mercredi 19 août 2015

Rentrée scolaire: Le chéquier-achat dont personne ne veut...


C'est ces jours-ci que la prime gouvernementale appelée " Allocation de rentrée scolaire " arrive sur les comptes en banque des familles. Youpi et tant mieux pour celles qui la perçoivent !

Le montant moyen de cette prime est de 350 euros et est versée à près de 3 millions de familles. Elle représente, pour l'Etat, donc le contribuable, une dépense de près de 1,5 milliard d'euros, soit l'équivalent, fourchette basse, de ce que coûtera aux Français l'amateurisme présidentiel dans l'affaire des Mistral ou bien encore le montant total du renoncement de l'Etat à l'écotaxe.

Pour la percevoir, aucun véritable justificatif n'est à priori à fournir. Ainsi, depuis 2014, par exemple, pour les jeunes de 16 à 18 ans, une simple déclaration, sur l'honneur suppose-ton, affirmant que l'enfant est scolarisé suffit pour obtenir cette aide.

C'est à la même époque que les chefs de rayon électro-ménager, dont la part de rémunération variable n'est pas anodine, se frottent les mains. Fantasme ? A l'occasion, allez chez Darty ou Auchan ou Carrefour et demandez-leur quelles sont leurs meilleures périodes de vente... Vous verrez, s'ils vous répondent: Noël, Fêtes des pères, gros événements sportifs et rentrée scolaire. Ainsi, et personne n'ose vraiment creuser la question, une bonne partie de l'argent, normalement destiné à l'équipement des enfants (fringues, assurances scolaires, cotisations clubs sportifs, fournitures scolaires,..), est détournée à des " fins " plus largement " familiales ".

Et chaque année, à la même période, les mêmes rumeurs ou les mêmes photos montages montrant des files d'acheteurs d'écrans plats se presser aux caisses des hypers fleurissent sur la toile. Sauf que la rumeur n'est pas totalement infondée...

Et pourtant, afin d'éviter que l'argent ne serve à autre chose que ce à quoi il est destiné, m'est venu comme idée une solution simple et efficace: Le chéquier rentrée scolaire. Au lieu de recevoir un virement financier de la CAF ou de je ne sais où, la famille recevrait un carnet de chèques, façon tickets-restaurant. Les coupons pourraient avoir des valeurs faciales différentes, 10, 50 ou 100 euros mais ne seraient utilisables que pour des achats en relation directe avec la rentrée scolaire, dépenses pouvant être faites en hypers, auprès des compagnies d'assurances, des fédérations sportives, etc... A charge aux encaisseurs de ces coupons de se faire rembourser. De la responsabilité de l'Etat de faire en sorte - il sait faire - que les " encaisseurs " soient remboursés dans des délais raisonnables.

L'idée est lumineuse, simple et peu coûteuse à mettre en place. Non ? Je suis même prêt à parier que je ne suis pas le premier à l'avoir eu. Alors, dites-moi, pourquoi personne ne veut de ce chéquier Rentrée Scolaire ?

Folie passagère 2871.
Résultat de recherche d'images pour "hollande rentrée scolaire"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

35 commentaires:

  1. Simple, c'est pas écologique, le papier, l' encre, les déplacements des camions pollueurs, tu pensais que c'était une autre raison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: une autre raison, euh, ben non, mais j ai cru lire que quelqu un se servait de cette prime pour se payer son fuel :)

      Supprimer
    2. Et le fuel, spaaa bieeennnnn :D

      Supprimer
  2. Géo

    Bonsoir Corto

    Peut etre que ça dérangerait de s apercevoir que cette prime de rentrée serait mal élaborée?
    En effet,instaurer un systeme de tickets,faut pas rever,celà supposerait de la transparence dans un montage qui me parait glauque!
    Et puis,on relance(un peu)la consommation familiale avec cette prime...
    Les electeurs pourraient etre plus conciliants...

    Je dis qu à partir du moment où un gouvernement se refuse à contrôler l usage réel de cette prime alors qu il le pourrait,il y a anguille sous roche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: Suis-je bête , si en plus on devait se mettre a contrôler où va vraiment l'argent ! :)

      Supprimer
  3. Réponses
    1. @Le Plouc: Comment ça " gâche-métier " ?

      Supprimer
  4. mais pourquoi ne pas gérer tout cela au niveau de l'éducation nationale?
    doivent bien avoir une idée des enfants qui en ont vraiment besoin..Avec tous les fonctionnaires que l'on a dans notre pays autant bien les utiliser ....
    En plus avec des commandes groupées l'état aurait des prix et cela reviendrait moins cher à la nation !!!!
    et puis pour les habits et les cartables... on remet l'uniforme à la mode .....tout le monde à égalité ......sur le plan vestimentaire ... c'est bien ce qu'aiment les socialistes non? plus besoin de se tordre l'esprit avec ca
    ah oui mais électoralement il pourrait bien y avoir des pertes à gauche ....et pis Darty et les chinois ou les coréens feraient la gueule !

    Avec cet argent économisé pourtant l'on pourrait en plus mieux soigner certaines maladies orphelines dont les enfants atteints pourraient bénéficier .. si si j'en connais et eux la vie ne leur a pas vraiment donné les mêmes chances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: et on en revient toujours au même truc: l 'électoralisme et le clientélisme.

      Supprimer
  5. Ben voyons, Corto, cette fausse question, c'est pas beau ;-)
    Car vous savez bien que, non seulement vous n'êtes pas le premier à vous la poser, mais qu, en plus, vous avez déjà onné la réponse juste au-dessus. Petit coquin !... ;o))

    Et, en plus, si cette solution est possible dans des tas de domaines, pourquoi ne le serait-elle pas dans celui-ci ?
    Ah ! Zut ! A cette question aussi, vous avez déjà donné la réponse... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: ah mais tu crois pas si bien dire, apparemment je ne suis pas le seul a se poser la question, je lis même qu un député Les Républicains va sans doute proposer un projet de loi destiné à mieux contrôler l utilisation de cette prime

      Supprimer
  6. Tu prêches un convaincu de longue date!
    Il est indispensable qu 'une démocratie garantisse le libre accès à l ' éducation du plus grand nombre, dont les plus démunis.
    Pour ce faire, comme tu le suggères, des " chèques rentrée scolaire"...Ou bien l ' abondement du budget des établissements leur permettant d 'offrir gratos aux élèves les fournitures scolaires indispensables, en fonction directe du niveau et du type d 'enseignement prodigué...
    Mais halte à cette gabegie qui fait peut être le bonheur de certains magasins hi fi ou d 'enseignes de marque, mais que nous ne pouvons plus nous permettre dans l ' état des finances de ce pays...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: Nous sommes bien d accord, mais voila qui ne serait guère démagogique...

      Supprimer
  7. @PhilZ Qui s'occupe des commandes groupées au collège (par ex cahiers d'exercices correspondant au manuel en cours)? C'est le prof. Au milieu des "Mais si Madame, je l'ai déjà payé mais vous n'avez pas coché mon nom" et autres contestations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Orage: ça sent le vécu ; me trompe-je ?

      Supprimer
    2. Ou est le respect dans notre société? un élève aurait le dessus sur un prof? et une liste donnée à un administratif qui gérerait .. trop compliqué alors que n'importe quelle administration fiscale est capable de gérer notre feuille qui sert à payer ceux que l'on entretient....

      Supprimer
  8. Je suis une fois tombé sur l'incompréhension d'un bénéficiaire de cette alloc pour ses gamins, celui ci trouvait le montant dérisoire par rapport aux couts d'un enfant pour le nourrir, l'habiller, l'emmener en vacances, etc, etc...


    Pour ma part, mon incompréhension vient plutôt du calcul de ce montant, les fournitures scolaires pour mes trois gamins (18,15 et 10 ans) m'ont couté un peu moins de 100 euros cette année, plus un nouveau cartable tout les deux-trois ans et les calculettes passent de génération en génération.

    Pour ce qui est de l'habillement, d'habitude je ne les laisse pas à poil et pieds nus, pas de rapport donc avec la rentrée scolaire. Comme je touche ces allocs j'ai fait le plein de fioul :D, je ferais un effort pour continuer a les nourrir malgré tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Laurent

      Marrant,j ai entendu les memes reflexions venant de voisins pour l alloc insuffisante pour nourrir,vetir,entretenir les gosses...

      Bientôt,il y en aura qui se plaindront que l alloc rentrée scolaire ne permet pas aux gamins d aller en classe de ski,de canoé-kayak,d aller en boite le week-end,etc...

      C est à mon sens l opacité sur l usage de cette alloc alliée à un mauvais parametrage des montants qui encourage une mentalité douteuse chez certains parents concernant son usage.

      Bonne journée

      Supprimer
    2. Laurent: au moins le dis tu: tu payes ton fuel avec ! :) Quant à l habillement, je n avais même pas pensé a ton raisonnement qui me va bien. Sauf si l uniforme venait a etre réintroduit

      Supprimer
    3. Même l'uniforme, est il nécessaire de le faire payer à la collectivité ? Avant de tirer un coup et faire des gosses, "trois pour toucher le jackpot" d'après un parasite de mes anciennes connaissances, faut un minimum mesurer les conséquences financières et de vie.

      Les accidents de la vie, ça peut toucher tout le monde, et il y a des tas d'assosses subventionnées pour aider les gens qui le veulent, le blème c'est qu'un paquet de gens s'y sentent bien, au crochet, et que finalement ils ont bien raison au niveau pognon, c'est plus rentable que de bosser, et beaucoup moins fatiguant.

      Oui, il y en a qui veulent retrouver leur dignité et utilité, ils sont spoliés par les morpions de plus en plus nombreux (contrairement à ceux qui se logeaient sur le mont de vénus désormais glabre :D)

      M'enfin sinon, pas pouvoir acheter une jupe plissée ou un trois pièces...

      J'ai le sentiment que les aventures soviétiques des années 90 sont sur le point de nous arriver en pleine poire, c'est pas que ça me réjouit, mais si ça pouvait remettre les choses en place...

      Supprimer
  9. J'ai peut-être trouvé l'explication :
    C'est pour permettre aux familles de renouveler leurs appareils en panne à cause de l'obsolescence programmée par les méchants industriels et faciliter ainsi l'accès à la culture (Secret Story, Koh Lanta, clips "musicaux"...) du plus grand nombre qui risquerait d'être discriminé et de devoir ouvrir un livre.
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: voila une explication qui tient la route !

      Supprimer
  10. Mais qu'est-ce que vous avez donc, mon cher Corto, contre les écrans plats ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Rien contre les écrans plats , juste " étonné " que l Etat verse du pognon, chaque année comme ça sans s assurer de sa bonne utilisation.

      Supprimer
  11. Tu n'y pense pas , un chéquier ! ce serait stigmatiser son possesseur qui ne pourrait pas s'acheter le dernier iPad Air 2

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: c'est vrai que la stigmatisation, cépabien, par contre la gabegie et la démagogie, si !

      Supprimer
  12. Réponses
    1. Géo

      @zen aztec

      Tsssss!Encore un mauvais parent qui prive ses enfants!!!

      Supprimer
  13. Donnée n°1 : selon une étude "Famille de France" : papeterie + fournitures hors papeteries + inscription club sportif / loisir = 179 à 203 € selon le circuit d'achat. (pour une entrée en sixième. Source : article dans le Parisien hier)
    Donnée n°2 : le montant de "l'allocation rentrée scolaire" varie de 360 à 396 €
    Donnée n°3 : de mémoire à plus de 32 000 € de revenus nets pour une famille de deux adultes / deux enfants à charge (rajouter 4 500 € par enfant à charge pour relever le seuil) tu t'assieds sur la prime. Enfin, tu participes pour les autres.

    Il y a donc au bas mot 150 € par prime distribuée qui sont de l'abus de bien public (40% du montant) puisque par construction ne servant pas à l'objet de l'allocation.

    Quelqu'un connait l'historique de cette allocation, qui l'a instituée? Quand? A quel montant? Quelle modalité de versement? Qui contribue?

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Popeye: bien vu ! qui l a institué ? je ne sais pas mais ça doit etre assez facile a tracer. Mais peu importe à la limite, droite ou gauche, comme le dis jmespe plus bas, c'est de l acaht de voix manifeste. Electoralimse quand tu nous tient ...

      Supprimer
  14. Cela ne marchera pas, par mon CE, j'ai des cartes magnetiques rentrées scolaires Carrefour, qui ne foncttionne theoriquement que pour des vetements, de la librairie et du papier. Quand tu arrives avec ton caddy, il y a de tout dans ce caddy, tu donnes tes cartes magnetiques, on te débite la totalité de ce caddy. Une meilleure solution qui était utilisait à Poissy, la mairie donnait un bon pour récuperer chez les libraires de Poissy, la totalité des founitures scolaires de la classe du mome. donc on se pointait dans la librairie, on filait un papier, tu recevais un sac avec tout le materiel et basta !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @axel: et bien disons que la solution de Poissy me semble placé au coin du bon sens.

      Supprimer
  15. bonjour corto
    non, pas d'accord avec vous
    Cessons de dire qu'il "faut" une prime de rentrée scolaire, pour ensuite s'apercevoir qu'elle est mal dépensée
    pour ensuite dire qu'il faut controler ceci ou cela

    0 e de prime à la rentrée
    sur les 1.5 milliard dont vous parlez, gardez en 0.1 et remplissez les armoires de classes avec des cahiers et des stylos

    Le reste est payé bien sur par les parents

    Quand à la déclaration sur "l'honneur" après 16 ans : c'est justement là qu'elle devrait être hyper contrôlée
    Achat de voix manifeste
    cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jmespe: ah mais bien d accord avec toi et là, le pb est droite ou gauche: achat de voix manifeste comme tu dis !

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP