jeudi 20 août 2015

Démagogie présidentielle

Président, ce matin, en déplacement en Isère: " Je promets des baisses d'impôts quoiqu'il arrive en 2016, baisses d'impôts dont l'ampleur dépendra du niveau de croissance. "

François Hollande, le 20 août 2015.

Folie passagère 2872.
Résultat de recherche d'images pour "françois hollande"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

36 commentaires:

  1. Géo

    Mais oui,bien sur!

    Et demain,on rase gratos!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Géo: Il semblerait que raser gratis ne soit pas un pb pour cet homme là, le seul chef d Etat capable de dire: " c'est pas cher, c'est l Etat qui paie !

      Supprimer
    2. Géo

      En fait,Corto,je pensais à ce barbier qui aurait mis ce panneau devant sa boutique chaque jour.
      Les clients affluaient et,quand ils etaient surpris de se voir réclamer des sous,car ayant vu ledit panneau la veille,il leur faisait remarquer que le meme panneau étant toujours là,ce n était pas encore gratis mais ladite gratuité toujours remise à un demain hypothétique!!!
      On pourrai dire"menteur comme un arracheur de dents"
      Barbiers,arracheurs de dents,et catastrophiques chirurgiens aussi à telle époque.

      Supprimer
  2. et ta gueule c'est magique, aussi. (mantra socialiste)


    Monsieur le président,

    Ça commence à se voir que vous nous prenez visiblement pour des truffes.
    Ou alors vous n'êtes vous même qu'une truffe pathétique inapte à percevoir à quel point vous êtes mauvais et à côté de la plaque?

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Popeye: Dès la campagne électorale, il a pris les gens pour des truffes, au moins ceux qui ont voté pour lui. Alors que maintenant il prenne l ensemble des Français pour des truffes quoi d'étonnant ?
      Encore une promesse que personne, absolument personne, ne lui demandait de faire et qu il prononce comme ça... ce type a-t-il une case en moins ?

      Supprimer
    2. c'est du même tonneau que la taxe à 75% balancé en direct live sans filet pendant la campagne. Un effet d'annonce plus emmerdant qu'autre chose, y compris et surtout pour son équipe qui dut se farcir la tentative de mise en oeuvre de la brillantissimme idée communicationnelle.

      Donc oui, ce type a une case en moins. On s'en fout, il n'est que président de la république. Ce n'est pas comme s'il pouvait déclencher le feu nucléaire.
      ...
      euh
      ...
      wait a minute
      ...
      ...
      Shit.

      Popeye

      Supprimer
    3. @Popeye: oh purée, tu m a fait frissonner sur ce coup là ! Personne ne lui a retiré ce joujou ? P'Tain, ça craint !

      Supprimer
    4. Géo

      @Popeye et Corto

      Le mec qui est toujours trés excité et qui a la tremblote et qui Valls de la main m inquieterait plus!
      Il peut appuyer accidentellement en passant devant,faudrait voir à pas le laisser lui non plus approcher des leviers et boutons de contrôle.

      Bonne soirée,le guet veille sur vous

      Supprimer
  3. Du flan ! Comme l'évoque si bien la tranche de cake placée sous ta folie passagère 2872.

    Ravi de te relire -remonté à bloc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Al West: C'est pas du flan, c'est une promesse socialiste .
      Comment ça va toi ?

      Supprimer
    2. @aL West Nantes c'est pas loin de l'Aveyron ! hein Corto ?

      Supprimer
    3. @Boutfil: Certes mais les Bretons ont peur de voyager alors quitter Nantes pour l Aveyron, ... imagine

      Supprimer
    4. Al West ! mais non, tu vas bien nous prouver le contraire.....

      Supprimer
    5. Breton cul de plomb ? Non mais je rêve ! A moi les murs, le sol se dérobe.

      @ Corto : bientôt, reprise du boulot. Adieu orties, taupes et belle de jour. Je doute d'y survivre cependant :-(
      @ Boutfil : faut revoir ta géographie, ni TGV, ni RER, ni tramway entre Nantes et l'Aveyron (d'ailleurs, quelle liaison y a-t-il avec l'Aveyron, hein ?)

      Supprimer
  4. En 2016 sur les revenus de quelle année?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pangloss: T en pose des questions, toi. Sur ceux de 2015 bien sur. A moins que cela soit sur ceux de 2016, ou peut etre sur ceux de 2017. Qui sait.
      Moi, je parierais bien sur ceux de 2016 payables en 2017 . Qu'est-ce qui se passe déjà en 2017 ? Sous réserve que la croissance soit revenue ?

      Supprimer
  5. Mais président a dit en cas de croissance et là on est mal parti.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: je dirais même plus, Président a dit que tout dépendait de l ampleur de la croissance. Alors à 1%, les imposables auront droit à quoi ? à 1% de baisse d impôt ?

      Supprimer
  6. Il a commencé par ça:
    "Si la croissance s’amplifie en 2016, nous poursuivrons ce mouvement de baisse de la fiscalité car les Français doivent être les premiers bénéficiaires des résultats obtenus"
    Et comme ça a fait poiler tous le monde(la croissance oh putain la crise) il a rectifié et la il passe pour une grosse buse,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen Aztec: Pour la buse, nous sommes d accord a condition de ne pas confondre: Il y a buse ( beau rapace majestueux ) et buse ( trou d évacuation sanitaire )

      Supprimer
  7. Si l'ampleur de la croissance est de zéro, les baisses s'impôts seront de zéro aussi, c'est pourtant simple à comprendre, mon cher Corto ! On voit que vous ne faites aucun effort pour reconnaître que nous avons un GRAND président !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: ben non, je ne fais aucun effort, je prends ses paroles pour vérité et je n en finis pas de me marrer ( le Pari d'En Rire , toujours ). Non, , je crois que vous avez raison, nous avons un très grand président que le monde entier...ne nous envie pas.

      Supprimer
  8. Amplifier une croissance nulle, faut déjà y arriver. Quant à espérer que les français croient une seconde cette nouvelle annonce, il devait sortir d'une salle de shoot, c'est pas possible autrement!
    Il faut qu'il se surveille, il va péter un plomb avant sa conférence sur le climat...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gridou: On ne peut se résoudre à ce que la France continue d'aller droit dans le mur, mais que Président se prenne un bide magistral avec sa Cop21, voila qui me réjouirait

      Supprimer
    2. eh ! avec tout ce que ça va nous coûter cette plaisanterie ! j'espère au moins qu'on pourra en rire un peu, qu'on en ai pour notre argent ! il a invité tout de même le monde entier à nos frais, transports ( et putes ) comprises....

      Supprimer
    3. @Boutfil: aux dernières estimations, le budget de la Cop21 devrait avoisiner les 190 millions d euros

      Supprimer
    4. @ Corto

      Obama a déjà volé la vedette à Hollande lors d une déclaration publique sur la gravité de la situation et l evocation de ce sommet!
      (Lu il y a quelques semaines sur je ne sais plus quel site d infos)

      Supprimer
  9. et de cela il en dit quoi et il en tire quelles conséquences notre grand timonier roi du pédalo et des mouvements de bras
    http://www.contrepoints.org/2015/08/20/218623-pendant-les-vacances-la-faillite-continue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: De cela, il ne dit rien, on peut supposer qu ilne s interesse pas à ce genre d analyse.

      Supprimer
  10. C'est quand même ce qu'il dit.

    RépondreSupprimer
  11. "Si la croissance s’amplifie en 2016, nous poursuivrons ce mouvement de baisse de la fiscalité car les Français doivent être les premiers bénéficiaires des résultats obtenus"
    Comment le président d'un pays en faillite peut-il sortir des énormités pareilles ?
    Que "les Français soient les premiers bénéficiaires des résultats obtenus", ça, ça ne fait aucun doute, le seul hic, c'est qu'on va profiter tous ensemble, de ses beaux résultats négatifs...là au moins il ne ment pas...
    Comme disait Lefrêvre dans la 7° compagnie "j'en ai marre, mais ce que j'en ai mare.."
    Est-il encore possible d'être dupe de ses manoeuvres électorales ? Si oui, il n'est pas la seule buse de ce beau pays...
    Et tout comme Popeye, je frémis que certains pouvoirs soient entre de telles mains...avec en plus à Matignon un mec qui semble relever de la psychiatrie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "avec en plus à Matignon un mec qui semble relever de la psychiatrie..."

      Je plussoie, Adolfo Ramirez me colle à moi aussi les miquettes.

      Supprimer
  12. Et nos braves veaux de français qui continuent à brouter gentiment en attendant qu'on vienne les tondre (dans le meilleur des cas)
    Mais bon hein?...tant qu'on touche pas au loto aux "feux de l'amour" et à "plus belle la vie"....
    Mon pauvre pays!!!
    GfB

    RépondreSupprimer
  13. Et si la croissance est de -1% en 2016 (la fameuse croissance négative), Est-ce que la baisse des impôts sera de -1% aussi ?
    Larebil

    RépondreSupprimer
  14. Géo

    Hollande n a pas précisé de quelle croissance il s agit!
    Si c est la croissance du présent bordel généralisé,il faut s attendre à de spectaculaires hausses d impôts.
    En toute sincérité,je ne vois pas de quelle autre croissance il pourrait s agir!

    RépondreSupprimer
  15. Les métastases de la connerie ont rongé le peu de cerveau qui lui restait et le plus grave son gvt ne dit rien .
    J'ai fait un tour sur le réseau twitter de gauche , pitaing , j'en ai froid dans le dos devant tant d’imbécillité et de cirage de pompe pour notre Audacieux .
    Pour la croissance ,ce doit être la croissance des taxes , parce que pour le reste ça ne fait pas rire que les oiseaux

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa