mercredi 23 novembre 2016

Contre-productif

Contre-productif: Qui produit le contraire de ce qui est escompté. (Larousse)


Cette campagne de lutte contre le Sida est totalement contre-productive et ces visuels sont dévalorisants, limite homophobes.

Il fallait que cela soit dit.

Folie passagère 3366.
Résultat de recherche d'images pour "sida"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

89 commentaires:

  1. Exactement.. Contreproductif clivant et inutile.. En plus le Sida n'atteint pas que les homosexuels ! Le ministère de la santé devrait le savoir.
    C'est donc pour moi une provocation, une forme de récupération qui se veut choquante et qui n'est que malhonnête respectant bien peu finalement les homosexuels !
    Le socialisme dans toute sa décadence !

    A retirer des abri-bus et vite . Notre argent doit être utilisé bien plus intelligemment en terme de prévention !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz:c'est une évidente provocation de la part de AIDES ( et de MST ) qui comme toute association qui vit de subventions et de dons voit que depuis des années, la " cause " ne parle plus.

      Supprimer
  2. Merci pour votre commentaire, c'est comme pour l'islam, seuls les musulmans peuvent en parler.
    Mes enfants sont grands, j'imagine s'ils étaient encore petits, passant devant ces affiches, ce que j'aurais pu leur expliquer s'ils m'avaient posé des questions... je n'en sais rien.
    Je les ai vues à Colmar, sur les lieux de passages les plus fréquentés par les touristes : pas de tag, pas de levée de bouclier. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes chez les lobotomisés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Dame Ginette: peut etre qu a Colmar ils ne savent pas ce que c'est que l homosexualité et le Sida ?

      Supprimer
  3. Ce que j'ai retenu : s'éclater avec un inconnu pour le coup d'un soir ! C'est en effet provocant et dévalorisant, comme vous le dites mon cher Corto, et cela a d'autant plus de valeur que cela vient de vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @marianne: contre productives, dévalorisantes mais permettant aux lobbies LGBT, AIDES en l occurrence, de relancer la machine: provoquer, lancer la polémique, crier à l homophobie devant la réaction de certains maires et hop, de justifier son existence et d obtenir ainsi des subventions

      Supprimer
  4. Contre-productif ? Cela dépend du but, car j'en viens à me demander si ce genre de propagande outrancière ne cherche pas justement à provoquer des réactions négatives afin de pouvoir crier à l'homophobie. Le procédé fonctionne avec l'antiracisme et l'antisémitisme, alors pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Pharamond: contre productif pour un homo comme moi, productives de pépètes pour AIDES qui est à l initiative du truc. voir mon commentaire à Marianne

      Supprimer
    2. Tu n'avais pas encore mis de commentaire quand j'ai écris me mien et je constate que nous sommes du même avis. De toute manière les mêmes affiches avec des hétéros me paraîtraient aussi lamentables.

      Supprimer
  5. Ce qui est affligeant, outre le caractère volontairement immoral et provoquant, c'est que cette campagne inscrit de manière durable le poncif sur le nomadisme sexuel des homosexuels. Ils affirment lutter contre la stigmatisation et les amalgames, et cette campagne fait le contraire. À trop vouloir complaire aux dégénérés des associations lgbt, ils finissent par insulter la majorité qui ne se reconnaît pas là-dedans, et qui ne demandent qu'une chose, vivre peinards, loin des caméras et des micros, de jouir de leur droit à l'indifférence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Koltchack: absolument d accord, les homos comme moi ( qui ferme rarement sa gueule quitte à me faire traiter d'homophobes par les bas du front ) n aspirent qu à l in-différence. Ces affiches nous présentent comme des queutards invétérés ( ce qui n'est pas tout à fait faux ) mais cela reste notre pb, ç est du ressort de la vie privée. Point barre.
      Cette campagne, sous des faux airs de prévention, sert juste de justficatif d'existence aux assoces.

      Supprimer
    2. Rectification d'importance : les homosexuels ne sont nullement plus "queutards" que les hétérosexuels. Tous les hommes le sont , plus ou moins. La grande différence est que les hétéros sont largement bridés dans leurs envies de "vagabondage" par le fait qu'ils désirent coucher avec des femmes ; qui, elles, malgré ce que certaines feignent de croire et disent, ont une horreur ancestrale de ce même vagabondage.

      Les homosexuels, en fait, se comportent comme le feraient les hétérosexuels si les femmes n'étaient pas là pour les empêcher.

      Supprimer
    3. @Didier Goux: nous sommes d'accord. je rajouterais que le mariage zinzin étant loin d être installé, les homos ne se marient pas et ont donc moins " d'attaches " que les hétéros mariés. la mariage limite le vagabondage :)

      Supprimer
  6. Bonjour Corto,
    Pourquoi "contre-productive"?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: Pkoi ? Lire les commentaires précédents

      Supprimer
  7. Je pense que LGBT a besoin d'agiter le spectre de l'homophobie pour survivre et justifier sa présence, tout comme SOS racisme a besoin du racisme pour les mêmes raisons. C'est qu'il y a de bonnes places dans ces officines!
    Alors, le pékin de base se foutant de plus en plus de ce qui se passe dans l'alcôve de ses voisins, nos inquisiteurs ont donc remis cent sous dans la machine sous forme de provocation espérant bien avoir suite à cela avoir de quoi réagir et justifier leur présence. Ça a marché semble-t-il: le futur buzz des média.

    Le Page.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Page: c'est tout à fait comme cela que je le vois. Pis, ces LGBT osent sans scrupule utiliser une image négative des homos ( vagabondage et nomadisme sexuel afffiché ) pour se faire du beurre, c'est dire s ils sont vérolés.

      Supprimer
  8. Si toi tu le dis je me sens moins coupable de le penser ! pour moi c'est choquant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Boutfil: choquant , non pas vraiment, on a vu pire mais contreproductif et pervers assurément ( cf commentaire précédents )

      Supprimer
  9. Tout à l'heure sur RMC , l' émission"les grandes gueules"; un intervenant s'est fait lapider par deux " bien pensant"; il avait osé dire qu'en tant que gay, il trouvait que l'affiche desservait la cause homosexuel, il disait exactement comme toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Grandpas: pas étonné, t était sur RMC, les GG !

      Supprimer
    2. En salle de repos au travail,je ne connaissais pas, ils sont sectaires.
      Je n'ai pas encore cassé le poste de radio mais ça va pas tarder.

      Supprimer
  10. Géo

    Effectivement,pour le quidam non informé,les affiches expliquent que le sida est une maladie qui est et restera exclusivement entre hommes et homosexuels!
    Les autres n ont rien à craindre.
    En outre,aux yeux de certains,les virus n évoluent pas,donc,soyons rassurés tout va bien,dans la vision sclérosée et rabougrie de la Vie sur Terre comme peuvent l avoir des sectaires à l intelligence méchamment atrophiée.

    En cas d épidémie,d où qu elle vienne,soyons assurés qu ils ne seraient pas à la hauteur.

    Il y a en réalité de grosses entités virales bipèdes logées au sein de certains ministères qui elles n évoluent pas non plus et m apparaissent bien plus dangereuses tant pour notre santé que pour nos finances,celles là,et qu il faudrait éradiquer.

    Ce genre de "publicité" n est pas digne d un pays évolué mais correspondrait plutôt à une politique de propagande et de désinformation d une république bananière au système d éducation inexistant,là où les gosses en haillons et analphabètes trainent dans des rues sales faute d écoles pour les accueillir,là où on nomme à des postes importants non pas les compétents mais les incapables et déjections diverses dont le seul avantage est d être potes ou larbins des idéologues à rebours au sein de leurs réseaux.
    De surcroit,l aspect des affiches est laid(comme d habitude) et rend les bonshommes dessus pas sympathiques,hagards(ça y est ils sont malades?)outre,effectivement,une stigmatisation larvée envers certaine catégorie de population.

    Ça sent les ténèbres,le verdâtre et la moisissure tout ça.

    Remarquons à ce sujet que c est à des chrétiens que certains reprocheront d être intolérants envers les homosexuels,pourtant il ne me semble pas que les chrétiens soient au pouvoir en France,preuve étant,notamment,de la théorie du genre sous la direction ministérielle d une traitresse envers sa propre religion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Effectivement,pour le quidam non informé,les affiches expliquent que le sida est une maladie qui est et restera exclusivement entre hommes et homosexuels!"

      Le soucis, c'est qu'il n'est même fait mention du SIDA sur ces affiches. Quant aux termes "protections" et "dépistages", donc références aux MST, ils ne sont pas vraiment visibles.

      Supprimer
    2. @Géo: non ,ça ne sent pas les ténèbres, Marisol l a dit cet am a l Assemblée, ces affiches sont belles , pudiques et éducatives. Alors tu vois, t as mauvais esprit.

      @Jef Koone: difficilement visibles et, d'parès ce que j ai vu, assez souvent masqués par le cadre du panneau d affichage.

      Supprimer
    3. Géo

      @Jeff Koone

      C est bien de me le préciser.

      Mon présent écran étant trop petit pour lire les inscriptions sur fond blanc,je me suis référé au billet de Corto et aux photos du virus.
      Ceci dit c est encore pire à mon sens car celà suggèrerait que toutes les maladies sexuellement transmissibles seraient transmises par hommes homosexuels exclusivement,
      sauf à vouloir censurer la gent féminine?

      Ce dont je ne serais pas étonné,je trouve qu il n y a pas eu globalement introduction de la féminité dans la vie politique et associative,(y compris chez les prétendues "féministes"),mais plutôt,en quelque sorte, une "pétassisation" accélérée de ces sphères.

      J'embraye ainsi sur Touraine.
      @Corto

      Je sais,on a dit:"pas le physique",mais je ne suis pas surpris que Touraine trouve ces affiches belles et bien,
      comparativement à...enfin...hem,elle qui n a peut-être pas beaucoup d éléments objectifs de comparaison pour avoir un avis plus...nuancé.

      Disons que,pour reprendre Cocteau,les miroirs feraient bien de réfléchir avant de nous renvoyer notre image(du moins,pour certaines personnes).
      Mouiii,je sais,j ai mauvais esprit.

      Supprimer
  11. Limite homophobe ? C'est un euphémisme ! On se croirait revenu à l'époque où on parlait du "cancer des pedes" c'est abject et la Mari... (Marie Salope, oui ..) montre l'étendue de son ignominie.
    Mais connait on la boîte qui a réalisé cette campagne et combien a-t-elle engrangé ? Je ne serais pas surpris qu'il y ait en plus une vieille manœuvre pour alimenter certaines caisses de campagne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @jipé: Vois-tu, je vais régulièrement et depuis des années dans un club gay parisien, le genre de club où on ne fait pas que jouer au bridge, causer politique ou faire des longueurs dans la piscine. 50% des clients de ce club sont des hommes mariés ( certains même assez connus ), pour eux, pas d'affiches de prévention. je plains leurs épouses.
      Inutile de dire que l'utilisation des préservatifs , dans ce genre de clubs, n'est pas généralisé et ce , depuis quelques années.

      Supprimer
  12. Au-delà de la polémique, cette campagne est nulle car le message est incompréhensible.
    Sauf à comprendre que sous couvert de lutte contre le SIDA, on fait la promotion des rapports homosexuels.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Jef koone: et par extension, si les gays ont le droit de " s'oublier " , de " s'éclater ", " pour un coup, pour un soir ", pourquoi les hétéros, mariés ou non, n'auraient pas le droit de faire pareil ? ( voir mon com à Jipé, plus haut )

      Supprimer
  13. on voudrait faire passer TOUS les gays pour des obsédés qui ne pensent qu'à s'envoyer en l'air qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

    C'est généralisant, "essentialisant". Réducteur à un seul aspect du comportement - non sans danger il faut le reconnaître - de CERTAINS homosexuels.
    Donc, oui, une telle campagne est réellement "homophobe".

    Popeye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme le dit Corto le but est de nous faire réagir pour dire que ce sont nous les homophobes. Totalement malhonnête et d'une incroyable perversité !
      Le gouvernement se sert de l'homosexualité comme il le fait avec le racisme pour inoculer un venin qui est loin d'être anodin!
      le respect des différences ( et non l'uniformisation d'une pensée vicieuse) passe par le respect de tous et jamais en utilisant de tels argumentaires surtout par rapport à une maladie qui peut toucher chacun d'entre nous et qui est terrible!
      Vision socialisme, irrespectueuse, dangereuse et dégradante comme souvent.
      Comment un socialiste honnête ( y en a t il encore?) peut-il encore accepter de telles manipulations !

      Supprimer
    2. @Popeye: et les homos qui trouvent cette campagne homophobe sont des homophobes refoulés ! ( lu ailleurs )

      Philz: d'une perversité redoutable.

      Supprimer
  14. C'est déjà évoqué dans les commentaires, mais cette volonté de défendre une cause en choquant ce qu'ils pensent être le "français ordinaire" vise en fait 3 satisfactions :
    1. défendre une cause
    2. agresser le public (c'est sado)
    3. le provoquer pour être agressé (c'est maso), ce qui leur permettra de se repositionner en 2, de traiter le public d'homophobe .. et rebelote.
    Ce qui du coup escamote le 1. et est effectivement contre-productif. On a lu divers articles là-dessus sans savoir ce qu'en pensent les homosexuels eux-mêmes. Merci pour l'information.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il manque le point fondamental (si je puis me permettre une allusion au fondement sur un tel sujet :-) ) : toucher des subventions !

      Droopyx

      Supprimer
  15. Et dire que ce genre de bêtise (restons poli) est financé avec les sousous du tribuable. Et il y en a qui m'engueulent pour mon consentement très, très modéré à l'impôt.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le Nain: et oui, avec les sousous du con-tribuable qui ne doit surtout pas se plaindre que son pognon soit ainsi utilisé sous peine d etre traité de contribuable homophobe

      Supprimer
  16. Il semble que les comportements sexuels à risque soient en régulière augmentation ces dernières années et particulièrement chez les jeunes hommes homosexuels en région parisienne.
    C'est bien cette population qui est visée dans la campagne, les homos jeunes, branchés, multipartenaires.
    Cependant, la manière de les interpeller est sujette à critique vous en êtes la preuve.
    Quand ils ont compris qu'ils étaient la population vulnérable dans les années 80, les homos ont vite compris que leur survie dépendait du préservatif.
    C'est à leur raison et à leur intelligence qu'une campagne doit faire appel, les présenter comme guidés par leur seule libido incontrôlée est en effet tout à fait contreproductif.

    http://www.sfsc.fr/sida/sida1108.htm



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Libres echanges: si seulement les comportements sexuels à risque étaient l'unique apanage des homos jeunes... Crois moi...

      Supprimer
  17. C'est stupide et homophobe ! Le sida peut toucher tout le monde !
    Chan L

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Chan: absolument et pour l'illustrer, vois mon com a Jipé plus haut.

      Supprimer
  18. C'est de la désinformation. Et de la grave saloperie.
    Cette pub sous-entend que seuls les homos sont vulnérables. Et les homos mâles en plus.
    Ce qui laisse à penser aux hétéros qu'il leur est inutile de se protéger.
    Donc cette campagne est dangereuse.

    Mais je pense que c'est ptet fait exprès. Les populations blanches hétéros sont appelées à disparaître.
    Donc tous les moyens sont bons.

    Homos, protégez-vous ! Les autres, vous pouvez choper le sida. C'est pas grave.

    Tu vas encore dire que j'exagère...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lamouette: "Homos, protégez-vous ! Les autres, vous pouvez choper le sida " ben oui, tu exagères

      Supprimer
  19. D'accord avec les commentaires. C'est pour pouvoir crier à une homophobie fantasmée par les assoces.

    RépondreSupprimer
  20. Le procédé employé par les concepteurs de cette campagne est assez vil et bas, vos commentaires le disent clairement.
    Ce lobby LGBT est vraiment une vérole. je crois que les homosexuels(elles) dans leur grande majorité ne demandent qu'une chose , qu'on leur foute la paix...

    RépondreSupprimer
  21. Et pour les femmes ? Je vais t’emprunter ton mot : pervers pour cette campagne qui ne rime à rien .

    RépondreSupprimer
  22. Dans mes cours de médecine il y a 50 ans (!), l'homosexualité était classée dans les perversions sexuelles. Je n'ai vu au cours de ma vie aucune raison de changer d'opinion. Je ne suis pas homophobe, les individus font ce qu'ils veulent tant qu'ils ne nuisent pas à autrui. S'ils risquent le sida en se sodomisant, c'est leur affaire, ça a couté déjà assez cher à la SS. Alors que l'on fasse une campagne pour sensibiliser des pervers aux risque qu'ils prennent en exécutant des actes contre nature, je trouve ça inutile et pénible, en pensant que mes impots servent à payer des images de mecs en train de se tripoter. Beurk!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anonyme: superbe ! tous les poncifs homophobes en moins de 10 lignes, chapeau bas !

      Supprimer
    2. Merci. Mais il n'y a pas de poncifs dans mon texte! Des résultats d'enquêtes (?) ont montré qu'un homosexuel (vagabond ?) change de partenaire 1 fois par semaine. Est-ce un comportement normal ou de la perversion, cette recherche effrénée de copuler avec un individu du même sexe ?. Alors exhiber sur les murs des mecs qui passent peut être le clair de leur temps à chercher un quidam pour..etc... est-ce bien raisonnable et adapté? Comme si les homosexuels vagabonds ne savaient pas ce qu'ils risquent. Cette campagne ne sert à rien puisque ce n'est pas un cerveau mais une autre partie anatomique qu'ils ont dans le crane. Et puis si ce que j'écris ne vous plait pas vous pouvez l'effacer.

      Supprimer
    3. @anonyme
      Euh, si je puis me permettre, le mec qui change de meuf toutes les semaines, ou qui s'en tape plusieurs en même temps, ou qui les sodomise "à sec", même si c'est un grand politique, il est plus mieux qu'un homosexuel vagabond ?

      Du point de vue bestial, peut être, admettons, OK. Encore que les colombes restent en couple toute leur vie (pas pour rien qu'elles sont un symbole).

      Du point de vue humain, évolué, avec sentiments et raison, cela peut se discuter.

      L'homo queutard, au point de vue moral ou psy., ne me semble ni meilleur ni pire que l'hétéro queutard ou que le candidat politique queutard !
      (et pour ne pas être taxé de sexisme, la nympho avec mâles n'est pas moins sujet de louange ou condamnable que l'addict goudou).

      Comme le disait, il y a déjà 40 ans, un de mes copains (grand queutard) "chacun fait ce qu'il veut de son cul".
      Tout à fait d'accord, sauf quand on cherche à me l'imposer comme une norme et à en faire la pub. avec mes impôts.

      A une époque, hélas si lointaine, on parlait de "l'intimité de la chambre à coucher".

      Foutons la paix aux gens.

      Ils ont le droit d'avoir leurs "perversions". (Cela commence où ?).

      Ils ont aussi le droit qu'on ne leur impose pas de la pub. pour des comportements qui ne sont pas les leurs, ou qu'ils réprouvent.

      Droopyx

      Supprimer
    4. Bon, tu a causé à ma place, deux dames en même temps, c'est bien mais fatiguant, il faut tenir la distance, même si le Viagra n'existe que depuis peu, il y avait plein de petits cachets rester en forme longtemps.
      Mais comme l'alcool, pas d'abus.

      Supprimer
  23. pourquoi homophobe ?
    aux dernières nouvelles, le SIDA en occident ne touche pas de masses les hétéros, non ? sauf en cas d'échange d'aiguille bien sûr ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Sida et plus généralement les MST peuvent toucher bien du monde. Se protéger est l'affaire de bien des gens et pas seulement d'un catégorie de la population.
      Si l'accent était mis sur la prévention des MST en impliquant la totalité de la population le gouvernement serait dans on rôle. En mettant une classe de personnes dont on sait que cela peut géner est provocateur, malsain et indigne d'un état.
      Le socialisme est une idéologie perverse car elle utilise ce discours par pur calcul et bien loin de l'intérêt général! une idéologie clivante qui ne voit que son intérêt à des fins bien peu glorieuses !
      Vivement 2017.
      Et puis merde le pays a d'autres combats à prendre en compte.

      Supprimer
    2. @Philz: "En mettant une classe de personnes dont on sait que cela peut géner est provocateur, malsain et indigne d'un état."

      Devrait-on avoir le même avis pour les pub anti racistes, avec les acteurs uniquement typés blancs ? Ou pour les publicités de la CAF contre les abus avec la jeune femme blonde ? Ou pour les propos de Taubira sur les banlieues qu'il ne fallait pas désespérer ?

      Peut-être qu'une association cherche un profit direct, mais une publicité n'est pas une annonce sur le JO, elle est faite pour être efficace.

      Ici, les affiches n'expliquent pas le choix de cette "classe" : c'est la précaution choisie par les auteurs pour ne pas gêner.

      Amike

      Supprimer
    3. @Yoananda: t es marié (e) ?

      Philz: oui, comme tu dis, vivement 2017 même si je doute que ce genre de farce perverse cesse

      @Amike: le même avis... ? Oui !

      Supprimer
    4. La dame met peut-être un cadenas au zizi de son homme.

      Supprimer
    5. Géo

      @Grandpas

      Un anneau pénien?

      Supprimer
  24. Non seulement cette pub. est laide mais en plus elle est raciste : il n'y a pas de blonds chez les homos sujets à risques ?

    Et pis le triolisme, ce n'est pas un comportement à risque ?

    Finalement elles ont raison ces associations homo; il est urgent de défendre les homosexuels... contre leurs conneries !

    Droopyx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: contre les conneries... des associations homos, pour être précis.

      Supprimer
  25. S'éclater le fi(ll)on : en fait c'est une campagne de pub pour dimanche prochain. :-D

    RépondreSupprimer
  26. pétition ici
    http://www.citizengo.org/fr/signit/38854/view

    RépondreSupprimer
  27. d'accord avec tous les commentaires plus haut.. je suis ulcérée. c'est de la propagande, c'est désinformant..et Mme la ministre va pouvoir monter sur ses grands chevaux, trainer untel en justice pour avoir retiré les affiches, bref, jouer à l'altruiste.
    En anglais médical : on parle de men who have sex with men...ce qui retire la connotation " homo" et indique juste le mode de transmission d'une maladie par ex..

    maintenant,si on avait mis une femme et un homme sur l'affiche ? cela aurait donné quoi au niveau des réactions forcement " réactionnaires " du public ... anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne: si on avait mis un homme et une femme ? il y aurait eu , je l espère, les mêmes réactions.

      Supprimer

    2. @Corto

      "homme et une femme,j espère,mêmes réactions."

      Navré mais pas avec moi!
      Si la nana avait été toute mimi,j'aurais regardé rien q'la nana j aurais pas vu le bonhomme ni le sujet de l affiche je m en serais foutu comme d une guigne du sujet de l affiche et j aurais cherché à contacter la nana de la pub c est tout!

      Désolé!

      Supprimer
  28. bonsoir corto, je dois etre une mal comprenante
    voici les stats 2003/2008 sur l'invs http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/VIH-sida-IST/Infection-a-VIH-et-sida/Incidence-de-l-infection-par-le-VIH
    Les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes (HSH) représentent la population la plus touchée correspondant à 48 % des nouvelles contaminations.
    -------------------------------------------------------------

    heureusement qu'il y a un schéma en dessous et un tableau pour expliquer qui sont les 52 autres % ( les hétéro hommes et femmes)
    donc le groupe le plus "atteint " pour moi, est hétérosexuel, 52% et comme par définition cela comporte des hommes et des femmes... anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @anne: tu comprends parfaitement bien. En France, a contamination n est plus le " privilège " des homos.

      Supprimer
  29. Concernant le Sida,
    (Et la blennorragie, la syphilis, les "crêtes de coqs"... on n'en parle pas, c'est pas grave !)

    La vraie lutte contre les M.S.T. çà commence par ne pas donner que les homos en exemple sur tous les murs (et seulement sur le SIDA), tout en les considérant comme des crétins qui ne connaissent rien à rien.

    N'oublions pas que ce sont ces mêmes associations qui ont ralenti la prophylaxie, les tests... etc. dans le déni le plus complet, lorsque les premières alertes générales ont évoqué le fait que cette maladie concernait surtout la communauté "homo".

    Cela n'a fait que quelques années de retard... et quelques morts.
    C'était pour la bonne cause, pour éviter la stigmatisation !

    Lorsque je me suis marié (1980-90, déjà !) le dépistage de la syphilis (soignable) était encore obligatoire. L'obligation du test du SIDA (irrémédiablement létal à l'époque) dans les tests, en particulier pré-nuptiaux, avait été refusée sous la pression des associations homos!

    Je m'en souviendrai toujours, et je ne filerai jamais, volontairement, un dixième de centime d'euro à ces associations type Sidaction et autres tant que, elles aussi, n'auront pas fait leur "repentance".

    Droopyx

    P.S. Je tiens à préciser que je connais dans mes familles et proches des morts de cette saloperie.

    P.P.S. Un médecin colonial français en poste en Afrique dans les années 75-80 m'avait dit avoir alerté par la voie hiérarchique et diplomatique sur des troubles graves et incompréhensibles de résistances. On l'avait prié de fermer sa gueule (tant du côté français que africain) !







    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Droopyx: en 85, j'étais dans la Coloniale, à Djibouti, et on nous priait instamment de faire attention où nous fourrions nos " bites " (langage de sous-off), il fallait se méfier de la seule chose dont qu'on connaissait: la chaude-pisse

      Supprimer
  30. La pétition "Pour le retrait des affiches indécentes et homophobes", c'est ici :

    http://www.citizengo.org/fr/38854-le-retrait-des-affiches-le-sexe-entre-hommes?m=5&tcid=29722588

    RépondreSupprimer
  31. anne : je me suis mal exprimée : j'ai été sidérée par la phrase : la
    proposition est " la population la plus touchée est homo a 48%...il y a quelque chose qui ne va pas dans la phrase, ou la langue francaise ou les statistiques ;-) ...les hétéro à 52 % sont donc moins touchés si tu suis leur logique ( ou redécoupés en hommes et femmes )..bref, je n'ai jamais vu cela
    les hétéro peuvent largement demander une campagne pour eux aussi... :-)
    bref, la campagne va etre arretée de toute facon.. un soit disant message de santé publique qui ne dit " rien", et qui fait juste de la provoc : c'est nullissime

    RépondreSupprimer
  32. Corto:il est évident qu' une campagne "honnête" en faveur des rapports protégés ne saurait se limiter à la seule cible des homos masculins!
    Par ailleurs,sans être homophobe, tant s' en faut, j'ai toujours de la peine à voir deux hommes s'éteindre...Ce qui est d'ailleurs exceptionnel en public.

    Alors de telles affiches me choquent et m'insupportent.Sans vouloir jouer les vierges offensées ,je pense que les enfants n'ont pas à voir ce genre d'affiches dans les abribus...

    Bref,une campagne contre productive,voire obscène au sens premier du terme...Qui plus est payée par nos impôts...
    Tu m'avais trouvé le mot exact lors d'une précédente réponse: Pouah!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups...lire "s' étreindre"!

      Supprimer
    2. Géo

      @Gridou

      Idem pour moi,ne voir que des bonshommes enlacés ou pas sur une affiche ne m attire pas et quand je ne suis pas intéressé je ne lis même pas le sujet,c est une censure visuelle instinctive de ma part.
      En outre l affiche a quelque chose de lugubre,ils n ont pas des mines d amoureux mais plutôt des allures de repris de justice,
      Des gens qui sont en prison peut être?
      J ai dû voir ce machin sur des bus je crois mais je n ai pas détaillé.
      C est comme pour des affiches où l on voit parfois des femmes mannequins anorexiques avec une tronche sinistre aux traits fardés,ça ne donne pas envie de s y attarder.

      Tout cela est triste,moche et terne.Pouah,effectivement.

      Supprimer
    3. @Géo et Gridou: bref, sans être homophobes, voir deux hommes s'embrasser ou se tenir par la main vous dérange. Y a encore du boulot ! :)

      Supprimer
    4. Dans ma province natale, le Nord-Pas de Calais, les hommes quand ils se connaissent bien se faisaient"une baise" ( voir Astérix chez les Belges); j'ai souvent fait la bise à des amis sans pour autant me sentir gêné.
      Je me souviens d'un collègue de travail qui venait toujours me serrer la main pour me dire bonjour:quand je lui disais que je l'avais salué de loin"; il me répondais systématiquement:"on s'est vu mais on ne s'est pas touché"; je me suis toujours méfier du garenne,on en restait aux mains, mais jeux de mains, jeux de vilains.

      Supprimer
    5. Géo

      @Corto


      Ce n est pas une question d homosexualité.
      Je n aime pas voir que des bonshommes ou alors il faut qu ils soient souriants,et pour ces photos,je les trouve moches.
      Je n'aime pas les femmes qui font la gueule non plus.

      Quant à sortir en des lieux où il n y aurait que des types s embrassant ou se tenant par la main,je me demanderais ce que je viendrais faire là car ce n est pas ce qui m intéresse.

      Supprimer
  33. Il y a une campagne de sensibilisation sur les jeux vidéo "violents" sur France Inter actuellement.
    Personne n'y trouve à redire.
    Je suis donc quelque peu interloqué de la posture de certains ministres et de médias quand un édile décide d'interdire la campagne mentionnée dans ce billet.
    Qu'est ce qui est le plus violent?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. douar: sais tu combien représente le business du jeu vidéo dans le monde: de mémoire une 100taine de milliards d'euros. Alors tout est permis. C'est ainsi

      Supprimer
  34. @ Anne tout à fait d'accord ! Un message de santé publique doit s'adresser à tous et non pas à une minorité.. minorité homosexuelle je pense très vite responsabilisée dans les années 80 90. Les montrer du doigt sous forme de prévention c'est en même temps les prendre pour des idiots ! Beaucoup ont souffert de cette maladie. J'en ai connu et soigné .. des gens de grand courage et parfaitement informés et de leur maladie et du rôle essentiel de la prévention !
    Ou alors les affiches devaient cibler toutes les populations à risque. Les jeunes et la protection contre les MST, les homos, les drogués avec un message du style." Nous pouvons tous à un moment de notre vie être concernés nous ou nos proches, protégeons nous, protégeons ceux que l'on aime "... " C'est bisounours.. le cas de le dire? et bien j'assume" mais surement bien plus responsable et beaucoup plus tolérant dans le message.
    Quand on se dit socialiste c'est vers ce type de message que l'on devrait tendre. La on fait le contraire en créant une forme de guerre abjecte et qui enfume le message de prévention dans une provocation. Honteux pour un gouvernement que l'on suppose entouré de conseillers compétents en terme de santé médicale

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Philz: ok avec toi a un bémol près si les homos ont été très vite responsabilisés, il y a depuis quelques années un total relachement, relachement qui de plus ne concerne pas que les homos. Alors, la prévention, plus que jamais mais " pour tous ".

      Supprimer
    2. Tu as surement raison et c'est bien cela le plus grave! Si il y a relachement cela concerne tout le monde et le ministère de Lachsanté (sans erreur de frappe) non seulement se montre clivant mais ne fait pas passer le message essentiel!

      Contre productif et sur le fond incroyablement cynique et dangereux !
      Cette idéologie montre encore une fois ses limites et sa profonde malhonnêteté!

      En 2017 n'oublions pas ces méthodes qui au lieu d'agir pour la santé publique traitent le peuple avec mépris!
      Tous ceux, honnêtes, qui se réclament de cette pensée socialiste doivent réagir!
      Assez !

      Supprimer
  35. L'Autpaysdufauxmage24 nov. 2016 à 09:44:00

    Pour moi cette campagne est électorale, elle n'a été faite que pour brosser le lobby du gay Paris dans le sens du poil et se les approprier. Oui elle est choquante car elle met en lumière et quasiment encourage le papillonnage des homosexuels.

    Après, c'est un peu la faute des homosexuels de s'afficher tels quels, je veux dire que quand on est hétéro on ne le crie pas sur les toits, on est hétéro et basta, pourquoi les homos ont ils toujours besoin de le dire ? C'est une question que je me pose, je ne vois pas au nom de quoi notre orientation sexuelle doit porter une étoile pour se faire reconnaître, encore du communautarisme surement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @L'Autpays: Pourquoi les homos ont-ils toujours besoin de le dire ? comme toutes les " minorités " ils ont besoin d être reconnus. C'est aussi simple que cela. Si il n y avait pas eu des militants gays et des lobbies pro-gay, il est par exemple probable que l'homosexualité soit encore considéré comme un délit, un crime ou une maladie. Ce qui est d'ailleurs encore le cas dans certains pays.
      Là où ça devient chiant, c'est quand ce besoin de reconnaissance acquis, on continue inlassablement le militantisme politique.

      Supprimer
    2. L'autpaysdufauxmage24 nov. 2016 à 17:38:00

      Mais pourquoi être "reconnu" ? c'est ça que je ne comprends pas, personne n'a à se justifier de la façon dont il fait l'amour, des gens ont envie de ne pas le faire du tout, d'autres de le faire en payant, d'autres encore tout seul devant ses videos...Je veux dire pourquoi mettre en lumière une pratique par rapport à une autre, c'est de l'ordre de l'intimité il me semble.

      Bizarrement je rapproche cette manière de s'exposer à celle d ces femmes qui se trimbalent avec un voile, pour moi les croyances de chacun sont acceptables, mais c'est de l'ordre du privé, pas besoin d'un drapeau pour dire moi je suis ceci, ou moi je suis cela...

      Supprimer
  36. Je trouve cette pub choquante et homophobe. Oserait on écrire pour un couple hétéro, coup d'un soir? Comme ça sur 4mx3, je pense que non!
    Dans un magasine, l'impact eut été moindre, là c'est simplement dégradant.

    RépondreSupprimer

Les TROLLS seront systématiquement catapultés. Dépollution oblige ! Les commentaires d'anonymes quasi-systématiquement rejetés . La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.