lundi 23 janvier 2017

Primaire citoyenne: Amateurisme et mascarade.


Bon, j'en ai marre d'attendre les derniers chiffres de la participation à la primaire des socialistes, alors j'y vais de mon petit billet. Billet qui pourrait, si flemmard j'étais, se résumer à un mot: Guignols ! Ou bouffons ! Pieds Nickelés conviendrait aussi.

Non mais attendez, les gars, ils nous font une primaire citoyenne, nous annoncent que tout a été super bien préparé et à l'heure où j'écris, soit précisément 26 heures et 38 minutes après qu'ait été communiqué le premier chiffre - soit 400 000 votants à midi, hier -, ils ne sont toujours pas foutus de nous donner un résultat précis.

Tenez, d'ailleurs, ils n'ont même pas été foutus de nous dire de quoi  400 000 était l'arrondi. De 351 000, de 359 550, de 388 000 ? Non, 400 000, tout rond, aussi rond que la bouche en cul de poule qu'a du faire Cambadélis en constatant la Bérézina qui s'annonçait; dès lors je savais que ça puait cette histoire de comptage. Le chef de leur Haute Autorité, un sage, prof de droit et toussa, rigoureux et pointilleux, nous dit que vu la tendance, on devrait se diriger vers un résultat qui devrait tourner entre 1,5 million et... 2 millions ! C'est pas un écart type, ça, c'est le grand écart ! Et tous les baltringues, politiciens socialistes ou commentateurs, de se mettre en route: Une primaire réussie ! En dessous de 1,5 million, c'était l'échec, au-dessus, et compte tenu du contexte, ce serait réussi ! Mais que le diable me patafiole si je me goure mais en 2011, z'avaient fait 2,7 millions alors contexte ou pas contexte, bise matinale ou pluie verglaçante, " entre 1,5 million et 2 millions " c'est un p'tain d'échec !

Échec d'une primaire improvisée, échec du parti socialiste et des candidats qui n'ont pas su mobiliser, échec de Cambadélis qui depuis des mois s'est vautré avec sa " Belle Alliance Populaire ", échec de Président qui, en 5 ans de mandat, aura explosé façon puzzle le parti qu'il dirigea pendant 11 ans. Échec sur toute la ligne !

Vous me direz, comment voulez-vous qu'ils arrivent à mobiliser quand on accorde aux candidats 50 000 euros de budget  alors que les candidats à la primaire de la droite avaient tous plus de un million d'euros pour nous séduire ? Comment mobiliser quand vous alignez 7 000 bureaux de vote soit 2 000 de moins qu'en 2011 ? Comment mobiliser en alignant sur la ligne de départ 3 candidats dont tout le monde savait, y compris eux-mêmes, qu'ils n'avaient aucune chance de gagner ? Comment mobiliser les foules quand pendant 5 ans, on a tout fait pour la décevoir ? C'était perdu d'avance !

Et plus les heures passent et plus on se marre; nous, pas eux. Chiffres définitifs toujours pas établis, confusion sur le nombre de bureau, erreur dans l'addition des pourcentages affichés par la Haute autorité, chiffres qui disparaissent du site officiel pour réapparaître plus tard, etc, etc, etc... Du grand n'importe quoi !

Enfin, on y est presque, le chef du bazar l'annonce vers 14h00, 1 601 000 votants soit... le même chiffre que celui annoncé à ... 10h00 du matin ! Non mais allo, quoi ?

Bon, au bout du bout et jusqu'au bout ils auront été nuls mais cela ne changera pas grand chose. Hamon a gagné, Valls s'est pris une claque et Montebourg un gros coup de pied au cul ! Quant aux quatre autres, ils peuvent retourner vaquer à leurs occupations,c'est à dire à plus grand chose, ils sont grillés.

Sans surprise Montebourg appelle à voter pour Hamon, Peillon se retire penaud sans dire qui il soutient pour le deuxième tour, de Rugy se fait appeler Désiré en négociant avec les deux gagnants son score minable de 3,88 % quand la Pinel, généreuse, fait cadeau de son 2 % à Valls. Bennahmias ? Il s'en sort avec les honneurs car après tout amasser plus de voix que Jean-François Copé en étant aussi étrange, fallait le faire.

Enfin bref, ce premier tour de primaire aura ressemblé à ce que fut pour bonne part ce catastrophique quinquennat: une magnifique démonstration d'amateurisme.

En toute logique, Benoît Hamon devrait l'emporter - ce qui en dit long sur l’absence de réalisme de ses supporters - la semaine prochaine ce qui aura le mérite de nous débarrasser pour un bon moment du Caudillo, d'emmerder Mélenchon et, hélas, de ravir Emmanuel Macron. 


Il est présentement 17 heures, les résultats définitifs ne sont toujours pas tombés et le site officiel de la primaire affiche toujours les chiffres donnés à 10h00 du matin... mais attention, comme l'a rapporté au Figaro un cadre du PS: " S'il y a de la gonflette, ce n'est pas de la tricherie. Attention aux mots ! Tricher, c'est modifier les rapports de force ". Okay ? Alors pas de mauvais esprit !


NB: Vous aurez noté que Président n'a quasiment pas été évoqué dans ce billet alors qu'il aurait du l'être -  merde, tout de même, c'est son camp qui vote - sauf que de lui, maintenant tout le monde s'en fout comme lui se fout de tout. Rien de nouveau finalement.

Folie passagère 3431.
L’image contient peut-être : 1 personne, debout, plein air et nature
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

67 commentaires:

  1. Notre bon Pépère est dans le désert d'Atacama au Chili, un des plus beau endroits du monde entre parenthèse, où il y a la plus faible densité d'activité organique de la Terre...Y a pas de hasard...
    Il y a quand même dans notre pays 1, 5 M de décérébrés qui continus à croire ces putains de socialistes. C'est déprimant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GFB: 1, 5 millions ou 1,601 ou 1,597 million, faudrait savoir tout de même !
      Quant à Pépère, cette photo résume bien le personnage: le néant

      Supprimer
  2. C'est tellement hénaurme le bordel dans leurs résultats que même les journaleux de gôche s'en sont offusqués !
    Alors du coup on se pose des questions sur tous les chiffres qu'ils ont pu sortir, enfin pas nous hein, mais de plus en plus de "passants honnêtes" comme disait Brassens.
    On ose à peine imaginer les fous rires des Trump, Poutine ou Thérésa May.
    Ils nous auront tout fait ces immondes socialauds, encore que.... ils ont encore un peu de temps devant eux et sont foutus d'en rajouter quelques louches.

    Jipé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jipé: c'est bien là le oroblème, il leur reste encore trois mois pour nuire et à ce métier là, ils sont balaises. Tu parles d un bordel, ce soir le chiffre a été revu à la baisse , on est passé de 1 601 000 à 1 597 000 !

      Supprimer
  3. La grande tambouille populaire ouais ... on change pas des méthodes qui gagnent hein ^^ mézavi qu.on les reprendra plus ni les uns ni les autres a faites des primaires ouvertes. La tabouille ca se prépare mieux en famille. Comme en 2006.

    Et puis zut comme disais un moustachu de sinistre mémoire " l'important ce n'est pas les votes, l'important c'est qui compte les votes "

    --
    Pwet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pwet: avoues qu ils ont quand même fait fort sur ce coup là! z'auraient eu 5 millions de votants, on comprendrait mais à peine 1,6 millions et ne pas savoir les compter correctement, à l image de ce qu ils sont: des gros nazes

      Supprimer
  4. En une journée ils ont réussi à nous montrer cinq ans de pouvoir à savoir : amateurisme, mensonge , foutage de gueule et prendre les français pour des cons .
    Le petit bonheur est la deuxième claque au caudillo .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: Valls se faire griller par Hamon, c'est quasi jouissif, non ?

      Supprimer
  5. Le désert de l'Atacama...! Un coup pareil, il fallait l'oser (mais il parait que c'est à cela qu'on les reconnait...).
    N'empêche, on boit du petit-lait en ce moment.
    Ne boudons pas notre plaisir, dégustons chaque instant. Nous avons attendu cela si longtemps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que c'est son meilleur coup ^^

      Supprimer
    2. Blaise et la mouette: la photo qui circule de pépére dans le désert m a fait penser immédiatement à ce titre: L'être ou le néant. Le néant, assurément

      Supprimer
  6. J'ai lu que les résultats envoyés aux candidats n'étaient pas les mêmes que ceux annoncés : 1,44 au lieu de 1,6 !
    Ils ne connaissent même pas le nombre de bureaux de vote (il y en avait moins que prévu )
    C'est Bachelay qui a eu le mot de la journée : les socialistes perdent toutes les élections, même celles qu'ils organisent.

    On attend désormais les chiffres du chômage, de la croissance et du déficit commercial....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gilly: allez, faisons un pari à 1 euro: les prochains chiffres du chômage seront à la baisse !

      J aime pas Bachelay mais comment sur ce coup ci ne pas lui sonner raison ?

      Supprimer
  7. La plupart des media s'accordent pour dire que les chiffres ont été truqués quant à la participation mais aucun ne s'interroge sur un éventuel trucage des résultats pour chaque candidat, exception faite de Pinel à qui on a attribué un centième de pourcentage en plus pour tenter de camoufler la magouille.
    Manolito va-t-il monter au créneau ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isabelle C : Non, manolito ne montera pas au créneau, ce serait désavouer le système de cette primaire qu il a validé.

      Supprimer
  8. Annie

    Les primaires = escroquerie. Elles ont donné éva joly, hollande, fillon. Maintenant la sinistre comédie donnant hamon premier avec son programme ridicule. Mais, j'irai bien voté pour lui dimanche pour éliminer valls. Je me répète, comme aux Etats unis un naturalisé ne devrait pas pouvoir se présenter à la présidentielle.
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Annie: mettre fillon au même niveau que Hollande ou Joly, fallait oser quand même!

      Presque d accord avec toi : un double nationalisé ne devrait pas pouvoir être candidat, un naturalisé, ça me dérange moins

      Supprimer
  9. Hollande,il mène pisser les poules.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les poules n'ont besoin de personne pour aller pisser si ces dernières urinaient.
      Expression voulant donc dire, qu'il ne sert à rien.

      Supprimer
  10. Ils ont touché le fond la non? Putain les baltringues

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen Aztec: touché le fond, je n en suis pas sur, ils sont capables de faire pire

      Supprimer
  11. Le plus drôle de cette primaire, c'est quand même le résultat de Bennahmias dans son bureau de vote : 1 seule voix.
    Personne ne sait s'il est venu voter en famille...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gilly: déconnes pas, je l aime bien bennahmias, il est drôle, si anti système, si nul, il fait presque pitié

      Supprimer
  12. Décidément ces Primaires sont une vaste fumisterie. Hier, ils ont élu un premier Secrétaire pas un gagnant en vue des Présidentielles.
    La vraie election, et je l'ai toujours dit, c'est l'élection présidentielle au suffrage universel ou un homme tendance gauche ou droite se met au-dessus de son Parti pour aller à la rencontre de tous les Français. Hamon ne pourra jamais représenter tous les Français seulement sa petite caste de Frondeurs. Macron, lui l'a compris. Ce qui ne veut pas dire que je voterai pour lui. Qu'il le veuille ou non, il reste un produit de Gauche sous des habits qui le masquent.
    Ce qui vaut pour la Gauche est aussi valable pour la Droite. J'attends les candidats et je voterai l'homme qui fera au mieux pour l'intérêt du pays et non pas pour son Parti.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idel: Tout le problème réside en cela: il ne suffit pas de prétendre agir pour le bien du pays pour etre de nos jours élu, il faut avant tout séduire et être prêt a certaines compromissions, l interêt du pays passe après

      Supprimer
  13. Hamon va remporter cette minable primaire de la gauche...OK :)
    Les votants ont-ils juste voulu sanctionner Valls ou bien les gauchistes sont-ils stupides à ce point ? D'ailleurs à propos de son fameux revenu universel, spécial glandeur, je trouve, et les gauchistes devraient pousser dans ce sens, qu'il ne va pas assez loin...En effet, l'école étant obligatoire jusqu'à 16 ans, pourquoi ne démarrer son truc qu'à 18 ans ? Il y a là une injustice et un déni flagrant de l'égalité qui ne sont pas acceptables en république socialiste ! Je compte sur lui pour faire cesser une chose aussi ignoble...merde, on a des valeurs quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nana : et pourquoi crois tu que des gens comme Hamon sont pour abaisser l age de ma majorité à 16 ans ? :)

      Supprimer
  14. Réponses
    1. Jeff Koone: Pépère ne se frotte pas les mains, il s en bat les couilles.

      Supprimer
    2. Il s'en les couilles avec les mains, oui, c'est bien ça !

      Supprimer
  15. Géo

    Je crois bien que les trois principaux candidats de cette élection sont là:

    "Youtube Cardinalis clowns cirque Pinder 2011"

    On distribue gaiement les baffes et celui qui en prend le plus a la morphologie d un type bien connu pour certaines similitudes physiques en outre.
    C est si ressemblant!C est peut-être lui?

    Ces "Primaires" sont un désastre,comment de futurs électeurs conscients pourront-ils prendre le risque de voter pour des gens incapables de prévoir et d organiser correctement une simple élection primaire?
    (Comptage de voix,gens qui découvrent pouvoir voter deux fois,programmes incohérents,sans colonne vertébrale constituée...)

    Et,aux aguets,le Macron,simple marionnette de chiffon enfilée sur une main de banksters mondialistes qui ne veulent aucun bien au pays,ni à l Humanité.

    Des Socialistes vont revoter pour Ça?

    Je suis convaincu maintenant de la justesse de l étude scientifique considérant que le Q I. a baissé en France.
    Mais ceux qui penseraient que les "migranvahisseurs"massivement importés seraient seule cause de cette chûte erreraient grandement à mon avis,
    preuve en est.

    Je ne suis pas fana de Fillon,mais la comparaison peut-elle être faite de façon sérieuse avec ce qui nous est servi ici?

    Outre-atlantique,le spectacle des opposants à monsieur Trump ne plaide pas non plus à croire à un Q.I. en hausse chez les " "progressistes" de la planète.(progressistes à rebours.)
    on est en droit de penser que le Q.I. s'effondre dans tout le monde occidental.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo: on peut penser ce que lon veut de Fillon au moins lui, candidat de la droite issu de primaires, n'est il pas le fruit d'une vaste mascarade

      Supprimer
  16. PS 2017, l'affront populaire! D'après les dernières dépêches, Jaurès, Blum et Mendès France sont sortis de leurs tombes et se dirigent vers la rue de Solferino armés de haches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rem31: les pauvres, quand ils voient de là où ils sont ce qu est devenu leur parti, ils doivent, six pieds sous terre, jouer les ventilateurs

      Supprimer
  17. hamon se désistera pour macron et le tour sera joué, le plan B de hollande aura réussi, c'est pour cela qu'il feint de s'en désintéresser en se planquant au Chili. En réalité ils déroulent tous un tapis rouge pour macron. Présidentielles : macron contre Marine.!

    RépondreSupprimer
  18. Ils n'ont pas pensé non pus à compter les sous ? 1 euro = 1 votant, voilà, c'est tout ! ils sont vraiment nuls hein !!
    Hamon ! mais il y a encore quelques socialos prêts à voter pour ces guignols, c'est à désespérer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si justement, ils ont compté et il doit y avoir environ 1 million dans la caisse.
      Là aussi magouille, ou alors pas mal de rondelles de cuivre de déposées, si il y a eu 1 500 000 votants ?
      Au final, le plus triste, c'est que les gens qui ont votés pour ces guignols, remettront le couvert pour le 2è tour et plus grave pour la présidentielle, plus c'est gros plus ça passe, les gauchistes auraient tord de se priver.
      DD

      Supprimer
    2. Boutfil: ils sont vraiment nuls, nous sommes d accord, je rajouterais: nuls à chier.

      @DD: et je te parries qu il y aura plus de votants au 2 tour qu au premier

      Supprimer
    3. @Boutfil
      les grands esprits se rencontrent;-)) je me suis fait exactement la meme réflexion, 1 euro = 1 vote, donc, normalement rien de plus simple pour le comptage, sauf bien sur a considérer le fait qu'il faille " gonfler " un peu les chiffres, d'où tortillage de cul inconfortable pour faire coincider les chiffres , avec le résultat escompté, hé, hé;-)) ah c'est pas simple la comptabilité quand on est de gauche... ou alors, mais je ne voudrais pas paraitre mauvais esprit, pas mon genre (ou alors léger, léger ! )ils sont tout connement nuls a bouffer du foin, a y bien réfléchir...

      Supprimer
  19. Bon... au lieu de compter et recompter les bulletins, ils pourraient compter la caisse, un vote/un euro
    Sauf si bien sûr, il y a eu aussi des loupés dans la tenue des comptes :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Libresechanges: vu comment ils gèrent les fiances de l Etat, on peut supposer que l idée ne leur est même pas venue

      Supprimer
  20. Et on traite Trump de démagogue populiste !

    Je n'aime pas Valls mais c'est le seul candidat qui ressemblait à un homme d'état.

    Le "ralliement" de Aubry à Hamon montre bien que tout ça est du n'importe quoi destiné à sauvegarder des miettes de pouvoir au détriment de notre Pays. Cela rappelle Bayrou qui déclare que Hollande est nul, puis appelle à voter pour lui.

    Une bonne nouvelle toutefois dans cette pétaudière, la condamnation de Guéant : cela va mettre un peu de baume au cœur de tous les policiers qui attendaient des crédits pour que les goguenots soient débouchés et les ampoules réparées.

    Droopyx


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Droopyx: bien d accord avec toi en ce qui concerne Valls. Hamon, président, au point où ils en sont, laissons les croire que tout est possible
      Pour Guéant, je ne prononcerais pas.

      nb: astu reçu email pour dejeuner du 25 février ?

      Supprimer
    2. @Droopyx: je ne peux pas être d'accord avec vous, un homme D’État c'est un Colbert, un Mazarin, un Richelieu, un Talleyrand... ça, oui ce sont des hommes D’État!
      Un Vals n'est qu'un petit politicien sans envergure pour qui la grandeur du pays dont il a en charge et le bien être de ses habitants n'a aucune importance.

      Supprimer
    3. Dommage, puisque cela semble avéré désormais, que Guéant se soit laissé tenter par les fonds secrets à sa disposition. Il fut un ministre de l'intérieur de valeur, bien supérieur au fadasse Hortefeux et avant lui, au gesticulant Sarkozy.
      A.Caron

      Supprimer
  21. Bonsoir Monsieur Corto :

    Vous écrivez "Président n'a presque pas été évoqué" pendant la primaire. En fait Grollande est au Chili, et ça semble porter poisse à ce pays :

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/01/23/97001-20170123FILWWW00334-chili-129-000-hectares-de-foret-incendies.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ana maria: Pépère au Chili, l 'être ou le néant ?:

      https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/16265897_10206370313015095_5133500943248157431_n.jpg?oh=e38a7b7838ae1fac3d22f95711860627&oe=59240FFA

      Supprimer
    2. Ana maria
      Des incendies?
      Mais d'habitude il fait pleuvoir!
      Cet imbécile s'est encore gouré!Il aura vraiment tout fait foirer, jusqu'aux derniers moments!

      Supprimer
    3. Géo

      @Corto


      "9/16265897...etc...5133500...etc...7b7838...etc...etc...etc..."

      Tu n as jamais songé à travailler à la NASA?
      Ou est-ce la formule magique pour préparer les crêpes de la Chandeleur?
      J aurais pas aimé que tu sois mon prof de maths!

      Supprimer
    4. Géo: c'est la formule magique pour accéder à une belle photo de Pépère

      Supprimer
    5. Géo

      @Corto

      Tout ce boulot à taper pour arriver à tel résultat si médiocre,c est de l exploitation,ni plus ni moins!

      Peut-être qu'avec un peu de persil,notre loche nationale présenterait mieux?(par esprit de sincère respect,tu remarqueras que je n ai pas mis "grosse",
      çà,je le garde pour la Merkel)

      "YouTube.Georgius,du persil dans les narines"

      Supprimer
  22. Géo

    "Youtube.Corbière:cette primaire est un gros bide"

    L intervenant pense que les chiffres de participation ont été très exagérés et dénonce une magouille pour cacher le fait que les bureaux de vote étaient vides là notamment où lui même se trouvait il a constaté l absence de participation et n est pas seul à dénoncer une incohérence entre les chiffres prétendus et la réalité.

    Cela confirmerait(encore) que ces "socialistes" sont prêts à tricher en toute occasion c est vraiment méprisable et digne de mafieux de la plus basse engeance de s abaisser à tel niveau de fange et d absence totale de valeur morale.

    RépondreSupprimer
  23. Quand Donald Trump surestime les chiffres de la foule, c'est grave.
    Quand le PS surestime les votants à la primaire, c'est pas grave. Juste un bug.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour Corto.
    Pas étonnant que le déficit ait explosé pendant le quiquennat: ces gens là ne maîtrisent même pas l'addition!
    Et alors,quand nos élites seront composées à partir des générations issues des réformes scolaires de Najat Ben Machin ,ça va être grandiose!
    Jamais la vie publique n'avait atteint un tel degré de surréalisme...et même certains suppôts inconditionnels des médias en semblent décontenancés.

    Et pendant ce temps là le père Trump, ignorant royalement les connasses en délire,retire son pays de la toile commerciale du Pacifique. Les internationalistes gauchos de l'OMC en pissent dans leurs godasses,et moi j'applaudis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Gridou

      Et monsieur Trump aurait signé les premières mesures opposées au réchauffement climatique qu il considère,comme je le pense aussi,comme un canular.(Ou une escroquerie).

      Il veut relancer l industrie du charbon.

      Nvb et le "prédicat", une nouvelle idiotie qui vient de sortir.Les Shadocks sont de retour.
      Pourquoi un terme si ridicule en outre?

      Elle encore on ne sait plus trop ce qu elle est,rien du tout,certainement,mais pour les candidats à la primaire de Gauche,et bien quand on pense que le pays qui a vu naître tant de gens de qualité dans le passé a pu produire de tels résidus sans compter tous ceux qui votent pour ça.

      Supprimer
  25. Je ne dirais rien de plus, mon cher Corto, sur cette primaire de la gauche d'autant que vous et vos commentateurs ont exprimé avec beaucoup de talent ce que j'en pensais moi-même.
    Mais un autre sujet me préoccupe ce matin, car Le Figaro d'hier annonçait une visite de François Fillon à Berlin. Ainsi, les mauvaises langues et autres esprits forts qui voyaient en Fillon un "éternel second" seront-ils confortés par cette lecture ? Tout pourrait le laisser craindre, en effet, car ne lit-on pas : "A charge pour le champion de la droite française de convaincre la chancelière... que ses réformes pour la France sont crédibles et que son dessein pour l'Europe est compatible avec les intérêts allemands."
    Je vous invite à écouter une interview du 17 janvier de Marine Le Pen qui, elle, ne sera "sûrement pas" reçue par Angela Merkel car, comme le dit Steffen Selbert, le porte-parole de la chancelière : "Il est clair qu'il n'y a aucun point commun entre la politique défendue par le FN et celle que défend la chancelière."
    Ainsi chacun pourra se faire son idée :

    https://www.youtube.com/watch?v=_iM-Vc_N2y4

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      La seule réalité à prendre en compte à mon sens est que,pas plus que les USA,l Allemagne n est notre allié,tout le reste n est que du flan.

      Supprimer
    2. Comme le dit Buisson, les qualités nécessaires à la prise du pouvoir sont antagonistes de celles qui sont nécessaires à son exercice.

      Les premières étant étroitement liées à la gestion des aspects médiatiques, on voit bien que la sélection telle qu'elle s'effectue par les primaires puis l' élection elle-même, après des passages à travers les tamis de plus en plus fins du politiquement correct, ne peut aboutir qu'au désastre, avec des personnages qui se vident rapidement de leur pauvre substance.

      La durée de l'état de grâce diminue au rythme de la dégringolade des convictions des candidats.
      Les politicards qui nous sont vendus depuis quelques décennies, VRP de la démocratie ©, ont gagné le privilège d'arriver sous les hourra et repartir sous les crachats.

      Peut-être est-ce ce qui leur est demandé, après tout.
      Faire de l'émotion, du buzz, générer de la colère, et eu final garantir au peuple trop heureux d'avoir renoncé à ce qui faisait de lui un ensemble de citoyens, l'impression d'agir, de réagir, et de punir, de jouer un rôle.

      Les communicants politiques ont pigé. Qu'importe si leur client ne fait rien une fois au pouvoir (Chirac, Sarkozy, Hollande, Fillon?), ce qui compte pour l'électeur, c'est l'avant élection, où l'offre semble pléthorique, où tout est possible.

      Après l'acmé, ses vainqueurs, ses vaincus, tout le monde se calme et contemple, en maugréant, la lugubre médiocrité qui reprend ses aises dans les ors qu'elle venait à peine de quitter.
      Incapables et peu soucieux d'imposer la demande politique, nous subirons pour longtemps l'offre de commerçants politiques, d'hommes d'appareil, de magouilleurs sans conviction et d'arrivistes agités.

      Et c'est bien fait pour nos gueules, probablement.

      Augustin Caron

      Supprimer
  26. Marianne:+1 !
    Fillon se coule dans le moule d'un éternel second...Pourquoi un candidat rendu à ce stade du combat devrait il rencontrer Merkel?
    Les réformes françaises passent elles par l'approbation d'une chancelière qui ne sait plus comment se dépêtrer des ordres de son patronnat?

    RépondreSupprimer
  27. Il faut absolument tous aller voter Valls dimanche prochain (et Dieu sait que je n'apprécie pas le personnage)...j'ai déjà expliqué pourquoi...attention! l'Histoire ne repasse pas les plats...

    RépondreSupprimer
  28. Corto:je contemple cette photo et me demande si cet imbécile n'est pas en train de dire : "que d'eau,que d'eau..."
    Ah non?
    C'était une connerie de Napoléon Trois? Ou de Mac Mahon?
    Oups.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mac-Mahon visitant le département du Tarn (ou -et-Garonne) après de fortes inondations.

      De mon côté, j'ai aussi pensé à Mac-Mahon, mais plus sur un mode "que de sable, que de sable!"

      Popeye

      Supprimer
  29. https://fr.sputniknews.com/france/201701241029751494-primaire-gauche-clics-boostes/

    RépondreSupprimer
  30. Ben quoi, il s'agit bien de socialos, non? C'est synonyme
    de branquignol, ça, ils l'ont largement prouvé. Alors faut
    pas s'étonner. Moi la seule chose qui m'inquiète c'est Macron,
    avec Méchancon et Hamon il va récupérer les voix des gauchiards
    les moins abrutis (y en a) plus celles des droito-centristes
    nostalgiques d'Ali ou influencés par la battage médiatique...le
    second tour face à Marine n'est pas loin...
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  31. en gros, les primaires comme le quinquennat.

    Ils sont nuls, incompétents mais dangereux car orgueilleusement persuadés d'être bons.
    Le socialisme est une pathologie mentale.

    Popeye

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique