lundi 24 avril 2017

Voter Macron au second tour ? Et puis quoi encore !

Résultat de recherche d'images pour "Résultats Macron Le Pen"

Ainsi donc, le deuxième tour de cette élection verra s'affronter Macron et Marine Le Pen. Macron arrive en tête avec 24,01% des suffrages exprimés (à peine 18% des inscrits), MLP avec 21,30% (à peine 16% des inscrits. Autrement dit, 76% des Français ayant voté n'ont pas voulu de Macron, 79% n'ont pas voulu de MLP, vraiment pas de quoi pavoiser !

Fillon se rétame mais, selon moi, ne s'en tire pas si mal avec 20% des suffrages exprimés malgré les affaires opportunément déclenchées, le lynchage médiatique impressionnant dont il a été victime et le soutien a minima des ténors de son camp. Mélenchon fait une belle performance: 7 millions d'électeurs ! 7 millions d'irresponsables sous le charme d'un tribun aussi éloquent que dangereux pour notre pays.

Pour une fois, les sondagiers ne se sont pas plantés sauf Filteris qui, sans être sur les mêmes techniques, nous laissait un petit espoir...

Alors que penser de tout cela ?

Que 24% Français sont assez couillons pour avoir mis en tête de cette élection une pure construction médiatique, le chouchou des médias, un homme qui n'a aucune réelle expérience du pouvoir et des responsabilités présidentielles, un homme qui nous demande de "penser printemps", un homme qui aura dit être d'accord avec tout le monde, son contraire mais en même temps, le gars qui, avant d'être son ministre, a conseillé un Président dont la réussite exemplaire et l'impopularité ne lui ont même pas permis de se représenter ! Ces 24% de Français sont de grands malades ! Le très probable futur Président sera un inconnu du grand public, des grands de ce monde, un homme dont on a aucune idée de la manière dont il pourra réagir en cas de crise sérieuse.

Marine Le Pen est en deuxième position mais avec un résultat, en pourcentage, inférieur aux prévisions et au socle électoral auquel elle nous avait habitué. Sans doute quelques uns de ses électeurs ont-ils été flirter avec Fillon, Dupont-Aignan et Mélenchon.

Fillon avait toutes les qualités requises pour le job mais il n'arrive qu'en 3ème position, une déception certes mais tant pis, il n'avait qu'à mieux se défendre et éviter de faire des promesses qu'il n'a pas tenues. De surcroît, qu'avait-il à appeler à voter Macron dans son sinistre discours de défaite ? Le voilà qui, pendant des mois et des semaines, a combattu les socialistes et le pouvoir en place et le voilà donner quitus à l'un des responsables de la merde dans laquelle nous sommes. Il eut pu se contenter d'un ni-ni et laisser les électeurs décider d'eux-mêmes. Il en va de même pour toute la clique dite de la droite et du centre qui, à de rares exceptions près et dans l’heure qui a suivi les résultats, s'est rangée comme un seul homme "mais pas de gaieté de cœur" derrière le représentant de la finance, de la mondialisation, des migrants, de la diversité heureuse, de l'immigration, des médias; bref, derrière l'un des plus beaux fleurons de la gauche caviar et de la France d'en haut, cette France dont certains nous annonçaient le crépuscule... Chez Les Républicains, les couteaux sont tirés, ses dirigeants vont sans doute nous régaler avec leurs crises d'ego boursouflés; pour la plupart, ils furent lamentables durant cette campagne, le ridicule ne tue pas, c'est bien là leur chance. La quasi totalité de ses gens-là va en appeler au sursaut démocratique et au Front Républicain et celui-ci fonctionnera certainement: Marine Le Pen sera battue. Ils n'ont maintenant plus qu'une idée en tête limiter les dégâts lors des législatives à venir et assurer la gamelle. Je souhaite bien évidemment lors de celles-ci une victoire des idées dont je me sens le plus proche, nous verrons... Mais si d'aventure, la Macronie devait l'emporter - ce qui n'est pas exclu - les pontes LR n'auront qu'à s'en prendre à eux-mêmes. Ils avaient un boulevard devant eux, ils sont aujourd'hui dans une impasse...

Hamon a le seul résultat qu'il pouvait espérer; il ne représentait que les Frondeurs du parti socialiste, son score correspond donc à ce que, peu ou prou, ils furent.

Hollande, égal à lui-même, vient, dans une allocution foireuse, d'annoncer qu'il voterait Macron et demande aux Français de faire de même: La République est en danger, le FN est aux portes du pouvoir !... Alors qu'il sait très bien qu'il ne passera pas. "Unité de la Nation " qu'il a dit alors que celle-ci n'a jamais été aussi divisée socialement, économiquement et politiquement: Tartufe un jour, Tartufe toujours !

Et votre serviteur dans tout cela ? Ben, il est bien embêté mais il ne voulait pas réagir à chaud et a donc du attendre d'être tiède... Je voterais bien Macron car, après tout, j'ai soutenu Sarko et Sarko a perdu. J'ai soutenu Fillon et Fillon, dans les circonstances que l'on sait, a perdu. Alors voter Macron, si ça pouvait lui porter la poisse, j'dis pas.

Et bien non ! J'ai un minimum de cohérence. Je ne peux, au non d'un Front Républicain qui n'a pas besoin de ma voix pour l'emporter, me résoudre à voter pour le représentant de tout ce que j'exècre et que j'ai combattu autant que possible depuis 5 ans. Fuck la Socialie un jour, Fuck la Socialie toujours et donc, Fuck la Macronie !

Comme dirait l'autre, l'abstention n'est pas dans mes gênes et je n'aime pas la pêche, j'irai donc voter le 7 mai, trop de gens se sont battus pour que l'on ait ce droit et ce qui me semble être un devoir. Le 7 Mai, j'irai donc voter pour Marine Le Pen même si je suis contre 80% de ses propositions et porte en horreur bon nombre de ses fantassins, elle sera lors de ce second tour le candidat qui sera le plus proche de mes valeurs et de l'idée que je me fais de la France. N'est-ce pas ce qui ne faisait soutenir Sarko puis Fillon ?

Elle ne gagnera pas, nous le savons, mais je souhaite, sans la soutenir autrement que par un vote de circonstance anti-Macron et un vote de colère envers Les Républicains, que son score soit le plus haut possible. Ce sera un bon début pour commencer à niquer la Macronie et qui sait donner le coup de pied au cul nécessaire et indispensable aux LR pour qu'ils réalisent que la politique, c'est autre chose qu'une gamelle bien remplie et des ego boursouflés.

Ainsi soit-il !

Folie passagère 3520.
Résultat de recherche d'images pour "Photo Hollande devant la télé résultat élection"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

132 commentaires:

  1. "Hollande, égal à lui-même, vient, dans une allocution foireuse, d'annoncer qu'il voterait Fillon"toujours aussi con ce Hollande

    RépondreSupprimer
  2. J'ai le droit de vote depuis 1974, année où Giscard fit passer la majorité de 21 à 18 ans. J'ai toujours voté à toutes les élections, à tous le référendums. Pour la première fois le 7 mai, je resterai chez moi, je refuse de choisir entre la peste et le choléra, entre le non-être et le néant. Mais je voterai aux législatives, elles seront importantes.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nain: chacun fait comme il l'entend et c'est bien la moindre des choses
      Je voterai bien sur aux législatives et je sais déjà pour qui

      Supprimer
    2. @ Le Nain
      Petit rectificatif, si vous permettez. :)
      Cette fois-ci, ce n'est pas entre la peste et le choléra qu'il faut choisir, mais entre "la peste" ou "la peste ET le choléra".
      Pour ma part, une seule de ces catastrophe me suffit amplement. Ce sera donc MLP (en me bouchant le nez).

      Supprimer
    3. Bonsoir Corto, bonsoir Le Nain,
      Depuis quelques semaines j'étais très déprimée, relativement à ces "élections".
      Finalement hier, quand on a vu la Bérézina, j'avais presque déjà digéré l'affreuse réalité qui s'étalait devant nos yeux.
      Ma France n'existe plus, elle appartient à un passé, composé peut-être.
      Quant à voter le 7 mai, pour une fois je laisserai ma colère dicter mon choix - pas chrétien ça !
      Pour les législatives, les LR peuvent aller se rhabiller, étant donné le spectacle pitoyable de ces mollusques hier soir, ils n'auront pas ma voix. Les LR ou Macron, c'est pareil : la gamelle.

      Supprimer
    4. Dame Ginette:comment ne pas te comprendre...

      Supprimer
    5. en vous abstenant vous voterez macron puisque c'est lui qui va passer.

      Supprimer
    6. Pourquoi en se bouchant le nez ?
      Le front national est un parti comme les autres sinon il serait interdit.. Non ?

      Supprimer
  3. Moi aussi j'irais voter pour la Marine,il ne faut pas que le score de Micron soit trop haut

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen Aztec : et plus son score sera haut plus ses chances d avoir une majorité confortable seront augmentées

      Supprimer
  4. En aucun cas, je peux m'imaginer votant pour Marine Le Pen ! Mais pas plus pour Macron, cet ersatz de Hollande ! C'est pourquoi j'ai conservé précautionneusement un bulletin de vote FILLON, que je mettrais dans l'enveloppe de mon vote !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ADB: j y ai bien pensé mais si cela te soulager, ton vote sera nul, même pas compté en blanc

      Supprimer
    2. Je préfère un vote déclaré nul, mais qui néanmoins ne serait ce qu'au niveau du bureau de vote, je me serais exprimé, que "d'aller à la pêche" et être compté comme n'ayant pas voté !

      Supprimer
  5. Mr Corto c'est exactement, à la virgule près, ce que je pense et ce que je ferai au second tour. Pourquoi irions-nous donner notre voix comme de bons petits moutons à cette clique mondialiste qui n'a de cesse de vouloir écraser le peuple de France et chaque peuple d'Europe pour ses propres intérêts ?
    Je suis cruellement déçue et triste pour F.Fillon qui s'est battu avec force et courage pour élever les valeurs de notre pays durant cette campagne, et je suis fière de l'avoir soutenu. Malheureusement c'était sans compter sur la " naïveté " pour ne pas dire autre chose, d'une grande partie de nos con...citoyens qui nous mènent une fois de plus dans le mur. Le réveil sera très douloureux mais il sera trop tard, nous aurons perdu 5 ans de plus....
    Pour la 1ère fois de ma vie je voterai donc MLP pour les mêmes raisons que vous et le même sentiment, et advienne que pourra....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chris: et advienne que pourra, et si c'est le chaos, et bien une fois la fumée dissipée, on reconstruira. C'est comme cela que je vois les choses

      Supprimer
    2. @ Chris et Corto
      Moi aussi, c'est comme cela que je vois les choses.
      Mais quel gâchis !
      Sans oublier le risque de ne pouvoir se relever après une si profonde destruction de notre civilisation.
      Aurons-nous encore la force ? Et nos descendants la capacité à ne plus gober tout cru les œufs pourris balancés par les merdias ? Faute d'instruction digne de ce nom...

      Supprimer
    3. Franzi: quel gâchis, c'est bien le mot. Mais je ne sais à qui trop en vouloir: A Fillon ? aux médias ? à Hollande et sa socialie qui avec les affaires nous ont volé une victoire acquise d'avance ou à la connerie des Français ? Sans doute un peu de tout cela.

      Supprimer
  6. Ce qui me sidère, mon cher Corto, c'est que tout le monde politique de droite et de gauche (et même vous) fait comme si la présidentielle était pliée, que Macron était président et qu'il fallait déjà s'occuper des législatives.
    Il me semble que c'est tout de même aller un peu vite en besogne, car il y a une nouvelle campagne qui s'ouvre. D'autre part que je me demande, après avoir fait élire Macron à la présidentielle, ce que nos leaders de droite (ou ce qu'il en restera) pourront bien nous donner comme consignes de vote contre le parti du président qu'ils auront participé à mettre au pouvoir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne Arnaud: à moins d'un énorme pépin, je ne vois pas ce qui pourrait empêcher Macron de gagner. Sauf erreur de ma part, le Front Républicain n a jamais failli.

      Aux législatives, les consignes seront les mêmes, c'est garanti sur facture. Qui plus est avec ce taux de 12,5% qui permet a tout candidat qui l'atteint de se maintenir au second tour

      Supprimer
    2. @ Marianne
      "je me demande, après avoir fait élire Macron à la présidentielle, ce que nos leaders de droite (ou ce qu'il en restera) pourront bien nous donner comme consignes de vote contre le parti du président qu'ils auront participé à mettre au pouvoir ?"

      Exactement la même question pour moi !
      Quand ils auront bien cautionné le microbe, comment pourront-ils ensuite s'opposer à lui ?
      Où seront la cohérence et la crédibilité ?
      Ils vont encore nous prendre longtemps pour des perdreaux de l'année ?
      Comme les gauchiasses ? Même si je dois (hélas) reconnaître que, sur ce coup, ils ont encore gagné ! Que les Français sont crédules, sourds et aveugles, et qu'ils ont la mémoire courte ! Même un poisson rouge ferait mieux !!!

      Supprimer
  7. Corto, merci à toi.
    Je m'attendais à une abstention de ta part.
    Mais en même temps, je me disais que tu ne pouvais pas laisser passer ce que tu as combattu pendant 5 ans sans faillir.
    Donc, on verra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @La Mouette: advienne que pourra commel'écrit plus haut Chris

      Supprimer
    2. "Mais en même temps" rhôôô ! Ainsi donc, toi aussi ?

      @ Corto, je ne voterai certainement pas le mignon, mais je me vois mal voter Marine. Mon vote sera probablement blanc. Enfin, nous aurons le temps et l'occasion d'en parler préalablement ;-)

      Supprimer
    3. Al West: Pourquoi ne pas voter Le Pen ... nous en débattrons face to face ! :)

      Supprimer
    4. s'abstenir, dans le système actuele français, revient de fait à voter pour le vainqueur. L'électeur a donc les choix suivants :
      + il est convaincu et vote pour son candidat
      + il s'en fout, peut-être même ne sait-il pas qu'il y a une élection, il va à la pêche, lutine madame ou s'en va collectionner les papillons,
      + il est indécis et doit donc voter contre celui qu'il abhorre le plus .

      En l'occurrence qui est le plus détestable ? la candidate d'un parti "fasciste" dont Jospin disait que c'était du pipeau et qu'il n'y avait pas de parti fasciste en France ou le candidat de la banque et du mondialisme qui a montré au pouvoir la grande considération qu'il avait pour la France, les Français et surtout la classe industrieuse dite classe moyenne ?

      Supprimer
  8. Voilà plusieurs années que je suis votre blog, je sais votre attachement à la droite. J'attendais votre prise de position, en restant logique suite à vos nombreux articles sur votre blog, que vous ne pouviez voter pour Macron. Je tiens à vous féliciter pour votre vote pour Marine,car elle est seule contre tous. Vous restez droit dans vos bottes .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord, Corto, il y a quelques années déjà, tu avais pris cette option et aujourd'hui, je me réjouis de te suivre car il ne faut pas continuer comme ça ! Élue ou pas, il faut montrer que nous sommes lucides. Stop, c'est là que la démocratie est bafouée par ce marketing machiavélique ! Il y en a qui sont preneurs, pourvu que leur situation confortable ne change pas ! Ils viendront pleurer quand tout s'effondrera ... Il fallait faire des réformes... Nous sommes en sursis

      Supprimer
  9. Bonjour Monsieur Corto

    Juste un mot pour rappeler que le scénario du livre "Soumission" de Michel Houellebecq (où François Hollande était réélu, et après cinq ans de présidence molle grand saut dans l'inconnu avec un président islamique) est en train de se réaliser. Nous savons que Macron n'est qu'un clone de Grollande...
    Voilà qui promet des lendemains qui déchantent à tous les blaireaux qui ont voté Marron...

    Слава DNR!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ANa Maria: Ce soir,dans un communiqué, la Grande Mosquée de Paris appelle tous les muzz à voter massivement pour Macron...

      Supprimer
    2. Ainsi que le Crif appelle tous les Juifs.
      Tout le monde se met d'accord sur l'anti-France.
      Au moins, on aura servi à une noble cause ^^

      Supprimer
  10. Plus MLP engrangera des voix, moins Macron et ceux qui l'auront porté au pouvoir pourront se réjouir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pangloss: c'est aussi comme cela que je vois les choses

      Supprimer
    2. Désolé, je pense que ca ne changera rien.
      Ils se contrefoutent de gagner avec 1 voix d'avance ou 1 000 000.

      Nos gauchistes ne sont pas démocrate et respectueux des autres opinions.
      Le lendemain de leur victoire, ils consideront avoir les pleins pouvoirs et faire ce que bon leur semble.

      Je voterai aussi Marine Le Pen au second tour, dans un infime espoir de sauver ce qui reste de la France du pire.

      Neanmoins, voyant le resultat du premier tour, je pense que la France que j'aime est morte.

      Cordialement
      A. Meladius

      Supprimer
    3. @ A. Meladius malheureusement c'est vrai.

      Supprimer
  11. Eh bien,nous y sommes,le rideau du premier tour est tombé,place maintenant à la farce du Front républicain de l'entre deux tours avec sa quinzaine de la haine anti-FN,les cortèges festifs contre le "retour de la bête immonde" et une classe politique unanime au coude à coude pour défendre des "valeurs" menacées par le retour des "heures les plus sombres de notre histoire".
    C'est feu Mitterrand qui doit ricaner du fond de son tombeau,il va encore jouer un bon tour posthume à cette droite honteuse,décidément la plus bête du monde,qui ne se sortira donc jamais de sa soumission aux diktats idéologiques et moraux de la gauche.
    Fillon a prêché l'exemple dès hier soir,le pauvre!
    Tous ceux qui refusent de cautionner cette farce électorale et la grande manip qui a dézingué la candidature Fillon choisiront sagement l'abstention.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Vendémiaire
      Ou de se révolter en votant MLP.
      Contrairement à l'ordinaire, j'ai l'impression que la base n'a pas trop envie de se soumettre une nouvelle fois et semble regimber un peu.
      Je ne sais plus où, j'ai lu que 40% des électeurs de Fillon voteraient sur instruction, mais que 30% iraient quand même chez MLP.
      Peut-être y aura-t-il plus de monde qu'envisagé à oser traverser le Rubicon...

      Supprimer
  12. Corto, tout comme vous, il me sera difficile de voter pour cet arrogant, mon entourage et moi avons décidé de voter MLP. Une domienne. (score en hausse pour Marine en Martinique, surtout dans une commune où le score, il me semble est de 24%). Panique à bord, du jamais vu et bien plus pour Melenchon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cannelle: bonjour aux Doms et à la Martinique où j ai vécu 1 an

      Supprimer
  13. Quelques bonnes raisons de voter Marine Le Pen même si on est viscéralement anti FN :
    C'est une femme.
    Plutôt crever que voter Macouille.
    MLP ne passera pas mais il faut affaiblir l'autre un max.
    Si MLP passait il y aurait un bordel pas possible et quelques mois après on repartirait​ sur du neuf.
    Et puis merde, revoir les Bergé, Bayrou, Hue et consorts revenir me fout une gerbe pas possible !
    Alors oui j'attends le face à face avec impatience car l'autre bouffon y croit déjà et j'adorerais le voir prendre une fessée (un vieux relent de SM peut-être ?)
    Allez bonne soirée même en Maconnerie.

    Jipe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour Macron, tout est à vendre (y compris les utérus). Cela sera difficile de reconstruire après lui. MLP peut laisser un sacré foutoir, nous pouvons manger du gravier pendant 5 ans, mais elle ne vendra pas la France.

      Supprimer
    2. @ Jipé
      +1.
      Excellentes raisons. ;o)
      Je suis convaincue !

      Supprimer
    3. @Jipé en SM il y a aussi le CBT, c'est le mieux pour Macron :) bon ok, je sors ! Mais tu as raison, , il faut affaiblir un max ce Macron. je crains qu hélas, les Français... enfin bref...

      Supprimer
  14. Corto
    J'ai découvert ton blog il y a deux ans, sur recommandation d'une de tes supportrices...
    Je m'y suis vite senti à l'aise,venant pourtant d'un itinéraire fortement à gauche...
    Alors que le "printemps des philosophes" dynamitait la doxa sénestre et nous interpellait sur les dangers de l'Islam, (et par conséquence du grand remplacement), j'ai trouvé au cours de tes billets et de ceux de tes lecteurs énormément de matière pour réfléchir... approfondir,essayer de marier la rigueur des analyses économiques avec l'utopie d'un monde plus juste...

    Je t'ai momentanément abandonné les tous derniers mois...Trop de Fillon ceci cela...Non que je lui dénigre une remarquable rigueur économique dans le Système actuel.Non que j'aie attaché beaucoup d'importance aux "affaires" dont il s' est fort mal défendu...
    Mais parce que j'avais le sentiment qu'il manquait à ce candidat une aura fondamentale,celle de l'amour indéfectible de sa Nation,de son Histoire, de ses exclus...
    N'en déplaise au Figaro magazine de ce week end,il manquait singulièrement de d'Ormesson dans Fillon...voire de de Villiers!
    La rapidité avec laquelle Fillon a pris parti pour le macronisme correspond bien,hélas, à ce que je pressentais de l'attachement de ce candidat à un système qui n'a plus rien ni de démocratique,ni de modèle de civilisation.Fillon est resté englué dans le pot de confitures des petites tractations entre amis...
    Alors ce soir je te sais gré
    d'avoir levé toute ambiguïté, et voterai Marine en continuant à encombrer tes lignes.

    Fuck la macronie!



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Corto,

      D'accord avec votre billet.

      Je suis en deuil, j’ai perdu « ma » France, une deuxième fois. Je n’ai donc plus rien à perdre.

      « Les déserteurs », bien sont des collabos sans castagnettes et, oui, ils se précipiteront avec bouquets de fleurs et hymne à la joie, pourvu qu’ils gardent leurs gamelles, même si elle a un goût avarié.

      Je suis de droite, et comme mes convictions sont vraies, non guidées par une quelconque allégeance pour mieux me placer socialement ou financièrement, je le reste.
      Mais, il est hors de question que ma voix se pose sur une quelconque trombine qui, en quelques minutes, est passée de « Emmanuel Hollande » à « nous n’avons pas d’autre choix que voter Macron ».
      Quel mépris pour les Français que ce retournement . Quelle débâcle en marche ! Quel déballonnage tragique !
      Une lumière crue sur des renégats, serviles au point de se mettre à plat ventre devant n’importe quelle opportunité, pourvu qu’ils sauvent leurs fesses. Répugnants ploutocrates !

      Que rejoignent-ils, et quel pays veulent-ils diriger ? Celui que le Macron veut effacer et réduire à une petite région d’Europe, un pays qui n’existe plus, un no mans’ land multiculturel, déraciné, mondialisé, globalisé, avec un « peuple nouveau » tant annoncé par tous les bateleurs et autres apprentis sorciers.

      La France éternelle, qui s’en soucie ? Celle que nous aimons, pourtant, charnellement et de tout notre cœur. Allons-nous les laisser, fussent-ils des hommes de droite, l’enterrer, la piétiner, la trahir pour plaire à la finance folle et à un banquier, ancien énarque venu tranquillou pantoufler pour amasser du fric qu’il n’a même pas su faire fructifier. Un guignol. Un de plus.

      Non ! Nous devons les en empêcher, tous, y compris cette fausse droite qui veut que nous acceptions ses lubies qui nous perdent. Ils ont choisi leur combat : courir après le FN plutôt que se concentrer sur le régalien ; sécurité, comptes publics, chômage, école, continuent de se dégrader mais l’ennemi, le seul à combattre c’est le FN ?
      Bêtise du « front républicain », épouvantail bien commode pour s’exonérer de s’atteler à la seule vraie tache qui leur incombe : l’avenir de la France, le sort des Français, la remise en ordre de la gestion du pays. Force est de constater que ça passe après un front républicain, bien fissuré pourtant car les moutons n’ont pas l’intention de se mettre en rangs, au garde-à-vous, comme des petits soldats de plomb disciplinés et sans cervelle.

      Cette droite-là, je la vomis. Elle a oublié ses valeurs, elle est devenue aussi rose que les socialos.
      Si l’on veut de nouveau un parti de droite qui ne nous trahisse pas, il faut sanctionner tous ces masques, jusqu’à ce qu’ils soient obligés d’abdiquer et laisser leurs places à plus compétents et plus sincère qu’eux. Tout est à reconstruire, depuis les fondations jusqu’au toit.

      Ils peuvent toujours se brosser : pas un seul des Républicains n’aura ma voix aux législatives.
      Pourquoi le ferais-je ? Pour qu’ils puissent ensuite la pervertir au gré de leurs caprices ?

      Bien à vous,

      Supprimer
    2. Gridou: Merci. Contrairement à toi, je penses que Fillon avait l'aura nécessaire jusqu a ce que les affaires, sa mauvaise défense et un acharnement médiatique infernal ne le grille... définitivement avec ce ralliement aussi rapide que débile à Macron

      Supprimer
    3. Annick: a peu près d'accord sur tout avec un bémol sur les législatives qui restent une élection assez " locale". Mon député est certes LR, je ne sais pas encore si il a appelé à voter ou pas Macron, mais c'est un homme de terrain, un bon député qui fait du bon travail de proximité depuis des années. Dois-je ne pas le soutenir ?... je verrais

      Supprimer
  15. Moi, j'irai voter. Je ne sais pas encore si ce sera blanc ou MLP, mais je suis sur que ce ne sera pas socialiste.
    Et je préfère le vote blanc à l'abstention, car c'est un vote exprimé. Cela ne change rien pour le nom de l'élu, mais ça aurait de la gueule, un président élu avec 48 % des suffrages exprimés, sa concurrente à un peu plus de 40 %...
    Alors là, je rappellerais en permanence lors de mes commentaires dans l'actualité s'il lui venait à dire qu'il représente une majorité, c'est non(selon les suffrages exprimés), un élu, oui, mais sans la légitimité dont ils se drapent habituellement avec la majorité des suffrages. Le vote blanc est plus fort, car l'effort est fait d'aller voter, que l'abstention, dont on ne connaît les motivations.
    Et je vais également suivre les attaques qui vont pleuvoir sur MLP, et si je les juge encore totalement injustes, j'apporterai mon soutien à la victime.
    René L.

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir M.Corto
    Alea jacta est,il faut franchir le Rubicond.
    Marie-France

    RépondreSupprimer
  17. tonton flingueur24 avr. 2017 à 19:30:00

    pas mieux, et je ferais de meme, c'est dommage pour eux, mais le spectacle que nous ont donnés dès hier soir ( si on négliges la guignolade du front républicain au régionales qui en donnait déja un avant gout ... )les caciques du front républicain, toute honte bue, il y de quoi se les couper et les bouffer... toute cette clique, tout ces tristes sires, plus bouffons qu'autre chose, n'apparaissent finalement de façon crue que pour ce qu'ils sont réellement, des larbins, des serviteurs soumis, des supplétifs de la socialie, toujours prets a la soumission si il s'agit de conserver ce qu'il y de fait, de plus important pour eux, la gamelle, bien plus que l'interet du pays... fillon se fait cogner dessus depuis des mois, se fait tourner comme dans un gang bang et il en redemande ! pauvre pitre ! alors oui, il faut maintenant que le score du clone hollandesque et marionnette de la clique de déchets véreux a l'œuvre depuis 40 piges soit le plus petit possible... j'entends depuis hier les journaputes déblatérer en boucle sur la défaite du PS, ces merdes prennent vraiment les électeurs pour des cons ( peut etre pas tout a fait a tord...) puisque c'est le candidat réel des socialistes qui a gagné, et les journalistes en sont parfaitement conscients, il suffit de voir leurs mines réjouies...

    RépondreSupprimer
  18. Je ne crois absolument pas à la disparition du LR et du PS.


    Ils changeront peut-être de noms; les LR abandonnèrent la ligne trop thatchérienne de Fillon (Sarkozy avait dit : " Faire campagne avec un programme de 100 milliards d'économies en cinq ans, je lui souhaite bon courage ! ") ; à gauche, il y aura une scission aboutissant à un parti ouvertement social-libéral, constitué à partir de En Marche et des vallsistes du PS, et un parti gauchisant (type le Labour de Corbyn ou le Die Linke allemand), constitué à partir des Insoumis et de certains autres éléments du PS, et qui ne pourra jamais accéder au pouvoir, mais éventuellement soutenir sans y participer un gouvernement social-libéral ( comme au Portugal, où ça fonctionne assez bien ); et puis le FN, un parti populiste plus anti-immigration que facho.


    Bref, la France ressemblera aux autres démocraties européennes; ce qui disparaîtra, c'est l'anachronisme d'un parti social-libéral tenant un langage marxisant.

    RépondreSupprimer
  19. Annie

    Je pense que vous etes très en colère (comme beaucoup de gens de droite). Le candidat n'était vraiment pas attrayant : son programme, sa rigidité, ses affaires ? J'ai voté pour lui à reculons, je ne voterai jamais pour le pen,ni pour macron : je voterai blanc.

    RépondreSupprimer
  20. je voterai très probablement blanc...ne pas voter n'est pas dans mon ADN, et je ne veux cautionner aucun des deux...Macron passera et les Français vont très vite déchanter, on rongera notre frein et on aura encore perdu 5 ans...
    La France ne mérite sans doute pas mieux que ce produit marketing, et comme dit mon fils "on achète n'importe quelle merde pourvu que le paquet soit joli et bénéficie d'une bonne pub"...pour des gens qui disent ne pas avoir confiance en les journalistes, les Français se sont laissés manipuler avec une effrayante facilité...

    RépondreSupprimer
  21. Comme je l'ai dit mainte fois je ne voterai qu'à droite donc Marine LP ,mon pronostic d'il y a 3 semaines s'est confirmé et Fillon a confirmé aussi l'UMPS tant décrié de MLP en annonçant son vote à Macron . Les LR se sont tirés un obus dans les pieds et pour les législatives ils vont avoir du boulot à remonter la falaise .
    Projet Macron:Quel projet ???? Le CAC 40 = oui , la sécurité = non , l'emploi =non , l'invasion = non, l'EI = non , le redressement de son patrimoine personnel = oui
    Marine essaiera une partie de son programme , certainement pas tous mais elle a le feu sacré qui plait et risque de créer la surprise .

    RépondreSupprimer
  22. Un petit malin est passé sur mon blog en signant avec ton nom et ton adresse email et appelle à suivre la consigne de Fillon et à voter Macron. Il l'a peut-être fait ailleurs en suivant ta liste de favoris. Cela ne changera rien aux élections, mais cela te discrédite.
    http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2017/04/23/23-avril-8-5936081.html#c8606558

    RépondreSupprimer
  23. il est hors de question et tu le sais, que je vote le petit prétentieux qui a déjà endossé le costume , pourtant trop grand pour lui, je voterai Marine, quoique je ne sois pas d'accord à 100%, mais il faut absolument qu'elle soit le plus haut possible pour montrer que nous ne sommes pas dupes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil,
      "le petit prétentieux qui a déjà endossé le costume , pourtant trop grand pour lui"

      Pourtant, les costumes sur mesure, ça ne marche pas toujours...

      Supprimer
  24. Bonsoir Corto,

    Tu suis donc les recommandations de Bruno Bertez: "... Nous soutenons, et nous expliquerons, pourquoi, lors du second tour il faut, si on n’a pas voté Macron, il faut ne pas s’abstenir, il faut se déranger et voter pour le Front National. Le temps des votes de choix personnels est terminé. Il faut voter non en fonction de ses préférences, mais en fonction d’une stratégie. Avant on disait: au premier tour on choisit et au second on élimine, cela est dépassé . Nous sommes dans un monde quadripolaire , le jeu est complexe, et il faut jouer au billard car eux, vos adversaires y jouent, c’est comme cela qu’ils ont éliminé Fillon et minimisé Marine. Tout est bon pour eux et ils voudraient que vous vous votiez en votre âme et conscience!.." (https://brunobertez.com/2017/04/24/la-droite-la-plus-bete-du-monde-la-droite-hara-kiri/). Pourquoi pas?

    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  25. Haaa alors je retire mes critiques !
    Tu as quand même passé 5 ans à critiquer le Hollandisme, l'immigrationisme, et l'islamisme donc ... Lepen ou l'abstention étaient les seuls vote logique.

    Ca me rassure.

    RépondreSupprimer
  26. Merci beaucoup Corto, pour ce beau billet que je plussoie entièrement, et mot pour mot. Ou presque. En effet, vous vous êtes laissé "embarquer" par l'ambiance journalope : Fillon, lui, n'a pas "appelé à voter pour le microbe" ; il s'est borné à dire pour qui il voterait. Si ça ressemble, c'est quand même moins coercitif...
    A part cette petite erreur, vous exprimez parfaitement ce que je ressens ; ce que, probablement, nous sommes nombreux à ressentir. Et également ce que je ferai, pour les mêmes raisons que vous. Pour ce second tour.
    Pour les Législatives,je verrai. Cela dépendra du nombre et de la longueur des couteaux sortis par les LR à l'encontre de celui qu'ils n'ont même pas été capables de soutenir. Et aussi de leur comportement : tant envers Fillon (qui n'était pourtant pas mon favori)que pour leur réaction et leur future campagne. C'est fini d'avaler des couleuvres : j'en ai une indigestion !...
    Personnellement, j'ai la haine. Peut-être encore plus contre les lâches et traîtres "ténors" de ce parti qui ne me semble plus pouvoir être considéré comme étant de Droite que contre les divers charognards pervers du "campdubien".

    "Je voterais bien Macron car, après tout, j'ai soutenu Sarko et Sarko a perdu. J'ai soutenu Fillon et Fillon, dans les circonstances que l'on sait, a perdu. Alors voter Macron, si ça pouvait lui porter la poisse, j'dis pas."
    J'ADORE ! :o) Tout comme j'apprécie la suite... ;)

    Au-delà des ravages de la calomnie, ci-dessous un lien où j'ai trouvé des éléments intéressants, concernant quelques erreurs de stratégie :
    http://www.valeursactuelles.com/politique/pas-une-voix-pour-emmanuel-macron-81649

    En outre, j'ai trouvé que la vidéo postée par Fillon vers 23h50, était peut-être une erreur, et que, en plus, elle était plutôt ratée : voix basse, air de chien battu, et regard éteint.
    Tout comme j'ai ressenti comme une immense erreur le fait de dire "si je suis élu, je rendrai l'argent". Certes, je n'ai pas encore pris le temps de lire l'article. Mais le titre donne à penser que 1, il fait du chantage, et 2, s'il rend, c'est qu'il a pris". Si, au moins, il avait indiqué que, "afin de pouvoir appliquer sereinement son programme, il était prêt à injecter...", il me semble que l'effet en aurait été moins négatif. Sous réserve de lire l'article, il se présente lui-même comme coupable... Un comble.
    Extrêmement maladroit. Et, probablement, un effet désastreux et ravageur.

    RépondreSupprimer
  27. Corto + deux (chez moi) qui voteront MLP pour les raisons développées dans le présent billet. Nous aussi nous avons du mal à digérer... Il ne faut pas que Macron ait la victoire facile.
    La sortie de F.Fillon est honorable (20%), cependant j'aurais préféré qu'il ne méprise pas ses électeurs, avec sa consigne de vote pour Macron. Un gage superflu de bien-pensance, donné à ceux qui n'ont eu de cesse de le salir.
    S'il est légitime de voter pour un candidat qui porte un programme auquel on adhère, je trouve bien déraisonnables (euphémisme poli ...) vu les enjeux, ceux qui l'ont fait pour un micro candidat tel que Dupont-Aignan, au risque de faire gagner l'un des adversaires dont le programme est le plus opposé au projet de leur choix.
    Bingo ! Ils ont gagné un Macron. Ils doivent être satisfaits...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ceux qui ont voté Dupont-Aignan l'ont fait parce que de leur point de vue, Fillon et Macron sont sur la même ligne néolibérale, dont ils ne veulent pas.

      Donc pas la peine de les prendre pour des capricieux...chacun vote en fonction de ce qu'il pense important.

      Götz von Berlichingen

      Supprimer
    2. "ligne néolibérale dont ils ne veulent pas" : si c'était si "important" je ne comprend pas pourquoi choisir un simple affichage (à hauteur de 4,70%), en faisant fi du résultat PREVISIBLE et de ses conséquences : obtenir l'inverse de ce que l'on ne veut pas !
      Je me répète : il me semble que l'avenir d'un pays pour 5 ans et plus...mérite mieux qu'un simple affichage et que par défaut, le vote stratégique s'impose. Par exemple un vote FN (21,30ù) ou même un Mélenchon(19,58%) Y'a pas plus anti libéral que lui...

      Supprimer
    3. L'inverse de ce que l'ON VEUT !

      Supprimer
  28. Je ne décolère pas en entendant tous ces connards de tout bords jouer les vierges effarouchés.
    Mon dieu le FN au deuxième tour Ouhlala quelle diablerie...

    Mais nom de Dieu de bordel de merde, la France est encore une république, pas une dictature et si Marine Le Pen est élue, vous croyez vraiment que des ratonnades vont éclater dans toute la France, que l'on va sortir la semaine prochaine de l'Europe et que dans quinze jours on ressort les francs.
    Mais Putain réfléchissez deux secondes.
    Il y a des lois dans ce pays, une constitution, un parlement. un gouvernement ne fait pas ce qu'il veut.
    Faire barrage au Front National hurlent ils tous en cœur!!! pas de comparaison de programme pas d'échanges sur les propositions des uns et des autres
    Non rien du tout nibe, oualou, peau de balle Rien "faire barrage au FN"
    Bienvenue au pays des moutons decérébrés nourrit à BFM et autres merdias.
    De toute façon nous sommes les dindons de la farce
    alors Dindons peut être mais mouton surement pas.

    Dimanche 7 mai: Marine pour ne pas avoir la Saison 2 d'Hollande...

    Marre de ces cons...


    RépondreSupprimer
  29. Cher Corto, je sais que Fillon est votre champion mais l'entendre appeler à voter Macron, cela prouve que ce n'est qu'un fils de pute parmi beaucoup d'autres.

    RépondreSupprimer
  30. Je suis la plupart du temps(pour ne pas dire tout le temps) d'accord avec vos articles et ce soir encore je partage entièrement votre analyse. Pour rien au monde je ne voterai Macron. Et je suis vraiment déçue que Fillon ait tout de suite appelé à voter pour cet homme de paille. Il aurait pu essayer de négocier quelque chose. Peut être nous étions-nous trompés sur son compte finalement et ne recherchait-il seulement que la position.
    Je ne sais pas encore si je voterai Marine, ma décision n'est pas prise. Il reste un peu de temps pour réfléchir.
    C'est vrai que je voudrais bien moi aussi que Macron ne fasse pas un score historique !.

    RépondreSupprimer
  31. Il y a tout de même des enseignements à tirer de cette élection.

    Tout d'abord, plus de 25 % ont voté pour des candidats défendant une idéologie plus ou moins marxiste (meluche, hamoins , poutoux, artrose)

    Je trouve ça bien plus effrayant que le FN.

    Deuxièmement, le génie politique de flamby: réussir à faire élire son poulain avec le soutien de presque tous les membres du gouvernement, malgré son bilan, bien sûr. Mais aussi recréer un parti social - démocrate en se débarrassant des socialistes "traditionnels". Le tout en humiliant publiquement les "frondeurs", renvoyés à leur poids politique réel.

    Il s'offre donc la victoire élective, la victoire sur l'appareil du PS, et le luxe d'une vengeance qu'il doit savourer.

    Pour que tout soit consommé, il ne lui reste plus qu'à se faire nommer premier ministre. Je veux croire qu'il n'osera pas...

    Troisièmement, concernant la droite qui paye le prix de son absence de ligne directrices en matière d'idées. Une partie des sociaux - démocrates qui se croyaient de droite ont rejoint macron. Le reste ne sait pas se positionner entre des conservateurs colbertistes, un gaullisme incantatoire que personne n'a jamais pris la peine de définir, et une vague tentation libérale, vite étouffée.

    La droite, incapable de se définir sinon par opposition à la gauche, v encore passer 5 ans à se chercher un leader plutôt que des idées.

    Finalement, que reste t-il du paysage politique ?
    Une gauche marxiste qui a de bien beaux restes.
    Une aile sociale - démocrate qui refuse encore de dire son nom.
    Un parti socialiste et nationaliste.
    Et une soi-disant droite gaulliste qui continue de rêver d'un homme providentiel qui leur tiendrait lieu de projet. Ayant cru voir en Sarkozy le nouveau de Gaulle... ils oublient que ce sont pour une large part les circonstances qui ont fait l'icône.

    En bref, pas d'idées hors du camp de la gauche. Pas d'espoir d'alternance réelle. J'aimerai bien rêver d'un macron change en Tatcher, mais j'ai perdu mes illusions bien avant mon pucelage.

    Il faut s'y resoudre; comme le dit le camarade au masque à gaz: ce pays est foutu.

    Un melanchon finira bien par passer et achever le travail.

    Desolé pour Fillon : peut être aurait il été bien. Plus probablement, les 25% mentionnés plus haut auraient bloqué tant que nécessaire pour neutraliser toute velléité de changement.

    Quoi qu'il en soit, son parti va lui faire payer cher cet échec: les hommes providentiel déchus sont rarement raccompagnés avec les honneurs.

    Bonne déprimé pour les 5 ans à venir.

    Hartman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ceux qui voudraient m'attribuer trop vite un point godwin, je précise qu'il ne s'agit pas là d'une comparaison avec quelque régime du début du siècle. Socialisme économique, nationalisme plutôt soft par ailleurs.

      J'évoquais, sans doute maladroitement, un positionnement sur la grille politique, pas un jugement de moraline.

      Je crains moins le FN qu'un melanchon.

      Supprimer
  32. Pour ma part, je voterai comme au premier tour.
    Et pas pour Macron.

    J'avoue m'être fié à Filteris pour me décider pour le premier tour : Fillon y était donné systématiquement en tête. C'est donc sans appréhension aucune que j'ai voté pour Marine Le Pen au 1er tour.

    Filteris se fonde sur le contenu du net pour ses estimations ; les sondages français étaient pour le coup plus fiable. J'aurais tendance à penser que, hélas, on sur-estime la place d'Internet dans les sources d'information en France. La télé reste dans notre pays le faiseur de roi. La masse vote pour le dernier qui sourit et a une gueule sympa à l'écran. C'est trop fatigant de se renseigner sur le net.

    Popeye

    RépondreSupprimer
  33. Bravo Corto ! Je me disais bien que tu ne pouvais pas suivre cette consigne débile qui montre bien le peu de convictions profondes du triste personnage qui a fait perdre une alternance imperdable. Comment appeler à voter pour qqun que l'on compare, à raison, avec Hollande ??? !!!
    Pour ma part je rêvais d'un duel Fillon Le Pen pour voir la tête de tous les gauchiards... tant pis. Les Français sont vraiment trop cons.

    RépondreSupprimer
  34. Ho Putain !

    Ça devient la cour des miracles la liste des soutiens/appel a voter Macron ... En espérant que ça devienne le radeau de la Méduse.

    A peine une petite heure pour appeler à voter Micron j'y crois pas ... Et pour les les législatives ? Ils vont oser présenter des candidats contre les Marcheurs ? Autant appeler à voter directement pour eux au premier tour ... On sait jamais, il en faudrait pas que le FN ait trop de députés ...

    Putain 5 ans de plus ...

    Et dire que la Merluche et les autres Stalinien ont fait 25% en cumulé, ca me fait peur ...
    Pour Hammon, n'oubliez pas que du haut de son score, il représente AUSSI les verts ...


    --
    Pwet, grossier ce soir, mais les circonstances le permettent non ?
    Et je retournerai à la pêche soyez en sur ..

    RépondreSupprimer
  35. Un billet bien construit,clair et net comme toujours chez Corto.Moi aussi,je voterai pour Marine(comme j'avais voté pour son père en 2002)ne serait ce que pour affaiblir davantage ce Macron et attrister un peu plus Audrey Pulvar qui disait tout à l'heure sur Paris Première que même 30 à 40% des voix pour Marine c'était déjà très inquiétant pour le pays."Pauvre conne"me suis-je surpris à dire à ma télé.Elle ne m'a pas entendu et a continué son raisonnement.Pour revenir à ce billet,les commentaires y sont pertinents et même brillants.Une mention spéciale à Tonton Flingueur,Gridou et Vendémiaire que j'avais découvert chez"Je suis stupide,J'ai voté Hollande".Bon vent à tous.

    RépondreSupprimer
  36. Fillon n'avait naturellement pas toutes les qualités pour le job. Bien que fidèle du FN depuis 1978 aussi loin que je m'en souvienne, je n'avais pas d'a priori contre lui, sa prestation aux côtés de Sarkozy m'ayant semblé" "honorable" .
    Mais quelle déception ! les pseudos affaires ont montré que s'il avait de la pugnacité il était aussi sacrément borné, n'avait aucune capacité à éviter ou contourner les pièges qui lui étaient tendus, n'était pas franc, bref n'avait aucune des qualités d'un homme d’État. Exit Fillon. Il n'était pas totalement coupable, c'est le système des primaires qui l'a secrété lequel est directement issu du système des partis. La médiocrité engendre des médiocres et Fillon est un médiocre.

    RépondreSupprimer
  37. Ne pas signer un.blanc seing au télévangéliste.
    Ce sera Bleu Marine.

    RépondreSupprimer
  38. Je suis une andouille. Inscrit au FN, j'ai voté Fillon en me disant qu'il fallait à tout prix que micron soit devant lui. En résumant, j'ai voté, contre mon choix initial pour un enfoiré qui maintenant va voter pour la créature de Normal 1er ... mais je ne serai plus jamais une andouille, et quoi qu'il arrive, je ne voterai plus jamais pour "les Républicains" ou leurs futurs avatars. Marre d'être pris pour un con.

    RépondreSupprimer
  39. à Corto, et à tous ceux qui ont décidé de voter Le Pen:

    Maintiendriez-vous votre décision si les derniers sondages avant le premier tour la donnaient à égalité avec Macron ? Là, il ne s'agirait plus de faire en sorte que Macron soit élu avec la plus petite majorité possible, mais que Le Pen soit élue - ce qui est différent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien evidemment que je maintiendrai mon vote pour Marine Le Pen.
      Elle reste le seul candidat du deuxieme tour qui voit l'ennemi n°1 : l'islamisme.

      Qu'elle bousille, l'économie, c'est possible, mais l'économie ca se repare.

      Tandis que la macronite, plus il importera de membres de la cinquieme colonne, plus la france disparait...
      Et la, c'est un phenomene quasi irréversible.

      Supprimer
    2. Merci, voilà une réponse claire et argumentée .
      J'aimerais avoir aussi celle de Corto.

      (j'ai trouvé lamentable l'intervention lunaire de Mélenchon dimanche soir, incapable, contrairement à Fillon, de dire clairement ce qu'il fera à titre personnel : pour un candidat à la présidence, ne pas avoir d'opinion...chapeau !)

      Supprimer
    3. @ Ane Honyme
      Ne faites pas l'âne pour avoir du foin...
      * L'objectif de réduire autant que ce faire se peut la majorité du microbe n'est qu'un pis aller.
      * L'objectif principal est de lui barrer purement et simplement la route. Afin qu'il ne puisse pas perpétuer les crimes de son mentor.

      Cf les explications ci-dessus de A. Meladius, fort pertinentes, et que je plussoie à 2 000%.

      Supprimer
    4. Bien entendu. Micron, je n'en veux à aucun prix - créature de Moi-Je, otage du grand capital, des médias, des muzz, des politiques à la con qui ont mis notre pauvre pays dans cet état. Marine, Présidente ! Et avec le plus haut score possible !

      Supprimer
    5. Melanchon est un comique :
      il demande à ses électeurs leur avis sur ce qu'il doit donner ou pas comme consigne.
      Ce qui veut dire qu'il pense que ses électeurs ont besoin de la consigne qu'ils vont lui donner pour suivre la consigne qu'il va leur donner.
      C'est tout simple ^^.
      Relisez lentement...
      Une suggestion : que chaque électeur de Meluche fasse ce qu'il veut, il gagnera du temps et n'aura pas à obéir à une consigne majoritaire qui ne serait pas la sienne.
      Qu' il apprenne un peu la liberté.

      Supprimer
  40. Macron incarne le renouveau disait ce matin un journaleux sur une des nombreuses télés pro macron.
    Moi je pose la question: où est le renouveau avec tous ces sinistres vieux briscards de gauche et de droite qui l'ont rejoint ? (lamentable) !
    Il peut remercier les jounaleux fouilleurs de poubelles et caniveaux (Mediapart et Canard Enchaîné et autres). On sort de 5 ans avec un gugusse à l'Élysée, nous allons passer les 5 prochaines années avec une marionnette dont les patrons de presse et de télé ne vont pas se priver de tirer les ficelles. Macron n'aura pas ma voix, je voterais pour celle qui se rapproche de mes idées.

    RépondreSupprimer
  41. En tout cas cette Marine est une artiste. Faire avaler à un peuple de droite un programme économique d extrême gauche sans que celui-ci s en rende compte, moi je dis bravo. Ce sera sans moi. Dieu sait que Macron me revulse au plus haut point mais on le dégommer à aux législatives. Quand notre monnaie ne vaudra plus tripette et qu on devra continuer à payer nos crédits en euros... On aura vraiment du mal à importer avec notre monnaie de singe et on se contentera du made In France c à dire du made in rien pour les pauvres dont je fais partie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste une remarque,si vous le permettez.
      Les dettes d'un État,en droit international, sont libellés et réglées dans sa propre monnaie.La dette française actuelle sera donc remboursée en francs (tout comme les emprunts souscrits en francs ont été convertis en euros lorsque nous l'avons adopté )
      Les commentateurs anti FN se gardent bien de l'évoquer.

      Supprimer
  42. Bien sûr que je voterai Marine, ne serait-ce que par désir de montrer que je suis encore libre de mon vote (le populiste est le nouveau punk, une excellente vidéo youtube de Paul Joseph Watson).
    La promptitude de Fillon à rallier Macron m'a choqué, vraiment, il aurait pu se comporter plus dignement, surtout en mettant fin à sa carrière, et mon vote ne lui appartient pas.
    C'est agaçant cette manie des politicards de faire comme s'ils étaient les proprios des voix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mon vote ne lui appartient pas.
      C'est agaçant cette manie des politicards de faire comme s'ils étaient les proprios des voix.
      Je me dis la même chose "ils se prennent pour qui, les détenteurs de notre cervelle" ? Bande d'enfoirés, Fillon compris qui m'a bien déçue, avec la vitesse à laquelle il demande à son petit peuple qui l'a soutenu envers et contre tous à donner sa voix à Beau gosse...Non et non..on est encore en démocratie, que je sache !!!! Ah, plus tout à fait ? C'est ce qu'il me semblait.

      Supprimer
  43. Ton billet et tout ces commentaires me redonne un peu de confiance dans l'avenir,bravo.Il y a un troll qui se ballade dans les blogs amis en ton nom et qui appel a voter macreux.
    J-J S

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semblerait bien que sur "Le Plouc Emissaire" je m'y sois laissé prendre en répondant de façon acerbe à un billet qui m'a profondément ulcéré.
      Le cas échéant, je présente à M. Corto mes plus plates excuses pour mon commentaire épidermique.

      Supprimer
    2. JJs et Lepoilux: il y a effectivement un taré qui laisse des commentaires sous mon nom sur différents blogs. Il en laisse aussi ici, des trucs bien pourris, mais comme je modère les commentaires, ils ne passent pas. Merci de v/confiance

      Supprimer
  44. je ferais comme vous j'irai voter Le Pen, j'ai voté Fillon hors de question de voter pour macronL
    Je ne m'abstiendrai pas
    je ne voterai pas blanc
    je voterai pas macron
    peut être sera t'il élu, mais il faut qu'il le soit avec le moins de voix possible

    Lorsque je vais sur les différents forums et que je lis le rejet de macron j'ai des doutes sur la régularité du scrutin
    Comment peut il être premier sans triche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Anonyme
      Moi aussi. Des doutes plus que sérieux...

      Surtout quand je repense à la façon dont son mentor a triché pour réussir à squatter l'Elysée.
      Malgré de nombreux signalements, là aussi, la réponse était "circulez, y'a rien à voir".

      Alors, maintenant qu'ils ont dans leurs mains tous les moyens de tricher allègrement : les merdias, les juges rouges, les milliardaires, les boboïdes hors-sol, y compris dans ce que je n'ose plus appeler la Droite, etc. Toutes les craintes sont non seulement permises, mais quasi-certaines.

      Supprimer
  45. Etant libertarien je ne vote plus, n'ayant aucune offre acceptable quel que soit le candidat.
    Mais si c'était à faire mon bulletin serait MLP pour... emmerder !
    https://www.abcbourse.com/marches/cac40-toutes-les-references-historiques-explosent-_395957_PX1p.aspx
    Macron est bien la marionnette de la finance mondialisée
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Homo Orcus: Libertarien ??? en quelques mots, tu explique, j'ai vraiment du mal à cerner ce courant de pensée

      Supprimer
    2. AH ce manque généralisé de culture dans le domaine de l'économie !
      https://www.wikiberal.org/wiki/Libertarianisme

      Supprimer
  46. Bonjour Corto. J'ai mis 2 jours à m'en remettre. Non pas que j'étais une fan inconditionnelle de Fillon mais je suis de Droite, libérale et sociale. J'aime la France qui se lève tôt, celle qui encourage et récompense l'effort, celle qui est fière de sa culture et qui assume ses erreurs non dans le repentir mais dans l'humilité qui est le contraire de l'arrogance et enfin, celle qui ne s'avoue jamais vaincue et qui reste rebelle au nom de la liberté de conscience.
    Eh, bien tous ces éléments nous les avons perdus. Probablement depuis un certain temps ( moi, je dirais surtout depuis un certain 8 mai 1981) mais accomplis dimanche 23 avril 2017. Nous avons fait fi de tout ce qui faisait notre fierté et c'est la "chose" de Hollande ( décidément pas benêt, ni pépère) qui vient narguer les Français complètement hypnotisés dont le cerveau a été lavé en bonne et due forme par les média. A ce propos, S.Pierre-Brossolette, membre du CSA que j'ai entendue sur Europe 1 hier a trouvé la campagne irréprochable !
    Bon, quelle conduite à tenir ? Certainement pas voter pour celui que j'ai qualifié de "chose", objet entre les mains de ceux qui veulent détruire la France mais difficile pour moi de voter Marine sans être pour autant complètement fermée à l'idée de foutre une bonne claque à tous ces freluquets de nulle part n'étant ni de gauche ni de droite (qu'ils disent) mais étant surtout aux ordres du Nouvel Ordre Mondial.
    Je garde ma liberté de vote, n'en déplaise à Mr Fillon qui, j'ai appris, se retire de la campagne des législatives. Après lui, le déluge !
    J'avais dit il y a quelques jours que "la France serait ingouvernable". On y est.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @IDEL "foutre une bonne claque"
      Au moment du vote, dites-vous bien que nécessité fait loi et pas forcément foi :)
      Un vote MLP ne vous fera pas perdre votre âme.
      Pour ma part j'éprouve à l'égard du FN les mêmes réticences que Corto, portant sur son programme et quelques membres de son entourage.
      J'apprécie la prometteuse mais malheureusement trop jeune Marion.

      Supprimer
    2. Idel: perso je m en suis remis assez vite dans la mesure où c'était hélas assez prévisible tant les affaires sorties à point nommé et l'acharnement médiatique ont été scandaleux mais efficaces. Quant à la Brossolette, membre du club Le Siècle, ex journaliste, elle fut de celle qui sur instruction de Hollande a permis la nomination de Delphine Ernotte à la tête de France Télévision juste après l'avoir parrainé avec Olivier Schrameck, patron du CSA, pour son entrée au même club.

      Mira Destra: la petite Marion, si les cochons ne la mangent pas et si elle continue la politique devrait aller assez loin.

      Supprimer
    3. @ Idel
      Oui. "Foutre une bonne claque" est la réaction me semblant la plus adaptée. Quoi qu'on en pense par ailleurs...
      Pour moi aussi cela a été difficile. Et surtout désespérant.
      Même si je m'y attendais, une partie de moi persistait à espérer... Voulait croire qu'après ces 5 années si catastrophiques, il y aurait suffisamment de Français capables de se réveiller. Hélas ! tel ne fut pas le cas...

      @ Mira Destra
      Conseil fort judicieux et analyse que je plussoie complètement.

      @ Corto
      Pareil pour la petite Marion.
      Je ne sais pas si les cochons la mangeront, mais sa tante s'applique à la briser. Et c'est probablement ce qui l'a conduite à dire qu'elle envisageait d’arrêter la politique...

      Supprimer
  47. On pouvait trouver le programme de Fillon trop libéral et inégalitaire, une chose est sûre, avec celui de Le Pen nous serons égaux, égaux devant la pauvreté. C'est bien joli de refuser la mondialisation mais à qui les entreprises françaises vendront elles leurs produits frappés de droits de douane? Le programme économique du Front national est aussi réaliste que celui du Parti communiste d'antan. Georges Marchais a toujours des clients semble t-il ! Olivier

    RépondreSupprimer
  48. J'écoutais vaguement hier un âne de la France profonde répondre au journaleux qui l'interrogeait pour lui dire que :"Monsieur Macron,il est très bien,il n'est ni de droite,ni de gauche..."
    Voilà ce qui arrive lorsqu'on regarde régulièrement son journal télévisé préféré: on termine décérébré et on répète bêtement tout ce qu'on y entend.
    Et vous voudriez que je me déplace le 5 mai pour partager le même bureau de vote que ce genre d'imbécile,assez représentatif du choix putatif que feront le 5 Mai une majorité de compatriotes,qui ont le même droit de vote que lui?

    Vendémiaire.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendemiaire: c'est tout le problème du suffrage universel et cette question récurrente: tout le monde a-t-il les capacités intellectuelles et suffisamment d'esprit critique pour voter...

      Supprimer
  49. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  50. Bonjour tristesse !

    Triste de voir que certains électeurs de droite n’aient pas compris que cette élection se ferait au 1er tour.Ils ont voté Le Pen, Dupont Aignan, ils auront certainement macrotte.

    Triste de voir tous les mangeurs de soupe s’apprêtant à voter pour une macronnette.

    Triste de voir à quel point, nos compatriotes peuvent être manipulables.

    Résultat : les électeurs n’ayant pas su ou voulu tirer la chasse, nous allons probablement garder la merde, pas très fraiche, pendant 5 ans avec macrotte.

    Mon vote ira donc au FN, sans gaité de cœur, sans conviction, simplement pour réduire au maximum le score de l’étron !

    Amitiés du Sud

    RépondreSupprimer
  51. N'en veuillez pas à François Fillon, il n'avait pas d'autre choix que d'appeler à voter Macron afin que son dossier judiciaire soit classé sans suite ! .... je déconne !

    RépondreSupprimer
  52. Communiqué de MG-France, le plus important syndicat de médecins généralistes français :



    À l’heure où chaque citoyen médecin est appelé à exprimer son choix, MG France rappelle les principes essentiels qui doivent guider les activités médicales et les politiques de santé :

    égal accès aux soins pour tous
    accueil sans conditions de tous les patients, sans préférence quelle qu’elle soit
    non discrimination face aux capacités financières de la personne
    réduction des inégalités sociales de santé

    MG France constate que la préférence nationale est une notion contraire à la déontologie médicale qui prône le refus de toute discrimination selon l’état ou les convictions de la personne*.

    MG France rappelle que la suppression de l’AME (Aide Médicale d’État) ne génère pas d’économies. Elle se traduirait au contraire par une augmentation des dépenses en reportant sur une tardive et coûteuse prise en charge hospitalière des soins qui n'en relèvent pas initialement.

    MG France dénonce l'évocation tendancieuse de « facilités » pour l’accès aux soins des étrangers en situation irrégulière ; cette situation est contraire à la réalité observée sur le terrain.

    MG France refuse que soit remise en cause la prise en charge médicale de l’IVG. Aucun médecin ne peut accepter un retour en arrière qui serait dangereux pour la santé et pour la vie des femmes.

    À l'heure de choisir entre deux candidats à la présidence de la République, MG France constate qu'un des programmes est incompatible avec l’éthique médicale et avec l’exercice de la médecine générale.

    * serment d’Hippocrate

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on peut présager que Macron cartonnera la sécu, leur nombre de patients va donc fondre comme neige au soleil.

      Supprimer
  53. François Martin25 avr. 2017 à 13:45:00

    Je signale l'excellent (comme toujours) article de Maxime Tandonnet, https://maximetandonnet.wordpress.com/2017/04/25/une-odeur-fetide/
    que je me suis permis de commenter en concluant dans le même sens que vous (avant d'avoir lu votre article!)

    RépondreSupprimer
  54. Je ne décolère pas non plus depuis dimanche. Et Fillon qui en rajoute une couche, en disant à peine avoir reçu sa fessée, de voter pour Macronnette. Non, non et non.
    Nous avons soutenu Fillon envers et contre tous. S'il n'a pas eu les 2 % qui lui auraient permis de faire jeu égal avec Macron et MLP, c'est la faute à ses faux amis qui l'ont lâché, ceux de son parti. Ah, ils peuvent l'accuser de tous les mots ces faux amis ! Ca, je ne peux leur pardonner à ceux-là qui sont partis bêler dans le champ de Beau gosse. Faut les voir maintenant nous prédire les 7 plaies d'Egypte si la bête immonde revient.
    Je lis, de ci, de là sur des anciens blogs amis, la peur qui monte face à la bête immonde. C'est de leur faute aussi à eux qui ont préféré voter Merluche et vomir sur Fillon. Au moins le duel Macron-Fillon ou Fillon-Merluche aurait eu plus de gueule, aurait fait moins peur. Bon, ils s'en seraient donné à cœur joie en crachant de plus belle sur Fillon. Ca, c'est sûr ! Les canards auraient encore eu une bonne pâtée à se mettre sous la dent. C'est de leur faute à eux aussi si MLP passe dans 12 jours. Car, vu le nombre de gens en colère, je me dis que tout est possible, vu la colère montant de la France profonde, les abandonnés, les laissés pour compte de la République. J'ai été fort étonnée en voyant la carte, de voir que le grand Est avait voté MLP. Si je vous disais que dans ma commune aussi, MLP était en tête ? Bizarre, car, chez nous, mis à part quelques camps de manouches qui ne nous gênent pas, on a pas trop non plus de migrants et ceux que nous avons ne nous dérangent pas. On a tout à proximité, commerces, médecins, dentistes, écoles, bus, vie agréable, campagne fleurie, un tout petit immeuble à loyer modéré.. A moins que les gens n'aient peur de perdre cette douceur de vivre avec Beau gosse, vu ce qu'on a déjà connu de lui, avec la loi komri et les dimanches au boulot. Quand je pense que, tout comme Fillon et ses fins de mois difficiles, il a dit qu'il avait eu une vie étudiante pas facile, avec 2 parents toubibs. Ca, c'est du foutage de gueule.
    Fillon me déçoit aussi. On dirait même qu'il est soulagé de ne pas être là. Au moins, on pourra lui apporter des oranges là où la justice l'enverra, vu ses horribles crimes..Oui, ça ne pouvait qu'être des crimes immondes, vu l'acharnement à l'éliminer et à l'éjecter de la sphère politique.
    Ceux qui ont peur de MLP devraient être soulagés de l'avoir, elle, plutôt que Fillon, en face de Beau gosse..
    Pour moi, mon vote sera donc un vote blanc. Qu'ils se "démerdent" entre eux. De toute façon, notre vie à nous, le petit peuple des fourmis, que ce soit Beau gosse ou MLP ne changera pas grand-chose, tant que le chômage ne diminuera pas de façon significative et durable et tant qu'on ne redonnera pas un coup de fouet à la France profonde pour la faire revivre. Vous savez, vous gens des villes à quel point nos campagnes se meurent ? Non, vous ne le savez pas. C'est la mort lente et programmée de nos campagnes. Je le sais, car je les vois de jour en jour mourir et ça me met la rate au court-bouillon en voyant de jour en jour toujours plus de panneaux "à vendre". Il a fallu 30 ans pour voir mourir nos campagnes. Le vote MLP est la seule façon qu'a ce peuple besogneux pour faire entendre sa voix à peine audible. Ne leur crachez pas dessus, car, beaucoup d'entre-vous viennent de cette France là, vous qui vivez dans vos cages à lapins.
    Et que Beau gosse ne vienne pas me téléphoner pour diriger mon vote.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beau résumé de la situation actuelle de cette France qui meurt peu à peu. Je m'interroge aussi sur les arguments des uns et des autres (pas ici car ils sont tous très pertinents) car ceux qui vote "Beau Gosse" le font bien plus sur sa bonne mine que sur un programme(aléatoire).

      Supprimer
    2. @ Julie
      un peu contradictoire entre la colère du début et l'aplatissement de la fin ?
      Vous croyez que l'un ou l'autre sera égal pour vous ? Même au fin fond de la France vous serez rattrapée par les impôts et l'immigration, si vous travaillez ou avez des enfants qui travaillent vous serez aussi rattrapée par la dégradation du droit du travail, pour ne citer que les aspects les plus visibles.

      Supprimer
  55. Puisque "Madame LE PEINE"[sic] est si vilaine-vilaine, on se demande même pourquoi on maintient le second tour, puisqu'on sait d'ores et déjà que ce sera une farce électorale, ils n'ont qu'à proclamer le "first past the post" élu (comme au RU), et basta! en ce qui me concerne, au scrutin de demain comme à celui d'hier , je ferai mon Devoir, qui consiste , entre "une personne de gauche et n'importe qui", à choisir "n'importe qui", sans trop me poser de questions, sinon on n'en finit pas.

    RépondreSupprimer
  56. Je suis consternée par les élections en France. Les politiciens travaillent pour eux mais pas pour la France. François Fillon mérite des claques, il devait de suite faire son meaculpa et rendre l'argent et peut-être demander une enquête sur tous les autres qui ont fait exactement comme lui.
    Les français étaient contre Hollande et ils choisissent son poulain, il doit jubiler Flanby. Qui va diriger la France ? Qui se cache derrière Macron ? C'est reparti pour 5 ans.

    RépondreSupprimer
  57. C'est la presse et les médias qui disent que Fillon a appelé à voter Macron.
    Ses propos exacts, qui ne sont évidemment repris dans aucun article, sont :

    "Je voterai en faveur d'Emmanuel Macron. J'estime de mon devoir de vous le dire avec franchise et il vous revient maintenant en conscience de réfléchir à ce qu'il y a de mieux pour votre pays et pour vos enfants."

    Il dit aussi qu'il est contre le FN et pourquoi, mais nous laisse libre de notre choix. Lui !

    Droopyx

    RépondreSupprimer
  58. Je suis toujours surpris par ces jugements à l'emporte-pièce sur ce candidat Macron, du type « un gamin sans expérience, totalement lisse et insipide », et autres impropriétés.
    Ce n’est pas un jeune con, mais alors pas du tout. Il joue seulement au con. Et puis il aurait du mal à être plus mauvais que les autres, entre nous soit dit (que ma chère Marine me pardonne).
    C’est un renard vicieux aux dents longues, surement compétent dans sa spécialité, à qui les lobbies ont promis une grosse grosse valise de billets verts s’il joue bien sa partie, s’il respecte sa feuille de route et fait exterminer les français en moins de 5 ans.
    Il sait que le pactole l’attend (et pour ses employeurs, c’est un pourboire négligeable) et il va tout faire pour le mériter.
    Et en plus, cerise sur le gâteau, ses patrons lui disent « Ne t’en fais pas, on va te faire élire quoi qu’il arrive, nous possédons l’arme absolue, la TV ! Tu ne peux pas perdre ! ».
    Alors il s’amuse comme un fou : il fait des discours délirants (il se garde bien de dévoiler le pot aux roses, il ne va pas vous dire pour qui il travaille), il se fout complètement de la gueule des spectateurs, il leur dit en substance : « Eh, les nazes ! Je me fous de vous chaque soir en vous racontant des conneries et vous m’élirez quand même parce que Big Brother vous l’ordonnera ! Vous vous rendez compte jusqu’à quel point vous êtes cons ? ».
    Je suis sur que chaque soir il se fend la poire en rentrant à la maison, et dit à sa vieille « Ah, je les ai encore bien niqués ce soir ! ».
    Bon, bien sur à la fin les nazes l’élisent et signent leur bon à pendre, c.q.f.d.
    Mais qui est le plus creux ???
    Je me souviens très bien des réponses consternantes à mes commentaires sur ce blog, dans lesquels je plaidais la cause de Marine et décrivais mes craintes au sujet de Fillon, dont le masque est maintenant tombé (il était si lourd et si grossier !).
    Exemple de réponse : "Si tu crois ça, alors comment tu fais pour vivre en France ?" Ça c'est de l'argument de haute portée intellectuelle !
    Ben mon vieux, je fais comme les autres sept millions et demi qui votent Marine ! Je bosse pour gagner mon bœuf et j'essaie d'empêcher qu'on ne me vole tout.
    Déjà bien avant le premier tour, les camps étaient pourtant clairement définis : patriotes contre corrompus, c'est plutôt simple. Soit le FN contre tous les autres. Plus manichéen, tu meurs !
    Je vous avoue que je n'arrive toujours pas à comprendre le fonctionnement des esprits qui ont cru qu'un vieux LR ripou de chez Pourri & Fils, qui avait déjà tout trahi, ferait un bon président. Overdose de TV, peut-être ?
    Bon courage à tous, pour ma part je voterai encore pour Marine, bien conscient d'être minoritaire, mais pour l'instant je ne vois pas d'autre choix qui me laisse ma fierté.
    Cela étant, je me prépare au pire, car c'est ce qui nous attend.

    Kurt Mébonn

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crachez pas sur les LR Kurt..Je regrette toujours Fillon. Je me demande si je n'étais pas en train de tomber amoureuse de lui. Il savait y faire quand il penchait la tête de côté, nous regardait par en dessous d'un air goguenard et mutin. Mon mari, voilà t-y pas, lui, qu'il reluque du côté de Marine. Je lui ai dit "surtout, si tu votes pour elle, je ne veux pas le savoir". Il admire son côté "mâle" qui tient tête à tous les mecs. Me demande comment ça va finir dans les familles, d'autant plus qu'on sait que nos enfants n'ont pas voté comme nous au 1er tour. On ne va pas aborder le sujet du 2e tour.

      Supprimer
    2. Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas...
      Kurt Mébonn

      Supprimer
  59. Et pourquoi ne gagnerait elle pas ?
    J'ai même eu aujourd'hui l'occasion de parler à un facteur qui votera marine..... Dingue non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait personne n'en sait rien mais sur le papier Macron gagne : 24+19+6 contre 22+ ?
      Maintenant personne ne peut prévoir comment vont réellement se répartir les votes de Fillon, ceux de Mélenchon et même ceux de l'extrême extrême gauche . Objectivement il me parait plus facile pour quelqu'un de gauche de contester ultérieurement quelqu'un d'extrêêême droâââte (plus jamais ça , halte au wacisme) que les banques dont tout le monde a besoin ne serait-ce que pour toucher ses allocs d'intermittent ou de chômeur. Mais bon je ne suis pas de gauche.

      Supprimer
  60. Un point de vue québécois : http://www.journaldemontreal.com/2017/04/25/la-presidentielle-francaise-en-cinq-lecons
    Myrto303

    RépondreSupprimer
  61. J'ai voté Fillon au premier tour, je voterai FN au 2eme. Avec des pieds de plombs, et pour la première fois, mais je voterai FN.

    J'ai vraiment l'impression d'assister au plus grand hold-up de démocratie de l'histoire de la république française, par ceux qui justement n'ont que les mots "démocratie" "citoyen" ou "valeur républicaine" à éructer à leurs opposants.

    Je veux faire comprendre à la droite qu'elle doit cesser de renier ses valeurs et de vouloir toujours gagner la bénédiction morale du camp du soit-disant progressisme. L’auto-proclamé "camp du bien" n'est là que pour détruire l'unité du pays et de la famille, afin de permettre aux "oints du seigneurs" de régner en paix sur nos vies.
    Fillon, sans ses affaires et avec plus de combativité aurait pu réussir ce pari, mais le système en place a bien œuvrer pour l'écarter, pensant que son poulain n'aurait aucun mal à battre Marine LePen en usant du front ripoux-blicain. Alors disons merde à ce système, et donnons le plus de voix possibles au FN.

    Donner la présidence à Marine LePen n'est pas lui donner carte blanche pour son programme économique désastreux, mais une large majorité à Macron sera utilisée pour mettre fin, définitivement, à l'indépendance française. Nous dépassons actuellement les idéologies comptables de libéralisme vs interventionnisme d'état: nous jouons l'avenir de la France, notre France, et surtout, celle de nos enfants.

    RépondreSupprimer
  62. @Julie:votre mari prouverait davantage son bon goût s'il reluquait Marion!

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Vivre en Européen