dimanche 11 février 2018

Police de la pensée, journalistes en laisse...

Je sais, c'est un peu long mais puisque nous sommes dimanche, prenez le temps; ça date un peu (2016) mais c'est passionnant !


Trahison, chien de garde, luttes des classes, cercle de pouvoir, Bilderberg, Trilatérale, Comité Orwell, mouvement violent, propagande, Etat d'urgence, Patriot act, Police de la pensée, Politique étrangère, Terrorisme, mouvements migratoires, Guerre d'Irak, Libye, éclatement des nations, radicalisation, Snowden, ACRIMED, presse écrite, préconisations... Tout y passe !



Interview réalisée par Thinkerview


Résultat de recherche d'images pour "natacha polony"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

22 commentaires:

  1. Je découvre que Natacha Polony est une pure émanation de Marianne, et a adopté l'idée de Jean-François Kahn, pour qui la "pensée unique" en France serait "le libéralisme".
    Il me semble pourtant que la tendance française serait plutôt "tout par l'Etat, tout pour l'Etat et ses larbins, toujours plus d'Etat". Rien de libéral là-dedans, sauf peut-être pour quelques grands groupes et quelques grands patrons.
    J'ai craqué au bout d'un petit quart d'heure. J'essayerai d'écouter la suite ce soir.
    Pat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Corto, Natacha et ses lieux communs, je passe.
      Je préfère votre prose !
      Cordialement
      Madame Chocolat

      Supprimer
    2. Jérémie - merci pour votre suggestion - mais mon temps est précieux.
      Elle est à la pensée ce que Charlotte Gainsbourg est à l'art, "chanson" et cinéma
      Cordialement
      Madame Chocolat

      Supprimer
    3. J'ajoute ; quel dommage qu'elle ne soit pas restée enseignante, sur le terrain, là où elle pouvait être utile
      Madame Chocolat

      Supprimer
    4. madame Chocolat: je vous trouve bien injuste avec Polony, une des rares chroniqueuses sensées du Paf

      Supprimer
    5. "chroniqueuses sensées du Paf"... c' est cochon?

      Supprimer
    6. Cher Corto -c'est mon point de vue ! Natacha polony récupère des informations qu'elle trouve un peu partout, concocte un article dont le titre est presque toujours imité d'une idée d'un autre.
      Ça m'évoque la formule du hachis Parme tier : des restes sous un habillage !
      Je n'écoutais plus sa revue de presse à la radio... je la trouvais aussi pointue et désagréable chez Retuquier. Un style d'habillement avec moins de tissu que de peau... à mon avis toujours !
      Si elle est maintenant responsable d'elle-même, tant mieux.
      Pourquoi avoir quitté l'enseignement comme une forme de désertion ?
      On reste à son poste quand les temps sont difficiles.
      Madame Chocolat

      Supprimer
    7. Dire que Marianne est un journal indépendant alors qu'il croule sous les subventions (mot qu'elle ne prononce jamais), on l'a fera à d'autres.

      Supprimer
  2. J' ai une sensibilité libérale mais je ne peux pas adhérer à 100% à la cause quand j' écoute Natacha Polony, je suis abonné à sa chaine Tv. Dans un autre registre Michéa est quelqu' un dont la pensée est très enrichissante pour comprendre ce qui se trame.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! mais Natacha Polony est charmante et primesautière,inutile de regarder la video jusqu'au bout ni d'être libéral pour en être convaincu ;)
      Michéa est un bon choix mais plutôt pour son livre sur Georges Orwell: "Orwell,conservateur Tory"(que je n'ai pas encore lu).
      "Si vous ne l'avez pas encore lu,comment pouvez-vous savoir que c'est un bon choix?"
      - "Ben,j'sais pas au juste..."

      Vendémiaire.

      Supprimer
  3. Entre temps, mon cher Corto, Natacha Polony semble avoir été obligée de changer le nom de son Comité Orwell en Polony.Tv.
    Je trouve cette journaliste extrêmement intéressante et courageuse. J'ai d'ailleurs pris un abonnement sur son site quand j'ai appris qu'elle avait perdu deux boulots pour je ne sais plus quelles mauvaises raisons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne: quoiqu'en disent madame Chocolat et Vendemiaire, je la trouve aussi courageuse et elle dénote dans le marigot journalistique. J'aime bien ses analyses et la revue de presse qu elle faisait sur Europe avant d'être lourdée comme une malpropre

      Supprimer
    2. Charmant,primesautière,courageuse et toujours intéressante...cela va de soi.

      Vendémiaire.

      Supprimer
    3. Courageuse Natacha ? Virée d'Europe 1, elle intervient maintenant le dimanche sur France Inter et est chroniqueuse en semaine sur Sud Radio. Ce matin elle y critiquait l'exclusion de la candidate islamiste de The Voice sur TF1, prétextant qu'il ne fallait pas lui donner des arguments victimaire, tout en défendant le port du voile à la télé. A vouloir ménager la chèvre et le chou afin de faire bouillir la marmite, on y perd aussi en crédibilité. Je préfère et de loin, Eric Zemmour qui ne s'est jamais renié malgré son éviction d'I-télé (Cnews).

      Supprimer
    4. Ah! Natacha Polony fait maintenant des piges sur France Inter et après avoir été virée d'Europe n°1,serait passée à l'ennemi...?
      Je vais donc,à mon tour,ménager la chèvre et le chou...Natacha Polony sera ainsi déplaisante,retorse,lâche et sans intérêt.

      Vendémiaire.

      Supprimer
  4. Vouiiii...

    Journaliste à "Marianne", avant de passer au "Figaro", puis chroniqueuse dans une émission de Demorand (qui avait assuré la direction de "Libération") et dans celle de Laurent Ruquier !!!
    Militante du "mouvement des Citoyens" de Chevènement, mais payée (dit-on) plus de 27 000 euros/mois pour ses prestations sur Europe1...
    Qui déclare "Un jour on m'a dit que j'oscillais entre 'réac' de gauche et 'anar' de droite. Cela me convient à peu près. Vous pouvez ajouter écolo tendance AOC..."

    Bon, c'est bien de ne pas se laisser enfermer dans des chapelles partisanes, c'est bien de ne pas se laisser enfermer dans des chapelles partisanes,c'est bien de ne pas se laisser enfermer dans des chapelles partisanes,c'est bien...

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que dans certaines informations, on parle beaucoup plus d'analyse politique que de fond: s'il a fait cela, c'est pour embêter l'autre, ou pour se placer en telle position dans la course, plutôt que le bien-fondé de la décision.

    RépondreSupprimer
  6. Géo

    Madame Polony parle bien.Elle dénonce les dérives actuelles,le climat médiatique et politique méphitique qui règne en France et elle s oppose presque à l idéologie dominante et à ses tares.
    Elle parle,par exemple,de l imprévoyance,de l incurie de la politique menée au Moyen-Orient qui aurait mené à la situation désastreuse que nous subissons.
    Elle n évoque pas la possibilité que cette irresponsabilité politique n en soit pas une mais que tout puisse avoir été prémédité pour détruire des pays et saisir leurs richesses:faire d une pierre deux coups en détruisant dans la foulée notre civilisation par les invasions migratoires nées de guerres illégales et illégitimes.
    Quoiqu'elle ait déjà évoqué notre dépendance envers le Qatar et les Séoud et le fait que nous dépendons de surcroit trop des USA,elle ne parle pas de la perspective de retrouver notre indépendance financière,de battre souverainement monnaie.

    Simples détails relevés.
    Je crus percevoir en l écoutant,de par sa façon de s exprimer,qui parait,au premier abord,choisie,réfléchie,toute une censure qu'elle veille à ne pas bafouer.On croit entendre tant de non-dits que,malgré la valeur de ses propos,on finit par ne plus qu'écouter les silences,ou,plus exactement,le deuxième discours en filigrane qui n arrive pas à émerger.
    Et ce discours silencieux devient assourdissant.
    Nul doute qu'on l'a morigénée et admise comme opposition acceptable pourvu qu'elle reste dans le droit chemin qui lui est imposé par une censure qu'elle ne se sent pas prête à enfreindre.
    C est le pacte tacite entre les deux parties.Madame Polony,qui est une personne respectable,convient néanmoins très bien comme opposante,à ce système qu elle dénonce,en restant dans des limites tracées.
    On peut se demander si ses limogeages ne furent pas calculés non point pour l évincer du théâtre médiatique mais pour faire d elle une opposante acceptable...
    puisque,dans toute "démocratie", il faut une opposition comme il faut toujours les mêmes personnages pour animer le guignol lyonnais et distraire les enfants,non?
    Enfin...simple idée...en passant.

    RépondreSupprimer
  7. Elle sait y faire, cette nana, et elle a du talent...c'est déjà
    beaucoup, c'est même l'essentiel pour exister!
    Le reste...bof...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient