lundi 6 février 2017

François Fillon a été bon, très bon. Et Ruth Elkrief, nulle, très nulle.

Résultat de recherche d'images pour "françois fillon conference de presse"

A chaud...

Bon et bien j'ai écouté Fillon et mon avis, je ne doute pas qu'il y en aura de contraires, est qu'il a été très bon. Alors certes, comme beaucoup nous aurions aimé que cette explication vienne plus tôt, peu importe, elle a eu lieu.

Il s'est excusé - je ne suis pas sûr que je l'aurais fait à sa place - auprès des Français parce qu'il a compris que ces pratiques, acceptées par tous pendant très longtemps et totalement légales, n'étaient plus de mises aujourd'hui. Comme il l'avait annoncé, il a mis sur la table tout ce qui pouvait l'être. L'enquête suivra sans doute son cours mais pour moi, en l'état actuel des choses, l'affaire est close.

J'ai apprécié ses explications, elles me suffisent. J'ai apprécié comment il a su remettre en place la journalope de Merdapart et, d'une manière générale, les médias, juges et procs à la fois qui, dans cette affaire, n'ont pas ménagé leurs efforts pour le conduire sur l'échafaud médiatique, sans retenue, sans recul, sans discernement.

J'ai apprécié sa façon de remettre à leur juste place, c'est à dire au fond de la classe, ceux qui, dans son propre camp (Fenech, du balai !), ont trop vite douté de lui. J'ai apprécié sa façon de se repositionner comme seul chef de la droite et du centre.

J'ai apprécié comment il a su remettre en cause ceux qui faisaient fuiter les pièces du dossier et ceux qui en profitaient (l'Im-Monde, aux chiottes) pour en faire leur choux gras et alimenter odieusement le tribunal populaire.

J'ai aimé comment il a su se remettre au centre du jeu politique en appuyant sur le fait que, et d'une il ne pouvait pas y avoir de plan B et de deux, qu'on ne saurait laisser les Français se faire déposséder d'une véritable campagne présidentielle en ne leur laissant que le choix entre Macron et Marine Le Pen. N'était-ce pas le but de cette cabale dans laquelle, bien dressés, les médias ont plongé ?

J'ai adoré la mine déconfite de Ruth Elkrief, juste après la conférence de presse. Coincée qu'elle était par la justesse du propos de Fillon et n'ayant pas d'autres choses à dire que " ah, mais il n'a pas répondu à toutes les questions " et surtout à celles qu'on ne lui avait pas posé. La conne ! Continuer à la voir ramer pour trouver des défauts au personnage Fillon est un plaisir de gourmet. La voilà regretter que trop de temps a passé sur cette affaire et pas assez sur le débat d'idées, elle qui, avec ses confrères, depuis 10 jours ne se repaît que de cette affaire. Des baffes !

J'ai adoré Laurent Neumann, obligé de dire publiquement que sur le plan politique, Fillon avait été très bon, s'enferrant par la suite sur des questions de détail. Cherchant la petite bête là où Fillon avait été très clair (les salaires de ses enfants).

Je me marre en écoutant le député PS, Olivier Faure, qui dit que Fillon aurait pu amener plus de preuves du travail effectué par son épouse, des emails, par exemple, et oublier de nous dire que jusqu'en 2012, les collaborateurs-assistants parlementaires n'avaient pas d'adresse email à leur nom et ne pouvaient qu'écrire en lieu et place de leur député.

Alors je ne sais pas si cette conférence de presse suffira à calmer les esprits et les cacas nerveux médiatiques mais il est grand temps qu'on laisse maintenant la justice faire son travail, rapidement,  et que la campagne présidentielle et les débats d'idées reprennent le dessus.

Folie passagère 3444.
Résultat de recherche d'images pour "ruth elkrief"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

98 commentaires:

  1. Je viens d'entendre l'essentiel de la conf' de presse et le plus gros des échanges qui ont suivi avec les journalistes (j'étais sur l'autoroute au volant puis dans les bouchons d'entrée dans Lyon puis privé de la fin... dans mon parking souterrain^^) :
    IL A ETE EXCELLENT §

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Plouc: tu peux revoir son intervention complète sur son site. Oui, il a été bon , excellent.

      Supprimer
  2. Je craignais le pire de cette conférence de presse et j'ai été vraiment bluffée par son attitude et ce qu'il a dit, bravo Monsieur Fillon et courage !
    Quant à la Ruth, elle s'est vendue en parlant de Macron, ne disant qu'"Emmanuel" avant de se reprendre très vite et d'ajouter "Macron" ! Comme d'hab, elle a été nulle et partisane...Avez-vous remarqué la jeunesse des "journalistes" à BFM ? Sans doute la nouvelle génération sortie des écoles de journalisme et qui ont voté à 100% Hollande en 2012...CQFD...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana: ça, la Ruth, on ne peut pas diire qu elle cache son amtipathie pour Fillon. Sa première phrase juste après la conférence, l air fermé, agacé: mais il n a pas répondu à la question sur l emploi de sa femme à la revue des deux mondes. Normal, personne n avait posé la question.

      J ai aussi remarqué cette jeunesse des journalistes sur le terrain, parce que pour ce qui est de sur les plateaux, c'est plutot place aux vieux

      Supprimer
  3. Annie

    Désolée, mais moi je suis plutot septique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme la fosse du même nom ?

      Supprimer
    2. Annie

      12 ans d'age mental ?

      Supprimer
    3. Vous devez être sceptique plutôt que septique, c'est ce qu'il veut dire.

      Supprimer
    4. Que celui qui n a jamais fauté jette la première pierre à Annie !

      Supprimer
    5. Septique, c'est la fosse. Sceptique, c'est ce que vous vouliez dire.

      Supprimer
    6. Annie

      Merci pour la correction. Il n'est pas toujours facile de taper un texte avec son chat sur les genoux.

      Bonne soirée à tous.

      Supprimer
    7. @Annie
      Si c'est une coquille féline vous êtes largement pardonnée.

      Droopyx

      Supprimer
  4. vous rêvez debout si vous pensez que la justice va faire son travail rapidement
    festina lente ( hâte toi lentement ) , tel est le mot d'order lorsqu'on en a balancé une bien grasse
    faut que l'arôme puisse se développer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kobus: mais plus elle tardera plus elle repousse une éventuelle mise en examen( à laquelle je ne crois pas ) et donc Fillon gagne l'élection et hop, président, il est intouchable pendant 5 ans

      Supprimer
  5. Ai écouté attentivement.
    Très bon en effet, digne, honnête... relevant le niveau de la politique actuelle.
    Dommage que ça ne soit pas passé à 20h, pour l'audience, c'eut été mieux.
    La Ruth, je l'aurais dégommée.
    A un moment, dans les commentaires elle a l'outrecuidance de pointer le fait que les politiques sont grassement rémunérés, j'aurais voulu lui rétorquer : "Et les journalistes, et vous, c'est combien par mois ?"
    Pour qui elle se prend, celle-là, pour une prolo ?
    Fini Fillon RIP, il est vivant, il m'a scotché ! Il faut qu'il dégomme le Micron.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dame Ginette: bah, Ruth a été égale a elle même, partiale et hors sol !
      maintenant faut qu il dégomme Macron, on va voir...

      Supprimer
    2. @Mâme Ginette

      Ben d'après plusieurs sites sur le net : 11000 € mensuels !
      Soit 132 000 annuels.
      Soit 1 320 000 sur 10 ans (j'utilise le même mode de calcul que les médias)
      Avec un petit abattement fiscal de 7500 € annuels (le petit truc que voulait supprimer Sarkozy, ce qui explique peut être en partie l'opposition de cette caste à son égard).

      Droopyx

      Supprimer
  6. Très bon, effectivement, mais est ce suffisant pour calmer la meute et cicatriser mes plaies qui ont été ouvertes ?

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: est-ce suffisant, on va le voir très vite , dès les premiers sondages. Cicatriser... moi, la sseule chose que je vois c'est que face à Macron et Le Pen, ben il n y a que Fillon.

      Supprimer
  7. Pareil que le Plouc, j'ai écouté en voiture et je l'ai trouvé très bon.

    J'ai particulièrement apprécié les salaires cumulés sur 15 ans... le parquet financier qui se saisit dans les 24 heures et auditionne les témoins dans les 48 heures... et évidemment l'allusion à la fraude fiscale de Médiapart suivie d'un "ben oui on peut le dire, non" à l'adresse de la journaliste.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Droopyx: c'est vrai que le coup de Mediapart, j ai apprécié !

      Supprimer
  8. M. FILLON vient de confirmer qu'il était l'homme qu'il faut à la France : courage et dignité quelle leçon !
    je le soutiens à 100 % et je souhaite que lors de son quinquenat (oui, oui j'y crois) il sucrera les subventions à la presse française et la pseudo-culture françaises, pour une vraie démocratie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ne rêvez pas , mon brave !
      les journaloppes tenant nos politrouks par les claouis , aucune subvention à la presse vronzaise ne sera supprimée

      Supprimer
    2. Rêvez qu on supprime les aides a la presse, ha ça oui, mais ne rêvons pas, il faudrait que Fillon soit bien plus sévèrement burné qu il le parait

      Supprimer
  9. Il a été bon et il lui faut maintenant rassembler ses troupes et réaffirmer son autorité.

    PS : J'ai bien aimé Macron le nouveau gourou... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. libresechanges: je ne doute pas qu il puisse réussir à rassembler. Qu on le veuille ou non, à droite, c'est lui le patron, donc, sauf nouvelle affaire, ils vont etre tous derrière lui. Et ça a déjà commencé , Fenech a déjà retourné sa veste.

      Moi aussi, j ai bien aimé, le gourou mais aussi le coup de patte à Médiapart.

      Supprimer
  10. J'ai pu suivre le début de la conférence de presse . Je lui ai trouvé la mine fatiguée et les traits tirés ...on le saurait à moins ! Le devoir m'appelant j'ai dû interrompre l'écoute de la conférence . Je vais essayer de trouver un replay ... Satisfaite de voir qu'il continue le combat ! Continuons ! continuons le combat ! Dans le cadre de l'élection présidentielle ce qui m'amuse ( parce que le rire reste le propre de l'homme ...) c'est que ceux qui chantaient " Ohé ohé Pompidou Pompidou navigue sur nos sous " soutiennent maintenant Macron lui aussi un ancien de chez Rothschild . Courage Fillon ! tiens bon ! Les pourris ne gagneront pas Ce midi sur LCI maître Dupont Moretti a dénoncé la violation du secret de l'instruction par le sieur Davet . La journaliste s'en est trouvée décontenancée ...apparemment ce n'était pas ce qu'elle aurait voulu entendre ... Bonne soirée ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marguerite: les traits tirés, oui, bof et puis après les quelques jours qu il vient de vivre qui ne les aurait pas.

      Et personne pour s offusquer de Davet et Lhomme aient pu se procurer les PV d'auditions et les publient dans le Monde.

      Supprimer
    2. @Corto,
      Ah ben non, ça c'est normal ! Puisque c'est le Monde !

      Quand est-ce que dans ce pays la Loi va être enfin appliquée par ceux qui devraient la faire respecter ?
      En simplifiant, seuls devraient avoir le droit de s'exprimer le procureur de la République ou les avocats.
      Quand est-ce que des fonctionnaires seront enfin (sévèrement) sanctionnés pour ces "fuites".
      La Loi est la Loi.
      Si elle est imparfaite modifions la (chiche ?)

      Droopyx

      Supprimer
  11. Oui, il a été très bon, et je me délectais par avance de lire votre billet à ce sujet.

    Quant à Ruth Elkrief, bah ! Egale à elle-même, je dirais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bruno: très bon et ce qui me rassure, un peu, c'est que tout le monde l a trouvé très bon sur le plan politique, du coup, les journaleux essaient de remettre le couvert sur l affaire.

      Supprimer
  12. anne : moi aussi j'ai aimé.... à 100%. EXCELLENT..rassurée
    au fait, il y a des journalistes ou animateurs TV qui gagnent 20 000 euros/ mois, n'est pas excessif ? ( vu que la plupart sont ignares )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Anne

      Et même bien plus pour certains,sans compter des primes ou avantages ou "cachets" en corollaire, qui,a ce que j ai lu,pouvaient faire ou dépasser le tiers de la rémunération,et voir aussi les prébendes(comment appeler ça autrement?),d animateurs d émissions médiocres et bien sûr politiquement correctes où les avis divergents sont censurés.

      Supprimer
  13. Bien. J'ai retrouvé un homme. Celui qui avoue n'être qu'un homme qui s'est longtemps contenté de respecter les lois, même si ces dernières, bien qu'inéquitables, ne possédaient aucun "garde-fou". Il me semble que la droite n'a plus besoin de chercher un nouveau prétendant pour le fauteuil de président.
    FrancisHop

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FrancisHop: et je pense que la droite l'a bien compris.

      Supprimer
  14. F. Fillon est courageux je l'ai trouvé convaincant. Quelle classe à côté d'un Hamon ou d'un Macron. Il a vraiment la stature pour endosser le costume (il le porte déjà) d'un Président.
    Il se relève et se révèle plus combatif. C'est tant mieux pour ceux de ses électeurs qui n'attendaient que cette mise à plat et veulent y croire encore. J'en suis !
    Je souhaite vivement que la campagne qu'il s'apprête à mener avec courage puisse convaincre aussi les sympathisants de droite et du centre, qu'il est temps maintenant, de s'intéresser à l'essentiel : le programme !
    C'est pas gagné ! Il suffisait ce soir, dans C dans l'air, de lire les commentaires exclusivement négatifs qui défilaient sur la bande déroulante durant les questions des téléspectateurs. De plus les informations et les fuites évoquées par F.Fillon, sur l'enquête, continuent à fuiter... F.Lhomme et G.Davet sont à l'œuvre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mira Destra: correction, Lhomme et Davet ne sont ps à l'oeuvre, ils sont utilisés, manipulés. Par qui, c'est autre chose. Comment expliquer avec quelle facilité déconcertante ces deux là arrivent à récupérer des PV d auditions, supposés ne pas etre divulgués, quand ce sont des gens de droite qui sont visés par un enquête

      Supprimer
  15. http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/envoye-special-l-intervieweuse-de-penelope-dement-la-version-de-francois-fillon_e53b304c-ec8d-11e6-9bb8-10306b5c30df/

    RépondreSupprimer
  16. Comme vous, mon cher Corto, j'ai trouvé que Fillon avait fait un rétablissement assez spectaculaire. Contrairement à vous, je crois qu'il a eu raison de s'excuser auprès des Français mais surtout en pensant à ceux qui avaient voté pour lui à la primaire, pour l'incroyable malaise dans lequel il les avait laissés depuis l'éclosion de cette affaire. Je pense que cela a dû être violent pour eux, de voir leur famille politique prête à s'écharper, à nouveau, devant les media. Un très mauvais point, effectivement, pour Georges Fenech qui, en tant que magistrat, n'aurait pas dû perdre ses nerfs si facilement. Il a fait amende honorable, donc faute avouée...
    La campagne des présidentielles peut enfin commencer : c'est une excellente nouvelle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: je n ai pas dit qu il avait eu tort de s'excuser, j ai écrit que moi je ne l aurais pas fait, nuance.
      Incroyable malaise chez ceux qui ont voté pour lui ? je n en suis pas si sur. Les premiers jours, oui, après, j en doute.
      Fenech, que j ai rencontré il y a quelques temps a été très décevant, lamentable même.
      La campagne peut commencer , elle a déjà commencé, la preuve: cette affaire ! :)

      Supprimer
  17. Cette défense n'arrive t elle pas trop tard?

    RépondreSupprimer
  18. Il ne faut pas sous-estimer Fillon: Qui était condamné et donné largement battu à la primaire de la droite,qui devait se résumer à un match Sarkozy/ Juppé,Fillon apparaissant même comme le quatrième homme derrière Lemaire?
    Fillon avait pourtant prévenu le journaliste qui le lui faisait remarquer,au moment où la situation ne tournait pas en sa faveur et où il était largement décroché par ses rivaux: "J'irai jusqu'au bout".
    Souhaitons lui de garder la même détermination,l'épreuve du feu qu'il affronte enfin est peut être la meilleure chose qui pouvait lui arriver,alors que le fait d'être présenté comme le favori d'une élection imperdable était un puissant émollient et ne pouvait qu'endormir le candidat et l'installer dans une position de confort.
    Finalement,peut être que ses ennemis lui auront rendu le meilleur service qu'ils pouvaient lui rendre...

    Vendémiaire.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendemiaire: je suis énervé de ne pas avoir eu le même raisonnement que toi. Oui, cette histoire va sans nul doute le rebooster, sa victoire serait un formidable pied de nez à tous ces jeanfoutre de juges populaires et des médias.

      Supprimer
  19. Vous l'avez trouvé très bon !!! Ok oui mais vous vous n'êtes pas journalistes.
    J'ai écouté FF et vraiment je suis resté mal à l'aise pendant une bonne partie de son intervention. En a t-il dit assez, pas beaucoup, suffisamment ??? Vous aurez la réponse en écoutant les commentaires de ceux qui quoi qu'il arrive veulent sa peau.
    J'ai écouté le 19 heures de Rance info : La journaliste, si on peut lui accorder ce titre a conclu la synthèse de cette intervention relatée par un de ces collègues en lançant que cette intervention de Fillon c'est "circulez y a rien à voir". A croire qu'elle n'a rien entendu ou plus exactement rien voulu entendre. AH ! on me dit dans mon oreillette que qu'Elise LUCET prouve que FF a menti pendant son speech ...
    Dites vous bien que ce n'est pas fini.
    FF est l'homme a abattre. Ils ont décidé que Marine Le Pen doit être battue par un Macron ou éventuellement un Hamon au second tour. L'héritage de François Hollande ne doit en aucun cas être remis en cause par la droite...
    A suivre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais il n'y a là rien que de normal ! Accusé de rien du tout, Fillon aurait été et sera tout autant attaqué. La gauche veut la peau de la droite : c'est une question de sièges à sauver et de prébendes à conserver. J'espère que les "journalistes" qui font son jeu sont payés pour le faire.

      Supprimer
    2. Un Dragon: si j y pense je mettrais demain la copie des deux emails que la journaliste anglaise, à l origine de la vidéo diffuséée par Lucet a envoyé à Pénélope Fillon: pas mieux pour descendre en flèche ... Elise Lucet.
      Par contre, je me doute bien que c'est pas fini, on verra.

      Jacques Etienne: clair que la gauche et ses parlementaires ont tout à perdre dans cette élection, c'est sauve qui peut et tous les coups sont permis. Ils riquent bien de déchanter

      Supprimer
    3. les mails sont dans Valeurs Actuelles :
      Le 30 janvier, Kim Willsher a envoyé ce message à Penelope Fillon :

      “J'espère que vous vous portez bien durant ce temps désagréable. J'ai été submergée par les appels concernant notre interview de 2007 et je voulais juste vous dire que je suis désolée que cette interview, partie de bonne foi, soit utilisée contre vous. Je suis aussi en colère que certains éléments de l'interview aient été tirés et publiés hors contexte.”

      Le 2 février, la veille de la diffusion des images par Envoyé Spécial, la journaliste a de nouveau contacté le couple :

      “Je voudrais que vous sachiez que je n'ai pas donné à France 2 le film avec notre interview et je ne l'ai même pas vu moi-même. J'ai parlé un petit peu avec France 2 lundi. Je leur ai expliqué le contexte de notre interview et pourquoi elle était intéressante pour nos lecteurs Britanniques. J'ai aussi dit que j'ai tenu compte de ce qui a été publié dans le Sunday Telegraphe et que ce ne devrait pas être tiré du contexte. J'ai découvert qu'ils avaient le film avec l'interview lors que j'ai écouté France Inter ce matin. Comme je l'ai dit dans le précédent message, je suis vraiment désolée que cette interview avec moi vous ait causé tant de torts. Ayant été harcelée toute la journée, je peux seulement imaginer comment ce doit être horrible pour vous et je compatis.”
      valeursactuelles.com
      A ces mails Lucet répond :
      «Les mails de Kim Willsher datent tous d’avant la diffusion de Jeudi. Depuis qu’elle a vu notre reportage, elle nous soutient», a réagi Elise Lucet, présentatrice d’Envoyé Spécial, toujours sur Twitter

      Supprimer
    4. Anonyme: merci de les avoir retrouvé et traduit. La Lucet est une plaie journalistique sans aucune déontologie, une vraie vérole, tous ses documentaires sont toujours à charge.

      Supprimer
  20. BRAVO !
    Et maintenant, qu'il dégomme le Macron.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Isabelle(et autres participants)

      À mon sens,même si par extraordinaire petit-macron était élu,du fait des énormes moyens financiers mis à son service par ses Seigneurs et Maîtres,et aussi du fait de conjonction favorable propre à chacun de nous au cours de l existence,la fusée macron retomberait très vite après son élection.
      Nous assisterions à la poursuite de l'effritement d un système d autant plus rapidement que macron n a pas de programme,rien de concret,rien.
      Ses employeurs ayant causé l état faillitaire du monde actuel n ont pas les clés pour redresser la situation.
      Ce sont les mêmes,du genre Minc,Attali,etc...en échec ou limités,qui font référence et continuent à l ouvrir alors que mis en échec,pour ne parler qu'au niveau français.

      Donc,avec macron,il n y aura pas de reprise économique,pas de souveraineté retrouvée,
      davantage de catastrophe migratoire,de problèmes de logement,d insécurité,de menaces sur les salaires et les retraites,de mauvais choix au détriment de la population et du pays,
      Pour moi,le pire des candidats en lice.

      @Corto

      J attends avec intérêt que tu évoques le "programme" de macron fin mars,car tu ne devrais pas t 'en priver je présume.

      Supprimer
    2. Isabelle C: je ne serais pas surpris, si Fillon reperce que Macron chute lourdement. Je ne crois pas en ce personnage. Et pour moi comme depuis un moment, le deuxième tour ce sera Fillon / Le Pen.
      Tiens, je ne serais pas surpris que Macron soit l objet d'un bon gros scandale sous peu.

      Supprimer
  21. - Aucune question sur la Revue des deux Mondes et les 100 000 euros pour deux petites notes de Penny Lope ?

    - Aucune question sur sa société de conseil 2F ?

    - Il a fini par admettre avoir reçu des chèques du Sénat.

    Fillon parie sur le fait qu'il ne sera pas mis en examen avant le démarrage officiel de la campagne présidentielle. C'est une exception française, un candidat avec une mise en examen potentielle au-dessus de la tête. Ensuite il vise l'impunité présidentielle pendant cinq ans s'il est élu, et pour ce faire, il faut absolument qu'il se retrouve face à MLP. Le spectacle va être saignant jusqu'en mai, faites provision de pop corn.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. anonyme " Aucune question sur la Revue des deux Mondes et les 100 000 euros pour deux petites notes de Penny Lope " ben non, aucun journaliste n a pensé à lui poser la question. étonnant, non ?

      Supprimer
  22. Je l’ai écouté en direct plutôt inquiet car toute la meute des journalistes boutonneux qui n’ont encore rien prouvé de leurs qualités professionnelles et qui ignorent tout de la vie étaient la.. la mignonne de Médiapart s’est ridiculisée et pan bien fait ! quelle bandes de morveux....
    Fillon a été très bon. Il a su s’excuser pour un système qu’il a utilisé dont il n’est pas responsable et ou il a travaillé de façon légale (tout les gens un peu informés le savent) en proposant de revoir le système au passage!

    il y a bien des journalistes qui devraient en faire autant. De vraies excuses face à cet homme qui a donné 36 ans de sa vie à la politique et s’est montré très digne face à ces attaques odieuses. D’ailleurs à la fin les mouches volaient tant ces journalistes étaient pris en flagrant délit de questions tournant en rond et finalement creuses, preuve que cette profession à part mordre bêtement n’a rien dans la cervelle!

    Fillon a vraiment pris la stature d’un homme qui se pose pour la France. humain, simple à l’écoute de son pays, menant le débat manifestement touché mais droit dans ses bottes… Il a montré qu’il savait être à l’écoute mais déterminé. Respect monsieur Fillon !!!

    Son programme doit être bien bon pour faire si peur à tout ce petit monde à la botte de l’idéologie socialiste en place. Il résiste, il a résisté face à la pire des attaques terroristes venant de l’intérieur du pays.. il est bon pour diriger ce pays. Je pense qu’il est capable de surmonter les pires crises maintenant.

    En plus, au moins lui il a un programme, avec de véritables ambitions pour que nos enfants sortent enfin de ce cercle infernal installé depuis 40 ans avec le misérabilisme socialiste imposé !

    Non mais on va pas tout de même face à cet homme qui a été un haut responsable dans des gouvernements successifs mettre le boutonneux prétentieux qui se prend pour dieu à la place. Macron un homme qui n’a rien démontré qui nous laisse après son passage miraculeux à l’économie 6 millions de Chômeurs, une industrie à la ramasse et un pays tellement faible que les terroristes essayent de le soumettre.
    Non Fillon est le seul dans tous ces candidats qui est la stature d’un grand homme d’état. Il en impose par son humanisme et cela aussi on en a vraiment besoin aujourd’hui et est novateur loin des coups bas de tout un clan sans morale, hypocrites et vils et cela aussi il l’a fait bien sentir !
    Battez-vous monsieur Fillon, les français commencent à se rendre compte que bien du monde dans ce pays agit de façon peu démocratique et cela doit cesser.



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Philz: Fillon va se battre et sans doute doublement maintenant ( voir le com de Vendemiaire plus haut ) pour le reste + 1 !

      Supprimer
  23. Corto
    J'ai suivi en direct et ai moi aussi apprécié la performance et la stature du candidat.

    Mais suis resté sur un chiffre:3600€ net/mois.
    Ceci non pas pour un travail de rédacteur ou assistant à l'Assemblée Nationale.
    Mais pour la simple tenue de l'agenda de la circonscription et du courrier courant y afférant.Point besoin de diplômes élevés pour cela,qui relève d'un emploi du cadre B de la fonction publique territoriale.

    Et ce chiffre, qu'elles que soient les vérités qui l'accompagnaient,me reste quand même en travers du gosier.Parce que s' il y avait bien emploi réel, il était notoirement surpayé.
    Par ailleurs,Pénélope Fillon avait bien dû signer un contrat d'embauche,et je ne comprends toujours pas ses tergiversations lors de ce fameux interview.

    Je rends donc hommage au courage et à la dignité de Fillon ce soir.
    Mais ne suis pas convaincu par sa ligne de défense.

    Et lui même a dû le sentir,
    puisqu'il a tenu à présenter des excuses au peuple français..
    Mais de quoi au juste?
    D'avoir fait travailler son épouse?
    Ou d'avoir sciemment surévalué son salaire?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. gridou: bien payé, c'est certain mais quand tu écris " Ceci non pas pour un travail de rédacteur ou assistant à l'Assemblée Nationale Mais pour la simple tenue de l'agenda de la circonscription et du courrier" tu fais exactement comme les journalopes: réducteur. Son boulot d'assistante de son mari, c'est les courriers, les soirées, les diners, les visites, les inaugurations, les mails, les rendez-vous, l'agenda, les corrections voir la rédaction des discours, les cérémonies, les déplacements,etc, etc, etc, du plein temps.
      trop payée sans doute mais rien d'illégal puisque seul le député est habilité a fixer le montant de la rémunération.
      Le montant peut choquer le smicard, j en conviens tout a fait, et les Français qui se font monter la neige par les médias mais ce montant en soi, n'est pas si élevé que ça. perso, il ne me choque pas plus que cela., pire quand je vois un journalope s en offusquer j hésite à me marrer ou a donner des baffes.

      Supprimer
  24. J'ai détesté l'ensemble des comportements de la presse depuis le début, aujourd'hui, il n'y a pas que Ruth à avoir regretté qu'il ne fut pas répondu à des questions non posées. Sur LCI, on a bien suivi le mouvement aussi.
    Toute cette mauvaise foi aurait dû m'inciter à le trouver bon moi aussi. Oui pour l'allure digne mais non sur le fonds. Il a manqué de clarté. Les excuses étaient inappropriées. S'il persiste à dire que ces salaires étaient mérités, pourquoi s'excuser? Il pourrait aussi s'excuser d'avoir porté des pantalons pattes d'éléphants, ce qui se faisait et était acceptable à une époque ne l'est plus aujourd'hui, point. Il lui suffisait d'insister sur son changement d'attitude depuis 2012. On ne s'excuse que pour une faute, auquel cas, les excuses ne suffisent pas, il faut payer.
    Pire, s'étonner de la rapidité du démarrage judiciaire, pourquoi pas, mais des 48 h avant les premières auditions,non. Il a lui même demandé à être entendu au plus vite.
    Sous-entendre aujourd'hui que l'instance en cause n'est pas appropriée c'est chercher un peu tard à se défausser sur un point de Droit, argutie risquée. La description qu'il a faite des responsabilités professionnelles de son épouse ressemblait à celles d'une bonne secrétaire, gérer des courriers et des RDV ne nécessite pas d'études supérieures en Droit et/ou en Lettres. Quant au ton sur lequel il déclame que seul le député est apte à juger des caractéristiques d'un emploi, c'était de la suffisance pure. Il a oublié que le salaire médian de notre pays est aux alentours de 2000 €. Suffisance encore à réfuter toute possibilité de plan B, nul n'est irremplaçable. Vu la super mauvaise gestion de la crise, les approximations peu crédibles, un plan neuf ne pourrait être plus néfaste à la droite que la situation du jour. CCLM

    RépondreSupprimer
  25. Espérons que cela suffise...
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  26. Les mêmes grosses ficelles fonctionnent toujours.
    Un discours, quelques questions et hop l'hymen est recousu et la jeune fille est vierge.
    Ce pays n'aura que ce qu'il mérite et je crains que ce ne soit pas beau.
    Pourtant, le peuple, lui, voit peut-être un peu plus loin et de façon plus lucide.
    Je crois que l'époque où on lui dictait la conduite à tenir est révolue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lamouettejoviale
      Je plussoie.

      Supprimer
    2. la mouette: tiens, t es devenue Proc toi aussi ?

      Supprimer
  27. Je crois qu'il s'est passé quelque chose aujourd'hui. J'ai compris qu'il fallait absolument sauver la Droite. La Gauche pour 5ans c'est tout simplement pas possible. Macron, le petit pinocchio de Hollande me hérisse parce qu'il n'a rien à proposer que des blablatitudes,dangereuses car,c'est sûr, quelqu'un tire les ficelles. Hamon, l'idéologue des banlieues qui attend le communautarisme avec délectation et Melanchon, le spectre de Chavez...Tout ça, la France ne peut pas se le permettre. A l'extrême Droite, c'est démagogie et compagnie.
    Et tous ces donneurs de leçons devraient balayer devant leur porte.
    J'aime toujours la prose de Guaino mais il ne rassemblera pas.
    Reste donc Fillon qui n'est pas de prime-abord mon champion mais,reconnaissons-le, c'est le seul à pouvoir faire gagner la Droite et éviter le pire. Je lui reprocherais toujours certains de ses procédés pour gagner la Primaire ( poil au derrière) mais a-t-on le choix ?
    J'ai appris également que beaucoup de ces gens moralisateurs (pour les autres) sont francs-maçons. Mais Fillon ne l'est pas. C'est un bon point
    Bon, je vais passer une nuit dessus: elle porte conseil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. IDEL: le truc se résume à cette juste phrase: Fillon est le seul a pouvoir faire gagner la droite.

      Supprimer
  28. Je prendrais l'analogie tennistique : Bon au service ( le programme, la tempête médiatique) mais pas exceptionnel (le coup d'état institutionnel a disparu, il ne fait que constater le risque démocratique).
    Bon aussi en réception (rappel de la loi, pratique du passé, renvoi à la décision des juges) mais une interprétation élastique de la morale et des faits qui fera grincer des dents.

    Au final, il gagne le match dans le tie-break par une bonne préparation et le cadre d'un interview en défaveur des journalistes.
    Mais il a pris des coups, c'est mauvais pour la suite du tournoi :
    - une (petite) marge du peuple de droite se détournera.
    - il est sous le risque d'une simple mise en examen "pour la forme"
    - les quelques leaders centristes entendus sont furieux.
    - les média peuvent favoriser un outsider à droite.
    - il a brulé ses vaisseaux (les sondages) : pas de plan B possible. En cas de forte chute, le déni sera absolu jusqu'au bout.

    Le pire est que le problème d'avant l'affaire reste d'actualité : il est (encore plus) mal perçu par la classe moyenne salariée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme: dans un premier temps et c'est indispensable pour qu il puisse gagner c'est qu il garde la confiance des sympathisants de la droite et du centre. Tous les sondages qui sortent depuis hier, le disent à + de 60% ils le soutiennent.

      Supprimer
  29. Je voudrais bien être optimiste, mais je ne le suis pas. Les médias continuent leur travail de sape et autour de moi, je me rends compte que ça marche.
    J'ai du mal à comprendre que les gens ne voient pas la machination dont Fillon est victime.
    Et qu'ils sacrifient l'avenir de notre pays parce que ces sommes les font fantasmer. Sont-ils naïfs au point de croire que les autres candidats sont blancs comme neige ou laissent-ils leur déception prendre le dessus ?

    RépondreSupprimer
  30. Oui, il a été très bon, et il a certainement gagné, parce qu'il n'y a effectivement pas de plan B (ce qui est d'ailleurs une grosse lacune : que serait-il arrivé s'il était mort d'un infarctus ou d'un accident de voiture ?), même si sa défense est faiblarde (" Tout le monde fait comme ça, alors pourquoi pas moi ?"

    Et j'espère qu'après cette histoire ou celle sur l'homosexualité présumée de Macron, on pourra revenir à un débat politique avant le jour de l'élection ? Il n'est plus question de son nouveau projet sur la Sécu qu'il devait mettre en ligne sur son site début février ! Je n'ai pas le souvenir d'une campagne présidentielle aussi nulle que celle-ci.

    RépondreSupprimer
  31. La posture défensive de Fillon est surprenante. Aurait-il un dossier plus lourds que les autres coquins ?
    Quand on accède à une fonction exposée à des ennemis déclarés et d'autres potentiels, le minimum est de se constituer des dossiers les concernant au cas où !
    Un petit entretien entre quatre yeux et l'affaire est entendue.
    Un coco résistant qui redécouvre son passé sous Pétain s'achève par un léger blêmissement et par un aveu bien venu "j'avoue avoir été un peu dur avec vous", par exemple.
    Fillon peut-il invoquer sa blancheur comparée à la moindre blancheur de ses concurrents ?
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Omo Orcus

      +1!

      Même avis que vous.
      L importance des dossiers si l'on veut être respecté,y compris ceux sur les journalopes,avec leurs "petits" travers.
      Il y a comme un parfum d amateurisme.

      Supprimer
  32. L'acharnement contre Fillon est surjoué, de toute évidence, mais le candidat y a prêté le flanc par son programme d'une grande brutalité. Quand vous voulez faire travailler les gens 39 heures payées 37, il est insupportable d'avoir surpayé sa femme. La question n'a jamais été celle de la légalité, les gens s'en fichent, mais celle de la moralité, de la décence, et là les gens voient rouge. Aucune explication ne pourra raccommoder cela.
    Et puis n'oubliez pas l'énorme problème de légitimité qui sera le sien en cas de victoire. D'abord, elle sera serrée, même contre Marine. Il ne peut recueillir aucun vote populaire et ne pourra conduire son programme. Les grèves seront permanentes et la France sera totalement bloquée, en partie à cause de cette affaire d'emplois familiaux qui ne peut absolument plus être dépassée. Voter Fillon, désormais, c'est perdre son vote.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nuance importante. les règles édictées le sont par la nation pas par Fillon...la moralité du système on peut la remettre en cause oui mais pas celle de Fillon .. grosse nuance!
      en outre Filon demande aux français un effort oui Mais lui a arrété en 2013 d'utiliser son épouse.. autre nuance. il se met au diapason!
      Sais-tu pourquoi les parlementaires ont de telles sommes à disposition.. Pour éviter en partie les pressions extérieures...C'est l'AN qui décide de l'enveloppe et si Fillon n'avait pas payé son épouse( qui a elle payé des impôts) tout lui restait dans la poche... autre nuance !
      On veut changer les règles OK . Pas pendant la compétition. avant ou après oui et uniquement dans ce cas par référendum et avec un vrai débat!
      La moralité? laquelle celle de ceux qui agissant ainsi modifient notre vote et oublient le programme de nos candidats en pleine compétition en jetant la pierre à l'un mais pas aux autres?
      Voter Fillon c'est défendre une idée de la France bien plus saine et honorable que toutes les idées données par d'autres bien plus pourris et qui profitent du système...des Hollande, des Macron qui sont arrivés au pouvoir sans jamais avoir rien démontré!
      Bien sur Que Fillon aura des batons de mis dans les roues .. ne pas voter pour lui sous ce prétexte.. mais quelle lacheté.. Vouloir des beni ouioui qui disent amen à tout à la place faisant monter les communautarisme c'est bien pire et une porte ouverte aux dictatures! C'est d'emmblée renoncer à changer le pays qui pourtant est au bord du gouffre
      N'oublions pas que l'on demande toujours aux mêmes de faire es efforts avec le socialisme bourgeois et ce sont ceux qui donnent du travail sur qui l'on tape et que l'on devrait encourager au contraire. autre nuance

      Voter Macron c'est ne pas faire bouger la politique du caniveau et des idées.
      Ton argument des français payés 39 et non 37 est un argumentaire de gauche... la réalité serait de payer ceux qui travaillent de donner du travail à tous et de laisser les petites entreprises s'adapter au marché.. 32 si pas de Boulot 43 si tu travail.. parce que c'est la réalité du monde.. 39 h imposées est une ineptie socialiste de pays riche! assez

      Etc..

      Le français est vraiment idiot et immature si il ne sait pas faire le tri et les nuances !

      Supprimer
    2. Marco Polo: foutu ? je ne le cris pas un seul instant et présage même que s'il est élu, il aura une majorité très confortable à l'Assemblée. A lui, de ne pas jouer le con par la suite.

      Supprimer
  33. Fillon est foutu
    Tout cela pour mettre MACRON EN MARCHE...
    Voila la gauche politico médiatique veut Macron comme président.
    Maintenant imaginons Le pire HAMON président la je quitte le Pays.
    Ce serait la France des assistés la France des branleurs l'immigration massive...
    La ruine définitive du pays.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que Fillon sera foutu si nous ne défendons pas nos valeurs.. a nous de nous mobiliser et de faire le boulot.
      Macron... l'homme sans expérience mis en haut de la pile... Un Hollande bis qui le temps d'apprendre laissera un pays dans le doute. un homme qui ne veut pas bouger les lignes réellement et qui se dit être en marche! .. allons soyons sérieux !
      bon il est vrai que le peuple français est immature...

      Supprimer
    2. Géo

      @John Silver

      Avec macron,ce serait aussi l immigration massive.
      La question est-elle de trouver le gouvernement qui redresserait la France ou celui qui limitera le mieux possible les conséquences de la désagrégation d un système voué à l effondrement,système dans lequel notre pays est englué comme nombre d autres pays?

      C est là je crois qu il parait clairement que ceux que l on nomme les "élites" ne sont que des gens très banals pour la plupart,projetés à des places importantes non pas par un mérite quelconque mais par le hasard de la naissance,les circonstances et le copinage.
      Une consanguinité de pensée qui les rend inaptes à résoudre les problèmes qu ils ont générés.
      Macron,le chihuahua préféré de ces gens pour la France.

      Supprimer
  34. Des bravos à vous cher CORTO et à Maxime TANDONNET pour vos billets ! J'espère pour notre bon vieux Pays que F.Fillon sera l'élu des Français, je rêve qu'il supprime au plus vite les cadeaux faits au journaleux de caniveaux (faisons des économies) !!

    RépondreSupprimer
  35. Ruth Elkrief, un cas d'école.
    Hystérique, orientant ses questions, coupant l'interlocuteur, micro-trottoirs sélectionnés, extraits à l'appui, au mépris de toute déontologie.
    Les journalistes, une corporation en déclin qui ne survit que dans la surenchère. Les quelques "vedettes" occultent la masse précaire et loqueteuse des pigistes courtisant les rédactions.
    C'est ainsi qu'on a assisté à cette incroyable chasse en meute. Ce lynchage.
    Le soufflé a l'air de retomber. Dégrisés, les journaleux ? Pas d'illusion, la corporation se voit revenir dans la figure le boomerang des réseaux sociaux, sa hantise. Sites et blogs concurrencent les versions en ligne des journaux-papiers qui ne se vendent plus. Avec de dérisoires mise en garde ("il vous reste 5 articles en accès libre avant abonnement", on s'en tape, on va ailleurs.

    Journalistes : des gens comme Ruth Elkrief sont les fossoyeurs de la corporation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SD: je crois que si il y a un mot qui ne va pas avec journalisme c'es bien déontologie.

      Supprimer
    2. Ph. Bilger analyse très bien le phénomène :

      http://www.philippebilger.com/blog/2017/02/les-citoyens-sont-des-journalistes-comme-les-autres-.html

      Supprimer
  36. Comme Corto je ne me serais pas excusée, j'aurais aimé le voir plus incisif sur le fait que tous les parlementaires profitaient du système, en insistant bien sur ceux de la gauche moralisatrice.
    A une question : savez-vous d'où vient cette affaire, j'ai adoré quand il a dit à la cantonade " je ne sais pas, mais si vous avez encore de l'énergie, je vous laisse le soin d'enquêter ". Hi hi...
    Maintenant il va falloir faire bloc car rien n'est joué,( les médias sont très forts ), il faut continuer à parler, à dénoncer, ne rien lâcher.

    RépondreSupprimer
  37. Oui, totalement d'accord avec toi Corto, Fillon a été très bon. Il m'a presque totalement convaincu. Malheureusement cette affaire continuera à être un obstacle de plus dans la mise en oeuvre des réformes que personne n'ose déjà faire.
    Par ailleurs, j'ai remarqué ce qui me dérange depuis toujours quand je le vois faire un discours : c'est le drapeau européen, planté à côté du drapeau français. C'est pas très cohérent pour un bébé Séguin et je suis sûr qu'il gagnerait des voix à l'enlever.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Umadrab: pr le drapeau européen, je ne sais pas si ce n'est pas une obligation. A voir. Et Fillon n'est-il pas européen ? Non ça ne me choque pas.

      Supprimer
  38. Il a été plus que bon: excellent. Il a donné l'image d'un véritable homme d'état. Espérons que ce n'est pas qu'une image. Il n'en reste pas moins que les polémiques continuent. Sur la Revue des deux mondes par exemple où il est en mauvaise posture. Il aurait dû (s'il le pouvait) désamorcer cette question sans attendre que les journalistes la lui posent (ou en espérant qu'ils ne le feraient pas) Ses adversaires ne désarment pas (voir l'article sur lemonde.fr).
    Son argument le plus convaincant (pour moi). S'il n'est pas au second tour, les Français n'auront le choix qu'entre Le Pen et Macron. Horreur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: pour la revue des 2 mondes, je crois qu il ne risque rien, lui, en tant que personne. C'est sa femme qui est concernée et la revue est "privée" donc même si elle n afait que deux fiches de lectures, en tant que conseillère stratégique de Ladreit celui-ci était libre de la rémunérer comme il le souhaitait.
      Non globalement, il a été très bon et s'est surtout en moins d une heure repositionné en patron de l opposition. je ne crois pas, je peux me tromper, que le lynchage va continuer, ça va se tasser rapidement (sauf un gros caca qui sortirait)

      Supprimer
  39. J ' ai donné mes 4 E à Fillon , le moins pire , donc je le soutiens ,
    bien que septique quand à ses convictions et capacités ...
    Par contre il m ' énerve avec son entourage : Baroin le sectaire fm
    entre autre et ce matin ( Télématin ) Retailleau , girouettiste de
    son état .
    Ce crétin a bien appuyé sur les bisbilles de Marine qui à ma connaissance
    ne sont pas jugées , par deux fois , mais PAS UN MOT sur les
    petits frais de bouche - E 130.000 - du Macron tirés de la caisse - noire - de
    Bercy .
    Ces types n ' ont pas de couilles , pas de moralité , ils ne méritent
    que la machine de M. Guillotin .
    Fillon a été bon , je regrette ses excuses , il a juste utilisé
    la loi - coutumière ? - pour les membres de safamille , comme tout
    le monde en France , moi le premier : )
    Merci Corto , excellent billet !

    Labolisbiotifool

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Labilisbiotifool: Retailleau ? je n ai pas bcp de sympathie pour le bonhomme mais il me semble que depuis le début, depuis les primaires, il est à fond derrière Fillo, non ? Baroin, son père était FM, lui, je n en suis pas sur du tout
      Retailleau a appuyé sur MLP où les faits sont avérés alors que dans le cas de Macron et ses frais de bouche, y a même pas d enquête en cours et je doute qu il y en ait une. Tous les ministres ont des frais de bouche.
      Il a eu raison de s'excuser car le pb n était pas tant sur un éventule emploi fictif que sur le fait qu il n ait pas saisi plus tot l'émotion des gens par rapport aux sommes payées. Même si je juge que ramenées au mois elles ne sont pas exorbitantes, pour un smicard, bien remonté par les médias, elles le sont.

      Supprimer
  40. Au vu de la Bérézina des journaleux dans leurs prétentieuses prévisions sur les élections de Trump et des deux primaires françaises, on ne peut qu'être rassurés après la magistrale démonstration que F. Fillon a donnée hier.
    J'avais lu, quelques jours auparavant, un témoignage d'un proche du candidat déclarant que jamais il n'était aussi fort que dans l'adversité, et bien, là, nous avons été servis.
    Il a su moucher et rendre péteux tous les pisse-copies qui composaient son parterre (et ils s'y vautraient, au sens propre comme au figuré).
    Ce qu'ils ne comprendront certainement pas c'est que sa détermination et la hauteur qu'il a su prendre sont une preuve éclatante de l'adéquation de son caractère avec la fonction qu'il brigue et qu'en face du Bon à rien du Palais qui sévit encore aujourd'hui (il fête le Nouvel An lunaire, si, si, c'est sur son agenda officiel!) le contraste est on ne peut plus lumineux. Voilà un homme qui pourra parler d'égal à égal aux Poutine et autres Trump, ce qu'on ne saurait dire de tout autre candidat...
    Quant à la princesse des minables de l'audiovisuel, la Ruth, elle ne pouvait faire autre chose que de tenter de dénigrer encore et toujours l'adversaire de son employeur, puisque, comme chacun sait, BFMTV est la propriété de P. Drahi, lequel finance la campagne de Macron.
    Mais, je crois que beaucoup commencent à se tourner vers le côté obscur de cet homme de paille du capitalisme de connivence: "Macron : 3,6 millions d’euros de revenus, patrimoine négatif !" (https://www.les-crises.fr/macron-36-millions-deuros-de-revenus-cumules-patrimoine-negatif) et que les révélations (et j'espère qu'on nous fera grâce des préférences personnelles supposées...) ne vont pas tarder. D'ailleurs, même les Russes et WikiLeaks s'y mettent.

    RépondreSupprimer
  41. Une vidéo hautement intéressante de décembre 2016, avant l'état de sidération donc : Fillon passe le grand oral devant le Medef.

    ça promet s'il est élu ! Pendant deux mois après les présidentielles, Fillon va passer en mode Valls 2.0, il veut gouverner à coup d'ordonnances, de votes bloqués et de 49.3. Ensuite en septembre, pistache sur le loukoum, il veut faire un référendum qui rendrait très difficile la contestation sociale.

    Depuis qu'il a été pris la main dans le pot de confiture, peut-être qu'il va revoir sa copie à la baisse ! Sinon, il va mettre la France à feu et à sang.

    Enjoy : https://www.youtube.com/watch?v=rlQ3cfBMhFY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'etait plustot dans l'annee (Mai ?) en tout cas c'est un chef d'oeuvre (a voir jusqu'au bout).Bravo l'Artiste

      Supprimer
  42. Oui, il a bien fait.
    Je fais partie de ceux qui ont douté. J'ai apprécié ses excuses, il fallait le faire. Mais il a bien remis les choses à leur juste place.
    Maintenant, tous derrière lui, il faut rattraper le temps perdu.

    RépondreSupprimer
  43. Suite du feuilleton par le Canard Enchainé qui veut continuer à doper ses ventes...
    Les indemnités de licenciement payées par l'A.N. à Madame Fillon

    RépondreSupprimer
  44. Mr Corto,

    les français sont libéral. Même le kemé des cités est libéral.

    Je travail = j'ai mon cash.

    Le maçon pense ça, le startuper pense ça, le mioche idiot qui deal ( dont j'ai fais parti ) pense ça ( et j'ai au moins un ponte des RG qui a fumé la pipe, le bang, qu'on vienne pas me faire la leçon ).

    Je travaille, le salaire m'appartient sinon c'est de l'esclavage. Esclavage = ton salaire ne t'appartient pas.

    Ni plus ni moins.

    Tu possèdes au moin ta personne, sinon c'est exclavage.
    Et si tu travailles, alors tu as un salaire non pas des contributions pour élever ton salaire. Car dans ce cas c'est commme si l'état te disait: tu gagnes t'en, je te prends tout et je te redonne presque tout ( presque LOL, c'est dans le presque que se loge le KK ).
    C'est du racket, même les gavroche des cités ne veulent pas ça.

    Bref.

    RépondreSupprimer
  45. A la une du Canard demain : "Une preuve de plus que Fillon sait encaisser". Le Canard exploite le filon. La question qu'on se pose : les Français attendent-ils un président philanthrope ? C'est vrai que les socialistes leur ont donné l'habitude de lorgner dans l'assiette du voisin. Et que les sommes jetées en pâture sont faites pour exciter leur envie. Quand on lit les commentaires aux articles sur un site comme "20 Minutes information en continu", on prend peur. De la haine à l'état brut.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa