lundi 2 janvier 2017

" Bonne année ", mon cul !

Convaincu qu'une vie bien meilleure et plus saine était possible ailleurs, notre ami Koltchack a définitivement abandonné son invivable coin de banlieue parisienne pour aller s'installer au fin fond des Alpes. On en a discuté à midi et parlé de " résurrection ". Ceci dit notre royaliste compère blogueur n'a rien perdu de sa verve aussi lucide qu'acide. Lisez donc...

Afficher l'image d'origine

 Marronnier de la nouvelle année : êtes-vous optimiste pour la France en ce nouvel an ?


Et les cons béats qui nous emboucanent les oreilles sur les stations de radios en partageant, au téléphone, leur optimisme imbécile sur fond de solidarité républiconne. Il y a aussi ceux qui ont réfléchi gravement et qui précisent qu'il y a tout lieu d'être optimiste puisque nous ne vivons pas en Russie, en Amérique, que nous ne sommes pas vénézuéliens, pas syriens, etc. Enfin, il y a cette classe particulière de crétins qui affirment que tant que notre merveilleux modèle social sera préservé, il n'y a aucune raison d'être pessimiste.

Qu'avons-nous fait pour mériter cela ?

Quand je vois tous ces neuneus se réjouir de la solidarité républicaine, je ne peux m'empêcher de penser que ce sont de bons petits citoyens gentiment formatés qui disent merci à M. Etat qui leur fait les poches pour engraisser une frange de plus en plus importante de parasites improductifs, sans oublier tous les illégaux que l'on arrose au lieu de les foutre dehors avec un bon coup de pied dans l'arrière-train histoire de leur donner un peu d'élan. Pourtant, ces mêmes n'hésitent pas à porter plainte lorsqu'ils se font braquer par une racaille, alors que le résultat est finalement identique, il y a juste une différence de degré quant au moyen de collecte des fonds.

Quand j'entends tous ces grands relativistes qui se félicitent de vivre en France au lieu d'être citoyens d'une république bananière, d'une république autoritaire, d'un pays devenu invivable à cause de l'importation de la démocratie occidentale à coups de bombes, j'ai juste envie de distribuer des paires de claques à la volée. Ô sombres idiots, vivantes incarnations du néant, je suis certain que vous faites également partie de ces andouilles qui, à l'instar de notre éphémère ministre de l’Intérieur, se félicitent de ce qu'il n'y a eu cette année QUE six-cent et quelques (1) bagnoles de cramées au lieu des 1000 d'il y a 4 ou 5 ans. Mais on s'en branle de ce qui se passe à l'étranger, pour peu que cela puisse avoir un sens de parler des USA et de la Russie. Ce que je vois, c'est que les classes moyennes ne cessent de descendre les échelons du déclassement social, sans pour autant qu'on leur foute la paix fiscalement parlant. Ce que je vois c'est que nos précaires peuvent crever la gueule ouverte sur le trottoir pendant qu'on loge des illégaux dans des châteaux. Que l'on ne cesse d'emmerder le citoyen honnête pour un dépassement d'un kilomètre heure de la limitation imposée arbitrairement, souvent en dépit du bon sens, pendant que la voyoucratie peut se livrer en toute impunité à ses activités.

Quant à notre soi-disant merveilleux modèle social que le monde nous envierait sans pour autant se bousculer pour nous l’emprunter, qu'en dire sinon qu'il contribue, année après année, à l'établissement d'une médecine non pas à deux vitesses, ce qui était le cas auparavant, mais à 4 vitesses plus une marche arrière. Vous casquez de plus en plus crétins acéphales, on vous rembourse de moins en moins au point que vous vous trouvez obligés de prendre une mutuelle pour éviter de trop perdre de fric et, cerise sur le gâteau, on dérembourse de plus en plus de médicaments qui certes ne soignent pas mais soulagent des maux et maladies qui de toute façon ne peuvent pas encore être guéris. Faites-donc le compte de ce que ce système communiste vous coûte et comparez avec ce que vous coûterait une assurance maladie privée qui rembourse, elle, à 100 % et vous permet de fait l'économie d'une mutuelle. Mais je gage que ces considérations vous passent au dessus du boyau qui vous sert de système cognitif, intoxiqués que vous êtes jusqu'au trognon par la propagande gouvernementale.

Voilà, il n'y a aucune raison pour que je sois, même modérément, optimiste pour l'année à venir et pour la France. Quand je vois tous ces minus habens qui proclament fièrement "refugees welcome", qui se font tirer comme des lapins, égorger comme des agneaux un soir d'Aïd, écraser au poids-lourd, par ceux qu'ils accueillent, je ne peux m'empêcher de penser que ce peuple, dépourvu du plus élémentaire instinct de survie, est définitivement perdu pour l'intelligence et sur la voie de la disparition.

Alors "bonne année", mon cul ! 

Amiral Koltchack


(1) Ce sombre crétin de Bruno Le Roux, sinistre de l'Intérieur, n'a même pas été foutu de trafiquer correctement les chiffres. Il a communiqué sur 650 véhicules cramés en partant du principe que seules les  mises à feu directes comptaient. En rajoutant les 295 qui ont brûlé par propagation, on atteint le chiffre total de 945 véhicules incendiés lors de cette nuit de réveillon, soit + 18% par rapport à 2015

Folie passagère 3408.
Résultat de recherche d'images pour "refugiés welcome"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

35 commentaires:

  1. Bonne année Corto.

    Que toute cette engeance socialoïde soit envoyé par le fonds des urnes en avril mai et juin prochains. Et qu'ils y restent à jamais.

    Puis ce que ça parle de se faire faire les poches par l'état mammouth ou par les racailles, y'a une différence entre les 2. Les racailles vous font les poches (désarmé que vous êtes pour pas les blesser) mais au moins il ne vous font pas la morale...

    --
    Pwet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pwet: Bonne année a toi aussi et croisons les doigts pour qu en mai et juin les Français soient moins cons que d habitude

      Supprimer
  2. Excellent, nous ne sommes que le 2 janvier, cela commence fort...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trissia: cela commence fort et mon petit doigt me dit qu on ne va pas les lacher

      Supprimer
    2. BRAVO!!
      Quand je tiens les mêmes propos on me prend pour un fou...
      La France notre France un bateau à la dérive sans capitaine depuis longtemps..

      Supprimer
  3. Oui, il a tout à fait raison: bonne année son cul!
    Je te la souhaite bien bonne quand même.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La formule exacte étant : Bonne année et que le cul te pèle

      Supprimer
    2. @Nouartin: bonne année à toi en retour
      amitiés

      @marianne: m'enfin Marianne ! pas vous!

      Supprimer
  4. Apparemment, l'air de la montagne lui réussit ! Je suis bien content pour lui de ce déménagement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Didier Goux: je l'ai eu au tel, et tandis que moi j'étais à 0° et dans le brouillard, lui pique-niquait au soleil des Alpes du sud

      Supprimer
  5. Les fachos n'arrêtent pas de tirer le signal d'alarme , pour ceux qui veulent essayer de comprendre je conseille ce livre "Qu'elle était belle cette utopie" de Jacques Rossi , le tout c'est de transposer Staline avec l'islam .
    Les Alpes c'est agréable presqu'autant que le marais poitevin délivré de la Madonne .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Claude Henri: Staline, l Islam, au moins un point commun, le totalitarisme

      Pour le Poitou Charentes, te réjouis pas trop vite, il faudra bien recaser la Madone

      Supprimer
  6. La comptabilité du sinistre Leroux est intéressante. Imaginons qu'un imbécile foute le feu à ma grange. Chef d'accusation envers l'imbécile: une botte de foin brûlée. Préjudice: 2 euros. (le reste, soit 30 tonnes, ne l'a été que par propagation, donc ne compte pas.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beret Vert: s'en ait-il même rendu compte de sa connerie le Le Roux, pas sur mais depuis ça pédale dur au ministère pour éteindre cette magistrale connerie

      Supprimer
    2. Géo

      Le Roux?
      Ah oui,pas la chicorée,mais la tronche de type obtus et intellectuellement déficient?(encore un!)
      le Sturm Abteilung préféré de Röhm?
      Comme quoi tous les chemins y mènent,quand on a une tronche de borné.
      Moui,pas le physique,on l avait dit,mais ils et elles le font exprès,
      d afficher ces goules...
      alors qu y puis je?
      Reste à savoir si il a été tué une nuit des longs couteaux pour avoir eu le temps de se réincarner afin de nous faire iech,le Le Roux,selon son âge,ce doit être faisable.

      Supprimer
  7. Koltchack: je rejoins zen aztek: magistral!
    J'ajouterai deux sujets de colère complémentaires...
    La ruine de l'ascenseur social,la génération montante ayant désormais du mal à atteindre le degré de bien être de la précédente.
    Et la ruine de l'éducation,dans tous les domaines,depuis l'absence des données de base jusqu'à la perte totale de la metode et del'esprit critique...
    C'est peut être le second qui me préoccupe le plus....
    Alors,effectivement,bonne année, mon cul!

    RépondreSupprimer
  8. Depuis peu à la montagne, il a atteint des sommets!

    Le Page.

    RépondreSupprimer
  9. Ami Koltchack,ne déverse pas si tôt ta fureur,il te reste 363 autres jours pour le faire...

    Vendémiaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Vendeiaire: le connaissant, il a de la réserve :)

      Supprimer
  10. Géo

    Que dire de plus sinon que notre pays est sous Occupation et que nombre d acéphales qui le peuplent et sont Français d origine sont responsables et coupables d avoir laissé cet état de choses s installer et empirer.

    Plusieurs façons d apprendre une leçon à mon avis:

    Observer les exemples donnés par l Histoire ou par l expérience d autrui et réfléchir pour en tirer les conclusions adéquates et ainsi ajuster notre comportement à ces conclusions,en puisant notre expérience en celle de ces gens,

    ou bien,faute d exemples sous les yeux,réfléchir aux conséquences logiques de nos actes,c est une analyse purement intellectuelle sans étude empirique,la simple logique sans le support des sens,

    ou adopter la solution de facilité,c est à dire ne rien apprendre,ne rien retenir,ne rien anticiper et finir par apprendre la leçon dans la souffrance et le malheur,comme un élève récalcitrant le subissait du temps où l Éducation Nationale existait encore,comme chacun dans sa vie privée doit apprendre dans la douleur quand il n a pas fait effort de réfléchir aux conséquences de ses choix,parce que l émotionnel prend le dessus sur la raison ou par inconscience,

    (J ajouterais "disparition de l Educ Nat au très bon billet de l amiral Koltchak,mais les aberrations à rajouter nécessiteraient de remplir des pages pour être citées).

    RépondreSupprimer
  11. Décidément la montagne ne réussit pas aux vieux, ou ils finissent chef d'une secte d'assassins ou dans une chanson de feu Jean Ferrat et si en plus ils sont royalistes, il n'y a plus d'espoirs.
    Pour vive la république, vive la France.

    RépondreSupprimer
  12. Oups..Dans ma réponse à koltchak,un" h " à méthode ,c'est nettement mieux.

    RépondreSupprimer
  13. en effet,
    ce qui me rends pessimiste ce n'est pas la gravité de la situation mais l'absence presque totale de réaction des veaux.

    RépondreSupprimer
  14. Leroux (Combaluzier)ascenseur social?
    Sinon très bon texte.
    Marie-France

    RépondreSupprimer
  15. MAGNIFIQUE colére,ça donne la péche!!!
    J-J S

    RépondreSupprimer
  16. Ce texte est le reflet d'un amer constat que quelqu'un de cortiqué normalement peut faire quotidiennement.
    Le hic est que depuis des décennies, tout est fait pour que le moins de gens possible ne soient en mesure de réfléchir, de penser, d'analyser, de développer un esprit critique.
    Nous sommes constamment abreuvé de pseudos infos sans intérêts, l'angle sous lequel les médias présentent les faits est partisan, sans aucun recul ni analyse, chacun reprenant le discours initial. Cette bouillie que l'on veut nous faire ingérer constamment donne de bon résultats... un tas de gens votent pour l'andouille que l'on s'est coltiner pendant cinq ans... des idiots utiles brandissent des pancartes accueillant leurs futurs exécuteurs...la même clique se goberge aux frais de la princesse (Nous) et cela risque de durer ad vitam aeternam si personne n'est plus capable de réagir à cet abrutissement de masse...

    Alors oui "Bonne Année: mon cul!"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Gfb +1 oui tout est fait pour "optimiser" un peuple que l'on peut manipuler, contrôler, conditionner à souhait. le modèle social proposé le rendant dépendant! le but étant,bien sur, de se partager le pouvoir et les richesses entre potes!!! la pression d'un minorité sur une majorité à la mode communiste que la gauche essaye de faire renaitre de ses cendres...
      Le socialisme en fait est une idée très peu démocratique,intolérante dangereuse et sournoise qui utilise l'art de l'hypnose pour mettre en place une dictature de la pensée unifiée ou l'optimisme annoncée cache un noirceur profonde

      Supprimer
  17. "Que l'on ne cesse d'emmerder le citoyen honnête pour un dépassement d'un kilomètre heure de la limitation imposée arbitrairement, souvent en dépit du bon sens, pendant que la voyoucratie peut se livrer en toute impunité à ses activités."
    très bon résumé de ce qu'est devenu cette société, les gendarmes ne courent plus après les voleurs comme on nous l'apprenait à l'école, le changement c'est maintenant diront certains... :(.
    j'en profite quand même pour vous souhaiter de bons voeux, en bonne santé pour continuer à écrire de bons billets (ou partager ceux_ ci).
    DD

    RépondreSupprimer
  18. optimisme social?
    Le système de santé que je connais est placé au 17° rang mondial en quelques années
    les gens déresponsabilisés sont de plus en plus nombreux et coutent très cher à la nation. Exemple .. un Cmu « classique » boit 1 litre de coca par jour ( non remboursé) a les dents pourries et arrive en consultation en urgence (mais ne suit pas les soins) pour finir par des prothèses dentaires payées par la collectivité totalement et au prix imposé par l'état. C’est cela le modèle social socialiste qui en plus ne s’attaque jamais au pourquoi du comment cette personne en est arrivée la. Bien sur les professionnels de santé ne doivent rien dire sous peine de plaintes …
    Et tout ce défaut de gestion de la misère non seulement laisse une catégorie de français dans la merde mais empêche avec l’argent que l’on économiserait avec un meilleur suivi de mieux soigner toutes ces maladies rares génétiques dont les enfants atteints vivent des calvaires… A ce propos je conseille à tous de voir le film qui sortira en février « les mistral gagnants »
    Aucun programme socialiste ne s'attaquera à ce genre de situation..

    Mon cul et pas qu'au moment de la bonne année !

    RépondreSupprimer
  19. On ne peut que plussoyer ! Tout part en vrille, nous subissons comme victimes collaterales la guerre mondiale que se livrent les differentes factions de muzz et pendant ce temps nos zelites sodomisent les mouches .... On n'est pas pres de s' en sortir. Alors les voeux de bonne annee sonnent plutot creux, souhaitons avant tout qu'il nous reste encore quelques ilots de liberte comme ce blog.
    Donc malgre tout Bonne Annee meme en socialie
    Jipe

    RépondreSupprimer
  20. l'année prochaine je fous le feu aux concessionnaires de bagnoles et même à Renault pendant que j'y suis !
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  21. en complément dans le style cul cul clan pour con con ditionnables
    http://24heuresactu.com/2017/01/03/comment-les-francais-sont-tires-vers-le-bas/#comments

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient