mardi 3 janvier 2017

Primaire des gauchistes: Réveil les socialos, on a faim !


Je l'ai déjà écrit: Si certain(e)s sont passionnés de littérature, de broderies, d'avions, de voitures ou par la vie des phoques en Alaska, moi, c'est l'info qui me botte. Je suis passionné par l'information, l'actualité et plus que par la politique par le jeu du même nom. Et il se trouve que j'ai les moyens de satisfaire ma passion: J'ai du temps, j'ai deux télévisions, internet, la radio et deux abonnements à des news magazines. Autant dire que je ne loupe pas grand chose... Alors quand vint le temps de la primaire des gauchistes, d'avance je me régalai de tout ce qu'il y aurait à voir, à entendre et donc à commenter. Mais plus le temps passe et l'échéance du premier tour approchant, je dois le reconnaître: j'ai faim. Je crève la dalle ! Il ne se passe rien.

On aurait pu croire que la démission le renoncement de Président donnerait du piment à leur primaire, aiguiserait l'appétit des prétendants à la succession de Guignol, stimulerait les journalistes, les zeksperts et les chroniqueurs et me donnerait de quoi me sustenter, comme en 2011 où pas un jour ne passait sans que l'on ne bouffe plus que de raison. Elle fut riche et bien grasse la primaire des socialistes d'antan et là, c'est vache maigre et pain rassi.

On a quoi ?

Valls, quand il était Premier, on se marrait, on ironisait sur ses coups de menton, on le comparaît à  Périclès Soupalognon y Crouton. On le fustigeait quand de son doigt tremblant il pointait les bans de l'opposition et déclarait, ivre de colère,: " Le retour du terrorisme, c'est vous ". On applaudissait ses 49-3 qui mettaient le feu à son camp. On ne loupait rien de ce qui rendait ce caudillo de pacotille insupportable. Et là, on a quoi, à 3 semaines de leur gigue ? Un petit bout de bonhomme tout doux qui prône aujourd'hui ce qu'il démontait hier, qui nous pond des slogans de campagne soit incompréhensibles, soit limite de droite. On attendait un programme clair, construit, qui parle tout seul tant il aurait été chiadé à l'avance, des propositions qui feraient valser ses compétiteurs, enragerait la droite et régalerait les commentateurs. Mais rien, rien ne vient, rien ne sort. Encéphalogramme de campagne plat. J'ai faim et rien à ronger.

Montebourg ? Mielleux, fielleux, beau parleur, paraît-il. Il propose quoi ? Avec quoi fait-il bander son éventuel électoral ? Il me donne quoi pour que je le démonte ? Il propose un service civique obligatoire, dit-on. Oui, comme Valls. Il nomme sans le nommer tout en le nommant,,mais surtout sans le prévenir, Guy Bedos, directeur de son comité de soutien. Même pas drôle. Il a un " Projet France " et " souhaite remettre le citoyen au cœur de la République ", c'te bonne blague, le truc éculé proposé par tous les candidats de droite comme de gauche depuis au moins vingt ans. Il accordera le droit de vote pour les étrangers aux élections locales... comme Tonton et Pépère en leurs temps. Même sur son site de campagne, y a rien à grailler, on se croirait sur le minitel tellement c'est moche.

Hamon ? Benoît ? Lui, il veut " Faire battre le cœur de la France ". Le slogan de la mort qui fera venir à lui tous les gauchistes à gauche de Montebourg et à droite de la Méluche. Mais à part ça ? Il veut " renforcer le syndicalisme ", " abroger la loi travail ", " créer une taxe sur les robots intelligents, " stopper les perturbateurs endocriniens, " une république bienveillante et humaniste ", " un 49-3 citoyen " quand ils se propose de " limiter l'utilisation du 49-3 parlementaire ", " L'élimination des barrières à l'intégration des réfugiés ".  Il aurait pu me faire lever un cil avec  son " septennat unique ", lui qui autrefois militait pour le quinquennat. Vraiment pas de quoi nourrir la bête.

De Rugy ?  Lui c'est le candidat écolo de la bande. Son plan ? " Pour faire de l'écologie, il faut avoir de bonnes propositions ". Avec lui, ce sera " La France de tous les progrès ": dynamos pour tous et éoliennes dans les jardins. Une ambition: Une production d'électricité 100% renouvelable d'ici 2050 et 0% de transports carbonés d'ici 2025.  En clair, il se chatouille et nous, on se marre. Point.

Sylvia Pinel. La taupe de Baylet, rien que cela, ça coupe l’appétit. Elle a sans doute un site internet de campagne, comme tous les autres, un truc genre " Pinel 2017 ", je n'ai pas trouvé, ce n'est donc pas avec elle que je vais calmer ma faim.

Peillon. Que n'ais-je pas déjà écrit sur Peillon. Le plus idéologie de la bande, le candidat que les amis de pépère ont été chercher en Suisse, le laïcard, le bouffe-curé, le Robespierre en carton-pâte. Philosophe, dit-on.  Lui aussi, il a des " Propositions pour la France ", ce qui est tout de même la moindre des choses quand on candidate à la candidature. Il veut " que l'on gouverne autrement, pour et avec les Français ", la belle affaire, on nous promet cela depuis 1945. Il veut " placer la culture et les artistes au cœur de notre vie commune ", c'est-y pas formidable, ça ? Et à part cela ? Il nous met de l'Europe partout et pour tous,  " la création d'un outil financier européen dédiée à la crise migratoire ", lui aussi un service civique obligatoire, comme Valls augmenter le budget de la Défense, lutter contre le terrorisme (non, sans dec' ?), la priorité à la Justice, à l’éducation, au respect de la laïcité, à l'économie, à la compétitivité équitable... Bref, Peillon, c'est le candidat des priorités à gauche. Un esprit tordu dans un costume impeccable. Tu lis son projet, t'as l'impression de lire le rapport de fin d'étude d'un candidat au BTS Pro. Rien à bouffer pour l'instant.

Et puis, faudrait pas l'oublier, il y a Bennahmias, le gars il a un nom si compliqué à écrire que toutes les rédactions s'affolent les rares fois où il faut écrire sur le bonhomme. Aucun intérêt si ce n'est d'essayer de compter le nombre de fois où il a changé d'étiquette politique. Pas assez de temps à lui consacrer, donc.

Voilà, j'ai fait le tour et il faudrait que cela soit avec ça qu'on se régale ? Va falloir qui se réveillent les cocos parce que pour l'instant, y a tout qui rentre d'un côté pour sortir aussitôt de l'autre. Si seulement, ils avaient gardé Filoche, au moins avions-nous l'assurance de bien rigoler, même pas, les salauds !

Non, cette primaire des gauchistes s'annonce fade, sans saveur et quasi inaudible à l'exception des trois débats télévisés et des deux soirées électorales qu'on nous imposera. Il en sont à faire des pronostics sur le nombre de votants qui se déplaceront: " à peu près le même nombre qu'en 2011, ou moins ? " Perso, je tablerais sur le nettement moins.

Même ça, leur primaire, Pépére leur aura bousillé. Il aura tout bousillé. Comment le lui reprocher quand il s'agit de son propre camp. Ceci dit, en attendant, on reste sur notre faim !

Folie passagère 3409.
Résultat de recherche d'images pour "primaire citoyenne 2017"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

39 commentaires:

  1. Oui, ben moi, chui bien déçue.
    Je voulais aller voter Filoche et voilà-t-y pas qu'ils ont viré mon héros/héraut.
    Y a plus personne qui m'inspire dans le catalogue.
    Faudra pourtant que je trouve parce que je veux participer au binz à l'instar des 15% des de gôche qui ont participé à la primaire de la droite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Isabelle C: C'est vrai qu avec le Filoche on aurait bien rigolé, peut etre bien le seul qui m aurait fait déplacé et payé 1 euro.

      Supprimer
  2. Ils n'arrivent même plus à nous faire rire. J'attends avec impatience de connaître le nombre de gogos qui vont aller leur donner la pièce pour élire celui qui se ramassera aux vraies élections.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @pangloss: je prevois un gros bide question affluence et mézavi qu ils le savent tous

      Supprimer
  3. Vont peut-être se réveiller au cours des soirées-débat télévisées ? Mais j'en doute, ils sont tellement minables que ça ne fera que des déballages de pseudo idées moisies et d'intentions à la con.
    Quand on voit cette galerie de portraits on frémit de honte et d'angoisse; tu imagines un seul de ces guignols face à Vladimir en tête à tête ? Il en ressort couvert de goudron et de plumes.
    Primaires citoyennes ki disent... Ces putains de socialos en arrivent à me faire détester certains mots, maintenant quand j'entends le mot citoyen je sors mon MAT 49 (en pensée bien sûr car je l'ai rendu ce bon vieux PM).
    Enfin on espère avec toi qu'ils vont se réveiller ces glandus et qu'ils nous offrirons un peu de spectacle.
    Jipé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jipé: Minables, je ne sais pas si c'est le mot mais en tout cas, ça pue l impréparation à plein nez, a tous les niveaux.
      Ils arrivent à tous salir, même les mots. On va attendre les débats mais je doute que cela soit très excitant

      Supprimer
    2. tonton flingueur4 janv. 2017 à 02:17:00

      @jipé,
      vous etes encore trop gentil, le MAT 49 est a mon avis trop léger question défouraillage pour cette engeance, perso je préfererais comme outil de sulfatage a nuisibles, la bonne vieille AA52, la nana pour les intimes ;-)au risque de paraitre misogyne, question débit et dégâts y'a quand meme une ressemblance certaine... ;-) non, mesdames! pas sur la tete!

      Supprimer
    3. @Tonton: Note aa moi-même: retrouver la photo de moi avec ma AA52

      Supprimer
  4. Je voulais voter Filoche et bien ils n'auront pas ma tune . Lorsque j'écoute cette bande de primates , pardon pour nos primates , j'ai l'angoisse de voir un de ces dégénérés se retrouver face à Marine et de voir la droite nous demander de voter pour l'un d'eux .
    Sinon leur stratégie est claire , si en 2012 le plus con est sorti pourquoi ne pas être plus con pour avoir une chance . Il va y avoir du blé à moudre dans peu de temps .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: la droite me demandant d aller voter pour un des ces gauchistes ??? cette droite là peut d avnce aller se brosser !

      Supprimer
  5. Ah non, mon cher Corto, vous n'allez pas vous y mettre, vous aussi ? Toute le journée j'ai joué au chat et à la souris, avec les chaînes, pour éviter de voir ces politicards ringards, et j'y suis parvenue, alors pitié, ne nous parlez plus de ces gens-là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ah mais que nenni, l un de ces ringards politiciens pourrait bien, avec bcp de chance et la bêtise de bons nombres de Français, arriver en demi finale alors faut pas les lacher et ne rien laisser passer .

      Supprimer
  6. Tu es un homme courageux, tu as oublié les flingues, les chevaux, etc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: les flingues, les chevaux ? aurais-je loupé un épisode ?

      Supprimer
  7. Tu as si bien résumé l'histoire qu'il n'y a même pas besoin de se fader les dites primaires. *gain de temps*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al West: gain de temps, gain d'argent ! Ne me remercies pas :)

      Supprimer
  8. Bonsoir Corto,

    Ce matin, lors de l'émission "Les Experts" sur BFM Business, les invités (Madelin, JM Daniel et et JP Petit) devaient dire ce que devrait être un programme de gauche. L'exercice était difficile d'autant plus qu'aucun des trois n'est spécialement de gauche. Pour autant, si les soces éteint moins c..., il y aurait de quoi bâtir un beau programme. mais voilà, les soces sont c.. et tellement imbus de leur supériorité qu'ils sont incapables de sortir de leurs vieilles chimères. De toi à moi, s'il y a un parti conservateur dans ce pays, il n'est pas à droite. Comme tous ces cuistres sont élus par des gens qui, outre le fait d'être généreux avec l'argent des autres et celui qu'ils n'ont et n'auront jamais, ne veulent surtout pas qu'on touche à leur petit statut, ils sont condamnés à une surenchère imbécile (les 32 heures par exemple. Pourquoi pas 24 heures à cet aune?) et délétère. Ceux-là peuvent disparaître, nous nous en porterons que mieux.

    Bonne soirée malgré la Socialie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H.: à l'aise que nous nous en porterons mieux. Comment ont-ils pu à ce point s'exploser en moins de 4 ans, c'est du jamais vu ! Fallait-il qu ils soient nuls ou se sont-ils fracassés sur la réalité. J ai beau les marquer à la culotte, j avoue que j ai du mal a comprendre cette déliquescence
      Bonne soirée a toi

      Supprimer
  9. Ils sont sept comme les sept mercenaires ou les sept familles,unis comme les sept doigts de la main.
    Serrés,cerveau contre cerveau,cheek to cheek, pour se tenir chaud.
    Moi,tu sais Corto,je me décide uniquement sur le physique des candidats: Ce sera donc Sylvia Pinel :)
    Fameuse,par parenthèse,la proposition d'Hamon de taxer "les robots intelligents".
    Défense de rire.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendémiaire: t as oublié les 7 nains. Serrés cerveaux contre cerveaux, vu les courants d air froid qui circulent dans chacune de leur petite tête, ils ne doivent pas se tenir bien chaud.

      Supprimer
    2. Géo

      En rajoutant Obama en Blanche-Neige,comme le veut la mode propagandiste de mélange des races sur les personnages mythiques,on pourrait faire un bô film sur le "vivre-ensemble".
      Et Taubira en sorcière qui offre la pomme mais faudra pas qu elle pose la fameuse question au miroir.

      Supprimer
  10. Géo

    @Corto

    "...deux télés,la radio..."

    Enfer et damnation.
    Mais...malheureux!tu vas te rendre malade.À côté de tout celà,la famille des amanites,et bien c est de la roupie de sansonnet.
    Tu es l alambic des Borgia pour ces médias toxiques,
    Mais trop costaud pour faire office de canari dans la mine à mon sens.
    Ceci écrit,tu prétends que rien ne se passe et bien permets moi de ne pas être d accord avec toi sur ce coup!
    En effet,tu as une magnifique étude en "live" sur divers échantillons de la médiocrité humaine et tu te plains?
    Veinard que tu es!

    Pas d accord non plus sur la comparaison de Peillon avec du carton-pâte.
    En le travaillant bien on fait des choses étonnantes avec ce matériau,tandis que Peillon,on peut le travailler tant que l on veut je suis sûr que l on n en fera jamais rien,
    idem pour la clique que tu énuméres et ceux que tu passes sous silence.
    Pas d accord non plus avec toi sur Cazeneuve,celui ci on pourrait peut être en faire un nain de jardin après l avoir embaumé au natron pour qu il ne bouge pas.
    Pour le reste(programmes nuls,encéphalos plats,etc...)je suis d accord avec toi,rien de constructif ne peut sortir de ces gadgets électoraux faits pour amuser la galerie et flouter les vrais problèmes quand ils ne rajoutent pas de la nocivité supplémentaire à notre pays en déshérence.

    RépondreSupprimer
  11. Géo

    Mais,à propos,Guy Bedos est toujours là?
    En tout cas son esprit me semblait bien mort la dernière fois que je l ai entendu.
    J avais cru que le reste suivrait.

    RépondreSupprimer
  12. tonton flingueur4 janv. 2017 à 02:26:00

    très bon résumé de la situation Corto, en meme temps,ce n'est quand meme pas très surprenant de la part des soces, si il ce passait quelque chose, ce serait bien la première fois depuis des milliards d'années, depuis le big bang en fait, que quelque chose prendrait forme a partir du néant... au fait, bonne année a tous :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tonton: tu es injuste là. En 2011, on s'était bien marré avec leur primaire entre les ptites phrases assassines à l encontre de Hollande et les grosses larmes de crocodile de la Royale, le soir de sa défaite, on en avait eu pour notre argent. Alors que pour l instant, cette année... c'est mou du genou. Mais je leur fait confiance ils vont se réveiller a l instar de Peillon qui voit , il y a 40 ans des étoiles jaunes sur les juifs de France

      Supprimer
  13. Il manque la fofolle du Poitou - Ô Pinel, est un second couteau !
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Homo Orcus: c'est vrai qu elle va nous manquer celle-là

      Supprimer
    2. Médême Royale vise plus haut , un petit poste avec un gros salaire et prestigieux à l'ONU.
      La France s'est petit, non mais!

      Supprimer
  14. Que quelqu'un comme Peillon, qui ne sait même pas que les français existent hors de ses fantasmes, pense qu'il peut s'aligner comme candidat pour nous gouverner, il y a de quoi se demander si on ne rêve pas. Je l'ai déjà écrit ailleurs, mais pour le moment le seul choix raisonnable devant cette débâcle, c'est : Courage, fiyons !
    Si cela se trouve ce qui a incité Hollande à faire rappliquer Peillon c'est qu'entendant "Fillon .. fillon", sur fond de haine des cathos il a associé avec "Peillon" celui qui justement la théorise implacablement. On voit là, quand même, ce qui obsède Hollande par-dessus tout : détruire ce qui fait France.
    Et les petits maires de loin le suivent .. http://divanfauteiletgargouletteetpasse.blogspot.fr/2017/01/que-faire-du-pouvoir-quand-on-est.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Genevieve: Rien de nouveau finalement, depuis la Révolution, ils n ont eu de cesse, ceux qu on appelait pas encore socialistes de combattre les catholiques, éradiquer la religion catholique pour reprendre les mots de Peillon !

      Supprimer
  15. La dernière de Peillon : Vincent Peillon relie la laïcité… au port de l’étoile jaune imposé aux juifs !

    Le candidat à la primaire de la gauche a dénoncé ce mardi 3 janvier sur France 2 ceux qui "veulent utiliser la laïcité contre certaines catégories de population". Et de citer, de manière quelque peu surprenante, le sort des juifs dans l’Allemagne nazie...

    Voilà un curieux raccourci. Et un magnifique point Godwin. Vincent Peillon, candidat à la primaire de la gauche, explique l’imposition de l’étoile jaune par l’Allemagne nazie aux juifs pendant la Seconde guerre mondiale par... une instrumentalisation de la laïcité. Interrogé sur France 2 mardi 3 janvier, l’eurodéputé socialiste estime à propos de la laïcité qu’« il y a eu des dérapages les dernières années », avant de dénoncer « certains » qui « veulent utiliser la laïcité contre certaines catégories de population ». Il poursuit :

    « Ça a déjà été fait dans le passé, c’était il y a 40 ans, les juifs à qui on mettait des étoiles jaunes, c’est aujourd’hui un certain nombre de nos compatriotes musulmans qu’on amalgame d’ailleurs souvent avec les islamistes radicaux. C’est intolérable. »

    Vincent Peillon ne précise pas ce lien qu’il établit entre la laïcité et le port de l’étoile jaune sous l’Occupation allemande. Au passage, l’ancien ministre de l’Education nationale commet une petite faute de chronologie, puisque ce sombre épisode de l’histoire ne date pas de « 40 ans » mais de 75 ans, l’étoile jaune ayant été imposée aux juifs français à partir de 1942.

    http://www.marianne.net/vincent-peillon-relie-laicite-au-port-etoile-jaune-impose-aux-juifs-100248967.html

    RépondreSupprimer
  16. Corto:un grand "plus un" pour ce tour d'horizon.
    Il me rappelle,va savoir pourquoi
    (si,en fait!) le "Warterloo,Waterloo ,morne plaine!" du Grand Victor...
    Parmi les gens de gauche que je connais,la perplexitude ne fait que croître...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: je la sens vraiment mal cette primaire, ils parlent maintenant d'1,5 millions de votants ! Watterloo ou Berezina ?

      Supprimer
  17. Ce matin, j'ai même entendu la hyène de la république, la Mazarine, celle qui se nourrit de cadavres, dire qu'elle pensait que Peillon était le favoris des sondages, tu vois qu'il se passe des choses importants puisqu'on va chercher une pseudo philosophe pour commenter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Noutfil: ah mais c'est qu elle fait autorité morale a gauche la Mazarine ! On s en tape qu elle soutienne Peillon , le même Peillon qui voit des étoiles jaunes il y a 40 ans en France

      Supprimer
  18. Au magasin dix scouts c'est la foire à 1€.
    Marie-France
    Ps:@tonton flingueur;comme disait mon papa para,la nana ça déchire la toile.

    RépondreSupprimer
  19. Programme montambour vu ce jour en bandeau sur 26 :
    Création d'une mutuelle générale financée par la sécu..... ???....!???
    c'est pas du n'importe quoi puissance 2 ça?!
    Gilles

    RépondreSupprimer
  20. Hamon veut instaurer une taxe sur les robots ? Ha Ha Ha . C'est vrai que tout ce qui améliore la productivité et le confort de travail doit être découragé. C'est aussi vrai que Miette errante avait instauré une taxe sur tout ce qui n'était pas indispensable aux yeux d'un homme de gauche, liste dans laquelle on trouvait tout un tas d'ustensiles de cuisine. Ce serait marrant de retrouver cette liste. Quelqu'un, qu'on se marre !?

    RépondreSupprimer
  21. Une grosse partie de votre problème actuel d'ennui, mon cher Corto, vient du quinquennat que nous venons de vivre. On a vu, entendu et hélas vécu tellement de délires que, tels les héroïnomanes, il nous faut une dose toujours plus forte. Je suis sûr que les "projets" des uns et des autres nous auraient fait hurler autrefois, alors que là, tout comme vous, je suis blasé. Typiquement, les conneries de Peillon sur les étoiles jaunes dans les années 70 ou l'instrumentalisation de la laïcité par les nazis, je ne les retransmets même plus à mes contacts !

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen