lundi 5 février 2018

Intermarché dans l'obligation d'arrêter les promos trop agressives... Tiens donc...



C'est décidé, Intermarché ne fera plus de promotions à - 70% sur le Nutella, les couches Pampers ou tout autre produit.

Les émeutes et les images déplorables de centaines de dégénérés se ruant telles des bêtes affamées sur les dits produits ont eu raison de notre  pouvoir d'achat. Bruno Le Maire, il n'avait pas aimé ces images qui ont fait le tour du monde. Pas bonnes ces images pour l'image de cette belle France où il fait si bon vivre et dans lequel un gouvernement fantastique se bat jour et nuit pour la sauvegarde puis la croissance de notre pouvoir d'achat ! Alors, comme il n'avait pas aimé, il a convoqué les tauliers de la boutique et leur a tapé sur les doigts: Arrêtez de faire des supers promos, c'est pas bon ça pour notre image; c'est peut-être bon pour le pouvoir d'achat mais c'est pas bon pour l'image du pays et du gouvernement. Alors, stoppez vos conneries, faîtes du - 30%, du - 40% mais pas plus, compris ? Et ce qui est valable pour vous l'est aussi pour vos collègues d'Auchan, de Leclerc et de Carrefour !

On s'est beaucoup gaussé de ces gens, pas forcément que des "pauvres", qui avaient joué du coude, voire du poing, pour acquérir ces pots de pâtes à tartiner. C'est vrai, faut-il être un peu concon pour aller se ruer là-dessus. Mais enfin, et même si personnellement jamais je ne me livrerais à ce genre de compète, au fond, n'avaient-ils pas raison, une occase pareille, ce n'est pas tous les jours ! - 70% ! tout de même ! Au prix où c'est vendu d'habitude ! Au prix où sont les couches ! Belle affaire ! D'ailleurs, je trouve assez bien vu de la part d'Intermarché d'avoir d'abord promotionné le Nutella puis ensuite les couches, celles-ci pouvant être utiles après un abus de pâte à tartiner. Non ?

Moi, voyez-vous, c'est sur les capsules de café que je me rue quand elles sont en promo et chez Carrefour, la semaine dernière, elles étaient à -70% aussi ! Et si la tête de gondole a été rapidement dévalisée, personne ne s'est battu et personne n'en a parlé. Et ce matin, je suis retourné chez Carrefour, y avait d'autres promos à - 70%... Tiens donc, Intermarché renonce et pas Carrefour ? Étrange ne trouvez-vous pas. Étrange que Bruno Le Maire ait fait la leçon à Intermarché, Auchan et Leclerc et pas à Carrefour. Bon okay, il est vrai que le nouveau PDG de Carrefour est un intime du couple Macron et que sa femme a été parachutée par notre Président conseillère juridique d'Edouard Philippe; ceci expliquant peut-être cela, je ne sais pas, à vous de voir...

Ainsi notre gouvernement (et donc notre Président) - Etats Généraux de l'Alimentation obligent - a décidé de partir en guerre contre les promos trop agressives. Terminé les - 70% , les - 60%, les - 50%, tout juste autorisera-t-on les - 40%! Et à les entendre, cette guerre est déclarée pour protéger... nos agriculteurs, les petits producteurs et nos produits de terroirs ! Plus c'est gros, plus ça passe ! Si, si, vous avez bien lu: Sus aux grosses promos pour préserver et développer les revenus de nos agriculteurs et autres petits faiseurs ! Z'avez déjà vu un agriculteur fabriquer des couches, du Nutella, des capsules de café ou de la lessive ? Moi pas ! Que l'on interdise ces prix cassés sur le porc, le bœuf ou je ne sais quoi, je veux bien, mais pas sur ces produits manufacturés.

Si encore ces fameuses promos avaient été illégales, genre ventes à perte, on aurait compris mais même pas; en aucun cas Bercy n'a accusé Intermarché de quelque tricherie que ce soit. Et pour avoir travaillé dans ce business, je peux vous garantir que les distributeurs ne s'amusent pas à jouer avec les ventes à perte ! Quand il y a une vente à perte, c'est qu'un acheteur s'est planté dans ses calculs et je peux vous garantir là aussi qu'il y a de sacrées remontées de bretelles !

Alors, que l'on m'explique en quoi ces super promos dérangent un gouvernement qui, paradoxalement, se fait le chantre de la reconquête et de la défense de notre pouvoir d'achat ? De l’esbroufe, du vent, de la com', tout simplement ! Un discours gouvernemental anti-grande distribution, peu convaincant pour qui y regarde de près, uniquement à destination des gauchistes, des lobbies et autres syndicats d'agriculteurs ou d'éleveurs. Ni plus, ni moins. Cette histoire de promos, encore une manifestation du "en même temps" cher à notre président: haro sur les promos et en même temps défense du pouvoir d'achat, va comprendre !

Le patron du groupe Intermarché l'a dit: " Les promotions à - 70 %, nous sommes maintenant dans l’obligation de les arrêter ". Et bien moi, j'aimerai qu'il m'explique en quoi il est dans l'obligation de les arrêter parce qu'à ce jour, aucune loi interdit à une enseigne, si tant est qu'elle respecte les règles en vigueur sur la vente à perte, de pratiquer des promos à -70%. Alors, de quoi a-t-il été menacé ou qu'a-t-il obtenu du gouvernement pour se dire " dans l'obligation" ?...


Résultat de recherche d'images pour "promos sur nutella"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

33 commentaires:

  1. "Le gouvernement chiffre jusqu'à 5 milliards d'euros d'inflation.

    Ça y est le voile est levé : l’augmentation du seuil de revente à perte (SRP) coûtera jusqu’à 5 milliards d’euros aux consommateurs.
    L’étude d’impact du projet de loi sur les relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire, sortie en fin de semaine dernière, conforte ainsi notre alerte sur ce mauvais coup, adressée dès octobre au Président de la République."

    Voilà ce qu'on peut lire sur le site de UFC-Que choisir, mon cher Corto !

    RépondreSupprimer
  2. bonsoir
    Selon UFC le plan alimentation couterait jusqu'à 5 milliards de hausse des prix aux consomateurs
    http://www.huffingtonpost.fr/2018/02/05/selon-ufc-que-choisir-la-loi-alimentation-coutera-jusqua-5-milliards-de-hausses-de-prix-pour-les-consommateurs_a_23353114/

    et ça rapporterait combien en tva à ce gouvernement qui n'augmente pas les taxes et se soucie de notre pouvoir d'achat mais surtout nous prends pour des cons
    françois

    RépondreSupprimer
  3. Facile de jouer le caïd face à des pots de Nutella et des paquets de couches pampers! Quel homme que ce ministre comme son président d'ailleurs!......
    Se gargariser parce que des smicards vont voir leur salaire augmenter de 6€ par mois! Ca fait combien de pots de Nutella?

    Tout est n'est magouille, copinage, enfumage, voire plus...........Comme avant me direz-vous! Non, je dirais pire qu'avant.
    Lisa


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lisa: de plus en plus pire, ça c'est certain !

      Supprimer
  4. A propos ou pas, je viens de résilier mon abonnement à un quotidien - il m'a fallu expliquer pourquoi, et je dois envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception.
    Pourquoi : pour marquer le coup à cause de la CSG
    Je n'ai pas accepté l'abonnement pour les week-ends - il font tout pour retenir le client.
    Mais je ne suis pas la seule !
    Ca va me manquer " je descends l'imprimé " comme disait Michel Audouard.
    Bonne semaine

    Madame Chocolat

    ( avez -vous remarqué les commentaires sur la présence de Madame blonde sous les tropiques mais pas aux côtés des sinistrés des crues et tout ça.
    Lady Melania y est allée, elle )

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Paul-Emic: bien evidemment, plus les produits sont vendus chers ou moins promotionnés, + l'Etat empoche de tva ! mais chut !

      Supprimer
  6. Dans tous les cas, qu' il s' agisse du Nutella ou des législatives partielles du weekend, c' est une belle semaine d' étalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Stéphane: si j ai bien suivi, il y a 6 législatives partielles a venir dici juin... On va se régaler

      Supprimer
  7. Que l'état se mêle de ses affaires ! De quel droit veut-il légiférer contre les promos ? En période de soldes qui plus est ! Ca m'énerve autant que les twittos qui se désolent de voir les gens se jeter sur les offres promotionnelles.
    Facile de se moquer de la mère de famille qui se rue comme une hystéro sur des couches à -70%... Qu'ils torchent eux-même les 3 lardons avec un smic et on en reparle...
    La droite aussi sait être hors sol et ne plus se rendre compte des réalités. D'un côté Yann Moix nous explique que les migrants lisent du Victor Hugo et de l'autre on écrase le populos de son mépris parce qu'il ne fait pas les courses avec le petit doigt en l'air.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vlad: qu'est-ce que tu veux ces gens là sont de plus en plus déconnectés du réel, pas un jour qui ne passe sans qu on en est la démonstration ( vois le dernier billet de Tandonnet)
      Quant à Yann Moix: abject bonhomme !

      Supprimer
  8. Géo

    Par cette différence de traitement entre Carrefour et les autres,le "gouvernement" montre encore qu'il n'est qu'une multinationale au service d intérêts privés,c est à dire sans légitimité pour légiférer un peuple,mais là nous y étions habitués.

    Et comme prévisible il n a pas pris la mesure du problème car essayant de gérer le symptôme avec sa coutumière délicatesse pachydermique.

    Les différents acteurs sociaux montrent que le nombre de gens en situation de pauvreté ou proches de l être serait facilement de vingt cinq millions en France!
    Les fêtes de fin d année n'ont pas porté leurs fruits et en conséquence le chômage ne pourra que s'aggraver.

    Il faut être complètement aveugle pour croire que la situation va s améliorer en 2018,même si les mensonges au pouvoir feront encore tout pour faire croire le contraire.
    Que se passera t'il quand le système dans lequel nous sommes aura atteint son point de rupture et s écroulera définitivement?
    Les enjeux seront autrement plus graves que l approvisionnement en pots de nutella ou pampers non?

    Il y a une évidente incompétence à anticiper les crises graves et pas besoin d être devin pour comprendre que le macron et sa clique ne sauront que faire.

    "Chevallier.biz BCE pas de faillite pour l instant du moins"

    Ils ont réussi à trouver tous les millions pour aider des banques avant 2018 apparemment grâce à des contributions de pays arabes(en échange de quoi cette fois-ci?).

    Mais quand le système sera à terre pour de bon a t'on prévu de contenter les foules avec du Nutella?
    Ou va t'on interdire au système financier de chûter à plus de 40% de sa valeur?

    En réalité,au delà des mesures répressives et ponctions fiscales supplémentaires qui sont autant d indices de faiblesse,
    Le "gouvernement" et ses assemblées sont complètement dépassés par une situation qu'ils ne contrôlent plus.
    Nous allons entrer sous peu,après En Marche et En Panne,dans la phase En Péril avant de connaitre En Perdition.

    RépondreSupprimer
  9. Il y a quelques temps, Intermarché a fait une très grosse promo sur la lessive Ariel. Il n'y a pas eu de bagarre à ma connaissance...Pourtant, c'est cher la lessive et la remise était extraordinairement importante.

    RépondreSupprimer
  10. Ils veulent interdire : « 1 acheté,1 gratuit « .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. grandpas: oui, j ai vu ! Moins y a de promos, plus il y a de TVA pour l Etat

      Supprimer
    2. Et plus de taxes sur les bénéfices. Obsession pathologique des soces pour le pognon des autres

      Supprimer
    3. Géo

      L État est ruiné,il n a plus le choix.On reprend les mêmes recettes qui ont échoué...et l'on continue dans une obstination et une persévérance qui seraient admirables si elles étaient appliquées à bon escient et par des gens compétents.Il faut trouver des revenus de toute urgence,se disent-ils.
      Fort à parier que le nouvel emprunt obtenu par la république française,d'un montant de 200 milliards d euros ne suffira pas pour boucler 2018.
      Pendant ce temps,combien de manque à gagner fiscal du fait de grandes entreprises délocalisées et de la libre circulation des capitaux?
      70 à 80 milliards en moyenne,par an,ne sont pas des estimations exagérées.
      Et puis les Anglais qui veulent sortir de l euro,
      là encore qui va payer la plus grosse part de cette contribution britannique suite au manque à gagner pour l UE?

      Quelqu'un a t'il des nouvelles au sujet de l or de la France?Il devait rester 2400 tonnes à l investiture du Hollande.
      Ces affaires Nutella et Pampers révèlent un climat pré-insurrectionnel en gestation mais la réaction du "syndic de faillite gouvernemental"ne révèlerait-elle pas aussi,au delà de copinages ou de possibles dessous de table versés, une faillite irrémédiable?

      Supprimer
  11. Et hop, encore une liberté envolée. Pour les paysans, il faudrait peut être se poser la question de leur manque de compétitivité par rapport aux autres pays européens. Plus de charges, plus de normes (car nous voulons laver plus blanc que les autres) et plus de contrôles tatillons expliquent certainement en partie le phénomène.

    Bref, l'Etat veut faire payer aux consommateurs le prix de son obésité, de sa suffisance et de son incurie.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: Bref, l'Etat... et engranger plus de TVA !

      Supprimer
  12. Comme beaucoup de gens j'attends la promo 1 acheté-1 gratuit chez Monop' pour acheter mes produits d'entretien et autres , comme beaucoup de personnes, nos moyens ne sont pas extensibles et les promos permettent un peu d'air dans les achats, que les gens se soient rués sur le Nutella, évidement que c'est con, sur les couches c'est moins con vu le prix mais au non de quoi le gouvernement se mêle de cette affaire ? et les enseignes marchent le petit doigt sur la couture du pantalon , Leclerc est plus vindicatif d'habitude !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: comme tout le monde t attends les promos... Quant aux distributeurs, comme l'Etat, moins ils promotionnent, plus ils engrangent de TVA

      Supprimer
    2. Michel-Edouard Leclerc était sur France 2 ce matin à ce qu'on m'a dit.

      Et il n'aurait pas mâché ses mots à propos de cette proposition de loi.

      Popeye

      Supprimer
  13. Tout de même : 70% de remise, 1 gratuit pour un acheté...La marge des distributeurs est très importante, puisqu’ils ne peuvent pas vendre à perte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Michelle: pas aussi simple et je connais bien ce secteur. La marge globale nette d un distributeur comme Auchan ou Carrefour doit être aux alentours de 2% maximum !

      Supprimer
  14. Bon pour résumer nous sommes dirigés par une bande d'enfoirés qui n'en a rien à battre du peuple, pourvue quelle conserve ses avantages...
    Il serait temps que cela cesse....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: il serait temps certes, mais je desespère de voir ce temps là venir

      Supprimer
  15. Quand les misérables se battent pour avoir du Nutella en promo, on combat
    la promo...c'est plus fastoche que la misère!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nouratin: c'est exactement cela !
      amitiés

      Supprimer
    2. Si vous voulez savoir ce qu'un socialiste pense réellement des pauvres demandez-lui ce qui est le plus important, appauvrir les riches ou enrichir les pauvres.

      Supprimer
  16. Moi, je suis de plus en plus étonnée par l'incompétence de nos dirigeants et par la bêtise des gens ! À croire qu'ils le font exprès ! Car la bêtise des uns fait le lit des opportunistes de tout poil. Abêtir pour pouvoir diriger les idees et même les consciences. Voilà le but ultime !

    RépondreSupprimer
  17. "Bruno Le Maire, il n'avait pas aimé ces images qui ont fait le tour du monde."
    Comme Kim Jong Il qui diffuse des images de coréens heureux. La réalité déplaît, alors le gouvernement ne s'attaque pas à la source du problème mais à l'image donnée. Quelle différence avec une dictature nord-coréene ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique