mercredi 20 janvier 2016

Sans vergogne, BFM a décidé de se payer Sarkozy !

Résultat de recherche d'images pour "elabe"
(ci-dessus, image d'accueil que l'on trouve sur le site de l'institut de sondage Elabe )

Je suis absolument sidéré parce ce à quoi j'assiste sur BFM. Il n'y a aucun doute, sur cette chaîne télé, on n'aime pas Sarkozy et la charge est lancée avec la parution, ce soir, d'un sondage Elabe commandé et publié par BFM.

A-ton déjà vu un sondage qui posait de telles questions aux sondés à propos d'un homme politique ? 

Les questions posées ? Voyez:

- Regrettez-vous le temps où Nicolas Sarkozy était président ? 
- Est-il un atout pour la droite ?
- A-t-il un avenir en politique ?
- Sait-il reconnaître ses erreurs ?
- Peut-il rassembler les Français ?
- Propose-t-il de nouvelles idées ?
- A-t-il un  projet pour la France ?

Je vous laisse deviner les réponses... Mais encore une fois, comme je l'avais démontré dernièrement sur un sondage ODOXA, la surreprésentation des " non " des sympathisants de gauche occulte totalement les " oui " des sympathisants de droite, sympathisants que sur BFM on préfère appeler " partisans des Républicains ". Toujours la même histoire: " si tu veux tuer ton chien, t'as juste à gueuler qu'il a la rage ". Et BFM, première chaîne d'info de France ( même si elle ne recueille que 2% de l'audience globale ) le sait parfaitement, de la même manière qu'elle sait très bien que son sondage sera repris en boucle par la confrérie des journaleux, journaleux que l'on sait majoritairement de gauche...

La moindre des choses, ce serait que BFM pose le même genre de questions à propos de Juppé, de Hollande ou de quelques autres; je sais, je rêve, autant pisser dans un violon !

Sachez tout de même, au passage, que ce sondage n'a pas été réalisé par téléphone mais par internet auprès de seulement 985 personnes ! Et vous me direz, ouais, encore un sondage, on s'en fout des sondages et vous auriez sans doute raison sauf que vous n'êtes pas, amis lecteurs, l'opinion ! L'opinion, les gens, globalement, ne voient que ce qu'on leur donne à voir. 

Un sondage donc, mais j'ai trouvé mieux pour vous prouver le choix délibéré de BFM de casser sciemment et sans vergogne du Sarko. Vous n'êtes pas sans savoir que Sarko va sortir un bouquin " La France pour la vie ". J'ai écrit " va sortir " puisque le bouquin ne paraîtra que le 25 janvier. Aucun Français ne l'a donc pour l'instant lu. Hier soir, sur BFM, vers 19h30, deux chroniqueurs, Barbu-Trigano et Bruno Jeudy, chez Elkrief, ont parlé du bouquin en affirmant cependant ne pas l'avoir lu. Ce soir, toujours sur BFM, vers 19h00, Bernard Sananés ( le boss d'Elabe ) ainsi que Ruth Elkrief reconnaissaient ne pas avoir lu le livre; de même, sur Itélé, Jean-Claude Dassier et Françoise Degois (ex-conseillère de Ségolène Royal ). Autant dire que si tous ces sachants reconnaissent ne pas avoir lu le livre, c'est que personne ne l'a lu. Et pourtant, cela n'empêche pas BFM, sur son site internet d'écrire: " Pourtant, 270 pages de mea culpa semblent ne pas convaincre les Français ". Si ça, ce n'est pas du foutage de gueule de première et de la manipulation grossière, faudra m'expliquer ! 

On peut ne pas " aimer " Sarkozy. On peut ne pas avoir apprécié sa manière d'agir, de causer ou de ne pas avoir tenu toutes ses promesses mais qu'une chaîne de télévision, dite d'info en continu, se livre à une telle manipulation des esprits, ça en dit long et d'une, sur la déontologie journalistique et de deux, sur l'état de notre démocratie...

Pour vous convaincre un peu plus, je vous invite à voir, en bas de ce blog, le film " Hollande, DSK, etc... " ou comment, dès 2010, les médias avaient choisi, pour vous, le gagnant de l'élection présidentielle 2012.

Nombreux, en 2012, sont les Français qui pensaient voter " pour " ou " contre " tel  ou tel candidat... Disons, plus prosaïquement, que les médias ont aiguillonné leurs choix... Les Français seraient-ils des veaux ?...  Quelqu’un pour en douter ? A vous de voir !

Folie passagère 3046.
Afficher l'image d'origine
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

35 commentaires:

  1. À la question:"vous,perso, regrettez-vous la présidence Sarkosy ?", j'aurais répondu "oui" mais les sondeurs manipulateurs m'auraient mise dans les 63% de Français qui regrettent la présidence Sarkosy dans le sens qu'elle était nulle alors que je ne fais que regretter le temps où Sarkosy était Président...
    Comme quoi une question peut-être interprétée dans un sens contraire à celui voulu et pointé par des professionnels aux ordres du pouvoir. Je crois que l'on appelle ceci "dictature de la pensée".
    De plus, je ne comprends pas que l'on ne hurle pas davantage lorsque l'on entend les avis des uns et des autres, tous dans le meme sens à propos d'un livre qu'ils n'ont pas lu.
    Bon, cela prouve la mauvaise foi et Nicolas Sarkosy est en train de s'épuiser à nager à contre-courant.
    Ceci dit, c'est un grand sportif et il a de l'énergie à revendre.
    Certains Français ne le méritent pas parce que trop mous, trop c...,trop pleutres. Ce qui ne veut pas dire que Sarkosy est sans défauts ( il a les défauts d'un homme de pouvoir plus quelques autres) mais il a aussi, pour moi, les qualités d'un homme d'Etat, ce que je ne décèle pas du tout chez celui qui nous sert de président actuellement et chez pas mal d'autres qui voudraient le devenir.
    Décidément, ces médias sont une plaie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SarkoZy...
      Matador

      Supprimer
    2. @Idel: tu as bien relevé la perversité de ces questions en particulier la première, curieusement, toi et moi l avons relevé mais aucun chroniqueur n'a relevé ces tournures tendancieuses.
      Une autre, " propose-t-il de nouvelles idée " ? une majorité de non mais de tous ceux qui ont repondu non, combien suivent les travaux qu il a mis en route au sein des Républicains depuis un an? Ses idées... combien ont été récemment " pompées par Hollande et sa clique, les mêmes qui condamnaient ses idées qd Sarko était président ...
      Et puis, ses idées, si nouvelles il a, est-ce bien le moment des les dévoiler ? Pas sur.
      Les médias sont une plaie incroyable !

      Supprimer
  2. Bonsoir mon cher Corto. Ah ! je suis définitivement amoureuse de toi (euh... 74 c'est ton âge ou ton année de naissance ?) Tout pareil : de droite, anti taubira et le mariage qui va avec, "un brin" SARKOSISTE... et même pour les garçons :'(
    Bon, ça c'était pour la présentation. 34 c'est mon département (d'adoption, sinon je suis Aulnaysienne de Neuftroisie), de Ménardie présentement.

    Certes, Sarko n'a pas tout bien fait, mais à moins que je ne sois la reine des connes, il n'a pas (trop) menti en 2007 :
    - Sur les 35h ? Il a dit que ça coûterait trop cher de les défaire et a préféré les heures sup défiscalisées. C'était dans le programme et les français ont voté pour.
    - La constitution européenne ? C'était aussi dans le programme et les français ont voté pour.
    - Le nettoyeur haute pression ? Il a essayé, mais on lui a collé une petite moustache.
    - La TVA sociale ? C'était dans le programme et c'est vrai qu'il a cafouillé à cause des législatives. Quelle erreur !
    - Le "pacs amélioré" ? Bah oui, pendant que des millions de gens perdaient leur emploi, la priorité était de "marier" les homos...

    Oui en effet, les médias ont choisi Juppé... Pour faire passer Président comme tu dis.

    Sarkozy était à Nîmes ce soir mais je n'ai pas pu y aller. J'achèterai quand même son livre, et f.ck les journalistes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Loulou34: le 74 c'est pour la Haute Savoie où j ai résidé quelques années ! Pour le reste, nous sommes d acciord. Les médias ont choisi Juppé, pas tant pour faire passer Président, Juppé le battrait a plates coutures, mais pour contrer Sarkozy, ni plus, ni moins. Et comme Juppé a un profil plutot droite molle, limite centriste, socialo-comptabible, ça leur va bien aux medias

      Supprimer
  3. ce "probablement" de la vidéo est consternant. De plus, il se trouve que le journaliste qui interroge le journaliste de libération ne sait pas de quoi il parle.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connais pas les raisons personnelles qui vous poussent à défendre l'indéfendable,Sarkozy avait en 2007 les coudées franches pour redresser le pays,2 fautes majeures l'éliminent à jamais:
    -la forfaiture du traité de Lisbonne:faire voter par le congrès un texte rejeté par référendum en masse par le peuple,(il aurait dû réorienter l'Europe ou taper du poing sur la table à Bruxelles)
    -la destruction de la Lybie véritable catastrophe dont on ne sait plus comment sortir.
    On rajoutera son discours sur le métissage obligatoire, qu'il n'a rien fait pour contrer le Grand remplacement,l'islamisation de la France et on arrêtera là, la coupe est pleine, alors bye bye!
    Jean-luc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème n'est pas de défendre ou non NS et sa politique, il est de constater la manière dont il est traité par des médias de manière directe ou détournée.
      Je n'apprécie pas Marine le Pen, cela ne m'empêche pas de constater à quel point les journalistes sont incapables de garder la distance et le recul nécessaire ( on n'ose parler d'objectivité) quand ils parlent d'elle ou de son parti.

      Supprimer
    2. Moi non plus, je n'aime pas Sarkozy mais force est de constater que son traitement mediatique est malhonnete, injuste et totalement oriente.

      Le Zebre

      Supprimer
    3. @Jean Luc: Merci de lire les commentaires juste en dessous du tien de LibresEchanges et Le Zèbre.

      Pour la Libye, juste en passant, je rappelle que la quasi totalité des socialistes, dont Hollande, avait soutenu l intervention. J'ai fait un long billet il y a quelques semaines sur cette opération libyenne pour démontrer, par le menu, que mettre celle-ci et le chaos qui a suivi sur le seul dos de Sarkozy était une idiotie de première !
      Faudrait que je retrouve cet article

      Supprimer
    4. Et si je vous disais que c'est seulement la barbarie des islamistes qui est responsable de l'etat de la Libye, comme de la même manière en Irak, en Syrie, en l'Afghanistan... et dans bien d'autres pays du Magreb et du Moyen Orient ! Vous faites une fixation sur N. Sarkozy qui bizarrement n'est pas intervenu le moins du monde dans tout ces pays où les atrocités se déroulent de la même manière.! N. Sarkozy a bon dos ! Enfin quand il a quitté le pouvoir en 2012 la Libye se portait bien avec des élections démocratiques réussies. Mais son successeur n'a plus rien fait pour aider ce peuple a réussir la démocratie naissante. Reporter vos critiques sur Hollande et pas sur Sarkozy. L'EI a commencé à intégrer la Libye en 2014 puis DAESH, avec Hollande Président en France. Je rappelle aussi que c'est à la demande de l'ONU que la France, l'Angleterre et les USA, et avec le soutien de nombreux pays arabes, ont aidé le peuple libyen à se débarrasser d'un dictateur fou sanguinaire. Concernant le Référendum sur l'Europe de 2005, dans l'accord de Lisbonne, les points litigieux du Référendum ont été retirés. De ce fait, les pays Bas qui avaient voté comme la France Non au Référendum ont également voté ce traité de Lisbonne.

      Supprimer
    5. Ce fut votre billet le plus mauvais, vous devriez l'oublier.

      Supprimer
    6. @Anonyme: Très bien! (Mais vous devriez signer votre commentaire).
      Amike

      Supprimer
    7. @Marco Polo: venant de vous le compliment m'en touche a peine une sans faire bouger l'autre

      @Anonyme: bon commentaire mais face à des bornés, rien ne sert d avoir une pelle et une pioche, il n y a pas pire aveugle ou sourd que celui qui ne veut ni voir ni entendre. hélas

      Supprimer
  5. Et ce n'est qu'un début, plus 2017 s'approchera, plus les diatribes seront violentes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: c'est couru d avance. On notera que Sarkozy n'a pour l instant toujours pas dit si il serait candidat a la primaire... Ce serait marrant qu'il décide de na pas y aller

      Supprimer
  6. BFM, antisarkozyste ou tout simplement donneuse de gages de bonne volonté envers Moije l'Exemplaire et ses magouilles pré-électorales ?

    Je m'explique : en 2014, le CSA refuse à LCI le passage à la TNT (soi-disant un problème d'équilibre du marché publicitaire). BFM est aux anges !
    Avec toute l'indépendance qu'on lui connaît, le Conseil d'Etat trouve la faille et annule la décision.
    Miracle ! La croissance est de retour, comme chacun est tenu de le savoir (donc un marché publicitaire devenu plus conséquent, n'est-ce pas ?), plus rien ne s'oppose à ce que le CSA donne son feu vert à LCI pour cause de "pluralisme de l'information".
    BFM s'étouffe d'indignation !
    Voudrait-on lui faire payer un soutien trop tiède à la politique de Pépère en vue de la Présidentielle ?

    C'est que ledit Pépère se démène comme un beau diable pour sa réélection. Rien ne l'arrête ! Des chaînes d'info à sa botte, voilà ce qu'il lui faut.
    Alors, il magouille comme il sait si bien le faire.
    Une fois LCI gratuite, il s'attaque à la maison-mère TF1 par l'intermédiaire d'Orange dont l'Etat est actionnaire à 23%.
    Il pousse au rachat de Bouygues Telecom "pour éviter la casse sociale qui ne manquerait pas si SFR en devenait propriétaire" (avec Orange et les doublons, aucun risque, n'est-ce pas ?) et surtout ... de TF1 / LCI.

    "Même pas vrai !" expliquent dans un premier temps Orange et Bouygues.
    Puis "c'est en bonne voie pour les télécoms" mais "pas TF1". Tu parles, Charles !

    Imaginez un peu le lavage de cerveau qui se prépare ! Ce qu'on a vu jusqu'à maintenant, c'est peanut à côté !
    TF1, toutes les chaînes de France Télévisions, I-Télé, LCI... plus la chaîne d'infos en continu qui verra le jour à la fin de l'année et qui reprendra tous les "bons reportages" de ses grandes soeurs... Tout le PAF prêt à lui cirer les pompes en échange de quelques gros avantages !
    Des radios soi-disant pluralistes en renfort et roule ma poule !

    Bienvenue dans l'ORTF révisée par Moije l'Exemplaire.

    Alors BFM espère encore et s'amende : on matraque Sarkozy, on met un peu de vin dans son eau sur les analyses économiques, même Nicolas Doze trouve du positif dans toutes les mauvaises nouvelles.
    Marchera, marchera pas pour amadouer Pépère par l'intermédiaire du Conseil d'Etat ?

    A voir... Tout dépendra sii Orange rachète ou pas TF1 et donc LCI.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gilly: ou comment en une vingtaine de lignes tu m as superbement grillé pour un prochain billet que j'avais en tête, quasiment à la virgule près !

      Et même ds le cas où Orange renoncerait, Hollande, grâce à Schrameck et Brossolette et la chouchou de ceux ci, Ernotte, ainsi que Gallet, contrôle comme jamais l intégralité du Groupe France Télévision et de Radio France, c'est déjà grandement suffisant pour défoncer qui s oppose au pédalonaute

      Supprimer
  7. Sans parler des spécialistes anti-Sarko comme Marianne, même sur le Figaro.fr le ton des articles consacrés à N.S. n'ont rien à voir avec celui des articles à la gloire d'Alain Juppé
    http://www.lefigaro.fr/politique/2016/01/20/01002-20160120ARTFIG00378--nimes-nicolas-sarkozy-se-pose-en-rassembleur.php
    La propagande reprend de plus belle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @libresechanges: la propagande, la justice , etc... et c'est pas fini comme ils disent dans la pub !

      Supprimer
  8. Malika Sorel-Sutter écrit dans son dernier livre : "Décomposition française" :

    "Lorsque l'on est simple citoyen et que l'on assiste, depuis l'extérieur du système étatique et politique, à la gestion au quotidien de notre pays, par le récit qui en est fait par les médias, radios, télés, journaux, on imagine que ceux qui sont haut dans la hiérarchie le son nécessairement en raison de leurs capacités et de leur niveau de qualification... On ne soupçonne pas l'étendue de l'incompétence, de la désinvolture, mais surtout de l'opportunisme régnant parfois dans les hautes sphères..."

    C'est le sujet de votre billet, mon cher Corto. Mais elle avait aussi écrit : "En se choisissant des représentants, le peuple a placé sa confiance - une confiance mêlée de renonciation... mais gare si un jour il s'aperçoit que sa confiance a été entièrement trahie !"
    Je pense, et j'espère, que c'est le point où nous sommes rendus. Et les sondages truqués et articles bidonnés, ne font que m'en convaincre d'avantage, et gare au jour de colère qui arrive !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: j ai commandé hier son livre !

      "On ne soupçonne pas l'étendue de l'incompétence, de la désinvolture, mais surtout de l'opportunisme régnant parfois dans les hautes sphères. " oh que si ! on la soupçonne et comment !
      Même en mettant 50% de ce que raconte le Fig Mag, le numéro du week end dernier était eclairant sur cette incompétence, cette désinvolture et cet opportunisme !

      Supprimer
  9. Chère Marianne,je trouve qu'il met bien longtemps à arriver ce "Dies irae"...hélas!
    GfB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marianne et Gfb: Le jour où... je le repète sans arret, tant que le Français, la très grande majorité des Français, a de quoi manger pour lui et ses enfants, la République de ces jean-foutres ne risque pas grand chose

      Supprimer
  10. Il est étonnant qu'on regarde encore BFMtv , une chaine qui doit avoir autant de client que l'Humanité . Pour les sondages , à part d'être le dernier des imbéciles , plus personne y croit mais c'est vrai que le dicton " il n'y a pas de fumée sans feu " est bien ancré en France aussi un sondage bien mené laissera toujours des traces , exemple Jupette qui fait un bon sondage et lorsque j'en parle autours de moi on me regarde comme si j'étais un martien .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Herni: le truc n est pas de regarder ou pas BFM. Mais quand BFM (ou une autre ) balance ce genre de sondage-manip, c'est repris automatiquement par leurs collègues. Hier soir, a peine le sondage publié, qu'Itélé reprenait, que la quasi totalité de la presse reprenait, que France 2 reprenait. L'effet boule-de-neige. A ma connaissance, y a que TF qui hier au 20h n avait pas relayé ce sondage.
      Donc, que tu regarde BFM , ou pas, ce genre de manip , t arrive forcément, plus ou moins selon ton degré d'attention, aux oreilles !

      Supprimer
  11. Je n'aime pas Sarkozy, sa politique européenne, son cynisme et son inaction sur l'immigration, sa discrimination positive, sa réforme du lycée, son intervention en Libye alors que Chirac nous avait préservé de l'Irak, sa débilité profonde à vouloir nous imposer le modèle américain, son arrogance de nouveau riche, sa volonté de casser ce qui marche pour tout privatiser.

    Je pense que c'est le pire président qu'ait jamais connu la France, Hollande inclus. Que c'est un trou du cul doublé d'un connard.

    Et je constate que je n'aime pas plus Juppé ou Fillon, ni d'ailleurs les journalistes sondeurs.

    En fait, je commence à en avoir marre de la France contemporaine...rendez-nous de Gaulle et Pompidou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1
      Sarkozy comme Hollande sont juste l'antithèse de ce que devraient être un homme politique.. Quel que soit l'angle de vue.
      Bon Pompidou, c'est quand même le début de l'abandon de la souveraineté monétaire...
      Mais il était féru de poésie, pour moi çà pardonne pas mal de chose.:)
      MATADOR

      Supprimer
  12. Géo

    Bonjour

    Il est lamentable de voir de quelle façon des inventions géniales dont souvent détournées et souillées par de la saloperie sans conscience ni scrupules.
    Ici,la télévision!
    Outre les émissions et séries de merde qui ne font que conditionner l'esprit du spectateur à avaler n importe quelle menterie et puterie,se trouve toute une caste dont la vermine journaleuse qui se tortille sur les écrans fait partie intégrante.
    Non pas que je sois fana de Sarkozy,mais...
    Bon:ayant écouté deux fois une parcelle d infos(ici,Arte)_j ai noté:

    La Pologne:comme elle ne veut pas se voir envahie par les migrations,elle est devenue la méchante,que Bruxelles doit ramener au respect des règles(je cite)
    Le lendemain,Cologne.
    On partait sur les viols massifs par des migrants,et nous nous retrouvons avec des (imposteurs)féministes criant"pas d amalgame" et on nous montre le témoignage d une femme qui affirme s être sentie une fois sexuellement menacée par un groupe de jeunes Allemands(les migrants en cause avaient disparu,aucun témoignage sur ce sujet!!!)
    J ai battu en retraite.

    Alors,BFM,qu en dire?
    Chaine d infos archi nulle,où on ressasse en permanence les mêmes infos tronquées,de ces chaînes inutiles,stériles, où,quand il y a un mort,on vous en sert 400 à la fin du jour à force de rabâcher l info,et les remarques appuyées pour faire ingurgiter la même pensée unique
    C est l info-poubelle,comme les autres chaines,mais plus nauséeuse encore du fait que rabâchée toute la journée.
    Boycotter ce genre de saleté est une nécessité vitale.
    Alors,accorder crédit aux commentaires sur un livre,issus de ce genre de machin médiatique...

    Eh bien moi je les trouve tres antipathiques,tous ces baveux qui font semblant de nous informer,toutes chaînes réunies,c en est physique,entre les voix faussement apitoyées pour décrire tous les malheurs du monde,et les mines chafouines et lugubres, sournoises,de ces journaleux,la fuite reste le seul remède.
    "Système mafieux et combinard",voilà comment nous pourrions résumer celui dans lequel nous vivons.
    Les sondages,aucune valeur dés lors que tout le système est conçu pour manipuler et anesthésier les facultés d analyse,ils ne peuvent qu être faussés sans vergogne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @géo; BFM n est pas pire qu une autre chaîne d info, elle fait l info qu elle veut avec les moyens qu elle a et la déontologie qui sied à son métier: autrement dit, une déontologie de merde !

      Supprimer
    2. Géo

      @Corto

      Et la radio...pas mieux!

      Il y a quelques semaines,j arrete sur France infos:
      Je cite:"Le père du petit Aylan,cet enfant mort dont les images ont bouleversé toute la planète,appelle à accueillir les migrants,etc...etc..."prononcé d une voix forcée sur les mots "toute la planète..."

      La journaleuse se gardera bien d evoquer les raisons de la venue du père,le déplacement voulu du corps de l enfant à des fins de propagande et le fait d inclure toute la planète dans sa phrase est un mensonge,car la grande majorité de la planète n a rien à faire de cela quand on voit comment les enfants sont traités dans de vastes parties du monde et la façon dont les coreligionnaires des "migrants" ignorent ces derniers.
      Mais la formulation culpabilise les auditeurs qui ne seraient pas pro-migrants,en ce sens qu elle les retranche de "toute l humanité",et elle rend la radio complice des motivations personnelles du père.
      On prend les gens pour des gamins.
      Et ces grandes gueules" où il y en a qui affirment leurs propos de telle sorte avec une voix si criarde qu il faudrait être convaincu=si j'vous l'dis c est q'c est vrai!"



      Sur lcp,docu sur Pompidou,de Gaulle,et...débat.
      L un des intervenants,par rapport à la politique de Hollande, en Afrique notamment,précise que Hollande a,lui aussi,le souci de la place et de la défense de la France!
      Personne pour le contrer,pas de réactions au propos=consensus général.
      Et pourtant,j écoute peu la télé,ne l ayant pas chez moi actuellement,j en déduis donc,soit qu ils sont tous planqués, attendant que j allume un récepteur , pour me débiter leur propagande(version parano peu crédible)
      Soit que je tombe toujours mal(manque de bol)
      Soit que les menteries et insanités sont déversées en permanence,(version retenue).

      Supprimer
  13. "- Regrettez-vous le temps où Nicolas Sarkozy était président ?"
    Cette question a été pondue de manière accidentelle, elle est beaucoup trop intelligente en regard de celles qui suivent, dignes d'un socialiste militant, idiot utile.
    En effet, le sondé peut répondre OUI ou NON, peu importe puisqu'on peut classer la réponse toujours dans le négatif, si on veut ! Ce genre de question n'est pas facile à écrire, il faut la chiader.
    Celui qui demande "Qu'est ce que vous entendez par regret ?" se retrouve dans les "sans opinion"
    Homo-Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Homo Orcus; bien sur qu elle est bien chiadée cette question , vois le commentaire tout en haut de Idel .

      Supprimer
  14. Bon, d'accord, BFMTV a choisi son camp. Comme d'autres médias ont choisi ou choisiront le leur. Sarko a du mal, c'est un fait. Et je n'oublie pas le traité de Lisbonne, le métissage, le CFCM etc. Pas de pardon! Pas de seconde chance!
    Mais franchement, Sarko, Pépère (ou un autre de sa bande), Juppé, Fillon, Le Pen? Je n'en veux aucun. Pour se débarrasser de tous, je ne vote pour personne. Celui qui sera élu ne gouvernera pas avec ma voix. Sauf si le taux d'abstention est tel, si la crise qu'on nous promet éclate avant les élections, si les islamistes vont trop loin et le pouvoir actuel pas assez ... La France peut avoir un sursaut et se débarrasser de la classe politique. On peut rêver.

    RépondreSupprimer
  15. "A-ton déjà vu un sondage qui posait de telles questions aux sondés à propos d'un homme politique ?" Oui, pour Jean Marie Le Pen, et en pire.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP