mardi 15 janvier 2019

Le Grand Débat ou l'arrêt de mort des gilets jaunes...



Et bien c'est donc aujourd'hui que le Grand Débat commence, tadam !!  Hier, nous avions la lettre de Président dans les journaux et aujourd'hui c'est au tour des grandes babelles de se délier. On va pouvoir parler de tout, absolument de tout (même de l'immigration, mais pas trop); bon okay, pas tout à fait, on pourra parler de tout, proposer tout et n'importe quoi sauf ce que le gouvernement et Macron refuseront d'aborder ou de prendre en compte et à condition que cela se fasse sans violence. Stop à la violence !

En tout cas, perso, comme l'a écrit l'autre, je suis fier d'être Français, fier d'appartenir à un pays ou que c'est-y que le Président quand il est à court d'idées pour résoudre une crise et ben il fait appel au peuple pour débattre. C'est chouette, non ? C'est dé-mo-cra-ti-que ! Et puis en plus, pour cela, on va passer par les maires qui sont aux plus proches de la populace. C'est pratique les maires,  quand on a besoin d'eux, ils répondent présents quand bien même on les aurait snobé depuis 19 mois. Les pauvres, ils ne savent toujours pas comment sera compensé la suppression de la taxe d'habitation; même pas grave, y a qu'à les mettre à contribution avec ce grand débat, ça les divertira.

3 mois de débat, c'est bien. Pendant 3 mois, plus le temps de dépouillement et d'analyses nécessaires, ça va en occuper plus d'un. Et vu comment les médias se sont saisis de la chose, on va en causer de ce débat; le reste, les autres sujets d'importance, on pourra les occulter ou les traiter en douce. Pratique, là aussi.

Y a un gars, hier sur BFM, qui disait que ce grand débat, c'était avant tout la victoire des gilets jaunes... Mouais, perso, j'y vois plutôt une belle opération de diversion et de com, gagner du temps ! De plus, et puisqu'il est ouvert à tout le monde, les gilets jaunes vont être noyés dans la masse des 4 millions de personnes qui, nous dit-on, sont prêts à y prendre part. Dilution, donc. Un grand débat qui devrait sans doute dans l'esprit de Macron signer l'arrêt de mort des gilets jaunes. Enfin 4 millions, ça reste à voir, c'est sur BFM parce que sur CNews, c'est un peu différent, eux ils annoncent, sondage à l'appui, que 73% des Français ne comptaient pas prendre au débat... Passons...

Macron a beau ne jamais avoir été élu avant de devenir président, il n'est pas moins dans l'action publique depuis 7 ans: deux ans comme conseiller d'Hollande, deux ans comme ministre de l'économie, un an de campagne électorale et depuis deux ans à la tête de l'Etat et pourtant il n'a pas vu venir les gilets jaunes, il n'a rien vu venir bien au contraire il a maintenu son cap... C'est dire la déconnexion d'avec le réel; croit-il que c'est avec ce grand débat qu'il  va se rabibocher avec ceux qu'il n'a cessé de prendre de haut depuis deux ans ? Croit-il que cette France qu'il a , lui (et nos z'élites), si bien ignoré se contentera de ce blabla institutionnalisé ?

Moi, ce grand débat, je le vois avant tout comme la preuve flagrante de l'échec de la classe dirigeante actuelle et de sa majorité, la preuve évidente qu'ils n'ont rien compris à la France de 2019, la preuve que, malgré 19 mois aux responsabilités, une campagne présidentielle et un "projet" pour la France, ils ne connaissent pas les Français. Ils n'ont rien vu venir de cette colère (à moins qu'ils aient préféré l'ignorer, ce qui serait encore plus grave et plus débile). Ils ont cru, les idiots, que tout passerait, qu'on ferait avaler tout et n'importe quoi à la France périphérique. Ils ont cru qu'on pourrait continuer à la pressurer, à là charger d'impôts et de taxes, à l'ignorer. Ils ont cru qu'on pouvait continuer de laisser de côté la France rurale, la France qui n'est pas à Paris, la France des petites gens et des retraités sans que tous ceux ci, un jour, exaspérés par 30 années d'abandon et deux ans de suffisance et d'arrogance gouvernementales, ne se révoltent, quitte à en payer le prix lourd, quitte à subir une répression féroce: plus de 6 000 arrestations, 1 700 GAV, 3 000 blessés dont 400 grièvement, 12 yeux crevés, 5 mains arrachées. La gueuse n'aime pas le désordre, Castaner et Macron non plus.

Plus de 300 députés LaRem, une petite centaine de sénateurs, un gouvernement au complet et un Président, tous censés représenter les Français, n'ont rien vu venir et n'ont donc pas pu désamorcer la bombe avant qu'elle n'explose en un bouquet de gilets jaunes... Voilà qui en dit long justement sur ce devoir de représentation. Qui représentaient-ils nos élus nationaux de LaRem ?  Grosso merdo, les 20% de Français qui soutiennent Macron depuis le début, mais à part ça? Nada !

Et que donnera-t-il ce grand débat, à part un peu de répit à Macron et à sa clique ? On verra bien mais je doute qu'il soit la solution à la crise des gilets jaunes. Passé le temps du débat, il y aura les élections européennes (qui verront la victoire éclatante de la "France haineuse"), on passera à autre chose. Et nos Marcheurs, Macron en tête, retomberont dans leurs mauvais travers; Macron nous l'assure par avance: "Ma détermination n'a pas changé", le cap sera maintenu. Et si les manifestations se poursuivent ? Macron aura beau jeu de dire: Mes chers compatriotes, voyez, je vous ai donné la parole mais cette même France haineuse, ses illettrés et ses sans-rien, ne veulent rien entendre. Il suffit !

C'est officiellement aujourd'hui qu'à Grand Bourgtheroulde, transformée en place forte, s'ouvre ce grand débat, inauguré par Macron lui-même devant un parterre d'élus et de maires triés sur le volet de l'Elysée. Macron ne fera pas de discours et se contentera de répondre à des questions préalablement sélectionnées. Aucun gilet jaune n'a été invité... Drôle de manière de vouloir renouer le dialogue.


D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

62 commentaires:

  1. le “grand débat”, simulacre stratégique, est une arnaque de plus de macron qui veut faire croire qu'il “donne la parole au peuple” aux fins que les conclusions (d’ores et déjà mises sur papier sans doute) soient “tirées” : celles-ci diront que Macron va dans la bonne direction et doit, comme le disent ses sinistres, continuer “sans changer de cap”, voire en accélérant. après ce simulacre une manif de supporters dans qq jours pour bétonner. 3e volet stratégique susciter la colère et répondre par une répression brutale comme il le fait depuis 2 mois de façon à faire passer les GJ pour des violents, des casseurs afin de les discréditer auprès des naïfs : c'est un sale type mais un excellent stratège et manipulateur : il a été choisi par les banquiers pour ces 2 "qualités".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent stratège ? A vérifier - un excellent stratège, à mon humble avis, c'est un stratège qui aboutit au but qu'il s'est fixé, et rien ne prouve que c'est ce qui va se passer ... N'est pas Napoléon qui le veut, la méthode Coué n'y suffit pas.

      Supprimer
  2. j'ai pas lu la lettre et je m'en bat l'œil, et j'en connais pas mal autour de moi, dans le petit peuple, qui ne l'on pas lu non plus, ce sera un débat sans fin , sans résultats probants mais qui va faire plaisir aux députés, aux sénateurs, qui donnera de l'importance aux incapables, c'est pas ça qui remettra en cause toutes les dépenses somptuaires de cet état mafieux , on va en entendre parler jusqu'aux vacances et l'élan du peuple sera cassé et ça repartira sans rien changé, le jaune est la couleur des cocus c'est bien connu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: qui va faire plaisir... etc... et qui permet dans le meme temps à Macron d'occuper l'antenne, il est reparti en campagne !

      Supprimer
  3. "Les gens en situation de difficulté, on va davantage les responsabiliser car il y en a qui font bien et il y en a qui déconnent." Macron à la mairie de Gasny (Eure) le 15 janvier 2019.
    Macron décidément continue dans son arrogance. À mon avis ceux qui « déconnent » continueront à déconner sur les ronds-points et les artères de nos villes et ils auront raison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela signifie simplement que Macron, un temps apeuré et destabilisé,souillant son pantalon de peur que la foule ne vienne le chercher jusqu'à l'Elysée pour lui donner l'estrapade ou le rouler dans le goudron et les plumes,s'est ressaisi et a retrouvé toute sa morgue et l'art des petites phrases méprisantes...

      Comptez sur tout ce que les médias comptent de presse servile et sur tous les partisans du retour à l'ordre,qui applaudissent aux mesures répressives contre les gilets jaunes,pour assurer le service après vente de ce fameux débat et le vendre aux Français,de la même façon que des journaux comme Libération donnaient le choix entre voter Macron ou Macron...

      Vendémiaire.

      Supprimer
    2. Tiens, en vous lisant, je constate que déconner est l'anagramme de dénoncer ; partant, ceux qui déconnent continueront à dénoncer. Brrr, je vois à l'instant -je ne l'écoute pas ; l'entendre suffit à me déplaire- machin (LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE !) en bras de chemise dans son gymnase (comment sommes-nous tombés si bas ?)

      Supprimer
    3. "souillant son pantalon de peur que la foule ne vienne le chercher jusqu'à l'Elysée" C'est pour ça qu'il a signé sa lettre "en confiance"

      Supprimer
    4. Al West: comment sommes nous tomber si bas... Et bien essaie, pour voir et comprendre, de poser la question à quelqu un qui avouerait encore avoir voté pour Macron

      Supprimer
    5. Ça c'est comme ceux qui ont voté Hollande, j'en ai jamais trouvé un... Et pourtant !

      Supprimer
  4. Attendons l'Acte 10 (ou X) pour voir la réaction des Gilets Jaunes, mon cher Corto, car comme vous le faites remarquer le prix à payer a été particulièrement lourd pour des manifestations globalement bon-enfant concernant les Gilets Jaunes en tant que tels.
    Il est tout de même assez paradoxal de voir le président Macron, qui avait humilié les maires en refusant de se rendre à leur Congrès, se servir d'eux, toute honte bue, et par là essayer d'échapper aux solutions prévues par notre Constitution en cas d'un désaccord profond avec le peuple, à savoir : la dissolution et le retour aux urnes, ou bien : le référendum et le retrait du Président en cas d'échec.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: le retrait du chef ??? mais il n en a aucune envie et, cpte tenu de la repression policiere, il espère bien faire taire les GJ

      Supprimer
  5. on aimerait bien connaître la liste des maires qui ont répondu "oui" à cette bouffonnerie de BOURGTEHOULDE ! qui va encore coûter grave au contribuable !

    RépondreSupprimer
  6. Géo

    Le gauleiter de l UE va se débattre et non débattre.Ce débat à mon sens est une lourde faute de plus.Lui n a pas l intention de céder quoique ce soit et il va s enferrer dans une situation inextricable.La tentative de diversion échouera.Le blocage est complet il n y a pas d issue dans la voie qu'il a choisie.
    Bien sûr qu'il y a des victimes nombreuses dûes à une répression dignes des "heures sombres" quoique s affichant plus subtilement que par la déportation et les pelotons d exécution,(quoique Luc Ferry ait commencé à évoquer la possibilité "d exécuter")il y a plusieurs façons de détruire les gens.Mais ces victimes sont le miroir d un pouvoir très affaibli et en perdition qui n a plus de solution.
    Se résume en deux mots:
    Trop tard!
    Des évènements graves tant dans le pays qu'à l extérieur détruiront le système actuel.Personne ne pourra empêcher la destruction du nouvel ordre que l on veut nous imposer et qui n est que réécriture d autres époques totalitaires de notre Histoire.

    Le débat finira en "grand métinge".
    Ce qui se passe a le mérite de montrer à tous les gens qui ne sont pas idiots ou fanatisés par cette marionnette que la France est sous Occupation par un pouvoir qui est son ennemi et ne lui veut aucun bien.
    (On doit écrire la même chose pour tout politique, quel que soit son étiquette, qui agirait comme celui là,en maltraitant,brutalisant honteusement des manifestants très majoritairement pacifiques.De la merde que toute cette clique).
    À mon sens les cartels que ce type de pouvoir représente seront détruits parce que les conséquences de leurs actes envahiront la vie de chaque citoyen à tel point que le futur des enfants sera gravement hypothéqué et obligera à une remise en cause totale,dans l urgence et la panique,de la façon dont les peuples sont gérés.

    RépondreSupprimer
  7. Ce "débat" est une arnaque. Macron essaie de temporiser, de désamorcer. S'il réussit son coup, ça n'en sera que plus grave la prochaine fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. grand "débat" ou "grand dégât" ?

      Supprimer
    2. Pangloss: non seulement il tente de nous enfumer lmais en plus il décrédibilise son PM avec cette histoire de 80KM/h ou Le Maire avec l'ISF

      Supprimer
  8. Que restera-t-il de ce grand débat ? Rien , n'ayant pas le courage de lire les élucubrations du gamin qui joue avec le feu , je ne ferais qu'attendre les futurs élections , en attendant je pense qu'on va morfler , les morpions aux gouvernements vont s'accrocher pour garder leur place .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. claude Henri: ça , pour s'accrocher, ils s'accrochent et nous on trinque et on les subit... Et dire qu on se plaignait de la clique Hollande... :)

      Supprimer
  9. J'ai pris en cours la rencontre des maires avec le président.
    Ils/elles sont bien,nos maires, prenant leur mission à coeur, précis.
    Il vient de dire : "il faut faire nation ".
    Et ensuite... il est largué.
    Petite mine, fatigué ; les couleuvres ne nourrissent pas.

    RépondreSupprimer
  10. Enfumage total, surtout ne pas répondre.
    Orage

    RépondreSupprimer
  11. Géo

    Pétition

    "Change.org
    Que l ONU ouvre une enquête sur les violences policières envers les gilets jaunes"

    C est vraiment pénible de voir des vidéos de personne âgée en fauteuil roulant portée par des SS appelés "CRS"(qui ne se savent pas filmés) dans une mare de boue et le fauteuil basculé,ou des hommes ou femmes âgés gazés à bout portant ou frappés par d autres SS,voire des enfants de moins de douze ans gazés avec leur maman sur un marché ou prés d'un métro et autres joyeusetés,matraquages et passages à tabac,tirs de flash-balls gratuits,cela au nom du maintien de l ordre,
    ou un groupe de "CRS" apostrophant un couple en gilets jaunes qui ne faisait rien de mal et un SS gazer l homme à bout portant avant de partir avec ses complices.
    Ou comme à Strasbourg une voiture de soi-disant police blesser cinq personnes et un criminel en uniforme répondre à une femme indignée:
    "quand les bleus arrivent on se pousse!".
    Le quatrième Reich En Marche!

    RépondreSupprimer
  12. La rencontre avec les Maires s'est rapidement transformée en une réunion de l'Association des maires (sans doute en remplacement de celle à laquelle M. Macron n'avait pas voulu participer à l'automne dernier). Ce fut donc un interminable défilé de doléances des élus. Ne fermez pas ma maternité, mon école est en sureffectif, etc. etc. Certes, on nous dira que leurs demandes avaient un rapport indirect avec la qualité de vie de leurs citoyens. Mais, dans la pratique, on était bien loin des revendications d'urgence de pouvoir d'achat ou de justice sociale des gilets jaunes. On était finalement dans l'entresoi, avec des petits maires de village obséquieux, pour la plupart débordants de gratitude de recevoir l'insigne honneur de la visite de leur seigneur. Finalement, un petit maire de village intimidé, c'est bien mieux qu'un maire de grande ville, qui pourrait avoir des vélléités de tenir tête à l'auguste invité. Seuls un ou deux maires osèrent interpeller Jupiter sur son mépris du peuple, mais bien vite noyés dans un océan d'interventions bienséantes. Pendant ce temps, on gazait les gilets jaunes dans le centre du village... Je retiendrai surtout de cette journée la déclaration d'Hervé Morin, président des Centristes, qui a déclaré que si le débat n'était pas un succès et que les manifestations contiuaient à grossir, il ne restait que la dissolution de l'Assemblée nationale. Nous savons donc ce qu'il nous reste à faire samedi prochain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi probablement que les revendications de 84000 gilets jaunes autoproclamés peuple ne correspondent pas aux aspirations des Français et j'ajouterais même révulsent les Français. Le dernier sondage sur les européennes semble l'indiquer: LREM repasse en tête. Olivier

      Supprimer
    2. REDMAYNE/ Tu prêches à un convaincu: dissolution !

      Olivier: encore là, toi ?

      Supprimer
    3. A quand l'organisation d'une kermesse citoyenne avec des lots pour les maires.

      Supprimer
  13. aucun des corrompus au pouvoir ne sciera la branche confortable sur laquelle il est assis, il faudra leur arracher leurs privilèges par la force et la dissolution, c'est tout. Sinon, dans un an, dans 5 ans, nous aurons toujours les mêmes clowns, le même enfumage, le même mépris. La gestion de l'entreprise France est catastrophique, il est grand temps de leur faire rendre les clefs, mais comment? CARPE DIEM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carpe Diem: comment ? tout le pb est là et il n y a que deux solutions: l'épreuve de force ou le vote

      Supprimer
  14. prochaine entourloupe à horizon très rapproché : ce 22 janvier "le pacte macron/merkel à AIx LA CHAPELLE" va-t-il assujettir encore un peu plus la France à l'allemagne ? Qu'en penser ? 1870? 1914? 1940, nos grands oncles, Grands-Pères, Pères sont-ils morts pour rien ?
    votre avis sur ce pacte, Corto ? MERCI !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. maloris: désolé, je ne suis pas encore au parfum de ce pacte

      Supprimer
    2. riposte laÏQUE, billet de Georges Clément, le trait est-il forcé ? MAIS MACRON EST CAPABLE DE TOUT (pervers narcissique sans limites), inquiétant et c'est dans 6 jours.

      Supprimer
    3. Géo

      De même que nombre de gens ne sont pas informés de ÇA:

      "Sentinelle saps

      L or des Français donné en garantie d opérations financières internationales -sans demander l avis des intéressés".

      Supprimer
    4. traité d'intégration avec l’Allemagne ou plutôt d'annexion qui sera signé mardi 22 janvier 2019 à Aix la Chapelle : fusion partielle des 2 nations dans le secret des peuples(territoire alsacien-politique commune-défense-ministère-assemblée parlementaire franco-allemande); la situation est grave; atteinte à notre souveraineté et à la constitution.
      https://www.les-crises.fr/urgent-texte-integral-et-analyse-du-traite-franco-allemand-daix-la-chapelle-qui-sera-signe-le-22-janvier/

      Supprimer
    5. @Corto le pacte c'est sur Les Crises.
      J-J S

      Supprimer
    6. Surement que les allemands vont se précipiter pour renflouer nos caisses.
      Ils se sont déjà saignés pour intégrer la RDA, ils ne seront certainement pas d'accord pour faire de même avec les français.
      Non, mais faut arrêter: c'est un rêve éveillé de nos politiciens: l'Allemagne paiera, le retour.
      Il faut voir ce qu'ont été les réformes de Schröeder: ça a coupé dans le vif...et le pays ne s'en porte pas plus mal, malgré ce qu'en disent nos médias.
      Encore une tentative désespérée de refourner nos turpitudes aux autres.

      Supprimer
    7. c'est dans 5 jours, c'est antidémocratique (macron agit sans consulter les chambres), c'est gravissime. VOIR

      Macron doit tenir jusqu’au 22 janvier, après, nous aurons affaire à Merkel
      Publié le 15 janvier 2019 - par Georges Clément - riposte laïque

      Macron et Merkel veulent imposer à leur peuple un grand État franco-allemand
      Publié le 16 janvier 2019 - par Jacques Guillemain - riposte laïque
      Abomination ! Le 22 janvier, Macron abandonne l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne

      14 Jan 2019Christine Tasin A ne pas manquer, Citoyens et défenseurs de la patrie, Europe, Histoire de France, Identité française, Abomination ! Le 22 janvier, Macron abandonne l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne sur résistance républicaine

      et chacun de nous doit diffuser à ses correspondants, c'est urgent, mais QUE POURRONS-NOUS FAIRE pour empêcher ça ???


      Supprimer
    8. Géo

      Ce traité "d intégration" avec l Allemagne est en réalité une disparition des deux Etats-nations,toujours plus de règles contraignantes en sus de celles de l UE,et une ségrégation manifeste des signataires envers les autres États de l UE qu'ils ostracisent en les considérant comme des interlocuteurs de moindre importance que cette entité bicéphale au service d avantages privés.
      Il reconnait de même officiellement,de par le système des euro-régions favorisées,qu'il existera désormais des régions de moindre importance,de seconde zone.
      Ce qui amènera forcément,avec les problèmes budgétaires que l on connait,une aggravation des inégalités de traitement entre régions.Les plus peuplées,les plus "rentables",bénéficieront forcément à terme des meilleures attentions.
      Et la France perd son siège au conseil de sécurité de l ONU en tant que nation indépendante au profit d un monstre hybride qui l absorbera.
      Il est aussi question de bilinguisme dans les " euro-régions".
      Tout cela enveloppé dans un langage mensonger de "progrès,collaboration,écologie,transition énergétique"(= vendre au privé ce que les Français ont payé et édifié avec leurs deniers) et autres balivernes.
      Il nous faudrait,par une résistance civile obstinée,devenir le breuvage qui va empoisonner le monstre.

      Que le gauleiter de l Élysée soit un vrai félon et un ennemi des Français ne fait aucun doute,mais on notera que les deux assemblées sont aussi coupables que lui du fait que ces gens,grassement payés pour défendre les intérêts d une nation,font tout le contraire.
      Leur légitimité et leur légalité sont de ce fait forcloses.Elles n ont plus de raison d être et les forces armées qui les soutiendront deviennent des milices privées puisque n étant plus au service d une nation mais de cartels privés criminels de par leurs actes.
      Les deux "pays" s engagent à intervenir conjointement militairement en cas de nécessité(laquelle et que fait-on de l ONU?)
      Tout est inscrit dans le pacte,enveloppé dans un verbiage mensonger pavé de bonnes intentions qui n existent pas.
      Quant à l or de la France,autre sujet et autre trahison nationale,il était à prévoir que le cartel bancaire qui a pris les USA en otage officiellement depuis 1913(création de la fed et retrait par le congrès au peuple du droit de battre monnaie)
      à prévoir que ce cartel ferait tout pour voler l or de la France.
      Il en a déjà volé beaucoup,de l or,dont celui de la Libye de Khadafi.
      Ces trahisons méritent la peine de mort ou les travaux forcés à perpétuité.

      Le grand débat.
      Monsieur Jandrok,qui traite du sujet,relate comment un septuagénaire qui a écrit au "préfet"(quel préfet demeure crédible dans toutes ces trahisons?)pour faire des propositions,dans le Val d'Oise sauf erreur,s est vu convoqué par la DGSE pour interrogatoire en réponse.
      On pouvait prévoir là aussi que ce grand débat et doléances seraient prétextes pour ficher les gens qui se manifesteraient.
      Pendant que le gauleiter va relâcher quatre cents djihadistes,soutien du pouvoir de ses maîtres,on peut soupçonner trés certainement l existence d autres benallah pour en recruter davantage en cas de nécessité dans les cités de par leurs réseaux d influence.
      Les pions bleus contre les pions jaunes ou diviser pour mieux trahir dans le dos des gens.
      Ces plans sont bien manigancés.
      Tout ça pour rien.

      Supprimer
    9. Géo

      "Youtube.
      La haute trahison du traité d Aix la Chapelle.Analyse de François Asselineau"

      Il rappelle qu'en 1942,la propagande nazie,dans cette ville,célébrant la date présumée de l'anniversaire de la naissance de Charlemagne,évoquait la nécessité d unifier l Europe en présentant aux Français,dans une exposition,cette union sous l égide du 3 ème Reich comme une association et non pas une soumission,afin d éviter les guerres dûes,selon leur propagande,à l existence des nations et survenues depuis la fin de l empire carolingien,(empire qui en réalité fut une reconstitution tentée de celui d occident romain et non pas l Europe et n engloba jamais toute l Europe loin s en faut).

      Supprimer
  15. Remarquable billet:d’ailleurs,le blog "à droite,fièrement"ne s'y est pas trompé

    RépondreSupprimer
  16. Le petit marquis va nous dire comment les gueux sont êtres méprisables et sales, et pendant ce temps sa milice est toujours prête à frapper.

    RépondreSupprimer
  17. A l'intention du président Macron.

    Benalla est décidément le bâton de merde ou le sparadrap de la même matière qui continue de te coller à l'arrière-train,mon grand..

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  18. Je n'ai pas lu sa lettre mais je constate que, dans mon département, les règles du grand débat viennent d'être annoncées par le préfet et que c'est sa directrice de cabinet qui va faire la synthèse des interventions. Tu parles d'un débat ouvert..!
    Une blague donc, ce truc.

    RépondreSupprimer
  19. Il faut suivre de près l'histoire du loto du patrimoine.
    Un des maires normands a dit qu'il comptait sur ce Loto pour les travaux à faire dans son église. Si je me souviens bien, il a évoqué une première tranche de 250 000 euros alors qu'il n'a reçu que 12 000 euros du Loto du patrimoine.
    Mêmes observations de la part du maire d 'une petite commune en Bretagne.
    ( chiffres à vérifier mais c'est l'ordre de grandeur ).
    Le président a été visiblement gêné et est passé très vite en éludant.
    Vous pouvez remarquer que Stéphane Bern est singulièrement absent et silencieux.
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Bonjour madame Chocolat

      Nous pourrions organiser un loto de paris à faire sur le loto du patrimoine.
      Les paris:
      Que la majorité des sous récoltés seront affectés à des oeuvres différentes de celles prévues à l origine.
      (Restauration de migrants en mauvais état par exemple ou ravalement de façade d édifice brigittéen en péril)

      Ou alors que pour ce qui regarde les restaurations des oeuvres les plus mémorables,celles ci seront vendues à des particuliers étrangers du Qatar ou d ailleurs,après que les sous récoltés avec ce loto aient servi à restaurer les bâtiments les plus rentables et que les Français ne verront,là encore,pas la couleur des sous récoltés issus des dites ventes.
      Après l arnaque de la transition énergétique,celle de la transition patrimoniale.
      On pourrait itou parier que suite à ce loto "patrimonial", Stéphane Bern,si il était sincère,se verra pousser de magnifiques cornes de cocu de l opération qui,si elles l empêcheront de passer sous les portes du château de Rambouillet,l autoriseront toutefois à galoper avec les autres cervidés dans les bois alentours avant d être rejoint par les gens qui auront joué à ce jeu de dupes en toute bonne foi.

      Amitiés

      Supprimer
    2. Bonjour Geo
      Tout est possible ! J'ai bien ri en lisant votre description qui est certainement proche de la réalité.
      Stefie vient de sortir du placard son air le plus courtisan pour assister à une petite fête du patrimoine bien hypocrite, histoire de montrer que Brigitte s'accroche.
      C'est long, 5 ans.
      On ne peut plus s'habiller comme on veut : pull avec papa maman et les 2 enfants, et c'est la garde à vue - gilet jaune en Normandie, 165 euros d'amende - et giclée de gaz lacrymogènes pour tout le monde.
      Fichage bien sûr.
      Amitiés
      Madame Chocolat

      Supprimer
    3. Géo

      Bonjour madame Chocolat

      Mais alors Stéphane berne donc tout le monde?(Il a la tête et le nom pour ça).
      Pierre Jovanovic rappelait que la dictature des gros banquiers amenait la dictature et nous y entrons.
      Qu'un homme fort surgisse maintenant et entraine les foules et le régime est cuit.
      Financiérement,nous sommes sous le Directoire et aussi à la fin de la république de Weimar actuellement,sauf que l on a joué sur les taux d intérêts pour faire que l inflation calamiteuse de ces époques ne vienne pas trop vite,mais les résultats économiques et humains sont bien semblables.
      Fin de Directoire,avec la monnaie de singe encore émise mais non plus en assignats.Il était prévisible que les banques centrales allaient poursuivre l émission pour éviter le grand saut dans le vide fin décembre dernier.

      Et sur le plan social,nous avons des échos de veille de Révolution française,Drouet maître de poste en gilet jaune et les cahiers de doléances avec la classe dirigeante et un faux Tiers-État, en les personnes de ce paillasson de maires réunis autour de notre marionnette de l Élysée,qui doit se croire à Erfurt devant un parterre de rois,en supposant qu'il sache même de quoi il s agit et pourtant chef d État...de décomposition.

      N est ce pas une mauvaise idée de revêtir des gilets jaunes?C est une façon de se faire sectariser et l occasion pour les nuisibles de contingenter les colères des Français dans un bloc jaune que l on veut faire passer ensuite pour une secte presque religieuse,conformément au plan du Attali,secte qui serait un danger pour l ordre social et que l on voudra retirer comme une tumeur au lieu de drainer le terrain.
      C est l irruption soudaine de hordes serrées de gens pauvres dans les belles artères des villes qui effraient le cortège royal qui passait comme dans le film tiré de l opéra de quat'sous.
      Quelle horreur:le cauchemar de ce que l on peut devenir,y compris chez les CRS incommodés.(Si je cogne pas eh bien demain c est moi qui suis dedans?)
      Sauf que là aussi la technique est le meilleur moyen de répandre le mal davantage dans tout le corps social c est ce qui va arriver,l Armée finira certainement par intervenir pour maintenir un semblant de paix sociale,car la misère va croitre et il n y aura pas de reprise économique,
      et aussi le prétexte de nouvelles atteintes aux libertés et pour l État,du fait d une dette bien plus forte qu'annoncée,de piocher dans les biens des gens par anticipation(sur les prestations retraites et salaires)ou saisies(voir loi Sapin et assurance-vie par exemple!).

      Attali a prévu la montée des Le Pen et les assimilera dans les projets futurs(prochain président:une femme,disait-il.Nous verrons bien).

      Peut-être,bien après,le grand remplacement des "migrants"(migrants=les Morloks de la machine à remonter le Temps de H.G.Wells) par l intelligence artificielle.
      Et le retour à une société pastorale après la catastrophe?(les grands auteurs sont des visionnaires).
      ;-)

      Amitiés

      Supprimer
  20. Géo

    Suite du quatrième Reich En Marche?

    "Youtube partagez en masse la non assistance à personne en danger".

    Dans cette vidéo il apparait que si une personne blessée est un gilet jaune,c est à dire un Français manifestant,on ne le prend pas,idem pour le samu!

    Les ordres seraient donnés par les préfets.Si tel est le cas nous n avons plus de préfectures mais des kommandantur!
    Ce qui rejoint les propos de monsieur Jandrok,lui aussi outré de ce qui se passe dans ce pays lorsqu'il révèle que dans deux villes de France au moins,des équipes de " strict medics" présentes sur les lieux de manifestations se sont vues interpelées et retirer leur matériel de soins par ce que l on peut assimiler désormais à la nouvelle SS.

    Confirmant mon analyse des débuts que nous avions bien à faire à une clique de scélérats et d assassins satanistes dont l une des têtes est à l Élysée.
    Bien revoir le symbole du tableau du bureau de l élysée "obey" 1984_et le pentagramme avec en son centre la tête de démon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Geo
      Ce sont des Gilets Jaunes équipes en blanc avec des croix rouges. Bfm tv a diffusé un reportage aujourd'hui et on voyait une dame ainsi équipée très efficace. Retour à Florence Nightingale.
      Madame Chocolat

      Supprimer
    2. @ Géo

      Je viens de ressortir l'affiche du bureau du Micronion : en effet, il y a bien le pentagramme et le reste. Le tableau a été "réduit" par rapport à son original dans le XIIIe arrondissement. Les deux "piliers" - dont l'un est affublé de la rune inversée de Manaz (l'homme), donc la Femme encerclée dans un triple cercle ?!? (c'est déjà glauque comme notion) - ont disparu.

      Ne reste plus que le pentagramme démoniaque recouvrant une représentation stylisée du Shakra sacré, celui aux "6" pétales, symbolisé par une lune, élément féminin, et lieu des émotions et des ressentis afin d'explorer les mondes intérieurs et extérieurs. C'est du propre, nous en avons eu un aperçu le 21 juin et les exhibitions de Schiappa. Autant dire que si la kundalini voulait s'étendre en passant à travers le shakra sacré, elle allait cracher ses poumons dans des vapeurs sulfureuses.

      Ce n'est pas qu'un tableau, n'est-ce pas ? Mais aussi un focus pour peu qu'on le charge avec les gesticulations adéquates...

      Sans compter Obey 1984...

      A foutre au feu tout ça...

      Supprimer
    3. Géo

      Au Canasson

      Ici dans le tableau c'est du genre Lilith ou Naamah,débauchées qui s en prennent bien sûr aux enfants(avec les vaccins aux métaux lourds+autres saletés et la dépravation sexuelle pour les enfants à l école.On les adapte à notre époque).
      Le rayonnement est particulièrement au niveau de la figure sise dans le pentagramme.

      La lune est l astre sur lequel les maîtres du pantin se règlent pour leurs rituels.
      Il y a de même le tapis de Claude Lévêque,dans le bureau,tapis appelé "soleil noir".
      En réalité,représentation d un vortex,passage vers un plan ténébreux.
      Un évêque?Ah mais il en faut pour leurs rituels ;-)
      Soleil noir,point fictif,image de Dionysos mais aussi de la souffrance collective voulue et déclenchée par exemple lors de la conjonction de ce point avec certains astres.
      (Voir livre de Georges Ruchet":recherches et réflexions sur le soleil noir".)
      Et d autres perles dans le bureau dont une oeuvre soi-disant commémorative des attentats du Bataclan ou de Nice.Il s agit ici de trophée et non point de ce que l on présente aux gens.

      Et lorsque l on voit le tableau présidentiel:
      "l homme à la pomme".

      Le problème(déjà évoqué) pour eux...et pour elles,pour tous ces servants,c est qu'ils finissent lentement infestés par les effluves méphitiques,dans l incapacité de s en extraire.Lui s'imagine au sommet de l affiche avec un bel avenir.
      Il rêve.

      Supprimer
  21. Géo

    "Partagez en masse la non-assistance à personne en danger youtube"(écrire les mots dans cet ordre pour trouver) est mise en ligne par "exister en liberté" qui lutte notamment contre la pédocriminalité institutionnalisée par des lois ou des verdicts de clémence à l égard des coupables.

    RépondreSupprimer
  22. Grive aux nous ment.
    Il dit qu'il n'a pas les moyens d ' acquérir un appartement à Paris mais il possède une maison hors Paris désormais sous surveillance car on ne se méfie jamais assez des tire -palettes.
    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
  23. Honnêtement, Corto : avez-vous vu venir les Gilets Jaunes ? Qui les a vu venir ? Même pas eux-mêmes, qui ne savent maintenant plus quoi faire, à part venir créer des embouteillages à Paris le samedi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'a pas besoin des Gilets Jaunes à Paris pour avoir des embouteillages le samedi, ni même tout autre jour de la sainte semaine...ou même de l'année. Des embouteillages, il y en a 250 km autour de Paris à partir de 06:00 du mat' tous les jours.

      Faut simplement ne pas habiter à Paris ou dans la région parisienne pour ne pas savoir cela et donc, ipso facto, se faire prendre la main dans le sac à répéter la propagande gouvernementale crachée par les merdias.

      Ceci dit, la Transition écolo-bobo transperpendiculaire préconise une priorité aux transports communs...Et donc,je ne dirai qu'une chose : Bonne chance !

      Supprimer
  24. Aujourd'hui c'était Acte II du grand show de Macron intitulé : "Grand débat national", mon cher Corto. J'ignore combien de téléspectateurs ont tenu le coup devant le spectacle, mais moi j'ai renoncé. Je fais donc partie de cette majorité de Français qui se désintéresse de cet exercice de propagande auquel se livre notre président, pendant que les Gilets Jaunes en sont tenus à l'écart.

    RépondreSupprimer
  25. "Les deux "pays" s engagent à intervenir conjointement militairement"...

    En filigramme, on aurait donc à se défendre ? Ah bon ? Mais où sont donc nos ennemis ?...C'est drôle cette idée de sous-entendre qu'on est sous la menace d'un conflit...à moins que la menace ne vienne de l'intérieur des pays ? Et qu'une bonne guerre va mettre tout le monde au pas (de l'oie).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      Au Canasson

      Eh bien il y a déjà l eurogenfor,force spéciale d intervention contre les peuples,un genre de waffen-SS modernisé en quelque sorte.(Il faut voir comment ces nervis sont vêtus!),avec tous les pouvoirs prédominant sur les règles des États dont les dirigeants les auront fait venir.
      Et l occasion de voler de la technologie française notamment dans le domaine militaire et nucléaire et occasion de contourner ainsi certaines interdictions pour l Allemagne selon l avis très judicieux de m. asselineau.
      Ce nouvel empire sera aussi à l évidence un bloc constitué contre les pays réticents à obéir aux commissaires européens dont le premier,Walter Hallstein,fut,rappelons le,membre du parti nazi et juriste de Hitler sous le précédent Reich. O=:-((

      Et comme le signale monsieur Asselineau en fin de vidéo,le traité d Aix La Chapelle est identique en l esprit à la commémoration faite par les Nazis en 1942 pour le 1200 ème anniversaire de la naissance de Charlemagne.

      La répression brutale sur les Français qui manifestent actuellement n est qu'un avant-goût des méthodes qui seront employées contre les peuples ayant velléités d indépendance si ce quatrième Reich qui ne dit pas son nom finissait par triompher.

      Supprimer
    2. Donc je pose une question purement juridique : est-il légitime de signer des traités d'alliance avec l'Allemagne, pays contre lequel nous sommes toujours en guerre ?

      Supprimer
    3. Géo

      Nous ne sommes pas en guerre contre le peuple allemand mais c est une clique de gros affairistes qui,par le jeu de la dette,phagocyte les États-nations pour leur imposer une politique et les enchaîner.Pour faire une guerre ou une révolution il faut des fonds.Les grands argentiers planétaires ne pouvant traiter avec les États directement,ils vont infiltrer leur direction pour pouvoir imposer leur voix jusqu'à l ONU.
      Un Rockefeller a sauvé les dirigeants de IG farben de la pendaison à Nuremberg.Il avait besoin d eux pour mettre la main sur l'industrie pharmaceutique et chimique européenne.IG farben fut divisé en plusieurs groupes dont Sanofi,Pfizer,Bayer,maintenant Bayer-Monsanto(Monsanto qui a créé l agent orange entre autres crimes)Agfa...
      Les médecins qui expérimentaient dans les camps étaient jugés plus cruels que les kapos.

      "Youtube la presse française vendue à la France " En marche".
      À 25' m.Jandrok laisse parler une personne de street medics de Toulouse,qui déclare que,lors de la dernière manif près de deux cents personnes furent prises de convulsions vomissements diarrhées et s effondrèrent.Plusieurs sont en soin.
      C est un gaz incapacitant,avec du cyanure,interdit en France,qui aurait été expérimenté.Elle signale que des avocats sont sur l affaire et la récupération de cartouches marron comme preuves à fin d analyse,que la "police" essaye aussi de récupérer après dispersion.

      Un pays n a pas d amis,il est toujours en guerre plus ou moins larvée.C est le principe de l orchidée et du rhizoctonia.Ils sont en symbiose,ayant besoin l un de l autre.Si l un devient trop fort son "associé" est détruit et tous les deux finissent par passer au profit d'autres organismes.

      Nous n avons pas à dépendre de qui que ce soit il est clair que,dans cette affaire,l Allemagne a gagné la guerre économique déjà du fait de la valeur de l euro sur le marché des changes.
      L un des deux "partenaires" phagocytera l autre.

      Il y a une ancestrale rivalité entre Français et Anglo-saxons,les seconds ayant toujours cherché à prendre les premiers en tenaille.
      Et maintenant plus que jamais avec le cartel financier mondialiste qui a pris le contrôle grâce à la dette.

      Le véritable intérêt de la France est de se rapprocher des autres États latins dans une union sans contraintes rigides.

      Supprimer
    4. Géo

      Rappel:

      "Jacques Pauwells
      Big business avec Hitler

      Carroll Quigley
      Histoire secrète de l oligarchie anglo-saxonne

      Anthony Sutton

      Wall Street et l ascension de Hitler

      Wall Street et les bolcheviks
      (Où comment la Russie tsariste étant peu perméable au capitalisme financier " moderne" il fallait la détruire pour changer les choses mais si Lénine fut subventionné Staline n était apparemment pas prévu dans l équation.)

      Supprimer
    5. Géo

      Un des nombreux exemples de sujétion dans ce traité.

      Art.4 du traité:en cas d agression de l un des deux pays l autre lui porte aide et assistance.
      Traduire:
      La France pourrait être entraînée dans un conflit ne la concernant pas et se doit donc d apporter sa force nucléaire en tel cas.
      La presse pourrie ment en disant qu'il s agit d union contre les "terroristes" il n y a rien dans l article qui évoque les "terroristes"ou limite cet article à cela.

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Paris, 1890.