vendredi 17 mars 2017

Sondage internautes: Le Figaro pris en flagrant délit de trucage ?

Une fois n'est pas coutume, c'est au tour du Figaro d'être épinglé ici !

Depuis quelques années, tous les journaux, via leur site internet, proposent aux internautes des sondages rapido: Une question simple, deux ou trois réponses maximum (oui, non, ne se prononce pas). L'audience des médias en question étant importante, plusieurs dizaines de milliers de votants,  on donne donc à ces sondages express une sorte de légitimité.

Oui, sauf que quand le résultat n'est pas conforme soit à la tendance du journal soit à la doxa dominante, le sondeur peut discrètement truquer les résultats, faire disparaître illico le sondage ou  changer la question après le vote... C'est exactement ce que semble avoir fait dernièrement le Figaro:



La question initiale, comme on peut le voir dans l'adresse internet de l'article en question sur la capture d'écran ci-dessus ou sur le site du Figaro, était: " Etes-vous favorable à la sortie de l'euro ? " et les internautes votent massivement, 75 779 participants. Résultat: 59% répondent " oui ", ils sont favorables à une sortie de l'euro; un choc à la rédaction ! Quand seulement 41% déclarent ne pasy être favorables. Des résultats pas vraiment conformes à la tendance du Figaro. Rendez-vous compte, à un mois de l'élection présidentielle,  près de 60% des internautes et donc, en quelque sorte, 60% des Français abondent dans le sens de MLP ou de Mélenchon, voilà qui fait désordre !

No problemo, don't worry, le Figaro a la solution, il lui suffit de changer, après le vote, l'intitulé de la question mais pas les résultats et le " êtes-vous favorable à la sortie de l'euro " devient " Craignez-vous les conséquences d'une sortie de l'euro ? ". Ni vu, ni connu, j't'embrouille et hop ! 59 % des internautes favorables à une sortie de l'euro se transforment en 59% des internautes craignent une sortie de l'euro ! Et l'internaute, pris dans le tournis infernal des infos qu'il reçoit en permanence n'y voit, que du feu ! 

Non mais, une nouvelle fois, il ne s'agirait pas d'apporter à un peu plus d'un mois de la présidentielle de l'eau au moulin du Front National ou de la France Insoumise !

Friands de ces sondages ? On imagine bien que si le Figaro pratique ainsi, les autres ne doivent pas se gêner. Méfiez-vous en avant tout, et ouvrez bien les yeux, la manipulation fonctionne à plein régime !

(NB: J'ai signalé cette " bizarrerie " à une connaissance travaillant au Figaro.fr, reste à savoir combien de temps la page en question restera disponible... )

Sur ce bonne soirée, même en Socialie !

Folie passagère 3481.
Résultat de recherche d'images pour "manipulation"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

54 commentaires:

  1. Alors là, Corto,un grand coup de chapeau.
    A double titre.
    1)La perspicacité : il fallait être affûté pour trouver la coupure...
    2)L'honnêteté intellectuelle:tu aurais pu ne pas en parler dans la mesure où les résultats ne vont pas dans le sens prôné par ton poulain...

    Je te remercie et rend hommage à ton dévouement dans la recherche de l'exactitude.Longue vie à toi et à ton blog!
    Quant au Figaro...il y a longtemps que je le considère comme peu fiable,quelle que soit par ailleurs la qualité de ses éditorialistes phares...
    Il rejoint,hélas,la cohorte des medias qui trouvent la gamelle alléchante dans le régime actuel de la presse écrite et parlée en France.
    Il est grand temps que cela change!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gridou: la recherche de la vérité... oui, ce qui est bien dommage c'est de constater, ne serait-ce qu en commentaire de l article du Figaro, le nombre de gens qui se font voir ou qui ne voient rien

      Supprimer
  2. Lire Hashtable :
    http://h16free.com/2017/03/17/57771-la-presse-traditionnelle-sur-la-pente-finale

    RépondreSupprimer
  3. Bravo, mon cher Corto ! Voilà qui apporte de l'eau au moulin de tous ceux qui disent que TOUT sera permis pourvu que cela favorise Macron ! J'ai honte pour Le Figaro qui reste le journal que je lis le plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne: ah pour le coup, avouez que cela surprend. Le pire étant que ma connaissance, sans doute en me répondant trop vite, confirme l'arnaque

      Supprimer
  4. Il n'y a plus de presse , il ne reste que le choix du patron et les journaleux suivent , la nouvelle presse c'est nous mais pour combien de temps ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Xavier Niel, le cynique :
      "Quand les journalistes m'emmerdent, je prends une participation dans leur canard et ensuite ils me foutent la paix"
      http://www.telerama.fr/medias/xavier-niel-de-free-au-groupe-le-monde,114493.php

      Supprimer
    2. Claude Herni: il ne reste plus qu une presse subventionnée et a la merci d'un changement de propriétaire.

      SD: un brave type de Niel... mazette !

      Supprimer
  5. Les journaux nous manipuler mais non, les journalistes sont des gens très attachés à la liberté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grandpas: très attachés surtout à leur propre liberté ...

      Supprimer
  6. Bon, le problème n'est pas là! Le problème c'est Fillon, paraît qu'il bouge encore? Alors après lui avoir taillé des costards, on fait le buzz avec un étudiant qui "aurait été tabassé" durant l'un de ses meetings. Et tout le monde en parle!
    Faut-il qu'il soit dangereux, Fillon! Tout compte fait, j'irai voter pour lui. Pourtant je m'étais promis de ne pas m'y laisser reprendre, mais trop c'est trop, ils atteignent l'effet inverse.

    Le Page.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Page: trop c'est trop, absolument, du jamais vu. Scandaleux. S'il n 'est pas élu, ça risque de chauffer un brin !

      Supprimer
    2. Normal Fillon apporte un projet ambitieux pour nos enfants. Les autres de la méchanceté, de la haine et du vide car leurs projets taillés entre la gauche de la gauche et le centre du centre autour d'un gourou douteux ne peuvent rien offrir de neuf au pays, pays qui s'écroule après 5 ans de Hollandisme et de Macronisme économique

      N'oubliez pas de signer la pétition pour qu'une enquête soit ouverte sur Macron. C'est important.
      https://www.change.org/p/procureur-pour-qu-une-enqu%c3%aate-soit-ouverte-sur-les-scandales-macron/u/19738679?utm_medium=email&utm_source=45286&utm_campaign=petition_update&sfmc_tk=JAVTVxYkX%2bD%2fn%2fSXnavS%2fWptC2IcxOIBNAHijgNZEk%2b1q505QdYSC6j4YYWv1cf0

      Assez de ces voyous qui passent leur temps à casser leurs adversaires avec des coups bas!
      Il faut leur rendre la monnaie de la pièce...

      Supprimer
  7. Moi je me souviens avoir répondu « Non » à la question « Craignez-vous les conséquences d'une sortie de l'euro ? »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi je me souviens avoir voté Oui à la question "Etes-vous favorable à la sortie de l'Euro ?"

      Supprimer
  8. Il est abusif de qualifier de "sondages" ces questionnaires en ligne, sans constitution d'échantillon représentatif (même des lecteurs du Figaro, ce qui constitue pourtant déjà un biais)et auxquelles répond en ligne qui veut, notamment des militants d'une cause.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gisèle: oui et non, effectivement ce ne sont pas des sondages au sens où on l'entend normalement et selon les règles , néanmoins, le nombre de votants leur donne tout de même du poids

      Supprimer
    2. @ Gisèle.. Sur le fond peu importe. Par contre ce qui est tout à fait anormal c'est de modifier ou d'orienter les questions voire la réaction des gens. Et la les médias tombés très bas supprimant toute forme de débat; Les sondages participant à cela.
      Répond qui veut oui en effet mais souvent influencé préalablement par des médias réducteurs, porteur d'intolérance, de méchanceté et de vide.

      A l'heure actuelle les sondages plus que jamais sont porteurs de doutes et non de certitudes!

      Supprimer
  9. Qu'en dit le decodex ?
    Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose. (Voltaire)

    RépondreSupprimer
  10. Géo

    "Sondages"

    J étais édifié sur leur sérieux depuis belle lurette quand j avais appris la façon dont on sélectionnait les audiences télévisées relatives aux émissions.
    "Un panel (censé)représentatif portant sur quelques milliers de gens..."i
    Perso,rien à en faire même si 99% des sondés venaient authentiquement déclarer être opposés à une sortie de l euro.
    Ou même 199% des sondés.

    L euro,ce systeme ne fonctionne pas bien et cela fonctionnera de moins en moins donc,les sondages, aucune importance.
    La Réalité est le seul sondé digne de fiabilité et qui impose ses décisions.

    Tricher pour en arriver à des résultats encore pires que ce que l on veut éviter par la tricherie relève davantage de l amateurisme et de la malhonnêteté dans l incompétence que du simple bon sens.
    On aurait pu demander:
    " Croyez vous en l existence d un peuple européen?"
    Et quand même 100% des sondés auraient répondu "oui", ça ne ferait pas exister ce peuple autrement que dans leurs utopies.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peuple, c'est un ensemble de gens qui sont d'accord pour accepter la décision de la majorité d'entre eux: c'est le seul cadre possible de la démocratie.

      Si, au lieu de poser aux Français la question : " Croyez vous en l' existence d un peuple européen?", on leur demandait : " Si 26 pays européens (sauf la France) décidaient de privatiser totalement le système de santé, vous inclineriez-vous devant cette décision de la majorité du peuple européen?" la réponse serait toute différente, je crois...

      Supprimer
    2. "Un peuple, c'est un ensemble de gens qui sont d'accord pour accepter la décision de la majorité d'entre eux: c'est le seul cadre possible de la démocratie."

      Totalement d'accord...

      Problème depuis quelques années de puissants groupes médiatico-politico-judiciaires orientent un peu trop les décisions à prendre avec des ficelles de plus en plus grosses. Nous ne sommes donc plus en démocratie ou la valeur des débats d'idées devrait prévaloir.
      La au contraire depuis Sarko on balance des coups bas, on oriente la pensée des gens en jouant sur l'intolérance et la méchanceté en plus pour mettre au pouvoir des incompétents comme Hollande ( et Macron qui a été chargé de la politique économique pendant 4 ans et demi )
      Fillon par exemple est jugé par les médias alors que la justice n'a pas fait son travail (violation de la présomption d'innocence, donc d'une valeur démocratique) Comme la HATVP l'organisme chargé d'enquêter sur la probité de nos candidats s'est montrée incompétente et inutile puisqu'un canard lui passe au dessus! Une autorité sensée représenter une valeur démocratique qui est la aussi bafouée

      Il faudrait arrêter de nous prendre pour des idiots dans cette petite dictature.
      La démocratie française n'existe déjà plus et tous les tralalas et sondages que l'on sort ensuite n'ont qu'une piètre valeur tout juste bons à orienter encore et encore l'opinion de celui qui mettra le bulletin salvateur dans l'urne pour avoir une légitimité de caniveau!

      Supprimer
    3. PhilZ, je ne suis pas d'accord avec vous : on a toujours tendance à enjoliver le passé, et la démocratie passée n'était pas si paisible que vous le dites; songez à la Commune de Paris, au parti antisémite de Drumont, au 6 février 1934,aux grèves insurrectionnelles de 1947, à la tentative d'assassinat de de Gaulle au Petit-Clamart,aux différents coups d' Etat militaires pendant la guerre d' Algérie de 1958 à 1961, aux attentats du FLN et de l' OAS en métropole, etc. : tout ça était assez "méchant"...

      D'autre part, la mise en examen de Fillon (comme celle de Sarkozy, dont l'instruction est toujours en cours) ne viole nullement la présomption d'innocence; et le TFP a bien été obligé d'ouvrir une enquête (qui ne préjuge pas, elle non plus, de la présomption d'innocence) lorsque le Canard a sorti ses informations.

      Supprimer
    4. @ Gisèle:
      Pourquoi ne met-on pas en examen monsieur Macron dont les déclarations sont sujettes au doute? Pourquoi n'y a t il pas d'enquêtes alors que depuis février des documents précis ont été envoyés pour demande d'information ( et d'autres partent encore de plus en plus précis) à la HATVP,Au PNF et au TGI. Pourquoi le PNF si prompt à répondre pour monsieur Fillon ne répond pas comme la HATVP aux lettres envoyées demandant des explications sur cet homme. Que ce soit Macron ou Fillon les 2 sont des candidats sérieux et devraient être traités de la même manière et avec la même diligence!

      Le Canard enchainé a sorti un truc et la HATVP ( dont le rôle est de clarifier le patrimoine de chaque candidat) n'avait rien vu alors que les faits reprochés par le canard comportaient des doutes sur des faits assez anciens. Curieux non?
      Ce n'est pas aux journaux de faire la justice mais à la justice! Toute information diffusée ensuite par la presse comme l'a fait le canard avec un timing étonnant sont autant de façons d'influencer,avant condamnation, l'opinion et ce n'est pas normal! S'il il y a une haute autorité elle devrait justement avoir l'autorité nécessaire pour que la presse un peu trop libre ne puisse ensuite agir comme elle l'a fait avec Fillon comme avec Sarko. Sinon il n'y a plus de limites !
      Soit la démocratie dérive soit la HATVP ne sert à rien alors qu'elle est payée avec nos deniers
      Pourquoi ce 2 poids 2 mesures.

      Voici quelques liens:

      http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/27/declaration-de-revenus-de-macron-trois-responsables-associatifs-interpellent-le-president-de-lhatvp/
      https://www.challenges.fr/election-presidentielle-2017/ou-sont-passes-les-millions-d-emmanuel-macron-une-nouvelle-affaire-cahuzac_460421
      http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/patrimoine-de-macron-anticor-saisit-la-haute-autorite-pour-la-transparence_1888663.html

      Documents à lire ici:

      http://u3c.free.fr/actions/encours/macron/lettre_a_la_haute_autorite.php

      Pourquoi tant d'urgence pour l'un et pas pour l'autre?

      Tout cela indépendemment de tout choix politique!

      Montrer le passé pour justifier le présent comme vous le faites n'est pas correct. On peut dans ce cas continuer et l'on ne progresse pas de ses erreurs.( par exemple pourquoi ne pas continuer l'esclavage sous prétexte que d'autres avant l'ont fait avant!) Aujourd'hui le mode de fonctionnement de notre démocratie n'est pas clair du tout et que des gens puissants financièrement et médiatiquement ont tout intérêt à porter leur poulain au pouvoir. Rien que cela pose problème. l'idéologie socialiste dont la prétention est de décider pour les autres ce qui est bien ou mal est trop présente autour des médias et de la finance.
      La presse si prompte à s'intéresser aux costards de Fillon ne s'intéresse pas curieusement au monde assez opaque qui tourne autour de Macron. Quand on sait comment cette même presse n'aime pas en apparence les mondes d'argent...curieux comportements.

      Je persiste et signe: On nous prend pour des idiots et les informations à charge uniquement sur le candidat Fillon sont devenues trop nombreuses pour que cela soit innocent.

      Il faut savoir ouvrir les yeux!

      Supprimer
  11. Bienvenue en 1984 ...
    Le ministère de la vérité est à l’œuvre ...
    N'oubliez pas, l'ignorance c'est la force. ( La liberté c'est l'esclavage et la guerre c'est la paix)
    French Soces !

    Les ficelles sont de plus en plus grosses. Mais plus c'est gros plus ca marche. Tant que les gens ont les frigos pleins et des matchs de foot/émission débilles à la télé ils ne se rendent compte de rien.

    --
    Pwet

    RépondreSupprimer
  12. C'est peut-être un coup du Gorafi ?
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  13. Je me marre parce que l'attitude est humaine dès que l'on met le doigt dans l'engrenage du sondage, l'ayant pratiqué.
    Un sondage par définition n'a aucune valeur, on le présente pour "avoir une idée sur..."
    Puis on se dit, dans le fond, si je le manipais pour faire passer mon message, pour appuyer le bien fondé de mes décisions et on en arrive aux extrêmes comme le figarÔ, en inversant le résultat, c'est quand même gonflé, mais bravo quand même, c'est subtil !
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  14. Sondages truqués ? Truquez leurs sondages !
    Il suffit de supprimer les cookies (panneau de configuration/options internet/supprimer l'historique et les cookies). Le site "oublie" que vous avez déjà répondu, et vous pouvez renouveler l'opération 50 fois ou plus, votre "vote" sera comptabilisé autant de fois (il faut avoir du temps à perdre, mais les militants doivent s'y adonner).

    Conclusion : ces votes n'ont aucune valeur méthodologique, et les journaux LE SAVENT.
    C'est juste un produit d'appel en tête de gondole pour appâter le gogo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SD: Combien de gens pensent a faire ce que tu décris ?

      Supprimer
    2. Je ne sais pas, s'il n'y en a qu'un, ça fausse le "sondage". Les journaux en ligne proposent tous le leur, avec des questions sans intérêt, comme "Etes-vous pour les menus sans viande dans les cantines ?". Les réponses ne sont d'ailleurs pas exploitées ensuite dans des articles.
      Ce sont des jeux, comme les horoscopes d'antan. Le lecteur est flatté qu'on prenne son opinion ?

      Supprimer
  15. Le Figaro d'hier, mon cher Corto, couvrant le déplacement de Macron à Berlin, ça donne :

    "Reçu jeudi par la chancelière allemande, le candidat d'En marche ! cherche à peaufiner sa stature internationale". "...en sortant de la chancellerie, Emmanuel Macron parlait presque comme un chef d'État en exercice...comme si les deux tours de l'élection présidentielle n'étaient plus qu'une formalité... La poignée de mains entre le favori de l'élection présidentielle française et la femme forte de l'Europe... souligne l'intérêt que l'Allemagne porte à Emmanuel Macron..."

    S'il existe encore un doute pour savoir pour qui roule Le Figaro ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut être parce que Trump a su qu'elle avait serré la main de Macron qu'il a refusé de serrer celle de la Chancelière !

      Droopyx

      Supprimer
    2. Allons, pas de paranoïa : ce n'est pas parce qu'un média ne tape pas à bras raccourcis sur un candidat qu'il roule pour lui !

      J'espère d'ailleurs que ce blog se trouvera une autre tête de Turc que Hollande à partir du mois de juin...N'y a-t-il pas quelque chose de shakespearien dans ce président errant seul dans son palais désormais désert, toujours titulaire de tous les pouvoirs mais ne pouvant plus en exercer aucun, et qui rappelle la fin du film Citizen Kane ?

      Supprimer
    3. Personnage shakespearien ? Franchement.. politique de caniveau sans grandeur mais prêt à toutes les bassesses !
      Son palais, un palais devenu palais des vents et du vide pour un hypocrite sans courage.

      Supprimer
    4. La presse allemande que je lis quotidiennement à accordé une large place à la visite de Macron. Le ministre des affaires étrangères Gabriel lui a même mis entre les mains l'exemplaire allemand du traité de l'Elysée de 1963, consacrant la réconciliation franco-allemande, et signé par Adenauer et de Gaulle. De la diplomatie toute en finesse et sans paroles. Olivier

      Supprimer
    5. Droopyx: Sauf que Trump a bien serré la main de Merkel contrairement à l'idée qui s'est répandu dans nos médias, faudrait que j arrive a retrouver la photo qui le prouve et que j ai vu ce ùatin

      Marianne: qui, dans les médias, a part peut etre VA et l'Humanité, ne roule pas pour Macron ?

      Gisèle: si tant est que Gisèle soit bien ton prénom, ici, je tape sur qui je veux. Du Shakespearien chez ce plouc ?

      Supprimer
    6. Je pense que le Figaro suppute que Macron a de fortes chances d'être le prochain Président et tient à préserver la subvention, sans laquelle bon nombre des journalistes qui travaillent à sa rédaction, se trouveraient au chômage.
      Etant donné que la majorité des journalistes sont de gauche, ceux d'entre eux qui par nécessité, ont atterri au Figaro, doivent s'adapter à sa ligne éditoriale de droite et centre-droit sans s'interdire quelques petits glissements...irrépressibles dictés par leur orientation politique.

      Supprimer
    7. Mille excuses Corto.
      Cela fait deux fois, que je n'ai pas sur placer convenablement mon commentaire. Celui qui précède vers 17h11 est en réponse à celui de Marianne qui constate que Le Figaro penche un tantinet à gauche ces derniers temps.

      Supprimer
    8. Mira Destra, on peut ne pas être d'extrême-droite sans être de gauche pour autant...

      Supprimer
    9. @Gisèle
      Sincèrement, je ne vois pas le rapport. Pourriez-vous développer ?

      Supprimer
  16. (suite)
    D'ailleurs, avouez que si, à la fin de son dernier jour à l' Elysée, il appuyait sur le bouton rouge pour déclencher une guerre nucléaire contre la Russie ou les Etats-Unis (ou les deux à la fois), et qu'en rétorsion, la France était totalement détruite, de façon à ce qu'elle disparaisse en même temps que son pouvoir, cela aurait une certaine classe ! Hélas, je crains que le personnage n'ait pas assez de lyrisme pour une fin aussi grandiose...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est pas Néron qui veut.

      Supprimer
  17. Extrême porosité dans le monde du journalisme. Certains plumitifs mangent absolument à tous les râteliers.
    http://www.ojim.fr/infographies-de-lojim/

    RépondreSupprimer
  18. Bravo les journaleux ... Je pense qu'après le Bronx qu'ils nous auront collé ces dernières semaines pour empêcher le duel "droite contre droite" à l'issue du 1er tour de ce qui est devenu plus que jamais une élection pestilentielle, ils auront bien mérité de la patrie socialiste en soustrayant les 7500 Euros d'abattement sur leurs prochains revenus déclarés. Mention et prime spéciale aux racailles plumitives du cornard et de chez Plenel. Ah j'oubliais une petite rallonge de subventions au frais du contribuable pour les titres les plus méritants.

    RépondreSupprimer
  19. La seule chose à dire de tout ça est: Beurk!!!

    c'est assez lapidaire j'en convient, mais ça résume assez bien ce que je ressent vis à vis des média, des sondeurs et autres enfumeurs professionnels...

    RépondreSupprimer
  20. En 5 mn, avec 4 clicks à chaque fois, j'ai fait passer ton nombre de réactions "A partager absolument" de 6 à 16. Pour les besoins de la démonstration. Si tu veux bien me pardonner, Corto.

    RépondreSupprimer
  21. Allez, ça m'arrange pas forcément (pour moi, la baudruche Macron est l'adversaire idéal de MLP pour le second tour de la présidentielle), mais ça va à toi te faire du bien : un de mes contacts, très bien introduit dans les sphères du petit monde du renseignement français, m'a donné les résultats des sondages des ex RG pour la semaine dernière :

    1) Marine Le Pen à 31 %
    2) François Fillon à 20,5 %
    3) Macron à... 13 %
    4) Mélenchon à 10 %
    5) Hamon à 8 %

    !!! Ne te demande plus pourquoi les attaques contre Fillon (qui est je le réaffirme lamentable avec ses magouillages, les derniers épisodes étant carrément sordides : salaires des enfants reversés sur son compte avec des explications consternantes, costumes payés A SA DEMANDE par Bourgi, un lobbyiste "France Afrique" de la pire espèce)continuent de plus belle : en réalité, il est bien encore en course pour le second tour, et largement !

    Besos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Marc: en admettant que ce sondage soit vrai, ce dont je ne doute pas beaucoup , ça confirme ce que je pense : tout est fait pour faire chuter Fillon ! évident depuis le début ! Transparent même et il ne fait que corroborer Filteris et GOV. Un ami que tu connais, très bien placé au ministère de l’intérieur nous l a déjà dit et me l a encore confirmée dernièrement: ils sont prêts a tout pour que Fillon ne gagne pas

      Supprimer
  22. C'est une preuve de plus qu'ils ne reculeront devant rien.

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Europe, ton soleil revient