mercredi 2 janvier 2019

Dignité - Vérité - Espoir

Dignité:



Vérité:




Espoir:




D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

24 commentaires:

  1. Excellent résumé ... du premier épisode.

    RépondreSupprimer
  2. D'accord pour la 3e image

    RépondreSupprimer
  3. Ce connard n'a pas eu encore assez chaud aux fesses pour perdre son arrogance!
    La prochaine fois,il faudra que les gilets jaunes-si le mouvement n'est pas dissout avant-,lui crament définitivement le trou de balle,à défaut de lui redresser la cervelle !

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  4. Bonne chronologie, c'est bien pour moi les moments où il a cessé d'être Président de ce pays.

    RépondreSupprimer
  5. Mouarf !
    Pas mal du tout !
    On vous résume en trois photos...

    RépondreSupprimer
  6. Ca y est,le gland présidentiel commence à perdre ses nerfs et la boule!

    Après eu tellement peur de ces salauds de pauvres qu'il s'était réfugié sous les jupons de maman, on dirait que Manu,mortifié,ne pense plus qu'à venger sa virilité blessée en s'engageant sur la voie de plus en plus dangereuse du tout-répression.

    Il a bien admis être toujours en relation avec son ancien bagagiste et masseur et l'avoir pris deux fois au téléphone pour écouter ses messages"lunaires"(sic)!

    Apparemment,la répression policière des manifestants gilets jaunes ne lui semble pas aller de soi,non plus.
    Après avoir bien matraqué jusqu'aux manifestants les plus pacifiques,des instructions seront-elles données pour que les tirs directs de flash balls soient systématiquement autorisés,avant peut être de donner les ordres pour tirer à balles réelles sur la "foule haineuse"?

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  7. Un bon croquis (en l’occurrence de belles photos) vaut mieux qu'un long discours. Tout est dit...
    Encore plus marre de ces cons que d'habitude...

    RépondreSupprimer
  8. La démission de Macron est possible en 2019 : en 2018, on a eu une crise sociale comparable à 68, en 2019 on aura une démission du président comme en 69.
    50 ans après l'histoire se répète.
    En 69, c'était "10 ans de De Gaulle çà suffit", en 2019 3 ans suffiront.
    Macron est un rapide!
    Marco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il vous plaît, ne comparez pas cette enflure au Général : il y a des limites à l'absurdité et/ou à la provocation !

      Supprimer
  9. En Macronie il vaut mieux être fiché S pour islamisme radical que Gilet Jaune, mon cher Corto !
    Je n'ai pas le souvenir du début du commencement d'un discours aussi vengeur contre les fichés S que celui du 31 décembre contre les Gilets Jaunes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faible avec les forts et forts avec les faibles, c'est le crédo des lâches...il oublie juste que l'union peut faire la force qui pourrait le pousser vers la sortie...

      Supprimer
    2. Bonjour Marianne : ils constituent un réservoir de voix
      Bonne année à vous

      Madame Chocolat

      Supprimer
  10. https://www.youtube.com/watch?v=1Ys0m371izM

    RépondreSupprimer
  11. Cher Corto la place de communicant en chef de l'Elysée montmartre va être libre postulez

    nous vous soutenons
    9983779 pages vues à vous tout seul

    RépondreSupprimer
  12. Il semble que le dégagisme s'organise auprès de lui.
    Vous souvenez-vous de son assistante - une jeune femme noire venue du Sénégal en robe à fleurs - on ne pouvait pas ne pas la voir - qui a osé dire lors du décès de Mme Veil : ' la meuf is dead ". Elle a osé. Et lui n'a pas sanctionné.
    Je n'admire pas Mme Veil, ni ses loupiots, mais il faut ce qu'il faut lors d'un décès, ni trop ni trop peu.

    Bonne année, derechef.

    Madame Chocolat

    RépondreSupprimer
  13. Tous mes vœux pour 2019 , Année d'espoir et non de désespoir.

    Suite à cette article sur les Gilet Jaune : “Ouvrir le feu sur la foule” : des policiers demandent à Macron de s’expliquer ? « Pour être moins complaisants, faudra-t-il ouvrir le feu sur la foule ? », demande le syndicat.
    Je suis tombé sur ça :

    Journal officiel de l'Union européenne
    EXPLICATIONS RELATIVES À LA CHARTE DES DROITS FONDAMENTAUX

    article 2, paragraphe 2, de la CEDH:
    «La mort n'est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d'un recours à la force rendu absolument nécessaire:
    a) pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale;
    b) pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l'évasion d'une personne régulièrement détenue;

    *****c) pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection.******

    lien: http://echelledejacob.blogspot.com/2019/01/ouvrir-le-feu-sur-la-foule-des.html

    https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32007X1214(01)&qid=1546535822749&from=FR

    RépondreSupprimer
  14. Et si le mariage annoncé de Benalla n'avait été qu'une fake news de plus?
    Cela me fait penser à Rock Hudson,et aux storytelling que les services d'Hollywood inventaient pour lui donner une fiancée officielle...

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était le cas alors.
      Cary Grant était bi.
      Le minet a perdu une bonne occasion de dire la vérité.
      Et maintenant ?
      Madame Chocolat

      Supprimer
  15. Géo

    C est en voyant des photos du présent billet que je pense que Francisco de Quevedo s est trompé en raison de son avis trop tranché sur un certain sujet.

    Auteur de
    "Heurts et malheurs du trou du cul",écrit en 1623.
    (Là on en voit plusieurs mais qu'importe)
    On trouve parmi ses propos:

    " le trou du cul est plus nécessaire que les yeux,car sans les yeux on peut vivre mais sans trou du cul on ne peut ni vivre ni mourir".

    Je reste persuadé,au vu des photos,que l on peut vivre trés agréablement en l absence de certains trous du cul et même parfois mourir plus tardivement de leur inexistence (et de plus on ne va sûrement pas se lamenter des heurts et malheurs de certain trou du cul).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle différence entre Macron et un trou du cul ?
      ...
      ...
      ...
      ...
      ...
      Un trou du cul on sait à quoi il sert !
      Homo Orcus

      Supprimer
  16. Excellent Nicolas Dupont-Aignan face à ce bateleur de Bourdin,nul et con comme une bite,comme 99% de ses confrères incultes!

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  17. Benjamin Griveaux aura donc connu lui aussi,comme son maître,les joies de la souillure d'un pantalon.
    Entre nous,c'est bien mérité,après ses provocations et insultes répétées contre les Gilets jaunes et autres bouseux.

    A Toulon,un gradé tête nu,commandant de police et promu de la légion d'honneur(!),y est,lui aussi, allé de son coup de poing sur des manifestants.
    Je sais que les policiers sont harcelés et à bout,mais un gradé ne devrait pas faire ça et donner en exemple ce comportement de voyou à ses hommes.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  18. le Griveaux a été " exfiltré " , il a eu peur le minet, à mon avis, ce n'est qu'un avertissement, j'ai bien rigolé , j'ai aimé cette manifestation de femmes, je regrette de ne pas y être allée

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps.

TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIME

France, 2019.