mardi 2 février 2016

Aucun doute: Il est en campagne !

Permalien de l'image intégrée

Alain Juppé à Alger, le 2 février 2016, sous la protection (de ce qu'il reste) d'Abdelazid Bouteflika

Folie passagère 3052.
VIDEO : Quand Alain Juppé joue au 'beer-pong' dans un bar avec des jeunes #replay https://t.co/CmLNX3TP8N
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

31 commentaires:

  1. Réponses
    1. @Jipe: il ne lui manque plus, en effet , que de faire son pélerinage à la Mecque

      Supprimer
  2. Et si vous voulez mon avis, mon cher Corto, il est de plus en plus probable que, les media aidant, il affrontera Marine Le Pen au second tour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il gagnera contre elle...
      Matador

      Supprimer
    2. @Mariane et Matador: c'est possible mais, comme je le dis bien souvent, il est bcp trop tôt pour faire le moindre pronostic, sauf a faire le jeu des medias

      Supprimer
  3. Il mérite de plus en plus son surnom d' Ali Juppé " !
    Les médias faisant avec lui un peu ce qu'ils ont fait avec l'autre truffe, je ne suis pas optimiste pour l'avenir de la France...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: Juppe Président, il ne manquerait plus que ça !

      Supprimer
  4. On peut se faire du soucis, parce qu'avec celui-là ce sera encore pire ! et malheureusement, on peut prédire qu'il va être élu, un jeunot de 71 ans, ça me rappelle qu'il y a 50 ans, les slogans disaient de De Gaulle ( qui avait tout de même une autre stature ) confiriez vous vos affaires d'avenir à votre grand père ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: Juppé, c'est un peu le rempart, non pas contre le FN que personne ne prédit gagnant en 2017 , mais contre Sarkozy. Les Français sont curieux, ils disent vouloir du renouveau et plébiscitent, sous l emprise des médias, un " vieux " de 70 balais avec 40 ans de politique au compteur

      Supprimer
  5. Ils sont tous en campagne. Pourquoi Juppé n'aurait-il pas le droit d'en faire autant?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: absolument, y compris en allant faire le lèche-babouche, jeu dans lequel il excelle

      Supprimer
    2. Et Sarko au Qatar, qui se fait appeler "mon frère" par le prince, c'est de la résistance à l'islamisme ?

      Supprimer
  6. Juppé sur les traces de Taubira: tout un symbole,non?
    J'espère que le fil est trop gros pour que même les plus naïfs ne s' y trompent pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: le fil trop gros ? Penses tu les Français voient que dalle, ce voyage n est que destiné a caresser ds le sens du poil la communauté algérienne de France et par extension les muzz: y a tout de même 5 à 7 millions de bulletins de vote en jeu, Hollande l'avait bien compris en 2012

      Supprimer
  7. Au rythme de ses apparitions et de faire djeun , il va nous faire une attaque . A son age il faut quand même se ménager .
    D'une manière ou d'une autre je ne voterai qu'à droite et il ne représente pas la droite ,qu'un trou du cul de centriste bavant à gauche .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: et moi, après avoir si souvent guelé contre Cambadelis et Désir, je ne voterai pas pour un ancien repris de justice

      Supprimer
  8. Géo

    Eh bien,mon avis:
    Juppé est lui aussi un gardien des coffres des grands cartels politico-financiers qui veulent inféoder entièrement l Europe à leur influence,et comme la Droite nationaliste dite dure est leur plus grand ennemi,(souveraineté retrouvée,B.d. F. battant de nouveau monnaie,etc...et,perso,j ajouterais:qu ils se torchent avec leur monnaie de singe qui constitue notre dette car on ne rembourse pas et point barre!et si pas gentils on met une grande banque re-nationalisée,ou deux, en faillite-pas dur elles le sont déjà potentiellement,les systemiques- et on fait plonger les marchés déjà mal,ça va les calmer.) il faut bien penser que Hollande étant mal barré,il est temps de lui trouver une roue de secours au cas où...
    D où ordre donné aux merdias de plébisciter le gâteux,hep..le pantin "jeunusé" de service qui entérinera sagement leurs décisions .
    Mouiii,je sais,j ai trés mauvais esprit,mais avec de tels gens...

    Rectif:ce qui reste de Juppé sous ce qui reste de Boutéflika,c est pas mieux?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: Pas besoin de donner d ordres aux médias, ils ont choisi Juppé contre... Sarko et, sans doute dans une moindre mesure, contre Hollande.

      Ce qu il reste de Juppé ? Oh tout de même, il a de beaux restes pour 70 balais, non ?

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Ben..en fait,physiquement,c est possible,mais..
      mentalement,permets moi humblement d émettre quelques doutes sur le syndrome de Peter Pan dont il souffre.
      Quand je vois un type de 70 ans qui joue à la marelle,aux pâtés de sable,à la danse du canard et postule comme président,je nourris quelques inquiétudes.

      Supprimer
    3. Géo

      Et,en outre,repris de justice!
      (Il a un air de Chéri-Bibi vaguement erratique,je trouve)

      Supprimer
  9. Le crane rasé y est mais je croyais que les prédicateurs portaient la barbe.
    Droopyx

    RépondreSupprimer
  10. La photo me choque. Mais pour qui se prend-il ? Il me semble qu'il y a des primaires qui sont prévues et de plus, contrairement aux souhaits des médias, il n'est pas sûr de gagner. Et en qualité de quoi va-t-il là-bas ! Maire de Bordeaux ?
    Nous connaissons tous la fable du lièvre et de tortue et nous connaissons la fin. Juppé devrait la méditer. Il est trop sûr de lui et cela ne lui portera pas chance. Bon, il faut dire que c'est le meilleur candidat de la Gauche !
    J'espère que tu vas bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Idel: Pour qui se prend-il ? Mais pour un gars en campagne qui ne laisse rien au hasard et qui s en va craresser la communauté algérienne de France et de là-bas, soit donc, les muzz dont , rappelons le, 85% d enter eux avaient voté Hollande en 2012. Il y a des clientèles qui se soignent !

      Supprimer
  11. C'est quand même fantastique, dans la "vraie vie", le monde du travail veux-je dire, à partir de 40 ans on commence à vous regarder de travers, à 50 on est déjà has-been, on voit du jeunisme triomphant de partout et là, sous prétexte que ce sont des hommes politiques on nous balance toutes les vieilles badernes qui écument les palais de la république depuis des décennies, des vieux machins certainement plein aux as qui se sont foutu éperdument de la gueule du bon peuple toute leur vie pour assouvir leurs désirs de pouvoir et cela ne choque apparemment pas grand monde.
    Confier le destin de la France, puissance nucléaire, à un type de 70 ans alors que l'on sait qu'il y a un déclin cognitif après 45 ans chez la plupart des individus et que la senescence commence vers 70 ans!!!!
    Alors sans remonter à Louis XIV qui accéda au trône à 4 ans, c'est un peu jeunot, on pourrai trouver un lascar qui fasse le job en étant en pleine possession de ses moyens non?
    On est encore bien barré...
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: Eh oui, dans la vraie vie, à 40/45 ans tu es désormais has been ou tout au moins considéré comme " senior ". Que Juppé ait 70 ans ne me gène pas plus que cela même si j y vois une contradiction avec le désir de renouveau des Français. Mais ainsi est la France pour etre président, il faut au minimum 30 à 40 ans de combat politique derrière soi.
      Non ce qui me gêne le plus c'est que Juppé n a rien " de droite ", tout juste est-il ce,tre mou.

      Supprimer
    2. Géo

      Je connais de la jeunesse(20 à 26ans)qui se marre avec Juppé en le voyant sur des journaux,car le type(encore un)qui revient et joue au jeunot fait que ça rigole fort et pour voter,vu les choix,eh bien ils iront se promener ce jour si il fait beau temps ou autre loisir mais goguenards devant le trombinoscope.
      Ça rappelle Dsk et ses girls chantonnant:"s.k.président".d un ridicule consommé!
      Quelle rigolade!

      Au sortir de la fac,il y a aussi des personnes de valeur qui espèrent un avenir professionnel,et ce qui leur est proposé...
      Je m acharne encore sur les banksters et leurs potes,les politiques:feraient mieux,tous ces gens,de consacrer leurs montagnes d oseille à leur préparer un avenir au lieu d investir dans des montages financiers glauques qui ruinent l avenir de peuples entiers et ceci est une vraie honte.
      Bon,heureusement,il leur reste quelque humour,à ces candidats aux chômage.
      Car les sous des contribuables pour dépanner les banques ont servi aux mêmes combines entre banques,à enrichir davantage les coupables style Draghy,Blythe Master et la même cohorte,qu on retrouve aux memes commandes,malgré leur énorme culpabilité dans l état actuel de notre économie,et ils récidivent,en vrais criminels qu ils sont,mais quel candidat le dénonce dans les partis classiques?
      Maintenant,ils se préparent à faire payer les clients des banques à la prochaine catastrophe,c est à dire tout le monde malgré les seuils évoqués,idem retraités,salariés...
      Dans leur bastion doré,les politiques ferment les yeux,la campagne sera médiocre pour sur et les vrais problèmes de fond,encore ignorés,le terrorisme servant à détourner l attention,avec la complicité des medias aux ordres.
      Alors,la pêche aux voix à Alger,Juppé ou autres...
      C est toujours le déni des réalités.


      Supprimer
  12. J'ai bien peur que Geo n'ait raison, mon cher Corto, et que Juppé ne soit qu'un pion dans les mains du Capital qui aurait jeté son dévolu sur lui. Sa présence à "Algiers" en est comme une preuve, car comment expliquer autrement la présence du maire de Bordeaux chez Bouteflicka ?
    Et pendant ce temps on continue à nous enfumer avec cette réforme de la Constitution qui serait la honte de la droite, si elle la votait. Et toujours personne pour nous expliquer pourquoi il a fallu trois heures aux forces de l'ordre pour commencer à intervenir au Btaclan lors du massacre du 13 novembre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: Pour sa visite a Alger, mezavi que cela n a rien a voir avec le Capital mais plus avec la communauté algérienne de France que tout candidat se doit de séduire. Ne vous rappelez vous point que Hollande fit son voyage a Alger, par deux fois, dans les 2 ans précédent son élection, c'est même a Alger qu il inventa son " Normal ". Et puis, le vote muzz, ça se mérite , non ?

      Supprimer
  13. "Mais comme je le dis, le partenariat avec l’Algérie est absolument essentiel pour toutes sortes de raisons et donc je m’emploierai à le resserrer et à l’approfondir."
    Dans ces raisons, il doit y avoir les voix des franco-algériens.
    Droopyx

    http://www.elwatan.com/actualite/alain-juppe-le-nord-et-le-sud-de-la-mediterranee-ne-s-en-tireront-pas-separes-l-un-de-l-autre-02-02-2016-313491_109.php

    RépondreSupprimer
  14. Retour de l'Algérie Française ? ...

    Annette Lanonymette

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique