jeudi 15 octobre 2015

Philippe Verdier ne le sait pas encore, mais il est cuit...

Résultat de recherche d'images pour "philippe verdier"

Au travers de trois billets plus ou moins récents (voir plus bas), je vous démontrais comment la socialie, Président à la manœuvre, étendait sa main mise sur l'audiovisuel public. L'éviction, peut-être provisoire, de Philippe Verdier, présentateur météo et chef du service météo de France 2 semble en être une nouvelle manifestation. 

Verdier écrit un livre, Climat Investigation, dans lequel il critique la dramatisation délirante faite autour du réchauffement climatique ainsi que certaines positions prises par le Giec, positions que personne ne doit discuter. Contrairement à ce que dit le JDD, Verdier ne nie pas l'existence du réchauffement climatique, nul ne peut la nier. Il constate juste que l'activité anthropique ne serait être seule responsable de ce réchauffement et que d'autre part, ce réchauffement climatique peut avoir des conséquences bénéfiques pour l'humanité. Néanmoins, Verdier met aussi en avant les "incertitudes des scientifiques". Il parle de "scientifiques manipulés", "des médias aveuglés", "des ONG mercantiles" et "des religions en quête de nouveaux crédos". En clair, il s'insurge contre toute une série de manipulations des masses et d'exploitations mercantiles ou politiques au seul prétexte de ce fameux réchauffement... Et là aussi qui pourrait honnêtement nier le matraquage et le catastrophisme dont nous sommes assommés tous les jours avec cette question. Pas une journée, pas une édition de JT, pas une semaine sans reportage distillant une dose de réchauffement climatique. 

Qui peut nier que tout un business juteux se fait autour et avec ça ? Il suffit de savoir, par exemple, que l'organisation au Bourget de la COP21 coûtera près de 190 millions d 'euros, 190 millions que se partageront faiseurs de stands, fabricants d'objets publicitaires et de badges, restaurateurs, réalisateurs de documentaires, etc... Au niveau international, Président l'a maintes fois annoncé c'est 100 milliards d'euros que les pays devront investir dès que possible pour lutter contre le réchauffement et ses fâcheuses conséquences... 100 milliards, on comprend, rien qu'avec ce montant, que toute personne, pour son malheur un tant soit peu crédible, qui émettrait la moindre réserve sur ce truc sera immédiatement pointé du doigt, mis à l'écart ou réduit au silence. On se souviendra de quelle manière Claude Allègre, en son temps, fut vilipendé... Au tour aujourd'hui de Verdier, un homme jugé suffisamment costaud sur la météo et le climat pour que France 2 en fasse son chef de service... jusqu'à ce qu'il écrive son bouquin... 

Verdier pensait que l'on pouvait encore s'exprimer librement en France aujourd'hui; il a juste oublié un truc, c'est que le réchauffement climatique, ça ne se discute pas et que, parce que Président l'a dit encore il y a peu seul l'homme et l'activité humaine sont responsables du dit réchauffement, on ne saurait aller à l'encontre d'une vérité présidentielle. Faute de quoi l'on vous jettera aux oubliettes ou on vous demandera de rester gentiment à la maison, le temps pour la direction de France 2 de savoir comment elle réglera le sort de l'effronté. 

Verdier ne le sait pas encore, mais il est cuit, il commis un crime de lèse-majesté: Prendre le contre-pied de  l'idée que se fait Président du réchauffement climatique; un président qui avec sa COP21 espère bien inverser la courbe de son impopularité record tout en occultant au maximum les élections régionales et la campagne électorale afférente. 

" La Cop 21 est un rouleau compresseur, ça va tomber pendant les élections régionales, c'est un enjeu majeur pour le gouvernement aujourd'hui. Alors, forcément, quand quelqu'un se met en travers de la route de la Cop 21, ça ne fait pas plaisir à l'Elysée. Oui, il est tout à fait possible que mon éviction soit la conséquence d'une intervention de l'Elysée " a déclaré dépité Philippe Verdier. 

Je pense que Philippe Verdier, avec ces propos, commet juste une petite erreur: Je ne crois pas un instant à une intervention de l'Elysée. C'est encore pire, celle-ci a sans aucun doute été anticipée par la direction de France 2 et, si j'en crois l'Express, par le comité d'entreprise et certains syndicats. 

Interrogée par l'Agence, France Télévisions n'a pas souhaité commenter la situation de Philippe Verdier mais a rappelé une règle déontologique "selon laquelle on ne peut pas utiliser son statut professionnel, porté par l'image de l'entreprise, pour faire avancer des opinions personnelles". On se marre ! 

La nouvelle patronne de France Télévisions qui doit tout à la Socialie a affirmé ne pas vouloir sanctionner Verdier au nom de la liberté d'expression... Tiens donc, pourquoi , alors, est-il encore au placard ? Et pourquoi Verdier sous-entend-il dans la vidéo ci-dessous avoir reçu une mettre formelle "ressemblant" à une convocation à un entretien préalable à licenciement ?


- François Hollande fait main basse sur France Télévisions.

39 commentaires:

  1. Géo

    Bonsoir Corto

    Eh bien j ai failli mettre un petit mot hors sujet dans ton billet précédent quand j ai lu la nouvelle sur "Valeurs actuelles"!
    Je ne connaissais pas le monsieur mais le résumé m a suffi.

    Il a eu le tort de se croire en démocratie.
    Que dire quand on sait que d ardents"scientifiques",partisans du refroidissement climatique il y a 20 ans ,ont retourné leur veste et qu ils qualifient maintenant ceux qui pensent diversement qu eux de"néo-nazis" et méritant d etre internés?

    Ce qui me rappelle l accusation de je ne sais plus quel t.d.c. envers un chef d orchestre qui critiquait certains bruitages d évier passant pour de la musique symphonique ,d etre... un nazi!

    Alors,comment s étonner,devant tant de nullités,de la décision d interdire à ce monsieur de venir commenter la météo sur les ondes?

    La grande singerie climatique voulue par le singe supreme elyséen accouche déjà d un déni de démocratie.
    Il est clair que,dans ce genre de congrés frelaté,l environnement et la rigueur scientifique seront absents.
    Il y a déjà un condamné à mort,symbolique pour l instant,au tribunal du Parti unique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @géo: verdier a commis une erreur, sur le plan professionnel, c'est de sorti son bouquin a 2 mois de la COP21. Il l aurait sorti, il y a 1 an ou 1 an après, son cas aurait été ignoré. pas de bol, en dehors du fait que cette histoire lui fera vendre quelques exemplaires de plus, il l a sorti maintenant; de quoi créer le couroux contre une voix discordante: On ne touche pas à la COP21, enjeu majeur de la présidence hollandaise, compris ? On ne touche pas !

      Supprimer
  2. Hollande se fout du climat comme de sa première barboteuse. Il veut se faire mousser et espérer tirer avantage de sa COP21 pour 2017. L'éviction de M Météo F2 démontre que nous sommes sous la férule d'une dictature, celle des khmers verts à laquelle appartient la bobo-crasseuse NKM.
    Tient on se les pelle au 15 octobre et la neige est tombé sur les sommets vosgiens !!! c'est encore à cause du réchauffement climatique ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Un Dragon: Hollande se fout du climat ? Non, pas possible ... il en a strictement rien à foutre, n'a quasiment pas parlé d écologie pdt sa campagne, par contre il a compris un truc, à l instar de Chirac, c'est que le réchauffement climatique pouvait mobiliser des foules. alors , comme il le fait depuis des années, il a fait un pari/ Soit sa COP est une réussite et bingo a quelques mois de la présidentielle, ou c'est un flop et la déconfiture ne pourra pas être pire que celle qu il siubit aujourd'hui.

      Supprimer
  3. Géo

    "Jackturf blogspot la dictature du réchauffement climatique ou le nouveau Lyssenkisme économique"

    Tous les cris des scientifiques sceptiques ne pourront etre étouffés que par leur cri de mort(James Hansen)

    RépondreSupprimer
  4. Bolloré est dans le viseur du CSA pour cause de censure (comme si une entreprise pouvait allègrement dénigrer l'un de ses partenaires financiers),
    Et Verdier mis au placard parce que politiquement très très incorrect. Normal en Socialie....
    Comme toi, je pense que ce qui nous sert de président n'a pas eu besoin d'intervenir. Il y a assez de gardiens de la parole hollandaise dans le service dit public pour que toute tête qui dépasse soit immédiatement diminuée.

    N'oublions pas que Commemorator 1er se veut le sauveur de la planète (ça n'a pas de prix, paraît-il) et souhaite qu'on parle encore de la COP21 dans 200 ans ! La Révolution écolo en somme...

    Alors, Verdier ne pèse pas lourd face aux forces du progrès qui ont rendez-vous avec l'Histoire, la grande, celle de Clovis, de Saint Louis, de Louis XIV, de Napoléon et du grand Charles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gilly: Verdier , hélas pour lui, ne pèse rien quelque soit sa notoriété. Et pourtant, au moment du mariage zinzin, la Socialie l encensait car il était l un des 1ers connus a se marier. Là, il a commis une bourde monumentale: s'attaquer au politiquement correct et au discours mainstream sur le réchauffement climatique. Qu'il soit donc exécuté sur l autel des désirs hollandais.

      Supprimer
  5. Je ne parlerai pas du fond (l'origine anthropique ou non du dérèglement climatique), mais du scandale que soulève cette affaire. Merci d'avoir mis un lien avec cet interview sur Europe1, qui complète ton billet.
    Trois choses, tout aussi révoltante les unes que les autres.
    1) le procédé utilisé par une chaîne publique
    qui piétine allègrement le droit du travail, et sanctionne un délit d'opinion...
    2)le coût exorbitant de cette conférence dont on sait qu'elle sera un échec, ou qu'elle va accoucher d'une souris... mais aura été le prétexte à de nombreux déplacements de Sego et Fafa...
    3) l'opacité croissante qui entoure les travaux du GIEC, et qui relève d'un complot scientifique d'ampleur mondiale...
    On se trouve brutalement ramenés aux temps de l'inquisition... A quand l'autodafe de ce livre hérétique?
    Tiens, tu m'as donné
    envie de l'acheter.
    Quant à nos chaînes publiques, elles sont dignes de l'agence Tass... Et les scientifiques du GIEC pas très loin de l'affaire Lissenko...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Gridou

      A défaut d etre cuit,j espere que Verdier ne sera pas brulé,,effectivement,par cette véritable inquisition.
      Pourtant,Verdier,c est verdoyant et voici un nom écologiquement évocateur!

      Mauvais présage pour la conférence au sommet des t.d.c.

      Et que je n oublie point:t.d.c.=trés dignes citoyens(pour ceux qui donneraient un autre sens aux t.d.c.)

      Supprimer
    2. @Gridou: première grosse tache sur cette COP21 l histoire Verdier. Non mais quelle censure, t imagine un GVT de droite qui aurait commis la même chose... Hollande a phagocyté totalement l audiovisuel public sanq qu'aucun journaliste ou chroniquer ne s en offusque. la COP21, ça va être un déferlement, un tsunami médiatique qui étouffera tout le reste entre le 1 et 15 décembre: pile poil pendant les élections régionales.

      Supprimer
    3. @ Géo : merci pour les t.d.c., je vous l'emprunterai volontiers (il a déjà sa place dans mon dictionnaire des ©, d'ores et déjà constitué du secoué du carafon -que l'on doit à Corto, aux Modernœuds les plus métastasés (© Didier Goux) et l’irrésistible sensible comme un quartier du sémillant Jacques Étienne.)

      Supprimer
  6. Je ne souhaite pas grand chose pour la COP21 si ce n'est un bon 50 cm de neige sur la région parisienne juste pour la durée de cette petite "sauterie"... et pour rafraîchir les idées de ces foutus participants..
    Désolé pour les habitants de la région parisienne, mais je pense que c'est la seule façon de limiter les dégâts et surtout d'éviter qu'ils ne nous pondent encore je ne sais quelle "taxe pour sauver la Terre".
    CAMILLE.75

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Camille: oui comme tu dis,désolé... ça se voit que tu n habites pas dans le coin,ça va être l horreur :)
      Cette conférence va nous couter un bras mais tant pis, peu importe si ceal peut rapporter à Président 5 points ds les sodages

      Supprimer
  7. D'après l'Express c'est les syndicats qui auraient réclamé sa tête.
    Cela rappelle la mise à pied de Clément Weill-Raynal (le mur des cons).
    C'est beau le journalo-syndicalisme-déontologique-farouchement-attaché-à-la-liberté.
    Heureusement Stéphane Sitbon-Gomez (dir. cab. de Ernotte et ancien conseiller de Duflot) n'a surement rien à voir avec ça.
    Ernotte pourra remplacer ce "blanc de 50 ans" (presque) par une personne perçue comme étant de la diversité (en CSA dans le texte).
    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @droopyx: tu as bien cerné le problème ! :)

      Supprimer
    2. @droopyx: et sans doute cité les bonnes personnes

      Supprimer
  8. Puisqu'on vous dit que la Terre se réchauffe et que l'homme en est la cause,enfin l'homme occidental,ça va de soit.
    N'est il pas prétentieux de croire qu'en si peu de temps, l'humain puisse détruire la planète.
    Par contre, l'écologie combien cela va rapporter, tel est la véritable rafison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: un maximum de pognon, 100 milliards au bas mot a se partager dont au moins 2 millards pour la France qu il a dit pépère !

      Supprimer
  9. Cela ne vient que confirmer ce que nous savons déjà : que les infos sont totalement manipulées et que celui qui n'adhère pas à la pensée OFFICIELLE n'a plus le droit de s'exprimer ! Je trouve que ce monsieur Verdier outre le fait qu'il a une bonne tête est un homme courageux et qu'il mérite d'être soutenu ! Il n'y a pas qu'à Air France qu'on licencie ... et en France sous le règne Hollandais le délit d'opinion existe bel et bien ... quelle surprise de la part de ces défenseurs auto-proclamés de la liberté ! Pour ceux qui avaient encore quelques illusions sur ce pouvoir espérons que cela leur ouvre enfin les yeux ! Bonne soirée même au pays des faux culs socialistes ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Marguerite

      Je cherchais ce qui faisait tache dans les billets de Corto,et ceci n est pas une blague!!!

      Vous l avez écrit,Marguerite!
      Verdier a une bonne tete!!!

      Celà change du défilé de gibiers de potence que Corto,du fait des actualités et malgré lui,nous montre
      (Sans rancune,hein,Corto,on sait que tu n y es pour rien!)

      Supprimer
    2. @Marguerite: le délit d opinion existe bel et bien, nous sommes d accord et de plus en plus depuis que cette gauche sectaire et arrogante est revenue aux affaires, les exemples hélas ne manquent pas

      Supprimer
  10. Ah! Il me semblait bien que le temps était à la neige , hier et ce matin ; mais neige dans les Vosges en octobre c'est pas si rare ? Quand j'étais enfant, dans les Pyrénées, on fêtait le 15 août et hop la semaine d'après il y avait de la neige sur les montagnes qu'on voyait par la fenêtre .. Sinon Verdier c'est aussi un nom d'oiseau.. :) Annette Lanonymette

    RépondreSupprimer
  11. Géo

    "Philippe Verdier le point fr lettre ouverte à François Hollande"

    Dans cette lettre,il met en doute la sincerité de l engagement de Hollande et lui demande de ne pas cautionner les lobbies du réchauffement climatique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: moi aussi, je n ai jamais cru à la sincérité de Pépère sur l écologie.

      Supprimer
    2. Géo

      Contrepoints.fr pourquoi le GIEC doit il etre démantelé"

      Parce qu il n est pas scientifique.

      Et moi itou,Corto,je ne crois pas à la sincérité( ni à la valeur morale)de Hollande.

      Supprimer
  12. Bonjour Corto,

    Je fais partie des c.... si aimés par Nathalie Fiasco-Morizet. Je recommande vivement la lecture des blogs "Skyfall" (ou Réchauffement climatique) et "Pensée unique" . Ça change de la soupe habituelle. Pour la COP21, c'est un échec annoncé car il n'est pas prévu de signer un texte final contraignant. Pour Verdier, l'esprit Charlie n'aura pas dépassé l'année.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: si par climato-sceptiques on entend ceux qui ne veulent pas être manipulés par la doxa mondiale qui nous parle de réchauffement climatique et de la seule responsabilité humaine ds ce phénomène, alors je suis aussi un climatoconnard.

      L'esprit Charlie a-t-il seulement existé. Dès le 11 janvier, celui qui savait observer la grande manif avait compris qu il n existait pas

      Supprimer
  13. Ce Mr Verdier a une bonne tête, c'est vra,i cela change de la galerie d'affreux et d'affreuse(surtout une) que l'on subit habituellement.
    Cela dit, quand on fait le compte de tout ce que ces malfaisants de socialo ont pondus comme règlements, interdictions, restrictions de liberté, taxations et j'en oublie... Je me demande comment un être normalement cortiqué peut encore être socialiste - je ne parle même pas des cgtistes pour qui il n'y a plus aucun espoir...GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: a lire mon billet suivant, effectivement la gauche est non seulement totalement explosée mais elle n a plus le moral :)

      Supprimer
  14. Pauvre Verdier ! Au moment où même les ouvriers refusent de serrer la main à Hollande en représentation chez eux, voilà que ce gentil jeune homme décide de lui écrire une lettre ! C'est dire s'il n'a rien compris à la philosophie de l'entreprise pour laquelle il travaille, au sein de laquelle tout doit être soumis à la promotion du président qui nous gouverne avec tant de sagesse.
    Résultat : il est flingué comme d'autres avant lui, et certainement d'autres après lui. Ainsi va la vie en Socialie, comme vous diriez vous-même, mon cher Corto !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: et oui, silence dans les rangs en Socialie. Je rappelle d ailleurs que dans la réforme de l audiovisuel public, il est inscrit que la direction de Ftélévision est tenu d 'aller rendre compte de sa ligne éditoriale et de sa politique générale deux x par mois auprès de son ministre de tutelle donc de président.

      Verdier n avait sans doute pas compris qu il était en socialie, ou se berçait-il encore d'illusion sur la liberté d expression

      Supprimer
  15. Bonjour Corto,

    Oui, cette affaire est un vrai scandale pour la liberté d'expression, comme vous le décrivez bien.
    Ce n'est pas très Charlie de censurer et sanctioner Verdier ...
    Mais bon, en socialie il y a le deux poids deux mesures.
    En fonction de qui vous etes, vous n'avez pas les memes droits.

    Par contre vous dites "Verdier ne nie pas l'existence du réchauffement climatique, nul ne peut la nier"
    La, je ne vous suis pas, je suis plutot H. dans son commentaire du 16 oct. 2015 06:59:00 qui conseille les excellents sites sceptiques.

    Il n'y a PLUS de réchauffement climatique depuis au moins 15 ans !!! Pourtant la propagande continue.
    Actuellement il y a un plateau, que le Giec nomme "Pause", comme si l'augmentation allait reprendre, or une baisse de la température est aussi une option possible.

    L'avenir nous le dira.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @A Méladius: je crois qu il y a abus de langage. Verdier comme moi ne nions pas le réchauffement climatique, mais en fait nous employons cette expression toute faite alors que nous devrions parler de changement climatique ou plus exactement d’évolution climatique. Les conditions climatiques varient dans le temps, il y a des cycles de réchauffement puis des cycles de refroidissement. ET si l activité humaine accélère les choses c'est a une échelle infiniment plus réduite que celle qu on essaye de nous faire avaler de gré ou de force. Point barre.
      Et rien ne devrait nous empecher d'exprimer ce type d opinion.


      nb: c'est quoi le crony capitalisme ?

      Supprimer
    2. "Crony capitalisme" = en bon francais "capitalisme de connivence"

      C'est une expression pour distinguer, disons la version saine du capitalisme et la version pervertie actuelle appellée "capitalisme de connivence".

      Dans une société de capitalisme de connivence, les patrons sont les copains des politiciens et se mettent d'accord pour pondre des lois à leur avantage et eviter la concurrence normale d'une société capiliste, où c'est le meilleur produit (d'après les consommateurs) qui gagne.

      Les exemples sont nombreux en france où les politiciens et patrons s'arrangent entre eux :
      Les Taxis contre UBER.
      Ou les tentatives de contrer Amazon, Google.
      Ou les arrangements entre politiciens et patrons de banques.
      Ou les enarques nommés à la tête de grand groupes
      Etc

      Supprimer
  16. Bonjour Corto,

    Une pétition est mise en ligne par le site Skyfall pour que Philippe Verdier soit confirmé dans son emploi à France Télévisions. C'est ici: http://www.skyfall.fr/?p=1665#comment-138734

    Sinon, voici le lien vers le site Pensée unique: http://www.pensee-unique.fr/news.html#sept

    Bon après-midi

    RépondreSupprimer
  17. Géo

    "Wikistrike.com un pas de plus vers la dictature climatique"
    Selon le site,du fait que la conférence des t.d.c. va échouer,(ce que l on sait,y compris Hollande),il se préparerait une législation internationale qui vise rien de moins qu à sanctionner ceux qui nieraient le réchauffement climatique d origine humaine.

    Si nous en sommes là,ce n est plus seulement la France qui entre dans les ténebres,mais toute l humanité!

    Plus de 31000 scientifiques de tous horizons ont signé une pétition à Obama,dans laquelle ils contestent ce réchauffement climatique du à l humain.
    Ça réchauffe le coeur.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Corto
    je ne sais pas si cela t'as été signalé mais Philippe Verdier couvre la cop21 sur RTFrance et c'est comment dire...libre qu'il peut faire ses billets chaque jour!
    https://francais.rt.com/programmes/parole-libre-cop21-verdier

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen