samedi 3 mars 2018

Ainsi va la vie en Macronie... (16) ou l'arnaque au quotidien !

- Ces 4 captures d'écran datent toutes du 1er  mars. Sur les deux premières, contradiction flagrante entre le Huff et le très macronien Les Echos mais bon comme seul le Huff cite nommément le sondage et qu'on ne sait pas d'où sort celui des Echos (Elabe ?), on peut se dire que... que, bref, passons.


Sur les deux suivantes, LCP communique à 5h du matin sur le vertigineux plongeon de Macron et de Philippe. Vraisemblablement, le même  sondage que le Huff du matin puis l'après-midi, nouvelle parution des résultats d'un nouveau sondage, Elabe, sans doute le même que sur Les Echos, sondage dans lequel nos deux tourtereaux bénéficient d'un regain de confiance de + 3 points ! Explication: la réforme de la SNCF !

 

Berezina le matin, Austerlitz l'après-midi, C'est-y qu'elle est pas belle la vie en Macronie ? C'est- y pas nous prendre pour des cons ? Il est vrai qu'à cela aussi, on s'est habitué.

Que faut-il retenir de la visite de Macron au salon de l'agriculture ?: Qu'il y est resté plus de douze heures, battant ainsi le record détenu par François Hollande.

- Nicolas Hulot qui en a sans doute marre d'avaler les couleuvres plus grosses que lui que Philippe et Macron lui imposent avait décidé de ne pas aller au salon de l'Agriculture. "Si c'est pour se prendre un œuf sur la tête parce qu'il y a une dizaine de caméras, à quoi bon ?" qu'il a dit. Finalement, il a du se résigner à y aller, moins de deux heures, dans la plus grande des discrétions, sans caméras ni micros.

- On nous rabâche sans arrêt que Macron est un grand réformateur. Ah oui ? Vraiment ? Non mais avez-vous regardé dans le détail ne serait-ce que les deux dernières "reformes" annoncées à grand renfort de sondages positifs et de trompettes ? C'est tout de même vachement creux. Prenez la réforme de la SNCF, quoi de réellement révolutionnaire ? Les nouveaux salariés, "ceux qui s'engageront dans la SNCF" (comme on s'engageait autrefois dans l'armée) qu'il a dit le Philippe, le seront sans le statut de cheminots, bref, ils seront logés à la même enseigne que le salarié lambda du privé. Et à Part ça ? Ben rien ! Pas de réforme réellement structurelle ! Et c'est avec ça que l'entreprise compte rembourser ses 50 milliards de dettes ( soit l'équivalent, peu ou prou, de la totalité des intérêts de la dette que la France rembourse chaque année à ses créanciers. Et c'est avec ça que les syndicats comptent mettre le pays à l'arrêt ? Mais de qui se moque-t-on ?

Prenez maintenant la réforme de l'assurance chômage. Quoi de neuf docteur ? Quid de la couverture chômage pour les démissionnaires et les indépendants, promesse phare du Macron ? Ben, pas grand chose. Pour bénéficier, royal au bar, de 800 euros d'allocs, il faudra monter un tel dossier et remplir un nombre si grand de conditions que potentiellement à peine 3% des personnes ciblées pourront bénéficier de la mesure. Et pour le reste ? Ben rien, à nouveau. Ah si, on va renforcer les contrôles pour débusquer les fraudeurs en faisant passer, par redéploiement interne, de 200 à 600 le nombre de contrôleurs contre les 1 000 annoncés lors de la campagne présidentielle. Quant aux patrons qui abuseraient des CDD, ben rien, pas de bonus-malus, comme promis, à aux de s'organiser par branches pour tenter de prévenir les abus !

Et on ose vous parler de REFORME ???

- Mais pendant ce temps-là, Macron joue les conteurs en récitant devant un parterre de djeuns Pierre et le loup  ou de déclarer non sans un certain cynisme: "J'assume demander des efforts aux plus âgés" ! Dans l'ancien monde, c'était les jeunes générations qui prenaient soin des anciens, dans le nouveau, celui de Macron, c'est aux retraités, à ceux qui ont bossé toute leur vie en espérant vivre une retraite paisible, à ceux qui in fine n'ont pas de gros moyens que l'on demande - que l'on oblige - d'aider les plus jeunes ! Il est beau le monde de Macron !

- Hausse de la CSG, Guy et Martine, retraités, perdent 928 euros par an soit l'équivalent de 4 mois de mutuelle ou l'équivalent d'un an et demi de bois de chauffage ou de cinq mois de légumes frais au marché ! Depuis janvier dernier, 60% des retraités auront vu leur pension diminuer "grâce" à la hausse de la CSG, près de 8 millions de personnes ! Merci qui ? Merci Macron !

L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur

- Macron s'est rendu - et non pas pendu - à Fresnes. Il lui aura fallu plus de six heures pour visiter la prison. Objectif de la visite: constater sur place les conditions de travail des agents de la pénitentiaire et les conditions d'hébergements des détenus. Six heures pour constater ce que tout le monde sait.

- Pour cause de trêve hivernale des expulsions, entre autre, la ZAD de NDDL ne sera pas évacuée. Trêve hivernale ou pas, la ZAD de Bure est évacuée.

- César 2018 du cinéma français: Tout le monde de se satisfaire de ce que le grand gagnant soit le film "120 battements par minute", un film sur le sida et à la gloire d'ACT-Up. Et tout le monde d'oublier que c'est à cause de l'activisme déjanté des militants d'ACT-Up que le Sidaction, pourtant promis à un succès similaire à celui du téléthon, fut torpillé à jamais. Il se dit que pendant la cérémonie, cérémonie où le ruban blanc était de rigueur à défaut du rouge pour la lutte contre le sida, Hidalgo s'est faite copieusement sifflée. C'est bien.

- Toute la macronie, la bourse et les commentateurs se félicitent des excellents résultats économiques de PSA et tout le monde, gouvernement en tête, d'oublier de parler des 2 000 licenciements prévus pour 2018.

- Macron et Le Drian de s'insurger des massacres de la Ghouta. Mais curieusement, pas un mot sur ceux du Yémen, pas un mot sur les incitations du gouvernement sud-africain à aller chasser, à mort s'il le faut, les fermiers blancs. Mandela se retourne-t-il dans sa tombe ? On s'en tape aujourd'hui de Mandela, il est mort. 

- Comme prévu, la salle de shoot ouverte dans le IXème arrondissement de Paris est un véritable succès: en à peine quinze mois, 6 470 personnes contrôlées par la police et plus de 1 800 " infractions " (détention et usage de stupéfiants, vols, recels, ventes à la sauvette, agressions et viols), 15 verbalisation pou tapages, insalubrités et alcoolisme sur la voie publique. La salle reçoit chaque jour près de 200 " patients". " un bilan positif, au-dessus des attentes" pour les responsables de la salle... 

Comment étouffer la fronde des élus des grandes villes inquiets par la perspective de la suppression de la taxe d'habitation et compenser le non cumul de mandats de ces mêmes élus ? Faire voter pour tous les maires des villes de plus de 100.000 habitants, les présidents de métropoles, de conseils départementaux et régionaux, une augmentation de 40% de leur rémunération. Ils en rêvaient tous, Macron l'a fait ! 

- Macron et sa Schiappa sont heureux de nous l'annoncer: les p'tits cons qui s'amuseront à siffler une nana dans la rue se verront infliger, s'il sont pris sur le fait par un agent de police, une amende de 90 euros. 

- En février, l’indice INSEE de confiance des ménages a chuté de 4,3 points. Depuis que cet indice a été créé en 1976, une telle baisse mensuelle n’a été dépassée qu’à cinq reprises. C’est dire l’ampleur du désarroi des ménages français...


Et si après tout ça votre soif d'information n'est pas étanchée, il vous reste toujours le problème des pépètes à Johnny, Nordhal LeLandais, Jonathan Daval ou le violeur de la Sambre ! Le reste...

Bon week-end à tous, même en Macronie !

Résultat de recherche d'images pour "macron pierre et le loup"
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

31 commentaires:

  1. le reste....
    comment ça , trois points de suspension?
    vous n'avez qu'effleuré le problème , mon bon ami
    et encore , de loin

    car je vois dans le figamerde de l'autre jour , ce titre , bien camouflé en pages centrales
    "visite surprise de la visiteuse de prison Adeline Hazan au CHU de St Etienne"
    ( non pas Etienne , Etienne , Etienne mais Saint Etienne , ce qui vous a tout de suite une autre gueule)
    on y relate que cette gente dame a découvert des conditions indignes d'accueil des patients psychiatriques aux urgences
    oui , indignes, pas moins
    et le canard laquais nous éclaire là dessus
    "les patients psychiatriques , référés par l'extérieur , ont passé de 7 heures à 5 jours , sur des brancards dans le couloir des urgences, au vu et au su de tout le monde , certains entravés ( les deux pieds, pour d'autres pieds et mains ) , sans être changés , sans pouvoir contacter leur famille ou leur médecin traitant"
    on continue dans la même veine
    "ils n'étaient pas tous en hospitalisation requise ( placement volontaire ou placement d'office , du temps lointain de mes études , temps béni lorsque je vois comment ça tourne)"
    le plus beau reste à venir
    "le dirlo du CHU n'a pas démenti , et le cabinet de la ministresse de l'a-santé n'a pas répondu une semaine après communication du rapport"
    au siècle dernier , le dirlo aurait été démissionné d'emblée
    là , il doit chercher QUI démissionner ....
    au siècle dernier , le ministre aurait été convoqué par la valetaille journalistique pour venir s'expliquer ( surtout s'il était de droite, médecin et mâle/blanc , souvenons nous du pédiatre , minis' de la santé lors du coup de chaud de 2002....) , avez vous vu chose semblable à la télé ? ( vous qui avez la malchance d'en avoir une )

    et on nous demandera d'accueillir nos frères en douleur migrons?
    mais nous sommes incapables , incapables de prendre soin des nôtres!

    le système que le monde entier nous envie ( qui pourrait envier mon dentier?) foire le moindre truc dans lequel il met les mains!
    le seul truc qu'il réussisse , c'est l'exceptionnel , le paris match , la thérapie génique pour le mouton à 5 pattes!

    le reste?

    ben , pour le reste , démerdons nous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bonne année!

      Supprimer
    2. oui , c'est ça , bonne année
      rien d'autre?
      non, rien , je vois pas
      bon , tant pis alors
      bonjour chez vous

      méditez donc ce que je relate et qui , s'il faut en croire les laquais journalistiques , est peut être vrai
      aimeriez vous ça pour vos proches?
      vous travaillez au loin, vos vieux parents vivent en province, un petit coup de déprime , ça arrive parfois chez les vieux , ou bien un parent resté seul en maison de retraite ( en mouroir ) , le fiston en déplacement pour son bizness , le vieux fait une décompensation délirante ( ça arrive aussi ) ou un oedème pulmonaire ou n'importe quoi , bing , les urgences , rebing , bloqué dans le couloir , des fers aux pieds et aux mains, deux jours , trois jours , cinq jours.....pas changé , pas nourri , pas lavé , pas torché...pas entendu ....vous trouveriez ça sympa ?
      ou alors le gamin, un peu cossard un peu désocialisé , ça arrive aussi , une crise d'angoisse, c'est courant , il habite seul , il a son appart , et zag , brancard , attaché , le couloir des urgences tout pareil ....

      ha , on a le zyztèm que le mondentier nous envie.....tu parles d'un zyztèm......enseigné dans un institut des hautes études en santé publique ( plus le titre est ronflant , pire c'est , j'ai remarqué )....que le mondentier nous envie ....ben voyons....

      ça , pour publier sur des protocoles thérapeutiques qui prolongent la vie d'un mois ou deux , au prix de thérapeutiques innovantes , y a du monde au portillon, on peut dire que les équipes se pressent , se bouffent le nez, par contre , pour prendre son téléphone , supplier la surveillante de jour et libérer des lits, y a plus personne

      pas que les urgences soient délaissées comme orientation , c'est même le contraire, on a créé une capacité de médecine d'urgence , l'oxyologie ( enfin , c'était y a 30 ans , depuis il est possib' que ça aie changé ) mais comme dans tout processus humain et zozial , certains s'accaparent le bon, d'autres la merde

      il est très flatteur de sauver l'infarctus , suturer la plaie du scalp ou évacuer le pneumothorax

      c'est beaucoup plus chiant de supplier au téléphone pour qu'on prenne en charge vos vieux crevards

      faut pourtant que quelqu'un le fasse

      et en général c'est pas ceux qui vous disent comment faire une PL ou une suture qui veulent s'y coller

      en gros , les urgences, et d'une façon générale toutes les structures hiérarchisées sont une vaste armée mexicaine avec tout plein de généraux et un seul troupier


      et personne pour assumer la corvée de chiottes

      Supprimer
    3. le misoslame: si je n"ai pas grand chose à ajouter à tes comme,ntaires, je trouve quand même que tu force un peu le trait. Le système de santé, dans son ensemble, est loin d'être parfait mais ça fonctionne et pour l'avoir ces derniers temps bien fréquenté (pas pour moi), je peux dire que pas grands motifs d'insatisfaction

      Supprimer
    4. Le misoslame
      Pourquoi t'inquiètes-tu ?
      Tu as les facteurs pour s'occuper des vieux, moyennant cotisation à la Poste !
      C'est pas merveilleux ?

      Supprimer
  2. Le coup des sondages est génial,alors que se serait tellement simple qu'ils s'entendent,parce que le HUFF c'est pas de l'opposant pur et dur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zen Aztec: ben oui c'est génial mais ce qui l'est encore plus c'est que ça ne leur pose aucun problème à ces plumitifs de nous sortir des trucs pareils, aucun problème !

      Supprimer
  3. Et si c'est une meuf qui siffle une autre meuf dans la rue, j'imagine qu'elle ne risque rien.

    J'ai comme l'impression que certains commencent à regretter le jean foutre qui officia entre 2012 et 2017. Bien fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Théo: je ne le regrette pas le jean foutre d'avant mais au moins avec lui et ses noeuds noeuds, tout était prévisible, leurs conneries, on les voyait venir. Avec les nouveaux qui bénéficient d'une clémence des médias incroyable, j'dis qu'il y a danger et manipulation à grande échelle.

      Pour la nana, idem que pour un migrants ou un muzz, ils ne seront pas verbalisés

      Supprimer
    2. Les conneries de ces clowns ne sont pas prévisibles ? Allons, un peu de sérieux.

      Les media ne veulent pas finir comme Valeurs actuelles, avec les subventions coupées. Comme l'ado attardé narcissique exige qu'on l'aime, ils lui lêchent le cul à qui mieux mieux.

      Supprimer
  4. C' est bien le problème: il réforme que dalle, alors que même sans avoir voté pour le gugusse ( et voter tout court parce que bon: marre!) on pouvait espérer un peu de courage. Il est juste là pour démanteler tout ce qui pouvait encore marcher en France et vendre ça aux copains et copains des copains. vu sans le Canard, on est tout près de paumer notre capacité à fabriquer des turbines de CN. Bonjour l' indépendance énergétique. On ne doit plus être très loin de devoir sucer l' oncle Sam et lécher tata Lin pour deux pépètes d' uranium africain...
    En ce moment je vire coco, le froid sans doute j' ai des envies de barbecue, pneus et merguez, j' espère que les cheminots vont foutre une merde noire. Parce que même sans être un fan absolu des employés corses et marseillais de la Sncf ( j' ai un contentieux avec un contrôleur depuis mon SN) je trouve vraiment indécent de stigmatiser un statut particulier quand on assiste au spectacle de toute cette clique d' incapables branleurs politocards se bâfrant sur notre dos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Stéphane: je peux me tromper mais je suis prêt a parier que le mouvement des cheminots finira aussi vite qu il aura commencé, en eau de boudin. Parce que franchement, pourquoi foutre le souk sur une réforme quasi vide ?

      Supprimer
  5. Annie

    Pour les soins dentaires, on suggère de mettre de belles prothèses pour les dents de devant et sur les cotés des choses plus ordinaires pour faire des économies et etre mieux remboursé. le tout sans plaisanter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Annie: tout dans la frime et la com', les apparences: ça colle comme un gant à Macron

      Supprimer
  6. L’ information, c’est la Pravda et les Isvestia,

    RépondreSupprimer
  7. Pour la hausse de la CSG qui fait aujourd'hui hurler les retraités,il faudrait juste leur rappeler qu'ils ont été 70% à voter pour Macron au second tour.
    Un plébiscite.
    Qu'ils ne viennent pas pleurer,ensuite...

    Le projet de loi contre le harcèlement va si loin qu'il vise à punir tout "regard insistant" et le fait de suivre une femme dans la rue.
    Dans les deux cas,on est dans le "crime par la pensée" de "1984".
    Au sujet de Macron,quoi que disent des sondages bidonnés ou pas,ce mec est illégitime dans mon esprit,depuis le soir d'une élection rendue inévitable grâce aux médias et à un détournement et une instrumentalisation des institutions,qui ont fait ressembler la France aux meilleures républiques bananières.
    Dès le soir du premier tour,Macron était déjà nommé et désigné par le mainstream avant même d'être élu.
    Dès ce moment,j'ai arrêté de me prêter à ces mascarades électives,auxquelles on ne me reprendrait plus,où tout se décide dans des officines,très loin de citoyens qui ne pèsent rien dans ces jeux d'ombres et d'influences.
    Macron est un imposteur et un usurpateur choisi par des oligarchies médiatiques et financières et par la haute fonction publique,un point c'est tout.

    Vendémiaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendémiaire: ils ont certes voté Macron mais peut-on leur en vouloir quand on se souvient de quelle manière la dernière présidentielle s'est déroulé ?
      Pour le reste, entièrement d accord avec toi

      Supprimer
    2. Faut arrêter de défendre les retraités. Ils savaient très bien qu'ils allaient se faire bouffer leurs pensions. Quand on vote en connaissance de cause, on est complice, pas victime. Ils ne sont pas allés aux urnes un flingue sur la tempe.

      Supprimer
  8. "Mais de qui se moque-t-on ?" : mais ... de vous, de moi, vous n'êtes pas encore habitué ?
    Lors de la présidentielle, on avait le choix de faire des économies soit sur les migrants (MLP), soit sur les retraités (macrouille). Il paraît que la majorité des retraités a voté macrouille, et maintenant ils ne sont pas content ... Etonnant, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gérard: ah que si je suis habitué je l ai même écrit ds le billet. Pour les retraités vois ma réponse à Vendeliaire

      Supprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou l'inverse plutôt, on m'aura compris...

      Supprimer
    2. - Que faut-il retenir de la visite de Macron au salon de l'agriculture ?: Qu'il y est resté plus de douze heures

      Bien plus longtemps qu'à Fresnes donc.
      Dommage...

      Supprimer
    3. C'est logique. Les prisonniers votent moins que les paysans et ne touchent aucune subvention.

      Supprimer
  10. N'oublions pas qu'en plus il faut tondre ras le mouton retraité qui après avoir dû se contenter du gel de sa pension de retraite doit maintenant accepter de la voir diminuée pour permettre aux actifs ( honorés par la Nation ) de voir leurs rémunérations progresser ... et ce même mouton trop laineux et malheureusement retraité aura bientôt le droit d'être euthanasié acte de charité évident qui soulagera les plus jeunes du poids de ces pauvres vieux devenus inutiles car inactifs ... en Macronie on pense à tout !!! Au rencart les vieux ! Place au Nouveau Monde ! On dit merci à qui ????? Merci Monsieur Macron !!!!bééé!bééé! La République est en Marche et tant pis pour ceux dont le pas est plus lent ! On les écrase au passage !!! Bééééééé ! Marguerite

    RépondreSupprimer
  11. Hier 3 mars, mon cher Corto, dans cette belle ville de Lyon, dont personne n'a pris la peine d'apprendre le nom du nouveau maire, puisque tout le monde la sait toujours dirigée par Gérard Collomb, voilà ce que le personnel des urgences de l'Hôpital Edouard Herriot en grève, distribuaient aux passants, dans les rues de Lyon :

    "A vous usagers, personnels, agents des HCL, soignants, soigné(e)s, notre combat c'est le VOTRE !! Signez la pétition !
    Aidez-nous à sauver notre système de santé !
    STOP à la maltraitance institutionnelle, nous voulons prendre soin de vous dans la dignité !"

    S'ensuivent une liste d'exemples de "maltraitance institutionnelle" dont j'extrais :

    "...Parce qu'un arrêt cardiaque en salle d'attente, c'est TOUJOURS pas tolérable !!!

    Parce qu'un patient qui se pend dans un service d'urgences, c'est TOUJOURS pas tolérable !!!

    Parce que des patients sans draps ni couvertures sur un brancard en hiver, c'est TOUJOURS pas tolérable !!!

    Parce qu'un patient qui s'ouvre les veines dans un service d'urgences, c'est TOUJOURS pas tolérable !!!

    Parce que courir après un rat dans un service hospitalier, c'est TOUJOURS pas tolérable !!!"

    Ah, j'allais oublier ! Le nouveau maire de Lyon a été (ou est encore ?) médecin des Hospices Civils de Lyon !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne: je vous ferais un peu la même réponse qu 'à Le misoslame plus haut: notre système de santé et l’hôpital sont loin d être parfaits mais ça fonctionne malgré des dysfonctionnements insupportables par endroits.

      Supprimer
    2. Pour Hazan, ex madame mur des cons, les faits sont averes
      Les patients psychiatriques ont été attaches sur les brancards, laissé sans soins, sans change et sans téléphone pour des durées de qques heures à qques jours , dans le couloir des urgences

      Moi qui bosse tous les jours dans ce zystem (et à un niveau pas subalterne , faites moi confiance) , ma femme aussi , à un niveau hiérarchique encore plus élevé , ça nous choque , croyez moi

      Que ça n'entame pas votre confiance dans ce zystem c'est etoétonn

      Faudra qu'un jour ou l'autre, un de vos proches se retrouve dans pareille situation....

      Supprimer
  12. 12h au salon de l'agriculture, 6H à Fresnes, il est pas rapide hein tout de même

    Pour ceux qui pensent que c'est bien fait pour la tronche des retraités parce que , soit disant, ils ont voté à 70% pour Macron, attendez les jeunots, votre tour arrive, et pour quoi vouliez vous qu'ils votent ? hein ? comme une grande majorité de ceux, autant jeunes que vieux qui ont eu la bêtise de se déranger pour coller leur petit bout de papier dans l'urne au lieu de regarder le vieux Drucker à la téloche, ils n'avaient pas trop le choix puisqu'il avait déjà été fait le choix , fallait pas y aller mais les habitudes sont bien ancrées

    Les retraites n'ont pas été augmentées pendant 5 ans et la CSG continu le rabotage, on doit compter de plus en plus et qu'on ne nous parle pas de retraités qui se payent des voyages à longueur de temps, ils sont largement minoritaires, bien souvent d'ailleurs des anciens fonctionnaires où assimilés qui ont eu des conditions de retraites généreuses et qui ont encore des C.E; qui financent voyages et séjours, j'en connais , mais la majorité des retraités tirent le diable par la queue

    RépondreSupprimer
  13. Quelques snocs ici se réjouissent de la « punition » infligée aux retraités ayant voté à 70 % pour l’usurpateur. Sympa pour les lucides qui ne se sont pas laissés embobiner par le coup d'état institutionnel (la séparation des pouvoirs, c'est terminé).

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

Fiers d'être Européens