samedi 11 mars 2017

Cinq ans avec François Hollande: Ce qu'ils en ont pensé (6)



Au tour de Jeff Koone et Claude-Henri de nous dire ce matin ce qu'ils retiendront du quinquennat hollandais. Les précédentes contributions à l'élaboration du bilan de François Hollande ont chacune été vues plus de 950 fois.

" Le 6 mai 2012, François Hollande est élu au suffrage universel président de la Ve République. Comment a-t-on pu en arriver là ? Comment a-t-il réussi ce tour de force ? 

Il a simplement été élu par défaut. Il a parfaitement compris la mathématique électorale. Taper sur Sarkozy, maintenir la peur du Front National, rien de bien compliqué. Un fin tacticien, mais en aucun cas un stratège.

Il est resté le Président par défaut. Il gère le pays comme il gérait la boutique PS, grâce à sa fameuse synthèse. Faire la danse du ventre pour ceux qui le soutiennent, et mépriser les autres. Gâter les minorités, et insulter la majorité. Hollande joue, il ne gouverne pas. Il joue avec le feu, mais il s’en fiche, d’autres se brûleront à sa place.

Tout est détestable en lui. Son apparence de clown, son expression de tête à claques, son comportement d’adolescent, sa voix insupportable, ses… phrases... interminables… et… vides… Bref, Hollande est une imitation de Laurent Gerra qui imite Hollande, le talent en moins.

François Hollande aurait dû être le héros d’une pièce de théâtre de Molière ou d’une comédie de Claude Zidi (parallèle déroutant). Raté, il existe vraiment et dispose de la force de frappe nucléaire.

Donc qu'est-ce que je retiendrai de lui ? Rien. "

Jeff Koone


" Mon impression [de Hollande] n'a été favorable qu'à l'annonce de sa non-candidature à sa réélection.

Sinon quoi dire en bien , on a beau chercher la réponse est RIEN. Sa suffisance, sa capacité à se trouver au dessus des autres présidents du monde me laisse pantois. Les discours enflammés et ses menaces envers les autres chefs d'état n'ont impressionné que lui-même. Toujours à nager à contre-courant , il est vrai qu'il n'est que capitaine de pédalo. Faire un bilan de son mandat est assez difficile avec tant de destructions à son actif; le dernier en date, sa visite à Théo, un padamalgam qui se rebelle sur un contrôle de police alors qu'il ne se déplacera pas pour des flics brûlés dans leur voiture.

Machiavel doit être son livre de chevet, diviser pour mieux régner. Il a tellement bien réussi que la gauche est à l'agonie, la droite aussi d'ailleurs; du coup il n'y a plus de locomotive pour tirer la France vers l'avenir.

J'ai eu beau tourner la tête dans tous les sens je n'ai pas vu un seul voisin, membre de ma famille, amis, copains, connaissances qui ne soient heureux de voir disparaître ce quidam. "

Claude-Henri



(Message de service: le prochain déjeuner des blogueurs " de droite " aura lieu le 22 avril à Paris, demande d'inscription à envoyer à atoilhonneur@yahoo.fr )

D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

9 commentaires:

  1. @Claude-Henri

    "Sinon quoi dire en bien , on a beau chercher la réponse est RIEN". Je suis bien d'accord avec vous mais il existe des indécrottables qui ne voit pas les choses comme ça. Ma soeur : " Hollande a fait un très bon mandat, ce sont les ( tenez-vous bien) journalistes qui l'ont fait baisser dans les sondages à force de le casser"...Que dire devant des âneries pareilles ? Et bien, RIEN, justes un gros éclat de rire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @nana fais lui cadeau de l'image qu'a mis Corto à la fin de son billet. L'on pourrait en rajouter tout autant sur une bonne dizaine de billets de Corto..
      Elle ne doit pas être sans dents ta soeur ...

      Supprimer
  2. Il commence à être un peu tard, à cinq semaines du premier tour, pour que la bulle Macron se dégonfle totalement; même s'il baissait et n'était finalement pas qualifié pour le deuxième tour, il fera un bon score.

    Aussi faut-il s'interroger sur ce phénomène Macron, en ne se contentant pas du trop simpliste "C'est une fabrication des médias ".

    Et si Macron traduisait une évolution réelle de l'électorat français, pour lequel les partis politiques ont perdu toute crédibilité, et les divisions classiques droite/gauche n'ont plus grand sens après le quinquennat économiquement très libéral de Hollande?

    En tous cas, Emmanuel Macron gagne deux points dans le dernier sondage BVA-Salesforce diffusé ce matin, avec 26% des intentions de vote, ce qui lui permettrait d'arriver en tête du premier tour de l'élection présidentielle, à égalité avec Marine Le Pen. François Fillon, progresse d'un point à 20%, reste distancé et serait exclu du second tour, selon ce sondage réalisé pour la presse régionale et Orange.A la quatrième place, le socialiste Benoît Hamon perd 2 points à 13,5%, devant le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon à 11,5% (inchangé).Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan obtient 2% d'intentions de vote (-0,5), Philippe Poutou (-0,5) et Nathalie Arthaud (inchangé) sont à 0,5%.

    La participation serait de 74% si le premier tour avait lieu dimanche prochain, en hausse de 2 points par rapport au 4 mars.


    Au second tour, Emmanuel Macron serait élu avec 61% des voix (-1 point) contre 38% à Marine Le Pen (+1).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on aura porté cet homme au pouvoir sur du mensonge, des trafics et des mauvais coups tout cela parce qu'il est soutenu par de puissants financiers et des hommes ayant des médias à leur solde.
      Un homme arrivé par défaut simplement parce que l'on aura cassé un concurrent de façon bien peu glorieuse.
      Si c'est cela... la France est une dictature ou les pantins sont mis en place par un système altermondialiste dangereux !
      Question pourquoi Macron n'a pas appliqué dès 2012 ses fameses idées alors qu'il pouvait faire beaucoup de choses et que cela aurait permis à Hollande de rester au pouvoir avec de meilleurs résultats et un peuple apaisé?
      Tout cela ne tient pas la route. la bulle médiatique.. celle des médias mais peut être pas du peuple..
      De toute façon si Fillon ne passe pas le premier tour moi c'est la bulle Le Pen qui risque de passer car bon nombre de français en ont assez de ces magouilles socialistes car Macron c'est du hollande relooké .. une belle gueule et des paillettes mais derrière ce sont toujours les mêmes second couteaux qui se sont ralliés et cela se voit comme le nez(crochu) au nez de la figure
      Les sondages ils font parti du système d'influence qui gèrent Macron comme le reste!

      Supprimer
  3. Je vous admire de pouvoir écrire sur du néant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un néant dont il n'est pas exclu qu'il soit président de la République dans moins de deux mois...

      Supprimer
  4. Hollande en financier rappelant les caricatures antisémites de Je Suis Partout. Bravo Corto.

    RépondreSupprimer
  5. Si macron est élu avec 60% des voix, ca veut dire qu'il y aura 70% d'abstentionnistes .. Ce qui lui fait entre 12 et 14% des inscrits et surtout ce qui fait que la droite se refuserait à voter marine .. J'y crois comme aux cochons volants, moi , à ce truc .. Annette Lanonymette .

    RépondreSupprimer
  6. Je désespère des Français s'ils votent Macron parce que là la maladie est grave, ils sont devenus masochistes ! Et on en reprendrait pour 5 ans ? Et comme Ducros, je me dis :"pourquoi voulez-vous que je me décarcasse ?"
    Je ne me résouds néanmoins pas à cette fatalité. Mais, c'est dans l'ère du temps: Macron dit ce que beaucoup de gens ont envie d'entendre hypnotisés par un physique avenant et encensé par les média. Ce sera de plus en plus dur de résister.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Les larmes du drapeau - FTP