mardi 20 février 2018

L'affaire Wauquiez



Ah l'affaire Wauquiez ! Que c'est passionnant ! De la basse politique politicienne que tout le monde aime critiquer mais dont chacun, enfin surtout Quotidien, LREM, BFM, CNews et France 2, se repaît avec délectation ou en fait ses choux gras ! Beurk, un gros beurk à tous ceux qui utilisent cet enregistrement clandestin-illégal-interdit pour tirer à boulets rouges sur Wauquiez !

Parce que tout de même, un politicien qui tient de tels propos sur ses petits copains ou ses opposants, en off, c'est on ne peut plus courant, je vous le garantis. Tenez, jusqu'à encore récemment, il m'a été donné d'assister à plusieurs réunions publiques restreintes. J'ai écouté à tour de rôle Juppé, Fenech, Sarkozy, Lamassoure, Fillon, Maël de Calan, Raffarin, Bertrand, je dois en oublier un ou deux, et je peux vous dire que le décalage entre les discours tenus lors de ces petits comités et ceux, le bulshit, tenus par les mêmes sur les plateaux télés ou sur les estrades est aussi énorme que l'ampleur de l'actuelle bronca contre Wauquiez. La palme revenant sans doute à Raffarin, toujours soucieux d'employer les bons mots même quand il s'agissait de dézinguer brillamment Juppé avant de s'y rallier plus tard. Ils étaient tous aussi bons pour tirer sur l'opposition ou sur les membres de la famille. Mais en off, entre nous. Alors entendre tous ces gusses railler le patron des Républicains, permettez, je me gausse ! Et j'imagine sans problèmes que dans les autres familles, c'était pareil. Sauf peut-être à La France Insoumise dont les grossièretés, la vulgarité et les propos foireux font partie de leur ADN, alors en off ou en public, chez eux, c'est pareil.

Xavier Bertrand qui nous la joue effaré, non mais je rigole. C'est moi qui suis effaré par sa réaction aux propos de Wauquiez: "C'est la famille Le Pen qui parle, c'est du Trump ". Non mais Xavier, veux-tu qu'on te rafraîchisse la mémoire ? Copé qui s'offusque ? on se marre. Darmanin ? Je l'ai vu une fois dans les coulisses du congrès fondateur des Républicains et ce que j'ai vu me laisse dire que ce gars n'est pas clean et si un jour j'ai besoin d'argent, je vendrais peut-être les photos que j'ai pris de lui; les smartphones, c'est comme les enregistrements sauvages, ça ne pardonne pas et ça n'oublie rien...

Et puis, qu'a-t-il dit qui soit faux ou véritablement scandaleux - hormis les allusions à Sarkozy - ? Les Propos sur Juppé ? Même la Cour des Comptes l'a souligné dernièrement en épinglant sévèrement la gestion de Bordeaux. Pécresse ? Elle dit autant de conneries que de choses sensées. Macron ourdissant le complot contre Fillon ? Il n'y a que les benêts pour ne pas vouloir croire que Fillon a été l'objet d'une entreprise de démolition parfaitement orchestrée par l'entourage de Hollande, dont Macron. Les députés godillots ? Qui peut honnêtement ne pas se poiler devant l'amateurisme, le suivisme et l'inexpérience de ces gens-là ? Le Medef ? On attend toujours la création du million d'emplois promis. La CGT ? Privé de subvention, grand bien leur fasse, que toutes les régions de France imitent Wauquiez.

Non, le problème de Wauquiez, c'est qu'il s'est fait chopper, que ses propos ont été rapportés par les pseudos journaleux de Quotidien, journaleux dont le job consiste plus à dézinguer qu'à informer. L'a-t-il fait sciemment ? S'est-il laissé aller ? A-t-il voulu se la jouer djeun' en parlant cash ? Je n'en sais rien et à la limite je m'en fiche. Mais ce que je vois, ce que j'entends depuis trois ou quatre jours, la hargne des journaleux et de la classe macronienne pour tenter de l'enfoncer a positionné Wauquiez comme le premier opposant à Macron et à sa République en Marche. Après 6 ou 7 mois de Mélenchonite aiguë, ça fait du bien et c'est sans doute ce qui pouvait lui arriver de mieux.

Il n'a pas grand chose à court et moyen terme à craindre des Pecresse, Juppé et Bertrand qui sont aux LR ce qu'est la vérole au bas clergé et d'ici 2022, l'eau aura coulé sous les ponts. Par contre, là où Wauquiez a manqué de jugeote, c'est en s'attaquant à Sarkozy; chez les LR, on ne touche pas à l'icone. Mais d'un autre coté, voilà qui pourrait plaire à tous ceux de droite, de la vraie droite, et du FN qui ne peuvent pas piffer l'ancien président. Alors bon calcul ou pas ? On verra. Ce qui est sûr c'est que les propos tenus ne peuvent, normalement, que satisfaire ces mêmes gens, ceux qui ne supportent plus ces faux droitards, ces ventres mous, les Bertrand, Juppé, Raffarin, Solère, Riester, de Calan et consorts. C'est peut-être bien l'objectif de Wauquiez: (re)conquérir tous ces gens-là, y compris ceux qui vivotent encore dans un FN en pleine déconfiture. Pourquoi pas...

Wauquiez a parlé devant ses jeunes étudiants sans langue de bois, cash; bref il a fait ce que tant de gens espèrent depuis trop longtemps. Reste à savoir s'il continuera ou si, dès ce soir à 19h sur BFM, il nous fera du bulshit. J'ose espérer qu'il est aussi intelligent qu'on le prétend... J'attendrais donc ce soir pour me prononcer...

En attendant pendant que l'on nous saoule avec ce pseudo scandale, jusqu'à en faire vomir certains d'entre nous, on ne parle pas du reste et c'est peut-être bien là l'essentiel !

NB: à lire, en complément, le billet de Maxime Tandonnet: Sur les ruines de la politique française.


(photo ci-dessous, Marseillaise finale au congrès fondateur Les Républicains, mai 2015)

Résultat de recherche d'images pour "congrès fondateur les républicains"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

46 commentaires:

  1. Pourquoi l'homme public se sent obligé de l'ouvrir à tout bout de champ, ce genre de propos s'échange uniquement avec quelques amis que l'on sait sur, ce sont des propos de table, pas des paroles à dire en public. Le vers de Vigny "Seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse" s'applique pleinement. Il y a certainement mieux à faire que ces jeux de pouvoir dont le peuple est las. Critiquer les mauvaises décisions du gouvernement, se mettre autour de la table pour pondre un programme efficace et cohérent me paraît autrement plus constructif que tout ce déballage.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: tu as sans doute raison, et c'est ce que s’attelle à faire Wauquiez. Pour ce qui est du déballage, ça ne t'interpelles pas la violence de celui-ci depuis 4 jours ?

      Supprimer
  2. Perso je n'ai jamais eu la carte d'aucun parti ni cotisé. Je pense que si Wauquiez persiste et signe dans ses propos et refuse toute forme d'excuse ou de flagellation je pourrais faire un effort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un dragon: et bien après son intervention de ce soir, je crois que tu peux prendre sa carte. Non ?

      Supprimer
  3. Comme vous le dites très bien, mon cher Corto, il ne faut pas avoir fréquenté les milieux politiques pour avoir été choqué par les propos de Wauquiez. Et les journalistes le savent mieux que personne, eux qui font des fortunes en publiant des livres à partir de conversations en off avec les politiques. Demandez à Davet et Lhomme ce qu'ils en pensent.
    A voir comme Macron était heureux, à la question sur Wauquiez, de répondre au journaliste qui lui demandait ce que cela lui inspirait : "Il n'est pas inspirant, moi je travaille !" On peut deviner son soulagement de voir enfin les journalistes enfin lâcher la grappe à Darmanin, à Hulot, à Schiappa, à Buzyn, à Penicaud et d'autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: pas inspirant Wauquiez ??? Ce Macron a des œillères, ça fait 4 jours qu'il inspire tous les commentateurs et autres chroniqueurs !

      Supprimer
  4. Wauquiez est un grand radar automatique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d' accord, et les journalistes passent devant avec une vitesse de rédaction plutôt sidérante . Ils se sont fait flasher. C' est contre productif, et Wauquiez l' a parfaitement compris, sans doute assez opportuniste dans l' histoire.

      Supprimer
    2. Théo: pas sur de comprendre ton commentaire

      Stéphane: opportuniste dans le bon sens du terme: il se fait dézinguer par tous les médias, il réagit et plutot bien, cerise sur le gateau: il s'offre 30 minutes de plateau sur BFM à heure de grande écoute; 30 minutes sans coupure pub qu il n aurait certainement pas eu en temps normal

      Supprimer
    3. Mon commentaire est à mettre en relation avec une très célèbre citation d'Audiard prononcée par le grand Lino.

      Supprimer
  5. Normalien, énarque, héritier, cet homme joue au provincial qu'il n'est pas et croit faire "peuple" en parlant vulgairement et familièrement. Mais où est donc son programme? Celui de Fillon abandonné pour les législatives par LR? Et comment un homme qui convoque le Christianisme à tout bout de champ peut-il ainsi déblatérer à tout va sur les gens? Soeur Emmanuelle, si elle l'avait connu, se retournerait dans sa tombe. Son mentor centriste Jacques Barrot, lui, doit certainement s'y retourner dans sa tombe. Olivier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Olivier: tu peux faire beaucoup mieux comme commentaire, enfin, je crois.

      Supprimer
    2. Moi je le trouve pas mal le commentaire d'Olivier!
      PS: au sujet du «complot» contre Fillon, vous avez oublié de citer les franc-maçons et George Soros lol

      Supprimer
  6. Sur la photo qui accompagne le billet j'ai remarqué deux traitres : un grand et un petit pas très éloignés l'un de l'autre ... Prime à la traîtrise : c'est Darmanin qui joue les vierges effarouchées et qui rappelle les règles morales ; tout cela est amusant ! Pendant qu'on parle de Wauquiez on ne pleure pas sur l'héritage des enfants de Johnny ! Ouf ! J'écoute Wauquiez !et Ruth Truc truc ... Il se défend bien et la Ruth que je n'écoute plus parce que au service de qui vous savez ! Bravo Wauquiez ! Il se défend bien ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marguerite: oui, il a été très bon ce soir, par contre, j ai cru que Ruth Elkrief, plus mauvaise que jamais, allait nous piquer une crise de nerf. Elle avait affaire à bien plus fort qu'elle.

      Supprimer
  7. Vindieu!
    ça tangue dans le landerneau politique après les propos tenus par Laurent Wauquiez devant des étudiants de l'EM(c'est une blague ou Macron a déjà une promotion à son nom?)de Lyon.
    Alors,comme ça,Laurent Wauquiez,aussi naïf et innocent que l'agneau naissant,se serait fait avoir,à l'insu de son plein gré,par un micro indiscret sur des propos qu'il tenait en "off"?
    On se moque de qui?
    Le but recherché par Wauquiez,en tenant des propos iconoclastes à l'instant T,est d'essayer d'aller chercher les électeurs partis au FN et les abstentionnistes de droite pour les ramener à lui.
    D'où ces grands coups de hache dans la langue de bois...
    Maintenant,aura-t-il l'estomac necessaire pour aller au bout de la grande lessive du blanc,de façon à faire enfin déguerpir les Juppé,Bertrand et consorts,ces traîtres et opportunistes qui n'attendent qu'une bonne occasion pour lui glisser des peaux de bananes...?
    Le reste,l'indignation surjouée:les "C'est scandaleux,une honte!","Monsieur Wauquiez n'est plus digne de faire partie de la communauté nationale"... patati et patata,est du mauvais boulevard,mille fois vu et joué,qui n'intéresse même plus le public...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Aura-t-il l'estomac..." Apparemment, à voir la mine défaite de madame Elkrief, la réponse est OUI !
      Oui, je considère, qu'à partir de ce soir, non seulement les LR mais tous ceux qui ne sont ni macronistes, ni mélenchonistes, c'est-à-dire la majorité des Français ont enfin un homme politique qui les représente dignement.

      Supprimer
    2. Vendemaire: je crois que le ménage, il est entrain de le faire à grand coup de serpe et c'est tant meiux. Tiens la preuve, encore, Dominique Bussereau n a pas attendu la fin de l'ITW pour annoncer qu il quittait les LR. Pour le reste, je plussoies Marianne ci dessus

      Supprimer
  8. J'avais oublié d'ajouter à la brochette Jean Pierre Raffarin naturellement,qui nous accable depuis vingt ans de ses lapalissades moulées dans les marais du Poitou,dans le genre: "Le chemin est droit;la pente est raide"...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  9. Il est grand temps qu'un homme politique mette un grand coup de pied dans la fourmilière
    Tous ces empaffés qui jouent les vierges effarouchées et qui en off doivent dire pis que pendre et certainement en des termes grossiers voir orduriers de Pierre, Paul, Jacques sont des Jean-foutre qui ne méritent pas la corde pour les pendre.
    il est temps de les montrer sous leur vrais visages ces guignols. Et je dis merci Mr Wauquiez même si ce dernier n'est pas exempt de critiques. Je ne le crois pas assez con pour penser que personne ne l'enregistrerai ou ne rapporterai ses propos...
    Quand aux pseudo journaleux de merde que vous citez qu'ils aillent se faire....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: que vois-je de ces 4 jours de lynchage ? Un Wauquiez, très bon ce soir, qui s'est offert 30 minutes d'antenne. Rien à dire de plus, il a été très bon et s il se tient à cette ligne, je crois qu il peut aller très loin et ratisser bien plus large que d'autres

      Supprimer
  10. Ben oui, tiens... et pendant ce temps là, on évite de parler de ça, ou même de ça ! Ils ont bon dos de se pincer le nez avec Wauquiez.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al, West: que veux tu, c'est le nouvel homme à abattre, lesmédias mainstream n aiment pas Wauquiez et lui s en sort plutot bien.

      Supprimer
  11. Il a tout assumé ce soir. Bon, dont acte.
    Mais quand même, je trouve qu'il s'est montré curieusement naïf. Les propos off de nos jours, c'est fini, il devrait le savoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Blaise: oui, il a tout assumé et de plutot belle manière. naïf ? en es tu sûr ?

      Supprimer
    2. un problème d'assurance sans doute.

      Supprimer
  12. Anne : j'allume la TV de temps à autre. quand je vois qu'ils ont trouvé une nouvelle " affaire", un nouvel os à " secouer" ( chacals ), je referme la TV et j'attends que cela se tasse. Le probléme est que rien ne se tasse plus jamais...
    comment puis je faire pour voir cet ITW lors que laquelle ruth a eu les nerfs ? ( je ne la supporte plus... elle piaille trop. je n'avais pas l'impression qu'elle parlait comme cela dans le temps ) donc, cela me ferait du bien de la voir un peu défaite.
    sinon, HS :j'ai trouvé admirable la lettre du poilu de 1915 " Je connais votre cœur et je n'hésite pas à lui faire un appel suprême " .. un sergent fourrier qui écrivait comme cela ? mais qui serait capable à l'heure actuelle d'écrire ainsi, et de montrer autant de sens de l'honneur, de pudeur, de patriotisme, d'abnégation etc...cette lettre m'a sidérée à bien des égards.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'ai fait ce matin sur RTL, j'ai éteins la radio. Marre de plus en plus de ces gugusses qui ont trouvé un autre os à ronger, après qu'ils eurent bien dézinguer Fillon. Comme vous dites, ça y est, on commmence à sonner l'hallali. A quand l'estocade finale comme avec Fillon ? Bon, là, Wauquier a devant lui 4 ans pour se défendre. Mais, tiendra t-il face à ces charognards avides de sang ! On va bien, mis à par ses propos brut de décoffrage, trouver quelques cadavres dans ses placards (c'est à la mode de ressortir les vieilleries)...Pour l'instant, ils n'ont pas grand-chose, mais, assoiffés tous comme ils sont, ils vont bien finir par trouver.

      Supprimer
  13. Il n'y a juste aucune affaire Wauquiez. Le type a juste mis la langue de bois au vestiaire. Est-ce par opportunité pour imiter Trump, sans doute. Mais ces réactions de vierges effarouchées sont juste insupportables. Ou alors on supprime légalement la liberté d'expression.

    Les politiques et les journalistes s'excitent parce 1) il a dit des vérités qui fâchent et 2) il est le mieux placé pour reconstruire un parti de droite crédible et donc de récupérer les déçus du micronisme, ce qui fait un sacré paquet d'électeurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jef Koone: les déçus du macronisme et, il compte aussi là dessus, les déçus du FN

      Supprimer
    2. Très juste, j'avais complètement oublié le FN. Au fait, il existe toujours, ce parti ?

      Supprimer
  14. Eh bien, Corto, une nouvelle fois complètement en phase avec vous.
    Et la plupart des commentaires... :)

    RépondreSupprimer
  15. Jamais je n'ai vu l'odieuse el krief aussi vindicative, c'est pas du journalisme ça, c'est de la haine à l'état pur
    Le plus déplorable dans tout ça c'est l'après, tous les chroniqueurs étaient là pour le flinguer et analyser de façon négative son interview
    Je n'ai pas vu la même chose
    Wauquiez s'est bien exprimé, il a bien assumé ses propos les a réitéré bien que el krief lui coupait sans arrêt la parole
    il n'a pas du tout été destabilisé.

    Certains auraient voulu qu'il se renie voir qu'il s'excuse auprès des français, s'excuser de quoi ? il n'a rien dit sur les illettrés, les gens qui ne sont rien, les chômeurs qui n'ont qu'à bosser pour s'acheter un costard, les alcooliques du Nord, les retraités nantis,
    il a dit leur 4 vérités au Darmanin, macron, juppé et il a bien fait .

    RépondreSupprimer
  16. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit de cours extraits complètement decontextualisés issus d’une rencontre avec avec de jeunes étudiants désireux de le faire réagir par leur questions sur tout un tas de sujet. Bref, juger quelqu’un sur une telle base me semble très peu honnête.
    Malgré tout, ces propos ne me semblent pas briller pour leur élévation et on pourrait s’attendre à mieux de la part d’un major de l’ENA et agrégé d’histoiré en off ou pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dsl: mais sur que ce n'est pas très honnête mais les médias ne perdront rien de ce qui peut déstabiliser Wauquiez

      Supprimer
  17. Cette vipère de Ruth Elkrief (nommée en juin 2008 au grade de chevalier de la Légion d'honneur) ? me dégoûte et m'insupporte tous les jours un peu plus.
    Jean-Pierre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean-Pierre: j avoue qu elle m est de plus en plus ^éniblme

      Supprimer
  18. Il ne reste pus qu'à attendre que Caroline de Hass déclare que Laurent Wauquiez lui a mis sa main dans le string, et le tour est joué...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bedeau: non, il lui aurait mis la main au cul ? Impossible, Wauquiez semble avoir du gout

      Supprimer
  19. Merci Mr Corto...Je me disais bien "ce n'est pas le diable si Corto ne va pas écrire un article sur Wauquier, mon président de région.
    Comme je le dis à Anne, marre de ces charognards qui ont trouvé un autre os à ronger, après avoir bien sucé la moindre parcelle de peau à Fillon.
    Mais, qu'ont-ils donc tous à vouloir abattre à tout prix la droite, dès qu'elle a à sa tête quelqu'un de sérieux ! Mieux même, les propres partisans de Wauquier s'y mettent aussi...Le pouvoir a t-il donc tant d'attrait que, même dans sa propre famille, on ne peut supporter le succès du frère ?
    C'est décidé, maintenant, je ne regarderai plus aucune émission politique, éteindrai la radio tant que les journalistes, les chroniqueurs ne feront pas correctement leur boulot, ne seront pas impartiaux. J'ai d'ailleurs déjà commencé en ne regardant plus certaines émissions. J'ai vite zappé l'émission ou Wauquier était l'invité...C'est dommage, mais je ne supporte plus du tout ces lynchages, où l'invité est souvent seul, livré à des femelles ou des mâles avides de stats.
    Pauvre Wauquier, il fait le fier à bras, mais fera -t-il le poids encore longtemps ? Tiendra t-il tête longtemps à ces journalistes, à ses ennemis, à ses faux-amis, ces traîtres qui changent de bord comme de slip ? Fillon, un vieux briscard de la politique, pourtant incarnant avec brio la droite depuis des lustres, a été abattu de façon sournoise, indigne, vicieuse.. Je ne crois pas que Wauquier pourra résister longtemps, malgré ses grands coups de gueule, son parler d'jeune, son parler vrai, brut de pomme.
    Que peux faire quelqu'un, quand l'ennemi avance à visage masqué, tel un serpent à sonnettes ! 4 ans, c'est long..
    Quand je pense que, même dans sa propre famille (bon, d'accord, c'est souvent là qu'on trouve les pires jaloux), on le dézingue à tout va...Non, Wauquier ne tiendra pas pendant 4 ans, y'a déjà longtemps qu'on l'aura éjecté de son siège. On mettra à la place un vieux chnoque (ah, Juppé, si revanchard, me demande si, à 90 ans, il n'y croira pas encore) pas dangereux...Quoique Fillon n'était plus tout jeune et on l'a eu aussi.
    Suis 100 % d'accord avec les propos de Wauquier...mais, chut, ce sont des choses qui ne se disent que dans les mastroquets ou dans la sphère privée. Quoique, privé, privé, on a vu ce que ça donne. On ne peut plus bouger un cil sans que la terre entière ne soit au courant. Wauquier, à moins d'être un abruti de première le savait forcément. Mais, en mesurait-il la portée, avait-il pensé que ça ferait tout ce barouf, les journaux en ayant marre de ne parler qu'augmentations, taxes en tout genre et voulant autre chose à donner en pitance à leurs lecteurs ! ils savent bien que les gens sont friands de ragots, de potins, de médisance...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Julie: + 1 ! sauf que je pense que Wauquiez a les épaules suffisamment large pour tenir face aux charognards., il tiendra la distance.

      Supprimer
  20. Bien d'accord avec l'ensemble du post, j'ajouterai simplement que Wauquiez n'a pas,selon moi, vraiment abîmé "l'image du Commandeur" Sarkozy en révélant qu'il faisait écouter les membres du Conseil des ministres. Tous les sympathisants LR savent que Sarkozy n'était pas un saint (arrive-t-on d'ailleurs à ce niveau en politique en en étant un ?), que par ailleurs il a été trahi de multiples fois par des "amis". Il était donc assez "normal" selon moi qu'ils se méfient aussi des agents doubles dans son propre gouvernement, cela n'enlève rien à ses qualités d'homme d'Etat, et je me demande bien d'ailleurs pourquoi il a réagi avec tant de colère (si l'on en croit le Canard enchaîné d'aujourd'hui) à ces révélations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Redmayne si l'on en croit le Canard... vois mon billet suivant

      Supprimer
  21. Gustavo perez Rolando21 févr. 2018 à 16:37:00

    La région qu'il préside subventionne de 50 000 euros l'UNI. Alors je veux bien que Wauquiez dénonce le syndicalisme biberonné aux subventions publiques mais bon, dans les faits, ce type est un menteur comme tous les autres.

    RépondreSupprimer
  22. Dans quel monde vivons-nous, pour accepter et laisser autant d’ignominie et de transgression à La Très Sainte Trinité ? qui nous livre Ses Messages d'avertissements rapport au monde dépravé, par l'intermédiaire de Frère ELYÔN, Son Envoyé et Prophète du Sacré-cœur . Le réveil est pressant, changeons de direction de toute urgence, nous aboutissons dans une horrible impasse.
    Arrêtons de nous focaliser sur plaisirs et vacances, mais priorité à la sauvegarde de notre âme du feu éternel et prenons la voie de Jésus-Christ, Le Sauveur qui nous trace le chemin de La Vérité et de l'Amour, alors en route !
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/message-du-christ-roi-au-29-10-2017.pdf

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient