lundi 10 avril 2017

L'Islam nous tue parce que dans Islam, il y a islamisme

Résultat de recherche d'images pour "attentat Egypte"

J'aurai pu en ce lundi vous parler du meeting de Fillon auquel, armé de lunettes noires et de collyre, j'ai assisté (excellents discours de Fillon et Baroin) ou de celui de Mélenchon que j'ai vu en différé mais ce serait passer sous silence les horreurs de ces derniers jours.

La barbarie islamiste a encore frappé. Il y a eu Londres puis, ces derniers jours, nous avons eu Stockholm, Tanta et Alexandrie.

Stockholm et la Suède, pétris de progressisme et noyés dans le muticulturalisme, se croyaient à l'abri des attentats perpétrés par des muzz radicalisés, la réalité s'est soudainement révélée toute autre. Un camion qu'on ne dit plus "fou" mais "bélier" a foncé sur les passants: 4 morts dont une fillette sourde de 11 ans et une vingtaine de blessés. Les images que j'ai vu et que l'on ne vous montrera pas aux infos vous donnent le frisson et une parfaite vision de ce que peut être l'horreur. Le suspect arrêté est passé aux aveux et, selon la police, affirme ne rien regretter. Sans doute finira-t-il en prison, logé et nourri par la collectivité et une société qu'il honnit. Ne pas parler de peine de mort pour ces barbares, c'est interdit, les islamistes y recourent allègrement pourtant.

L'Egypte  a connu elle aussi son lot d'attentats islamistes. Deux dans la même journée. Dans deux églises qui, en ce dimanche des Rameaux, étaient pleines. Plus de 40 morts et quelques 200 blessés. Les attentats ont été revendiqués par l'auto-proclamé Etat Islamique. En terre musulmane, l'Egypte, l'EI s'est attaqué aux chrétiens d'Orient, à nos frères coptes, à des chrétiens. La date fut bien choisie: le dimanche des rameaux soit l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem et le début de la Semaine Sainte, celle de la Passion. J'ai beau ne pas être une grenouille de bénitier, loin s'en faut, ces deux attentats me touchent énormément. Ils devraient d'ailleurs tous nous toucher, ne pas rester insensible. Comment ces deux attentats ne pourraient-ils pas nous renvoyer au souvenir du père Hamel et à la barbarie dont il fut aussi victime.

Que toutes ces personnes, martyrs chrétiens ou simples passants, reposent en paix.

Alors bien sûr, on va parler de ces attentats, hier, un peu moins aujourd'hui, nettement moins demain et sans doute plus du tout dès lors que la campagne présidentielle reprendra le dessus. Les Suédois auront mis des bougies et des fleurs aux lieux et places entachés de sang, la Tour Eiffel sera éteinte, un coup pour la Suède, un coup, peut-être, pour l'Egypte. Et roule ma poule, les bougies s'éteindront, les fleurs se faneront et les orchestres cesseront de jouer. En attendant le prochain attentat. A Paris, à Marseille ou Macron avant de voir des Français voit des Maliens, des Sénégalais et des Comoriens, à Madrid, Oslo, Rome ou Lisbonne ?

Mais revenons à la politique puisque à toutes choses elle aurait une réponse... Non, désolé Manuel, je ne veux pas m'habituer à cette menace terroriste, surtout pas, ce serait s'habituer à l'horreur.

J'aurais aimé être à Marseille, hier, pour pouvoir mettre deux baffes à Mélenchon, la nouvelle coqueluche marketing des sondages. Les cadavres égyptiens n'étaient pas encore froid qu'il osait arborer un rameau d'olivier, lui qui la semaine dernière nous disait que 60 % des Français n'avaient pas de religion ou qui il y a cinq ans affirmait que l'Islam n'était pas un problème. Lui, l'ex trotskiste, l'ex socialiste, ce chantre de la diversité, ce Robespierre en puissance nous voler ce rameau pour en faire un argument de paix qu'il serait le seul, une fois élu, à pouvoir instaurer, il fallait oser, il le fit. Comme il osa demander à cette pseudo France insoumise de se prendre par la main et de "prier" pour les migrants morts en méditerranée.

Et voilà qu'aujourd'hui, deux candidats, le Mignon et le Hamon présentaient leur vision de la lutte contre le terrorisme. Le premier nous balivernant deux trois mesurettes informatiques, le second déclarant il y a peu et sans qu'aucune des familles de victimes du Bataclan ne s'en offusquent que nous n'avions pas été assez chouettes avec les migrants: " Nous n'avons pas été à la hauteur avec les migrants, créons un visa humanitaire ! ".

" Refugees Welcome " ? C'est ça ? Mais ont-ils tous ces gens la plus petite idée de ce qui se passe ? Nous sommes confrontés à des gens - des islamistes - qui n'ont qu'une envie, qu'un but, celui de nous détruire, le désir de semer le chaos et la désolation, l'objectif de détruire le peu de cohésion sociale qu'il nous reste simplement parce que que nous sommes chrétiens, libres, joyeux, humains, démocrates, ouverts, homosexuels, bref, nous détruire pour la simple raison que nous ne sommes pas comme ils voudraient que nous le soyons. Nous détruire parce que nous préférons notre passeport national à celui de la Oumma, parce que nous refusons la charia et le cortège de saloperies que charrie l'Islam. Le recteur de la grande mosquée de Paris a beau nous dire que ceux qui ont commis ces actes effroyables "ne peuvent en aucun cas se prévaloir de leur appartenance à l'Islam", il n'empêche, c'est parce que Allahhu akbar, Dieu (le leur) est le plus grand, que ces gens ont été tués.

L'Islam porte en lui les germes de notre destruction et nous devrions confier notre destin à des gens qui à défaut de se convertir ont fait des musulmans, et donc de l'Islam, des alliés électoraux ? Je n'ai pas oublié les mots de Mélenchon qui, en 2012, fit une vibrante ode au métissage et affirmait que "les peuples du Maghreb étaient nos frères". Non, monsieur Mélenchon, nous ne sommes pas " une nation universaliste ".et le métissage n'est pas une chance. Nous sommes la France, nous sommes terre chrétienne avant tout. Non, monsieur Hamon, le voile, ce n'est pas comme la minijupe et en France, les femmes depuis des lunes, peuvent aller dans les bistrots. Désolé monsieur Macron, contrairement à ce que vous déclariez lors de votre visite à Montpellier en octobre 2016, vous en déplaise, la France a une identité et il n'y a aucune bienveillance à avoir avec  l'Islam et vous vous trompiez encore lorsque vous affirmiez "qu'aucune religion n'est un problème": L'Islam est un problème, l'Islam nous tue parce que dans Islam, il y a islamisme et parce que 30% des musulmans de France estiment que la Charia prévaut sur les lois de la République.


En 2016, la lutte contre le terrorisme qu'on osait à peine qualifier d'islamiste était la principale préoccupation des Français; Le Bataclan, Charlie, les Terrasses, St Quentin Fallavier nous en avaient convaincu. En 2017, par la grâce d'une campagne présidentielle, ce seraient le chômage, le pouvoir d'achat, la santé, l'éducation et  les retraites qui inquiéteraient les Français.

Et bien désolé, pas moi. Ma première préoccupation, c'est l'Islam et la musulmanisation de notre société et mon vote ira à celui qui m'apparaîtra le plus à même d'apporter ne serait-ce qu'un début de solution réaliste à ce problème.

Folie passagère 3505
Résultat de recherche d'images pour "attentat Egypte"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr


65 commentaires:

  1. Tu écris : « Ma première préoccupation, c'est l'Islam et la musulmanisation de notre société et mon vote ira à celui qui m'apparaîtra le plus à même d'apporter ne serait-ce qu'un début de solution réaliste à ce problème »…

    Ah bon…

    « En l’espace de quarante ans, votre mobilisation à permis de répondre aux besoins des fidèles : le nombre de lieux de culte est passé d’une centaine en 1970 à environ 2 000… Les religions ont toutes en commun d’offrir des valeurs universelles de tolérance et de fraternité qui permettent aux hommes de se reconnaître… La réalité de l’Islam de France aujourd’hui, c’est celle d’un Islam de paix et de dialogue… Les personnes de confession musulmane et leur lieu de culte sont encore trop souvent l’objet de discrimination et la cible d’agressions que nous ne pouvons pas tolérer… Vous (musulmans) avez un héritage à défendre, il faut le défendre. Cet héritage c’est le fruit de la rencontre féconde entre les principes universels des droits de l’homme et une spiritualité et une civilisation musulmane brillante, qui a donné les plus grands maîtres de la philosophie, de la médecine, de l’histoire et des sciences… »

    François Filon, Premier ministre en exercice, le 28 juin 2010, lors de l’inauguration de la mosquée d’Argenteuil.

    https://www.youtube.com/watch?v=9mNrZrgpCdA

    François Fillon, Premier ministre de Nicolas Sarkozy (ton choix présidentiel initial), pour sa part fondateur en 2003 du Conseil Français du Culte Musulman, clé de voute de l'islamisation en France, bastion de l’UOIF, lui-même faux-nez des Frères Musulmans…

    Décidemment, j’ai parfois bien du mal à suivre ton raisonnement et tes choix politiques, lorsque tu évoques ta « première préoccupation »…

    Besos incrédules...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marc: les choses ont bien changé depuis. Et au lieu de venir tenter de me casser la baraque, tu pourrais peut-etre répondre aux emails et coups de fils. Sans rancune :)
      besos

      Supprimer
    2. Toi aussi, Corto..
      Sms et mail sans réponse.
      Sans parler de mon comm d'encouragement sous ton billet précédent.

      Supprimer
    3. Mon (très) cher Corto,

      je n'a pas besoin de te casser la baraque : il me semble que le Sarthois (très aidé par la meute médiatique, j'en conviens) y arrive très bien tout seul, avec ses continuelles contradictions sur le sujet. Il aurait vu la lumière en campagne, alors qu'il a été plus que complaisant au pouvoir ? Et demain, il ferait donc le contraire de ce qu'il a fait hier ? Si tu veux faire semblant d'y croire...

      Pour mon silence, désolé, je suis à la campagne, donc impossible de répondre aux messages téléphoniques... que je n'ai pas entendus ! :-) Pour les courriels... je n'en ai pas reçu, ce me semble ? Ton dernier message concernant le déjeuner était ici même... bien-entendu, si je n'ai pas de soucis côté santé, je serai là, comme d'habitude !

      Besos

      Supprimer
    4. @Lamouette: sauf que en commentaires de mon billet précédents,et après avoir regardé deux fois, y a pas de message de ta part et que pour les emails, en recevant une cinquantaine par jour, je ne réponds pas à ceux qui n'appellent pas de réponse.

      @Marc; qui te dit qu il ferait le contraire de ce qu il dit aujourd'hui ? Entre le moment où il était premier ministre et maintenant, il s'est qd même passé pas mal de choses, suffisamment pour que comme beaucoup de gens, il ouvre les yeux. perso, ça ne me dérange pas.C'est même plutôt une preuve de lucidité. Qui en 2007 ou en 2010 pouvait prévoir Daesch ? Personne.
      Si t es à la campagne et que tu n'as pas de réseaux, vote Fillon il a promis qu il n y aurait plus de zones blanches pour internet ou le télephone d'ici à 2022.

      Supprimer
    5. Corto, ça veut dire que mon p'tit message d'hier est tombé dans les douves. Je te disais juste de bien te soigner.

      Je t'ai fait un mail pour répondre à ton interrogation sur ce que je fais en Guyane. Et je t'ai dit sur ton blog que t'avais un mail.
      Après, en effet, tu peux juger que cela n'appelle pas de réponse.
      Mais un p'tit accusé de réception, quoi...

      Supprimer
  2. C'est curieux cette dérive de l'islam qui n'existait pas au début où personne n'était contraint de se convertir, mais devait payer un impôt spécial. Il y avait même dans l'empire ottoman un impôt sur l'élevage des cochons. Je crois que le wahabisme est pour beaucoup dans cette dérive, et pointer l'Arabie Saoudite me paraît justifié. Incontestablement, ce durcissement est inquiétant, et ce ne sont pas nos politiques qui apporteront la solution.



    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: ce durcissement dis tu, est bien plus qu inquiétant. L'Islamisme est de plus en plus violent et n a pas nos pudeurs de gazelle comme dirait l autre.

      Supprimer
  3. C'est compliqué, votre truc " dans islamisme il y a islam", et qu'il faudrait donc combattre tout ce qui est musulman : parce que cela signifie qu'avec 2 milliards de musulmans sur la planète et 6 millions en France, le combat est perdu d'avance...

    Non, il faut inverser votre formule, et dire " dans islam, il y a islamisme ", et, là, le combat contre l'islamisme devient possible.

    L'ennui est que l'islamisme ( dont le plus grand nombre de victimes, à ce jour, sont des musulmans) connaît actuellement une poussée dans le monde entier... mais comparable, au fond, au fameux "Tuez-les tous, Dieu reconnaitra les siens " du chrétien Simon de Montfort au siège de Béziers, en lutte contre les cathares... Mais le christianisme a tourné cette page, pourquoi l'islam ne la tournerait-il pas aussi un jour ? Espérons seulement que nous n'aurons pas quelques siècles à attendre...

    Il est curieux que vous vous refusiez à comprendre que ce que les islamistes attendent de nous, c'est que nous combattions tous les musulmans, pour les faire basculer dans leur camp de la radicalité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gisèle: Y a du Elie Arié ds vos commentaures et ça commence à me gonfler un brin.

      "et dire " dans islam, il y a islamisme ", c'est exactement ce que j ai écrit et ds le billet et dans le titre

      Supprimer
    2. Faux - Cet ordre n'a jamais été donné.
      C'est peut-être du Lavisse, Michelet, Malet - Isaac ? Jamais par un historien sérieux.
      Homo Orcus

      Supprimer
  4. Bonsoir Corto,
    Moi, ancienne Parisienne (années 80), installée en métropole du nord-est pendant 25 ans, j'ai noté le grignotage progressif de l'islam dans notre pays. De mes années parisiennes, je n'ai pas souvenir d'avoir été dérangée par l'islam conquérant, radical, offensif. Le basculement s'est opéré au cours des années 90, pour maintenant devenir une invasion intolérante, violente, sanglante parfois.
    Moi, catho, pratiquante, j'ai voulu comprendre.
    J'ai vu des prêtres et auxiliaires épiscopaux très accueillants envers les adeptes de l'islam, ouvrant leurs portes, leurs esprits et leurs coeurs.
    Cela ne m'a pas satisfaite. Je trouvais qu'il n'y avait que nous les cathos pour faire des efforts, eux restaient sur leurs prérogatives strictes.
    Alors, hors l'Eglise, j'ai lu le coran : l'horreur !
    Rien à voir avec le message du Christ qu'on peut découvrir (au cas où l'on n'est pas informé) dans le nouveau testament qui ne prône que l'amour (de soi-même, du prochain)... Le coran est un ouvrage de conquête qui ordonne aux "soumis" d'éliminer tout ce qui ne fait pas partie de leur groupe "religieux". Attendons-nous donc à tous mourir sous le glaive islamique.
    Tant que nos politiques seront des "couilles molles", la conquête se poursuivra.
    Ce matin, dans ma métropole du nord-est de la France, j'ai découvert qu'à l'entrée de la rue très touristique qui mène à la cathédrale, d'énormes blocs de béton ont été disposés par les instances municipales aux fins de prévenir les risques d'écrasements par des musulmans. Pour entrer dans la cathédrale - depuis Nice... - fouille systématique de tous les visiteurs...
    Donc nous, les gentils, nous subissons dans nos vies quotidiennes de plus en plus de nuisances qui sont directement en lien avec les horreurs islamiques qui nous menacent !
    (Depuis 18 mois, mon homme et moi sommes devenus des Bo-Ru - Bourgeois Ruraux - et c'est très bien ainsi !)
    Bonne soirée en Frankistan !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dame Ginette , entièrement d'accord !

      Supprimer
    2. Dame Ginette: question basculement et bordel dans les banlieues, perso, je le situe avec la fin du service militaire. Pour le reste + 1 sur toute la ligne !

      Supprimer
  5. Ci-dessous le communiqué de l'Elysée :

    "Le Président de la République a appris avec consternation l’attentat odieux qui a frappé, ce matin, lors de la messe des Rameaux, l’église de Saint Georges à Tanta dans le Delta du Nil, et qui a fait de nombreuses victimes.
    Je présente mes condoléances à leurs familles et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.
    Une nouvelle fois l'Egypte est frappée par les terroristes qui veulent détruire son unité et sa diversité."

    Toujours aussi nul, comme en février 2015 ou au Pakistan
    Ne surtout pas nommer les tueurs et ne surtout pas dire que ces martyrs ont été tué à cause de leur Foi : le Christianisme.

    Je t'envoies en mail 2 photos pour conclure ton billet.

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: égal à lui-même président, je ne sais pas trop qui nous aurons par la suite mais au moins serons nous débarrasser (en principe de celui-ci).
      Bien reçu les photos

      Supprimer
    2. On va se payer son clone, en moins bafouilleur et plus inculte.
      Purée, 5 ans !!!

      Supprimer
  6. Géo

    @Corto

    Je suis entièrement d accord avec ton billet.
    Je venais juste d apprendre que "France-medias avait lancé infos-migrants"(taper sur Google)
    un site d information à l usage de tout candidat clandestin désirant venir en France.
    Ceux qui payent la redevance télé seront heureux de savoir qu'elle sert aussi à cela,selon le site upsa.fr où une pétition pour demander la pluralité de l information circule.

    Cette collaboration active avec des forces malfaisantes ayant pour objectif de nous nuire ne peut qu'être estimée co-responsable des horreurs que tu dénonces en encourageant la dilution d une nation et son infestation par des éléments inassimilables et incompatibles dans nombre de cas.

    Cela me rappelle les propos d une authentique résistante contre l armee allemande,qui,il y a quelques années,me disait:
    " ce n était pas la peine de faire ce que nous avons fait si c était pour en arriver là,tout est à recommencer!"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: je vais aller voir cela merci pour l info

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      "https://Collectif-uspa.fr

      Cuspa.info migrants à quoi sert votre redevance..."

      En fait j ai mal retranscrit le sigle,c est:
      Collectif usagers service public audiovisuel.

      Supprimer
  7. Bien dit,Corto. Il faut oser nommer les choses, pas comme Mr Hollande qui parle de "victimes" sans nommer les Coptes. Ni citer les auteurs de ce drame: "État islamique". Combien de temps, allons-nous courber l'échine. Mais tout le monde sait que l'argent est le nerf de la guerre et il y a donc des intérêts de part et d'autre au détriment de gens ordinaires qui sont sacrifiés sur l'autel du veau d'or. Et quand je vois le même jour Melenchon exhiber son rameau d'olivier pour les seuls migrants, je me suis demandée si les gens (les mêmes qui seront sacrifiés un jour ou l'autre) pouvaient être assez bêtes pour le voter. On est en plein syndrome de Stockholm !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idel: si depuis quelques années on avait appelé les choses par leur nom, on en serait sans doute pas là.
      Syndrome de Stockholm, l expression convient à ces jeanfoutres qui font mine de ne plus voir ou est le danger et qui inversent les choses en nous faisaant passer pour des islamophobes et dieu sait quoi d autres.
      Pour Mélenchon égal à lui même. Ce soir sur CNews ou Bfm , un journaliste disait qu il ne fallait pas voir malice dans ce rameau d olivier brandi l’aboyeur d estrade.

      Supprimer
  8. Censure : Le ministre français de la « justice » Jean-Jacques Urvoas se félicite de la censure de « BREIZ ATAO » au profit des islamistes .
    BREIZ ATAO , Dénonce les trafics de drogue qui alimentent les caisses salafistes de Brest

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: J ai vu ça en effet, c'es dans logique de ces pitres qui nous gouvernent. Quant à Breiz Atao, je m en mefies un peu, y a prendre et beaucoup à laisser

      Supprimer
  9. Aujourd'hui, mon cher Corto, on ne parle ni chômage, ni retraite, ni pouvoir d'achat, etc, mais culpabilité de la France - donc de Marine Le Pen - dans la rafle du Vel' d'Hiv !
    Et là, il faut reconnaître que Fillon, Macron, Mélenchon et quelques autres se retrouvent pour accuser notre pays d'une faute qui incombe à Vichy, état collaborateur de l'Allemagne, et non à la France qui résistait avec l'Angleterre. !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Débat absurde et sans issue, la notion de culpabilité collective d'un peuple (qui fut d'ailleurs, jusqu'au concile Vatican II,la base de l'antisémitisme de l' Eglise catholiques vis-à-vis des "juifs déicides du Christ") n'a aucun sens.

      Pas plus que les actes de "repentance" collective, qui ignorent la complexité des différences entre regrets, remords et repentir, et qui ne peuvent, non plus, être des sentiments collectifs - et encore moins transmis de génération en génération !

      Supprimer
    2. Marianne: Pourquoi MLP a-telle lancé ce qui ne pouvait que devenir polémique. Pichowski, la journaliste et même Bruno Roger Petit ont eu me semble-t-il la bonne réponse: pour caresser dans le sens du poil une partie des gens du FN qui la trouve un peu trop "cool". C'était stupide de sa part.
      Quant aux réactions, celle de fillon a été sans doute la plus mesurée et la plus sensée

      http://www.europe1.fr/politique/le-vel-dhiv-un-crime-de-letat-francais-affirme-francois-fillon-3290555

      Supprimer
    3. Corto, fais gaffe, tu vas finir bienpensant : citer Roger-Petit pour une "bonne réponse" ???? Et pourquoi pas Attali, tant que tu y es ???

      Renseigne-toi avant de dire des conneries : MLP n'a rien "lancé" du tout ! Elle a simplement répondu à une question sur le bien fondé de la repentance de Chirac au Vel D'hiv posée par Mazerolles ! Et elle a répondu que c'était le gouvernement de l'époque qui était coupable, pas la France. Ca te choque ???? Du bon sens, dans la droite ligne absolue du général de Gaulle, ou de Mitterrand plus tard (d'où son tardif lynchage parce qu'il refusait de dire que la France devait s'excuser), et Fillon qui ose se prétendre « gaulliste », « héritier de Séguin » (qui a dû se retourner comme le grand Charles dans sa tombe, le pauvre) s'est comporté sur ce coup là, non comme mesuré et sensé, mais comme une véritable petite ordure politicarde, en apportant son verre d'eau sale personnel au caniveau de la calomnie dans un premier temps ("le Front National est extrêmement mal placé pour parler de ces sujets"... pauvre type !)... avant de dire presque exactement la même chose que Marine Le Pen sur la responsabilité de l'état en place !

      Si j'avais eu besoin d'une confirmation que ce type est une limace et qu’il ne vaut pas un pet, qu’il était au gaullisme ce que Joey Starr est à la musique classique, la preuve en est pour moi définitivement faite !


      Supprimer
    4. @Marc: il est vrai qu'a la place de BRP, j'aurais du écrire " cette enflure de Bruno Roger Petit "

      Supprimer
    5. @Gisèle
      Vous avez entièrement raison, sauf que ce "débat absurde et sans issue" est suscité et repris par les media à chaque élection, à un moment ou à un autre, pour instrumentaliser le vote des électeurs.
      Disons-le, pour ceux qui en douteraient encore : Marine Le Pen, née en 1968, n'a pas organisé la rafle du Vel d'Hiv !

      Supprimer
    6. Géo

      En fait cette affaire est ridicule et montre bien la mauvaise foi sordide de tous ces chantres des prétendus "droits de l Homme" qui s indignent d une phrase,par exemple,et trouvent très bien qu'un pays en bombarde un autre illégalement,et,du coup,Trump,qu'ils honnissaient,devient un type bien.


      En fait je ne vois que des chantres des "droits de l Homme à se faire bombarder!"

      Peut-être que si le Vel d Hiv avait été bombardé,ils auraient aimé?

      Car à chaque fois que l on nous parle de défendre les "droits de l Homme"internationalement je ne vois que des bombardements meurtriers,des populations décimées,des bombes à l uranium,etc...etc...

      Et quand il s agit de l Intérieur,protéger la racaille et subventionner les invasions migratoires après avoir vidé des pays.

      Les " droits de l Homme à être bombardé et envahi",ce me parait être la bonne expression.

      Supprimer
  10. Le choc de la photo ! Je ne trouve pas les mots justes pour décrire mes sentiments et pense intensément au chagrin des familles de toutes les victimes; particulièrement à ceux de cette enfant.
    Les 20 000 suédois qui ont osé participer à cette manifestation "d'amour" -sans doute les mêmes suicidaires qui brandissent "refugees welcome"- sont aussi dangereux que les auteurs de ces massacres. Ils m'inspirent mépris dégoût, révolte.
    Un deuxième tour MLP/Mélenchon est de moins en moins improbable, paraît-il. J'espère que cette soi-disant dynamique révélée par les sondages, en défaveur de F.Fillon, n'est que tentative de manipulation s'adressant aux électeurs-girouettes,impressionnables.
    Si ce scénario advenait, il faudrait alors, que ceux qui comme moi et mon conjoint, ne peuvent s'exiler, soyons nombreux à distribuer une magistrale claque à ceux qui promeuvent et souhaitent cette configuration. Idem si c'était MLP/Macron. MLP face à ces deux candidats, étant la seule qui propose un stop à l'immigration, même si le stop total manque de réalisme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mira Destra: je ne crois pas un instant à un 2eme tour Melenchon/MLP. Je crois plutot que la soudaine envolée de la Méluche est pure construction médiatique, la même que Macron, pour mieux " etouffer " Fillon dans les sondages coincé qu il est maintenant entre ces deux là

      Supprimer
    2. Bonjour Monsieur Corto

      Moi non plus je ne crois pas du tout à un deuxième tour avec Mélanchon. L'envolée actuelle dans les sondages de l'ex-trotskiste muzzophile me rappelle beaucoup l'emballement autour de la candidature à la présidentielle de Jean-Pierre Chevènement. Le "Che" (rions en nous rappelant que les médias et ses soutiens le surnommaient ainsi à l'époque) était allé s'aplatir dans les urnes malgré de beaux "scores" dans les sondages...

      Supprimer
    3. Ana Maria: de mémoire, en 2012, la méluche est monté jusqu a 17% ds les sondages pour se rétamer à 11%

      Supprimer
  11. Aujourd'hui, nous avons accès à tous les renseignements sur tous les sujets...et certains de nos politiques continuent à défendre en l'islam une RATP...alors, de deux choses l'une, soit ils savent et disent le contraire pour des raisons électorales ou autres, et c'est très grave ; soit ils ne savent pas et c'est encore plus grave...
    D'accord en tout point avec votre billet.
    Et pour en revenir à Fillon, il y quelques années, il avait vis à vis de l'islam, un discours et une indulgence qui me faisait bondir. Je crois qu'aujourd'hui, il a pris la mesure du problème, il est bien le seul...
    Celui qui dira la vérité sur l'islam, en cessant de faire le distinguo avec l'islamisme, celui-là sera vraiment couillu. Entre l'islam du musulman modéré et celui du musulman intégriste, il n'y a pas de différence de nature, seulement de pratique...
    Si les deux prient le même dieu en se référant aux mêmes textes, y'a vraiment que les autruches à têtes dans le sable pour nous dire que "ça n'a rien à voir"...malheureusement, ils sont légion...

    RépondreSupprimer
  12. Pour une fois, je suis 100% d'accord avec toi, Corto. Quand la France aura adopté les coutumes de l'Afghanistant et son mode de fonctionnement, les considérations actuelles sur l'économie et la conjonctures paraitront bien vaines.

    En parlant d'autre chose, les suédois, ils ont le tort d'avoir colonisé qui, à part peut être l'Angleterre au VIIIème siècle? en tout cas pas l'algérie.

    Alfred

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Alfred


      +1 aussi et pas rien qu'un peu.

      En effet,on nous les brise depuis une éternité avec ces histoires ridicules de repentance à faire comme si cela aurait pu constituer une excuse pour le comportement crapuleux de gens sans morale,
      mais en quoi effectivement les Suédois payent-ils un "péché colonial"?

      La vérité est que nous avons à faire à des gens qui n ont pas été capables d accomplir une évolution saine,ayant donc des siècles de retard voire plus avec toute l intolerance et la violence que cela implique,et aussi à faire à des traitres à leur civilisation,la notre,qui ouvrent les portes à des hordes,préparant donc une future guerre civile.

      Supprimer
  13. je pense aussi que s'il est élu Fillon fera ce qu'il a dit,ne serait-ce que par respect pour les français qui l'auront porté au pouvoir malgré tous les obstacles de cette campagne; plus les jours passent et plus son discours se durcit, preuve qu'il a pris conscience que les Français de droite veulent un vrai président de droite et non de compromission.
    Premier ministre de N.Sarkozy il a fait la politique de celui-ci mais il était en désaccord, le torchon brûlait entre eux deux sur la fin, et s'il n'a pas quitté le gouvernement c'est par son sens de l'honneur et de la fidélité. Donc je lui fais plutôt confiance pour mener SON programme une fois élu.
    En ce qui concerne l'islamisation du pays et les préoccupations des français à ce sujet, entièrement d'accord avec votre billet Mr Corto, le loup est dans la bergerie....Il nous faut un homme fort et intransigeant pour espérer pouvoir sauver notre civilisation, et parler de Nation, de patriotisme, de Culture et d'Histoire n'est plus tabou grâce à F.Fillon, c'est déjà un bon début....!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chris: je ne sais pas si Fillon est tel que tu le décris " fort et intransigeant" mais je n en vois pas d'autres pour le moment.
      Et je crois que oui, il tiendra ses engagements

      Supprimer
  14. Les chrétiens sont persécutés au Moyen Orient depuis des années, bien avant l'EI et Daesh. TOUT cela est programmé par un Islam conquérant et revanchard. Un prêtre venu dans ma paroisse il y a une dizaine d'année nous avait prévenu : quand l'Islam en aura fini avec les chrétiens d'Orient, ce sera votre tour. Je crois que nous y sommes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Michelle L'Islam est effectivement une religion conquérante, c'est écrit et oui, nous y sommes, il suffit pour s en convaincre d aller ds certains quartiers

      Supprimer
  15. Islam=soumission, tout est dit. Le reste n'est que billevesées et autre calembredaines pour attardés

    RépondreSupprimer
  16. Quelle fin de quinquennat apocalyptique ! Hier suis allée soutenir Fillon porte de Versailles , simplement pour être là ! simplement pour rendre hommage à son courage dans cette campagne qui rampe au niveau du caniveau , simplement pour lui dire que des Français étaient derrière lui et seraient heureux de retrouver une fierté ! J'ai appris en entrant dans la salle les attentats en Egypte et le meeting a commencé par une minute de silence en mémoire des victimes ! Il faut un homme courageux pour défendre notre civilisation et ses idéaux . Et je crois que Fillon a ce courage et c'est pour cela qu'on veut le briser de toutes les manières possibles ! Qui mettra de la raison dans tout cela ? Je dois dire que dans cette confusion soigneusement entretenue , je confie tout ce désarroi dans la prière simplement pour retrouver le calme intérieur dans cette tempête faite pour désorienter tout le monde ... Et à qui profite le crime ? Que Dieu protège la France et la guide vers des heures meilleures et des eaux plus paisibles ! Qui a décidé de plonger les Français dans ce chaos et qui peut redresser la barre pour lui permettre de retrouver la raison ! Hier Retailleau a été très bon et Ciotti aussi et j'étais contente de voir Balladur aux côtés de Fillon ... Les fidèles présents on peut les applaudir ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marguerite: + 1 ! J'aurais aimé tout de même que Sarkozy et Juppé soient présents, c eut été la moindre des choses. Surtout Sarko qui n a cessé depuis qu il avait pris la tete des LR de proner le rassemblement de sa famille politique.

      Supprimer
    2. Moi aussi ! Mais qu'y faire ! La guerre des egos rabaisse le combat politique ... c'est à la base de tenir ... ! Bonne guérison pour les yeux ! Et bonnes fetes de Paques à venir dans ce contexte si difficile et perturbant gardons le cap ! Quand Fillon a évoqué son reve de ses 20 ans : etre guide de Haute Montagne ! Là , il est servi ! Mais il a du cran et de la volonté pour gravir cet Everest ! Marguerite

      Supprimer
    3. Marguerite: après ce qu il a morflé depuis la primaire, Fillon aura les épaules suffisamment large pour tenir le cap.
      Quant aux fêtes de Pa^ques, je les souhaite belles bien évidemment mais j ai un mauvais présentiment... parce que moi, si j étais Daesch...

      Supprimer
  17. DÉMOGRAPHIE ET SEPARATISME-50-50: Tous différents, tous égaux... à savoir toutes les identités autochtones doivent avoir le droit d'avoir leur espace dans la planète - «y compris la population démographiquement moins rentable, y compris la population économiquement moins rentable.
    -» 'Globalization-lovers', UE-lovers, etc, doit respecter les droits des autres ... et vice versa.
    -» Le droit à la survie des identités autochtones: voir blog " http://separatism-50-50.blogspot.pt/ " {SEPARATISM-50-50}.
    .
    [les séparatistes-50-50 ne cherchait pas des prétextes pour refuser le droit à la survie des autres ... les séparatistes-50-50 revendiquent seulement le droit à la survie des Identités Autochtones]

    RépondreSupprimer
  18. Excellente analyse. Mais conclusion un peu trop optimiste: il n'y a AUCUN candidat qui osera s'attaquer à l'Islam. Fillon pas plus que les autres. Ce pays est foutu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: de tous les candidats, il me semble que Fillon reste quand même le plus a même d'agir, même ( ça fait bcp de même, je sais) s il ne pourra pas faire autant que nous le voudrions. Lire son bouquin " vaincre le totalitarisme islamique "

      Supprimer
    2. "Ce pays est foutu." : Vercingétorix avait déjà dit ça.

      Supprimer
  19. Corto
    Je plussoie sur ton billet, et ai depuis longtemps refusé tout salamalec visant à distinguer le "bon islam" de l'islamisme.
    Je ne croirai au bon islam quelorsque les 70% de "bons musulmans" (non salafistes) aideront la police à maîtriser racailles et terroristes.Et ce n'est pas demain la veille...

    Je ne comprends par ailleurs toujours pas pourquoi le salafisme n'est pas considéré, une fois pour toutes, comme un délit,au même titre que la pédophilie...Cela permettrait d'écarter toute personne convaincue d'épouser une doctrine qui vise ouvertement à nous asservir,sans attendre que la dite personne soit passée à l'action ou ait fait du prosélytisme.

    Il est normal qu'en cette période nous analysions tous tes propos à l'aune des programmes des candidats.Et de la place que ces derniers accordent à la lutte contre l'islamisme.
    Je mets d'emblée à part la gauche,traditionelle et extrême.
    Elle nous ressasse ses vieux mythes du bon migrant,du bon métissage et du grand melting pot... Ce à quoi elle a perdu son ancrage historique dans les classes prolétaires ou défavorisées.
    Il n'empêche que sa poursuite aux affaires,par Micron interposé, serait à cet égard catastrophique...
    A droite, et bien que les clivages s' atténuent ,seul le FN a,dès le depart,placé ce problème au titre des problèmes prioritaires.
    Le droite traditionnelle plaçant ,quant à elle, au premier plan la remise en état économique du pays,se berçant encore dans l' illusion de créer un islam de France...

    In cauda venenum:je rejoins marc Leroy.
    Je considère que Fillon n'a rien fait de probant en ce domaine quand il en avait les moyens,et ne propose rien d'incisif dans ses prévisions...Et même s' il a haussé le ton dans ses discours, la lecture des son programme me laisse complètement sur ma faim: "autonomie des universités quant au voile"... " "rétablissement des peines plancher en cas de recidive seulement","10000 agents de plus affectés aux forces de l'ordre mais 5000 par simple redéploiement" .
    "Quotas d'immigrants fixés par la loi":aucun mot sur les injonctions de l'Europe...
    Rester dans l'espace Schenguen..

    Non,désolé, le compte n'y est pas,en tous cas pas à la hauteur nécessaire,selon moi.
    Et je ne te cache pas que l'ami Barouin ne m'inspire aucune,mais alors aucune,confiance dans le domaine des religions.Tout comme de Castrie,adepte du grand remplacement s' il en est!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gridou: toi et Marc oubliez quee quand Fillon était à Matignon, le pb de la radicalisation et de l islamisation n'était pas si aigu, on voyait certes se dessiner certaines choses mais tout le monde était loin d imaginer ce qu il adviendrait.
      Tu dis que seule le FN a "placé dès le départ..." A quand situes tu ce point de départ ?

      Supprimer
    2. Gridou: je rajoute que dans le programme de Fillon, il y a de nombreux points et propositions pour lutter contre l islamisme. Quant à l Islam qui est chez nous, il est la religion de 5 à 10 millions de personnes. On en fait quoi de ces gens -là ? on les catapulte ? Il faut donc bien faire avec que cela nous plaise ou non, reste à savoir comment " bien faire avec "

      Supprimer
    3. @ gridou

      "Je ne comprends par ailleurs toujours pas pourquoi le salafisme n'est pas considéré, une fois pour toutes, comme un délit,au même titre que la pédophilie"

      Parce que la pédophilie, ce sont des actes bien précis, et que le salafisme est une doctrine religieuse qu'il est très difficile de "cibler"; imaginez-vous les procès sans fin : " Vous avez prêché des propos relevant du salafisme" "Non, cette idée relève plutôt du wahhabisme , qui n'est pas interdit " ...et le tribunal de faire venir à la barre des experts et contre-experts en théologie qui débattront sans fin, et on recommencera en appel...

      Alors que notre législation contient déjà tout ce qu'il faut pour faire condamner les appels à la violence ou au non-respect de la laïcité et autres lois de la République,sans avoir à se pencher sur la philosophie qui les inspire. Encore faut-il se décider à le faire !

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    5. La preuve que la législation actuelle suffit, sans se lancer dans l'étude du salafisme ( d'autant qu'il existe aussi un salafisme quiétiste, refusant de s'impliquer dans la vie civique ou politique )


      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/11/97001-20170411FILWWW00209-torcy-une-mosquee-pronant-le-djihad-fermee.php

      Supprimer
    6. Gisèle
      Pardonnez,je reprends,une erreur de manip a mangé une partie de ma réponse.
      Le salafisme est à l'évidence en contradiction totale avec les fondements de notre société.Il représente le bras armé et activiste d'un islam qui est plus une secte (puisqu'il est interdit d'en sortir) qu'une religion monothéiste.
      Si,comme l'écrit Corto, nous devons refuser de vivre sous la crainte d'attentats permanents, nous devons appeler un chat un chat.
      Et déclarer que nous ne voulons pas de salafistes sur le sol français.Ce qui revient bien à déclarer le salafisme hors la loi.
      Je vous accorde que les juges auront peut être des difficultés à démêler wahabisme et salafisme...
      Tout comme ils doivent avoir des difficultés à distinguer photos d'enfants d'artistes et photos d'enfants de pédophiles...

      Supprimer
  20. Tu écris : "L'Islam porte en lui les germes de notre destruction"
    Je suis entièrement d'accord. Il y a quelques temps, je ne l'aurais pas été. Je distinguais un Islam modéré, traditionnel, apolitique en pacifique d'un Islam fanatique, politique et conquérant. C'était d'ailleurs un de mes rares point de désaccord avec Zemmour. Or ces deux Islam sont compatibles avec le Coran, tant ce texte sacré est contradictoire. Quand on critique un aspect de l'Islam en citant le Coran, le Musulman trouvera toujours un passage du même Coran pour réfuter son interlocuteur.
    Il s'agit également d'un texte prescriptif. En important l'Islam dans un pays de culture catholique comme la France (qu'on le veuille ou non...) et en le sortant de la sphère privée, on a fait germer des graines qui aujourd'hui sont devenues des lierres qui étouffent lentement notre arbre millénaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jef Koone: bien d'accord avec toi sauf que je n ai jamais cru a cette distinction.:)

      Supprimer
  21. Corto,désolé de revenir à la charge...
    Ne caricature pas ma position.
    Je n'ai aucune envie de bouter hors de France tous les musulmans respectueux de nos personnes et de nos lois.
    Mais constate,tout comme l'immense majorité de tes lecteurs,que la coupe est pleine. Et que les compromis successifs avec ces gens là, sous les prétextes les plus divers ( pas d'amalgame,ouvrons les bras à nos frères,créons un islam de ̂France ,payons leur des mosquées, rayons les noms des saints chrétiens pour ne pas les effaroucher etc...etc....) nous engage dans un processus de soumission dénoncée avec une lucidité impressionnante par Houellebecq. Bien avant cette campagne,et à un moment où seul le FN se dressait contre cet état de fait.
    Que Fillon ait agi en tant que premier ministre dans un contexte moins tendu qu'actuellemet,soit.
    Mais,tout en reconnaissant ne pas avoir lu son livre sur l'Islam,je ne trouve guère de mesures réellement significatives au fil de ses derniers discours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gridou: et bien lis son livre, tu verras. 9 euros ds les bonnes librairies :)

      Supprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen