mardi 4 avril 2017

La trou-du-cul-ture gauchiste

Le quinquennat Hollande aura été une période enrichissante pour les artistes contemporains:



Résultat de recherche d'images pour "Plug anal"

Plug anal place Vendôme + Vagin de la Reine à Versailles

Résultat de recherche d'images pour "Vagin de la reine"

= Un homme qui couve des œufs au palais de Tokyo




Dernier avatar en date: "L'artiste" Abraham Poincheval, au palais de Tokyo, enfermé dans un vivarium dont la température est maintenue à 23°, couve des œufs jusqu'à leur éclosion. La performance (c'est comme cela que l'on dit) devrait durer entre 21 et 26 jours et peut être suivie 24/24 sur Youtube. En toute logique, "l'oeuvre" a été baptisée "Oeuf". A voir la mine extatique du chef du l'Etat, on comprend que cette confrontation avec l'art contemporain subventionné doit être une expérience inoubliable, expérience à laquelle il s'était cependant préparé dernièrement, ICI...


Pauvre de nous !

(NB: ci-dessous, de jolis cailloux sur de jolis tas de terre, "oeuvre" de Nina Beier, musée d'art contemporain de Lyon)

Folie passagère 3499.
Résultat de recherche d'images pour "art contemporain"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

33 commentaires:

  1. "Enrichissante pour les artistes contemporains"...ô combien!
    L'enrichissement des dits artistes étant proportionnel à l'appauvrissement culturel des donneurs d'ordre...
    Ne nous méprennons pas: l'art a toujours progressé par révolutions successives, voire par provocations.Et nul ne remet en cause la qualité picturale des impressionnistes dont les premières toiles firent scandale de leur vivant.
    Le drame est qu'une bande de joyeux racketteurs réussit à vendre à des élus qui n'y connaissent rien des "révolutions artistiques" qui sont en fait de pâles remakes des "vraies" révolutions crées il y a près d'un siècle par les surréalistes et le mouvement dada chez les plasticiens...
    Il est assez normal que les élus ne connaissent rien dans le domaine artistique.Leur formation de base ne consacre aucune place à l'histoire de l'art.Ni,d'ailleurs,à l'histoire tout court,à la géographie ou aux mathématiques...La culture d'un Hollande,d'un Valls ou d'un Cazeneuve est du niveau du chou de Bruxelles...
    Mais il est anormal qu'ils prennent notre pognon pour acheter n'importe quoi.
    Et il est scandaleux qu'ils viennent ensuite nous donner des leçons, par l'intermédiaire d'un ministère de la culture décérébré,qui s'imagine que la valeur d'une oeuvre tient uniquement à la réprobation qu'elle entraîne de par sa scatologie ou pornographie latentes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gridou: que l'art " avance " à coups de provocations et " d'innovation ", c'est presque dans sa nature mais non, un plug, un supposé vagin ou un mec qui couve des œufs, là faut pas déconner, ce n'est pas de l'art, juste de la provocation et des pseudos artistes qui profitent de la boboitude de certains milieux pour nous racketer via subventions et autres subsides publics.
      Quant au ministère de la culture, il devrait tout bonnement etre supprimé

      Supprimer
    2. nous sommes le seul pays au monde à posséder ( non, à avoir l'immense bonheur de posséder ) un ministère de la kultur
      assez bizarrement, les autres pays ne semblent pas en si mauvaise position
      l'industrie kulturelle des zuéssas est florissante, à preuve qu'on est submergés de productions cinématografik , et pourtant, ils n'ont aucun ministère de la kultur

      Supprimer
  2. Pendant ce temps là, Mâme Azoulay veut faire interdire Soldat Louis (sexiste et misogyne)dans les communes et festivals, mais ne dit rien sur le RAP haineux ou sur la pièce de théâtre, jouée par des enfants, inspirée de l'affaire Dutroux !

    C'est beau l'art socialiste.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Droopyx: Soldat Louis, c'est pour les vieux cons, le rap et autres banlieuseries c'est le clientélisme. C'est comme ça que ça marche en socialie

      Supprimer
  3. Va planter tes poireaux,tu te fais du mal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen ! non pas les poireaux, pas de potager chez moi, c'est trop de boulot

      Supprimer
  4. C'est lui, Hollande que l'on devrait enfermer dans cette cage de verre et l'y oublier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crifis: patience, il dégage dans quelques jours

      Supprimer
  5. Tout programme sérieux de remise en ordre des affaires du pays devrait inclure la suppression du "ministère de la Culture" (je ne parviendrai jamais à m'y faire tellement cette appellation est orwellienne) et son remplacement par un Secrétariat d'Etat à la conservation du patrimoine national.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. + 1 000 000
      Droopyx

      Supprimer
    2. Blaise: ben tiens, c'est exactement ce que j écrivais à gridou plus haut: suppression du ministère de la culture

      Supprimer
  6. Et pendant que ce dadais qui se prénomme Abraham couve des œufs en public, mon cher Corto, j'ai des voisins qui aimeraient qu'on se rue sur moi parce que je n'empêche pas des pigeons de couver dans un local à l'air libre de mon appartement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Marianne Arnaud

      À voir la mine quelque peu chafouine du dadais dont vous parlez,il doit toucher un beau pactole pour ses conneries qui servent aussi son autopromotion,sauf à être quelque peu "désaxé".

      Hé oui,pendant que l on prétend vous empêcher d héberger les petites bêtes on héberge ostensiblement les grosses à grands frais.
      Dans une cage ou dans des palais gouvernementaux.

      Supprimer
    2. Marianne: je crois que Géo a répondu pour moi.
      ceci dit, les pigeons de ville, c'est pas très sain...

      Supprimer
  7. Géo


    Il est assez normal,dans un monde où les valeurs sont inversées et où la création d une oeuvre n est plus intégrée dans des rapports harmoniques mais destructurée,à l image des sociétés,que n importe qui puisse se proclamer artiste,créateur,
    (ou dirigeant,économiste,etc...)

    et pour peu qu'il soit pistonné,et bien ce n importe qui aura une notoriété que le snobisme et la peur de passer pour idiot ne contesteront pas.
    Le souverain est nu mais seuls les enfants le voient,le conte est toujours d actualité.
    Donc,notoriété auprès des milieux prétendus "branchés".

    Mais branchés sur quoi en fait?

    Il semble bien que la passion hystérique en son temps pour les théories de personnages comme Freud,symbole et symptôme de toute une époque de désagrégation d un monde, a entrainé un étalement des pulsions les plus déséquilibrées chez des gens incapables de les maitriser,de les intégrer dans une structure évolutive cohérente.

    " il est interdit d interdire".
    Partant de là n importe qui peut se proclamer artiste et étaler ses déséquilibres,(ou ceux des autres,qui s y reconnaissent)au grand jour,cela sous l approbation des bien-pensants parvenus qui applaudissent devant l exhibition des névroses naguère refoulées..
    Et il y aura aussi les malins qui vendront leurs artifices,à l image des imposteurs qui prétendaient tisser un magnifique costume au Roi.
    Il est nu mais chuuut,il ne faut pas le dire pour paraitre éclairé aux yeux des salons bien-pensants là où l hypocrisie et les minauderies niaises sont la coutume.

    En Angleterre il y a une femme qui se fait vomir pour peindre avec son vomi,
    un Japonais peint avec son cul.
    Tim,peintre australien,ayant échoué aux Beaux-Arts,a compris.
    Il peint avec son sexe et réalise ses fonds de toile avec ses fesses.
    Dés lors qu'il a inauguré ces techniques il a connu un succès immédiat et la jet-set lui a ouvert ses bourses.

    Cette obsession à exhiber les parties génitales,à déverser symboliquement ou non tout ce qu'elles contiennent n est elle pas le signe d une civilisation décadente qui n a pas su conserver ses structures élitistes,celles qui ne vous intronisaient pas artiste,par exemple,sans vous avoir fait subir auparavant une formation rigoureuse et élaborée auprés de vrais maitres,et sans vous avoir obligé à faire vos preuves,y compris par l opposition.
    Renoncement au nom d une égalité utopique qui n est que marque de dégénérescence d'une société.

    Lorsque l on n a rien à offrir d intéressant on en est réduit apparemment à montrer ou invoquer son cul ou ses parties intimes au public pour essayer de tromper le monde,avec ou sans oeuf.
    Ça marche chez les idiots snobs et dans leur monde à eux.
    Le leur.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai une idée, si je mets le plug dans le vagin de la reine, je suis un artiste non ?

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  9. Pauvres bêtes ! S'ils arrivent à maturité ils vont crever c'est sûr. ..
    Pitié Corto ! Je préfère votre moment de jardinier ; et regarder mes poules qui couvent, cochées par un vrai coq me rassure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Avel

      Non, ils ne vont pas forcément crever mais le couveur étant la première "personne" que les poussins auront vue, il sera adopté par les bestiaux comme s'il était leur mère (voir l'expérience de je-ne-sais-plus-qui avec des oeufs d'oies sauvages).
      Bref, pour mener l'essspérience ââârtistique à son terme, il devra se les coltiner à la queue-leu-leu toute la sainte journée, leur apprendre à picorer puis à voleter etc...

      Rendra-t-il son tablier avant ? That is ze couechtione

      Supprimer
    2. @isabelle C:je crois que c'est K. Lorenz qui a fait cette expérience.L'un des fondateurs de l'étude du comportement animal.
      Seul défaut,était un tantinet nazi sur les bords, et même au milieu,si ma mémoire est bonne..

      Supprimer
    3. @isabelle C.
      La mère poule garde ses poussins dans ses plumes ventrales plusieurs semaines pour les transporter et les protéger. Avec ce gus ils vont s'accrocher où ? A ses poils de c.. ? Extensions à prévoir. ..
      Ce type est cinglé et ses promoteurs et spectateurs des fous furieux.
      Camisole pour tous.

      Supprimer
  10. L'histoire ne dit pas si l'oeuf sort du trou de cul de ce pauvre couveur...
    je dois être totalement réactionnaire, mais figurez-vous que je n'arrive pas à saisir la moindre parcelle de message qu'il pourrait y avoir dans cette installation ridicule...il semblerait que toute mon éducation soit à refaire avec grosse dose de progressisme.
    Que des mecs aient des idées farfelues, c'est leur droit mais que des politiques en fassent des "artistes" avec nos sous, c'est beaucoup plus discutable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nana: discutable? perso, je dirais scandaleux et je dois te rassurer vis à vis de cet art là, tu n'es pas réactionnaire, tu as juste les pieds sur terre.

      Supprimer
  11. C'est parce que dans les activités culturelles la turelle sert pas à grand chose....

    RépondreSupprimer
  12. Ce qui m'étonne toujours dans ces "œuvres culturelles" ce n'est pas qu'un imbécile décide par exemple de couver des œufs, mais qu'il y ait une foultitude d'autres imbéciles pour trouver ça "transcendant, planétaire, bouleversant, etc." bref tous ces superlatifs et parfois acheter ces trucs foireux quand c'est à la vente !!
    JDx38

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JDx38: il y aura toujours ce genre d'imbéciles pour s'extasier sur ce genre de conneries: ils te diront que c'est de l'art, que c'est avant-gardiste, blablabla et que toi t y connais rien.
      Dans le domaine de l(art contemporain, l équivalent du point Godwin, c'est le point " t'y connais rien "!

      Supprimer
  13. Rafraichissez votre culture , elle vient de Belgique , une connaissance toute nouvelle , un artiste qui ne travaille que le bois , Bruno De Smedt .
    www.houtsensuur.be
    En socialie il n'y a que l'étron et tout ce qu'il y a à coté qui les fassent pâmée .

    RépondreSupprimer
  14. A partir de quand, ça a merdé?

    RépondreSupprimer
  15. Si vous avez une trentaine de minutes regardez ça c'est assez clair pour comprendre pourquoi l'art contemporain est une vaste escroquerie

    https://www.youtube.com/watch?v=n3gOLGzMChU

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les Brigandes et l'Antifa