mardi 8 mai 2018

"Macron président, la fin de l'innocence", un documentaire tout à la gloire de sa Majesté !



Avez-vous regardé hier soir le documentaire diffusé sur France 3 et intitulé: "Macron président, la fin de l'innocence" ?; documentaire réalisé par Bertrand Delais, un soutien de la première heure de Jupiter, documentaire diffusé sur une chaîne publique... 

Nombreux me diront "Non, j'ai pas regardé", "Ras-le-bol de Macron", etc... Je comprends mais c'est dommage car nous avons assisté hier à une incroyable hagiographie, un modèle du genre question  cirage de pompes, quasi hallucinant, presque effrayant tant ce doc fut la démonstration de ce que peut être la servilité journalistique. 

Des témoins dont Alain Duhamel, l'ex-ministre grec Varoufakis, Raphaëlle Bacqué, intervenaient pour dire tout le bien qu'il pensait du bonhomme - aucune critique négative - et à chaque fois, le Macron prenait la parole pour nous dire à son tour tout le bien qu'il pensait de son action et de sa personne. Un documentaire ? Non, en réalité une nouvelle interview de plus de 1h30 pendant laquelle le chef de l'Etat a su nous montrer à quel point il était aussi suffisant que nous incapables de comprendre sa pensée complexe. 

Revenant sur la "démission" du général de Villiers et sur l'émotion immense qu'elle suscita, Macron fut, avec des mots choisis comme il sait le faire, odieux, odieux avec de Villiers, odieux avec ses prédécesseurs: "La réaction était disproportionnée, tout le monde en convient. Parce que les gens s'étaient habitués à ce qu'il n'y ait plus de commandant. À ce que le commandant soit peut-être erratique ou suive des règles étranges. Mais notre République prévoit très bien les règles de commandement de la chose militaire.". Et bien non, tout le monde n'en convient pas si j'en juge, ne serait-ce que dans le milieu militaire, par les réactions que ce départ suscite encore 9 mois plus tard. 

A aucun moment dans ce documentaire, Macron ne se remettra en cause, forcément, puisqu'il se place au dessus de tout et de tous, prenant à son compte, comme il le dira lui-même, « le tressage du temporel et de l'intemporel qui fait partie de notre pays », assumant la dimension monarchique de sa marche, au Louvre, au soir de son élection

L'objectif était de raconter cette première année de présidence, cette première année de déplacements incessants, une année sans problème durant laquelle tout s'est déroulé conformément aux plans jupitériens. Et c'était assez réussi puisqu'après l'avoir regardé, je me suis dit: c'est vrai, tout roule pour Macron puisque selon lui la hausse de la CSG, c'est pas un problème, les grèves, le fait qu'il n'ait à ce jour aucun véritable succès diplomatique à mettre à son actif, sa faible cote de popularité, un chômage (sujet écarté du documentaire) toujours aussi élevé, encore moins. 

Le rythme échevelé des réformes "emblématiques" ? Il faut du temps au temps et puisque les "fainéants" d'avant n'ont rien fait, l'homme comprend qu'on ait du mal à le suivre... mais peu importe, il est le premier de cordée, tous derrière, tous derrière, et lui devant: Suivez mon panache où restez dans l'ornière. Voilà en gros son message, le tout suivi par une envolée lyrique façon ne te demande pas ce que le pays peut faire pour toi, pense à ce que tu peux faire pour lui: "Il faut laisser certains prendre la mer et leur risque, leur dire qu'ils peuvent réussir formidablement et découvrir les Indes ! Et tu en ramèneras des trésors ! (...) Mais il faudra ensuite que tu fasses des comptoirs et que le pays ait ensuite sa part de ce que tu as découvert.

La fin de l'innocence ? On ne saluera jamais assez, comme dans ce doc, l'exploit  réalisé par ce jeune premier qui devint présiflan à 39 ans, l'homme à qui tout réussi. Innocent comme un jeune ado qui enfin, maintenant, à l'aube de cette deuxième année de mandat, va entrer dans le vif et affronter les dures réalités ? Et oui, comme le dira une journaliste, je cite de mémoire: " Ce qui m'a frappé c'est qu'au début de son mandat, Macron avait un visage poupon d'adolescent, aujourd'hui, on voit quelques rides sur son front, il est maintenant Président, a pris la mesure de son rang, il est en situation ! ". 

Rien n'est spontané chez cet homme, tout est réfléchi, calculé, organisé, c'est bien le moins qu'on puisse lui demander, sauf que l'impression qu'il me donne c'est que toute cette mécanique, huilée par la bave des journalistes, n'est qu'à son unique service, au service de son ego boursouflé. Sous prétexte de verticalité et de poser au plus haut la fonction, l'homme n'en finit plus de jouer avec les symboles et de se poser en Maître des Horloges. L'Histoire s'y prêterait qu'il se poserait en monarque; pour l'heure, il se contente de l'Elysée et tout dans ce documentaire (ses pensées, sa tenue, son port, ses réflexions, sa "pensée complexe") me laisse à penser qu'il ne saurait se contenter de cela. 

Entre culte de la personnalité, idolâtrie, mise en scène, flagornerie ou complaisance journalistique, nous avons assisté là à un grand moment de propagande et de com' mais à la différence de la célèbre propagandastaffel, nul besoin de créer un service ad hoc et de contrôler la presse et les médias, la quasi totalité de ceux-ci est déjà à son service. Ce documentaire en est le plus bel exemple. 

Servilité journalistique disais-je, il semblerait qu'Emmanuel Macron ait été fort  content du résultat et qui dit servilité dit aussi récompense: Bertrand Delais (qui en est à son troisième documentaire sur Macron, tous diffusés par des chaînes publiques) est devenu depuis président de la chaîne parlementaire LCP... A la question de savoir pourquoi aucun opposant politique à Macron n'avait été interrogé, Bertrand Delais répondra: "Je ne voulais pas faire un film politique"... Il s'agissait juste d'aider Macron à construire sa mythologie...

Résultat de recherche d'images pour "macron monarque"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

52 commentaires:

  1. "Je pense donc tu suis !"

    RépondreSupprimer
  2. Cet ado attardé est un grand malade. On se souviendra d'un psychiatre qui avait diagnostiqué une maladie mentale à Staline. Il fut retrouvé mort chez lui le lendemain.

    RépondreSupprimer
  3. Cette émission aurait fait un gros flop. TF1, Antenne 2 et même M6 auraient intéressé plus de téléspectateurs. C'est rassurant.
    (Non, je n'ai pas regardé, je n'ai plus la télé depuis une dizaine d'années.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. PlC: en effet, à peine 1,4 millions de téléspectateurs!

      Supprimer
  4. Géo

    Ils doivent bien rigoler les maîtres,les architectes créateurs du macron en regardant leur ouistiti du moment amuser la galerie avec ses rodomontades.
    Et quand ils voient leurs valets serviles prétendus "journalistes" acquiescer à tout.

    Certainement même genre de jubilation lorsque regardant des présidents des USA en costumes de pitres portant insignes des loges FM poser pour la postérité,coiffes et tenues ridicules visibles sur des photos trouvables maintenant tant dans des livres que sur le Net et que leurs maîtres se seraient bien gardés de porter pour ne pas se sentir idiots.

    Ça doit donner impression de pécheur du dimanche pas peu fier de s'exhiber sur photo avec un vairon attrapé dans des conditions de facilité extrême et voulant convaincre qu'il a attrapé un requin que ce macron affichant son vide sidéral.
    Le nouveau Jupiter armé de son foudre alimenté avec une pile de 9 volts.
    Ici encore des singeries à la cour de Ouistiti 1er.(mdr).
    Vraiment la boîte à c... bonne à hypnotiser les débiles ou des gens fatigués.
    Quand on se donne un peu la peine de regarder l oeuvre accomplie il n y a pas de quoi pavoiser.
    De plus en plus ridicule.Défilés de début mai et singeries de coup d État et puis maintenant encore des singeries télévisuelles alors?
    Ça ne s'arrête donc jamais?

    Et puis la marche pyramidale comme cérémonie d'intronisation,ou plutôt la foire du trône.
    Minable!

    RépondreSupprimer
  5. Maître des Horloges pour le devenir il faut trouver le vrai maître .
    J'avis commencé à regarder mais comme un dégoût dans la bouche m'a fait changer de chaîne . Je sais en prenant un double apéro cette comédie tragi-comique aurait pu passer mais en ce moment je suis à l'eau .
    Dans quel merdier se retrouve la France , je n'ose plus lire les quotidiens étrangers tellement ils se foutent de nous . Flanby m'a semblé long mais Jupiter ...........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. claude Henri: t'es à l'eau ? Je compatis :) Encore 4 ans !

      Supprimer
  6. Un gars que je ne peux déjà pas voir en peinture,alors son hagiographie dans la petite lucarne,tu penses...
    Excellent Alain Duhamel,qui nous casse les pieds depuis quarante ans qu'il nous montre le centre,là je bois du petit-lait...

    Je suis sûr que Macron,comme l'a dit un blogueur sur un autre fil,nourrit,dans un coin de sa tête,le rêve d'appliquer un jour l'article 16 de la constitution,pour laisser définitivement son nom dans l'Histoire et supplanter son lointain ancêtre,le préfet Macro.

    Les casseurs gauchistes du 1er mai sont vraiment des petits cons: avec un peu d'imagination,ils rameutaient leurs copains de NDDL et balançaient leurs cocktails molotov sur l'Elysée,au lieu de s'en prendre aux magasins sans défense et aux innocents véhicules des suppôts du capitalisme...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendemiaire: qui c'est celui là le préfet Macro ? Allo Wiki !

      Etonnant comment les casseurs s'en prennent rarement aux bâtiments officiels...

      Supprimer
    2. Les amis de Jean-Cul sont comme les terroristes, ils n'ont pas de couilles pour aller se fritter avec des types armés et encore moins pour le faire en solo.

      Supprimer
  7. La meilleure antidote, ce que je fais, c'est de zapper systématiquement dès que ça commence à parler de cet engin (qu'il soit en scène ou non).
    Plusieurs avantages : 1/ je reste zen - 2/ je ne risque pas d'attraper la macronmania - 3/ ça n'augmente pas le taux d'écoute, important pour ces gens-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gérard: je vais te rassurer ce n'est pas en regardant le bonhomme ou ce genre de doc que je vais devenir macromaniaque

      Supprimer
  8. Voilà une mythologie qui se construit admirablement!
    Et comme tout le monde, volontairement ou non, lui sert la soupe,
    nous n'avons pas fini de déguster du Macron!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nouratin: Non, on a pas fini, encore 4 ans ça va être long...
      Amitiés

      Supprimer
  9. Géo

    En fait mis à part se promener en avion aux frais du con-tribuable,se pavaner sur des couvertures de certains magazines de ses maîtres ou sur la surface plane de la boîte à c...,mentir et bluffer maladroitement ou signer les ordonnances que ses maîtres lui transmettent,il fait quoi,ouistiti 1er?

    RépondreSupprimer
  10. N'est pas Capétien qui veux. En ai-t-il du sang dans les veines si l'on en croit certains généalogistes.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Ah non de grâce!
      Que l on ne commence pas à raconter qu'il a du sang capétien dans les veines svp!

      Supprimer
    2. Géo

      Ces gens là sont capables de toutes les impostures pour justifier ce qui ne l est pas.

      Supprimer
    3. Un Dragon: ah que nenni, aucun sang bleu chez cet homme là, ça se voit !:)

      Supprimer
  11. "tout le monde n'en convient pas si j'en juge, ne serait-ce que dans le milieu militaire, par les réactions que ce départ suscite encore 9 mois plus tard.
    Il faut laisser certains prendre la mer et leur risque, leur dire qu'ils peuvent réussir formidablement et découvrir les Indes ! " Je rappelle que c'est le navigateur Vasco de Gama qui a découvert les Indes faisant la richesse du Portugal. Quels siècles suivants les guerres coloniales furent dénoncées par les militaires qui finalement firent un coup d'état remarquable le 25 avril 1974, appelé la révolution des oeillets, où les stratèges avaient en main tous les lieux tactiques. Bilan 4 morts faits par la pide (police)un régime renversé, une junte, pour mener la transformation du pays, alimentée par des militaires.

    RépondreSupprimer
  12. il finira empereur des Français sur un coup d'état aux environs du 2 décembre, et on aura Waterloo morne plaine parce qu'il ne saura pas faire Austerlitz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le coup d'état ne sera pas celui que vous dites. Car celui-là est fait. Viendra un autre coup d'état, attendons les Européennes.

      Supprimer
  13. Ce fut effectivement un exercice de com qui a repris tous les temps forts de l'année écoulée en alternant hagiographie et critiques légères (genre Duhamel).
    On aurait tort de sous-estimer l'impact de ce genre d'émission...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Blaise: bien sur qu on aurait tort, les Français sont si gogos, ceci dit, audience lamentable, à peine 1,4 million

      Supprimer
    2. Géo

      "Audience faible"En vérifiant les programmes:vu qu'il y avait je ne sais plus quelle série sur d autres chaines ça a dû inciter pas mal de monde à zapper...sinon?
      Vu aussi à cette occasion la merdovision européenne 2018 pour bientôt.Le téléphage va se coltiner les candidats français,nom original du groupe:" monsieur et madame",sujet:naissance d un enfant migrant sur un bateau.
      Nom de groupe aussi original que "En Marche" avec lequel je trouve un fort lien de parenté.
      Je ne serais pas surpris que,comme pour le prix Nobel de la paix,un comité très orienté politiquement correct élise monsieur/madame,chanson que je pressens comme une nouvelle bouse musicale.

      J eus préféré que le thème de la chanson soit la mort ou le handicap permanent d un enfant français suite à vaccination forcée qui est reconnue maintenant avec tous les adjuvants comme entrainant de graves problèmes autisme ou autre.
      Aux USA où la folie vaccinale atteint des records,50% d enfants autistes prévus dans les décennies futures.
      En France,après avoir imposé cet oukase génocidaire faisant fi des découvertes avérées dues aux conséquences des vaccinations,le macron prétend faire une action contre l autisme et assimilé et sa femme voudrait monter un genre de ministère de l autisme.
      (Bin oui ça rapporte!)
      Question:comment savent-ils que l autisme et assimilé vont exploser en France dans les temps à venir?
      Peut- on croire un instant que Buzyn-Mengele prétendue médecin ne connait pas ces dossiers?
      Et on voudrait bien vacciner les adultes sous prétexte de protéger les enfants vaccinés!

      Mais de ces graves questions éthiques nul doute qu'il n aura pas été question une seconde dans cette émission du genre amanite phalloïde tue-mouche pour tout cerveau influençable.

      Supprimer
  14. Bonsoir,

    Valeur Actuelle: http://www.valeursactuelles.com/politique/audiences-tv-gros-flop-pour-le-documentaire-sur-macron-95438

    Je note que le patron de la chaine fait ses propres documentaire ...
    ha .. que c'est jolie la subvention publique
    ha .. que c'est médiocre tout ça

    Mes amis travaillant dans le ciné sont unanime: les films produits sont pourris - eux le vive de l'intérieur -, les docu en générale pas vraiment folichon ( aucune prise de risque ).

    Je crois que la médiocrité s'est faite reine avec le couronnement de macron; d'ailleurs, il me semble évidement que la médiocrité n'est ni annonciatrice de liberté ni de richesses car les médiocres vendent la France à perte.

    Bref.

    RépondreSupprimer
  15. marianne ARNAUD8 mai 2018 à 21:34:00

    Ce que j'ai effectivement retenu de ce film, mon cher Corto, et je dois avouer qu'il m'a un peu endormie, c'est qu'on nous a expliqué que c'était un Président tel qu'on n'en avait jamais eu. On insiste souvent sur le fait qu'"il sort de nulle part", alors qu'on sait très bien d'où il sort. Il sort de la banque Rothschild, de la haute administration et du ministère des Finances. Mais ne pas le dire permet de passer ses commanditaires sous silence.
    Macron est un homme qui prend la pose, fait de beaux discours (discours de la Sorbonne) qui se voit en monarque de droit divin, ce qui semble justifier, à ses yeux, l'arrogance avec laquelle il se permet de parler du bas-peuple qui ne devrait, ainsi que l'y enjoignent les journalistes, n'être qu'admiration pour son auguste personne.
    Or ce qui frappe c'est que c'est un homme seul qui ne partage le pouvoir avec personne. D'où le fait que tout dialogue social est devenu impossible entre les syndicats et l'exécutif. Il est clair que les ministres, à commencer par le Premier, sont là uniquement pour exécuter les ordres venus du président Macron. Et d'ailleurs le film ne mentionne aucun des problèmes de politique intérieure se contentant de souligner la place prépondérante que Macron a réussi à se donner à l'international : à écouter les journalistes on croirait que Trump et Poutine lui mangent dans la main. Et tant pis si Trump dénonce l'accord avec la Syrie ou si Poutine est poussé dans les bras de la Chine, on n'en parlera pas.
    À la fin on se dit que notre système démocratique a tout de même une drôle de gueule.
    Mais il paraît que ses sondages "sont bons" ce qui laisse augurer qu'on n'en a pas encore fini de voir des films sur notre Monarque 2.0 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Vrai qu'en matière internationale il a pris une place prépondérante dans le record de gaffes,pataquès diplomatiques,pitreries lamentables que même un novice ayant quelque culture historique n aurait jamais commis!
      Voyage en Europe de l Est,relations avec Allemagne,Réception du président Poutine,Syrie,Iran,Venezuela,Australie,Usa-Maison-Blanche,Chine (j en oublie sûrement)
      Un festival de lamentables prestations qui fait de lui et de la France la risée des ambassades et gouvernements de toute la planète.

      Et pour la gestion intérieure du pays qu'il veut détruire en réalité en tant que nation.Pouah!

      Quelle honte!

      Supprimer
    2. marianne ARNAUD9 mai 2018 à 08:32:00

      Que Sa Majesté veuille bien m'excuser, c'est "Monarque 3.0" que j'eusse dû écrire !

      Supprimer
    3. Marianne: +1! sauf sur le fait qu'il soit seul, il a su plutôt bien s'entourer globalement et je ne parle pas forcément de ses ministres. Il a une équipe de choc a ses côtés qui est prête à tout pour lui... et pour elle

      Supprimer
    4. marianne ARNAUD9 mai 2018 à 14:19:00

      Il a une équipe, bien sûr, mon cher Corto, mais avec laquelle il ne partage pas le pouvoir. Pas plus qu'un patron du CAC 40, ne partage son pouvoir avec ceux qui travaillent pour lui dans ses entreprises.

      Supprimer
  16. Merci à vous tous pour vos avis ! Je ne peux pas le regarder ni entendre sa voix crispante.
    Avec celui d'avant, on pouvait rire. Celui là est inquiétant.
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame Chocolat: bien d'accord, le précédent était aussi desespérant que comique finalement, lui c'est autre chose, c'est Dieu !

      Supprimer
  17. Un très bon article d' eric Verhaeghe:

    http://eric-verhaeghe.entreprise.news/2018/05/07/50-euros-dapl-la-france-de-macron-celle-qui-a-fait-le-siege-dantioche-a-cheval/

    RépondreSupprimer
  18. J'ai regardé un moment, puis rapidement zappé à la première intervention de cette baderne de Duhamel, en effet dégoulinant de flagornerie : ses commentaires donnaient le ton. Merci de ta patience et de ton assiduité pour nous en faire le résumé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al West: Duhamel, c'est une sacré guimauve celui-là et ça fait 40 ans qu'il pérore

      Supprimer
  19. Avec Macron, on voit que la République telle qu'on la conçoit est morte et a fait place à un pouvoir oligarchique qui cache de moins en moins son mépris de la démocratie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dieter, Corto - il est de plus en plus inquiétant quand il ferraille à tout va et s'en prend maintenant aux assemblées élues par nous quand même.
      Ce n'est pas parce qu'il a " brisé les codes " et une famille dans sa pitoyable jeunesse sans repères qu ' il doit continuer. .. Et pourtant ... Il trouvera bien un jour sa Roche tarpeienne.
      Madame Chocolat

      Supprimer
    2. Bonjour Dieter, Corto - il est de plus en plus inquiétant quand il ferraille à tout va et s'en prend maintenant aux assemblées élues par nous quand même.
      Ce n'est pas parce qu'il a " brisé les codes " et une famille dans sa pitoyable jeunesse sans repères qu ' il doit continuer. .. Et pourtant ... Il trouvera bien un jour sa Roche tarpeienne.
      Madame Chocolat

      Supprimer
  20. Pourquoi censurer la presse? Il suffit de choisir les journalistes et de traîner devant les juges ceux qui refusent de rentrer dans le rang jusqu'à ce qu'ils se taisent ou ne puissent plus ni écrire ni parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: c'est à peu près ça! de choisir ou de les embaucher ...

      Supprimer
  21. Merci Corto de te dévouer. J'avoue que lâchement, je n'ai pas fait partie des 1,5 millions de téléspectateurs ( dont probablement 1 million de curieux comme toi !). Je ne suis pas dupe de ce Président et plus ça va, plus mon impression première se vérifie. Pourtant, objectivement, j'essaye de lui trouver des qualités mais à part son image (retouchée), je ne vois pas vraiment. Son discours est quelquefois bon parce qu'il manie fort bien la rhétorique. Je pense à ses discours sur Simone Veil, Jean d'Ormesson ou Arnaud Beltrame et même celui des Bernardins. On serait tenté de tomber dans le panneau, il est rusé, intelligent et conscient de sa valeur. Il attire comme la lumière attire les papillons de nuit. Mais, voilà, il est menteur, pire qu'un arracheur de dents. Il en a le sourire carnassier et j'ai un gros doute sur son amour de la France. Il n'y a qu'à voir comment il parle d'elle à l'Etranger !
    Je suis cohérente dans mes convictions. J'aime débattre et faire avancer les idées mais là, on sent la main-mise du Pouvoir pour nous faire taire. Remarques comme l'opposition, celle naturelle de l'alternance pas celle qui arrange le Pouvoir en place, est discrète et timide, n'ose pas pas de peur de perdre le peu qu'elle possède encore. Alors quoi, la révolution sinon rien ? Un jour, j'ai entendu que la Droite se boostait quand il y avait un leader. Eh ! bien, je crains que ce leader n'existe pas. Le seul espoir c'est le Peuple, celui que Macron méprise, qui est à la base de la réflexion. Elle ne doit pas se faire uniquement entre cadors mais en symbiose avec les militants, adhérents et tous autres sympathisants.
    On a 4 ans pour se préparer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. IDEL: + 1 ! L'opposition LR, même si je reconnais qu'elle n'est pas bien vaillante en ce moment, je remarque aussi que pour qu elle le soit un peu plusencore faudrait-il que les médias lui accordent un peu plus de place

      Supprimer
  22. Analyse particulièrement brillante et réaliste. Hélas !...
    Merci pour votre abnégation. ;o)

    RépondreSupprimer
  23. Géo

    Et ont-ils évoqué dans cette émission le fait que chaque année en France il y a autour de quatre-vingts milliards d euros d évasion fiscale par des multinationales du fait de la libre circulation des capitaux?
    Rappel:dernier gros emprunt connu auprès des marchés par le macron pour essayer de boucler le budget 2018:
    de cent quatre vingt quinze à deux cents milliards d euros,portant intérêts.
    Ces marchés sur lesquels spéculent ces mêmes multinationales,des patrons du macron.(= il ne représente qu'un conglomérat de grosses firmes mondialistes et non pas les Français).
    Et quand il se soumet à la décision de Trump de remettre en cause l accord nucléaire iranien,que prévoit-il pour compenser la perte considérable subie par les entreprises françaises en Iran,du fait qu'en cas de sanctions économiques contre l Iran,les USA ont promulgué des oukases interdisant de commercer avec l Iran(sauf pour leurs entreprises).

    Alors des émissions de ce genre à la gloire du vide politique et stratégique on tire la chasse dessus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Une girouette à l Élysée.

      Après que Fr Asselineau ait évoqué dans son 61 ème entretien la catastrophe macron aux USA ou ailleurs,(à 38' du début de vidéo)et le fait que le macron complètement soumis à D.Trump ait accepté l idée de revenir sur l accord nucléaire iranien "en modifiant deux ou trois articles",
      voici que Le Drian se fend d un communiqué commun avec l Allemagne(vu sur tvl) pour signifier l intention de ne pas revenir sur ces accords.
      Il fallait s attendre à ce que la décision des USA entraine des oppositions en raison des conséquences économiques néfastes pour certains pays de par le diktat imposé par ces mêmes USA au reste du monde,en cas de sanction contre un pays par eux décidées...et que cela fasse réagir.
      Mais l autre problème est ce constat que la communauté internationale ne manquera pas de faire une fois de plus sur le manque total de fiabilité de la France dans ses engagements.
      Ce n est pas Jupiter mais le dieu Janus rétrograde mal aspecté.
      Une fois soumis à Trump,une autre fois à la merkel,un autre à Thérésa may...
      Le dernier qui gueule fort aura gain de cause.
      La France vaisseau fantôme dirigé par un capitaine inconsistant auquel il ne reste plus qu'un enclos médiatique hexagonal complètement corrompu et désinformateur pour simuler un règne glorieux imaginaire.
      Et quelle est cette histoire de fin d innocence et de rides?Cela signifierait que l on reconnait officiellement chez les médias avoir placé un incapable immature sur le trône et que l on continue à s illusionner en croyant qu'en pleine partie d échecs alors que l échec au Roi est déjà signifié et les grosses pièces déjà perdues l incapable va se refaire?
      Pas même un espoir de promotion du pion ici.

      Supprimer
  24. Qu'est-ce qu'il s'est pris sur la figure,Toufriquet!

    Son fédéralisme européen fait un flop et il s'est fait ridiculer par Trump...

    Aux prochaines élections européennes,une seule réponse possible à l'européisme débridé et au fédéralisme fanatique de cet animal: Non! non et non!

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Et comble du ridicule la mafia mondialiste lui attribue le prix Charlemagne.
      Ce n est pas démérité en un sens puisque nous relevons que cette récompense est donnée à diverses personnalités,dont le nauséabond pape François, qui ont vocation à détruire les nations voire notre civilisation.
      Charlemagne ayant fondé un empire,c est à dire un pouvoir centralisé dont une caractéristique essentielle est de dominer divers peuples en une vision hégémoniste et guerrière,un Reich,
      Charlemagne ne cessait de guerroyer.
      L UE,facteur de guerre de par ses vrais maîtres,facteur de guerre civile,connaitra donc la dislocation propre aux empires passés auxquels il est fait implicitement référence dans la symbolique de ce prix.
      Nous avons même le génocide et la destruction culturelle En Marche qui à cette époque concernaient en particulier les Saxons qui refusaient l assimilation.
      Charlemagne en Pannonie.
      Chez V.Orban et ses alliés.On sait déjà à qui le prix ne sera jamais attribué.

      Supprimer
  25. Prenez le temps de regarder ce film, mon cher Corto, il vaut largement son pesant de cacahuètes :

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=5306&v=RAvW7LIML60

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Fiers d'être Européens