lundi 14 décembre 2015

Elections régionales: Résultats définitifs et premiers commentaires.

Résultats au 2d tour

Nuances de ListesVoix% Inscrits% Exprimés
Liste du Parti Socialiste72 8110,160,29
Liste Union de la Gauche7 263 74016,0428,86
Liste Divers gauche746 2951,652,97
Liste Régionaliste136 3810,300,54
Liste Union de la Droite10 127 61522,3640,24
Liste Front National6 820 43115,0627,10


Nombre% Inscrits% Votants
Inscrits45 293 834
Abstentions18 838 76341,59
Votants26 455 07158,41
Blancs740 0001,632,80
Nuls547 7981,212,07
Exprimés25 167 27355,5695,13

Que dire des résultats de ce deuxième tour ?

- Qu'il y a eu près de 19 millions d’abstentionnistes au second tour, 22 millions au premier tour. La mobilisation au second tour ? La " peur " du FN ? Il faut croire que oui.

- Qu'au total, les listes de droite ont rassemblé 10,1 millions de votants, les listes de gauche 8,08 millions, le FN 6,8 millions.

- Qu'il y a encore des gens pour voter socialiste.

- Que même si le FN progresse considérablement avec près de 7 millions de Français ayant voté pour lui, il n'y a pas de déni de démocratie qui tienne, comme j'ai pu le lire ici ou là, mais bien une majorité de Français qui a décidé de manière démocratique de ne pas lui confier la moindre région. C'était prévisible, le " Front républicain " a encore fonctionné, et il fonctionnera encore en 2017 ( 2022, c'est une autre histoire ).

- Que 2017 est encore trop loin pour pouvoir émettre le moindre pronostic sur un éventuel duel Président / Marine Le Pen.

- Que les menaces de guerre civile et tous les épouvantails que la gauche, Valls en tête,  et une partie de la droite, ont proféré ou brandi n'ont nullement découragé les Français de voter massivement pour le FN.

- Que compte-tenu du nombre de Français votant pour l’extrême-droite, le PS et le FN vont être amené à composer avec le FN, premier parti de France en nombre d'électeurs, reste à savoir de quelle façon...

- Que le seul déni de démocratie, c'est celui qu'ont organisé les instances parisiennes du PS en privant, dans 2 régions, ses adhérents et sympathisants de la moindre représentation pendant 6 ans. Masseret a eu parfaitement raison de se maintenir dans le Grand Est; les 19 sièges obtenus permettront aux gauchistes locaux de garder un pied dans l'instance régionale. On peut critiquer la stratégie du ni-ni défendue par Sarkozy et 67 membres du bureau national des Républicains sur 69 mais au moins a-telle le mérite de permettre à tous les courants politiques de se présenter au second tour.

- Qu'il va être intéressant de voir comment Xavier Bertrand et Christian Estrosi vont composer avec une opposition gauchiste absente mais à qui ils doivent leur élection.

- Que les Républicains et le Centre n'ont peut être pas obtenu le nombre de régions espéré ou vendu par les médias, néanmoins, ils passent de 1 à 7 et non des  moindres. Aujourd'hui, 42,8 millions de Français habitent dans une région dirigée par la droite, 20 millions dans une région dirigée par la gauche.

- Qu'après les victoires de la droite aux municipales, aux départementales, au Sénat, dans 14 législatives partielles et la reconquête aujourd'hui de 7 régions, le maillage territorial qui faisait la force du parti socialiste est en voie de décomposition.

- Que les Républicains ont commis deux erreurs grotesques en laissant Juppé imposer sa pouliche en Aquitaine et en plaçant un parisien pas vraiment marqué à droite, Reynié, tête de liste en Languedoc-Roussillon. Une inconnue et un parachuté, l'idéal pour ne pas gagner. Juppé, si il n'était pas obsédé par la présidentielle, se présentant, aurait certainement pu l'emporter hier en Aquitaine.

- Que l'on peut être Les Républicains, défendre une ligne très droitière, en gros celle que l'on reprocha à Sarkozy en 2012, et être élu haut la main à la présidence d'une région: Laurent Wauquiez l'a fait. Juppé devrait s'en inspirer.

- Que l'on peut faire une campagne électorale que je qualifierai de quasi-parfaite et ne l'emporter que d'un serre-tête, Pécresse en est le parfait exemple. Elle méritait de l'emporter. Une bonne nouvelle !

- Qu'une bonne nouvelle en appelant une autre: NKM sera écartée dès janvier de la direction du parti Les Républicains.

- Que battu, Bartolone devrait avoir la dignité de ne pas oser se maintenir au perchoir de l'Assemblée Nationale. Il faudrait pour cela qu'il connaisse le sens du mot dignité. Sa campagne prouve qu'il ne le connait pas.

- Que toute la récup faire autour des attentats et du drapeau par les gauchistes n'aura finalement pas payé tant que cela.

- Qu'en laissant Le Drian au ministère de la Défense, Président a encore renié une de ses promesses.

Voilà, c'est tout pour le moment !

Folie passagère 3008
Afficher l'image d'origine
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@voila.fr

53 commentaires:

  1. Que Cayrol et Barbier ont repris du poil de la bête, ce soir sur C dansl'air.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: je ne regarde quasiment plus C ds l air. Ils me fatiguent ces deux là comme toutes la tripotée de chroniqueurs, toujours les mêmes. Je regarde plutot, un peu ds le même genre, ça vous regarde, sur LCP

      Supprimer
  2. ... Que l'enjeu n'était peut être pas où il semblait être ( en France) vu que des ce matin on repris les négociations ( qui durent depuis 2005) pour faire entrer la turquie d'erdogan dans l'europe .. ( préparation de la réunion des ministres des affaires étrangères ) ...
    Annette Lanonymette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anette: là, il y a un truc qui me chagrine: reprendre les négociations avec la Turquie alors qu elles n ont jamais cessé et pourquoi reprendre des négociations sur son entrée alors que sauf erreur de ma part, il faudra, grâce à Sarko, un réferendum pour que cette entrée se fasse. Et de ce référendum, je ne doute pas un instant qu il ne soit pas favorable à la Turquie.

      Supprimer
    2. "Chagrine" est le mot !! Je ne sais pas ce qui se mijote , mais on parle de " visas" ?? ?? E négocie des visas par paquets de mille ? .. Avec son meeting de strasbourg je crains le pire ( " il n'y a pas de ministre turc en F " !! Alors qu'il y en. a deux en allemagne ) .. Annette Lanonymette

      Supprimer
    3. un référendum ? on sait comment ils font avec; poubelle et on passe outre, alors.....

      Supprimer
  3. 'qu Il y a en encore pour voter socialiste' et en plus relativement nombreux..c est l'aspect le plus hallucinant..
    Quant au duel presiflan/marine Il est bien evident previsible.trop court en temps et afflux jusque la de nouveaux francais de papier favorable au PS. Hollande va bien Sur etre reelu..le coup de grace pour la France. The End...
    Matador

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @matador; c'est une possibilité mais je me garderais bien, à 16 mois, de faire le moindre pronostic, pronostic que les médias tentent de nous faire valider a l avance. en politique, rien n est jamais acquis d avance.

      Supprimer
  4. On retiendra en positif les victoires de Pécresse et Wauquier,
    en négatif celles des Estrosi/Bertrand carrément élus du PS.
    Pour le reste, en effet pas de quoi pavoiser (à moins que
    désormais on n'affiche plus le drapeau que pour les
    catastrophes) car ce Dimanche la sacro-sainte démocratie en
    a encore pris un grand coup dans la gueule.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nouratin: sauf erreur de ma part, et il est bon de le préciser, le déni de démocratie de dimanche est initié par le PS donc par Valls et Hollande, non ?

      Supprimer
  5. Conclusion :
    - la droite molle a besoin de la gauche pour gagner et elle gagne alors sans aucune dignité et elle s'en félicite, alors qu'elle a été insultée par ses nouveaux soutiens pendant toute la campagne,
    - la gauche a besoin du FN en triangulaire pour l'emporter,
    - le centre n'attire pas, fait perdre la droite dans 2 cas sur 3 et permet au FN de grimper, (les lignes Juppé et Le Maire ont du plomb dans l'aile)
    - c'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses.

    Beaucoup cependant nous expliquent encore que 7 millions de Français ayant voté à l'extrême droite, il faut aller plus au centre. Electeurs en souffrance, on vous a compris !

    Bon, il paraît que Sarkozy fait un cadeau à NKM en la virant. Elle a alors du champ pour la primaire.
    Moi, j'applaudis. Que cette vipère parle en son nom et non plus comme vice-présidente.






    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: Le cas Wauquiez est intéressant. Il a un discours qu on attend de la droite " républicaine ", et il gagne et dès que la même droite "républicaine" la joue comme Wauquiez, tout le monde lui tire dessus, va comprendre. Wauquiez n a fait que du Sarkozy 2012, il gagne et tout le monde reprochait à Sarkozy d avoir été trop a droite ! va comprendre !

      Supprimer
  6. Corto,
    Y'aurait pas comme un petit problème? Ici :
    "le PS et le FN vont être amené à composer avec le FN"

    Et ça : "NKM sera écartée dès janvier"
    En êtes-vous vraiment sûr ? Car, avant qu'elle dégage pour de bon, ce serait déjà une bonne nouvelle. Enfin !

    Et, petite question : Jupépé on va le garder encore longtemps ???

    A part ça, même si je sens comme un petit contentement forcé, c'est moins pire que si ça avait été pire ;o))


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Franzi: Non, y a pas de pb, y a juste une réalité: le FN fait 6,8 millions de voix et gauche comme droite ont compris (enfin ? ) qu il allait falloir faire avec . tout le pb est de savoir comme,t: alliance, rejet, piquer les idées, stigmatisation, etc... gauche comme droite ne peuvent plus se contenter de diaboliser le FN, ça ne marche pas. C'est en ce sens que je dis " composer avec "
      A priori, NKM est effectivement dégagée et c'est très bien. Que la première chose qu elle ait trouvé a dire ce matin était d accuser Sarkozy de Stalinisme, en dit long sur la stupidité de cette femme.
      Juppé ? il ferait un parfait " Hollande " en 2017: siphonner a gauche les voix des sociaux démocrates comme l a fait Hollande, donc, avec les ventres mous du centre en 2012

      Supprimer
    2. @ Corto
      Mais la question était : comment le FN peut-il être amené à composer avec lui-même ???
      Si vous remplacez le premier "FN" par, au hasard (!) les Républicains, je comprendrais mieux. :-)

      Supprimer
    3. Erreur de typo ou lapsus révélateur ?
      « LR passe de 1 région à 7… » Pas exactement : il faut comparer ce qui est comparable, donc à périmètre identique : selon l’ancien découpage, c’est 11 régions de gagnés (12 vs 1); ou alors de 1/3 (en considérant l'Alsace comme 1/3 du Grand Est) à 7 selon la nouvelle norme. Inversement le PS perd plus de la moitié de ses régions métropolitaines (9 versus 21).
      Gillen

      Supprimer
  7. A propos des attentats, j'ai été écoeurée de l'indigne récupération d'hier soir. En effet, tous les socialistes qui ont pris la parole, y sont allés de leur petit rappel...on sentait clairement la consigne de parti...
    Pour le reste, votre récapitulatif me convient et je suis assez inquiète pour l'avenir de la France quand je vois tant d'électeurs se reconnaitre encore dans le socialisme ou pire. Si on veut s'en sortir, il va bien falloir que l'on en sorte pourtant... et là je pense aussi aux républicains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: tout repose sur les Républicains, mode Wauquiez, en arrêtant de se voiler la face et en appelant un chat, un chat. Que veulent les presque 7 millions de FN ? Moins d immigrés, moins de muzz, moins d arabes, moins de chômage, moins de UMPS, une souveraineté retrouvée, une Europe à sa juste place, etc... rien d insurmontable et pour l essentiel ( l essentiel ais-je dit) ce que proposait Sarko en 2012. Wauquiez l a parfaitement compris, a su adapter son discours, il l a emporté

      Supprimer
    2. Et Wauquiez, c'est chez moi !

      Supprimer
    3. @ Nana
      Et chez moi aussi. :-)

      Supprimer
    4. Corto:circule actuellement sur tweeter une déclaration de Wauquiez garantissant qu'il ne toucherait pas à la subvention attribuée à SOS Racisme.
      Si cela s' avere exact,il est peut être hasardeux d'affirmer qu'il fait penser au Sarko de 2012,non?
      Ou alors,c' est tout l'état major des républicains qu'il faut blâmer!
      Si tu disposes d'autres infos
      sur ce point,je suis preneur.
      Dans un souci de clarté. ..

      Supprimer
    5. Géo

      @Gridou

      "Wauquiez garantit qu il ne touchera pas à la subvention de sos racisme..."

      =celui qui espere un vrai changement de politique devra attendre la venue des coquecigrues.
      Il y eut un roi qui les attendit vainement au 16eme siecle,
      On prétend qu il est toujours assis sur le parvis de la cathédrale de Poitiers,à les attendre!(Rabelais).
      Quand des andouilles passent,elles l appellent: "papa!"

      Supprimer
  8. Après les élections , il devrait y avoir une semaine de silence obligatoire , le temps de digérer les résultats ... Pour le Barbier de service et le Cayrol copain du Grand Chef bien d'accord avec l'avis précédent ...! Ils nous les cassent ... ce soir la cousine du Grand chef n'était pas sur le plateau ... C'est le microcosme parisien journalistico-sondagier qui a réponse à tout ! Ils sont à mille lieux de la réalité de la plupart de leurs concitoyens ... Grands cireurs de pompes devant l'éternel ... Valls se décide à former les chômeurs ... ça se réveille à gauche !!! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marguerite: ce microcosme fait l opinion. Il en participe, aux ordres du GVT, ou peu s en faut. Ce sont les mêmes qui nous promettaient une grosse vague bleue et 3 régions gagnées par le FN. Et nombre de gens ont voté en fonction de leur présage-prédiction, on voit le résultat. perso, je ne regarde plus, trop prévisibles, trop complaisant, trop partiaux.

      Supprimer
  9. Un peu de géographie électorale: il y a 43 millions d'habitants dans les régions à droite et seulement 20 millions dans les régions dirigées par la gauche...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Noix vomique: n'est-ce pas ce que j ai écrit ? :)

      Supprimer
    2. Oui! Damned, pour une fois que je commente! Ça m'apprendra à me précipiter et faire mon commentaire avant d'avoir lu le billet dans son entier... ;-)

      Supprimer
  10. pécresse a gagné grâce aux 60 000 électeurs intelligents du FN qui ont réfléchi et lui ont "prêté" leurs voix pour éjecter l'infâme bartolone : mais ils lui ont "prêté" à reculons car ils n'aiment pas pécresse, et ils redonneront ces voix au FN à la première occasion : pécresse doit donc sa réussite sur bartolone au FN et la "tout aussi infâme jouaneau" DEVRAIT démissionner si elle avait un peu d'honneur pour ses paroles aussi insultantes que celle de bartolone.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout a fait d'accord sur les 2 points !

      Supprimer
  11. Il n'y a pas à dire, après avoir lu la presse, avoir regardé jusqu'à la nausée les débats d'après résultats, vu les reportages où le quidam de la rue est interrogé, je n'ai qu'une réflexion : c'est beau un peuple qui se suicide avec tant de zèle.

    Ils sont tous là, les ténors et seconds couteaux de la république, à se contenter mutuellement : "on a gagné". Ils sont applaudis par la plèbe qui ne sait pas pourquoi elle est contente, mais comme on lui a dit qu'elle devait l'être, et bien elle l'est.

    Mais qu'est-ce qui a été sauvé au fait ? La France ou le régime qui permet à tous ces pousse-mégots de faire leur pelote ?

    Bon, on ne va pas s'attarder sur le PS et ses soutiers, ils représentent le parti de l'étranger. Il n'y a rien de plus à dire à leur sujet qui n'ait déjà été dit. Mais la droite supposée gaulliste, qu'a-t'elle fait au juste, sinon, depuis que Chirac a pris les commandes de l'appareil, détricoter tout ce que le général avait construit ? Il voulait une France souveraine, ils ont contribué à la dépouiller de sa souveraineté pour la transférer à l'Union européenne, et comble de la trahison, ils lui ont fait réintégrer l'OTAN. Il voulait une France maîtresse chez elle, libre d'accepter ou refuser qui entendait s'installer sur son sol, ils ont créé le regroupement familial, ouvert les frontières en grand, naturalisé à tour de bras. Et on pourrait continuer ainsi durant des heures.

    Il n'y a qu'un seul parti qui entend redonner à la patrie tout ce qui lui a été volé par le mensonge et la duperie (traité de Lisbonne). Il n'y a qu'un seul parti qui entend défendre notre histoire, notre culture, nos traditions. Et comme de juste, l'union des gamellards de droite et de gauche s'est entendue pour, encore une fois, l'empêcher d'avoir ne serait-ce qu'une seule région.

    Moi je dis : Bravo les gars ! Depuis 30 piges, des types, soi-disant adversaires, se passent et se repassent le pouvoir, vous mentent, vous volent, vous accablent d'impôts et de taxes, laissent les juges rouges rendre une caricature de justice, ont la police dans leur viseur dès qu'elle s'avise de faire correctement son travail, ont laissé la racaille s'installer et pourrir des villes entières, ont refusé d'écouter les services de renseignements lorsqu'ils tiraient la sonnette d'alarme, foutent en l'air l'instruction publique, ont contribué à la désindustrialisation de la France, n'ont jamais fait la moindre vraie réforme pour sauver la sécu et les retraites. De droite comme de gauche, ils sont collectivement responsables de ce foutoir. Et comme des cons, vous revotez pour eux.

    C'est juste magnifique, comme pouvait l'être le spectacle de la flotte se sabordant dans la rade de Toulon. Magnifique et terrible à la fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Koltchak

      "Mais qu est ce qui a été sauvé au fait?"

      Réponse:le changement dans la continuité,
      comme dab.
      Le Muppet show,c est quand meme moins triste à regarder que tout ce sinistre spectacle.

      Supprimer
    2. @Koltchack: bon, okay sur bien des points, c'est pas nouveau. Mais on fait quoi ? On laisse le FN prendre le pouvoir ? dans une régions, ou deux ou trois ? Je n y étais pas opposé. On le laisse aller à la présidentielle ? Pourquoi pas, il se fera blackboulé au second tour. On met le bronx, la révolution ? Pourquoi faire ? que les mêmes reprennent après coup le pouvoir ? On rétablit la monarchie ? Tu ne demande que ça . Ou bien on essaie de faire changer les mentalités et les politiciens à coup de votes protestataires ou de vote blanc ou d'abstention massive ?

      On peut critiquer autant qu on le veut, c'est normal, c'est bien dans notre genre mais pour faire quoi ? On peut trouver nul et criminel tout ce qui a été fait sur ces 30 dernières années et puis après ? On peut traiter de cons tous les français, et puis après ? On vote FN en se disant, eux on a jamais essayé, allons-y, on verra ? A y regarder d un peu plus près, tu t aperçois qu ils sont entrain de devenir un parti comme les autres.

      Alors, on fait quoi ?

      Supprimer
    3. "On fait quoi ?", demandez-vous, mon cher Corto ?
      Si on commençait par laisser les Français s'exprimer à leur guise, sans imposer aux uns, des magouilles d'entre deux tours, ou aux autres de voir leurs millions de votes bloqués par le fameux "plafond de verre" qui est bien pratique pour dédouaner un comportement antirépublicain caractéristique ?

      Supprimer
    4. Les cadors de la caste jacassante, Manu Militari en tête, nous disent qu'il faut à tout prix empêcher le FN d'accéder au pouvoir, qu'il soit municipal, départemental, régional, à la députation, au Sénat, et bien entendu à l'Elysée. Or, si ce parti est aussi dangereux qu'ils le prétendent tous, comment se fait-il qu'il soit encore légal ? Il faut donc que le ministère de l'intérieur en prononce l'interdiction, procède à la déchéance de tous les membres du FN qui occupent des postes de responsabilité publique, en motivant sa décision. Les ministres successifs ne l'ont jamais fait, ce qui est pour le moins paradoxal, non ? Le FN conteste-t-il le jeu parlementaire, les élections, est-ce qu'il appelle à la prise de pouvoir par les armes, a-t-il des milices qui défilent en uniforme ? De toute évidence, non. Comment alors expliquer que l'on puisse avoir un parti parfaitement légal, prétendre dans le même temps l'empêcher de gagner des élections, en affirmant qu'il n'a pas le droit de gagner des élections ? On dit le FN inquiétant, moi ce qui m'inquiète, ce sont les hommes politiques qui défendent cette position. J'ai la faiblesse de croire que la démocratie moderne (je précise que je ne goûte pas la démocratie moderne, parodique, je me mets juste dans la peau du salopard lambda qui la défend) consiste, si on en croit les auteurs qui ont pontifié sur le sujet, dans la résolution pacifique des différends politiques, sociaux, etc. Or voici qu'on nous fait l'éloge de l'unanimisme politique où les seuls débats légitimes seraient entre partisans et laudateurs de l'Europe, entre apologistes et défenseurs de l'immigration incontrôlée, entre promoteurs et partisans de plus d'islam etc. Pour la caste jacassante il y a des thèmes qui ne doivent plus faire débat, et on criminalise le différend. Je trouve cela très inquiétant. Tout le monde étant d'accord sur ces points, il n'y a donc rien à dire, et il était donc naturel que la communion dans les valeurs de la république soit devenu la thématique obsessionnelle. Comme de juste, et on s'y attendait, aucun des candidats de l'Herpès (LRPS) n'a, à aucun moment, fait référence à la défense de la démocratie. Et pour cause, celle-ci est morte et enterrée.

      Supprimer
    5. Que se passera-t'il en 2017 si d'aventure Marie Le Pen se retrouve au second tour face à Hollande, Sarkozy, ou je ne sais quel branle-musard, et que divine surprise, contre toute attente elle l'emporte ? L'élection sera-t'elle invalidée ? L'empêchera-t'on de prendre ses fonctions, par la force par exemple ?

      En tous cas, la campagne de l'entre deux tours a fait la preuve, comme l'a si justement dit MLP qu'il y a désormais en France deux factions opposées, une patriote qui veut restaurer la France, lui faire retrouver ce qui lui a été arraché, et l'autre liquidatrice, abdicataire, mondialiste, immigrationniste qui entend conserver sans partage l'intégralité du pouvoir et qui est prête pour cela à user de tous les moyens, y compris les plus vils. Et pourtant tous ces braves gens, si on leur disait que leurs convictions démocratiques sont bien fragiles s'indigneraient.

      Alors on fait quoi ? Et bien, faute de renverser la république pour restaurer la monarchie, ce que j'appelle pourtant de mes vœux, et bien on vote pour le seul parti qui défende encore l'idée de la souveraineté française, qui entend se préoccuper des Français en premier, etc.
      C'est un pari insensé, ces gens n'ont aucune expérience de la gestion d'une collectivité locale ?
      Oui, c'est du 50/50, mais si personne ne leur donne une chance de faire leurs preuves, nous ne saurons jamais ce qu'ils valent. Ensuite, pour ce que que j'en sais, les administrés des villes gérées par le FN semblent ravis, et en redemandent si on en juge par les scores du parti dans ces villes. Enfin, pourquoi ne pas faire l'expérience ? Après tout, le mandat ne dure que six ans. Depuis combien d'années supportez-vous ces exécutifs régionaux dont les seules actions concrètes auront consisté à creuser la dette, et d'augmenter la part régionale des impôts locaux ? Ça ne pourra jamais être pire que ce que vous connaissez.

      Supprimer
  12. NKM dehors super!!(si Raffarin pouvait suivre...)Putain on va retrouver ce crétin congénital de Barto au perchoir,j'espère que les députés de droite vont foutre un beau bordel à l'assemblée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Zen Aztec: NKM, Raffarin, Juppé, etc, tous ces ventres mous qui se prétendent de droite , zou, dehors, du balai !
      Quant à Barto que ce mec, avec le soutien de ses amis, ose se représenter au perchoir ... ça me donne envie de distribuer des baffes !
      Les députés de droite pourront faire tout le bordel qu ils voudront, ils sont encore minoritaires alors Barto, sans dignité aucune, remontera sur le perchoir, c'était négocié d avance en cas d échec

      Supprimer
  13. Je ne peux être qu'en accord total avec le post de Koltchak. Aaaah... les bons petits français... bien moutonniers, comme on leur apprend depuis quarante ans, ils ont bien écoutés ceux qui se drapent dans les plis du drapeau et s’érigent en ultimes remparts contre la peste brune, tous ces petits parasites qui telles des tiques, se nourrissent sur le dos de ces crétins d’électeurs lobotomisés.
    Mais c'est sur on est tellement bien comme ça!
    Un chômage au plus haut...une dette au plus bas...l’insécurité toujours plus présente...une économie fantomatique... et ces enfoirés d'islamistes dans nos villes...Elle est pas belle la vie en France? pourquoi vouloir changer ça? C'est tellement confortable les habitudes. On est dirigé par une bande d'escrocs incompétents et dangereux, MAIS on les connait bien, on est bien habitué à eux. Et puis, changer pour qui? Des qu'on connait pas...des qu'on nous dit que c'est des fascistes, des racistes, des nationalistes? Ah non pas de ça chez nous...On préfère rester dans notre merde, elle est si familière.
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gfb: Bien d accord mais, vois ma réponse a Koltchack

      Supprimer
  14. Je suis très partagé comme un mou du centre ,beurkkk !, il faut absolument que j'arrête de regarder les débats , rien de nouveau à l'horizon à croire qu'aucun homme ou femme politique n'est compris à l'appel au secours des "braves gens " du bas . @Koltchak91120 résume assez bien cet appel .
    Valls a raison sur un point ,les premiers troubles religieux apparaissent sous le règne de François Ier , les derniers troubles religieux apparaissent sous le règne de François L'Audacieux . La guerre des religions aura bien lieux et sera au premier plan dans 18 mois .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: Perso, bien plus que la gabegie politicienne, c'est bien cette guerre de religion et de civilisation qui m inquiètes au plus haut point.

      Supprimer
    2. Géo

      "On fait quoi?"(Corto)

      Eh bien...devenons honnetes!
      Pfouuu!
      Ça va etre tres dur,parce que l etre humain est ce qu il est,entre le politique qui ne pense qu à son ego,idem le chef religieux,leurs partsans qui ne sont pas plus fair-play...
      Le citoyen lambda qui ne fait pas toujours gros effort......


      Eh bien,les futures confrontations religieuses qui n auraient jamais du etre présentes en France sans l irresponsabilté des politiques,
      Les futures crises économiques et financieres qui approchent,finiront bien par détruire ce jeu de balancier entre des partis-freres inféodés à des interets politico-financiers internationaux dont nous savons qu ils ne sont pas bons pour les peuples et qu ils créent des désastres.
      Alors,on attend d etre encore davantage dans la fange jusqu à ce qu un max de gens realisent enfin que,là,c en est trop et qu il faut vraiment changer notre façon de concevoir la société et la politique.

      Nous n avons plus les moyens de continuer sur cette voie de corruption et de compromissions au détriment de l interet général.
      L Europe actuelle est un mauvais modele destiné à disparaitre dans sa conception atlantiste et affairiste actuelle,le reste du monde n est socialement et politiquement,en général,pas en meilleur état...

      En général,l évolution de l Humanité se fait dans le sang et les larmes,donc ce sont les futures galeres qui feront,par la force,évoluer les choses puisqu on ne veut pas comprendre autrement.

      Supprimer
  15. Deux p'tites choses :
    - on est pas loin d ' une " coalition " entre LR et PS , suivie d 'une
    bonne petite loi à la Suédoise bloquant toute nouvelle élection ...
    - St . Cricq , la baveuse haineuse de service , au sujet des signatures
    nécéssaires à l ' élection présidentielle : MLP n ' aura donc donc plus
    aucun problème pour les obtenir ! avant d ' ajouter , le regard chafouin
    et la lippe gourmande : " à moins qu ' on ne change la règle , hein ... "

    Tout est dit : ils feront tout , même changer la constitution , pour bloquer
    le FN .

    Je suis très pessimiste : (

    Jerome

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jérôme: Saint cricq est parfaitement bien a sa place: chefdu service politique de la télé d Etat et vu ce qu ils ont mis comme staff dirigeant, elle aura les coudées franches pour déverser tout son fiel. Marrant, son père était un mec bien, droit et carré, comme quoi... :)

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto et Jerôme

      Vous avez bien du courage à regarder un tel bal de K.fards dansant et virevoltant sur leurs antennes...télévisuelles.

      Supprimer
  16. Les merdias montent au créneau pour sauver le soldat NLM.
    L'honnêteté intellectuelle n'étant pas leur fort, elle est virée parce que :
    - femme (mais si, mais si ! )
    - opposante à Sarkozy (oubliant le vote du Bureau)
    - par vengeance
    - parce qu'elle défend sa liberté de parole, etc, etc

    On amalgame à souhait responsabilités à la Direction et adhésion au Parti pour faire de Sarkozy un nouveau Staline.
    Une bonne couche de présence au match du PSG que "personne" ne peut comprendre et "indigne" d'un chef de Parti un soir d'élections pour faire bonne mesure....

    Il n'a pas que les politiciens qui doivent se remettre en question mais aussi 90% des journaleux. On voit que eux non plus n'ont rien compris surtout quand les vieux sectaires comme Khan ou Giesbert viennent nous expliquer que la classe politique doit se renouveler mais que eux continuent de courir les plateaux.

    Tiens, Bertrand est devenu la nouvelle icône de la gauche. On loue la moindre de ses paroles à gauche. Du moins jusqu'à ce qu'il ait confirmé le maintien de subventions de toutes sortes.
    Il a un comportement exemplaire cet homme. Même Ségolène s'en félicite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: ah le coup de NKM, voir les journaleux la défendre et invoquer dieu sait quoi pour condamner son éviction ! c'est aussi risible que pitoyable. merde tout de même, la nana traite avec débilité son boss de Staline et il devrait laisser faire ?

      Plus que les politiciens, ce sont les journaleux qui font l opinion et manipulent sans vergogne, les écuries d Augias, elles sont , à mon sens, plus dans les salles de rédaction qu au parlement.
      Dès le lendemain du premier tour, ces pouilleux racontaient que de nombreuses voix s élevaient contre la stratégie du ni-ni. Macash, il n y en avait que 2.

      Quant aux discours entourant la victoire de Bertrand, je rigole. Même lui me fait un peu pitié en adoptant un discours qu il aurait du avoir depuis des années. Petit !

      Supprimer
  17. les coms de Koltchak et de GfB reprennent tout ce que je pense aussi, pas la peine d'en rajouter, restons bien plantés là, pas de remous, pas de couilles pas d'embrouilles ! comme dit Nouratin, on est foutus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. @Boutfil: vois mes réponses à Koltchack et GFb :)

      nb: tu px m envoyer par email, ton numéro de tel ainsi que celui de Koltchack, Marc , j ai paumé tout mon répertoire

      Supprimer
    3. tête de linotte....

      Supprimer
  18. gridou a ajouté un nouveau commentaire sur votre article "Elections régionales: Résultats définitifs et prem..." :

    Corto:tu me rassures lorsque tu parles ainsi de Bertrand,grand responsable de cette réussite qu'est le RSI...
    Stop...Je te rejoins ,ainsi que claude-henri17,dans la double certitude:
    - que le "ventre mou" est complètement dépassé dans cette histoire,et que ces magouilles politiciennes sur des problèmes de sémantique sont d'un autre âge. ..
    - que l'affaire dépasse, et de loin,un clivage droite gauche traditionnel pour revêtir un problème de civilisation...
    Dontl'essentiel se joue bien au delà de notre petit microcosme politico- français.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen