lundi 5 décembre 2011

2011 en photos via BuzzFeed

Voici venir la fin de l'année, fleuriront bientôt bêtisiers, portfolios-souvenirs et émissions en tous genres, flashback & remember. Le premier portfolio qui m'a été donné de voir est celui-ci. Vu par BuzzFeed, un média américain qui nous propose ses 45 photos qui ont fait l'année 2011. Superbe, poignant, efficace, émouvant... extraits:

Le  tsunami...
 La mort de Ben Laden en direct...
Recueillement en Norvège...
Tornade en Alabama...
 
Steve Jobs...
Printemps arabes...
Famine en Afrique...
La mort de Kadhafi...
Emeutes à Londres...
Don't ask, Don't tell is over...

Allez-y jeter un coup d'oeil, et vous verrez, certains évènement ont déjà disparu, ou peu s'en faut, de nos mémoires.

Le photo-journalisme a cela de bien, il ne s'embarrasse pas de mots.

Folie passagère 947.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

3 commentaires:

  1. S'il ne s'embarrasse pas de mots le journalisme, il ne s'embarrasse pas de morts non plus. Je le trouve déprimant, ce billet -ce n'est pas de ta faute certes- complaisant dans le pathos et la misère.

    Jésus reviens Jé-ésus reviens, Jésus reviens parmi les tiens...

    Amicalement.
    Al

    RépondreSupprimer
  2. Au temps pour moi cher Corto, j'ai posté un peu vite l'impression sans avoir vu les photos. Alors ce n'est pas ton billet qui est déprimant, mais le parti-pris. Je suis sensible aux faits et causes, comme ne le laisse pas paraître mon commentaire précédent, mais ne vois guère d'espoir, alors qu'on peut aussi espérer que ça ira mieux demain -ça laisse un champ de possibles, sans céder au chant (des sirènes des lendemains -qui chantent, bien entendu !)-, plutôt qu'imaginer pire.

    Si quelqu'un a compris ce que je veux dire...

    Amicalement.
    Al.

    RépondreSupprimer
  3. @al west: le parti pris ? possible. ces photos sont extraites d'un média américain donc forcément il y a un regard sur 2011 qui ne serait pas forcément le même chez nous. C'est flash back sur une année qui n'aura tt de meme pas été drôle. d'où sans doute le manque d'espoir... l'espoir c'est a nous de le créer de le susciter etc..; je sais pas facile

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP