mardi 18 août 2015

C'est quoi son problème à la France ?

Peut-être avez-vous déjà vu passer ce graphique... Il représente la variation du taux de croissance du PIB dans les différents pays d'Europe pour le deuxième trimestre 2015.


Deux pays se distinguent. L'Islande qui,  compte tenu de sa population ou de sa production industrielle, ne représente pas grand chose à l'échelle européenne, mais au moins reforme-t-elle son économie en profondeur et... La France, sous gouvernement socialiste. Et quand tous les pays de la zone progressent; qu'est-ce qu'elle fait la France ? Elle STAGNE. Et sans doute ne régresse-telle pas car on imagine fort bien les tripatouillages statistiques qui ont été fait pour que la Socialie ne soit pas, par exemple, à - 0,1%. L'effet eut été encore plus dévastateur politiquement.

Il y a trois mois lorsque la France connut une embellie de 0 pouième de %, question croissance, nos socialistes ont crié presque victoire, Sapin était heureux et Président nous parlait, encore et encore, d'une retour certes timide de la croissance mais que voilà: Toutes les petites graines qu'il avait planté pour que la crise ne soit plus que derrière nous commençaient à donner. Un brin réaliste, il reconnaissait, comme tous les commentateurs, que sans un alignement des planètes ( baisse du prix du pétrole, baisse de l'euro, ...), cette progression du premier trimestre n'aurait pas été possible.

Le problème, c'est que cet alignement est toujours d'actualité. Le prix du pétrole continue de descendre, aux environ de 42,50 dollars le baril WTI, soit son niveau de 2009, au plus fort de la crise d'alors et que les spécialistes pensent même qu'il descendra encore. Et l'euro est toujours aussi bas.

La question est donc la suivante: Comment se fait-il que tous les pays progressent alors que la France stagne et que ce faisant, non seulement tout espoir de voir la courbe du chômage s'inverser s'amenuise mais que de surcroît nos mauvais résultats plombent la croissance de la zone euro ? Dès lors, une autre question s'impose: Combien de temps les autres gouvernements européens vont-ils mettre avant d'imposer, pour de bon, à la France, un plan de réforme digne de ce nom ?

Et du coup, une nouvelle question: Et si le problème de la France n'était pas son économie mais simplement l'incompétence de ses actuels dirigeants ?

Avec un pétrole à 40 dollars et un euro, enfin faible, notre gouvernement est incapable de redresser notre économie... Imaginez un peu si nous en étions encore à un pétrole à 80 ou 100 dollars...

Ah, on me dit dans l’oreillette que l'agence Moodys maintient la France en perspective négative et qu'un retour de l'inflation, consécutivement à l'Allemagne, ne devrait pas tarder à poindre...

Je sens que les choses vont se corser pour nos guignols du gouvernement. La rentrée va être chaude, terriblement chaude...

Allez, bonne journée à tous, même en Socialie...

Folie passagère 2869.
Résultat de recherche d'images pour "hollande"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

32 commentaires:

  1. Comment peuvent-ils redresser l'économie avec la gabegie du gvt , Mistral, Portique , les artisans et les commerçants qui sont en faillite , l'exportation qui va mal , les français qui ne jouent pas le jeu d'acheter Français mais qui achètent moins chère ailleurs ( je ne me souviens plus du rigolo qui a dit cela) , les paysans en colère ne va pas arranger les choses , les augmentations des taxes ne vont pas non plus arranger l'économie du pays , perso j'en ai pris un coup sur la tête , il y a quelques achats que je vais remettre à plus tard sauf mes vacances qui arrivent à grand pas , toi cela a été la mer ,moi ce sera la montagne loin de tout .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hautes-Alpes , les écrins après direction Pyrénées en passant par le Tarn mais tout va dépendre du temps

      Supprimer
    2. @Germaine j'y vais toutes les semaines , c'est magnifique mais je connais la région comme ma poche :)

      Supprimer
  2. Vu les chiffres, toute la zone euro est du pareil au meme, c'est de l'incertitute statistique, les pays du sud remontent un poil mais reviennent de si bas ( ils sont encore en dessous de 2008 !!), les pays de l'est seraient en recession si ils n'y avait pas les transferts direct/indirect de l'europe ( et ils baissent les impots grace a aux transfers des couillons de l'ouest).

    Vu la conjoncture, chine encore a flot, US pas trop mal, Euro au planche, petrol au plus bas, taux d'emprunt a zero je ne vous dis pas en 2017 si la Chine se crash, le petrole remonte et les taux d'enprunt decole !!!!

    + l'invasion/bordel venant d'afrique qui s'intensifie chaque jour qui passe

    Cela va couiner dans les chaumieres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lowcarber: incertitude statistique ou pas, la France n'est même pas dans la moyenne Zone euro ou moyenne UE. Chapeau bas à ces pieds nickelés qui ne savent plus quel subterfuge employer pour nous faire croire que... ça va aller et le pire ets derrière nous. Les pays du sud, je pense en particulier à l Espagne ou au Portugal, on fait les réformes qu il fallai. Pour eux ce n est pas gagné, mais ils ont des raisons d espérer. La France ? heu... ben rien.

      Supprimer
  3. Mes visions du problème...

    http://alaingiraud.eklablog.com/mais-qui-donc-gouverne-la-france-pour-que-ce-soit-un-tel-bordel-a118474310

    http://alaingiraud.eklablog.com/pourquoi-ce-que-certains-appelent-l-austerite-est-devenus-une-obligati-a118482996

    RépondreSupprimer

  4. Marie-France
    Ah!Ca fait du bien de vous lire à nouveau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marie France: yes, corto est de retour et ça va dézinguer ! :)

      Supprimer
  5. Oui, ils ont réussi tout à la fois à mener une politique contraire à leurs engagements économiques, et à la foirer!! Rien n'interdit de penser, au train où vont les choses, qu'une troïka vienne un jour nous dicter sa loi...
    Cerise sur le gâteau, ils nous ridiculisent sur la scène internationale... Je me demande par quel miracle ils réussiront à tenir jusqu'en 2017.... En attendant, ils en auront profité de manière indécente... et ce sera la seule trace qu 'ils laisseront.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gridou: jusqu en 2017, ils tiendront, nos institutions les protègent. Après c'est une autre paire de manche qui ne tient, à mon avis qu a deux trucs: les capacités de la droite à gagner et une vraie inversion de la courbe du chomage. Sur ce deuxième point, je suis pessimiste, sur le premier, j ai des doutes

      Supprimer
  6. Je n' ose imaginer cette equipe de "Jean-foutre"; être réélue en 2017.
    Pourtant, il m'arrive de douter de la santé mentale des français quand je les entend parler.
    Mes collègues ne discutent que de football,de téléréalité, et de bien d'autres choses aussi incongrues que l'on puisse s'imaginer.
    La france va dans le mur et certains accusent encore Sarkozy, je suis serieux.
    2017, c'est demain et l'avenir n'est pas brillant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: Moi , j ose imaginer qu ils puissent etre réélu tout dépendra de la droite et du chomage. Quant aux Français, je pense en particulier au 51% qui ont voté pour un pareil guignol, je ne me fais plus d illusion. On a les élus que l on mérite

      Supprimer
  7. Bonjour Corto,

    Deux liens pour illustrer ton post: http://www.contrepoints.org/2015/08/18/218354-declin-economique-francais-mythe-ou-realite et http://chevallier.biz/2015/08/la-croissance-elle-est-pas-la-la-baisse-du-pib-elle-est-la-elle/#comments

    Bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
  8. Géo

    Bonjour

    Trop de taxes dans ce pays,instabilité fiscale permanente et toujours à la hausse,médiocrité encouragée,trés dur de se loger en France(niveau des loyers et conditions d accés=frein à la mobilité),toujours plus de lois contraignantes,aides à des catégories de population qui n apportent rien au pays,ici,on accueille de la misére culturellement inassimilable et ça coute...
    Politique extérieure commercialement inadéquate,

    Résultat:on ne créé plus rien au niveau individuel,pas d esprit d entreprise,on ne recrute plus ou en précaire,

    Préoccupations essentielles du gouvernement:mariage pour tous,accueil des clandestins,excitation du communautarisme,abaissement du niveau culturel de la population...

    Hommes et femmes politiques qui ne pensent qu à leur ego et leurs prébendes à conserver ou accroitre et dont le Q.I. est aussi bas que le niveau de moralité...

    En outre,ce n est pas en rassemblant un max de gens illettrés et inassimilables sur une superficie limitée qu on va améliorer la situation.

    M. sapin avait parlé des chômeurs de France ou en France qui faisaient partie de nous,etc...
    Un discours bizarre déconnecté du réel où il apparait que le bonhomme n est pas à la hauteur et vit dans un univers idéologique inadéquat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: Sapin est le parfait énarque, il n entend rien à ce qu il est censé faire mais il est toujours là et toujours aussi nul. Comme la plupart de ces confrères énarques, imagine qu il n a jamais mis les mains dans le cambouis ou pratiqué, de l intérieur, l entreprise.et c'est sur ces gens là qu il faudrait compter pour sortir l économie de l ornière... ?...

      Supprimer
    2. complétement d'accord avec vous 2 ..

      bien sur qu'il faudrait des chefs d'entreprise pour gérer notre pays mais ce n'est pas dans notre culture de faire confiance à ces enfants de salauds .. les socialistes n'auraient plus aucun pouvoir et les journalistes encore moins .. et pourtant il y a bien des gens admirables chez nos entrepreneurs .. petits ou grands des gens de terrain confronté aux réalités du Monde ..
      qu'est ce que l'on a loupé comme possibilités en 40 ans... l'esprit de 68 immature et déconnecté a fait beaucoup de dégâts ... Il ne suffit pas d'être généreux par l'esprit... encore faut-il réfléchir et voir un peu plus loin que le boiut de son nez et de ses idéaux ( idéaux qui ne sont pas forcement ceux du monde)

      Supprimer
    3. Géo

      @Philz et Corto

      Je reste moi aussi persuadé qu un collectif de Français avec un solide bon sens et habitué à gérer un budget d entreprise et rodé aux contacts dans le commerce international ferait des merveilles en comparaison de ces politiques(enfants gatés et incapables de bosser dans la réalité pour la plupart).
      On n a effectivement pas à s encombrer de considérations pseudo-humanistes dans la gestion d un pays,et(paradoxe apparent,seulement)meme les nationaux les plus déshérités finiraient par en profiter,du moins déjà leurs enfants.


      Supprimer
  9. En 2017, ils ont des chances d'y arriver surtout si c'est Sarko qui est en face.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: en politique, il ne faut jamais juger de rien. Les exemples ne manquent pas. 1 an avant 2012 qui misait sur Hollande ? personne, tout juste 3% des Français. On a vu la suite. En 95 qui aurait cru Sarko président en 2007 ? Personne.

      Supprimer
    2. la poésie quoi...

      Supprimer
  10. Ne vous inquiétez pas, mon cher Corto, les migrants vont nous arranger tout ça : revigorer nos entreprises, payer nos retraites et que sais-je encore ?
    A part cela , je suis bien heureuse de votre retour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Mildred: Mildred ? et moi un brin déçu d avoir eu à rentrer, on est si bien en vacances ! Les migrants, objets de mon billet suivant, ne vont rien nous apporter, sinon nous couter un bras

      Supprimer
  11. Bienvenu chez vous ( et chez nous ) !
    Malheureusement, pas de miracle, malgré les incantations du gouvernement, ce que vous devez commenter est toujours aussi préoccupant...
    La politique mise en place porte ses fruits, manque de pot ils sont pourris...voilà ce qui arrive quand on confie la destinée d'un pays à des incapables notoires...J'en serais presque à espérer une mise sous tutelle, c'est bien ce qui arrive aux personnes incapables de se gérer elles-mêmes, alors pourquoi pas un état avant qu'il ne soit trop tard ?
    De toute façon, on est déjà en dictature dans bien des domaines, alors pourquoi pas ? Si ça pouvait nous sortir de la chienlit actuelle, et je parle pas que du marasme économique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: si la France n'était pas la 2eme puissance européenne, ou peut s en faut avec l Angleterre, nous serions déjà sous tutelle . Nous avons à la tète du pays des incompétents. Perso, j en serais presque a souhaiter que nous sombrions totalement si cela pouvait me garantir la disparition totale de ces socialistes pour au moins le temps qu il me reste a vivre :)

      Supprimer
    2. Géo

      @Nana et Corto

      Et vos voeux seront exaucés,à mon avis du moins.

      Conversations Varoufakis/Shauble,évoquées dans "La Tribune".
      Le but du grexit aurait été d effrayer la France pour l amener à remettre tôt ou tard sa gestion intérieure à Bruxelles,avec la menace d un"Francexit",en quelque sorte,qui nous pend au nez,je crois bien.
      (Il semble qu à l étranger,certains soient bien plus conscients de notre état que nous memes,y compris en Asie...)
      Les "socialistes" peuvent etre réélus(simple conviction personnelle)mais,meme avec la Droite,vu l état et les mentalités en ce pays,le mal est déjà fait (on peut certes toujours faire pire,hélas!).
      Je ne veux démoraliser personne,mais les faits sont là:les politiques sont largement inferieurs et on est dépassés par la situation,depuis belle lurette!Ce qui est en cours est désastreux pour notre pays,les autruches peuvent mettre la tete dans le sable,c est au c.. qu elles vont prendre les coups.

      Supprimer
  12. Cher Corto,
    Quel plaisir de vous retrouver, vous nous avez manquez.
    Bonne rentrée , vous avez de quoi faire.

    trissia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Trissia: merci a toi ! ça va swinguer !

      Supprimer
  13. bonjour corto ! et bon retour , donc !

    Une petite chose de pure forme :
    Loin de moi l'idée de nier que la France aille mal, mais attention aux chiffres désormais présentés en trimestre
    (idem pour le chômage présenté pour un mois)

    Plus grave : l'euro faible est à mon sens un leurre : nous avons décroché sur beaucoup de choses , maintenant que l'euro devient faible, cela ne relancera guère les exportations : nous n'avons plus d'usines de ... de beaucoup de choses !
    Par contre l'euro faible :
    - commence à représenter la compétence intrinsèque d'un peuple (c'à dire d'un peuple aficain)
    donc je pense qu'il va continuer à baisser
    -va renchérir les importations ; Je pense donc qu'après avoir perdu l'industrie, nous allons aussi perdre la vente (gifi, fnac, boulanger, darty, et autres enseignes 100% importatrices ne vont pas tarder à dégraisser)

    cordialement

    Donc haut les coeurs !!

    RépondreSupprimer
  14. Le problème?
    Hollande.

    Valls, Taubira, Rebsamen, Vallaud-Belkacem, Peillon Cambdelis Montebourg Duflo Placé Mélenchon etc etc
    Tous et sans exceptions, et en totalité.
    Jego Bayrou Chirac Giscard Lemaire NKM Wauquiez Coppé Sarkozy Bertrand Raffarin Fillon Juppé Le Pen (père et fille) Philippot Alliot Briois Dupont-Aignan etc etc etc
    Tous et sans exceptions mais à des degrés divers.

    Tous leurs serveurs de soupe médiatique (Elkabbach Apathie Duhamel (toute la fratrie) Cohen Clark Sinclair Pulvar Lucet Pujadas Chazal BHL Barbier Bourdin Calvi Demorand etc etc etc

    Popeye

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique