samedi 19 janvier 2019

Emmanuel Macron, probable champion du monde du temps d'antenne occupé !



Mardi, c'était le premier d'une longue, très longue série de débats entre Macron et les maires de France.

C'était à Bourgtheroulde et ça a duré 7 heures  ! Oui, oui, 7 heures. Pour Macron, 7 heures d'auto-promotion au milieu de 600 maires quasiment tous acquis à sa cause, en tout cas très polis et gentils avec leur président. Donc 7 heures diffusées en direct et en intégralité sur pas moins de 4 chaînes de télévision soit 28 heures de temps d'occupation d'antenne  pour un président de la République! Du jamais vu depuis que la télévision existe !

Hier, devant un autre parterre de maires un  peu moins disciplinés mais tout aussi bien sélectionnés (pas de maire RN), Macron a remis ça à Souillac pendant 6 heures et trente minutes. Nous arrondirons à 7 heures pour faciliter les calculs. Et, pareil, 7 heures de "débats" télévisés sur, là aussi et encore, 4 chaînes de télé: CNews, BFM, LCI et France Info. Et donc, rebelote, à  nouveau 28 heures d'occupation d'antenne pour le Macron, sans compter les reportages avant sur ses visites alentours et les reviews après diffusion...

Ainsi en moins d'une semaine, Macron s'est offert, gratos (pour lui, pour le contribuable, c'est autre chose...), 56 heures d'antenne ! 56 heures soit 2, 36 jours ! Qu'un chef d'Etat soit ainsi "présent" pendant plus de 2 jours sur les écrans, c'est encore une fois du jamais vu. Seuls Brejnev, Castro et Chavez auraient pu rivaliser, heureusement pour nous, ils ne sont plus de ce monde.

Bien, maintenant imaginez que ces "performances" macroniennes se reproduisent encore 11 fois et que ces 11 autres fois soient elles aussi télévisées de la même manière. Pourquoi encore 11 ? Parce que 11 + 2 = 13 et qu'en France nous avons 13 régions administratives et que Macron a annoncé qu'il irait faire le show dans chaque région. Ça nous donne quoi ?

Calculons: 11 "débats" x 7 heures x 4 chaînes de télévision = 308 heures d'occupation d'antenne + les 56 heures de Souillac et Bourgthemachin = 364 heures ! Soit l'équivalent d'un chouïa plus de 15 jours complets !

Macron "occuperait" ainsi l'antenne pendant 15 jours !  Par délicatesse, nous ne compterons pas les heures additionnelles: debriefs des commentateurs, rediffusions, extraits (sur TF1, France 2, etc...), etc...

15 jours d'antenne, 364 heures et, heu.... personne ne dit rien, tout le monde semble se satisfaire de cela. A à peine 3 mois des élections européennes, le CSA change de patron mais ne dit rien, Ruth Elkrief, Laurent Neumann et Echarpe Rouge semblent satisfaits et la macronie n'en finit plus de se pâmer devant son homme !

Campagne électorale, auto-promotion, exercice narcissique, besoin de se faire comprendre, pédagogie,... appelez cela comme vous voulez, il n'en demeure pas moins que... 364 heures ! L'histoire ne dit pas "quel pognon de dingue" les pérégrinations du Macron vont nous coûter, une chose est certaine, cela ne sera pas imputé aux comptes de campagnes de la République en Marche pour les élections européennes. Elle n'est pas belle la vie de Président ? On s'incruste dans vos lucarnes, on rassemble à chaque fois, en cumulé toutes chaînes, plus de 1 million de téléspectateurs (presque autant que Hanouna !), on vous bourre le mou avec des "pipes", des petites blagues et un brin de pédagogie (à sa décharge, le gars maîtrise bien ses dossiers, c'est la moindre des choses) et tranquilou, on anesthésie le peuple, les maires et si possible les gilets jaunes. Chapeau l'artiste !

Que le jeune président se méfie tout de même: trop de Macron pourrait tuer le Macron et puis, quand on se lance dans un marathon, même bien entraîné, on n'est jamais à l'abri d'un gadin... De là à le souhaiter, il n'y a qu'un pas... que je franchis allègrement !

Deux mois de débats avec les maires, deux mois de débats citoyens, au moins deux mois pour synthétiser tout ce bazar... et pendant ce temps-là la terre continue à tourner, le chômage ne baisse pas, les retraités et précaires galèrent toujours, la dette continue d'augmenter, la France s'isole de plus en plus,... la vie quoi... la vie en Macronie.



D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

33 commentaires:

  1. Le trop est l'ennemi du bien. À force d'ingurgiter ses paroles, les Français auront la nausée, à moins qu'il compte sur son charisme pour séduire encore plus de moutons. Mêêê ce n'est pas sûr! Ce qui est sûr, en revanche, c'est qu'il joue la France aux dés, genre poker menteur.
    Tout est pourri et il faut une nouvelle dynamique. Ça ne devrait pas tarder !

    RépondreSupprimer
  2. Si tout le monde fait comme moi, mon cher Corto, il n'aura aucun spectateur ! Dès que je le vois, je fuis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chez moi aussi il est interdit d'antenne... il peut bien discourir 18 heures par jour pendant 365 jours, rien à f...
      pipa

      Supprimer
  3. Je ne peux pas en juger strictement car je ne regarde jamais la télé (que je n'ai pas...) mais je pense que tout celà est très bien car ça aura l'effet contraire de celui attendu: les moutons indécrottables seront bien sûr convaincus mais ils l'étaient déjà et comme il accumule les mensonges et le "vent" une bonne partie des indécis va commencer a douter.
    C'est juste une question de patience.

    RépondreSupprimer
  4. Est-ce qu'il arrive à bosser dans son bureau . Son show , il est bien préparé , je ne connais que les infos sur les réseaux sociaux et il apparait que les questions posées sont préparées du coup les réponses aussi , sauf quelques couacs pour faire plus vrai . Suivant un sondage fait auprès de mes voisins , 100% d'entre eux ne croient pas au grand débat , 100% ne croient pas à Menteur 1er et 100% de nous tous ne l'écoutent plus . Sondage très fiable (autant que l'officiel) réalisé auprès d'une quinzaine de personne .
    Campagne électorale qui lui retombera sur la tête et sur son parti , ses petits soldats de pacotille ont intérêt à préparer leurs bagages , la grogne est sévère contre les LREM .

    RépondreSupprimer
  5. Géo

    En d autres temps fort semblables à l actuel en France,on appelait cela la propagandastaffel.

    Au secours ils sont revenus!
    :-(



    RépondreSupprimer
  6. Pas mal le coup de la pouffe qui se touche le minou devant les discours à Macron, fallait le trouver ce tweet ( twat pour ce coup ci ...)
    Je ne regarde pas cette mascarade, les quelques commentaires entendus de "journalistes" genre "il tombe la veste à la Obama" me suffisent pour passer mon chemin. Le peu que j'écoute du fond, on nous parle isf, 80km/h,mariage homo, etc mais l'immigration sujet numéro 1 est passé à la trappe, on nous gave de sujets secondaires pour éviter de parler du principal.
    Il est juste devenu inaudible, la seule issue, dissolution de l'AN, je vois rien d'autre.
    bon weekend
    DD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      À DD

      J ai vu sur youtube Pierre Cassin disant que le maire de Montauban,Brigitte Barèges,a évoqué le sujet des clandestins(migrants)qui ont bien plus de droits que les Français et aussi la délinquance en augmentation dans sa ville.Elle a été huée par les maires collabos du gauleiter qui lui a seriné la ritournelle sempiternelle bien connue(il faut davantage d efforts d intégration etc...)
      Pendant que les Français regardent encore la télé aux ordres il continue à vendre tout le pays.Ses maîtres ont tout fait pour qu'il soit élu ils font tout leur possible pour le maintenir en place et détourner l attention des vrais sujets par une grosse singerie médiatique.

      Supprimer
    2. Annie

      Pour la pouffe, on tient vraiment celle de l'année : juriste en droit social Française et fière comme elle se décrit et surtout la risée de twitter. Macron : plus il se montre, moins on n'a envie de le voir - plus il parle, moins on l'écoute. Le raz le bol total. Dissolution.

      Supprimer
    3. Annie

      Re- pour la pouffe, c'est un fake. Mais c'était drole.

      Supprimer
  7. On aura beau lui accorder des centaines heures d'antenne,leur dire de revisiter les albums de Tintin,en particulier "Tintin et les Picaros" pour se faire une plus juste idée de la vie dans les républiques de carnaval d'Amérique du sud,insister sur le fait que depuis les discours fleuves de Fidel Castro,c'était du jamais vu sous nos latitudes républicaines,il se trouvera toujours 600 crétins pour ceindre leur écharpe tricolore et se rendre à la foire du canton pour écouter un marchand de bestiaux et quelques millions d'abrutis pour voter pour un illuminé...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  8. Il joue à nous saturer l'espace médiatique le Manu ! Il se met en scène dans une arêne décorée d'écharpes tricolores avec même une standing ovation pour cloturer le premier show ! Quel talent ! Il nous en jette plein la vue ! voyez comme je suis beau , intelligent , à l'écoute de mes concitoyens qui ne connaissent pas leur bonheur de m'avoir pour Président ... sauf qu'à l'extérieur tout est quadrillé pour éviter toute rencontre avec la France des Gilets Jaunes ! On la tient à distance , trop peuple , trop brouillonne dans ses demandes qu'il faut bien sûr cadrer et recadrer ! La France d'en bas quoi ! Trop en bas pour que Jupiter daigne s'abaisser à les approcher ! Le danger avec Macron c'est qu'il est machiavélique pour arriver à ses fins ... Pour ma part ses réponses m'ont vite lassée et on sent tellement ce souci de se faire admirer et la jouissance qu'il en retire que je l'ai laissé à son numéro ! C'est vrai qu'on peut s'interroger sur le pognon dingue que coûtent ces meetings , et avec quelle agence de communication travaille t'il ? Il est temps qu'il s'interroge sur le quotidien de ses concitoyens mais si c'est pour mieux les enfûmer la colère n'est pas prête de retomber ... Marguerite

    RépondreSupprimer
  9. M. Macron peut bien maintenant dire ou faire ce qu'il veut, un fossé s'est créé entre lui et une large partie de son peuple, et il ne se comblera plus jamais. Un président qui a laissé aussi brutalement réprimer un mouvement social d'une telle ampleur (6.000 arrestations, 1700 blessés dont 100 graves et de multiples mutilés à vie) porte une tache rouge indélébile sur son costume, et cela le rend désormais indigne d'occuper cette fonction. De Gaulle, Pompidou, Giscard d'Estaing, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande : aucun d'entre eux n'a commis de telles horreurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Redmayne
      Dans leurs cerveaux de brutes simplistes, taper fort, pour dissuader les manifestants à venir.
      Hier à Rennes,un jeune homme a eu un oeil très abîmé, témoigne sa mère.
      Amnesty international a protesté des le début puis plus rien...
      Le défenseur des droits réagit mollement trop tard.
      La cedh répond à une requête qu 'il ne s 'agit pas de "traitements inhumains et dégradants ".
      Mais m. minet parade et s'entête dans son " faire nation ".
      Cordialement
      Madame Chocolat

      Supprimer
    2. La répression sous De Gaulle, avec ses barbouzes c'était quelque chose que manifestement tout le monde oublie !

      Supprimer
    3. A propos de -brutes simplistes - je parle des donneurs d'ordres.
      Madame Chocolat

      Supprimer
    4. Le peuple n'appartient pas a ce gros sac a merde. Deux tiers de ses membres n'ont même pas voté pour lui..

      Supprimer
  10. C'est un homme de théâtre, pas un chef d'Etat.
    Maîtrise des dossiers ? Avec un régiment de conseillers élyséens chargés de digérer et de synthétiser les notes des ministères et de préparer les questions et les réponses, c'est pas du talent, du par-coeur.
    A la télévision, toutes chaines confondues, il n'a pas que des admirateurs, il a aussi beaucoup de complices !

    RépondreSupprimer
  11. Cet individu douteux mentalement et sa suite devront répondre des atrocités commises sur les manifestants pacifiques (voir sur Fdesouche les témoignages de gens dont la vie est brisée). Comment des "représentants?" du peuple et des "forces de l'ordre", peuvent-ils en arriver là dans un silence quasi complet des média sur le sujet.
    Imaginons un instant M. Le Pen à la place de Macron décidant d'intervenir de la même façon sur une manif d'opposants avec les mêmes résultats... Imaginons un instant, les commentaires après la première victime! Et là, rien ou quasiment rien alors que les victimes se comptent par centaines.
    Pourvu qu'aucun pays étranger ne vienne nous bombarder: c'est ce que nous avons fait quand certain dirigeant était accusé de martyriser son peuple...

    Le Page.

    RépondreSupprimer
  12. C'est sûr, il faut être Fidel au poste
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  13. Personne ne relève l'absurdité qu'il y a à organiser des débats avec des maires et des gens qui n'ont pas manifesté pour leur demander ce que veulent les gilets jaunes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Objection (clic sur le gras) cher Pangloss ; voilà au moins une voix (trouvée chez Hashtable) discordante qui mérite d'être entendue, dénonçant l'iniquité de cette parodie de débat.

      Supprimer
  14. Si les médias étaient honnêtes , bon d'accord c'est un gros mot, mais si….on saurait combien de clampins- moutonniers écoutent vraiment ses élucubrations, moi en tous les cas, il peut parler, je le regarde pas ne l'écoute pas et en plus j'ai la crève alors j'ai assez mal à la tète comme ça sans en rajouter, sinon ça devient de la torture , q'il aille se faire voir et je suis polie !

    RépondreSupprimer
  15. on dirait un "jeune cadre dynamique" récemment embauché pour vendre un mega projet à des investisseurs sceptiques, ou bien un évangéliste qui guérit par imposition (fiscale) des mains. Si les gens se laissent prendre à cette propagande pré électorale gratuite, il n'y a plus d'espoir! De toute façon, dans cette jacquerie , tout le monde se trompe de cible, Macron ne gouverne pas, c'est Bercy-Bruxelles qui mène la danse, le parlement ne légifère pas, les électeurs ne votent pas, et même s'ils votent, il n'ont aucune incidence sur quoi que ce soit. Un président élu avec peu de voix, produit 300 parlementaires à sa botte. Il n'en ressortira rien de rien! carpe diem

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 300 députés à sa botte, qui est une conséquence de l'inversion du calendrier électoral (et du quinquenat).
      Il n'y a pas à dire, notre Jacques Chirac n'aura fait quasiment que des conneries quand il était Président. J'ajouterai le Principe de Précaution dans la Constitution, devenu principe d'inaction.

      Supprimer
  16. C'est le syndrome du hamster dans sa roue, il tourne, il tourne, mais en fait il ne va nulle part et cela n'a aucune importance: le but n'est pas d'aller quelque part mais de donner l'illusion du mouvement. Ne s'y laissent prendre que ceux qui sont déjà séduits d'avance. Le but est d'enfumer les gens pour écarter leur attention des vrais problèmes, c'est une technique vieille comme le monde, Machiavel nous en touchait déjà un mot dans son livre "Le Prince" sur l'art de la gouvernance (et du mensonge d'Etat).

    RépondreSupprimer
  17. Bravo à la Dame de Montauban face aux mâles, le froc aux chevilles.
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  18. A propos, il paraît qu'il y a eu une "Marche pour la vie" à Paris, mon cher Corto. En avez-vous entendu parler ? Moi, non !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mariaanne: oui , je savais pour cette marche dont quasiment aucun média n a rendu compte. Ce matin sur CNews, Pascal Praud: " ah au fait hier, il y avait ausssi une marche pour la vie dont nous n'avons pas parlé hier..."

      Supprimer
    2. Oh marianne !
      Bonjour corto.
      Elle a lieu tous les ans, à la même époque, la marche pour la vie.
      Vous pouvez même voir des vidéos. .. 50 000 personnes de tous âges entre la porte Dauphine et le Trocadero, ça fait du monde et du bruit.
      Cordialement
      Madame chocolat

      Supprimer
    3. Il y a eu un court passage en direct sur bfmtv
      Très court.
      Les dames Gilets Jaunes ont été mieux relayées
      Madame Chocolat

      Supprimer
  19. Macron nous enfume une foi de plus et se paye sur la bete (combien coute chacun de ses déplacements en terre inconnue ?) sa campagne électorale en vue des européennes....

    RépondreSupprimer
  20. À propos du voyage de François Legault, Premier ministre du Québec :https://www.journaldemontreal.com/2019/01/21/la-caricature-dygreck
    Myrto303

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Paris, 1890.