vendredi 2 octobre 2015

Poutine au centre du jeu, claque diplomatique pour la France et les USA


Je trouve croquignolet ce qui se passe en Syrie...

L'affreux Poutine que les dirigeants du monde " libre " ont condamné puis mis à l'index à cause de l'Ukraine est entré en guerre contre Daesh en Syrie. A la demande, dit-il, de Bachar Al-Assad. 

Rappelons ici que Président avait, pour justifier l'intervention française au Mali sans mandat des Nations Unies, évoqué le même motif: C'est parce que le gouvernement malien l'avait appelé à la rescousse qu'il avait envoyé nos troupes là-bas.

La France et les USA frappent Daesh en Syrie sans mandat de l'ONU, sans qu'aucune résolution ait été adoptée et sans y avoir été invité par Assad. Ce qui techniquement, en droit international, serait illégal.

Et voilà donc Poutine se replaçant au centre du jeu. Les américains ont repris langue avec lui et ce qui nous sert de Président qui n'avait pas de mots assez sévères pour juger Poutine reçoit celui-ci aujourd'hui à l'Elysée.

Américains et Français, il y a quelques mois, annonçaient au monde entier qu'il fallait frapper Assad. Obama fit marche arrière, seul restait Président pour claironner régulièrement depuis que le régime syrien devait être anéanti.

Et puis Daesh s'est manifesté et a élargi son périmètre de nuisance malgré les 6 500 frappes aériennes de la coalition internationale en Irak, des Américains et des Français en Syrie.

Poutine, tranquillou, a avancé ses pions, renforçant peu à peu sa présence en Syrie. Aujourd'hui, il frappe Daesh quand les occidentaux nous disent qu'il en profiterait pour frapper des positions de l'Armée Syrienne Libre, rebelle au régime de Damas. Un peu comme les Turcs qui, sous couvert de frapper Daesh, bombardent allègrement et impunément les Kurdes sans que nul ne songe à les dénoncer publiquement.

Les américains et les Français ne sont donc plus ce qu'ils souhaitaient être: les maîtres du " jeu " en Syrie, les voilà obliger de faire avec celui qu'il jugeaient infréquentable il y a encore quelques jours.

C'est ce qui s'appelle prendre une claque diplomatique phénoménale, claque qui aurait pu être évitée si ils avaient accepté depuis des mois l'évidence: Lutter contre Daesh en Syrie ne peut se faire sans Poutine, et donc sans Assad.

Claque diplomatique, doublée d'une seconde: le premier ministre israélien Benjamin Nettanyahu a été reçu lundi en grande pompe par Poutine à Moscou. Au menu des discussions: la Syrie et l'Iran.

Et puisque nos Charlots sont maintenant dans l'obligation de faire avec Poutine, on imagine aisément que celui-ci négocie, et obtienne, une levée rapide de l'embargo infligé à son pays par le monde occidental suite à l'affaire Ukrainienne.

Marrant, ce matin, sur BFM, comme par hasard, un reportage nous montrait des réfugiés syriens, hébergés en France, qui disaient craindre que l'intervention russe en Syrie ne fasse que consolider Assad...

Marrant aussi de constater que quand 3 députés français de gauche se rendent à Damas, cela ne scandalise personne... on se souvient du tollé soulevé suite au voyage, à Damas, de Jacques Myard et de 2 autres parlementaires de droite...

En fait croquignolet n'est pas le bon mot, affligeant eut été plus approprié pour juger du comportement de la France et des américains vis à vis de Poutine sur les dossiers syrien et ukrainien.

Folie passagère 2920.
Résultat de recherche d'images pour "Poutine et Assad"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

64 commentaires:

  1. Sur cette affaire syrienne, Hollande ne sait plus du tout où il habite, il perd la tête à vouloir suivre Obama, lequel ne sait lui-même plus très bien quoi faire.
    L'éditorial de Charles Krauthammer dans le Washington Post d'aujourd'hui est tout à fait cinglant vis à vis de la politique américaine en Syrie...et il arrive à la même conclusion que vous, Corto: Poutine est le grand gagnant sur tous les tableaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Blaise: Il ne reste plus qu a attendre la levée des sanctions contre la Russie et on pourra dire alors qu il est grand gagnant !

      Supprimer
    2. @ Blaise
      Il n'y a pas que sur ce sujet qu'il ne sait plus où il habite : c'est comme ça pour tout !

      Supprimer
    3. "Il n'y a pas que sur ce sujet qu'il ne sait plus où il habite : c'est comme ça pour tout !"

      Il me fait beaucoup penser à cette chansonnette, "il était une fermière"

      Supprimer
  2. Hollande refuse le commerce avec la Russie mais Poutine est reçu à l'Elysée.
    Je cherche une cohérence. Comment ça marche la diplomatie?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Brindamour: tu peux toujours chercher , où est la cohérence avec Hollande depuis son arrivée, à part dans ses discours

      Supprimer
  3. Obama fut éduqué dans une madrassa, école musulmane.

    Mais chut , ce "cheval de Troie" fut adoubé en tant que grand messie de la paix après les deux affreux Bush.

    Maintenant, on paye cash,les incohérences de charlatan.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @grandpas: Obama ? le gars est fort sympathique, très classe, beaucoup de prestance mais qu'est-ce qu il est decevant !

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Obama aurait tout du grand dépendeur d andouilles avec ce quelque chose de mou,ou d indécis,qui retient l attention.
      Obama et Hollande: Les Laurel et Hardy de la politique internationale?

      Supprimer
  4. l'an prochain ,Bachar et Poutine seront invités au 14 juillet
    Fafa mangera son chapeau
    Molleglande fera le maître de cérémonie
    les vronzais seront priés de regarder ailleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Kobus: et encore un dictateur reçu à l'Elysée ! Un de plus, je crois qu il les a tous reçu lui qui se faisait fort de ne pas en recevoir...

      Supprimer
  5. du grand n'importe quoi ! Poutine à l'Elysée....je bois du petit lait, j'espère que le tsar va lui en coller plein sa sale tête de c.., Fabuis à la niche et on reprends le commerce.....on aura même pas sauvé l'honneur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: c'est vrai que Poutine reçu, ça a un petit côté jouissif, Hollande doit s'en bouffer les coucougnettes!

      l'honneur ? késako en Socialie ?

      Supprimer
    2. @ Corto
      Je ne savais pas qu'il l'Odacieux était aussi un contorsionniste ;o)

      Supprimer
    3. Géo

      @Franzi et Corto

      On ne m enlevera pas l idée que "l odacieux" a des neurones qui disjonctent par moment,car il a souvent l air absent et je commence à etre un peu ennuyé d ecrire du mal de lui si celà s avérait vrai.Ce n est pas mon style de me moquer des handicapés...
      En parlant de handicapés,n.v.belkacem,de retour de chez les francs-maçons,a dit avoir été réchauffée par leur spiritualité(cité dans"Valeurs actuelles").
      Et il y a aussi l autre qui manque tomber avec alhzeimer ou on ne sait pas trop au juste...
      D ici qu on veuille nous cacher une trisomie...

      Comment voudriez vous que le pays soit à la hauteur des enjeux?

      Supprimer
  6. Bonjour Corto,

    L'incohérence de la politique étrangère française ne date, helas, pas d'hier mais elle éclate désormais au grand jour. Présiflan se gargarise de mots pour se croire l'égal des grands alors qu'il n'est rien. Une politique étrangère ne se base pas sur des concepts, fussent-ils généreux, mais sur des faits et des intérêts. À négliger ces deux items, on perd rapidement toute crédibilité internationale. C'est ce qui nous arrive. Que Présiflan le veuille ou non, Assad est l'héritier de la France laïque et jacobine. Ce n'est pas en se prostituant auprès des pétro-monarchies qu'on gagnera le respect de régimes qui ne connaissent que le rapport de force. Et puis, même avec des amis de longue date, on a rien à gagner à en devenir les valets.

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H: Bien dit. C'est tout de même incroyable, depuis 3 ans quelques soient les événements en politique étrangère, Hollande s'est soit planté, soit a renié ses engagements ( par ex. La France n'a pas vocation a rester au Mali "). Et ce pour une unique raison c'est qu il n a jamais bati, ni même réfléchi, à définir une doctrine en matière de politique étrangère, il se laisse donc aller et réagir au gré des événements d'où ces incohérences..

      Supprimer
  7. Poutine les a tous mis "echec et mat". Il même osé faire admettre que Al Assad avait le droit d'exister.
    Attendons-nous tout de même à une guerre de communication furieuse , certains , suivez mon regard semblant mettre tout leur talent à faire durer ce désordre qui dure depuis quatre ans en Syrie. Nina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nina: la communication foireuse a commencé avec ce reportage sur BFM dont je parle, l un des syriens, réfugiés soi-disant, je veux bien croire, parlait curieusement un français parfait sans accent... reportage diffusé le jour où Poutine débarque...

      Supprimer
    2. @ Corto
      Je plussoie, mais il ne s’agit pas seulement de comm d’un pseudo réfugié, à l’usage du citoyen lambda. C’est une vrai politique de dénigrement et d’intox qui a démarrée, avec témoignages et vidéos à l’appui, de bombardements russes, soit disant effectués avant leur approbation par l’ONU et la Douma (illégaux, donc). En réalité les vidéos sont des fakes crées de toutes pièces, ou se rapportent à des conflits précédents; et proviennent des « White Helmets » (ex Syria Civil Defence), association financée par les US, UK, et le « conseil national syrien », lui-même recevant les dons du Qatar, la Turquie d’Erdogan, et de ..…la France !!!.
      Le porte parole des Nations Unis qui avait dénoncé ces faits, a eu le courage de présenter ses excuses à la Russie, pour ne pas avoir vérifié le sérieux de l’info. A contrario notre fafa national, fidèle à lui-même, a bien sûr fustigé « ces bombardements de civils »…
      errare humanum est, perseverare diabolicum
      http://www.voltairenet.org/article188898.html
      Gillen

      Supprimer
  8. Eh oui. Myard est diplomate de carrière, d'ailleurs. Avoir quelqu'un d'un minimum compétent comme parlementaire, ça change...

    RépondreSupprimer
  9. Incroyable de voir ces andouilles préférer l'atlantisme à la cohérence continentale. Surtout que cela ne peut que nuire à la France, car nous sommes en train de nous faire foutre dehors de l'Afrique par ceux que nos abrutis de gouvernants s'empressent de servir. La Sibérie est un gigantesque gisement de matières premières précieuses diverses autant que vitales pour notre industrie de pointe, ou ce qui en reste. Et puis les Etats-Unis, nation protestante qui se croit élue pour diriger le monde, n'ont que peu de points communs avec les nations européennes, ils ne font pas partie de ce qui est communément appelé Occident. Ils jouent leur carte, comment leur en vouloir, mais nous devrions réfuter leur imperium et développer une vraie puissance européenne, ce qui implique que la Russie en fasse partie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack : bien d accord, la France et l Europe sont toujours à la botte des ricains alors que nous devrions etre capables d'avoir une véritable politique européenne indépendante.
      Après je me méfie du terme puissance européenne: s'il s agit d'avoir un commandement européen, une armée européenne et toussa, je ne suis as d accord...

      Supprimer
    2. Bien évidemment. Une vraie Europe ne peut pas être le machin fédéraliste tant vanté dont le seul but est la disparition des nations. Mais une union économique et commerciale, à laquelle pourrait venir s'adjoindre, lorsque les circonstances l'exigeraient, une communauté de vue diplomatique. Mais que chacun conserve ses lois, sa fiscalité, ses normes sanitaires, etc., c'est une évidence.

      Supprimer
  10. Géo

    Bonjour

    En France,il n y a pas d hommes (ou de femmes)d Etat.
    En Russie,il y en a.
    Qui va etre le champion contre l E. Islamique,cette créature des Usa qui arrangeait bien Israel.
    Maintenant,il y a une alliance entre Russie,Iran,Chine(les gardiens de la révolution sont en Syrie avec les Russes,les Chinois arrivent...

    Que peut faire Hollande devant cet échec magistral alors que tout nous disait de nous rapprocher des Russes on a fait l inverse et l axe Moscou-Pékin est bien tangible contre les Usa.
    C est vrai qu en France on est occupés à discuter sans fin sur des idioties du genre multicultur...races pas beau,etc...
    Pendant ce temps,dans la cour des Grands,on s active et on rigole bien de ces gamineries qui n ont pas leur place dans la gestion responsable d un pays .

    A propos,c est quoi "l armée syrienne libre"qui ne serait pas islamique?
    Ça existe,cette formation?
    Ou est ce encore un pretexte à larguer des armes à des Islamistes pour éliminer Assad?

    On va se souvenir longtemps de la diplomatie française au Moyen orient et ailleurs,pas à notre avantage.
    Peut etre qu en interdisant l emploi de l expression"échec cuisant"en France,on résoudrait là aussi le probleme puisque la mode acéphale veut que,dés qu un probleme se pose,on veuille interdire le mot le désignant.

    Les Usa:leur hégémonie mondiale est sérieusement menacée à moyen et long terme.

    Hollande et sa clique sont des minables,ils n ont aucune carrure,aucun libre arbitre,ils sont enchainés à leur maitre américain et idem pour la Droite car tous nourris dans le pro-atlantisme.

    Les usa ne sont pas nos alliés.
    Ils agissent en opportunistes et ils l ont toujours fait.
    Les Russes aussi,mais il se trouve que nous avions bien plus de gain à entretenir des relations etroites avec eux,de par de naturelles convergences d interets,que de leur faire la guerre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Et n oublions point,effectivement,que France et Usa ont envahi un espace aerien sans l autorisation du gouvernement dudit Etat(Syrie)et sans mandat de l O...nuL!!!

      LaRussie a laccord de Assad,c est évident(idem pour Chine et Iran,tres certainement.Assad n est pas idiot,contrairement à certain président acéphale que le côté vicieux inné ferait passer pour de l intelligence).

      Supprimer
    2. @Géo: les USA n ont jamais été nos alliés, voilà qui me plait et il ne faudrait pas l oublier, ils sont a la limite des partenaires, mais pas des alliés comme on nous le fait avaler depuis si longtemps

      Supprimer
    3. Alliés, selon les circonstances, partenaires lorsqu'ils le souhaitent et parce que ça les arrange, mais en tout cas pas des amis. Maintenant, qu'ils veuillent jouer leurs cartes au mieux de leurs intérêts, c'est normal et on ne peut pas le leur reprocher. En revanche, que nos gouvernants, et la majeure partie de ceux des pays de l'Union Européenne, se comportent comme des laquais de l'Amérique, voilà qui devrait réveiller l'ardeur des électeurs et les pousser à leur coller un bon coup de latte dans les miches. Sur ce point, on peut dire que Sarkozy a fait plus de mal que de bien en réintégrant la France dans le commandement intégré de l'OTAN. Plus larvaire que lui, plus atlantiste que lui, tu meurs. Ceci dit, le gros con n'est pas loin derrière, tout socialiste qu'il est.

      C'est désespérant de voir des types censés être intelligents, censés maîtriser le jeu diplomatique, jouer constamment la carte atlantiste aux dépens de nos intérêts et aux dépens de ceux des autres nations européennes, jouer de la supposée influence de la France pour pousser les autres au suivisme. Ce qui me pousse à espérer, ce sont les pays de l'ex bloc de l'est qui n'entendent pas s'en laisser conter comme des enfants recevant la leçon du maître. Ces peuples savent d'où ils viennent, se rappellent ce qu'ils doivent au christianisme et pour beaucoup ont connu la botte ottomane, puis celle d'un grand frère se voulant amical et salvateur. Je rêve de voir exploser en vol le soi-disant couple franco-allemand afin que leurs voix puissent se faire entendre avec plus de puissance, alors les peuples se réveilleront et peut-être alors pourrons-nous espérer une nouvelle Europe libérée de l'impérium états-unien.

      Supprimer
    4. Le plus terrible, c'est que les US sont à l'agonie, ils sont donc devenu extrêmement dangereux.

      Avec la coalition Russie - Chine (porte avion et un millier d'homme arrivé en Syrie) - et Iran, qui eux sont là pour régler le cas de l'EI, risque de provoquer des tensions, et comme les amerloques adorent faire la guerre en dehors de chez eux...

      Supprimer
    5. Géo

      Bonsoir Laurent

      Je suis sur,moi aussi,que l ére de la prépondérance planétaire des Usa prendra bientôt fin.
      Il ne s agit pas" d anti-américanisme primaire",mais ils ont indisposé trop de monde à vouloir toujours imposer leur loi par la politique de la canonniere,et ceci sans calculer les conséquences à long terme de leurs actes.
      Chine et Russie,parmi d autres,sont plus avisés que celà.
      Outre le déficit financier abyssal des Usa,de nombreuses fautes politiques dans lesquelles ils s ancrent et la perte de prestige qu ils connaissent notamment en orient avec l affaire de Syrie,où,malgré leurs consignes,des Etats de la région ont renoué des relations diplomatiques avec Assad.

      Pas sur que le contrôle de l Europe,malgré l atlantisme de ses dirigeants dont beaucoup ont du mépris pour leurs peuples,ne leur échappe pas bientôt malgré cet atlantisme.
      La suite des évenements nous le fera vite savoir,sauf erreur.

      Supprimer
  11. Je partage complètement ton analyse!
    .. En soulignant, pour être complet que, si je l'ai bien compris, Poutine est venu à Paris pour parler de l'Ukraine avec Merkel et persiflan.
    Mais la Syrie s' est invitée au menu.
    Pas sûr qu'il serait venu en parler à Hollande sans ça!
    Ceci étant, même si Obama semble gêné,
    il a eu le bon goûtde'amorcer, selon moi, un revirement salutaire de la politique US en arrêtant de privilégier les sunnites plus ou moins salafistes et reprenant langue avec les chiites en Iran. Ce qui revient implicitement à jouer en parallèle avec Poutine... l $Iran semblant fortement impliqué en Syrie (avec des armes russes)
    Il n'y a qu'Hollande qui n'a finalement rien compris, depuis le départ, et qui s' obstine encore à trépigner contre Assad, dont tout le monde se fiche maintenant allegrement, sauf BHL évidemment.
    Sans compter que les freins mis par Fabius
    dans l'accord sur le nucléaire iranien nous ont encore plus isolés...
    Une politique étrangère Catastrophique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: catastrophique et je crois que tout le monde s en rend plus ou moins compte. Hollande n a rien compris parce que comme dis plus haut il n a jamais mis sur pied une réelle politique étrangère. Aucune vision géostratégique, revirements continuels, un coup avec Obama, un coup contre, ne pas traiter avec les dictateurs mais il les a quasiment tous reçu et commerce avec une bonne partie d entre eux, etc...
      amateurisme . Quant à Fabius que l on cherche à nous vendre comme un excellent ministres des AE, quelle réussite mettre a son actif depuis qu il est en fonction ?

      Supprimer
  12. En tout état de cause le discours de Poutine à l'ONU me semble lucide et réaliste :
    http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/poutine-a-obama-et-hollande-est-ce-que-vous-prenez-au-moins-conscience-de-ce-que-vous-avez-fait/

    Pour les députés c'est normal, ils sont de gauche, donc leur mission est humanitaire puisqu'ils vont rencontrer des homologues.
    Les autres, ils étaient de droite donc leur voyage était politique et inconsidéré puisqu'ils ont rencontré des politiques.
    C'est pourtant simple !

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: simple mais exaspérant de voir sur cette histoire de députés en voyage, le 2 poids 2 mesures ! de plus en plus insupportable

      Supprimer
  13. Poutine à l’Élysée.... Enfin un chef d’État à l’Élysée, ça faisait longtemps qu'on en avait pas vu un dans ce lieu...les derniers occupants n'ayant pas eu d'autres préoccupations que de conforter leur petit nid douillet... la France, les français bof on verra plus tard...Charité bien ordonnée commence par sois même.
    Cela dit j’espère que Poutine a fait comprendre au crétin qui squatte l'ancien palais de Murat qu'il n'a rien compris à rien et qu'il laisse faire les grands.
    gauche de merde et droite sans couilles, on est vachement bien en France....GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: Poutine a mis le merdier dans l ordre bien établi instauré par Obama et Hollande en intervenant en Syrie.On pourrait se marrer si tt cela n était pas aussi pitoyable

      Supprimer
  14. Ce qui serait rigolo, c'est que la Russie obtienne rapidement quelques succès en Syrie.
    Je m'inquiète toutefois du retour en grâce de l'Iran qui est quand même une république islamique avec tout ce que cela implique. Qu'elle soit chiite la différencie de Daech et que sa barbarie soit moins évidente que celle, sunnite, de Daech, ne l'exonère pas de toute culpabilité présente et passée.
    Pour finir sur une note amusante, j'en arrive à souhaiter qu'après la visite de Poutine à l'Elysée, Hollande annonce la signature d'un contrat pour la fourniture de deux Mistral.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, mais dans la lutte contre l'Etat Islamique, ils sont nos alliés objectifs. Et puis il me semble bon de rappeler qu'en Iran, chrétiens, juifs et zoroastriens ne sont pas persécutés. Par ailleurs, dans l'islam chiite la prêtrise est très organisée ce qui permet d'éviter à n'importe quel illuminé de se proclamer imam, ce qui est le cas chez les sunnites, et de lancer sa guerre sainte. Combien de chiites émigrent dans les pays occidentaux ? Très peu en vérité car ils n'en ressentent pas le besoin. Les Iraniens qui vivent chez nous sont sur notre sol depuis l'arrivée au pouvoir de Khomeiny, et pour des motifs politiques.

      Supprimer
    2. @pangloss: Koltchack a raison. L'Iran n est certainement pas un modèle de démocratie mais au moins les gens y vivent-ils à peu près en paix et les chrétiens ne sont pas persécutés. On peut remarquer aussi depuis quelques temps certaines évolutions. faudra du temps mais on peut espérer...

      Supprimer
  15. Enfin quelqu'un de cohérent qui a une vraie stratégie pour faire la guerre à l'EI, mon cher Corto, loin de ces ridicules rodomontades des Occidentaux, qui n'ont que trop duré.
    Et quant à la France, elle va installer 500 radars de plus sur les routes, ce qui est notre grande nouvelle du jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Que feront et déciderons les zotorités quand la courbe des morts et des blessés reprendra sa progression car, n'en doutons pas un instant, elle reprendra sa progression. C'est inévitable. Que nous sortiront-ils de leurs chapeaux? Un permis de circuler, on limitera la vitesse à 30 km/h (statistiquement, le nombre de morts est très faible en-dessous de cette vitesse).
      Dans les Choristes, le personnage interprété par François Berléand vante sans arrêt sa méthode de rééducation: action-réaction. In fine, dans le film, un des jeunes délinquants finit par mettre le feu au centre. En matière de sécurité routière, il serait temps de passer à autre chose que l'imbécile et inutile politique du bâton, comme par exemple, s'interroger sur les modes de formation et la complexité crétinesque du code de la route. La répression, telle qu'elle est actuellement conduite, est totalement contre-productive et dissimule surtout un formidable racket financier envers les automobilistes. De surcroit, elle porte gravement atteinte aux libertés individuelles mais en Socialie, le mot liberté a-t-il encore un sens?

      Supprimer
    2. Ah non ! La grande nouvelle du jour c'est qu'on va se prendre un PV à 68€ lorsqu'on aura jeté son mégot de cigarette sur le bitume.

      Supprimer
    3. Géo

      @Marianne

      500 radars!Ah tout de meme!
      Nous avons là une brillante politique intérieure !
      Si ils sont aussi efficaces que les tirs français en Syrie contre l Etat islamique,celà promet!

      Bon!Les tirs,il fallait bien essayer de faire diversion à l échec retentissant de Hollande au moyen orient,en Afrique,en Ukraine...à l onu,au sommet écolo-bidon,c est assuré,etc...

      A défaut de pouvoir contrer les terroristes de l E.Islamique,il va essayer de contrer ceux de notre réseau routier!
      Là non plus,il n y parvient pas!

      Où va t on le recycler?

      Supprimer
    4. Géo

      @Koltchak

      68€ pour les fumeurs qui jettent leurs clopes?
      Ah tout de meme,la lutte contre le terrorisme s intensifie en France!

      Voilà d importants succés économiques qui nous sont révélés.








      Supprimer
    5. 68 euros d amendes pour un pégoy jetés... Aïe, caramba, je vais etre ruiné

      Supprimer
  16. On a bien compris depuis 3 ans que Hollande est parfaitement incompétent quel que soit le domaine. Mais quand il s'agit de politique étrangère, le monde entier le sait et j'en ai marre d'être assimilée à cette nouille intégrale.
    Pour ce qui est de l'entretien avec Poutine, j'aimerais être une mouche et le voir se faire ridiculiser. On peut penser ce que l'on veut de Poutine, mais il me semble que dans cette affaire, c'est lui qui a raison. Avec un peu de bon sens, on n'aurait pas perdu 3 ans et la situation ne serait pas à ce stade de pourriture...les bons sentiments font rarement une bonne politique et quand on n'est pas capable de les dépasser, on reste maire de Tulle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: Le pb de Hollande c'est qu il est lobotomisé par des années de droitsdelhommisme a la con, donc il n a aucune qualité pour etre chef de guerre et faire une guerre totale à Daesh. Poutine par contre, il ne s embarrassera pas de quelques dommages collatéraux, certes regrettables, mais inévitables qd on peut faire une guerre totale. Hollande est un mou là où il faudrait une brute, faute de quoi cela prendra des années...

      Supprimer
    2. Tu as raison d'évoquer les dégâts collatéraux :il y a peu, Obama s' était "excusé "parce ce qu 'un drone US avait
      tué deux enfants... Une guerre implacable contre l'E. I. sera forcément
      très meurtrière, et je crains que les armées occidentales soient entravees
      par leurs opinions publiques, s' il faut se battre au sol contre des kamikazes et des gamins fanatiques... Seuls des pros comme les russes, ou des soldats ayant leur propres motifs de se battre (chiites ou kurdes) pourront être efficaces.
      Par ailleurs on oublie allègrement que les "modérés "anti Assad sont une branche d'AlQuaida... Alors presiflan et Obama peuvent se rhabiller!
      Mais je persiste et signe:pourquoi n'attaque t on pas Daesch sur le plan économique, en bombardant ses ressources en pétrole, ses ressources agricoles et asphyxiant ses banques?

      Supprimer
    3. @Gridou: Pourquoi ? excellente question. On peut supposer que des interêts énormes sont en jeu et que certains sont fort content de commercer avec Daesh

      Supprimer
    4. Hé hé, qui achète le pétrole pas cher de Daesh ? Ceux qui ne veulent pas aller au combat.

      Voilà.

      Supprimer
  17. Il n'y a rien à ajouter , c'était couru d'avance que L'Audacieux allait se faire bouffer par les autres grande puissance et que malgré sa gloriole il passerait pour un con aux yeux du monde . Dire que Fafa ne fait rien : attention , il parcours actuellement le monde pour essayer de convaincre les pays de venir à la glorieuse réunion contre le réchauffement climatique , suivant les bruits de couloir ce n'est pas gagné d'avance .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: Tu noteras qu'aucun , absolument aucun commentateur ou journaliste, n a pu depuis 3 ans nous relater un succès diplomatique de Fabius. Et bien Hollande c'est pareil: nul, zéro pointé

      Supprimer
    2. Attends, c'est bien pire! Non seulement aucun succès diplomatique, mais la France ridiculisée en permanence, et en Europe, et dans le monde!

      Supprimer
  18. C'est ce qui fait toute la différence entre un homme d'état et deux accidents
    démocratiques comme le grand bronzé et le petit gros tout mou : l'un fait son
    boulot et les deux autres essaient de faire de la com...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: Oui ben question com', Hollande ferait bien de virer Gaspard Gantzer que l on nous avait pourtant présenter comme un jeune prodige. Depuis qu il est au service de Président, celui-ci n a jamais remonté ds les sondages

      Supprimer
  19. Maintenant que les Russes vont leur peter la gueule, qu'Assad&Iran&hezbollah va pouvoir les massacrer a loisir , nos chere tetes blondes terroristes actuellement formation en syrie vont revenir en France illico presto pour couper des tetes sur les champs elysees.

    Ce n'est pas pour rien que Flamby donne des gages de bonne conduite a ISIS en se posant comme ennemie d'Assad.

    RépondreSupprimer
  20. Et c'est le moment que choisit Slate, mon cher Corto, pour se demander si on ne pourrait pas "se suicider par la seule force de sa volonté" ? C'est sûr que par les temps qui courent ça peut servir.

    RépondreSupprimer
  21. C'est à ce genre de détail, de petite phrase nulle que l'on repère l'hypocrisie et le cynisme de cette engeance. Il veut changer ce monde qui lui permet de s'enrichir vite fait mais mal fait, sans rien foutre, sans responsabilités, CONNARD, va !
    Homo-Orcus

    RépondreSupprimer
  22. mehdi mountather8 oct. 2015 à 13:15:00

    Poutine Obama Hollande et Rohani bombardent en Syrie l'Arabie saoudite et les pays arabes bombardent en Yémen Netanyahu en Palestine ces crimes la joie de satan donc c'est normal aujourd'hui ALLAH extermine ces présidents leurs peuples Daech Boko Haram et les franc maçons par des inondations des séismes plus 6 volcan tsunami ouragan les tornades tempête apocalyptique de sable et de grêlon les foudres les météorites astéroïde les virus arrêt cardiaque les accidents de la route de train crash d'avion naufrage la fin de ces guerres aujourd'hui pour éviter ces punitions d'ALLAH.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen