vendredi 18 mai 2018

Cannes, montée des marches, tapis rouge: Après Cédric Herrou, Jérôme Cahuzac ?



"Cédric Herrou, l'agriculteur accueillant des migrants, de retour devant la justice." BFM, 8 août 2017.

"Cédric Herrou : derrière l'humanisme, une dangereuse remise en cause de l'Etat." Le Figaro, 9 août 2017.



"Cédric Herrou en garde à vue, accusé de "violences" par un passeur de migrants." L'Express, 13 septembre 2017.


"Cédric Herrou en rétention pour avoir contrevenu à son contrôle judiciaire." Libération, 19 janvier 2018.

"Aide aux migrants. L’agriculteur Cédric Herrou interpellé." Ouest-France, 19 janvier 2018. 


"Cédric Herrou, condamné pour avoir aidé des migrants.", Europe 1, 16 avril 2018.

Etc...


Avril 2018: Assouplissement du délit de solidarité... enfin, pas tout à fait. Emmanuel Macron avait laissé entendre qu'il était favorable à ce que le "délit de solidarité" soit "adapté". "Mais pas supprimé". "Ceux qui sauvent des vies" et font un "geste d’humanité ne doivent pas être condamnés, mais ceux qui aident consciemment ou inconsciemment les passeurs, je ne vais pas les affranchir du délit de solidarité", avait expliqué le Président. L'amendement adopté ce dimanche par les députés va en ce sens. Il assouplit quelques règles du délit de solidarité sans pour autant le supprimer.


Mai 2018:



Cédric Herrou, condamné pour avoir aidé des migrants à passer illégalement en France, devient la vedette d’un documentaire et monte les marches du Festival de Cannes. 

Étrange pays dans lequel un repris de justice endosse le costume de star au lendemain de sa condamnation. 

Au même moment - et comme par un effet miroir - Génération Identitaire fait l’objet de poursuites pour « immixtion dans une fonction publique » parce qu’un groupe de militants a empêché, sans violence aucune, des migrants illégaux de traverser la frontière italienne. 

Voyons ce qu’il en adviendra. Je doute en tout cas que cela se termine au Festival... 

Je vois bien, l'année prochaine, Cahuzac monter les marches parce que l'on aura fait un documentaire sur son auguste personne...


Inversion des valeurs. 2 poids 2 mesures. Justice sélective. Monde de tarés.

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

24 commentaires:

  1. Déjà, pour élire un ancien conseiller et ministre de l'économie de Culbuto, il fallait en "traîner une sacrée couche" ... Donc plus rien ne doit nous étonner.

    RépondreSupprimer
  2. J'avais vu, j'avoue que j'en suis resté sur le cul
    Toujours plus haut, toujours plus loin, toujours plus fort

    RépondreSupprimer
  3. les ploutocrates qui nous dirigent sont loin d'etre tarés , ils continuent patiemment leur travail de sape vers leur objectif : mondialisation , destruction des nations et asservissement des peuples.Ce gland de Cédric Herrrou qui se croit grand révolutionnaire n'est qu'un de leurs idiots utiles qui ont le role du cocu à la fin de l'histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme dit FMK , les ploutocrates qui vous font le cul s'enrichissent, vous, vous n'êtes que les troupiers dociles de vos exploiteurs

      Supprimer
    2. Aaaah.... !
      Je vois que l'on a de bonnes références !

      Supprimer
    3. Y a quasiment rien à jetter dans FMK
      Un peu véhément mais on le serait à moins
      Entre papi lebulot,mamie poissonrouge et les autres ruminants démocrates,eux et les bergers du morne troupeau républicain,y a de quoi faire de la mauvaise bile

      Supprimer
  4. "accusé" de violences par un... passeur
    hum, ça sent la mafia, Herrou n'aurait pas trouvé le sac derrière le bosquet ou pas suffisamment de thunes comme convenu ! Nos fins limiers sont sur le coup ?
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  5. La colonisation n’est elle pas un crime contre l’humanité selon notre mignon poudré?

    RépondreSupprimer
  6. D'accord avec Dieter: Cette tête de gland a tout pour devenir une icône du tout-tapis-rouge et plus si affinité (tant qu'il ne harcèle personne en remarquant sexuellement: " T'as d'beaux yeux, tu sais..." -avec une exception, peut-être, pour Léonarda-)

    RépondreSupprimer
  7. Cette inversion des valeurs, que vous relevez fort justement Corto, n'est le fait que d'une micro-population boboisée, vivant dans un confortable entre-soi, dont Cannes est l'épitome, et qui est fort bien représentée par cette tête de gland.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, mais ce sont leurs seuls discours qui sifflent sur nos têtes !

      Supprimer
  8. Cohn bendit aussi à eu sa montée des marches -et en smoking. Le festival de Cannes -vu de l'exterieur - n'a jamais paru aussi pauvre. Et Vincent Lindon qui remet ça dans le genre social douloureux - mais-on-est -tous-frères.
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
  9. Géo

    Au-delà de la polémique avec ce bonhomme à l expression bornée,relevons la confusion,l'incohérence au pouvoir.Il est quasiment interdit de prendre initiative d empêcher les "migrants" d entrer,mais on ne doit pas les aider non plus.
    Wouaaah!Quelle brillante gouvernance!
    Quant aux passeurs...
    il est évident que le commerce d êtres humains est permis voire encouragé et subventionné au plus haut niveau des États.

    RépondreSupprimer
  10. Cet homme est un trafiquant d'êtres humains, point. Souvenez-vous de l'Arche de Zoé et de ses sympathiques personnes, qui sous couverts de bons sentiments, avaient mis en place un trafic d'enfants entre le Tchad et la France.

    RépondreSupprimer
  11. Les bobos-gauchos-millionnaires se prélassent dans la satisfaction de faire chier ceux par qui ils bouffent . Pas nouveau mais énervant de voir ce bonhomme faire un doigt d'honneur à la société , c'est à dire l'état donc nous qui allons subir les foudres du radar lorsqu'on roulera à 82kmh .

    RépondreSupprimer
  12. Tiens,la photo du bas m'avait échappé.

    On compte autant de glands que de poires et de noix de coco...

    S'il y en a un qui s'en sort bien,c'est Cahuzac,qui aura fait pleurer Margot au tribunal et s'en tire avec deux ans ferme au lieu de trois,qu'il ne fera même pas.

    Pour un ministre du budget(!) fraudeur fiscal et coupable de forfaiture devant l'Assemblée nationale,c'est aux charmes de la Haute cour de justice qu'il aurait dû goûter...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  13. J'ai relevé ce matin un fil formidable du site de Renaud Camus. En y mettant comme conclusion cet acte hérouïque d'une rare violence, on a un saisissant condensé de ce qui nous arrive ..
    http://divanfauteiletgargouletteetpasse.blogspot.fr/2018/05/du-depecage-lassemblage-dans-labattoir.html

    RépondreSupprimer
  14. Il a vraiment la tête de l'emploi.
    C'est curieux comme ça peut se voir comme le nez au milieu de la figure, non?

    RépondreSupprimer
  15. le festival de Cannes est devenu la vitrine de la bien pensance des connards bobos gauchos, et après les organisateurs vont se plaindre du peu d'engouement du public pour cette exhibition qui a viré politique comme les restos du coeur. C'est le vide qui parade sous le regard d 'une foule complaisante. la tête de gland est là , au milieu de tous ces richissimes capitalistes, comme une tache sur un smoking, en contradiction totale avec son "idéologie" . Question : la tête de gland a-t-il pris sa douche annuelle avant la parade, il vit au milieu d'immondices, peut-être un seau d'eau froide dans la cour? Plus sérieusement, c'est le reflet d'une époque, on anesthésie la populace avec des divertissements débiles et de fausse icônes. C'est pas cher et ça peu rapporter gros, pendant ce temps là, le blaireau crédule ne réfléchit pas beaucoup. Carpe Diem

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A qui le dites-vous!

      Quand ils ne se laissent pas distraire par le grand barnum cannois,on occupe leur temps de cerveau restant avec un barnum conjugal princier.
      Encore un peu de patience,dans la société du simulacre et du divertissement,la Coupe du monde de Football s'avance à grands pas pour faire la soudure...

      Vendémiaire.

      Supprimer
  16. Il est invité aussi au Festival " Etonnants voyageurs " de Saint-Malo dont le patron est Michel Le Bris.
    Autre 68 -art invité aujourd'hui, Cohn Bendit qui signait un truc publié chez Laffont. De source sûre, je peux vous dire qu'il est venu en avion, atterrissant à l'aérodrome de Dinard-Pleurtuit, puis dans la voiture d'un bénévole jusqu'à Saint-Malo.
    Je n'ai pas résisté à la tentation de lui dire ce que je pensais de lui.
    Il a été déstabilisé.
    Je vous en donne ma parole, foi de gaulliste. Il voulait me faire taire !!!

    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
  17. C'est pourtant vrai qu'il a une tête de gland ce trou du cul...

    RépondreSupprimer
  18. Annie

    Qui s'intéresse encore au festival de Cannes ?

    RépondreSupprimer
  19. Bon fallait s'y attendre...

    "Provocation honteuse du condamné Cédric Herrou qui, entouré de migrants, fait un doigt d'honneur aux millions de Français qui ne veulent plus subir cette immigration massive ! Un délinquant gauchiste traité comme une star... Assez de cette inversion des valeurs !" s’est ému le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan.

    http://www.valeursactuelles.com/societe/festival-de-cannes-la-provocation-honteuse-de-cedric-herrou-95721

    comme dit un commentaire:
    "On touche le fond........l extréme gauche et les hors la loi au festival de Cannes................une envie de vomir"

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient