au volant à une sérieuse propension à laisser son cervelet reptilien prendre le dessus" tout est dit ! Dès que l'on titille le Français sur sa bagnole et sa conduite...

    RépondreSupprimer
  7. m'en fou, je marche à pieds et on a pas prévu de limitations de vitesse....

    RépondreSupprimer
  8. @ Corto : J'ai aimé ton billet. Et si l'état a besoin d'argent, cette façon de s'en procurer pourrait faire moins de victimes sur la route.

    @ FalconHill : Ah bon ? Vous polémiquiez ?

    @ Jean-Charles : Merci pour votre commentaire, pertinent, instructif.

    Bonne nuit à tous, et la bise à toi, Corto.

    RépondreSupprimer
  9. C'est marrant mais un peu avant que tombe l'avalanche chiffrée des morts sur la route, je faisais remarquer à qui voulait bien l'entendre que cela roulait de plus en plus vite depuis quelques temps...

    Certes, les gens qui roulent trop vite sont flippants mais je me demande si ce sont eux les plus dangereux. Je n'ai pas eu à esquiver un bolide mal contrôlé depuis longtemps alors que ces abrutis qui téléphonent en conduisant manquent de m'emporter des morceaux une à deux fois par mois. Ils ne roulent généralement pas trop vite mais font n'importe-quoi. Je suis sûr que 80% des chocs frontaux, extrêmement mortifères à vitesse raisonnable, sont dus à ces andouilles.

    Je veux donc bien que l'on retire la pré-signalisation
    des radars fixes et les outils de détection mais aussi que l'on interdise de téléphoner en conduisant, oreillette ou pas. Parce-que c'est comme pour la vitesse, une poignée de personnes sont très capables de rouler extrêmement vite sans mettre leur vie ni celle d'autrui en danger quand une grande majorité arrive tout-juste à conduire sans s'emmêler les pinceaux.

    RépondreSupprimer
  10. Vraiment d'accord. Moi aussi, sur un bel autoroute bien degage comme l'A16, j'ai du mal a rester a 130, mais je prends bien soin de ralentir en voyant les panneaux radars... Je roulerais moins vite si je ne savais pas ou etaient ces radars parce que je tiens a mes points et me sous. (alors que je devrais avant tout tenir a ma vie)

    Mais pourquoi ne pas dire simplement que ces panneaux ne sont pas obligatoires et systematiques. Ca doit pouvoir se formuler, une loi comme ca. Ca permettrait de les laisser des panneaux dans les endroits dangereux, dont on sait qu'ils provoquent des accidents, afin de nous forcer a ralentir ?

    Quand j'etais gamine, il y avait 12000 morts par an sur les route (a verifier, j'ai l'air d'avoir du mal avec les souvenirs en ce moment ;-). Les amis de mes parents prenaient le volant completement bourres. Ils doublaient les camions dans le brouillard (c'est comme ca qu'une camarade de classe a perdu son pere). Ils pensaient que les limitations de vitesse, c'etait pour les bonnes femmes qui avaient "eu leur permis dans un paquet de bonux."
    Je suis pour une loi repressive, je crois que c'est ce qui a commence a nous faire changer. J'ai pas envie d'etre veuve, de perdre un fils. de les laisser. Mais apparamment, j'ai besoin d'une loi pour apprendre a dominer mes pulsions

    RépondreSupprimer
  11. Corto,

    Tu me sembles avoir lu de travers le billet de Corto...

    En première lecture de ce billet, je n'avais pas fait gaffe aux liens mais je vois que mon blog est cité comme si je faisais partie de ceux qui crient au loup... Ce qui n'est pas le cas.

    RépondreSupprimer
  12. @boutfil: ben mets toi a courir. Dans Paris, cela ne devrait pas tarder à etre sanctionné :)

    @didier: je ne parle ici que des excès de vitesse mais pour le téléphone nous sommes d'accord. Et quand je lis, pas grave si on interdit les détecteurs embarqués de radar, on consultera l'appli sur Iphone...

    @lika: joindre l'utile à la necessité en quelque sorte . bises

    @bombay: et pourquoi pas tout simplement un panneau " attention Danger". Moins convainquant qu'un panneau avertisseur de radar...
    Pour le reste, oui c'était de l'ordre de 12000 morts par an et c'est vrai que moi aussi, jusqu'au début des années 2000 où la "répression" anti vitesse et alcool au volant a commencer à sévir, j'étais, sur la route un vrai con ( je passe sur les détails :) )

    @nicolas: si j ai bien lu et relu le billet de Falcon. Et tu es en lien uniquement pour piliers de bistrot" eut égard à ta passion des bistrots :)

    RépondreSupprimer
  13. Suis d'accord avec toi Corto. Je ne dépasse quasiment jamais les limitations de vitesse, je ne vois pas pourquoi ça gueule, la loi c'est la loi même si parfois elle peut paraître restrictive ou mal adaptée.

    RépondreSupprimer
  14. @vlad: le fait que la loi soit la loi ne semble pas évident pour tout le monde...apparemment

    RépondreSupprimer
  15. @ Didier : Oui. Phil, mon mari, est souvent à deux doigts d'une collision. 1er temps, il ne comprend pas ce qui se passe. 2ème temps, il voit le téléphone. Furieux.

    @ Bombay Magic : je vous reçois 5 sur5.Dans notre service une jeune infirmière a perdu un mari toujours prudent au volant, mais assis ce jour-là à la place du mort dans la voiture d'un ami qui roulait à 140 sur un pont où on devait rouler à 90. Depuis ce jour-là, je ne l'ai plus entendu rire. Ils avaient deux petits enfants.

    RépondreSupprimer
  16. Je respecte les limitations de vitesse mais dernièrement, par inattention, je me suis pris deux fois 1pt pour être passé devant deux radars fixe que je connais bien avec 1km/h de trop. On n'est jamais à l'abri alors si en plus on piège les automobilistes c'est le ponpon.

    RépondreSupprimer
  17. @el camino: certes 1km/h c'est rageant et ça m'est arrivé aussi, et j'ai maudit ce radar a la con mais la loi reste la loi, non?

    RépondreSupprimer
  18. Ah bravo ! Ravie d'entendre enfin une parole sensée. Je suis entièrement d'accord avec ce billet. Respect des lois, respect du code de la route. Je n'ai jamais compris pourquoi il y avait ces panneaux avertisseurs de radars. Quant aux radars pédagogiques, je trouve cela totalement absurde !

    RépondreSupprimer
  19. @ktrine: merci ! Quant aux radars pédagogiques, c'est aussi débile, juste fait pour calmer la fronde .

    RépondreSupprimer
  20. vous parlez de lois , de respecter la loi , mais ce ne sont en fait que des réglements pondus par des "ronds de cuir" qui n'ont aucune légitimité démocratique.
    quand aux limitations de vitesse , pourquoi pas! à condition que cela ne change pas tout les 50 metres, un peu d'ergonomie! nous ne sommes pas des machines!
    Et si c'est parce que le réseau routier est trop vérolé que l'on limite la vitesse à 30km/h ça sera rigolo

    RépondreSupprimer
  21. @anonyme: Anonyme ?
    Des règlements pourtant necessaires

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps.

TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIME

France, 2019.