mardi 18 avril 2017

Alors violente, ou pas, cette campagne présidentielle ?

Résultat de recherche d'images pour "affiches électorales 2017"

Ce matin sur Radio Macron, aux Grandes Gueules, ils se posaient  la question de savoir si cette campagne présidentielle était violente, ou pas. Rendez-vous compte, à les écouter, c'est vraiment violent: Quelqu'un a craché sur un journaliste, Macron a reçu un œuf sur la tête, MLP a été "agressée" par une Femen et Fillon s'est fait enfariné. Quelle violence en effet ! Mais pas un mot sur le bordel qui a été organisé par les gauchiasses contre le meeting d'heir du FN et pas un mot pour dénoncer ces quelques gauchiasses qui tapent le cul des casseroles lorsque Fillon arrive quelque part. Par contre, pour dénoncer les méchants qui viennent perturber les meetings du Micron...

Oui, m'sieurs, dames qui me lisez, cette campagne est violente; m'enfin, regardez, écoutez, voyez, même Fillon " s'est radicalisé " et incite ses militants, " la fange et ceux qui élèvent leurs enfants dans la crainte de Dieu " selon Askolovitch, à insulter les journalistes. Ce Fillon qui " n'a rien de courtois, il est le capo qui parle et que ses partisans entendent ", toujours selon le même Askolovitch. Tout est violent même la logorrhée des journalistes qui, chaque jour, violent allègrement mon esprit critique, notre libre arbitre, l'opinion, la présomption d'innocence et la déontologie.

Je ne sais si elle est véritablement violente cette campagne mais ce qui est certain c'est qu'elle moins paisible que la précédente. Il y a eu l'affaire Fillon, bien sûr, opportunément déclenchée et qui pourrait être fatale au candidat. Il y a ces affaires qui concernent MLP et le FN mais qui, étrangement, ne semblent pas ébranler son électorat: Fillon voleur mais pas Marine et consorts. Il y a ce dont on ne doit pas parler dans le poste concernant Macron. D'ailleurs, lui rien ne le concerne, circulez, y a rien à voir, et si violence il y a  dans la famille du prédicateur christique, elle n'est que  dans ses vociférations délirantes de fin de meeting. Chez Macron tout est beau, gentil, " printemps " et puis un gars qui est d'accord avec tout le monde en même temps ne saurait être violent, n'est-il pas ?

Violente cette campagne ? On a tout de même parlé de dégagisme, de casser la baraque, de remettre la France en ordre, d'assassinat politique...

Pas si violente que ça tout de même, la preuve ? Mélenchon nous propose grosso modo de faire en France ce qui a ruiné le Venezuela et personne ne moufte quand la meute des journalopes s’ébahit de son score dans des sondages qu'on nous assène comme des coups de trique tous les jours, matin et soir.

Violente cette campagne, je n'arrive toujours pas à me déterminer mais tout de même, n'est-ce pas assez violent de constater que 20 % des Français seraient prêts à voter pour Mélenchon quand 20 à 25% d'autres Français sont prêts à voter pour un mignon dont on ignore tout des capacités qu'il aurait à gérer ne serait-ce qu'une circonscription de province ? Violent, peut-être pas, mais ça pique les yeux !

Pas si violente puisque ce matin le Bourdin était préoccupé par la sexualité électorale. Un expert sorti dont ne sait où, François Kraus, l'affirmera à son micro: " La proportion d'échangisme sur la population d'extrême-gauche est deux fois plus importante qu'à l'extrême droite. A l'extrême droite et à droite, moins imprégné de féminisme, on va plus vers la fessée ou l'éjaculation faciale " ! Débat de fondements à n'en pas douter.

Alors violente ou pas cette campagne ? Et bien violente puisqu'ils ont fini par le dire dans la radio. Elle est violente parce que ce sont "les gens" qui sont violents, qui se radicalisent. Il y en a même qui osent maintenant proclamer publiquement qu'ils vont voter Le Pen. C'est pas comme si ils avaient des excuses, les gens, mais le chômage de masse dont on ne voit jamais la fin, les conneries de la clique socialiste ces 5 dernières années, le pouvoir d'achat en berne, les précaires, le mal logement, ..., et bien sûr les étrangers, les migrants qu'on aide, ça fait beaucoup tout de même. De quoi placer les extrêmes et les radicalisés du camp Fillon à égalité ou presque dans les sondages, non ?

Violente parce que comme jamais les média à qui rien de ce qui les intéresse n'échappe nous auront emporté dans leur tourbillon: sondages, émissions spéciales, émissions politiques. Un véritable matraquage depuis les primaires, pas un jour sans que nous ne soyons épargnés, pas un jour pour souffler. Sauf à tout éteindre et rentrer dans sa coquille. Ces médias scandaleusement tournés vers un nouveau messie à qui personne ne demande des comptes sur son bilan de 4 années passées au Château. Ces mêmes média qui, reprenant à l'unisson les éléments de langage du palais, dénoncent le vrai danger, le seul danger qui menace la République et ses valeurs: le FN et cette défunte droite républicaine emmenée par Fillon-le-Capo. Mais heureusement qu'il existe le FN; où donc les gens iraient vomir leur colère et leur ras le bol de tout si il n'était pas là ? Je vous le demande. Ben tiens, imaginons un instant que nombreux, là-haut, aient laissé, voire aider, le FN à se développer afin qu'il serve de réservoir à la colère populaire, celle-ci, calée dans les cadres d'un parti qu'on nous dit dangereux mais qui n'est pourtant pas interdit, n'est-elle pas ainsi circonscrite ? Un FN utile en quelque sorte. Voilà qui serait violent si cela était démontré.

La trouverions-nous pas assez violente cette campagne qu'aussitôt l'actualité nous rappelle qu'elle l'est puisque la menace terroriste est toujours à son plus haut niveau: Encore une tentative d'attentat opportunément déjouée-révélée à 5 jours du premier tour, attentat qui aurait "principalement visé François Fillon", 2 terroristes arrêtés: " Une prise remarquable ". Entretenir le climat anxiogène => voter FN mais pas trop, puis faire jouer le Front Républicain pour que le plafond de verre surtout ne cède pas. Tremblez braves gens... mais n'ayez pas peur, la socialo-macronie vous protège: Pas moins de 50 000 policiers et gendarmes protégeront les bureaux de vote. 50 000, mais d'où les sortent-ils ? Et si ça pète, on vous dira que le risque zéro n'existe pas mais que tout sera fait... blablabla... Fermez le ban et sortez le bougies !

Et voilà, j en suis à la fin de ce billet et je ne sais toujours pas si cette campagne est réellement violente, ou pas. Une certitude, il est temps qu'on en finisse en espérant tout de même, et avec grand plaisir, pouvoir constater avec quelle violence les journalopes se battront la coulpe lorsqu'ils verront leur champion, Macron, prendre la porte...

Folie passagère 3515.
Résultat de recherche d'images pour "coleurs d affiches fillon2017"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

55 commentaires:

  1. J'aurais remplacé violente par vulgaire, mais pas sous forme de question.

    RépondreSupprimer
  2. Bien que ça soit une violence.

    RépondreSupprimer
  3. Violente? peut-être
    Vulgaire et minable, sûrement.
    la presse en règle générale a été d'une nullité crasse, en faisant de la presse d'opinion et non d'information.
    Je ne sais pas ce qu'il va advenir de ce pays mais je souhaites que les salopards qui nous ont foutus dans cette merde le paient très cher.
    Marre de ces cons...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: les journalistes auront été en dessous de tout pendant cette campagne avec mention spéciale à ceux de BFM et RMC
      Tout finit par se payer le début du règlement pourrait bien être la claqque que se prendrait Macron

      Supprimer
  4. Violente je ne crois pas , soporifique certainement dans le sens que dans mon entourage tout le monde en a marre , heureusement qu"elle se termine .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: dans le mien aussi, on compte les jours et regardons plus qu épisodiquement les infos

      Supprimer
  5. moi cela me fait penser à ceci :
    "Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées. Ensuite, l’on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limitée et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif.Extrait du livre "Sagesse et révolte" de Serge Carfantan."

    Pas une réelle violence mais une ENORME Manipulation et un conditionnement des masses par de gros financiers qui détiennent des médias seulement pour pouvoir mettre en place les pions choisis, ceux qui rapporteront un max pour "la cause". La presse fait le sale boulot et ensuite on récolte les fruits sans se fatiguer

    La meilleure façon de répondre étant justement de voter contre ce système mafieux car on a voulu voler votre voix de façon sournoise


    Il faut que je retrouve le lien de l'excellent article de N Polony sur ces affaires..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Philz: excellent ce Carfantan ! vraiment.
      J ose espérer que le peuple de droite, dit-on majoritaire en France, ne se fera pas voler cette élection ni ne cèdera aux sirènes du Macron.

      Supprimer
    2. tonton flingueur19 avr. 2017 à 01:25:00

      @Philz,
      exactement, pour les plus vieux d'entre nous, nous assistons depuis 40 piges a la mise en place tranquillou bilou d'une nouvelle forme d'aristocratie, a l'échelle mondiale cette fois, dont les larbins serviles et putassiers, qui se présentent sous le vocable trompeur de " journalistes " servent la soupe avec empressement, tout heureux d'etre récompensé par des postes leurs assurant, ainsi qu'a leurs descendants les plus grosses miettes du gateau et un train de vie confortable, n'ayant rien a voir avec les galères mensuelles du populo de base, qu'ils se font d'ailleurs un devoir de mépriser... l'article que vous citez est interessant, l'étape suivante est logiquement la mise en place d'une société décrite par Aldous Huxley dans " le meilleur des mondes " a l'époque c'était de la science fiction, j'ai comme l'impression que ce ne le sera plus très longtemps...

      Supprimer
  6. "Les média à qui rien de ce qui les intéresse n'échappe"... Magnifique votre formulation !
    Pour le reste je partage votre sentiment, Mélenchon est bien le pire de tous les candidats, le 11ème sur les onze.
    Voilà un gars qui se propose de ruiner la France encore plus rapidement que Marine Le Pen et qui, en plus, propose de distribuer des cartes d'identité à tous ceux qui débarqueront chez nous.
    De la folie pure, il est temps que ça s'arrête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Blaise: Mélenchon est largement surestimé par ces sondages mais il profite aussi de la faiblesse, pour ne pas dire nullité, de Hamon. Mais à mon avis, il va se rétamer à 11 ou 13% maxi.Les Français ne sont pas tellement dupes.

      Supprimer
    2. Si les Français ne s'aperçoivent pas que Macron est le clone politique de Hollande, c'est que si, ils sont dupes.
      On va voir.

      Sinon, Corto, je me demande ce que deviendra le ton de tes billets en cas de second tour Fillon-Le Pen.

      Supprimer
    3. La mouette: pour la duperie , je parlais de Mélenchon, pas de Macron.
      Pour un second tour Fillon / Le Pen, ce que je crois bien possible, quel sera le ton ici ? Dans la logique, soutien à Fillon.

      Supprimer
    4. Corto
      Là tu parles du contenu, et tu es logique.
      Je te parle du ton, et là, je m'attends à tout.

      Supprimer
  7. D'accord avec votre conclusion : cette campagne est beaucoup trop longue, les candidats ont depuis longtemps révélé l'essentiel de leurs programmes ( ou non-programmes pour certains : mais comme c'est volontaire, ils n'en diront pas davantage); et, les sondages en mettant quatre en tête dans un mouchoir de poche, ils se rabaissent à dire ou faire un peu n'importe quoi pour grappiller les 1 % de voix supplémentaires qui feront la décision (Fillon va trois fois à la messe en trois jours, Le Pen nous ressort le Vel'd'Hiv', Macron dit tout et son contraire dans le même discours à Bercy, Mélenchon cherche à rassurer le bourgeois.)

    Tenez, Corto, un article qui devrait vous faire plaisir : Jean-Yves Dormagen, professeur de science politique, démontre dans une tribune au « Monde » que les "échantillons représentatifs" des instituts de sondages surreprésentent massivement les diplômés et les catégories supérieures et à l’inverse sous-représentent les milieux populaires et les seniors: ce dernier point devrait favoriser Fillon par rapport aux chiffres fournis par les instituts :

    http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2017/04/18/sondages-des-biais-affectent-la-qualite-et-la-representativite-des-echantillons_5113098_3232.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ane honyme: encore 4 jours et on y verra plus clair. Non en fait pas plus clair car faudra attendre le second puis les législatives pour savoir à quoi s en tenir. Bref on est pas sorti de l auberge et Fillon va encore aller à la messe quand MLP nous sortira encore du Richelieu ou du Hugo :)

      Supprimer
  8. Explications, un gauchiste qui tabasse un fasciste, c'est de la rééducation.
    Le contraire, c'est du totalitarisme.
    C'est tout.

    RépondreSupprimer
  9. Annie

    Ne pas oublier la violence de poutou ...

    RépondreSupprimer
  10. la violence vient peut etre du fait qu'il n'y a plus d'autorité au sommet de l'Etat ! Celui sensé incarner cette autorité n'a plus aucune représentativité et plus personne ne l'écoute moi la première : tant est si bien que c'est le bazar en France . Cette campagne électorale semble une partie d'échec où les pions bougent au gré des calculs d'esprits supérieurs à moins que des scénaristes nous aient concocté un script avec la sélection d'un jeune premier censé devenir chef de l'Etat avec si peu de faits d'arme qu'on peut se demander d'où il tire sa légitimité mais le film est en cours de tournage et nous le découvrons en avant première ... Julie Gayet et ses comparses sont peut etre impliqués dans ce scénario et les castings : je vois là un remake laborieux du bon , de la brute et du truand , toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé serait encore purement fortuite . J'admire Fillon, que je suis allée applaudir à Lille , d'arriver à surnager dans ce mauvais western . Parce que si notre Grand Président Hollande que personne ne regrettera se plait et se complait dans la compagnie des journalistes il aime aussi la compagnie des actrices ! ça peut aider à imaginer et à concocter des plans pour pourrir la campagne présidentielle d'un adversaire politique : mais qui est le bon , qui est la brute et qui est le truand ? je laisse cela à la sagacité de Sherlock Holmes ! Votons Fillon pour remettre le pays à l'endroit ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Annie: ce quinquennat qui s achève aura été celui d absence d'aautorité de l Etat, celui où il suffisait de descendre dans la rue pour faire reculer leGVT à toutes occasions, souviens-toi des bonnets rouges, des agriculteurs, de la loi travail, des gens du voyage qui bloque u autoroute, etc, etc...
      Votons Fillon mais s il est élu, il aura interêt a avoir une majorité solide LR + Centre, majorité sinon ...

      Supprimer
  11. tonton flingueur19 avr. 2017 à 01:31:00

    " la fange et ceux qui élèvent leurs enfants dans la crainte de Dieu " selon Askolovitch, tiens c'est curieux, c'est la description exacte de ses grands copains, les barbus et autres voilées, il faut croire que pour asko, il a y a deux sortes de croyants, les bons et les mauvais, un autre point commun entre lui et les islamistes, c'est fascinant ce que la lacheté et la soumission peuvent engendrer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tonton: un chantre de la diversité, cet Asko est un odieux personnage à ranger avec les Plenel, les Joffrin, Guénolé, Roger-Petit et consorts. L'article d où j ai tiré ce passage est vraiment odieux. Il va même jusqu à qualifier Fillon de " Capo " , on se souvient de ce qu'étaient les " capos "... Avec lui les méchants c'est nous, le Bien c'est eux. Rien de nouveau, en somme.

      Supprimer
    2. N'avez vous pas voulu dire "un chancre"?

      Supprimer
  12. Pour savoir si elle est violente, il faudrait la suivre, or, le ne la suis pas.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: mais si tu la suis, la preuve tu viens quotidiennement sur ce blog :)

      Supprimer
  13. Ces lamentables et sombres individus de radio, de télévision et de la presse écrite qui tentent à longueur de journée de diriger la main du peuple, ne devraient plus être appelés journalistes depuis longtemps, ces personnages serviles devraient être nommés valets ou mieux simples larbins d'un piteux clan qui a mené notre pauvre pays là où il est, c'est-à-dire au bord de la faillite et pas très loin de la guerre civile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JP Fraïche: ce qui me fait marrer, c'est qu ils sont sans cesse à se plaindre que l'on tire sur eux mais à aucun moment ils ne se remettent en question. Pourquoi le feraient-ils d'ailleurs puisqu ils sont la Vérité

      Supprimer
  14. Pierre-Marie Paoli19 avr. 2017 à 07:07:00

    toi Corto, dimanche soir tu vas avoir mal au cul... (mais c'est vrai que chez toi c'est normal...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voila ce que l'on appelle un être intelligent! pas étonnant qu'il y en ait qui se fassent si facilement laver le cerveau.. enfin si il existe..

      Supprimer
    2. C'est très délicat comme commentaire ! Mais dimanche soir plus d'un aura mal au cul et même ceux qui ont de la pratique après 5 années de hollandisme. Apparemment ils en redemandent toujours.

      Supprimer
    3. Philz et Roland: il est charmant, n'est-ce pas. Il vient tous les jours, par période, sous différents pseudo, lacher sa petite crotte. Là, j ai laissé passer histoire de montrer, si tant est qu il en soit besoin, que l'homophobie demeure au quotidien...

      Supprimer
    4. Homophobie ? Peut-être.
      Connerie ? Absolument.

      Supprimer
  15. Violente ?

    Je suis persuadé que nous n'avons encore rien vu.

    Que les poulains de la gaucherie ( devrais je dire les mulets ??? ) tirent leurs épingles du jeu et nous auront droit à toute la violence verbale, aux mépris et a la morgue que pourront déverser sur nous les gauchistes laicards et la presse moribonde ...

    Que les phénomènes médiatiques explosent dans les urnes et se retapent au soir Du premier ou second tour et la, nous aurons droit au déferlement de violence physique de tout ce que le ban et l'arrière ban de l'Europe compte d'antifa ... qui nous expliquerons, cocktail Molotov en main que la démocratie, c'est bien, mais uniquement quand c'est leur mulet qui gagne .

    --
    Pwet, plus résolu que jamais à aller à la pêche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pwet: quelque soit le résultat du premier tour, ça risque en effet d etre saignant, au propre comme au figuré, quelque soit le gagnant, le lot de mécontents sera supérieur au lot des contents... ça risque de swinguer.

      Supprimer
  16. Je pense que cette campagne est violente par ce que subit le peuple, qui est maltraité et traité mal par le pouvoir et ses réseaux médiatiques. Staline faisait exécuter les "ennemis du peuple" excuse commode pour éliminer qui il voulait.
    Hollande a fini par désigner le peuple lui-même comme ennemi, contre lequel il lâche les chiens médiatiques. Ils rampent un peu parce qu'il est sadique et peut les punir, c'est pour cela aussi qu'ils nous violentent, qu'ils violentent le peuple.
    Avec Macron ce sera pire : les vieux politicards qui l'entourent, ces seigneurs de guerre, cet agrégat de dernière minute de personnalités incompatibles, qui espèrent tous exercer le pouvoir à sa place pour leur propre compte, ce dont nous ferons les frais, encore.
    Je ne veux pas que Marine Le Pen soit présidente de toute manière elle ne pourra pas gouverner et ce sera le chaos, mais j'espère qu'ils auront des élus locaux, voire des députés, ce sont des français comme les autres et leur voix compte autant que celle de n'importe qui.
    "Les médias" qui ont fait Macron sont déjà ivres du pouvoir pervers qu'Hollande leur a accordé sur nous, ivres du pouvoir de faire et défaire les politiques. Avec la marionnette Macron à l'Elysée ils deviendront carrément LE ministère de la propagande et de la désinformation.
    J'espère que les anciens socialistes (entre autres) qui se sont tus depuis 5 ans voteront Fillon, le moins pire pour la France et les français, c'est à dire Fillon. On aura tout le temps de se battre contre lui quand il prendra des décisions qui ne nous agréeront pas. L'urgence, c'est que la France arrête de couler, ce qu'elle continuera à faire avec tout autre choix politique. Il n'y a pas de honte à avoir : d'une part il tient un discours de vrai chef d'état et d'ambition pour la France, et c'est ce qui importe le plus. Et c'est plus digne que de pousser à voter Le Pen (si ça ce n'est pas un comble !) dans l'espoir qu"enlever des voix à droite" fera élire Macrollande, au risque du chaos.
    Oh oui cette campagne est violente ! elle l'est dans la continuité de la violence de Hollande, le plus sadique des présidents : pour moi qui suis née algérienne comme d'autre sont nés bretons ou auvergnats, ce cynisme criminel de flatter les uns fussent-ils des assassins, en salissant les autres fussent-ils leurs victimes, pour continuer à parader à la tête du pays, c'est d'une violence rebutante, et une telle capacité de nuire, c'est impardonnable.
    Et je crois, ma foi -que je n'ai pas- qu'un catholique fier de représenter l'essence de la civilisation qui nous a fait ce que nous sommes, ce pays de la liberté de penser que tant de gens de par le monde prennent comme modèle, ce sera un bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Geneviève Boyer: je plussoies entièrement à cet excellent commentaire. Merci

      Supprimer
  17. Fillon: "Il faut se retrousser les manches!". Tous les autres "Dépliez les transats!", avec la variante MLP "...en France seulement!".
    Résultat: 80% ne veulent pas de Fillon. Le peuple...?

    Le Page.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Page: le peuple... attendons les résultats, il serait capable de se ressaisir... même si j ai des doutes.

      Supprimer
  18. à qui, acquis?: Il y en a, de l'autorité, la preuve hier. Par contre, quel intérêt cela sert de faire croire le contraire, pas la peine de se demander d'où il vient, on le sait. Mais alors vous confondez autorité et autoritarisme arbitraire en insistant sur un désordre l'appelant dont la preuve que vous niez l'autorité est que vous le dites au moment même ou elle a eu lieu, ce que personne peut donc ne pas souhaiter. J'appelais vulgaire la volonté de distinction d'un besoin normal de sécurité en le niant, en appelant à pire, la force, en niant l'intérêt pourtant évident de la prévention. Or, on sait très bien quelles idées servent ce le pire là. J'entends bien que le fait qu'il s'agirait déjà de reconnaitre ce qui peut être légitime serait difficile si ce vulgaire sur lequel vous insistez vous avec cette dimension privée, vous n'y teniez pas tant comme pour réduire toute action légitime à rien. Sauf que je ne pense pas que la gauche ait besoin qu'on prenne "ce beau rôle"à sa place pour retrouver "sa dignité perdue" par ce genre d'imagerie d'Epinal d'une utopique révolution qui la ferait rêver, elle et pas vous avec ces ficelles insistant sur la violence du camp d'en face. Est-ce pourtant bien nécessaire d'enlever les airs pris pour faire rappeler l'histoire des fabuleuses par d'autres? Si "l'intérêt pédagogique" est le même de faire croire qu'il n'y a pas récupération, pas l'histoire du fait qu'elle n'a justement pas toujours besoin d'être rappelée à l'ordre pour en faire justifier une répétition ridicule si ce que vous prétendiez imiter entre guillemets, vous pouviez vraiment avoir à supporter d'en vivre les conséquences sans encore en faire porter la responsabilité aux autres de ce "sales pauv es anonymes" entendu entre les lignes tout en "ne lisant pas Paris Match", bien sur. Quelle "blague", n'est-il pas...Moauarf. "Et moi, je suis châtelaine"... il faudrait savoir quelle langue vous servez, laquelle vous appelez car je n'ai rien contre la chanson quand elle peut être chantée par soi-même et qu'on peut l'entendre haut et fort, ce qui n'est donc pas le cas ici. "Bien anonymenent à vous". Tiens donc, "et si je signais Magot moi aussi, en hommage à Bassens dont j'ai aussi constaté l'ncoyable de la écupéation pa les mêmes, toujous" Allez, au moins, je laisse une chanson, qu'on puisse au moins entendre une voix: https://www.youtube.com/watch?v=oZLrHMyvrUs et un hommage, un vrai, aux bibliothèques, mais celles d'Hugo alors, si vous connaissez "le lien" et ses guillemets, voici le bon:
    » A qui la faute ? »

    RépondreSupprimer
  19. Fillon a déjà montré qu'il est ripou, immigrationniste, islamiste, européiste, mondialiste quand il était aux affaires, et il a piétiné la démocratie lors du referendum sur la constitution européenne.
    La première chose qu'il fera, ce sera un voyage éclair à Washington pour recevoir la clef de la consigne où l'attend la valise de billets.
    Ensuite il continuera tranquillement à détruire la France et faire tuer les français comme ses cinq prédécesseurs, car c'est pour ça qu'on le paie grassement.
    Comme vous êtes déjà en cours de conquête et que le projet avance très vite, vous vivez actuellement votre dernier simulacre de démocratie.
    En 2022, un calife gouvernera déjà vos conquérants et vous serez dhimmis ou morts. Règnera-t-il depuis Istanbul ou Bagdad ? Amusante question.
    Jean Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, parce que avec Macqueron ce sera plus rapide, on souffrira donc moins...

      Supprimer
    2. Jean Claude: vision pessimiste et un brin exagérée non ?

      Supprimer
    3. Jean Claude
      Fillon est le moins ripou de la petite bande avec Marine. Le plus cohérent, le moins démagogue et celui qui a le programme le plus courageux et le plus ambitieux pour nos enfants.Je crois au contraire qu'il a une vision nouvelle et que bien des recettes qu'il veut utiliser l'ont été ailleurs avec succès... Reste le peuple français totalement immature, conditionnable à souhait qui pourrait géner sa politique.. Mais moi je dis que cela vaut le coup de le suivre..

      Car le vrai danger c'est Macron et la finance prête à tout pour se goinfrer sur notre dos, nous assouvir doucement pour mieux nous contrôler sans se fatiguer.
      Si Fillon était dans cette mouvance il y a longtemps que cela se saurait et les affaires sont bien la preuve qu'il est génant.

      Fillon c'est la solution la plus réaliste pour que notre pays s'en sorte tout simplement parce que le moins que l'on puisse dire c'est que nous sommes au bord du trou et Hollande et son Macron en sont largement responsables

      Supprimer
  20. Corto
    Violente?
    Que non!
    Mais lancinante! Comme tu le soulignes sous d'autres formes ainsi que tes lecteurs...
    NB : je me demande ,à la relecture, si "chiante" ne serait pas plus exact...

    Violente?
    En recherchant dans mes souvenirs ( de lecture!) j'ai le sentiment que la vie politique s' est largement apaisée depuis qu'aucun parti ne remet ouvertement en cause le processus républicain.Soit depuis la fin de la guerre d'Algérie.
    Ceci dit pour ramener à leurs justes proportions les quelques
    soubresauts des "ultra gauche" ,difficiles à distinguer de la racaille pure et simple,et curieusement choyés par Cazeneuve...

    Il y a eu,certes,les "affaires".
    Elles auront fait finalement le bruit d'un pétard mouillé, et Hollande doit se dire que cela valait bien la peine de monter toute cette machinerie pour que le bas peuple lui retoque qu'il se fiche intégralement de ces presumés emplois fictifs, au regard d'autres agissements largement pires! Ce qui rassure sur le fait qu'un zeste de sagesse populaire fait dédaigner ce qui est outrancier...

    Ce qui restera finalement,selon moi,?
    Un élément essentiel:le vieux clivage droite gauche liberalisme/collectivisme a disparu au profit d'un quadruple clivage collectivisme/ social liberalisme/ ultramondialisme /libéralisme classique/souverainisme.

    Il me semble que nos médias,tous occupés qu'ils étaient au lancement de l'ultramondialisme mondain de Macron, n'ont pas pris la peine d'analyser ce phénomène et d'organiser des débats d'idées sur ce qui est en fait un bouleversement par rapport aux derniers scrutins. (Nb: j'exclue les discours des meetings et rassemblements des débats d' idées.Ils ne dont que batelage d'estrades.)
    Bon nombre de politologues ont décrit et analysé ce phénomène, je ne prendrai pas le risque de les paraphraser...

    Mais tous les appareils politiques traditionnels sont sur ce point en retard d'une guerre...Ils n'ont pas su developper de stratégie ou de doctrine pour se transformer et se régénerer en intégrant les nonouvelles donnes des cyber emplois,des robots,des hedges funds,du grand remplacement...

    Alors je crains que nos petits enfants ne s' interrogent sur l'âpreté de nos débats surranés entre partisans des vieux partis et des recettes de l'économie traditionnelle.
    Et ne dénoncent notre aveuglement face à l'absolue réalité du néolibéralisme et du grand remplacement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: que restera-t-il des affaires ? Un pétard mouillé ? Seul le score de Fillon nous dira si elles furent pétard mouillé.

      Ce qui restera finalement c'est que pour la première fois, aucun candidat sérieux n' a à quelques jursdu vote plus de 23% d'intentions de votes et que si ces intentions de vote se confirment, à savoir 2 gagnants à tout juste 23% de voix, l enjeu ne sera plus le second tour mais bien, comme je l ai souvent écrit les législatives

      Pour les clivages, le droite/gauche traditionnel est entrain de voler en éclat grace ou a cause du succès de Macron. Mondialisme / souverainisme ? pas sur non plus même si cela prend de l mportance

      Supprimer
  21. un extrait de l'excellent article de N Polony:
    Peut-on parler de viol de l'esprit lorsqu'on manipule comme on le fait dans notre beau pays. et le viol n'est-il pas violent?

    Résistons et votons utile pour virer ces malfrats.. et c'est bien Fillon le meilleur rempart!

    "Vous n’avez pas encore compris ?
Vous ne sentez pas le piège qui se referme sur vous ?
Il n’y a pas que Fillon visé parce que la Droite a fait de lui son chef à une large majorité. Ce ne sont pas seulement ceux qui ont voté pour lui à la primaire, c’est tout l’électorat de droite, 65% des Français que l’on veut faire taire, que l’on veut  détruire avec Fillon ! Et quand j’écris « droite », j’y inclus aussi l’électorat du Front National,
    car c’est lui qui est visé au premier chef, mais peut-être n’en a-t-il pas (ou pas encore) conscience.

Ouvrez les yeux ! C’est votre liberté qui est menacée !
Car pour ceux qui veulent vous réduire en esclavage, vous faites les mauvais choix, quand on vous donne l’occasion de vous exprimer. 
Jamais les idéologues n’ont aimé la démocratie qui porte atteinte à leur foi et contrarie leurs ambitions. 
Les idéologues sont au pouvoir. Ils ont déjà formaté vos esprits par l’Education et la Culture. Ils les maintiennent en soumission permanente par la presse qu’ils subventionnent à ces fins (2 milliards par an d’aides et des avantages fiscaux pour les journalistes). Vous êtes dans le piège et vous ne le voyez pas, vous le subodorez seulement.
 Alors vous êtes dégoûtés et vous dites que vous n’irez pas voter à cette présidentielle pourrie. 
C’est justement ce que le système politico-médiatique attend de vous : que vous vous absteniez.
Fermez-la, laissez les continuer à vous diriger et à vous ponctionner pour se gaver du fruit de votre travail, peu soucieux de votre joie de vivre, de votre envie de progrès et de bien-être.
C’est votre naïveté qui le leur permet : lisez le Canard et croyez-le !
L’affaire Fillon dépasse largement la personne même de l’ancien Premier ministre. C’est vous qui êtes pris à la gorge et qui devenez l’otage d’un pouvoir occulte, dont vous pressentez l’existence, mais que vous ne savez pas identifier, que nous appelons « le Système ».
Le Système est informel et anonyme. Ceux qui le manipulent pour leur plus grand enrichissement sont des gens discrets. Apprenez à les connaître. Ils ne sont pas de droite, ni de gauche, mais ils savent se servir de la Droite et de la Gauche pour s’enrichir toujours plus.
La Gauche au gouvernement taxe plus les citoyens et emprunte beaucoup plus aux banques internationales que le fait la Droite.
    Ils préfèrent donc la Gauche et soutiennent financièrement celle qui leur rapportera le plus de dividendes. La France va en mourir ?
    Quelle importance ? Ils sont socialement mondialistes et financièrement internationalistes.
La presse française est tenue par l’Elysée qui la subventionne et lui envoie des « éléments de langage » et des milliardaires. Il faut s’en souvenir, chaque fois que vous ouvrez Le Monde, Libération, L’Express, l’Obs… ou que vous écoutez BFMTV, Canal +…
Ils ont des noms : Banque Lazard, Banque Rothschild, Pierre Bergé, Patrick Drahi. Vous croyez qu’ils ont des convictions de droite ou de gauche ?  Mais non, leur seule croyance, c’est la Finance !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "
La presse française est tenue par l’Elysée "

      Euh...On apprend aujourd'hui que Joseph Macé-Scaron, qui fut rédacteur en chef du très droitier Figaro avant de devenir rédacteur en chef du plutôt mélenchoniste Marianne, a été embauché comme "plume" des discours de Fillon : m'étonnerait qu'il soit "tenu par l' Elysée..." !

      http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170419.OBS8180/le-journaliste-de-marianne-joseph-mace-scaron-devient-plume-de-francois-fillon.html

      Supprimer
    2. Philz: je l avais lu l article de Polony et c'est exactement ça, par Macron interposé ! exactement !

      Supprimer
    3. Ane Honyme "
La presse française est tenue par l’Elysée "
      je te renvois simplement à ce lien que j'ai déjà donné et qui fait froid dans le dos:
      https://www.youtube.com/watch?v=aayCwhPTZ44 une journaliste du nouvel obs!

      Beaucoup de coincidences et de faits troublants à partir de Hollande et de son entourage depuis quelques années. Plus l'on gratte et cherche plus il semble qu'il y est un système en coulisse qui gère les élections pour rester au pouvoir
      Il y a 70 ans pour s'emparer d'un pays il fallait la force. Aujourd'hui grâce aux médias et aux jeux des relations mondiales(vive la mondialisation politique!) plus besoin de force et c'est bien plus sournois, bien plus dangereux et certainement plus efficace.
      Il faut vraiment que les gens enlèvent le sable qu'ils ont dans les yeux. Nous sommes aujourd'hui dans un virage très dangereux et dimanche le risque de basculer vers des zônes sombres de l'histoire est pour moi réel!

      Il est vrai qu'il n'est pas facile d'imaginer que la presse et la justice soient sous influence mais aujourd'hui pour moi c'est devenu une quasi certitude. Un vrai faisceau de présomptions. Rien que dans la différence de traitement de Macron et Fillon par le PNF et par la presse c'est presqu'une preuve !

      Fillon lui par contre est indépendant du système et c'est bien pour cela que l'on veut le descendre! mais j'imagine aussi qu'il existe encore des journalistes libres et courageux (car comme c'est souligné dans la vidéo il y a un risque à ne pas vouloir suivre ). Fillon est bien le dernier rempart sans doute(avec MLP qui elle aussi refuse le système) pour que le pays évolue librement dans le sillage de son histoire et sa grandeur loin de ces jeux politiques internationaux sournois.

      Ouvres les yeux!

      Supprimer
    4. "Fillon indépendant du système "^^
      Et on nous demande d'ouvrir les yeux...
      Je me pince pour se.
      Même Marine est dépendante du système puisqu'elle tient tant à sa "dediabolisation", leurre qui la dessert, évidemment.

      Supprimer
    5. Phrase incomplète : je me pince pour être sûre de ne pas halluciner.

      Supprimer
    6. BRAVO PHILZ nous devons voter et faire voter, c'est notre seul moyen ( hélas...).

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP