lundi 22 février 2016

La grande vadrouille d'un président en campagne...

( " François Hollande, un singe avec un collier de fleurs ", Jean-Luc Mélenchon, le 22 février 2016 )
Ainsi donc, Président est parti, et arrivé, en Polynésie. Les médias ne se lassent pas de nous parler de ce long périple de 46 000 km qu'il effectuera avec sa cour, pas moins de 150 personnes parait-il. Il visitera Wallis et Futuna, Tahiti et Papeete ( où la mairie a demandé aux SDF de dégager pour ne pas polluer l'horizon visuel de Président ), le Pérou, l'Argentine et l'Uruguay. C'est chouette.

J'écoutais un chroniqueur dire que cette visite à Tahiti était très attendue des Polynésiens qui se sentent terriblement oubliés par la politique métropolitaine et qu'à cette occasion, Président débloquerait des fonds pour indemniser les victimes des retombées radio-actives produites par les multiples essais nucléaires réalisés dans le coin. Si le chroniqueur le dit, c'est que cela doit être vrai... Sauf que pour connaître assez bien Tahiti, y avoir été deux fois et avoir vécu pendant sept ans avec un Tahitien, je n'ai jamais entendu dire que les dits-Polynésiens s'estimaient " oubliés " par Paris. Je n'en ai jamais entendu un me parler d'envies d'indemnisation (1)... Cette histoire d'indemnisation n'est qu'un prétexte pour justifier le déplacement. Au contraire, d'après ce que j'ai pu comprendre, moins la métropole se mêlaient de leurs affaires, mieux ils se portaient, se contentant avec satisfaction des milliards que l'Etat leur envoie chaque année, Etat peu sourcilleux du bon usage fait de cet argent... Mais bon, encore une fois, si le chroniqueur le dit... hein, c'est qu'il doit être sûr de son coup. 

Voyage qui va donc nous coûter un bras et une vache d'empreinte carbone. Rapporté par Europe 1, ce voyage générerait 1.400 tonnes d’équivalent (teq) par CO2, soit 138 tours de la Terre en voiture, 541 allers-retours Paris-New York ou les émissions de gaz à effet de serre annuelles de 115 Français. Le coût financier ? Pas moyen de savoir et de toutes les façons, c'est forcément pas cher puisque c'est l'Etat qui paie sauf pour les journalistes embarqués qui seraient tenus de payer leur billet... Et tout ça pour satisfaire une promesse de campagne, Président s'étant engagé à visiter, pendant son quinquennat, toute la France. Ça, c'est pour le symbole. 

L'autre intérêt, non annoncé, de ce voyage en terres françaises et en Amérique Latine, c'est bien évidemment l'approche de la prochaine campagne présidentielle. Il faut aller chercher toutes les voix, partout où traîne un électeur Français. Compte tenu de " l'incroyable popularité " dont Président bénéficie en ce moment, va falloir y aller à la pêche aux voix. Et Wallis et Futuna, c'est 9 000 électeurs, la Polynésie, c'est 186 938 inscrits sur les listes électorales en 2012, 4 100 inscrits au registre de l'ambassade française du Pérou, 14 548 en Argentine et 2 909 en Uruguay ( pays dont 30% de la population étaient française au 19ème siècle). C'est donc à la louche 200 000 électeurs qu'il va falloir séduire et convaincre au cours de ce voyage. Et 200 000 voix, mine de rien, c'est ce qui peut permettre de passer au deuxième tour, qui plus est quand tous les sondages nous annoncent que pour Président, s'il se présente, tout l'enjeu sera de passer le premier tour. En 2012, au premier tour, 1 % des suffrages exprimés, c'était 340 000 voix ! En 2012, 53% des polynésiens avaient voté Sarkozy ! Pas un hasard non plus si Président l'Etat paye à temps plein un de ses amis, Jean-Pierre Bel, ancien président du Sénat, pour sillonner en permanence les Caraïbes et l'Amérique Latine alors qu'il y a déjà dans tous ces pays une ambassade ou un consulat !

Et puis comme chacun ne le sait pas, 2 millions de Français vivent à l'étranger, mézavi que cette année, Président n'a pas fini de voyager... 

Nous le voyons, si économiquement, ce long périple est sans intérêt, électoralement, il revêt une importance capitale. La période est bien choisie, il n'aurait pas pu le faire une fois la campagne lancée. Président est donc bien en campagne électorale, plus d'un an avant que l'officielle ne démarre. Bien vu car en plus, cela ne lui coûtera pas un sou, comme tous les prochains voyages qu'il fera d'ici la fin de l'année, rien de tout cela ne sera imputé sur ses comptes de campagne. Exactement, comme faisait Sarkozy en 2011 et que toute la gaucholalie lui reprochait à l'époque! Avec vos sous ! Avec le bel avion ! 

Le bel avion... ça me fait penser à ce que disait de celui-ci Ségolène Royal, le 4 juillet 2010 lors d'un pique-nique solidaire: " ... ça serait une décision très forte dans cette période de crise où l’'on voit tant de misère d’un côté, mais aussi tant d'’argent dégouliner de l'’autre. Nicolas Sarkozy doit sacrifier son avion de luxe ! ". Depuis lors, elle aussi le prend ce bel avion, on y mange très bien parait-il... 

(1) Il est amusant de constater que l'association qui revendique ces indemnisations, l'association 193, 193 comme le nombre total d'essais nucléaires pratiquées par la France dans le Pacifique, a  été créée il y a à moins de deux ans, en août 2014, soit pile-poil 20 ans après le dernier essai.

(photo ci-dessous: au fond de l'image, dans la salle à manger de l'avion présidentiel, en bleu ciel, Ségolène à la gauche de Président)

A lire, en complément de ce billet, celui de Lebuchard courroucé, ICI, Hollande, fumiste officiel.

Folie passagère 3071.
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

39 commentaires:

  1. Géo


    Bonjour Corto

    Ah mais c est Louis 16 tout craché dis donc!
    Mêmes traits mollassons,avec l éthique en moins,et surement pas capable,lui,de réparer serrures ou mouvements d horlogerie.(ces politiques!)
    En plus du coût des voyages électoraux,à mon sens il est aberrant pour un président de se cantonner à des cérémonies,voyages de propagande,quand on sait,en outre,dans quel état est le pays.
    Mais le sait il vraiment?

    (La police a arrêté des déposants de gerbes à Calais,encore de "dangereux manifestants",il est apparemment en cavale ton président,c est lui leur meneur,pour sur!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel manque de respect pour Louis XVI qui a été un grand roi (1,90 m) et qui m'est infiniment plus sympathique.

      Supprimer
    2. @H et Géo: Clair que Président n'arrive pas au quart de la cheville d un Louis XVI ou de n importe quel Louis !

      Supprimer
    3. Géo

      @H


      Manque de respect,pas à mon sens,car
      On ne peut nier qu il était mou tout de même,et dépassé par la situation.
      Les portraits témoignent de la mollesse des traits et du reste.
      C est l image que j ai reçue en voyant la présente photo.
      J ai précisé "et l éthique en moins"pour Hollande.
      A la mort de Louis 15,Louis et Marie Antoinette se sont affligés en s exclamant:" qu allons nous devenir maintenant?"
      Il est sur qu il a relancé la construction de la Marine de guerre,et Angleterre et franc maçonnerie avaient juré la perte de la monarchie française,
      Il manquait à ce roi l énergie,le tempérament nécessaire à la situation.
      L empereur d Autriche avertissait sa soeur,M.Antoinette,d être plus réaliste dans son comportement car il sentait que les esprits s échauffaient contre elle et qu elle prêtait le flanc aux critiques voire calomnies.
      Pour ce qui est d être infiniment plus sympathique,je suis entièrement d accord.
      Mais cela ne fait pas un grand souverain.

      Supprimer
    4. Géo

      Un jour Napoléon veut reprendre son chapeau,qu une ordonnance a accroché à certaine hauteur.
      Un officier prévient le geste et se précipite,
      "Permettez,sire,je suis plus grand que vous!"
      "Pas plus grand,répond l empereur,plus haut!"

      Supprimer
  2. Bonjour Corto,

    Tu aurais pu ajouter que, durant tout le temps où le CEP (Centre d'Essai du Pacifique) a existé, l'argent a coulé à flot (et ce n'est pas peu dire) sur ce territoire français. Il suffit de revoir les épisodes des "Chevaliers du ciel" s'y déroulant pour s'en rendre compte (filmés en 67 si je ne m'abuse).
    De la même manière que la Nouvelle Calédonie s'est ouverte sur le monde pendant la deuxième guerre mondiale lorsque les américains en ont fait un porte-avion géant pour la conquête du Pacifique sud, Tahiti a vu au cours des trente ans où ont duré les essais une richesse incommensurable se déverser sur elle et ses habitants. Personne n'y a trouvé à redire et on peut être certain que des fortunes se sont construites facilement. Maintenant, c'est plus difficile, il faut exister par soi-même alors on invente ou on grossit les histoires de radio-activité (la lecture d'une simple carte montre l'étendue des distances à prendre en compte et l'inanité des requêtes puisque à ce tarif, on peut tout incriminer). On voit par ailleurs une nouvelle fois que nos chers merdias ne savent faire qu'une seule chose, c'est retourner leur veste pour se placer du côté du camp du bien du moment.

    Bonne fin d'après-midi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @H tu as raison mais crois tu qu a l époque et pendant toutes ces années cette manne financière a été correctement utilisée, ne serait-ce par exemple pour améliorer les infrastructures locales ? penses-tu, il suffit d y avoir été, hormis Papeete et ses alentours ( et encore ), pour imaginer comment cela pouvait etre dans les années 50: ça n a pas bougé !

      Supprimer
  3. Bonjour Corto !
    Merci pour la référence !
    Effectivement, nos billets se complètent bien.
    Quand tu penses que ce voyage que tu décris fort justement plus électoral qu'économique, est déjà une polémique en soi en terme de coût...
    Toutmou accumule les conneries, le mépris pour le peuple de France, l'irresponsabilité, les tromperies (avec less femmes comme avec Marianne), et j'attends avec impatience de le voir dégringoler ou se balancer au bout d'une corde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je constate que j'ai oublié de taper CO2 après "en terme de coût"... là aussi un bel exemple de son manquement à la parole donné quant à son respect des consignes environnementales.
      Moi président... je montrerai au monde entier que je suis un glandu ! et la France avec malheureusement...

      Supprimer
    2. @Le Buchard: il est un glandu ! ce qui est rassurant c'est qu a priori 83 % des Français s en sont rendus compte si l on se fie aux sondages. 83% des Français ne lui font pas confiance et lui, bonhomme, fait comme si de rien n'était et part en voyage à la pêche aux voix !

      Supprimer
  4. Pas un ministre pour le centenaire de la bataille de Verdun? C'est donc le moment de réécouter le discours de de Gaulle pour le cinquantenaire. C'est quand même autre chose que du Hollande.

    Le Nain

    http://www.ina.fr/video/CAF97011897

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain: peuvent pas être au four et au moulin nos sinistres ! Ceci dit, j ai cru comprendre qu une grande cérémonie aura lieu en aout à Verdun, je crois, avec Président et Angela, tu peux etre sur qu a ce moment là, tous les ministres seront présents.

      Le général savait causer et il allait à la messe, lui ! :)

      Supprimer
    2. @Le Nains, je vais peut etre bien la reprendre cette vidéo

      Supprimer
  5. Réponses
    1. @Grandpas: c'est vrai que à le voir notre guignol, on se dit que cela dépasse l'entendement

      Supprimer
  6. Rhoooooooo ! Que tu es mauvaise langue !

    Comment peux-tu penser que Pépère se réjouit d'utiliser Air Sarko One alors qu'il s'interrogeait sur l'Elysée et son faste il y a quelques années (on est prié d'y croire et de ne pas rigoler) :

    (Lu sur Le Parisien)
    "Lorsqu'il était jeune conseiller de François Mitterrand dans les années 1980, François Hollande se demandait si la gauche était compatible avec le faste de l'Elysée, son protocole sourcilleux, ses gardes républicains en épée et ses huissiers à chaîne d'argent."

    Imagines-tu un seul instant ce qu'il endure depuis 4 ans, ce pauvre homme ?
    Voyager ainsi dans un avion privé que lui a imposé son prédécesseur, vivre sous les ors de la république, lui qui préférait son petit appartement....
    Que tu es injuste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @gilly: une fois qu on a goûté à la soupe, difficile de s en passer. Et président, la bonne soupe ça fait depuis au moins 1983 qu il en profite , n'tait-il pas conseiller de Hollande. Et puis il y a ces deux vidéos qui traînent sur le net. L'une où il dit que même sans rien foutre et en cas d échec politique, il retournerait à la cour des comptes où il toucherait des mille et des cents en se croisant les doigts et cette autre vidéo où on le voit dans un grand resto festoyant avec Hirsh et où ils se foutent des gens qui touchent le RSA.
      Alors moi, injuste, non réaliste, ce gars est une imposture qui n a de socialiste que l étiquette

      Supprimer
  7. Que vous êtes mesquin mon cher Corto ! Aller lui chercher des noises à propos d'empreinte carbone, alors que le pauvre ne sait plus à qui se vouer pour trouver des voix qu'il n'obtiendra pas ! Cela s'appelle manquer à la plus élémentaire charité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: mesquin, non, pas du tout , réaliste. Des voix qu il n obtiendra pas??? oh, a votre place je me méfierais et ne douterais pas un instant d un rebond du bonhomme. Voyez le commentaire, plus bas, de Vendémiaire

      Supprimer
  8. Et s'il allait visiter les îles Kergelen ou la Terre Adélie ? Ça nous ferait des vacances ... Il ne doit rien avoir de plus urgent à faire/gérer dans ce pays pour qu'il aille batifoler à l'autre bout du monde.

    --
    Pwet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pwet: qu il aille les visiter, grand bien lui fasse, si en plus il pouvait y rester...

      Supprimer
    2. Mais mon cher, c’était bien la, le sens profond de ma remarque ...

      --
      Pwet

      Supprimer
  9. Faites attention de ne pas vous laisser abuser par le physique mou du gros et gras locataire de l'Elysée,les amis.
    Toutmou,je veux bien mais d'autres que vous lui ont déjà donné des sobriquets de ce genre,"Fraise des bois","Flamby",convaincus de leur supériorité intellectuelle sur lui ou,comme l'ancien président,"qu'il le ratatinerait" dans un débat de second tour à l'élection présidentielle...voyez où tout cela nous a mené en 2012.
    Ce genre d'animal fait toujours un président pénible mais il est très habile comme pur tacticien politique pour prendre le pouvoir et le conserver ensuite,comme une poule couve son oeuf....

    Vendémiaire.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Vendémiaire

      +1

      Effectivement,dans l Histoire,les gens qui ne payent pas de mine et qu on ignore ou méprise du fait de leur apparente insignifiance sont le plus à surveiller.
      Et,effectivement,une fois en place,leur incapacité (et leur mentalité vicieuse,selon les cas) accroit leur pouvoir de nuisance.

      Supprimer
    2. @Vendémiaire: Entièrement d accord avec toi ! faut se méfier des pseudos glandus. Qui se souvient que moins d un an avant son élection, ce triste sire était aussi surnommé " monsieur 3% "

      Supprimer
    3. Aucun président n'a jamais autant attiré les sobriquets, il semble que même son patronyme soit répugnant.
      Aujourd'hui, sur RMC :Mr TAHITI DOUCHE, où qu'il aille, il pleut.
      Pour y avoir passé un peu de temps, c'est vrai, il pleut beaucoup à Tahiti mais franchement, il les collectionne. CCLM

      Supprimer
  10. Cette histoire d'indemnisation est une fois encore une vaste foutaise.
    Pour avoir vécu pendant des années en Nelle Calédonie, je peux vous dire que les ultra marins, ce qui les intéresse, ce sont les milliards de Francs-pacifique envoyés par la métropole (ce sont nos impôts, au passage)en revanche, pas question que les autorités françaises viennent mettre leur nez dans les combines et magouilles des territoires!
    Dugland 1er ne doit plus se sentir avec toutes ces vahinés!!
    Quant à l'empreinte carbone, il s'en tape grave comme disent les djeunes!!
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @GfB: je ne dis pas autre chose. cette histoire de " dette nucléaire "est un vaste enfumage pour justifier le voyage. Point barre

      Supprimer
    2. @GfB: Quant a l empreinte carbone, c'est vrai, il s en tape grave. N'est-ce pas le même bonhomme qui a été au Groenland uniquement pour se faire photographier avec Hulot et Royal entrain de caresser un glaçon

      Supprimer
  11. La dernière montée avant la descente aux enfers , je l'espère. En gros il voyage , distribue de l'argent qu'on a plus et fait le kéké pour gagner le prix du président le plus ridicule en voyage officiel , à croire que chaque pays visité a signé une clause pour le déguisé et gagné le trophée du clown le plus grotesque après Bokassa 1er .
    Putainggg , encore 2 ans .

    RépondreSupprimer
  12. Tout ça c'est des foutaises de militants associatifs :

    http://www.criirad.org/actualites/dossier2013/polynesie/barrillot.html

    qui magouillent non pas pour le pognon mais pour faire la peau au nucléaire (civil, qui pourtant n'a pas grand chose à voir...mais ils font flèche de tout bois).

    D'après le Figaro, il y a eu 1 000 dossiers d'indemnisation déposés depuis 2010. C'est déjà dire que ce n'est pas un gros problème.
    Mais de plus, beaucoup de ces dossiers ne sont pas valables, parce que ce sont des gens qui ont en fait peu été exposés.

    Il y a quelques années, j'avais déjà vu sur le site de l'Assemblée le rapport de travail sur un correctif sur la loi Morin de 2010, qui m'avait bien énervé : constatant que les gens ne déposaient pas de dossiers, ses auteurs députés se demandaient comment les pousser à en déposer, histoire de pouvoir dépenser les sous prévus pour ces indemnisations (quelques millions, je crois).
    En ces temps d'économie on aurait pourtant mieux à en faire, mais les gens qui poussent ce dossier sont des idéologues.

    Espérons que Hollande ne fasse que donner des gages sans lendemain. Car enfin, il fallait bien qu'il dise quelque chose, cet homme-là, n'est-ce pas.

    RépondreSupprimer
  13. Espérons que Hollande propose aussi quelque chose pour les ondes gravitationnelles :

    http://www.tak.fr/pour-un-moratoire-sur-les-ondes-gravitationnelles/

    c'est inquiétant.

    RépondreSupprimer
  14. En même temps, sa pêche aux voix du Pacifique ne compensera sans doute pas l'effet désastreux produit par les conneries qu'ils accumulent, lui et ses sbires et notamment par leurs tentatives désespérées autant que désespérantes pour tenter d'enrayer la hausse du chômage...les petits soupers fins dans l'avion de Sarko, hélas, passeront inaperçus du plus grand nombre!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  15. En 2009 Mme Bravitude voyait "la misère" puisque dans l'opposition. Maintenant que Tahiti Douche est au pouvoir, il n'y a plus de misère, donc on peut prendre l'avion (il avait pourtant annoncé qu'il privilégierait le train; il n'y a pas de TGV pour Tahiti ?).
    Le problème avec Présiflan, c'est qu'à chaque fois qu'il va quelque part, il annonce de nouvelles dépenses. Mosco devrait lui interdire de voyager, sinon on ne sera jamais dans les "3%).
    Droopyx

    RépondreSupprimer
  16. Auto applaudissement sous les tropiques : Par François, capitaine, de pédalo.

    http://www.dailymotion.com/video/x3tgdcx_francois-hollande-a-wallis-la-ceremonie-du-kava_news


    --
    Pwet

    RépondreSupprimer
  17. C'est un bienfaiteur, il leur a apporté la pluie !
    C'est la grande affaire de son quinquennat, la pluie.

    RépondreSupprimer
  18. Au moins, il fait marrer le monde entier.
    Sauf nous, évidemment.

    RépondreSupprimer
  19. Au dernières nouvelles,Pépère la scoumoune à réussi à casser son avion à Lima.Il paraît que le surpoids d'Hidalgo n'y serait pas étranger. La suite du voyage se faisant en Falcon,nettement moins grand,une partie de la suite fera du stop à Lima.
    Nous sommes un grand pays.

    RépondreSupprimer
  20. Le grand président en campagne et sa suite exceptionnelle de journalistes qui profitent des ors de la république pour aller au bout du monde alors qu'ils crachaient sue le dos de Sarko.
    Il n'ont peurs de rien.
    Il faut lire les commentaires du figaro .. on se croirait presque à Cuba il y a quelques années.. un président qui marquera l'histoire et tralala!

    Quel dommage que son avion ne se soit pas perdu en route.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique