mercredi 5 avril 2017

Et les grands gagnants du débat présidentiel sont...

Résultat de recherche d'images pour "débat bfm onze candidats"

Quel débat hier soir ! Enfin pas débat, une série de questions, posées par Ruth Elkrief et Laurence Ferrari, et de réponses dont la durée ne devait pas excéder 1mn 30. Autant dire que cela ne facilitait pas la discussion. Mais peu importe, l'objectif n'était-il pas pour BFMacron et CNews de montrer au peuple de France que, sur leurs antennes, la démocratie était respectée et que tous les candidats, onze tout de même, pouvaient, chez elles, s'exprimer. Une façon comme une autre de faire la nique à TF1. Et sans égaler le score de TF1, la nique a été plutôt réussie puisque près de 6 millions de téléspectateurs ont regardé le spectacle. Les deux grands gagnants de ce " débat"  sont donc ces deux chaînes. Pour ce qui est des candidats, c'est une autre histoire...

Cheminade a beau avoir parlé 13 minutes, comme les autres, je ne sais toujours pas qui il est et ce qu'il veut. C'est dommage, il a pourtant l'air bien élevé.

Asselineau m'a déçu. Du peu que j'en connaissais, il m'avait paru intéressant. Et qu'ais-je vu ? Un gars qui veut immédiatement sortir de l'euro et qui, à défaut d'avoir démontré quoi que ce soit, a montré qu'il connaissait notre constitution, quelques lois et règlements européens et qu'il savait a priori compter. 

Arthaud ? Ben, c'est Arthaud, le clone d'Arlette. Interdire les licenciements, nationaliser tous ce qui peut être nationalisé, salauds de patrons, méchants capitalistes et pauvres ouvriers exploités. Et dire qu'elle est prof d'économie... Sa gouaille et sa voix sont des motifs légitimes et suffisants pour sécher ses cours. Pauvres élèves...

Poutou ? Sale, vulgaire, mal rasé, mal fringué, distrait, mauvais, insultant... Faut-il qu'il ait une piètre idée de la condition ouvrière pour oser ainsi la représenter. En tout cas, il ne m'a pas donné envie de devenir ouvrier chez Ford, le bougre. Il n'a même pas été foutu de m'expliquer quelles différences il y avait entre le NPA et Lutte Ouvrière.

Ces 4 là feront ensemble, allez, au mieux, 3 ou 4 % mais au moins pourront-ils dire: " J'y étais ! ". Pour qui ces charlots appelleront-ils à voter au deuxième tour ? C'est la seule question qui vaille...

Jean Lassalle ?Un cas à part. Il a quelque chose de sympathique, lui. Sans doute un gars honnête, même si bien installé depuis plus de vingt ans dans le système politique qu'il critique, mais sympa. Il dit et propose sans doute plein de choses intéressantes mais comme on ne comprend pas grand chose à ce qu'il dit, on peut aller faire pipi en étant sûr de ne rien louper. Allez, parce que je l'aime bien, je lui donne 0,3% au premier tour.

Dupont-Aignan ? Très décevant lui aussi. Je n'aime pas les gens agressif. Il voulait son débat, il l'a eu; est-ce une raison pour passer sont temps à nous dire qu'il n'y a pas de petits candidats comme il n'y a pas de petits électeurs ? Que veut-il ? Comme à chaque fois, s'insurger contre l'Europe, plus de vertu, plus de souverainisme, blablabla... Même quand il a voulu s'en prendre à Merkel, il a été mauvais. N'est pas Marine qui veut... Avant ce "débat", je lui aurais donné un 5 ou 6 % , après, je le vois, au mieux à 4%.

Hamon ? Le naufrage m'a semblé s’accélérer hier soir. Je n'arrive pas à lui donner une once de crédibilité. Abandonné par la Socialie, seuls avec les frondeurs, une campagne sans relief, aucun intérêt. Dommage, comme dirait mon député qui le connaît bien: " c'est un gars sympa, honnête, gentil, un pur produit du système socialiste français mais il est complètement à côté de ses pompes. ". 10% des suffrages le 23 avril à vingt heure.

Mélenchon... Lui, avec le patrimoine qu'il a, il pourrait au moins aller se faire blanchir les dents afin de ne pas nous imposer l'affligeant spectacle d'une dentition qui n'a pas vu le soleil depuis trop longtemps. On le dit tribun, il sait causer et en remontrer à qui en demande. Il a été plutôt bon et on sait ce qu'il veut: faire la nique à Hamon, organiser une assemblée constituante et accoucher d'une VIème République. C'est un beau programme mais moi, un mec qui est capable d'encenser le pouvoir vénézuélien qui a ruiné son pays pourtant si riche jusqu'à ce qu'aujourd'hui 83% de la population soit sous le seuil de pauvreté, ça me fout la rage. Et dire que 15 à 18% des Français vont voter pour ça, ça fait peur et en dit long sur le niveau de bêtise des Français. Que fera-t-il de ses 15 à 18 % ? Les donnera-t-il à Macron ? Sans doute pas; ce serait illogique. A Marine ? Leurs programmes ont tant de points en commun; n'y pensons même pas. A Fillon ? Certainement pas. 

Hamon et Mélenchon sont trop cons, ils auraient du se jeter tous les deux dans les bras l'un de l'autre,c'était la seule chance d'avoir une "vraie " gauche au second tour.

Macron ? Pas à la hauteur de ce qu'il avait produit lors du premier débat sur TF1. Sur la réserve, confondant Poutou et Cheminade, le râteau à ratisser large a, me semble-t-il perdu de nombreuses dents. Ce type est une arnaque marketing. Allez faire un tour sur son site, ça vaut le détour. Il annonce 4 000 comités locaux, c'est vrai, mais certains, trop nombreux, dont un au Kirghizistan !, n'ont qu'un seul et unique adhérent ! Il annonce pour cette semaine pas moins de 5 000 actions de terrain ! Je ne serais absolument pas surpris qu'il ne soit pas au deuxième tour.

Il nous reste donc Fillon et MLP... Fillon a été plutôt bon, ne gaspillant pas son temps de parole en répondant aux autres. A chaque fois qu'il a pris la parole, tout le monde l'écoutait (sauf Poutou), clair, concis, factuel, évitant de polémiquer. L'homme a la stature pour le job, c'est certain. A-t-il été le plus convaincant ? Non puisque BFMacron nous dit que c'est Mélenchon. Quant à Marine, égale à elle-même. Ni plus, ni moins que d'habitude. Ces deux là seront au second tour et Macron n'aura plus qu'à donner ses voix à Fillon. Fillon gagnera l'élection, sans doute obtiendra-t-il une large majorité aux législatives et c'est alors que le plus dur, pour lui, commencera.

A quoi et à qui a donc pu servir le "débat" d'hier soir ? A personne et plus ou moins à tout le monde. A quoi peut bien servir 13 minutes de temps de parole noyé dans 10 autres " 13 minutes " ? A pas grand chose - je gage que pas un téléspectateur, suite à ce débat, n' aura changé de bulletin de vote - il fallait juste être là. Pour la démocratie, nous a-t-on dit...

Il est vraiment temps qu'on en finisse.

Folie passagère 3501.
Résultat de recherche d'images pour "Le Pen Fillon"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

56 commentaires:

  1. Merci pour le résumé (pas de télé, jamais eu...)
    Je vous trouve bien optimiste à l'encontre de certains qui semblent résignés au triomphe de la maquereautrie, j'espère que c'est vous qui avez raison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réalist: je suis d un naturel optimiste ! et ne me trompe pas souvent pour ce qui est de notre avenir politique. Mais..., sait-on jamais ...

      Supprimer
  2. Scène de ménage , je voulais regarder un film , ma femme le débat , elle a gagné et elle s'est endormie à la pub moi légèrement avant et nous nous sommes réveillés à 1h du mat .
    Suivant les commentaires je n'ai rien perdu , que l'altercation entre Ruth Elkrief et MLP suivi par Fillon .
    Poutou égal à lui même qui n'arrive pas à comprendre que l'on n'a pas besoin de paraître comme un clodo pour représenter la classe ouvrière , c'est une insulte visuelle à ceux qui travaillent .
    Arthaud pourrait remplacer mes chiens lorsque je suis absent , elle ne sait que vociférer , tu me diras c'est déjà pas mal à défaut de sortir une phrase sans haine .
    Jean Lassalle j'adore son accent , je l'ai vu ce matin sur RMC je crois , le terroir il n'y a que ça ,on ne comprend pas tout mais il y a la musique des mots .
    Les autres , rien de transcendant , comme d'had .
    Quand même surpris par les sondages .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: mes amitiés à Madame !
      Surpris par les sondages de BFM d'après débat ? 1 048 sondés pour 6 millions de téléspectateurs ? Moi , pas surpris.

      Supprimer
  3. Comme ma religion est faite et comme je me lève bien avant l'aube pour aller bosser, je me suis dispensé d'écouter le bouzin que j'aurais pu suivre sur Internet faute de télé. Ce genre de chose me fait penser aux jeux du cirque en moins intéressant. Un combat de gladiateurs armés d'épées en bois n'est pas crédible.

    Bravo pour avoir tenu jusqu'au bout, car la durée du machin avoisinait celle d'un discours de Castro et ça devait être aussi assommant.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: si on regarde ce genre de débat non pas pour choisir son candidat mais plutot pour voir a quel point la politique est devenue un spectacle, on ne perd pas son temps. Hier soir ça a été un vrai cas d'école: entre les candidats sans envergure et les candidats de premier plan, on a été servi. Donner la parole a des gens comme Lassalle, Asselineau, Cheminade, Poutou,Arthaud, je veux bien au nom de la démocratie mais quelle fumisterie que ces gens là !

      Supprimer
  4. Les "petits candidats" ont voulu un débat, ils l'ont eu ! Ils en auraient voulu un deuxième, ils ne l'auront pas ! Faut pas pousser ! Et Poutou n'aura pas l'occasion de venir en pyjama à la télévision pour mettre toutes ces dames les journalistes dans tous leurs états ! Dommage !
    J'avais l'intention de regarder uniquement le début, l'arrivée des candidats, mais je suis restée jusqu'à la fin. Donc, quoiqu'on en dise, il s'est quand même passé quelque chose. Et ce quelque chose c'était peut-être des "grands candidats" gênés aux entournures par des "petits candidats" survitaminés.
    Bien malin celui qui dirait que ce débat pourrait changer quoi que ce soit au suffrage du 23 avril !
    Ah j'allais oublier : mention spéciale pour Ruth Elkrief, la procureure du PAF, qui deux ou trois fois nous a montré son visage haineux barré d'un sourire carnassier. Hélas, vite découverte, et dénoncée, elle n'a pas pu donner toute sa mesure. Ce sera donc partie remise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne: Il s'est passé quelque chose ? ah bon, ok, les petits candidats nous ont montré qu'ils étaient là, Poutou a fait son numéro (Poutou en pyjama, quelle horreur ! Macron à la limite et encore ), les autres très moyen et pi c'est tout. Rien de bien emballant donc. Quant à Ruth, je souhaite de tout cœur que Macron perde ne serait-ce que pour voir sa mine déconfite le soir du 23 avril.

      Supprimer
  5. Géo

    @Corto

    J ai vu quelques extraits du "débat" rediffusé sur le Net et vraiment à mon sens cela était très terne.
    On enferme des candidats dans des carcans horaires chronométrés à la seconde ou à la minute prés sous prétexte d équité et "d égalité" et cette Elkrief qui poussait ses cris de pion de cour d école à l'un ou l autre afin de censurer leur droit à disposer d'un temps acceptable et cela m a donné,de ce que j en ai vu,davantage l impression d'un concours d'apprentis-horlogers qu'un débat pour une élection présidentielle.
    Les candidats se débattaient davantage au milieu des chronomètres qu'ils ne débattaient à mon avis.

    OK je suis un soupçon,un petit peu,moqueur...mais l esprit humain ne peut être enfermé dans des carcans horaires infantilisants pour donner la mesure de ce qu'il est ,indépendamment de la valeur personnelle des postulants.

    Aussi,je ne serai,dans ce contexte précis,pas aussi dur que toi envers eux cette fois(et pourtant les macronllande,besancemélenchon et compagnie je n ai pas d affinités)
    Hamon plane effectivement cela se voit dans son regard enbrumé par quelque stupéfiant idéologique ou autre.Les deux matrones surveillant la classe n ont pas dû avoir à le harceler trop pour l empêcher de s exprimer pleinement.

    L'ambiance m a paru terne et artificielle,comme une pièce de théâtre ratée avec de mauvais acteurs et de mauvais directeurs de théâtre,faute en étant à ces derniers.
    La formule à mon sens est entièrement à revoir.

    Bah!au fond,pour ce qu'ils ont à dire de plus pour la plupart...
    Et puis il y avait semble-t-il aussi des sympathiques poètes dans le lot.
    J ai vu Poutou,effectivement il n a pas l air mauvais bougre mais on peut juste regretter que le fait d avoir perdu ses clés de baraque l ait contraint à coucher dans la rue la veille de ce débat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: Bien sur que la formule est à revoir , tellement a revoir qu aucun des candidats n a finalement été satisfait sauf peut etre Poutou et que le prochain, sur France 2 a été annulé. Y a pas de débats à 11, déjà à 5 c'était pas évident alors à 11...

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      À onze,à mon avis c est un troupeau de candidats en transhumance vers les pâturages électoraux.(Ça devrait plaire à "m'sieur 0,20%",le poète Lassalle).

      Perso,j aurais bien vu une chaine publique et des journalistes sérieusement formés qui accueilleraient,sans limites de temps,les candidats désirant exposer leur programme et posant avec respect les questions qui peuvent gêner pour éclaircir les apparentes incohérences,et accueillir les candidats désirant débattre entre eux sur les ondes.

      Qu'importe le temps,ceux qui voudraient parler une heure le pourraient,avec des vrais interviewers,et non pas une quelconque harpie vociférante à la voix stridente.

      Mais je rêve...de démocratie.

      Limiter drastiquement le temps de parole avec des critères peu convaincants ne me parait que prétexte à confisquer les débats électoraux et entretenir la confusion et l'ignorance chez les électeurs.
      Cela va de concert avec les histoires de costumes,indemnités et autres sujets abordés au dernier moment,et de façon ciblée,pour noyer les élections dans le brouhaha des cris d orfraie des gens qui jouent les sainte-Nitouche en telle période, tout en s en donnant à coeur-joie le reste du temps à faire ou laisser faire ce qu'ils condamnent au moment où ça les arrange chez ceux ou celles qui les dérangent sur l instant.
      Et après on laissera les choses en l état,sans légiférer,
      des fois que ça serve encore.

      Supprimer
  6. Annie

    Une vraie purge. J'ai regardé 1/4heure et j'ai trouvé ce débat insupportable. J'ai remis CNews vers minuit pour voir les commentaires, et surprise, ce n'était pas terminé. Je plains les élèves d'Arthaud qui arrive à etre plus nulle que Laguillier et qui encense comme elle. On a bien l'impression que Macron a du rouge à lèvres. Hamon ressemble à Simplet et a l'air complètement ahuri. La Marine a pris l'eau.Dupont Aignan a voulu jouer les roquets. Voir toutes ces personnes prétendre à la présidence, ouf, déprimant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Annie: c'est vrai que je me suis aussi fait cette remarque, j en ai même fait un tweet, Macron avait-il du rouge à lèvres ? Les petits candidats ne prétendent pas devenir Président, ils sont là pour " témoigner ", ou pour se faire mousser, ou pour justifier auprès de leurs militants qu'ils existent et qu ils peuvent continuer à raquer. C'est particulièrement vrai pour Asselineau et Cheminade.

      Supprimer
  7. J'aurais mieux fait d'aller me coucher et d'attendre votre compte-rendu...et vu que j'en ai retiré à peu près la même chose que vous, je me serais évité ce truc long et par moment soporifique.
    Y'a un truc quand même, c'est que aujourd'hui, toutes les télés repassent l'extrait de poutou condamnant Fillon, on a vraiment un souci avec la présomption d'innocence...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nana: Fillon a dit à Poutou: " je vais te coller un procès , toi " et bien jeserais Fillon, je le ferais et déposerais plainte pour diffamation dès que possible.
      La présomption de quoi ?

      Supprimer
  8. Même les lecteurs du Figaro ont jugé Mélenchon le plus convaincant après Fillon !!!

    http://www.lefigaro.fr/politique/2017/04/04/01002-20170404QCMWWW00351-quel-candidat-vous-convainc-le-plus.php

    RépondreSupprimer
  9. Pas regardé, y'avait capitaine Marleau sur la 3,c' est sans doute pas une œuvre impérissable mais au moins, il y avait de l'humour et je ne me suis pas em...ce qui aurait été le cas avec la compagnie de guignols qui jouaient à la démocratie directe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: Guignols ? eh, ho, un peu de respect y a ton prochain président dans la bande!

      Supprimer
  10. Si le FN avait présenté Marion, je me serais fait violence et je serais allé voter. Mais vu le casting, je vais randonner et peut-être taquiner la truite dans le torrent qui coule derrière chez moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Koltchack: ah la Marion, elle en fait rosir du monde (pour être poli) mais selon Collard, elle songerait a arrêter la politique. Et puis toi voter ? Je me marre depuis quand les royalistes votent à la présidentielle ?

      Supprimer
    2. Depuis que Patrice de Mac Mahon a été élu président de la République ?

      Supprimer
  11. "[Hamon] c'est un gars sympa, honnête, gentil, un pur produit du système socialiste français [...]" Non, mais il était sérieux ton député quand il a dit ça ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pharamond: sérieux, je n en suis pas sur, ironique certainement un petit peu :)

      Supprimer
  12. Ah ah ah! J'ai bien ri en te lisant! Toujours ça de pris, parce qu'hier, j'ai moins rigolé. D'abord, j'ai loupé le début et après environ une heure passée à les écouter, j'ai été prise d'une irrépressible envie de dormir. Comme quoi, ils ont tout de même été utiles à quelque chose.
    Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lo: un somnifère aussi efficace qu' inoffensif donc, c'est toujours bon à prendre !

      Supprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  14. Quand on voit cette brochette de tristes sires, on a envie de zapper mais lorsqu'on pense que dans le lot il y a effectivement le prochain chef de l’État, on a envie de pleurer (de rage)
    A l'adresse de Poutou: Dis donc camarade! t'es pas obligé de te saper comme un clodo pour représenter la classe ouvrière.

    Bande de nazes...

    RépondreSupprimer
  15. Comme Asselineau l'a très bien expliqué, il ne propose pas une sortie brutale de l'Union Européenne ni de l'OTAN, mais l'ouverture de négociations en vue de cette sortie.
    Si effectivement notre politique économique et sociale est dictée par le droit de l'UE, il a bien raison de citer les articles correspondants aux sujets abordés.
    Quant aux modifications constitutionnelles de juillet 1993 et de 2007 qui ont respectivement conduit au retrait de notre constitution de l'article 68 portant sur le « crime de complot contre la sûreté de l'Etat » et de « haute trahison », il était essentiel d'en parler, à mon sens.
    Des interventions concises, précises et claires, au contraire des autres candidats.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Ghislain


      Je n ai suivi que des courts instants de ce "débat" lassant,(et a posteriori),mais votre commentaire me rassure sur monsieur Asselineau,dont j eus l'occasion de voir quelques vidéos et qui me parait cohérent et pointu sur les sujets qu'il traite,même si je ne suis pas toujours entièrement d accord avec lui.

      Supprimer
    2. Je ne suis d'ailleurs pas le seul à avoir remarqué la bonne prestation de M. Asselineau, puisqu'un sondage LCI, publié le lendemain (plus fiable à mon avis que les sondages qui nous sont livrés tout chauds immédiatement après le débat) le donne comme le plus convaincant.
      http://www.lci.fr/elections/le-grand-debat-presidentiel-bfm-tv-cnews-quel-candidat-vous-a-t-il-le-plus-convaincu-macron-fillon-hamon-melenchon-le-pen-poutou-lassalle-cheminade-arthaud-asselineau-dupont-aignan-2043726.html
      Asselineau n'a commis qu'une seule imprécision (concernant un point mineur, puisqu'il s'agissait des finances de Debout la France), et il s'est fendu d'un long communiqué quelques heures après pour la corriger (il s'est montré en cela beaucoup plus scrupuleux que ses concurrents, dont on ne compte pas les erreurs factuelles).

      Pour faire court, j'ai préféré le didactisme d'Asselineau à la condescendance de Fillon. Il écrasait les autres de son mépris souverain, pensant faire « présidentiel », j'imagine.

      Supprimer
    3. Géo

      @Ghislain

      J ai pu trouver sur youtube des passages de l émission notamment avec monsieur Asselineau. qui a clairement dit les choses.
      Juste surpris quand il a parlé effectivement de l endettement électoral de monsieur Dupont-Aignan,que j avais lu comme étant très sérieux dans la gestion de sa ville.
      Mais pas surpris pour Mélanchon,malgré les dénégations de ce dernier.

      Je trouve simplement que quitter l UE ne devrait être fait qu'après avoir proposé une refonte totale des accords au nom du droit des peuples à disposer d eux-mêmes,droit bafoué par la dictature de Bruxelles.
      On pourra me rétorquer que nos demandes seraient refusées,alors à quoi bon?
      Parce que cela rejetterait la responsabilité de toute conséquence néfaste de notre sortie de l'UE,et donc de la rupture,sur ses dirigeants.
      Il leur reviendrait,de la sorte,d assumer les conséquences de leur obstination bornée aux yeux des peuples et de l Histoire.
      À eux de choisir!
      Le seul avenir possible pour la France comme pour les autres pays,c est un peuple,une Culture,une monnaie nationale,des frontières.
      Au delà,on peut toujours faire des alliances avec des pays proches de nos valeurs.

      Il n y a pas de futur pour la France hors de cette optique sinon elle n existera plus que de nom,et encore...
      De cela je suis moi aussi persuadé.
      Le reste n est que sinistre simulacre de démocratie et de paix.

      Supprimer
    4. @ Geo

      D'un point de vue formel (et pratique !), la révision des traités européens nécessite l'accord unanime de tous les États membres.

      « des alliances avec des pays proches de nos valeurs »... Non seulement plus de 6 000 traités nous lient déjà au reste du monde mais je pense qu'il est crucial de nouer des traités et alliances (sur les plans économique, diplomatique et culturel) avec de nombreux pays du monde, pas seulement ceux qui nous sont proches culturellement ou géographiquement.
      L'UE constitue un frein à nos échanges avec le reste du monde. Loin d'être une ouverture, c'est un enfermement (c'était d'ailleurs un des arguments des pro-Brexit - je vous rappelle que Nigel Farage était courtier et qu'il n'avait rien contre la globalisation financière - au contraire).

      Supprimer
    5. Géo

      @Ghislain

      Je rappelle que la globalisation financière,(un terme que j'ai toujours trouvé très ambigu),est une source importante de risque systémique et encourage la spéculation sur des produits dérivés au sujet desquels des financiers internationaux tels qu'un Roschchild ont reconnu publiquement eux-mêmes que nous sommes en terrain inconnu,notamment l'apparition des taux d intérêts négatifs résultant des spéculations forcenées et de la création d armes financières de destruction massive,de la crise non résolue de 2008,l expression n est pas de moi.(interview sur youtube de Rothschild à ce sujet,c était mi-2016)
      Globalisation encourageant aussi la puissance des multinationales qui deviennent plus fortes que des États et imposent leurs lois.

      Dans la mesure ou les Français ont refusé l adhésion de la France à l UE telles que proposées en 2005,les clauses nous liant à l UE sont caduques,elles concernent une petite clique mondialiste et pas les peuples qui sont trahis.
      Il n y a pas de raison pour prendre des gants avec ce qui n est qu'une dictature.

      Pas grave au fond.Ce genre de construction est toujours destinée à s effondrer.

      Je reste persuadé,mais ce n est que mon avis,que la globalisation qui n est qu'une prédation déguisée poussée à son terme et de plus en plus déconnectée des économies réelles amènera l appauvrissement généralisé de tout le monde au profit d une petite coterie,voire pire.

      "Alliance avec des pays partageant nos valeurs"...
      En fait je pensais à une union entre pays d Europe ayant un intérêt commun à contrer la puissance des USA sur la scène internationale et qui s opposeraient aux entreprises de malfrats internationaux qui,via l UE et l OTAN,cherchent à s approprier les richesses de divers pays et maintenir leur dieu dollar à un rang qu'il ne mérite plus.

      Certes je ne prétends pas être un expert mais convaincu d'une chose:
      La voie prise est très malsaine et ce que nous n aurons pas choisi de quitter de notre propre choix nous le quitterons en catastrophe dans un effondrement général,et les décisions prises à la hâte seront,elles aussi,mauvaises.

      Supprimer
    6. La France étant présente partout dans le monde, les alliances ne sauraient se limiter au continent européen.

      J'en conclus que vous voterez pour Asselineau.

      Supprimer
    7. Géo

      @Ghislain

      Disons que l on peut faire des traités même avec des pays qui n ont pas beaucoup d'affinités avec nous,nous en avons déjà nombre de ce genre,comme vous l écrivez,mais une alliance,une vraie,à mon sens c est d un autre ordre,il faut une communauté de Culture ou tout au moins des Cultures qui soient ouvertes à la notre,ce qui n exclue pas effectivement l'Inde et l Asie par exemple,pour que ces alliances soient durables et solides.

      Mais à la base à mon sens nous avons à gagner d abord à resserrer nos liens avec les pays d Europe,dont celle du sud,liens que l UE met à mal.
      Je crois en une Europe unie,mais dans un cadre fédéral et un rôle d équilibre mondial,où chaque nation gardera son identité tout en adoptant une position commune ferme sur des questions internationales,positions en fonction de règles éthiques communes et aussi casser la domination de lobbies d affaires
      (cela demande un consensus général ou de la majorité des nations,une alliance des "gens de bonne volonté",ça parait naïf mais pas sûr que l humanité survive à ce "mondialisme" exacerbé si nous continuons sur cette voie,l'humanité est dans un état lamentable ),

      Et sans la Russie,cette Europe là ne sera pas possible mais ce n est que mon avis,partagé par mieux informés que moi.

      Vrai que monsieur Asselineau est un homme de valeur,le problème étant que la dispersion des voix électorales du fait de l enjeu actuel pose problèmes.
      Il n est pas légitime que des personnes telles que lui ne soient pas dotées d un poste important dans notre pays car nous avons besoin de gens comme lui.
      Mais ces élections ne vont de toute évidence pas résoudre les problèmes de fond qui vont continuer à s amplifier donc tout demeure possible.


      Supprimer
    8. @ Géo

      Si vous croyez à la capacité de Fillon de redresser le pays, votre raisonnement sur la dispersion des voix tient. Sinon, autant voter pour Asselineau au premier tour, et vous rabattre ensuite sur celle des candidats qui est la mieux à même de changer les choses.

      Supprimer
  16. Premier sondage après le débat à 11 :

    Le Pen et Macron: 23,5 % (tous deux en légère baisse), Fillon 19% Mélenchon 17 % (tous deux en hausse,surtout Mélenchon) Hamon 9% (la chute se poursuit).

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/05/97001-20170405FILWWW00338-presidentielle-les-ecarts-se-resserrent-dans-un-sondage.php


    Suspense…Mélenchon se rapproche de Fillon, mais Fillon se rapproche des deux de tête…On s'achemine vers quatre candidats ex-æquo en tête, et il faudra tout recommencer !



    Cette façon qu'ont les médias de ne retenir que les phrases-choc et de présenter le débat en termes de compétition sportive ( " Qui a gagné ?") me semble constituer une régression politique.

    Malgré le foutoir qu’a été ce débat à 11, je suis persuadé qu’à l’avenir, un débat entre tous les candidats avant le 1er tour deviendra aussi incontournable qu’est devenu le débat à 2 avant le 2 ème tour (et qui n’a pas toujours existé : le premier a eu lieu en 1974 entre Giscard et Mitterrand).
    Et tout le monde y participera, parce que les absents ont toujours tort.
    Mais il faudra trouver un système pour éliminer les farfelus,parce que, franchement, des candidats comme Lassalle, Cheminade ou Asselineau, ce n’est pas sérieux: on ne peut pas être candidat à la présidence avec une seule idée sur un seul sujet, ni profiter de cette élection pour venir dire n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gisèle: d accord avec toi pour les farfelus mais... a partir de quand ou de quoi devient-on farfelu ? Par ex, Un gars comme Asselineau et son parti, l'UPR, a plus d'adhérents que le Modem, EELV ou le NPA et pourtant ces trois là sont, hélas, des incontournables du débat politique

      Supprimer
    2. Je crois qu'un candidat farfelu est le candidat d'une seule idée, fût-elle très importante et partagée par beaucoup de gens ( Asselineau: sortir de l' OTAN, de l' UE et de l'euro); un candidat doit avoir des positions claires sur l'ensemble des différents sujets.

      Supprimer
    3. Géo

      À mon avis les sondages devraient être interdits en période électorale car ils ne sont qu'un moyen d action de gros intérêts privés pour essayer d influencer les votes.
      Quant à dire que des personnes comme Fr.Asselineau sont farfelus c est méconnaître des réalités dont les effets concrets se font sentir de plus en plus nettement dans la vie des gens,quoique l on pense de ce qu'il propose ou plus exactement de sa façon de procéder.

      Supprimer
    4. @ Géo

      On ne peut pas interdire ls sondages : vous ne pouvez pas interdire à des gens d'en interroger d'autres, oralement, par téléphone ou par Internet; cela impliquerait de surveiller toutes les conversations de tous les Français, en tête-à-tête, par téléphone ou par Internet.

      On peut interdire,par contre, leur publication, et c'était longtemps le cas pour la dernière semaine avant l'élection: mais, avec Internet, ce n'est plus possible; on ne peut pas empêcher leur publication sur des sites étrangers, ni couper la France de l' Internet étranger (combien de temps avant l'élection : 3 mois ? 6 mois ?)

      D'ailleurs, le soir des élections, pour connaître les résultats -interdits de publication avant la fermeture des bureaux de vote, à 20 heures- il vous suffit d'aller sur les sites des médias étrangers dès 19 heures (éviter les sites francophones belges et suisses, comme Le soir et la Tribune de Genève, qui sont souvent saturés, et aller sur les sites anglophones).

      Ça fait d'ailleurs très bizarre (ça m'est arrivé une fois) d'aller voter à 19 h.30, après avoir regardé les résultats sur Internet, et en sachant qu'ils ne changeraient pas quel que soit mon vote...

      Supprimer
  17. Merci pour cet excellent résumé, le peu que j'ai vu de ce cirque médiatique me desesperait. Quant aux résultats... On sent comme un frémissement même nos merdias commencent à dire que ce n'est peut-être pas assuré pour Micron. Wait and see !
    Jipe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jipé: on verra oui, et il serait temps que cela finisse.

      Supprimer
  18. " il fallait juste être là. Pour la démocratie, nous a-t-on dit..."Et alimenter les régies publicitaires des différentes chaines

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen: pour BFM et CNews, je ne sais pas mais pour TF1, de leur propre aveu, la soirée du grand débat leur a rapporté moins qu'une soirée normale

      Supprimer
  19. D'après les appréciations diverses et variées mais toutes unanimes, j'ai l'impression que les coteries (y compris Fillon) ont avancé sous le masque de la démocratie.
    Je ne regarde jamais de télé réalité mais en plus j'avais un motif rédhibitoire : La ruth el grief
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  20. Sincères remerciements, cher Corto, pour votre abnégation qui nous épargne un pensum au-dessus de nos forces!
    Les déclarations médiatiques se précipitent et après l'annonce, ce matin, de F. Fillon, relative aux poursuites qu'il compte engager, possédant désormais tous les éléments pour démontrer qui est impliqué dans l'opération médiatique devant faciliter l'OPA de Macron sur la socialie moribonde, ça risque de chauffer dans les urnes...
    @filteris continue d'analyser l'opinion de façon favorable à F. Fillon et l'IREF vient d'adresser directement au procureur de la République une missive concernant la déclaration de patrimoine de Micron: le subterfuge est de plus en plus éventé. Pour paraphraser le titre fort bien choisi de Valeurs Actuelles cette semaine: Hollande 2, le retour... risque fort d'être par la porte de sortie.

    RépondreSupprimer
  21. AU SECOURS!!! le pathétique Jean Philippe "Harlem" Désir vient d'être nommé ministre du tourisme et du commerce extérieur en remplacement de Matthias Fekl...
    Décidément rien ne nous sera épargné.

    RépondreSupprimer
  22. Macron:

    Il serait temps que l’on élucide tout cela. assez de ce pays ou l’on fait du 2 poids 2 mesures:

    http://www.atlantico.fr/rdv/chroniques-pot-aux-roses/supplique-au-parquet-national-financier-pour-qu-ouvre-enquete-preliminaire-emmanuel-macron-serge-federbusch-2985158.html/page/0/2?google_editors_picks=true

    https://blogs.mediapart.fr/jberman/blog/040417/pour-qui-roule-macron

    http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-declaration-patrimoine-emmanuel-macron-ressemble-quand-meme-peu-mensonge-jean-philippe-delsol-3008043.html

    http://www.lopinion.fr/video/ca-fait-buzz/3-mysteres-autour-patrimoine-d-emmanuel-macron-123508

    RépondreSupprimer
  23. Je n'ai pas vu le débat mais ce billet et tous ses commentaires ne me donnent pas envie d'aller le voir sur internet:vous semblez presque tous d'accord pour penser que Fillon sera notre prochain président.Espérons que les électeurs ne seront pas dupes de l'entreprise de démolition et soyons optimistes.

    RépondreSupprimer
  24. D'habitude je ne regarde pas les émissions de téléréalité.
    Ben, après avoir vu ce débat, je crois que j'ai raison.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
  25. "Ces deux là seront au second tour et Macron n'aura plus qu'à donner ses voix à Fillon. Fillon gagnera l'élection, sans doute obtiendra-t-il une large majorité aux législatives et c'est alors que le plus dur, pour lui, commencera."

    C'est mon pronostic n°1 également, j'ai trop d'amis qui m'expliquent que Fillon est "fini" avec les "affaires", pas crédible etc. Pas que je le trouve personnellement spécialement crédible mais Macron ne fait fantasmer personne d'autre que les journalistes (et quelques expats hors sol). Ils confondent une fois de plus leur nombril avec la réalité et vont de nouveau se prendre les pieds dans le tapis, comme pour le Brexit, comme pour Trump. Que le candidat le plus à gauche de la finale soit Fillon aurait quand même quelque chose de savoureux tant le décalage entre les tenanciers du système et la réalité serait brutal (mais ce n'est pas pour autant qu'ils arrêteraient de nous expliquer ce qui est bon ou pas pour la terre entière à longueur de temps oh!).

    Deuxième scénario le plus probable pour moi, Le Pen bat Macron au second tour, ce qui serait une claque encore plus énorme pour les fans du chef d'En marche! -> je pense qu'elle dispose d'une réserve de voies non négligeable parmi les électeurs de Mélenchon et de Fillon, ainsi que la majorité de ceux de NDA (dont je fais partie).

    Troisième scénario: Fillon bat Macron, mais je ne vois pas Marine ne pas accéder au second tour.

    Quatrième scénario: Macron Bat Marine, Fillon étant le seul battant à coup sûr n'importe lequel de ses concurrents en finale.

    Pronostic 2022: Marine Le Pen présidente après un mandat mi mou de Fillon, dont je n'attends pas grand chose, surtout pas en matière d'Europe, trop coincé dans un parti politique qui ne produit plus de pensée depuis longtemps. Enfin bref.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Pronostic 2022"

      Pour votre info 2022 c'est APRES la 3éme guerre mondiale donc les pronostics...
      "I don't care about US politics. I am interested in avoiding a war with Russia. pl"

      Supprimer
    2. Ah! Ben désolé, j'm'a trompé, c'est déja le 2ème tour 2017 qu'est après la 3éme guerre mondiale...

      Supprimer
  26. Macron particulièrement absent du débat avec des côtés perdus et enfantins ... c'est lui qui va nous gouverner ...On est mal barré ! Quelle campagne électorale en dessous de tout ! Résultat de cinq ans de socialisme ! Je m'enferme dans ma bulle ! Plus de télé , plus d'infos ! Une seule prière : dégageons cette gauche de merde qui a foutu le bazar partout ! Est-ce possible ? Heureusement les p'tits oiseaux chantent dans le jardin et la nature se pare aux couleurs du printemps ... Qui ramènera notre pays à la raison ? Rien qu'un tout petit peu ! Marguerite

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient